Aeronet
 
 FAQFAQ   Liste des MembresListe des Membres   ConnexionConnexion   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   RechercherRechercher   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés  


Recherches femmes pilotes
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> France & Europe
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur
Message
bougnat
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 06 Juil 2016
Messages: 144

MessagePosté: Dim 10 Fév 2019 22:09    Sujet du message: Répondre en citant

Les femmes ont déjà la liberté de choisir leur cursus.
Ce débat a 1 siècle de retard.
Le métier de pilote a un côté technique qui n'attire tout bonnement pas trop les filles, au même titre qu'ingénieur mécanique etc
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ghal
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 11 Mar 2018
Messages: 177
Age: 27 ans

MessagePosté: Dim 10 Fév 2019 22:37    Sujet du message: Répondre en citant

MélodyC a écrit:


Les quotas ne sont pas l'objectif, loin de là. L'idéal, ce serait une réelle liberté de pouvoir choisir sa voie et son métier sans les clichés qu'il peut y avoir autour et sans cette orientation genrée.


Le truc c'est qu'on est dans un pays libre ou chacun, peu importe son genre (ou son sexe), est libre de choisir le métier qui lui plait.

La question est donc mal formulée, il faudrait plutôt se demander pourquoi alors qu'elles en ont la liberté les filles choisissent beaucoup moins que les garçons de devenir pilote.
_________________
KD AF 2018 : Psy 1
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MetallSly
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 29 Déc 2017
Messages: 229
Age: 23 ans

MessagePosté: Dim 10 Fév 2019 22:58    Sujet du message: Répondre en citant

Ces débat sur l'incitation des hommes et femmes à aller dans tel ou tel métier me dépasse un peu, même si je respecte ton sujet de recherche.

Sans rentrer dans la psychologie. Il y'a une prédisposition génétique à la compétition, au challenge, à la survie plus forte chez les hommes, et d'être plus sociable, plus douces, chez les femmes car c'est un héritage génétique archaïque. Ces prédisposition explique à peu près tout, notamment pourquoi les femmes sont plus intéressées par le sociale, plus douce, et les hommes par la technique et sont plus turbulent petit.. Ce n'est donc pas une "construction sociale" qu'il faudrait à tout prix déconstruire (Je parle en occident, et pas des réels problèmes de la place de la femme dans d'autres continents)

La construction sociale c'est justement d'aller contre la volonté des hommes et femmes et constamment les inciter à des choses pour lesquels ils ne sont pas fait: Toujours inciter une fille à la compétition alors qu'elle n'en a pas envie? Toujours inciter les hommes à être plus sociale, et à jouer à la poupée? Pourquoi faire?
Autant l'inciter à faire ce qu'ils aiment même si ils sortent de ces "moyennes" (femmes pilotes, hommes infirmiers par ex). Même si je suis conscient que ces femmes et hommes dévient de la "moyenne" reçoivent des commentaires, doit on réellement s'arrêter à ça, si c'est ce qui les passionnent?

Je trouve l'initiative Amy Johnson assez limite. Les femmes aurait le droit d'avoir une formation à 150k payé juste parceque ce sont des femmes (discrimination positive) et qu'il y'en a peu. N'importe qui est libre d'aller se payer une formation de pilote et vouloir à tout prix mettre plus de femmes dans les cockpits car elles sont peu représenté me dépasse un peu.

Pourquoi se réjouir d'avoir plus de femmes dans les cockpits, qu'est ce que ça change? L'avion vole mieux? Les parfums chez Sephora, ils sentiront meilleurs si ils y'a plus de vendeurs hommes?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cash
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 05 Fév 2014
Messages: 344
Age: 42 ans

MessagePosté: Lun 11 Fév 2019 0:19    Sujet du message: Répondre en citant


_________________
Il faut être économe de son mépris vu le nombre de nécessiteux 😎
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
supernova
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 02 Oct 2016
Messages: 531

MessagePosté: Lun 11 Fév 2019 0:56    Sujet du message: Répondre en citant

MélodyC a écrit:

Ma recherche n'a pas une vocation féministe, d'ailleurs, le féminisme n'a pas de place dans mon travail de recherche. Les convictions personnelles n'ont pas leur place dans les travaux universitaires.
...
Pour rentrer rapidement dans les détails, dès l'enfance, de part les vêtements, les couleurs, les jouets, on inculque aux enfants la place qu'on attend d'eux dans la société.
....
Et bien cela n'est pas "naturel", c'est quelque chose de construit : les enseignants accordent plus d'attention, de regards, de sourires aux garçons pendant les cours de sciences par exemple.
Et tout ces stéréotypes sont intériorisés de façon plus ou moins consciente (le plus souvent inconsciente) par les enfants.
Jusqu'à récemment, les problèmes de mathématiques contenaient globalement plus de prénoms masculins que de prénoms féminins.
.....


