Aeronet
 
 FAQFAQ   Liste des MembresListe des Membres   ConnexionConnexion   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   RechercherRechercher   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés  


Paris - La Havane

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Livres, films, TV, presse, ...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur
Message
Le chat blanc
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 08 Avr 2007
Messages: 547
Age: 34 ans

MessagePosté: Sam 24 Fév 2018 15:26    Sujet du message: Paris - La Havane Répondre en citant

Emission sur les coulisses d'un vol en B777 d'AF de Paris à La Havane
_________________
"Dans le plus beau bureau du monde, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne, à ses débuts dans l'aéronautique.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
TSAT
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 27 Sep 2017
Messages: 610

MessagePosté: Mar 27 Fév 2018 15:09    Sujet du message: Répondre en citant

On voit quand même les inconvénients du long courrier. L’hotesse qui raconte que c’est l'anniversaire de sa fille, le CDB qui raconte qu’il est arrivé trop tard lors de la naissance de son fils et le copi qui angoisse a l’idée de rater lui aussi le troisième acouchement de sa femme. Tout ça pour se faire braire tous en allant marcher en ville sans plus trop savoir quoi se dire en face d’une glace ou d’un expresso. Ce que raconte la vieille chef de cab (qui semble avoir pas mal d’heures de vol) c’est que la belle époque des longues escales est terminée, tout comme la chambre Suite pour les pilotes, c’est tout le monde dans une même chambre basique.
Après le vol CDG-HAV c’est silence complet dans le bus, tous épuisés dans leur coin avec plus qu’un seul désire: Celui d’arriver dans sa chambre d’hotel, faire un gros prout et une bonne siète.
_________________
Proud to get my 5th Ring. I love you all. Peace
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
4T60A
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 03 Avr 2016
Messages: 460
Age: 54 ans

MessagePosté: Mar 27 Fév 2018 16:47    Sujet du message: Répondre en citant

Ben, si j'ose dire, vie standard d'un navigant long-courrier. C'est pas un scoop. On court tous après le sommeil pour arriver à caser, pour beaucoup, 85 à 90 h / mois, surtout au sein des majors chez lesquelles on va vers les 4 points cardinaux induisant, en plus des horaires décalés, un jetlag pouvant être assez important... Et de plus, dans ces majors (dont bien sûr AF), il y l'anonymat lié à des secteurs gigantesques faisant que le plus souvent on ne revoit jamais les gens avec qui l'on effectue un vol, ce qui n'encourage pas la convivialité.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
- Capten -
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 24 Nov 2016
Messages: 170

MessagePosté: Mar 27 Fév 2018 21:32    Sujet du message: Répondre en citant

Il faut relativiser. Combien vols par mois ? 3/4 ? Combien de jours de repos entre les vols ? 5/6 ? Quel salaire ? 11k pour le copi et 17 pour le CDB ?
En plus, pour une escale aussi courte, pas de jetlag car pas besoin de se mettre à l'heure locale.
Par contre, de longues heures comme ça en croisière, on doit vraiment s'ennuyer.
A moins d'adorer regarder le paysage comme Eric Prevost.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
TSAT
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 27 Sep 2017
Messages: 610

MessagePosté: Mer 28 Fév 2018 9:48    Sujet du message: Répondre en citant

- Capten - a écrit:
Il faut relativiser. Combien vols par mois ? 3/4 ? Combien de jours de repos entre les vols ? 5/6 ? Quel salaire ? 11k pour le copi et 17 pour le CDB ?
En plus, pour une escale aussi courte, pas de jetlag car pas besoin de se mettre à l'heure locale.
Par contre, de longues heures comme ça en croisière, on doit vraiment s'ennuyer.
A moins d'adorer regarder le paysage comme Eric Prevost.


Compte plutôt 5 A/R à se manger tous les mois. Certaines escales en Afrique peuvent être moins bandantes qu’à Cuba. Il faut évidemment une compensation financière pour ce style de vie, surtout quand ta femme et tes enfants ne te voient pratiquement jamais. Pour les provinciaux c’est encore moins de temps à la maison.
_________________
Proud to get my 5th Ring. I love you all. Peace
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lowrider
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 10 Jan 2014
Messages: 488

MessagePosté: Jeu 01 Mar 2018 14:04    Sujet du message: Répondre en citant

4T60A a écrit:
Ben, si j'ose dire, vie standard d'un navigant long-courrier. C'est pas un scoop. On court tous après le sommeil pour arriver à caser, pour beaucoup, 85 à 90 h / mois, surtout au sein des majors chez lesquelles on va vers les 4 points cardinaux induisant, en plus des horaires décalés, un jetlag pouvant être assez important... Et de plus, dans ces majors (dont bien sûr AF), il y l'anonymat lié à des secteurs gigantesques faisant que le plus souvent on ne revoit jamais les gens avec qui l'on effectue un vol, ce qui n'encourage pas la convivialité.


Finalement ça permet à chacun de trouver chaussure à son pieds.

On ne prends pas tous notre plaisir de la même façon et nous ne sommes clairement pas égaux face au jet lag.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Livres, films, TV, presse, ... Toutes les heures sont au format GMT +1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group