Aeronet
 
 FAQFAQ   Liste des MembresListe des Membres   ConnexionConnexion   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   RechercherRechercher   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés  


CTC Wings selection
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 120, 121, 122 ... 151, 152, 153  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> France & Europe
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur
Message
Adrioun
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 24 Jan 2004
Messages: 662
Age: 33 ans

MessagePosté: Ven 18 Déc 2009 22:34    Sujet du message: Répondre en citant

mdrrr yannus ! Fo vraiment que tu trouves un moyen d'occuper tes journées ma parole !

T'es fou


PS: Vous autres, ne vous inquietez pas, ce mec est malade !
_________________
'"Life is either a daring adventure or nothing !'"
Blog en NZ avec CTC : www.ctc-fcuk.tk
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
TheFlyingTexan
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 10 Avr 2001
Messages: 877
Age: 38 ans

MessagePosté: Sam 19 Déc 2009 0:09    Sujet du message: Répondre en citant

Bon courage les gars... !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jeremy59
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 09 Nov 2006
Messages: 263
Age: 41 ans

MessagePosté: Sam 19 Déc 2009 9:05    Sujet du message: Répondre en citant

alternat a écrit:
et tu sais ce qu'il se passe pour ceux qui etaient deja en flexicrew?


Nous en saurons plus dans les prochains jours.
Mais ça ne peut pas être pire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Tonton-Pierrot
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 19 Mar 2009
Messages: 32
Age: 39 ans

MessagePosté: Sam 19 Déc 2009 11:28    Sujet du message: Répondre en citant

Pas très encourageant tout ça.
Merci en tout cas à tous pour vos conseils.
Je vais tout de même me présenter pour la phase 2 chez CTC et voir si, pendant la présentation du programme, ils font preuve de la même honnêteté. Même si j'en doute bien sûr...

En attendant je vais commencer à me faire à l'idée que je ne serai jamais pilote de ligne.

Dis-moi Bizjets, en quoi les stagiaires cadets sont-ils responsables de tout cela ? En quoi ce sont les "Cancers de l'aviation" ? Ce ne sont pas plutôt certains Traders et autres qui ont fait basculer ce monde en Septembre 2008 ??
J'avoue ne pas comprendre le raisonnement. C'est bien de balancer, encore faut-il expliquer.
Car parmi ces Cadets, il y a des gens passionnés, dont certains ont galéré parfois avant, qui ont mis un peu de côté, qui ont cette opportunité pour faire de leur rêve une réalité et qui ont ou vont faire beaucoup de sacrifices pour y arriver (Financier et familiaux).

@+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Yahoo Messenger MSN Messenger
ML
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 09 Déc 2001
Messages: 180

MessagePosté: Sam 19 Déc 2009 11:56    Sujet du message: Répondre en citant

Je crois qu'il faut prendre son message au deuxième degré et il ne fait que citer pprune.

Je reviens de mon development day à Nursling. Voila, grosso-modo, ce qui nous a été dit entre deux clips vidéo magnifiques promouvant CTC etc (alors qu'on est déjà engagé dans le programme, je souligne).
- Les cadets sont "happy" avec ce contrat, sinon ils ne l'auraient pas signé et l'ont fait en toute liberté et connaissance de cause. Pour ceux qui l'ont refusé, ils sont toujours dans le hoolding pool (alors que notre contrat stipule que tu es théoriquement éjecté si tu refuses une offre). Après, ils nous ont expliqué que certains cadets attendent l'avanced training depuis plus d'un an et donc qu'au final, ils étaient contents...
- Des négociations sont toujours en cours (ceci dit, si 14 ont accepté ces conditions, dur à croire qu'elles vont évoluer dans le bon sens) mais que finalement, c'était une superbe opportunité pour commencer une carrière, surtout par les temps qui courent (...)
- Nous ne devons pas encore nous soucier de ça et mettre toute notre énergie dans le training car d'ici là, le monde de l'aérien aura de nouveau complètement changé
- Lorsque l'offre et la demande vont s'équilibrer, ces contrats là ne seront plus viables et donc les conditions devront s'améliorer

En bref, dormez tranquille braves gens, pour vous, tout devrait être redevenu comme avant...



