Aeronet
 
 FAQFAQ   Liste des MembresListe des Membres   ConnexionConnexion   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   RechercherRechercher   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés  


Concours IESSA 2018

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Coordo, agent de passage, mécanicien, ingénieur aéro, ...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur
Message
papy
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 11 Juil 2006
Messages: 218
Age: 97 ans

MessagePosté: Lun 22 Jan 2018 13:36    Sujet du message: Concours IESSA 2018 Répondre en citant

Concours IESSA 2018 (avec un peu de retard !!)

L’école nationale de l'aviation civile (ENAC) à Toulouse offre plusieurs formations d'ingénieur, dont la formation des ingénieurs électroniciens des systèmes de la sécurité aérienne (IESSA), formation facilement accessible pour des élèves de prépa scientifiques.




    La formation


La formation IESSA est atypique et très intéressante sur plusieurs points :

la réussite du concours donne accès aux trois ans de formation à Toulouse. La 3ème année est effectuée dans le centre d'affectation
logement possible sur place, prix modéré.
la formation est sanctionnée par un diplôme de grade MASTER nommé ISESA (depuis 2012) en plus du diplôme IESSA (bac +5).
les élèves sont rémunérés dès la première année (1200€/mois environ la première année, 1500€ la seconde et 1800€ la troisième. Salaires net.)
tous les élèves qui réussissent les examens (contrôle continu, 12 minimum) ont un poste garanti en sortie d'école. Très très peu de redoublement et très peu d'arrêt de formation.
les élèves, qui deviennent ensuite affectés puis titulaires bénéficient d'un cadre d'emploi d'agent public de catégorie A de la fonction publique d'état, en poste à la Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC) et sont diplômés IESSA en plus du Master ISESA
la rémunération après 10 ans est de 55k€ net.
le nombre de place offertes au concours externe est en augmentation à partir de 2016
les affectations sont principalement la région parisienne, parfois Toulouse et plus rarement la province.
mobilité possible 7 ans après l'école et ensuite après trois minimum sur un poste.


    Le concours


En ce qui concerne le concours lui même :
math, français, anglais et surtout une matière au choix parmi :

    une épreuve de physique appliquée calquée sur le programme commun des prépa type PSI
    une épreuve technique calquée sur le programme d'IUT GEII
    une épreuve technique calquée sur le programme IUT R&T


L'oral (sur admissibilité) comprend une épreuve de français (culture générale) et anglais.

Le concours est ciblé sur les CPGE classiques, prépa ATS et TSI, BTS électronique, DUT GEII, RT et mesures physique
Tout le programme est détaillé sur le site de l'ENAC : http://fr.calameo.com/read/004546123e446e320cebf
avec les programmes en détail, les coefficients (...).
Vous trouverez les annales ici : http://www.enac.fr/sites/defau.....a_2017.pdf
http://www.enac.fr/sites/defau.....a_2016.pdf
http://www.enac.fr/sites/defau.....a_2015.pdf



Pour l'épreuve de physique appliquée, le programme se trouve dans cet arrêté : http://www.devenir-iessa.fr/in.....legifrance



    Le métier



En ce qui concerne le métier, enseigné dès la troisième année, puis pendant trois ans pour obtenir la qualification technique et la qualification technique supérieure :
(extrait site ENAC)
Son rôle est d’assurer l’installation, la maintenance et le développement des équipements qui participent à la sécurité du transport aérien : radars, systèmes d’atterrissage automatique, systèmes informatiques, systèmes de télécommunication etc. Si les hautes technologies, notamment celles utilisées dans l’aéronautique, vous passionnent... la formation ENAC IESSA vous permettra de réussir une carrière aussi intéressante qu’évolutive.




Petite vidéo ENAC sur la formation/carrière
https://www.youtube.com/watch?t=182&v=zkb9v85YiTk
Elle n'est pas à jour sur les matières du concours, car il y a désormais le choix d'une épreuve de physique pour les CPGE à la place de l'épreuve technique (orientée IUT).

Exemple typique de métier (avec un collègue de Roissy CDG)
https://www.youtube.com/watch?v=YojybAYvNtQ

Autre vidéo avec un collègue d'Orly
https://www.youtube.com/watch?v=G9xBA8wwx9Y

Autre vidéo sur un exemple de métier (avec des collègues moins jeunes de Bordeaux :mrgreen: )
https://www.youtube.com/watch?v=9P5Hr_RDKzg





    Inscription


Les dates du prochain concours IESSA

1 - Dossier d’inscription :
Du 4 Décembre 2017 à 0h00 au 15 Février 2018 à minuit
2 - Dates des épreuves :
Écrit : 4 et 5 avril 2018
Oral : 18 au 21 juin 2018

Contact administratif
ENAC Service des concours
Tel: 0562174072 de 14h00 à 17h00
Renseignements : admission-iessa@enac.fr
Inscription par internet uniquement : https://concours.enac.fr
Inscription gratuite

Avantages de cette formation et de ce métier :

Formation rémunérée, dans une école prestigieuse, suréquipée et dans une ville très agréable
Concours accessible au plus grand nombre et pas de limite d'âge
Emploi garanti en sortie d'école, fonction publique d'état, conditions d'emploi inégalées en Europe (salaires, horaires)
Métier diversifié et intéressant: temps réel, expertise, encadrement, instruction, étude, installation (...)
Salaire progressif sur la carrière et motivant. Possibilités de changer de corps de métier par la voie du concours interne ou la sélection professionnelle
Mutations géographiques possibles. France métropolitaine, Outre mer.

