Aeronet
 
 FAQFAQ   Liste des MembresListe des Membres   ConnexionConnexion   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   RechercherRechercher   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés  


PSY2 - Debrief des deux jours
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Sélections
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur
Message
aakdeans
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 09 Mai 2006
Messages: 575

MessagePosté: Dim 23 Sep 2018 11:54    Sujet du message: Répondre en citant

Est ce que les pros et les KD étaient séparés pour les épreuves de groupe ?
_________________
Pour Que Le Septième Ciel Soit Le Plus Bel Endroit De La Terre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
enak10
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 12 Mar 2018
Messages: 107
Age: 29 ans

MessagePosté: Dim 23 Sep 2018 12:04    Sujet du message: Répondre en citant

Pour la session du 10-11/09 oui on était séparés, 4 groupes de cadets et un groupe de pro
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sandwich
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 17 Jan 2018
Messages: 461
Age: 26 ans

MessagePosté: Dim 23 Sep 2018 12:38    Sujet du message: Répondre en citant

aakdeans a écrit:
Est ce que les pros et les KD étaient séparés pour les épreuves de groupe ?


Oui, 3*4 KD et 1*4 pro
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cantos
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 15 Fév 2018
Messages: 124
Age: 24 ans

MessagePosté: Mer 03 Oct 2018 9:23    Sujet du message: Répondre en citant

Ci-dessous un retour sur mon expérience personnelle des psy2 en septembre 2018. Beaucoup de bon sens dans les lignes qui vont suivre. S’il n’y avait qu’une seule chose à retenir, c’est « soyez vous-même », rester simple.

1 – Notes en vrac sur les épreuves de groupe

Discussion libre : Ouvrir la discussion en s’éloignant du texte, ne pas s'enfermer dans la critique du texte (3-4 lignes).

Débat : La synthèse du texte doit préparer et nourrir la question d’ouverture.

Mes erreurs :
- tendance à trop guider le débat, le laisser plus libre aurait pu le rendre plus vivant et productif.
- Temps dépassé pendant mon conclusion, j’ai été interrompu par le jury.

Énigme / Mise en situation :
Tache 1 : Faire une passe sur l’énoncé pour s’assurer qu’on a le même objectif, les mêmes données
Tache 2 : Mise en commun au tableau (Occasion de prendre le lead temporairement en réunissant les infos de chaque candidat dans un tableau simple à double entrée)

Rq: J’essaie de corriger mon erreur du débat. Régulièrement, je surveille le temps en allant du tableau à mon chronomètre sur la table de travail (le jury l’a noté).

Tache 3 : Relever les obstacles, évaluer les différences de priorité avec les autres, le manque de budget pour accomplir certains objectifs personnels et ceux de l’équipe. (Tous les objectifs personnels n’étant pas réalisables simultanément, c’est l’occasion de « sacrifier » ses objectifs personnels pour aller plus vite)

Prenez l’initiative si vous le pouvez. J’ai parlé en premier au débat. Et à l’énigme, je n’ai pas hésité à interrompre quelqu’un dès le début pour partir sur de bonnes bases (Mon équipier voulait partir direct sur la mise en commun et la résolution de l’exo). J’ai « stop » pour proposer de faire d’abord un passage rapide sur le texte afin de confirmer que l’on avait bien les mêmes infos. Très important la vérification mutuelle, on pourrait vous reprocher de ne pas le faire. Bref, il faut un peu d’initiative et montrer que l’on ne suit pas aveuglément ses coéquipiers.

Comme dans le cockpit, il faut suivre une approche progressive avec son collègue si l’on détecte une erreur de sa part : on doute, on questionne, on affirme, on s’impose et on prend les commandes s’il n’y a toujours pas d’actions correctrices.

Un critère de comportement évalué par le jury semble être l’assertivité ; c’est-à-dire « la capacité de faire passer un message de manière claire sans s’imposer ni s’effacer ». Si vous n’êtes pas d’accord, faites le savoir, argumenter mais ne vous précipiter pas. Vous précipitez c’est risquer d’être confus, ou pire, d’insister pour avoir raison (passage en force).

A 35 min, le pilote fait un point à l’oral ; changement du budget. On assimile l’info, on évalue les changements adéquats. Pendant ce temps, il nous passe une feuille sur laquelle figure un message type sms. On ne lit pas tout de suite la feuille, on évalue toujours le changement de budget. Quelques instants plus tard, le pilote nous rappelle que nous « avons reçu un message ». Erreur : En retardant le traitement de l’info la plus récente, on aurait pu perdre du temps si celle-ci impliquer des changements importants (c’était le cas).

