Aeronet
 
 FAQFAQ   Liste des MembresListe des Membres   ConnexionConnexion   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   RechercherRechercher   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés  


PPL et heures partagées entre deux aéroclubs
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Pilote privé
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur
Message
Will1v
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 16 Avr 2017
Messages: 17

MessagePosté: Mer 14 Fév 2018 9:05    Sujet du message: Répondre en citant

Ca y est je me lance ! Profitant d'un mois complet à Paris j'ai décidé d'essayer de voler un maximum à Toussus.
Pour l'instant, la météo me cloue au sol, ça me rend fou !

Une question pour vous (notamment pour JAimeLesAvions) : je vois plein de stages intensifs en Angleterre où la météo ne semble pas être trop un problème. Ils ont l'air d'arriver à voler à peu près toute l'année, et quand on te propose un PPL en 4 semaines, j'imagine qu'il n'y a quasiment aucun jour où tu ne vole pas. Une explication à ça ? Ils sont moins sujets au températures négatives qu'à Paris, mais ça n'explique pas tout, si ?

Merci,

Will1v
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
piperush
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 31 Aoû 2016
Messages: 281
Age: 27 ans

MessagePosté: Jeu 15 Fév 2018 10:35    Sujet du message: Répondre en citant

Peut etre parce que c'est une durée indicative. Dans tous les cas, si la météo est comme celle en France depuis quelques semaines, c'est impossible de faire le PPL en 4 semaines.
Quand à la pertinence de faire le ppl en 1 mois (ca fait environ 12hdv/semaine, soit 6 / jour), à mes yeux ça parait très court pour bien assimiler. une durée de 2 mois me semble déjà plus raisonnable.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Will1v
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 16 Avr 2017
Messages: 17

MessagePosté: Jeu 15 Fév 2018 11:32    Sujet du message: Répondre en citant

Hello,

Entre temps j'ai aussi posé la question sur des forums anglais et j'ai l'impression que beaucoup d'élèves arrivent à tenir ces délais au UK, notamment dans le Sud Ouest de l'Angleterre (où ils n'ont pas les problèmes de neige/verglas et où la météo est finalement relativement clémente). Mais comme c'est une pratique plus courante que chez nous, je crois qu'ils sont aussi prêts à faire le pied de grue toute la journée pour décoller dès qu'une fenêtre s'ouvre même s'il n'y a que 2 heures praticables dans la journée.

Et effectivement, je ne finirai pas mon PPL en un mois, c'est certain, mais j'espère profiter de ma disponibilité pour faire un maximum d'heures. Fingers crossed.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
piperush
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 31 Aoû 2016
Messages: 281
Age: 27 ans

MessagePosté: Jeu 15 Fév 2018 12:09    Sujet du message: Répondre en citant

Will1v a écrit:
Hello,

Entre temps j'ai aussi posé la question sur des forums anglais et j'ai l'impression que beaucoup d'élèves arrivent à tenir ces délais au UK, notamment dans le Sud Ouest de l'Angleterre (où ils n'ont pas les problèmes de neige/verglas et où la météo est finalement relativement clémente). Mais comme c'est une pratique plus courante que chez nous, je crois qu'ils sont aussi prêts à faire le pied de grue toute la journée pour décoller dès qu'une fenêtre s'ouvre même s'il n'y a que 2 heures praticables dans la journée.

Et effectivement, je ne finirai pas mon PPL en un mois, c'est certain, mais j'espère profiter de ma disponibilité pour faire un maximum d'heures. Fingers crossed.


Ok, tout à fait. c'est plus dû au fait qu'en Angleterre, tu as une majorité de flight schools alors qu'en France, ce sont souvent des aéroclubs (donc des assoc) ... on ne peut demander la même efficacité à une assoc qu'à une entreprise (regarde cependant du coté des ATO françaises, elles devraient pouvoir te former relativement rapidement, mais pour tous les aéroclubs par lesquels je suis passé, un délai de 1 mois est infaisable).
Le problème du vol n'est pas la neige ni le verglas mais la visibilité et le plafond (de manière plus sporadique, le vent).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dubble
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 29 Juin 2008
Messages: 6092
Age: 23 ans

MessagePosté: Jeu 15 Fév 2018 12:47    Sujet du message: Répondre en citant

Dans mon club, un mec a battu un record, il a eu son PPL en moins de deux mois.

Les ICNA passent le PPL en six semaines.

Une heure de vol par jour en moyenne.
La difficulté est principalement financière à mon avis (si la théorie suit, ou plutôt précède)
_________________
Next up : CPL IR ME @ KD AF 2018
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Will1v
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 16 Avr 2017
Messages: 17

MessagePosté: Jeu 15 Fév 2018 13:13    Sujet du message: Répondre en citant

Oui c'est sûr qu'on ne peut pas avoir les mêmes attentes d'un club que d'une école (dont les coûts de formation sont bien plus élevés).