Ce qui m'a plus étonné, par contre, ce sont les actuels cadets en fin de training qui n'avaient pas l'air plus soucieux que ça...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Bizjets
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 08 Fév 2005
Messages: 137

MessagePosté: Sam 19 Déc 2009 14:09    Sujet du message: Répondre en citant

Et voilà, un grand coup de pied dans la fourmillière et tous les cadets ressortent d’outre tombe, comme c’est étrange !
CTC sont certes actuellement en proie aux difficultés, toutefois je leur suis très reconnaissant qu’ils m’aient boulé avant même l’envoi du dossier constituant la Phase 1, car pour rien au monde je n'aurais voulu faire une formation de pilote chez eux quand je vois les réactions de leurs cadets aigris... au passage ils n'ont ce qu'ils méritent.
Je n’hésiterai pas un seul instant à préciser le détail de mon cursus aéro, si encore on voulait la preuve qu’il existe d’autres voies beaucoup plus adaptées, pour se retrouver euh disons sans boulot…
Alors arrêtons un peu ce dialogue politiquement correct: la situation n’est pas drôle du tout et je trouve particulièrement mal placé que certains s’en servent pour plaisanter!
Tonton Pierrot tu m’interpelles en me disant « je ne comprends pas ton raisonnement » … ok c’est bien normal mais laisse moi juste de répondre ceci : « ben comme ça on est deux »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L'avocat de Coffincorner
Membre banni
Membre banni



Inscrit le: 18 Nov 2009
Messages: 32

MessagePosté: Sam 19 Déc 2009 14:19    Sujet du message: Répondre en citant

Les "flexi crew" n'auront pas de contrat permanent. Ils sont pour le moment comme des boules de fliper et sont renvoyés de contrat CTC en contrat CTC. Ils vont aussi avoir besoin de vaseline.
Mon client fait parti des derniers entrés sur le mérite (forte experience aero et salaire/conditions de travail honorables en consequence). easyJet ne recrutera plus que des cheap FOs venant des ecoles comme CTC et Oxford, avec des salaires et conditions type Brookfield et Ryanair.
Andy Harison quitte easyJet dans quelques mois. Le titanic est en train de prendre l'eau.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bizjets
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 08 Fév 2005
Messages: 137

MessagePosté: Sam 19 Déc 2009 14:30    Sujet du message: Répondre en citant

+1 !!! ça c'est envoyé!! et toc dans les dents

Travaillez bien votre souplesse pendant votre temps libre, j'en connais des génuFLEXIons qui seront sans doute prochainement douloureuses.
Et dire que j'ai failli faire cette erreur...
Bien le bonjour du FL30 zzzzz
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L'avocat de Coffincorner
Membre banni
Membre banni



Inscrit le: 18 Nov 2009
Messages: 32

MessagePosté: Sam 19 Déc 2009 14:35    Sujet du message: Répondre en citant

petite musique qui rappelle des bons souvenir sur l'autoroute du ciel

http://www.youtube.com/watch?v=LJP4ICgu-6g

(chantons tous en coeur)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alpha Whisky
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 08 Jan 2005
Messages: 187
Age: 31 ans

MessagePosté: Sam 19 Déc 2009 17:15    Sujet du message: Répondre en citant

Ouaip c'est la merde!

Je ne mettrais pas CTC totalement en faute, ils ne sont que victime de la situation. N'ayant il faut le dire que EZY comme compagnie partenaire, EZY lui faisant ça elle n'avait qu'a dire oui chef et suivre les ordres. Ca se bien dans leurs discours, je parle des grands chefs q'ils sont plein de bonne volonté, mais la situation a bien changé!

EZY est un peu plus chère que Ryanair au niveau des prix car c'était tout simplement une low-cost un peu plus haut de gamme, avec du personnel mieux entretenu. Mais cela a un prix et quand il n'y a plus de sous, et bien on revient aux méthodes Ryanair, et c'est pour ça je pense que Ryanair se porte si bien aujourd'hui. Ces deux compagnies restent dans la même classe. Après je pense qu'avec la valse des chefs chez EZY une telle décision ne devait qu'arriver. C'est comme toute entreprise, si elle n'est pas dirigée par une seule personne stable, ça va droit au mur (EADS...) On le voit bien avec Ryanair, le père Mike est horrible avec ses employés, mais ce qu'il fait ça marche bien même quand tout le monde se casse la gueule! Il a le mérite de faire des beaux calendriers!!