Le groupe progresse bien, naturellement. On a le temps de produire une solution alternative. A environ 45-50 min, le groupe tourne en rond. Je n’essaie pas de m’imposer mais au bout d’un certain temps, je propose au groupe de trancher et de garder un peu de temps (les cinq dernières minutes) pour préparer la restitution ensemble. Pas question de laisser le ou la candidate seul(e). La restitution est la dernière image que gardera le jury de notre travail.

A la fin, je ne voulais pas m’imposer en restituteur (Leadership =/= autorité) mais à la suite d’un léger flottement, j’ai pris la parole.
D’ailleurs, attention au flottement quand le groupe doit choisir qui doit se lancer. Cela peut donner l’impression que vous n’êtes pas prêt, que vous n’avez pas compris, que vous ne vous sentez pas responsable, que vous n’êtes pas « fier » du travail accompli. C’est maintenant ou jamais je vous le rappelle, donc un peu de courage, foncez ! La chance sourit aux audacieux !

Selon moi, la restitution doit être claire et concise en 3 points : les faits (contexte), ce que l’on nous a demandé, ce que nous proposons (c’est-à-dire : répartition des projets, budget associés, moyens/infrastructures utilisés). Après, on peut broder sur les différentes solutions évaluées, les risques encourus pour chacune d’elle etc… J’ai fait le choix d’être direct et précis, tout en gardant une cartouche avec la solution alternative si la solution présentée ne plaisait pas au jury ou s’il me posait des questions pour me bloquer (pour info, je n’ai pas eu de questions à l’issue de ma restitution).

2 - Entretien individuel

Présentation (~10 min.) en quatre parties : parcours scolaire (1 min.), parcours professionnel (3 min.), relation avec l’aviation (3 min.), pourquoi pilote de ligne ( 3 min.). J’ai été interrompu dès que j’ai évoqué ma relation avec l’aviation.

Questions qui m’ont été posés par le jury:

J’indique mes réponses pour que vous imaginiez mon état d’esprit, mais celles-ci ne vous correspondent pas, ne les ressortez surtout pas le jour J. Ces réponses au jury n’ont pas été préparés, elles étaient vraiment spontanées (Le jury recherche la spontanéité en vous encourageant à parler). Je n’ai pas cherché à briller, j’étais 100% moi, c’est capital que vous soyez sincère.

• Est-ce que vous avez fait des erreurs (dans la vie en général ?)
J’ai répondu que oui, que j’en faisais même régulièrement (humilité). Après, j’ai évoqué ma mauvaise gestion du temps pendant le débat et les autres erreurs commises pendant l’épreuve de groupe. J’ai cherché à montrer de l’honnêteté, que j’étais conscient de mes erreurs et surtout comment j’avais fait pour les corriger.

• Qualités pilote ?
Question simple, j’ai insisté sur le sens de la communication (faire passer un message sans s’imposer ni s’effacer).

• Qu’est ce qui peut vous énerver ?
Réponse bof sincèrement. J’ai répété ce que j’avais évoqué pour mes qualités : que j’étais quelqu’un de calme.
J’ai également dit que je n’aimais pas les imprévus, que je préparer/planifier la majorité des évènements de ma vie, et que donc ça m’agaçait (susceptibilité) quand le déroulement des évènements ne suivaient pas ma ligne. Réponse bof, le test de personnalité a du « rattrapé » ces réponses peu convaincantes.

• Quels sont les inconvénients du métier de pilote ?
Je pense que cette question m’a fait « marquer des points » car ma réponse correspondait profondément à mes convictions (et à mon test de personnalité) et était, je suppose, un signe de « maturité ». Bien sûr, j’ai évoqué l’hygiène de vie, la distance avec ses proches, mais je suis allé encore plus loin. J’ai affirmé que cette carrière était un véritable projet de vie et que l’équilibre vie personnelle/professionnelle était essentielle pour moi. J’ai également dit qu’un isolement total de mes proches pourrait me faire arrêter ce métier. Il faut garder un sens de ce que l’on fait à la maison pour conserver un sens dans la pratique de ce métier exigeant. Pour appuyer cela, j’ai évoqué brièvement les pilotes qui s’exportent dans les compagnies du golfe, se retrouvent complètement isoler et finissent par se « dégouter » du métier.

• Quelles difficultés avez-vous rencontré dans la vie ?
J’ai évoqué le cumul de difficultés financières qui m’ont marqué profondément à la fin de mes études et comment j’avais rebondi.

3 - Plusieurs questions qui m’ont été posé en mp.