Enorme !

J'aime surtout le ton pédagogique que tu emploies, pour nous expliquer. C'est gentil de nous faire partager tes grandes connaissances scientifique !!!

Avant tout, saches que, tel Mr Jourdain, tu fais de la politique sans le savoir, et non pas des sciences... Le féminisme écarte volontairement les sciences biologiques pour expliquer les différences hommes/femmes, car elles sont "gênantes", contraires à l'idéologie.
Etant donné que les différences homme/femme sont ton domaine d'excellence, j'imagine que tu connais parfaitement le "Nordic Gender Equality Paradox".

J'explique pour les autres :
dans les pays à très au niveau d'égalité des sexes (Norvège, Danemark, Finlande, etc), les femmes s'orientent encore davantage sur des métiers de femmes (infirmières, secrétaires) et les hommes sur des métiers d'hommes (btp, ingénieur) que dans les pays moins "égalitaires".
Paradoxe.

Voici un reportage intéressant qui lui est consacré :

https://www.youtube.com/watch?v=cVaTc15plVs

Anecdote rigolote, dans ce reportage intervient le frère de l'acteur Sacha Baron Cohen, alias Borat, qui est un grand ponte de l'université des sciences d'Oxford.

Tu es probablement une jeune fille très sympatique, et je te souhaite de bien réussir ton essai ou recherche. Je te conseille même de ne pas parler de ce Nordic Gender Equality Paradox et de la réalité scientifique qui l'explique pour ta recherche, pas sûr que tes profs connaissent et apprécient...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le chat blanc
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 08 Avr 2007
Messages: 576
Age: 35 ans

MessagePosté: Lun 11 Fév 2019 5:33    Sujet du message: Répondre en citant

MetallSly a écrit:
Il y'a une prédisposition génétique à la compétition, au challenge, à la survie plus forte chez les hommes, et d'être plus sociable, plus douces, chez les femmes car c'est un héritage génétique archaïque. Ces prédisposition explique à peu près tout, notamment pourquoi les femmes sont plus intéressées par le sociale, plus douce, et les hommes par la technique et sont plus turbulent


Intéressant. Peux-tu citer une étude moderne qui prouve ta théorie et isole les gènes responsables de tels comportements?

Melody, comme tu le vois, beaucoup de clichés sur le féminisme demeurent bien ancrés dans un carcan de certitudes parmi les pilotes et les femmes le ressentent ensuite pendant leur carrière. Certaines le vivent moins bien que d’autres.
Je fais suivre ta démarche à mes collègues qui parviennent à voler sans ce si précieux chromosome Y et espère que tu auras de nombreuses réponses.
_________________
"Dans le plus beau bureau du monde, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne, à ses débuts dans l'aéronautique.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
supernova
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 02 Oct 2016
Messages: 531

MessagePosté: Lun 11 Fév 2019 9:33    Sujet du message: Répondre en citant

Le chat blanc a écrit:
MetallSly a écrit:
Il y'a une prédisposition génétique à la compétition, au challenge, à la survie plus forte chez les hommes, et d'être plus sociable, plus douces, chez les femmes car c'est un héritage génétique archaïque. Ces prédisposition explique à peu près tout, notamment pourquoi les femmes sont plus intéressées par le sociale, plus douce, et les hommes par la technique et sont plus turbulent


Intéressant. Peux-tu citer une étude moderne qui prouve ta théorie et isole les gènes responsables de tels comportements?

Melody, comme tu le vois, beaucoup de clichés sur le féminisme demeurent bien ancrés dans un carcan de certitudes parmi les pilotes et les femmes le ressentent ensuite pendant leur carrière. Certaines le vivent moins bien que d’autres.
Je fais suivre ta démarche à mes collègues qui parviennent à voler sans ce si précieux chromosome Y et espère que tu auras de nombreuses réponses.


Dans mon poste au dessus, tu as le lien d'une vidéo dans laquelle plusieurs études scientifiques sont citées.
Tu googles Nordic gender equality paradox, tu as un lien wiki, tu vas dessus et en bas de la page wiki tu as les liens des études.