Avec une telle croissance de l'aviation, le métier de pilote ne devait que se dégrader, mais à se point la merde! Après on est en période de crise et je ne sais pas si ça restera comme ça, mais ça va être très tentant pour les compagnies!
_________________
"Wings don't make angels, but pilots..."
"Get your wings or die tryin'"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Adresse AIM
ezydriver
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 03 Juin 2008
Messages: 786

MessagePosté: Sam 19 Déc 2009 19:22    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
et c'est pour ça je pense que Ryanair se porte si bien aujourd'hui


on parle bien de la compagnie qui a subi sa première perte nette l'année dernière, et qui vient de renoncer à une commande de 200 Boeing? Méfions nous des idées reçues et des discours foireux de certains dirigeants de compagnies.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alpha Whisky
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 08 Jan 2005
Messages: 187
Age: 31 ans

MessagePosté: Dim 20 Déc 2009 13:44    Sujet du message: Répondre en citant

Si bien par rapport aux autres! C'est pas BA ou AF! ^^
_________________
"Wings don't make angels, but pilots..."
"Get your wings or die tryin'"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Adresse AIM
Strobeson
Membre banni
Membre banni



Inscrit le: 30 Aoû 2009
Messages: 609
Age: 39 ans

MessagePosté: Dim 20 Déc 2009 13:50    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
EZY est un peu plus chère que Ryanair au niveau des prix car c'était tout simplement une low-cost un peu plus haut de gamme, avec du personnel mieux entretenu.



Ryanair utilise principalement des aeroports secondaires avec pour principales consequences un temps de roulage plus faible (consommation plus faible), une meilleure ponctualité, des taxes aeroportuaires plus faibles. Ils ont aussi des gros contrats avec les regions qui financent presque tout, même l'entretien des aeroports, l'instalation de CAT III (exemple Beauvais), en contrepartie, Ryanair doit apporter X milliers de passagers par an dans la region en question, ce qui en réalité est "peace of cake". Ils touchent aussi des pourcentages avec les locations de voiture, les autocars, etc (vu que les aeroports sont loins de la ville, c'est un marché assuré.
Les pilotes sont payés à l'heure de vol. En fait cette pratique est utilisée depuis toujours aux etats-unis, et ça commence à arriver en Europe (easyjet s'y met aussi), c'est le moyen de remunaration le plus rentable pour la compagnie.

Pour le reste, il fallait s'y attendre, les salaires et conditions de travail dans l'aerien n'iront que vers le bas. Vivement la retraite pour ne plus bosser dans cette industrie qui devient de pire en pire
_________________
指事--像形 假借
Mon avion est bien plus gros que celui de Jumbo
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
biagio
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 25 Mai 2007
Messages: 39

MessagePosté: Dim 20 Déc 2009 19:12    Sujet du message: Répondre en citant

Malheureusement ce système était trop beau pour être vrai. Adriun lorsque tu dit que CTC était de "bonne foi" je crois que c'est une erreur. CTC est une entreprise privé et le but d'une entreprise c'est de réaliser des profits pour vivre, il n'y a rien de mal à ça, c'est nécessaire mais ça n'a rien a voir avoir la bonne foi. Au mieux, une entreprise fait son possible pour se trouver dans une situation "Win-win" entre elle même et ses clients ce qui en général est quand même la meilleur situation possible.

Il y en a plusieurs qui font des parallèles avec la crise , les traders et tutti quanti qui seraient responsable des malheurs de l'aviation aujourd'hui mais à un moment donné faut quand même arrêter d'être naïf et de faire l'autruche. ce ne sont ni les traders , ni les cadets CTC qui sont responsable de cette situation, ils n'ont fait qu'accélérer le mouvement mais le vrai problème est et reste le défi du pétrole.
L'aviation est une activité qui coute cher et le transport de passager n'est pas l'activité la plus rentable qui soit, or la part du cout du carburant n'a cessé d'augmenter depuis des décennies et cela ne pourra qu'empirer. Certes le prix du pétrole a baissé avec la crise mais ce n'est que passager.
Avec cette augmentation de la part du cout du carburant sur le cout total en exploitation, les compagnies n'ont eu de cesse d'essayer de faire des économies à tout les postes possible, un part un mais méthodiquement pour essayer de maintenir les marges. Tout les postes sont touchés y compris la maintenance qui est aujourd'hui à un niveau d'optimisation déjà tres poussé.