• Qu’est ce qui a fait pencher la balance en ta faveur ?
A demander au jury haha. Je pourrais évoquer quelques pistes mais dans l’ensemble je rejoins le post de RodolpheT : un test de personnalité qui rejoint mon comportement en groupe.
Leadership. Dans l’ensemble, j’ai participé de manière utile et précise. Sans chercher l’autorité, j’ai « pris » le lead temporairement au début et à la fin de la mise en situation (au début ; au tableau, vers la fin ; trancher une décision et restitution au jury) tout en restant moteur pendant la progression.
Pertinence/Ecoute. En débat, je pense avoir exploité au maximum les propos des autres candidats en reformulant, synthétisant et en rebondissant sur leur propos pour apporter quelque chose de nouveau.
Cohérence test personnalité/comportement en groupe. Cf. plus haut.
Justification du parcours aero. Sans chercher à me vendre ni être sophistiqué, j’ai été sincère tout simplement. Attention, le jury porte une attention particulière à la chronologie (dates importantes) de votre parcours.
Affinité pour la technicité du métier. Mon travail actuel comprend beaucoup d’échanges techniques et c’est l’un des aspects qui m’attire le plus dans le métier de pilote de ligne. J’ai évoqué mon souhait à long terme de devenir instructeur pour approfondir et partager ces connaissances techniques.
Résilience/réaction. Dans ma situation, j’ai étais interrompu pendant mon débat par le jury. Les gourous de formation vous diront que j’ai rompu la sacro-sainte règle du temps et que j’étais foutu. Rien n’est définitif, vous pouvez toujours corriger. Je pense que ce sont ces erreurs et mes réactions qui ont joué en ma faveur pendant la commission. Peut-être que si je n’avais pas fait ces erreurs, je ne serais pas Cadet !

• A quel point as-tu préparé ton entretien ?
Pendant ces presque 8 mois de sélections, j’ai eu le temps de réfléchir, de faire de l’introspection sur qui j’étais, quel était ma motivation. J’ai retracé l’ensemble de mes souvenirs aero et le pourquoi. Pourquoi pilote de ligne ? Pourquoi ne pas rester ingénieur, pourquoi ne pas rester pilote de loisir ? Pourquoi ne pas avoir commencé plus tôt ? etc…
Ces derniers mois, j’ai littéralement « écrit » mon parcours sous word et imaginer des questions que le jury pourrait me poser pour creuser les failles, les faiblesses de ma candidature. Progressivement, ce document est devenu une véritable « note d’intention » et fait aujourd’hui une quinzaine de pages. Ce qui figure dans ce document n’est pas important. Ce qui est important c’est le travail d’introspection que j’ai effectué et qui m’a permis d’être spontané et résolu dans mes réponses le jour J.

• Des questions pièges ?
Non. Le jury dans l’ensemble est direct et bienveillant. Il formule davantage des questions ouvertes afin de vous faire parler et découvrir qui vous êtes réellement.
J’ai eu une seule question fermée je crois « Quel est le parcours professionnel d’un pilote chez AF ? » Réponse évidente si vous êtes un minimum intéressé au sujet : OPL MC > OPL LC > CdB MC > CdB LC > Honolulu.
Bizarrement, je n’avais même pas préparé la question classique « Quelles sont vos qualités ? vos défauts », je me suis senti bête quand on me l’a posé haha.

• Des conseils ?
La plupart des conseils ci-dessous sont évidents, c’est du bon sens !

Etre soi-même. La psychologue est une professionnelle. Son job consiste, entre autre, à détecter le faux. Attention donc.

Ne surtout pas forcer le lead. J’ai évoqué plusieurs fois les aspects bénéfiques de la prise du lead et de l’initiative car cela correspond à mon tempérament (plutôt calme et apprécie l’encadrement), mais prendre le lead n’est pas du tout obligatoire. J’insiste là-dessus. Pour l’anecdote, un autre groupe avait un candidat qui s’entêter à lead, c’est très mauvais pour lui et pour le groupe. Dans ce cas, ne pas chercher pas le conflit, vaut mieux mettre un warning et laisser couler pour travailler avec les autres. Je pense qu’il existe un équilibre sain dans la participation de chacun au travail de groupe. Laissez tourner le lead, faites de la place aux autres, la progression n’en sera que plus naturelle. C’était le cas dans mon groupe et nos épreuves se sont bien passées.

Connaitre son parcours, savoir le justifier sans rien cacher.

La banane ! Garder le sourire, soyez enthousiaste. C’est peut-être le jour le plus important de votre carrière professionnelle mais rester zen et détendu, soyez toujours positif. Au cas où, si vous faites une erreur comme moi, cela vous permettra de ne pas vous « enfermer » dedans, de la corriger et de passer vite à autre chose.