Tu devrais faire une pétition pour interdire la recherche scientifique sur le sujet.

Néanmoins, je n'ai absolument rien contre les femmes pilotes, pourquoi pas, si elle ont de l'intérêt pour ce métier, ce qui est effectivement assez curieux.

Melody avançais le chiffre de 5% de femmes pilotes, or il y a des professions dans lesquels le sexisme est encore plus marquant : le ramassage des ordures et le marteau piqueur.

Je pense n'avoir jamais vu, de ma vie, de femme au marteau piqueur, ni de femmes derrière un camion poubelle.
Que font les féministes ?!!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DUXBELLORUM
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 13 Déc 2017
Messages: 74

MessagePosté: Lun 11 Fév 2019 9:34    Sujet du message: Répondre en citant

Cash a écrit:



_________________
ATPL EASA
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MélodyC
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 07 Fév 2019
Messages: 8
Age: 25 ans

MessagePosté: Lun 11 Fév 2019 10:16    Sujet du message: Répondre en citant

Merci à toutes et à tous pour vos retours, cela me donne déjà des pistes sur la réticence des femmes à s'insérer professionnellement dans des milieux masculins !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bougnat
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 06 Juil 2016
Messages: 144

MessagePosté: Lun 11 Fév 2019 10:35    Sujet du message: Répondre en citant

On a pas non plus mentionner les petits avantages des filles dans ce milieu là : à savoir une complaisance du jury, des instructeurs, des examinateurs envers les filles, probablement dans le but de se faire bien voir. Peut-être que ces derniers ont des espoirs au-delà du cadre professionnel, où le peu de filles les rendent suffisamment désirables pour voir défiler des prétendants.
Les filles dans les écoles et les cockpits sont généralement mieux traitées que leur équivalent masculin.

"On veut des femmes dans les cockpits!" pour de multiples raisons, dont, je cite : "combattre les stéréotypes" (https://careers.easyjet.com/pilots/amy-johnson-initiative/?lang=fr)
Ce genre d'initiative ne fait que rendre les hommes aigris. Tu es un homme donc tu ne peux pas bénéficier du programme easyJet. Paye. Fais la queue comme tout le monde C'est ça le féminisme aujourd'hui? Ça ne fait que susciter de la jalousie et du ressentiment.
Il y a déjà aujourd'hui des femmes dans les écoles de pilote, dans les simulateurs, dans les cockpits, on est pas en Arabie Saoudite ici.
Leur place est acceptée par tous, c'est clairement un faux débat.
Que voulez-vous de plus? Plus plus plus...

Est-ce qu'on doit aussi promouvoir les hommes dans les métiers de l'éducation, santé, etc?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
teubreu
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 03 Mar 2014
Messages: 891

MessagePosté: Lun 11 Fév 2019 11:01    Sujet du message: Répondre en citant

Le chat blanc a écrit:
MetallSly a écrit:
Il y'a une prédisposition génétique à la compétition, au challenge, à la survie plus forte chez les hommes, et d'être plus sociable, plus douces, chez les femmes car c'est un héritage génétique archaïque. Ces prédisposition explique à peu près tout, notamment pourquoi les femmes sont plus intéressées par le sociale, plus douce, et les hommes par la technique et sont plus turbulent


Intéressant. Peux-tu citer une étude moderne qui prouve ta théorie et isole les gènes responsables de tels comportements?

Melody, comme tu le vois, beaucoup de clichés sur le féminisme demeurent bien ancrés dans un carcan de certitudes parmi les pilotes et les femmes le ressentent ensuite pendant leur carrière. Certaines le vivent moins bien que d’autres.
Je fais suivre ta démarche à mes collègues qui parviennent à voler sans ce si précieux chromosome Y et espère que tu auras de nombreuses réponses.

Personne n'a dit qu'on ne pouvait pas voler sans chromosone Y.
Simplement cela n'intéresse pas la plupart des femmes. Regarde le reportage posté au-dessus, comme ça on pourra avoir une discussion intéressante.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jack
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 29 Jan 2004
Messages: 12

MessagePosté: Lun 11 Fév 2019 11:39    Sujet du message: Répondre en citant

En fait, je pense que les hommes devraient pouvoir être enceinte comme les femmes pour que les deux sexes soient quasi-égaux.
Peut-être que les féministes pourront aider à trouver la solution..

