Aeronet
 
 FAQFAQ   Liste des MembresListe des Membres   ConnexionConnexion   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   RechercherRechercher   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés  


Filière cadet, définitivement fermée ?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Inscriptions & Pré-sélections
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur
Message
Glennnn
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 20 Mar 2016
Messages: 114
Age: 17 ans

MessagePosté: Jeu 19 Oct 2017 19:21    Sujet du message: Répondre en citant

C'est un peu dommage de s'emporter comme ça car il me semble qu'il y a 10 ans, on pouvait très bien postuler en ayant un bac ES ou un bac technologique, donc ils n'ont jamais pris que des profils scientifiques ou exclusivement scientifiques. Ensuite il fallait faire une CPGE ou un bac+2 et si on n'avait aucun des deux il restait possible de postuler avec un ATPL théorique... Peut-être qu'à présent les critères changeront, dans ton sens ou pas, mais je pense que ton raisonnement est en partie faux.

Source (je ne sais pas si tout est exact, il y a marqué " lycée Airbus " j'imagine que c'est une erreur car il n'est question que des Cadets AF) : http://www.courscapitole.com/d.....air-france
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CUJAS
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 22 Oct 2002
Messages: 1583

MessagePosté: Ven 20 Oct 2017 17:52    Sujet du message: Répondre en citant

Un petit point ne nuit pas. . Pour les "nouveaux", j'ai été responsable de la sélection EOPN de l'armée de l'air puis responsable méthodologique de la sélection PNT AF
L'armée de l'air s'ouvrait à tous types de bac. Une étude que j'ai effectuée début des années 1990 montrait des taux de réussite nettement supérieurs pour les bac scientifiques; Au sein d'AF, les premiers "cadets" (les ab initio) de la fin des années 80, étaient présélectionnés sur le modèle de l'ENAC (maths, physique, niveau math sup) A la mise en oeuvre des cadets en 1999, j'ai proposé d'abandonner ce type de présélection pour ne pas reproduire l'élitisme "à la française" passant obligatoirement par des épreuves de math et de physique, d'où la mise en place d'un test de "logique" saupoudrée de questions de connaissance aéro et d'un test d'anglais. Nous avons cependant , compte tenu de l'étude évoquée plus haut, fermé la sélection aux bac rigoureusement non scientifiques (bac L par exemple). Voilà pour un petit historique; Quant au futur processus, j'ignore totalement ce qu'il sera. Les conditions de recevabilité sont conditionnées par la nombre de candidats qu'AF est capable de traiter et également par le nombre des besoins. A mon avis, si les besoins sont d'une centaine ou plus, les conditions devraient être plus ouvertes que lors de la campagne 1999-2008. Mais ce n'est qu'un avis....
Bons vols à ceux qui ont déjà le pied à l'étrier....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Squish
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 24 Mar 2011
Messages: 1709

MessagePosté: Sam 21 Oct 2017 11:54    Sujet du message: Répondre en citant

dommage de fermer aux bac L. Saint Exupéry est bel et bien un contre exemple.
Il est plus important d'avoir une tete bien faite que bien pleine dans ce métier, surtout de nos jours.
jamais dépassé la règle de 3 dans un cockpit.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
teubreu
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 03 Mar 2014
Messages: 124

MessagePosté: Sam 21 Oct 2017 12:10    Sujet du message: Répondre en citant

Squish a écrit:
dommage de fermer aux bac L. Saint Exupéry est bel et bien un contre exemple.