Contreparties de cette formation et de ce métier :

Trois années d'étude, dont les deux premières avec beaucoup d'heures de cours
Liste de postes en sortie d'école figée et proposant principalement la région parisienne (Orly, Roissy, Athis-Mons, Reims) + des postes en province mais moins nombreux.
7 ans sur le premier poste avant de pouvoir obtenir une mutation géographique.
Formation continue, nombreux stages (locaux et à Toulouse) de qualification
Horaires réguliers, mais à grande étendue. Vacations longues et parfois de nuit, WE, jours fériés.
Les agents "temps réel" ont une responsabilité lourde dans la sécurité du contrôle aérien et peuvent ressentir un stress important.
Évolution permanente des systèmes : compétences techniques, organisationnelles et relationnelles requises.


Pour des informations complémentaires :
Site officiel de l'école
http://www.enac.fr
Notice officielle :
http://fr.calameo.com/read/004546123f8efdbd83587
Site des IESSA élèves et en poste (+ forum)
http://www.devenir-iessa.fr/


Si vous avez tenté et/ou réussi cette formation, merci de laisser ici vos commentaires, afin d'aider les futurs candidats !
Si vous êtes intéressé par cette formation, n'hésitez pas à poster vos questions.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
taupe
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 01 Juin 2006
Messages: 137

MessagePosté: Lun 22 Jan 2018 17:45    Sujet du message: Répondre en citant

C'est beau de voir un MEMA de Tristan avec autant d'entrain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
gogogadjet17
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 31 Mar 2018
Messages: 29

MessagePosté: Mer 04 Avr 2018 19:09    Sujet du message: Répondre en citant

Le seul point négatif est que le titre n'est pas reconnu par le CTI (et donc le salaire est relativement faible pour des responsabilités d'ingénieur). Sinon le concours est très abordable, au moins pour les prépas
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dr40
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 16 Oct 2017
Messages: 60

MessagePosté: Mer 04 Avr 2018 19:38    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Le seul point négatif est que le titre n'est pas reconnu par le CTI (et donc le salaire est relativement faible pour des responsabilités d'ingénieur).


Tu es sûr de ce que tu dis là? La DGAC valorise bien ses agents

Ca sert à quoi d'avoir un diplôme CTI quand tu as un boulot à vie dès ton entrée dans l'école?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
papy
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 11 Juil 2006
Messages: 218
Age: 97 ans

MessagePosté: Jeu 05 Avr 2018 8:14    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
"La rémunération annuelle nette d’un IESSA titulaire est d’environ:

34 000€ en début de carrière,
53 000€ après 10 ans
90 000€ en fin de carrière
"

source : http://www.devenir-iessa.fr/index.php/faq.html

Tu peux être payé plus mais pas à 1607h par an.
A toi de voir !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
gogogadjet17
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 31 Mar 2018
Messages: 29

MessagePosté: Ven 06 Avr 2018 9:20    Sujet du message: Répondre en citant

dr40 a écrit:
Citation:
Le seul point négatif est que le titre n'est pas reconnu par le CTI (et donc le salaire est relativement faible pour des responsabilités d'ingénieur).


Tu es sûr de ce que tu dis là? La DGAC valorise bien ses agents

Ca sert à quoi d'avoir un diplôme CTI quand tu as un boulot à vie dès ton entrée dans l'école?


Ce que je voulais dire, c'est que c'est un juste milieu entre l'ingénierie et la technique (d'où l'admission aussi de DUT et BTS, et un concours d'entrée accessibles à tous, d'ailleurs une épreuve de maths bien plus accessible aux filières techniques car pas du tout en corrélation avec le programme de prépa -bref-).
Un ingénieur iEnac touche pour un temps de travail similaire 59000 en début de carrière, mais exerce une activité de cadre. Un iEssa touche moins mais exerce une activité plus sur le terrain si je ne me trompe.
Dans les deux cas, il y a un boulot à vie dès l'entrée dans l'école, c'est clair que c'est précieux ^^
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Micro
Pax du forum
Pax du forum



Inscrit le: 08 Avr 2018
Messages: 1

MessagePosté: Dim 08 Avr 2018 17:03    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Un ingénieur iEnac touche pour un temps de travail similaire 59000 en début de carrière, mais exerce une activité de cadre. Un iEssa touche moins mais exerce une activité plus sur le terrain si je ne me trompe.


Attention avec les chiffres que tu prends. Tu compares des revenus bruts avec des revenus nets. De plus les chiffres que tu as ne sont pas ceux d'un IENAC civil mais d'un fonctionnaire (http://www.enac.fr/fr/ingenieur-enac-fonctionnaire) où très peu des places sont offertes chaque année (ça se compte sur les doigts d'une main...)

Très peux d'ingénieurs civil ont un salaire équivalent à celui d'un IESSA à la sortie de l'école, certains ingé diplômés "CTI" par l'ENAC travaillent avec des IESSA avec un statut moins intéressant, voire passent le concours IESSA une fois diplômés IENAC.

Bien sur ici l'important n'est pas le salaire mais soyons tout de même rigoureux. Un IESSA est bel et bien un ingénieur, et ne fait pas le même job qu'un IENAC fonc à la DGAC.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Coordo, agent de passage, mécanicien, ingénieur aéro, ... Toutes les heures sont au format GMT +1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group