Je pense que les femmes pilotes ont largement leur place. Après, vouloir absolument qu'elles fassent ce métier pour "contrer" les soit-disant stéréotypes est débile.
L'important est la compétence, pas le sexe, mais bon, ce n'est que mon avis.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MetallSly
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 29 Déc 2017
Messages: 229
Age: 23 ans

MessagePosté: Lun 11 Fév 2019 12:36    Sujet du message: Répondre en citant

Le chat blanc a écrit:
MetallSly a écrit:
Il y'a une prédisposition génétique à la compétition, au challenge, à la survie plus forte chez les hommes, et d'être plus sociable, plus douces, chez les femmes car c'est un héritage génétique archaïque. Ces prédisposition explique à peu près tout, notamment pourquoi les femmes sont plus intéressées par le sociale, plus douce, et les hommes par la technique et sont plus turbulent


Intéressant. Peux-tu citer une étude moderne qui prouve ta théorie et isole les gènes responsables de tels comportements?


L'étude de Lutchmaya et Baron-Cohen en 2002 qui montre les divergences d'interêts entre des nouveau né à qui on montre des videos de voitures et de visages. Les petit garçons sont plus intéressés par les voitures et les petites filles par les visages. Le facteur environnemental est nul, donc ces différences sont biologique, et programmé avant la naissance, donc génétique. Je ne sais pas si des gênes ont été isolés.

Pour le comportement il y'a les études sur le big five, les femmes ont le trait de l'agréabilité (à l'opposé d'agressivité) bien plus élevé que chez les hommes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jop
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 16 Juin 2008
Messages: 359
Age: 32 ans

MessagePosté: Lun 11 Fév 2019 13:38    Sujet du message: Répondre en citant

Sauf que la science (notamment la physique quantique) est en train de prouver que rien est figé. Que ce soit ta voiture, le mur de ta maison, ton propre corps mais aussi ce que tu penses, ton "caractère", tes gènes... tout change et rien n'est permanent. Dire les femmes ne sont pas intéressées par les avions, c'est "à moitié vrai" dans le sens ou c'est un héritage sociétal. Dans 100 ans, ça paraitra peut être complètement absurde comme le fait qu'aujourd'hui il nous semble tout à fait logique que les femmes votent alors qu'en 1944 c'était surement un truc de ouf dans l'esprit des gens...
Je recommande la lecture de "Sapiens" de Yuval Noah Harari.
_________________
Passion et partage de l'aviation sur:
http://www.johanpercherin.info/
https://www.facebook.com/JohanAero33/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
DUXBELLORUM
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 13 Déc 2017
Messages: 74

MessagePosté: Lun 11 Fév 2019 13:41    Sujet du message: Répondre en citant

Jop a écrit:
Sauf que la science (notamment la physique quantique) est en train de prouver que rien est figé. Que ce soit ta voiture, le mur de ta maison, ton propre corps mais aussi ce que tu penses, ton "caractère", tes gènes... tout change et rien n'est permanent. Dire les femmes ne sont pas intéressées par les avions, c'est "à moitié vrai" dans le sens ou c'est un héritage sociétal. Dans 100 ans, ça paraitra peut être complètement absurde comme le fait qu'aujourd'hui il nous semble tout à fait logique que les femmes votent alors qu'en 1944 c'était surement un truc de ouf dans l'esprit des gens...
Je recommande la lecture de "Sapiens" de Yuval Noah Harari.


Tout à fait de ton avis, de plus excellent bouquin, la suite "homo Deus" est encore mieux
_________________
ATPL EASA
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
teubreu
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 03 Mar 2014
Messages: 891

MessagePosté: Lun 11 Fév 2019 13:46    Sujet du message: Répondre en citant

Jop a écrit:
Sauf que la science (notamment la physique quantique) est en train de prouver que rien est figé. Que ce soit ta voiture, le mur de ta maison, ton propre corps mais aussi ce que tu penses, ton "caractère", tes gènes... tout change et rien n'est permanent. Dire les femmes ne sont pas intéressées par les avions, c'est "à moitié vrai" dans le sens ou c'est un héritage sociétal. Dans 100 ans, ça paraitra peut être complètement absurde comme le fait qu'aujourd'hui il nous semble tout à fait logique que les femmes votent alors qu'en 1944 c'était surement un truc de ouf dans l'esprit des gens...
Je recommande la lecture de "Sapiens" de Yuval Noah Harari.