J'avoue par contre ne pas avoir bien compris le statut d'ATO. J'ai l'impression que certains clubs sont ATO, d'autres non. Les clubs ATO sont soumis à certaines contraintes (100 heures de théorique, un programme de formation plus encadré il me semble) mais le reste du fonctionnement semble être similaire et les deux délivrent un PPL(A). Au-delà de la formation elle-même (plus structurée officiellement chez les clubs ATO), y a-t-il d'autres différences ? Moi qui voudrais voler en Angleterre dans le futur, faut-il que je fasse attention à certains points ?

Merci,

Will1v
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
p2002
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 23 Jan 2018
Messages: 483

MessagePosté: Jeu 15 Fév 2018 13:57    Sujet du message: Répondre en citant

Will1v a écrit:
Oui c'est sûr qu'on ne peut pas avoir les mêmes attentes d'un club que d'une école (dont les coûts de formation sont bien plus élevés).

J'avoue par contre ne pas avoir bien compris le statut d'ATO. J'ai l'impression que certains clubs sont ATO, d'autres non. Les clubs ATO sont soumis à certaines contraintes (100 heures de théorique, un programme de formation plus encadré il me semble) mais le reste du fonctionnement semble être similaire et les deux délivrent un PPL(A). Au-delà de la formation elle-même (plus structurée officiellement chez les clubs ATO), y a-t-il d'autres différences ? Moi qui voudrais voler en Angleterre dans le futur, faut-il que je fasse attention à certains points ?

Merci,

Will1v


Une ATO te garantie un minimum de cohérence dans la formation.

Le ppl est le même c'est sur.


Sinon en 4 semaines ici sur paris c'est même pas sur de faire 1 hdv en vfr.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Will1v
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 16 Avr 2017
Messages: 17

MessagePosté: Jeu 15 Fév 2018 14:01    Sujet du message: Répondre en citant

p2002 a écrit:

Sinon en 4 semaines ici sur paris c'est même pas sur de faire 1 hdv en vfr.


Ne me dis pas ça...
Je suis disponible toute la journée tous les jours pendant encore 25 jours donc je suis flexible, on ne va pas qu'un seul jour de vfr d'ici là, si ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
p2002
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 23 Jan 2018
Messages: 483

MessagePosté: Jeu 15 Fév 2018 14:04    Sujet du message: Répondre en citant

Will1v a écrit:
p2002 a écrit:

Sinon en 4 semaines ici sur paris c'est même pas sur de faire 1 hdv en vfr.


Ne me dis pas ça...
Je suis disponible toute la journée tous les jours pendant encore 25 jours donc je suis flexible, on ne va pas qu'un seul jour de vfr d'ici là, si ?


Ca fait 2 mois que je suis inscrit au PPL et toujours 0 vol
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
piperush
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 31 Aoû 2016
Messages: 281
Age: 27 ans

MessagePosté: Jeu 15 Fév 2018 14:19    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai pas été assez précis. Dans ma remarque, ATO signifiait plus "structure professionnelle" (école de pilotage), étant donné que peu d'aéroclubs en France sont ATO. Si tu espères terminer ton PPL dans 25j, c'est impossible (à 99,9999%). Cela voudrait dire environ 2h/jour, ce qui, au vu de la météo à cette époque sous nos latitudes, me semble infaisable. En disant que 1j/3 est volable (contraintes des dispos des instructeurs, MTO...) faudrait que tu fasses 6h/jour, ce qui est impossible à mon avis (quand tu débutes, tu te fatigues très vite... pour te dire, la moyenne des passagers que j'amène -pourtant, ils ne sont que passagers, ne pilotent pas, ne surveillent pas les instruments, la nav...) sont HS au bout de 3 heures de vol / journée (je ne te parle donc même pas de celui que j'ai baladé pendant 6hdv avec 4 arrêts de 10 min à chaque fois -pour refaire le plein- sur un avion ancien. Il a dormi 14h de suite le soir).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Will1v
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 16 Avr 2017
Messages: 17

MessagePosté: Jeu 15 Fév 2018 14:23    Sujet du message: Répondre en citant

piperush a écrit:
Je n'ai pas été assez précis. Dans ma remarque, ATO signifiait plus "structure professionnelle" (école de pilotage), étant donné que peu d'aéroclubs en France sont ATO. Si tu espères terminer ton PPL dans 25j, c'est impossible (à 99,9999%). Cela voudrait dire environ 2h/jour, ce qui, au vu de la météo à cette époque sous nos latitudes, me semble infaisable. En disant que 1j/3 est volable (contraintes des dispos des instructeurs, MTO...) faudrait que tu fasses 6h/jour, ce qui est impossible à mon avis (quand tu débutes, tu te fatigues très vite... pour te dire, la moyenne des passagers que j'amène -pourtant, ils ne sont que passagers, ne pilotent pas, ne surveillent pas les instruments, la nav...) sont HS au bout de 3 heures de vol / journée (je ne te parle donc même pas de celui que j'ai baladé pendant 6hdv avec 4 arrêts de 10 min à chaque fois -pour refaire le plein- sur un avion ancien. Il a dormi 14h de suite le soir).