St Exupéry est un écrivain par défaut, il avait bien passé un bac scientifique puis échoué à l'entrée de l'école navale, malgré de bons résultats en sciences, en raison de résultats insuffisants dans les matières littéraires...
La dimension scientifique de son profil ne fait pas de doute, ce qui n'empêche pas de savoir écrire bien sûr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dubble
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 29 Juin 2008
Messages: 5299
Age: 23 ans

MessagePosté: Sam 21 Oct 2017 12:41    Sujet du message: Répondre en citant

J'avais posté ce message hier mais il n'a pas du passer..
Dans beaucoup d'autres pays d'Europe ils demandent un bac scientifique, admettent que les maths la physique et l'anglais sont d'une importance clé, et apprécient un niveau supérieur au bac en sciences.
Sources : ctc, baa. Je suis pas allé creuser plus loin car ce serait un vrai job que de faire le tour de l'Europe pour vérifier ça. Et puis à mon avis ça suffit.
_________________
Next up : PPL IR-SE
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
4T60A
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 03 Avr 2016
Messages: 396
Age: 53 ans

MessagePosté: Sam 21 Oct 2017 12:59    Sujet du message: Répondre en citant

CUJAS a écrit:

L'armée de l'air s'ouvrait à tous types de bac. Une étude que j'ai effectuée début des années 1990 montrait des taux de réussite nettement supérieurs pour les bac scientifiques.


Intéressant.

Mais les taux de réussite dont tu parles ci-dessus, s'agit-il 1)des taux de réussite aux épreuves de sélection, ou 2)des taux de réussite des candidats sélectionnés, dans les écoles du PN ?

Et si c'est le cas 2) ci-dessus qui s'applique, pourquoi en ce cas l'AA continue de sélectionner ses pilotes de recrutement EOPN parmi les bacheliers toutes catégories, y compris littéraires ? En tous cas, moi, avec mon bac B (ancêtre du bac ES), j'ai été bien content de pouvoir présenter ce recrutement, et qui plus est d'avoir la chance de le réussir.

Et désolé pour ce hors-sujet, je ne rouvrirai pas la parenthèse quand Cujas m'aura donné une réponse.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CUJAS
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 22 Oct 2002
Messages: 1583

MessagePosté: Sam 21 Oct 2017 19:09    Sujet du message: Répondre en citant

je n'avais effectué l'étude que dans le cas 1, les rescapés des bac type L ou G étant trop peu nombreux, ne permettant pas une étude pertinente pour la sélection en vol ou la formation initiale; la décision de fermer les portes à ces types de bac n'a pas été prise sous l'argument que certains brillants pilotes (mais rares) étaient titulaires d'un bac L; Je pense qu'il était pertinent de donner sa chance à tous.
Voilà pour la réponse "parenthèse"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
TSAT
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 27 Sep 2017
Messages: 88

MessagePosté: Sam 21 Oct 2017 19:23    Sujet du message: Répondre en citant

teubreu a écrit:
Squish a écrit:
dommage de fermer aux bac L. Saint Exupéry est bel et bien un contre exemple.

St Exupéry est un écrivain par défaut, il avait bien passé un bac scientifique puis échoué à l'entrée de l'école navale, malgré de bons résultats en sciences, en raison de résultats insuffisants dans les matières littéraires...
La dimension scientifique de son profil ne fait pas de doute, ce qui n'empêche pas de savoir écrire bien sûr


S'il avait passé le Bac S aujourd'hui, il l'aurait décroché avec mention "excellent". À l'époque ceux qui arrivaient en terminale Math elem étaient aussi nombreux que ceux qui reussissent Polytechnique aujourd'hui
_________________
Ciao!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
franc3sco
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 71
Age: 29 ans

MessagePosté: Sam 21 Oct 2017 22:26    Sujet du message: Répondre en citant

8300 bacheliers en 1918 http://www.persee.fr/doc/pop_0032-4663_1975_num_30_3_15826

400 places à l'X par an aujourd'hui.

38 millions d'habitants en france en 1918, 67 millions aujourd'hui.

Il faudrait pouvoir comparer les programmes de math spé actuel et du bac de 1918, mais en terme de selectivité c'est pas comparable.