Toi tu n'as pas regardé le reportage.
Bien sûr qu'il y a une part sociétale, mais il y a aussi une part biologique (cf les expériences sur les nouveaux-nés), donc vouloir tendre vers 50% de chaque sexe dans chaque métier est illusoire, et je ne vois pas en quoi c'est souhaitable. Si les individus font certains choix corrélés à leur sexe, en quoi est-ce un problème si ça leur convient ? La part biologique n'est pas modifiable.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
benbakers
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 30 Jan 2017
Messages: 256

MessagePosté: Lun 11 Fév 2019 14:07    Sujet du message: Répondre en citant

MetallSly a écrit:
Il y'a une prédisposition génétique à la compétition, au challenge, à la survie plus forte chez les hommes, et d'être plus sociable, plus douces, chez les femmes car c'est un héritage génétique archaïque. Ces prédisposition explique à peu près tout, notamment pourquoi les femmes sont plus intéressées par le sociale, plus douce, et les hommes par la technique et sont plus turbulent petit.. Ce n'est donc pas une "construction sociale" qu'il faudrait à tout prix déconstruire (Je parle en occident, et pas des réels problèmes de la place de la femme dans d'autres continents)


Entièrement d'accord avec toi,
Nous avons longtemps parlé "d'égalité des droits H/F", ce qui est tout a fait noble, avant de dériver sur l'égalité H/F tout court.

Si je comprend bien cette nouvelle tendance très étonnante, pour être l'égal d'un autre je devrais me comporter comme lui... Ça n'as aucun sens.

Beaucoup d'études très sérieuse et accessible à tous, comme celle cité plus haut (très intéressante d'ailleurs) montrent de réelles différences entre les hommes et les femmes, en isolant au maximum les facteurs sociétaux.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gab971
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 13 Mar 2013
Messages: 51

MessagePosté: Lun 11 Fév 2019 14:30    Sujet du message: Répondre en citant

Éclate toi bien dans tes recherches Melody.

Une autre recherche intéressante serait d'étudier la part de personnes bornées, fermées à tout débat, ayant des idées arrêtées, et surtout se découvrant de nouvelles facultés et des notions très professionnelles dans des domaines qu'ils ne connaissent pas, sur un forum en ligne.

"ce débat n'a pas lieu d'être" et nianiania...
Ou comment te faire comprendre que tu es une merde, et que toutes tes années d'études ne servent à rien. Déprimant. Et ça (veut piloter ?) pilote des avions. Quelle tristesse. On est loin du niveau intellectuel des pionniers de l'aviation. Après on s'étonne qu'on dévalue la profession et qu'on devienne de simples chauffeurs de bus. Relisez vous sérieusement.

J'ai même pas eu la force de tout lire. Heureusement qu'il y en a qui ont relevé la conversation.

Rassure toi:

Ce que tu as pu lire ici n'est pas représentatif des gens normaux qui vivent en dehors d'internet et n'est pas représentatif du milieu aéronautique, même si oui, c'est un milieu un peu macho...Mais c'est le cas sur n'importe quel forum. Les forums, ce sont un peu les PMU des temps modernes, ou les plus actifs viennent dégueuler leurs bières et donner leurs avis sur tout, entre you porn et les sites de recrutement.

Je te contacte par MP,
Je connais une fille (pilote de jet privé récemment embauchée en ligne sur airbus) qui serait ravie de t'aider dans ta recherche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sierra-Victor
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 29 Avr 2006
Messages: 88

MessagePosté: Lun 11 Fév 2019 14:59    Sujet du message: Répondre en citant

Tout à fait d'accord avec Gab.

Ne pas être d'accord avec la discrimination positive ou dire qu'il est illusoire de viser 50% de femmes dans chaque profession est une chose. Mais ce ramassis de clichés sexistes ("Ça ne me dérange pas de travailler avec des femmes dans un cockpit mais bon ce n'est pas tout à fait leur place" ou bien "de toute façon elles ont eu leur job et leurs qualifs parce que leur recruteur espérait coucher avec elle"), c'est juste incroyable de bêtise et ça ne traduit pas du tout ce que j'ai pu voir des relations hommes femmes dans un milieu professionnel aéronautique.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
teubreu
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 03 Mar 2014
Messages: 891

MessagePosté: Lun 11 Fév 2019 15:21    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai pas vu beaucoup de monde dire "ce n'est pas tout à fait leur place".
Par contre on constate que "c'est une place que beaucoup de femmes ne veulent pas" (ce qui s'explique par plein de facteurs, entre autres biologique), ce qui n'est pas du tout la même chose.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> France & Europe Toutes les heures sont au format GMT +1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 2 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group