L'émergence du business model low cost a été une transformation radicale pour le secteur aérien et cela fut grandement sous estimé par les majors comme le montre les récentes modifications de l'offre commerciale par exemple d' air france et de lufhtansa qui se positionnent de plus vers le marché des low cost (même si M Gourgeon tente de rassurer le monde en précisant que les journaux resterons gratuit à bord...).
Mais ce modèle a vraiment prix sont envol avec l'augmentation du carburant.

Aujourd'hui il est triste mais réaliste de constater que ce qui ce fait aux Etats Unis arrive une fois de plus en Europe avec quelques années de retard et cela n'augure rien de bon. cela fait déjà bien longtemps que les compagnies américaines ont compris l'intérêt de réduire les couts du personnel naviguant, d'abord la formation initiale, puis la qualification, ensuite une flexibilité maximale et un traitement à l'heure de vol avec en plus le génie d'avoir compris depuis longtemps que décidément le marché de l'emploi des pilotes et vraiment à part et magique car l'on y trouve plus qu'ailleurs des gens passionnés assez inconscients et réveurs pour accepter des choses qui ne seraient jamais passés dans d'autres secteurs.

Les conditions des personnels naviguant ne peuvent qu'inexorablement être tirées vers le bas car c'est vraiment l'un des derniers poste qui revient cher aux compagnies. Ceci me fait dire aussi que les formations de type cadet tendront à disparaitre dans quelques années et que les cadets d'AF seront certainement dans lot. c'est le sens qui semble se dégager de leur nouvelles orientations en tout cas.

CTC wings n'est qu'un acteur de plus dans ce grand cirque. C'est le business model du transport aérien dans son ensemble qui entre en crise aujourd'hui, y compris le cargo (cf chiffre de DHL...) et qui est à revoir. je ne veux pas noircir le tableau et je ne dit pas que les avions vont s'arrêter de voler demain mais la période de transition à commencé, les constructeurs travaillent déjà pour proposer des avions plus économique en carburant avant de passer à une autre technologie, il y aura toujours des pilotes mais il est clair que l'accès à cette profession sera de plus en plus difficile et certains risquent de rester sur le carreaux.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
farfadet
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 704

MessagePosté: Mer 23 Déc 2009 11:03    Sujet du message: Répondre en citant

Quand les pilotes en ligne, élèves pilotes... tous ceux concernés, se mettront à se mobiliser ensemble. Quand on commencera à réagir et arrêter d'acheter du rêve, sortir son carnet de chèque de manière automatique.... alors peut être que les choses pourraient commencer à changer.

Les mouvements de grève ou mobilisation existent pour tous les corps de métier et pas seulement en France... J'ai rarement vu des mouvements de grève pilotes en France ou à l'étranger (même AF c'est pas fréquent).
Mais pour l'instant l'état d'esprit général est chacun pour sa pomme, les pilotes veulent leur carrière mais se foutent royalement de l'avenir du métier qui si la situation perdure, va devenir déplorable. C'est litéralement scier la branche sur laquelle on est assis. Mais vaut mieux le faire avec un bandeau sur les yeux comme ca on ne voit pas le danger.

Mais pour l'instant, les compagnies en profitent et à la limite elles ont raison, leur but est de faire du bizness et pas autre chose. Les dirigeants sont pour l'instant bien plus malins que nous les pilotes.

Quand je vois les élèves pilotes rentrer encore dans certaines écoles (je ne dis pas qu'il ne faut pas se former, mais le faire intélligement en s'adaptant à la situation actuelle), j'ai l'impression de voir des gamins en train de regarder le père noel à la TV.... Il n'existe pas !!!! réveillez vous!

C'est simple: continuons à accepter les conditions et elles perdureront et empireront.
Ceux qui les accèptent ne doivent pas se plaindre ensuite.


_________________
Work hard... then Enjoy !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
RG2A
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 18 Fév 2009
Messages: 413

MessagePosté: Mer 23 Déc 2009 21:15    Sujet du message: Répondre en citant

farfadet a écrit:
réveillez vous!