JeanMichel Premierdegrès
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
thomavia
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 22 Fév 2011
Messages: 174
Age: 24 ans

MessagePosté: Mer 22 Nov 2017 17:22    Sujet du message: Répondre en citant

Une com' doit sortir en Décembre/Janvier d'après la personne dans le thread suivant :

https://air-france.career-inspiration.com/app/discussions/view/26187/ecole-des-cadets-d-air-france

Encore un peu de patience ...
_________________
le plus beau bureau du monde, le ciel...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pitcauvet
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 03 Juin 2009
Messages: 44
Age: 27 ans

MessagePosté: Mer 22 Nov 2017 18:27    Sujet du message: Répondre en citant

C'est leur cadeau de noël
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dubble
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 29 Juin 2008
Messages: 5299
Age: 23 ans

MessagePosté: Mer 22 Nov 2017 18:35    Sujet du message: Répondre en citant

franc3sco a écrit:
8300 bacheliers en 1918 http://www.persee.fr/doc/pop_0032-4663_1975_num_30_3_15826

400 places à l'X par an aujourd'hui.

38 millions d'habitants en france en 1918, 67 millions aujourd'hui.

Il faudrait pouvoir comparer les programmes de math spé actuel et du bac de 1918, mais en terme de selectivité c'est pas comparable.

JeanMichel Premierdegrès

C'était un petit peu exagéré.
Mais si tu prends le nombre de bacheliers, le nombre de bacheliers scientifiques, le nombre de ces derniers voulant l'X, et que tu rapportes ça au nombre de places disponibles à l'époque (plusieurs centaines aussi) : tu t'aperçois de l'énoooorme différence de sélectivité.
A l'époque, avoir l'argent pour se payer ses études était presque une condition suffisante pour intégrer une très grande école d'ingénieurs.
_________________
Next up : PPL IR-SE
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Erwan Mace
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 03 Fév 2010
Messages: 69

MessagePosté: Hier à 11:11    Sujet du message: Répondre en citant

On sait qu'Air France vient de lancer un appel d'offres pour relancer une filière « ab initio » de cadets, autrefois assurée par l'école de pilotage Amaury de la Grange. Il se murmure qu'une telle école, créée par des anciens d'Air France, pourrait voir le jour sur l'ancienne base militaire de Creil, à un jet de pierres du siège de la compagnie nationale, de ses structures de formation et de ses simulateurs de vol.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
guillaum-
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 02 Déc 2013
Messages: 173
Age: 26 ans

MessagePosté: Hier à 11:42    Sujet du message: Répondre en citant

non ça serait pour les mécanos apparemment.

et l'école de formation on la connait déjà
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Faden
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 91

MessagePosté: Hier à 13:32    Sujet du message: Répondre en citant

guillaum- a écrit:
non ça serait pour les mécanos apparemment.

et l'école de formation on la connait déjà


Ah bon? Quelle est elle?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
guillaum-
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 02 Déc 2013
Messages: 173
Age: 26 ans

MessagePosté: Hier à 15:35    Sujet du message: Répondre en citant

la réponse est sur le net depuis peu.

bonne recherche
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Antonin41
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 08 Juin 2016
Messages: 11
Age: 18 ans

MessagePosté: Hier à 17:07    Sujet du message: Répondre en citant

Erwan Mace a écrit:
On sait qu'Air France vient de lancer un appel d'offres pour relancer une filière « ab initio » de cadets, autrefois assurée par l'école de pilotage Amaury de la Grange. Il se murmure qu'une telle école, créée par des anciens d'Air France, pourrait voir le jour sur l'ancienne base militaire de Creil, à un jet de pierres du siège de la compagnie nationale, de ses structures de formation et de ses simulateurs de vol.


Effectivement, d'après le journal "lepoint" c'est ce qui est prévu (cf dentier paragraphe de l'article)

http://www.lepoint.fr/economie.....399_28.php
_________________
2015-2016: Première S
2016-2017: Terminale S
2017-2019: DUT Mesures Physiques
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Inscriptions & Pré-sélections Toutes les heures sont au format GMT +1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Page 7 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group