Avant les psy2, rencontrer vos équipiers ou d’autres candidats aux cadets et faites des mises en situation fictives entre vous. C’est pour moi fondamental dans la préparation, cela permet d’être bien en place le jour J, prêt à 100%.

4 - Le mot de la fin

Voilà un aperçu de mon état d’esprit le jour J. J’ai tout donné, ce n’était pas parfait. J’ai commis des erreurs mais j’ai tenu ma position avec lucidité. Bref, ce jour-là, je n’étais rien de plus que ce que je suis tous les jours ; quelqu’un à l’aise, franc, curieux et très maladroit haha.
J’espère que ce long pavé vous aura aidé dans votre quête personnelle du saint graal. Je reste dans le coin pour répondre aux questions éventuelles si je n’ai pas été très clair.

D’ici là, je vous souhaite à tous une bonne continuation et de la réussite dans vos projets aéronautiques.

Fly safe,
Jérémy / Cantos


Dernière édition par Cantos le Mer 03 Oct 2018 13:43; édité 3 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sixela
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 11 Fév 2018
Messages: 557
Age: 41 ans

MessagePosté: Mer 03 Oct 2018 9:29    Sujet du message: Répondre en citant

Retour visiblement très détaillé, merci pour ce témoignage !
Je le lirai dans la journée avec attention dès que j'aurai un peu de temps.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
reda320
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 10 Oct 2017
Messages: 106

MessagePosté: Mer 03 Oct 2018 9:32    Sujet du message: Répondre en citant

Merci beaucoup Jérémy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
p2002
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 23 Jan 2018
Messages: 539

MessagePosté: Mer 03 Oct 2018 10:02    Sujet du message: Répondre en citant

Cantos a écrit:

Présentation (~10 min.) en quatre parties : parcours scolaire (1 min.), parcours professionnel (3 min.), relation avec l’aviation (3 min.), pourquoi pilote de ligne ( 3 min.). J’ai été interrompu dès que j’ai évoqué ma relation avec l’aviation.


Petite question à ce sujet, tu as donc déroulé ton parcours scolaire puis professionnel sans parler de ta relation avec l'aviation dans un premier temps ?
Tu as donc fais 2 récits chronologiques ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cantos
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 15 Fév 2018
Messages: 124
Age: 24 ans

MessagePosté: Mer 03 Oct 2018 10:08    Sujet du message: Répondre en citant

C'est bien ça, je ne suis pas sur qu'il s'agit de la meilleure façon de vous présenter vous mais c'était important de le faire dans cet ordre dans mon cas pour des raisons personnelles.

J'ai donc commencé par un monologue sur mon parcours scolaire et professionnelle, la partie "relation à l'aviation" est vite passé du monologue au dialogue avec le jury. Enfin la partie pourquoi pilote (les différentes raisons qui m'attirer dans cette carrière), j'ai du finalement la distiller tout au long de l'entretien dans mes réponses aux questions et en conclusion (pour répondre à "avez vous une dernière chose que vous aimeriez ajouter ?")
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Laugh
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 10 Avr 2018
Messages: 27
Age: 25 ans

MessagePosté: Mer 03 Oct 2018 10:45    Sujet du message: Répondre en citant

Cantos a écrit:
J'ai donc commencé par un monologue sur mon parcours scolaire et professionnelle, la partie "relation à l'aviation" est vite passé du monologue au dialogue avec le jury.


Cest vrai que pour moi aussi, dès que j'ai parlé de mon expérience aéro, ils s'engouffrent direct dedans et enchaine les questions. Donc peut etre parler du reste et ne pas commencer par l'aéro justement pour avoir le temps de tout placer...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vercore
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 30 Juin 2017
Messages: 150

MessagePosté: Mer 03 Oct 2018 10:48    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ton retour Cantos. D'autres membres de ton groupe sont-ils pris ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cantos
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 15 Fév 2018
Messages: 124
Age: 24 ans

MessagePosté: Mer 03 Oct 2018 12:01    Sujet du message: Répondre en citant

Oui oui, 2 sur 4 dans notre groupe ont été pris.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sixela
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 11 Fév 2018
Messages: 557
Age: 41 ans

MessagePosté: Mer 03 Oct 2018 13:32    Sujet du message: Répondre en citant

Cantos a écrit:
Oui oui, 2 sur 4 dans notre groupe ont été pris.