On a montré aux gens qu'on pouvait traverser l'Europe dans un avion neuf pour le prix de 2 pizzas (avec supplément olive). C'est le pax qui amène l'argent. Le problème, c'est que rien n'est Low Cost : le fuel, l'avion qui coute un bras dès qu'il a une panne, l'aéroport qui se prend pour une multinationale, le crew qui veut un plan de carrière. L'équation a-t-elle une solution à long terme ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
James007
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 09 Oct 2002
Messages: 96

MessagePosté: Mer 23 Déc 2009 22:36    Sujet du message: Répondre en citant

A priori il n'y a pas que les paxs qui paient et ça commence à irriter :

RYANAIR BRAQUE LES ÉLUS EN CHARENTE ET EN VIENNE
Michel Boutant, le président du conseil général, s'est trouvé un allié pour stopper l'avidité de Ryanair: Alain Claeys, le maire de Poitiers.


21.12.2009
Ivan DRAPEAU | i.drapeau@charentelibre.fr

Décembre 2007: lune de miel entre le représentant de Ryanair Mathieu Glasson (à gauche) et la Charente (Michel Boutant, au centre, et Daniel Braud, le président de la CCI). Deux ans après, c'est zone de turbulences. Photo Philippe Messelet
Reproduction interdite.




Alain Claeys, maire de Poitiers et président de la communauté d'agglomération poitevine (CAP), n'a pas attendu de recevoir le courrier de Michel Boutant, le président du conseil général de la Charente, pour lui répondre! A une semaine d'intervalle, les deux élus ont piqué la même colère contre la compagnie aérienne à bas coût Ryanair qui dessert les aéroports de Poitiers et Angoulême. L'un et l'autre refusent d'être les vaches à lait d'une compagnie qui enregistre des profits confortables et de faire payer au contribuable ce que les usagers des lignes ne paient pas.

«Chantage inadmissible»

Pour mémoire, le syndicat mixte de l'aéroport Angoulême-Cognac - formé du conseil général et de la chambre de commerce et d'industrie (CCI) d'Angoulême - s'est engagé à verser 925 000 ? sur trois exercices à Ryanair: 400 000 en 2008, 300 000 en 2009 et 225 000 en 2010. En contrepartie, Ryanair assure pour cinq ans (2008-2012) la liaison Angoulême - Londres d'avril à octobre.

Or, par courrier en date du 7 décembre, Ryanair réclame 175 000 ? de plus l'an prochain. «Chantage inadmissible», a répondu Michel Boutant (CL du samedi 12 décembre). Jeudi dernier, il a expédié un courrier à tous ses collègues qui, en France, travaillent avec Ryanair et notamment dans la Vienne, la Haute-Vienne, en Dordogne et Charente-Maritime. Il leur propose de «constituer un front commun». «Car pris individuellement, chaque département, chaque collectivité est otage de Ryanair qui menace les réfractaires de fermeture de lignes et fait miroiter une augmentation de trafic aux autres.»

Dans la Vienne, Ryanair a perçu 9 millions d'euros d'aides en dix ans. La subvention 2009 s'élevait à 1,1 million. Pour 2010, la compagnie réclame un million de plus au syndicat mixte de l'aéroport qui regroupe le département, la CAP et la CCI de la Vienne.

Si Département et CCI étaient prêts à allonger la monnaie, Alain Claeys, le président de la CAP, a dit non jeudi. Vendredi, malgré l'avis favorable de ses deux partenaires, il a réussi à bloquer le vote du budget du syndicat mixte. Il réclame le statu quo en 2010 par rapport à 2009. Comme Michel Boutant, il rappelle que donner plus c'est transgresser les règles fixées par Bruxelles. Et comme Michel Boutant, il en appelle aussi à une réaction commune de toutes les collectivités territoriales.


Bon vol,

joyeuses fêtes à toutes et à tous

James
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
farfadet
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 704

MessagePosté: Jeu 24 Déc 2009 16:41    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Le problème, c'est que rien n'est Low Cost : le fuel, l'avion qui coute un bras dès qu'il a une panne, l'aéroport qui se prend pour une multinationale, le crew qui veut un plan de carrière. L'équation a-t-elle une solution à long terme ?


