Aeronet
 
 FAQFAQ   Liste des MembresListe des Membres   ConnexionConnexion   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   RechercherRechercher   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés  


Ingénieur maintenance et Licence 66

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Coordo, agent de passage, mécanicien, ingénieur aéro, ...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur
Message
chaby
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 06 Sep 2017
Messages: 6

MessagePosté: Mer 06 Sep 2017 12:36    Sujet du message: Ingénieur maintenance et Licence 66 Répondre en citant

Bonjour à tous,

Je me présente rapidement : j’ai 36 ans, et je suis ingénieur systèmes bureaux d’études depuis 10 ans en sous-traitance chez Airbus.
Je souhaite maintenant me réorienter et me rapprocher de l’opérationnel en rejoingnant le secteur de la maintenance aéronautique.
Pour faire ça, je suis prêt à reprendre des études pour acquérir des compétences, et même à partir à l’étranger pour intégrer un gros centre de MRO.
Seulement, quand je regarde les offres d’emploi sur internet intitulées « Aircraft Maintenance Engineer », il est souvent demandé l’obtention d’une licence part 66 ou A&P (je crois que c’est l’équivalent outre-atlantique).
Ma question est de savoir s’il est indispensable d’avoir une telle licence pour occuper un poste d’ingénieur en maintenance aéronautique ?
Est-il possible d’être sponsorisé par une entreprise pour avoir cette licence, c’est-à-dire être recruté avec mon status d’ingénieur systèmes puis de bénéficier d’une formation interne pour obtenir la licence et passer ingénieur maintenance ?

Merci d’avance pour vos lumières à ce sujet.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Efis
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 15 Oct 2010
Messages: 53

MessagePosté: Mer 06 Sep 2017 19:40    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Il ne faut pas confondre Ingénieur (fr) et Engineer (En). Engineer = mécanicien d'où le fait d'avoir une Part66.
En temps qu'ingénieur faut chercher bureau d'étude (modification), lancement, bureau technique (souvent attaché à une spécialisation avionique, moteur, structure...) et management.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
chaby
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 06 Sep 2017
Messages: 6

MessagePosté: Mer 06 Sep 2017 20:42    Sujet du message: Répondre en citant

Merci de cette réponse.

Mais alors si engineer=mécanicien, quel est le terme pour ingénieur ? Il y a bien des ingénieurs dans les hangars de MRO, non ?
Je me demande comment accéder aux postes que je trouve dans les annonces du genre "maintenance planner" ou "maintenance supervisor", ou "licenced aircraft maintenance engineer" demandant un diplôme d'ingénieur et souvent la licence 66.

Désolé de mes questions un peu confuses mais je suis un peu perdu, je sais que je veux faire de la maintenance aéronautique j'ai ça en tête depuis longtemps mais je ne connais pas le type de postes m'étant accessibles...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
chaby
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 06 Sep 2017
Messages: 6

MessagePosté: Lun 11 Sep 2017 18:17    Sujet du message: Répondre en citant

Ok merci Efis, ta réponse donnée sur l'autre forum vient compléter celle-ci...

Après quelques recherches et consultations d'offres d'emploi, le métier qui m'attire vraiment est celui de "Maintenance Supervisor". Sais-tu si la licence 66 est demandée aux ingénieurs occupant ce poste ?
De toute façon je vais postuler, comme tu dis on verra bien et j'essaierai de contacter les RH...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pilfranc
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 05 Jan 2017
Messages: 2
Age: 26 ans

MessagePosté: Mar 12 Sep 2017 20:01    Sujet du message: Répondre en citant

Je dirai que c'est plutôt pas mal de l'avoir, au moins pour savoir de quoi l'on parle...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
chaby
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 06 Sep 2017
Messages: 6

MessagePosté: Mer 13 Sep 2017 12:00    Sujet du message: Répondre en citant

Oui je suis d'accord avec toi... peut-être que certains MRO recrutent des ingénieurs généralistes pour les former sur le terrain et leur faire passer la part66 ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Efis
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 15 Oct 2010
Messages: 53

MessagePosté: Ven 22 Sep 2017 11:46    Sujet du message: Répondre en citant

Autant votre approche est positive autant elle est inutile.
Vu le temps pour valider une Part66 (qui n'est pas un diplôme mais une autorisation pour signer des APRS délivré par la DGAC) et que vous ne serez probablement pas sur le terrain pour pouvoir le faire.
Pour moi c'est donc une perte de temps.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rem_s
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 16 Déc 2004
Messages: 476
Age: 31 ans

MessagePosté: Ven 22 Sep 2017 15:40    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Après quelques recherches et consultations d'offres d'emploi, le métier qui m'attire vraiment est celui de "Maintenance Supervisor". Sais-tu si la licence 66 est demandée aux ingénieurs occupant ce poste ?
De toute façon je vais postuler, comme tu dis on verra bien et j'essaierai de contacter les RH...


Bonjour,

Dans la réglementation, il y a 3 catégories de licences PART 66:
- B1 : mécanicien systèmes, moteur et cellule
- B2 : mécanicien avionique et systèmes
- C : superviseur --> c'est lui qui vérifie que toutes les tâches ont bien été réalisées, que les documents sont à jours, et qui signe ensuite la remise en service globale.