Ok je comprends mieux. Non l'idée serait de faire un vol le matin et un l'après-midi (idéallement) et d'engranger un maximum d'heures. Mais la meteo étant ce qu'elle est (et les FI hyper chargés) j'ai fait une croix sur les 45h.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
piperush
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 31 Aoû 2016
Messages: 281
Age: 27 ans

MessagePosté: Jeu 15 Fév 2018 14:30    Sujet du message: Répondre en citant

Will1v a écrit:
piperush a écrit:
Je n'ai pas été assez précis. Dans ma remarque, ATO signifiait plus "structure professionnelle" (école de pilotage), étant donné que peu d'aéroclubs en France sont ATO. Si tu espères terminer ton PPL dans 25j, c'est impossible (à 99,9999%). Cela voudrait dire environ 2h/jour, ce qui, au vu de la météo à cette époque sous nos latitudes, me semble infaisable. En disant que 1j/3 est volable (contraintes des dispos des instructeurs, MTO...) faudrait que tu fasses 6h/jour, ce qui est impossible à mon avis (quand tu débutes, tu te fatigues très vite... pour te dire, la moyenne des passagers que j'amène -pourtant, ils ne sont que passagers, ne pilotent pas, ne surveillent pas les instruments, la nav...) sont HS au bout de 3 heures de vol / journée (je ne te parle donc même pas de celui que j'ai baladé pendant 6hdv avec 4 arrêts de 10 min à chaque fois -pour refaire le plein- sur un avion ancien. Il a dormi 14h de suite le soir).


Ok je comprends mieux. Non l'idée serait de faire un vol le matin et un l'après-midi (idéallement) et d'engranger un maximum d'heures. Mais la meteo étant ce qu'elle est (et les FI hyper chargés) j'ai fait une croix sur les 45h.


Ok. Il faut aussi penser à la théorie. Surtout aux délais pour passer l'epreuve (apprendre le contenu se fait facilement en 25j)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 02 Mar 2008
Messages: 5364

MessagePosté: Jeu 15 Fév 2018 18:04    Sujet du message: Répondre en citant

Le problème principal à mon avis est qu'en ce moment il y a plutôt pénurie de FI et pénurie de beau temps.
En UK je ne vois pas pourquoi on volerait plus.
Il y a aussi la cohérence de la météo par rapport au stade de la formation
Pour les TdP le mauvais temps n'est pas trop gênant, mais par mauvaise visi ou plafond pas, on ne peut pas faire d'exercice de mania, pas de navigation raisonnablement cohérente etc.
Exemple
Lorsque l'élève n'est pas encore au point en mania de base, ça ne sert à rien t'attaquer les tours de piste, ça ira trop vite pour lui, et donc soit tu lui fais perdre son argent à faire des TdP, soit tu attends d'avoir de bonnes conditions pour retravailler la mania de base.


Dernière édition par JAimeLesAvions le Jeu 15 Fév 2018 18:35; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
piperush
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 31 Aoû 2016
Messages: 281
Age: 27 ans

MessagePosté: Jeu 15 Fév 2018 18:34    Sujet du message: Répondre en citant

JAimeLesAvions a écrit:
Le problème principal à mon avis est qu'en ce moment il y a plutôt pénurie de FI et pénurie de beau temps.
En UK je ne vois pas pourquoi on volerait plus.

Penurie de beau temps, c'est sûr. pénurie de FI ... sans doutes mais en tout cas pas chez nous.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Will1v
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 16 Avr 2017
Messages: 17

MessagePosté: Jeu 15 Fév 2018 23:43    Sujet du message: Répondre en citant

piperush a écrit:
JAimeLesAvions a écrit:
Le problème principal à mon avis est qu'en ce moment il y a plutôt pénurie de FI et pénurie de beau temps.
En UK je ne vois pas pourquoi on volerait plus.

Penurie de beau temps, c'est sûr. pénurie de FI ... sans doutes mais en tout cas pas chez nous.


La pénurie de FIs c'est aussi le sentiment que j'avais. Tu voles où piperush ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Pilote privé Toutes les heures sont au format GMT +1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group