Tout à fait exact. Le low cost a été une aubaine, au niveau du recrutement, pour une multitude de jeunes pilotes et l'est encore, dans une certaine mesure.
Mais à l'avenir ce low cost risque purement de détruire le métier. Easyjet avec CTC en est simplement la preuve.
Rien n'est low cost, les pax bénéficient de tarifs réduit, mais le personnel en paye les conséquences. Les actionnaires et dirigeants quant à eux doivent continuer à faire du bénéfice.

Enfin bon, j'ai l'impression d'écrire dans le vent... personnellement, j'avais réussi la sélection CTC ATP il y a qq mois, mais vu les conditions actuelles, j'ai laissé tomber. A part leur filer mes économies, c'est tout ce qui se passera.

Joyeux noël
_________________
Work hard... then Enjoy !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pilotFC
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 07 Juin 2009
Messages: 29

MessagePosté: Jeu 24 Déc 2009 16:51    Sujet du message: Répondre en citant

Extraits de PPRune :

Citation:
Right, if you are conidering the current CTC Easyjet offer please please please read this and consider your position carefully.

The latest contract in basic terms after paying for a type rating in the region of £28000 will offer pay based on BLOCK HOURS only. You will not be paid for duty hours, sick pay, holiday, loss of licence, positioning and I believe night stops. Many of you may be aware of what the implication of this is but incase you are not please read on.

If (as many of the cadets who have been on per day contracts have found out over the last summer period) you fly in the region of 350-400 hours over 6 or 7 months.The new per block hour contract works out AFTER TAX at around 1100 per month. You will be very unlikely to do the 900 hours promised . So 1100 per month to service an enormous loan , rent, petrol, car food?? If you're still interested consider the following.

Day one position to Berlin (nopay)
day two berlin venice berlin (block hours about 3.5)
day three position home.

three days work for the some total of £70 after the 28000k loan repayment is deducted.

Please fogive me Some of these figures are rough but are close to the mark. I am a former CTC cadet, if this had been offered to me I would have found it very hard to say no if I had had no flying, and no way of paying my loan. But if you believe nothing that I have written above believe this.

This contract will put you further in debt, you will not be able to clear any debts unless you create new ones on credit cards and overdrafts whilst paying the banks off. That debt if you have not learnt already brings a lot of stress and anxiety.

On the old traditional EZY/CTC contract of six months 1000 per month and then cadet fo pay of 28000 rising to 36000 after unfreezing my licence I still owe over half my original loan and have nearly paid off all the credit cards and overdrafts. this is three years after joining EZY This is significantly more than any of you will get on this.

Get together with your fellow cadets, agree to all say no. They (CTC and EZY) need you. But sign the contract and you are screwed.

Sorry for the gloomy warning at Christmas but you cannot sign such a slave contract.


Et également :

Citation:
Citation:

They (CTC and EZY) need you

I think CTC need the cadets, but EZY certainly don't. They can get pilots from any number of sources, like OAT. Im sure you know that the T's and C's for Oxford students, are even worse.

CTC believe their hands are tied on this one,with Easyjet making very tough demands, as they are keen to reduce their training costs. Given the current state of the industry, what are they to do? Easyjet hold all the cards now, everyone is fighting for survival, including CTC. It's a supply and demand world, CTC need to adjust to their customers needs, or it is gone.

If anyone is to blame in all this, I believe it's the Easyjet management. Of course they want to reduce costs and maximise any benefit they possibly can out of this recession, but surely they have taken this a step too far.

What comes of this, is a pool of pilots living below the bread line. As has been suggested before, working under this contract is liable to have the cadets digging deeper and deeper into debt, at least until the type rating is paid off.

Above all, it shows a complete lack of respect for the profession and an absence of any morals.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ML
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 09 Déc 2001
Messages: 180

MessagePosté: Jeu 24 Déc 2009 17:08    Sujet du message: Répondre en citant

On parle effectivement beaucoup du contrat CTC-EZY mais beaucoup moins de celui qu'EZY a proposé à OAA, encore pire...

Le problème étant qu'il y en aura toujours pour accepter de telles conditions. Si c'est pas CTC ou OAA, ce sera d'autres bref, pas vraiment de solutions du coté des jeunes pilotes, la balle est dans l'autre camps et c'est bien dommage!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> France & Europe Toutes les heures sont au format GMT +1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 120, 121, 122 ... 151, 152, 153  Suivante
Page 121 sur 153

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group