Les B1 et B2 concernent le travail sur avion directement, et là il faut passer par toutes les étapes de formation théorique et surtout pratique, avec des minima d'expérience. Aucun moyen d'y couper, et c'est bien normal... On peut avoir BAC+32 et ne pas savoir tenir un tournevis.
La C est accessible à des B1 et B2 avec de l'expérience, ou à des diplômes supérieurs à partir de BAC+2 avec une expérience mini (3 ans je crois) dans un organisme de maintenance PART 145 à une fonction du type support technique. Dans le 2e cas, tu auras une C, mais ca ne te donnera pas pour autant les B1 et B2 pour lesquelles il faut de l'expérience terrain.

Ça c'est en théorie... En pratique, je n'ai personnellement (1 an d'airline et 3 ans 1/2 de bizjets) jamais rencontré de superviseur avec un diplôme supérieur et pas de licence B1 et B2. Ce type de poste et la responsabilité qui va avec est généralement plutôt confié à des mécaniciens très expérimentés.

De toute façon dans ton cas, comme tu n'as pas l'expérience requise, malgré ton diplôme d'ingé, tu ne peux pas prétendre à une licence C de suite. Il te faudra commencer par un autre poste et switcher ensuite si c'est ce que tu veux et que le poste t'est ouvert. Mais de ma modeste expérience dans le domaine, mis à part les diplômés de master en maintenance aéro, les ingé ne sont pas la proportion de profils la plus importante. Les fonctions support voire commerciales ou même de direction sont très souvent occupées par d'anciens mécaniciens qui ont évolué. Sinon on trouve aussi des profils du type BTS ou Licence pro en maintenance aéro.

Actuellement, tu peux viser des postes plutôt orienté qualité, support technique, coordination de chantier, préparation et suivi ou commercial. Bref, toutes les fonctions qui tournent autour de la maintenance elle-même. Il y en a beaucoup, et toutes peuvent être intéressantes.

Après, je vais me permettre de te donner mon feedback sur ce domaine : j'ai aussi un niveau ingé aéro, et je ne m'y suis pas vraiment épanoui en tant qu'ingé, même en évoluant dans mes postes (préparation des chantiers, puis devis de maintenance puis responsable de projets et portefeuilles clients). J'ai rapidement atteint un plafond et cessé d'apprendre des choses. Ça reste un domaine très répétitif, souvent réfractaire aux nouvelles méthodes de travail tant il est cadré par la réglementation et que les mentalités sont figées. Après ça dépend évidemment de la société, des clients, de la culture d'entreprise. Mais sans dénigrer aucunement les autres métiers, tu te heurteras souvent à des personnes qui ne raisonnent pas comme toi (ingénieur). C'est cependant un excellent moyen d'acquérir de l'expérience terrain, de voir "en vrai" comment ca se passe, de sentir le kérosène aussi des fois .

Voilà, j'espère que ça t'aide. Bon courage dans tes recherches.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
chaby
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 06 Sep 2017
Messages: 6

MessagePosté: Lun 25 Sep 2017 13:58    Sujet du message: Répondre en citant

Merci beaucoup rem_s pour cette réponse détaillée.

J’en conclus que ça ne va pas être possible pour moi d’accéder aux postes demandant une part66 B1 ou B2 (et encore moins une C) vue l’expérience terrain que cela demande, et c’est bien normal.
Il faudrait que je reparte complètement de zéro, ce qui n’est guère possible vu mon âge et ma situation personnelle (enfants, crédit, …).

Alors comment entrer dans le monde de la maintenance aéro en tant qu’ingé ?
Tu cites plusieurs fonctions : qualité, support technique, coordination de chantier, préparation et suivi…
Ces postes me seraient-ils accessibles avec mon profil actuel sans expérience en maintenance ? A moi de contacter les DRH pour en savoir plus.
Peut-être qu’il est possible d’intégrer un grand groupe de MRO (AFI KLM E&M, Lufthansa, ST Aero, Haeco, …) et d’être formé en interne à ces fonctions ?
J’envisage aussi par le biais du fongécif d’obtenir un master en maintenance aéronautique, peut-être que ce diplôme m’ouvrira plus de portes...

Sinon tu as l'air déçu de ton expérience dans la maintenance... quel poste occupes-tu aujourd'hui ?

Merci.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rem_s
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 16 Déc 2004
Messages: 476
Age: 31 ans

MessagePosté: Lun 25 Sep 2017 16:32    Sujet du message: Répondre en citant

Salut,

Je te réponds en MP.

A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Efis
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 15 Oct 2010
Messages: 53

MessagePosté: Lun 25 Sep 2017 18:59    Sujet du message: Répondre en citant

bas entre le BTS Aéronautique, Licence professionnelle Maintenance des systèmes pluritechniques aéronautiques (MSPA) et master en maintenance aéronautique
ça laisse quand meme du choix. Fais un bilan de compétence voir une VAE histoire de voir ce qui est envisageable pour un temps réduit.
Et postulez à gauche a droite voir ce qui peut bloquer dans votre profile.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
chaby
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 06 Sep 2017
Messages: 6

MessagePosté: Ven 29 Sep 2017 6:03    Sujet du message: Répondre en citant

Merci à vous 2 pour vos conseils.
À moi de me renseigner plus précisément maintenant auprès des rh...

@rem_s : j'ai répondu à ton mp
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Coordo, agent de passage, mécanicien, ingénieur aéro, ... Toutes les heures sont au format GMT +1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group