J'ai pris le temps de lire ton CR.
Ce qui est rassurant, c'est que tous les retours qu'on a de diverses personnes sont cohérents, quant à la manière dont se passent les PSY2 et aussi par rapport aux qualités qu'ils cherchent visiblement à révéler chez chacun.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
flyingtoto
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 24 Juil 2013
Messages: 72
Age: 30 ans

MessagePosté: Mer 03 Oct 2018 14:04    Sujet du message: Répondre en citant

Cantos a écrit:


Le groupe progresse bien, naturellement. On a le temps de produire une solution alternative. A environ 45-50 min, le groupe tourne en rond. Je n’essaie pas de m’imposer mais au bout d’un certain temps, je propose au groupe de trancher et de garder un peu de temps (les cinq dernières minutes) pour préparer la restitution ensemble. Pas question de laisser le ou la candidate seul(e). La restitution est la dernière image que gardera le jury de notre travail.

A la fin, je ne voulais pas m’imposer en restituteur (Leadership =/= autorité) mais à la suite d’un léger flottement, j’ai pris la parole.
D’ailleurs, attention au flottement quand le groupe doit choisir qui doit se lancer. Cela peut donner l’impression que vous n’êtes pas prêt, que vous n’avez pas compris, que vous ne vous sentez pas responsable, que vous n’êtes pas « fier » du travail accompli. C’est maintenant ou jamais je vous le rappelle, donc un peu de courage, foncez ! La chance sourit aux audacieux !

Jérémy / Cantos[/b]



Simplement pour ajouter ma pierre à ce retour, j'ai eu l'impression en lisant ce passage que tu faisais le retour de notre session (06-07/09). Notre situation a été très similaire, du coup simplement, pensez à prendre une décision collective à un moment donné quand le débat s'enlise et que finalement le groupe a une solution commune et collective


Bye !


Tom
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cantos
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 15 Fév 2018
Messages: 124
Age: 24 ans

MessagePosté: Jeu 04 Oct 2018 9:13    Sujet du message: Répondre en citant

Dernier détail, je rajouterais que mon entretien a été largement mené par la psychologue. Il ne faut donc pas oublier de s'adresser au pilote, même s'il pose finalement peu de questions.

Une question de la psy que je n'ai pas mentionné dans mon compte rendu :

Quel était votre niveau de stress pendant les épreuves d'hier sur une échelle de 1 à 10 ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Helgé
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 07 Fév 2018
Messages: 132
Age: 41 ans

MessagePosté: Dim 14 Oct 2018 12:19    Sujet du message: Répondre en citant

Merci beaucoup Cantos pour ce retour très intéressant, et bravo !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
minimoa
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 13 Avr 2018
Messages: 102

MessagePosté: Mar 20 Nov 2018 19:12    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour tout le monde,

Petite question à ceux qui ont passé les PSY2 ces dernières semaines : certains d'entre vous ont-ils dû attendre 3 semaines voir un mois avant d'avoir une réponse ?

Il est vrai qu'un "vous serez contacté sous un mois maximum" a été parfois entendu en fin d'entretien individuel, mais j'ai l'impression que c'est globalement plus rapide, et surtout il semblerait que la majorité des autres candidats passés avec moi soient déjà fixés depuis bien longtemps ! Du coup après avoir bien vérifié mes spams je m'interroge...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
KiloUniform
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 16 Avr 2018
Messages: 8
Age: 28 ans

MessagePosté: Jeu 22 Nov 2018 13:38    Sujet du message: Répondre en citant

minimoa a écrit:
Bonjour tout le monde,

Petite question à ceux qui ont passé les PSY2 ces dernières semaines : certains d'entre vous ont-ils dû attendre 3 semaines voir un mois avant d'avoir une réponse ?

Il est vrai qu'un "vous serez contacté sous un mois maximum" a été parfois entendu en fin d'entretien individuel, mais j'ai l'impression que c'est globalement plus rapide, et surtout il semblerait que la majorité des autres candidats passés avec moi soient déjà fixés depuis bien longtemps ! Du coup après avoir bien vérifié mes spams je m'interroge...


Hello mimimoa,

J'ai pas la réponse à ta question, mais je suis dans le même cas que toi : PSY2 passés il y a quasi 1 mois jour pour jour, et toujours sans réponse de la part d'AF.

Difficile de comprendre ce que ça veut dire, et de savoir s'ils ont pris du retard dans le traitement des dossiers, ou s'il y a eu un problème de communication des résultats... De mon côté j'attends la vague de réponse de cette semaine qui devrait j'imagine arriver aujourd'hui ou demain, puis je tenterai le contact par mail.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Sélections Toutes les heures sont au format GMT +1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
Page 6 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group