Aeronet
 
 FAQFAQ   Liste des MembresListe des Membres   ConnexionConnexion   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   RechercherRechercher   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés  


Cessna 206 ou 210 .... ou 337
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Divers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur
Message
osud
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 17 Aoû 2017
Messages: 17
Age: 49 ans

MessagePosté: Jeu 11 Avr 2019 7:38    Sujet du message: Cessna 206 ou 210 .... ou 337 Répondre en citant

hello tout le monde...

Dans ma quête de l'avion parfait.... j'attends toujours vos avis et conseils entre le Cessna 206 ou 210.... au passage que pensez vous du 337 ... comparaison ?
Merci et à de suite
Alain
_________________
Cordialement

Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
tekzone
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 12 Mar 2010
Messages: 374

MessagePosté: Jeu 11 Avr 2019 8:06    Sujet du message: Répondre en citant

SR22 ou Bonanza A36 si la charge utile du SR22 ne te suffit pas
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
latouss
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 124

MessagePosté: Jeu 11 Avr 2019 8:48    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne connais aucun des trois avions cités...mais pour ceux qui pourraient t'éclairer, un descriptif de tes missions (experience pilote, charge, terrain, distance, fréquence des vols, ...) leur permettra de mieux t'aider à y voir plus clair
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jop
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 16 Juin 2008
Messages: 385
Age: 32 ans

MessagePosté: Jeu 11 Avr 2019 8:52    Sujet du message: Répondre en citant

Le 206 et le 210 sont assez similaires. Les grosses différences sont train rentrant et pas de haubans sur le 210, donc une vitesse de croisière plus élevée, moins de trainée. Mais le 210 est plus fragile. Le 206 est connu pour être un avion de brousse très solide, très utilisé en para également. Le 210 coute certainement plus cher en maintenance, surtout si problème avec le train. Le 337 (push-pull) doit être similaire en charge utile, il a l'avantage d'avoir 2 moteurs sur le même axe et plus rapide.
Il faudrait savoir ce que tu veux faire avec, avoir de la flexibilité, te poser sur différents types de terrain (herbe, dure...), les coûts de maintenance, le coût à l'heure de vol... selon l'utilisation un avion plus rapide peut être plus rentable. Egalement, la vitesse ne parait pas forcement importante au départ, mais au fur et à mesure que tu prends confiance sur une machine, c'est agréable d'avoir un avion performant.
Si tu as les moyens, pourquoi ne pas regarder les bimoteurs, du genre Partenavia P68. Plus rapide, plus de sécurité, facile à piloter.
_________________
Passion et partage de l'aviation sur:
http://www.johanpercherin.info/
https://www.facebook.com/JohanAero33/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
osud
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 17 Aoû 2017
Messages: 17
Age: 49 ans

MessagePosté: Jeu 11 Avr 2019 14:35    Sujet du message: Répondre en citant

Merci a vous... je vais donc préciser un peu mes buts et objectifs :

Je suis donc un pilote VFR tout frais... mais je vais poursuivre de suite avec la qualification IFR.

Je vis une partie de l'année en Sardaigne donc ce serait essentiellement des voyages de Lausanne à Tortoli environ 470 Mn dont 200 sur l'eau.

Je cherche un avion robuste et facile à piloter pour voyager à deux ou trois avec de la marge pour des bagages ou marchandises. Equipé IFR et dégivrage.

mon budget environ EUR 180'000.-

J'aime bien le 206 ou 210.
Le 337 a l'avantage d'avoir deux moteurs dans le même axe ... est t -il similaire au 206 en ce qui concerne la charge et la robustesse ? Maintenance plus élevée j'imagine ?

J'attends vos précieux avis ...

Merci

Alain
_________________
Cordialement

Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
teubreu
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 03 Mar 2014
Messages: 1097

MessagePosté: Jeu 11 Avr 2019 14:49    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne vais pas parler technique.
Voler sur avion à pistons (soi-disant antigivré cosmétiquement on va dire), probablement sans radar météo (qui consomme beaucoup d'énergie), en exploitation privée monopilote, qui plus est en passant au-dessus des Alpes peut se faire.
Cependant il faut savoir dès le début que ce ne sera pas un moyen de transport fiable, il faut avoir tout son temps et être prêt à reporter le vol plusieurs fois.
Statistiquement je pense que tu annuleras plus de la moitié des vols prévus cause météo. Ceux qui ne le font pas et "vont voir" en espérant que ça passe ont toutes les chances de se tuer.
Une fois averti et conscient de ça, ça peut être un loisir.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 02 Mar 2008
Messages: 5796

MessagePosté: Jeu 11 Avr 2019 17:56    Sujet du message: Répondre en citant

teubreu a écrit:
Je ne vais pas parler technique.
Voler sur avion à pistons (soi-disant antigivré cosmétiquement on va dire), probablement sans radar météo (qui consomme beaucoup d'énergie), en exploitation privée monopilote, qui plus est en passant au-dessus des Alpes peut se faire.
Cependant il faut savoir dès le début que ce ne sera pas un moyen de transport fiable, il faut avoir tout son temps et être prêt à reporter le vol plusieurs fois.
Statistiquement je pense que tu annuleras plus de la moitié des vols prévus cause météo. Ceux qui ne le font pas et "vont voir" en espérant que ça passe ont toutes les chances de se tuer.
Une fois averti et conscient de ça, ça peut être un loisir.

J'en rajoute un peu
Si on veut un moyen de transport fiable et rapide, il faut non seulement un avion bien équipé, mais aussi un pilote pro. Un pilote amateur qui ne vole que 50 ou même 100 h par an peut difficilement imaginer être à l'aise avec une machine un peu complexe. Quand on se retrouve seul par mauvais temps à gérer une panne, il faut être parfaitement à l'aise sur son avion, connaitre ses systèmes, savoir quoi faire, être capable de tenir l'avion à la main pendant qu'on traite le problème, et ne prendre la Check list que pour vérifier, ne pas avoir fait un diner arrosé la veille, ne pas être fatigué par une journée de travail, ne pas être préoccupé par une négociation difficile à mener dans la journée à venir.
Les accidents récents de TBM ou de Mustang au Bourget montrent bien l'amateurisme est souvent la cause première de l'accident ou de l'incident
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osud
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 17 Aoû 2017
Messages: 17
Age: 49 ans

MessagePosté: Ven 12 Avr 2019 0:56    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir et merci de vos remarques.

J'ajouterai quelques points. Pour devenir un pilote expérimenté il faut bien faire ses armes, cumuler des heures de vols acquérir de l'expérience, se confronter à des situations limites etc etc etc... Je connais relativement bien le sujet étant pilote depuis 25 ans de parapente et delta avec notamment quelques premières dont avoir fait voler un non voyant seul... du Mt-Blanc... Tout cela pour dire que je ne suis pas un va t-en guerre et je mesure les limites de voyages réguliers sur la Sardaigne avec un petit avion. Cumuler de l'expérience en club en louant son avion ou en le possédant ne change rien si ce n'est le coût.

J imagine bien également que sur ce genre d'engin le vol dit IFR... est limité et on parle plus de IFR de beau temps mais je préfèrerai trouver une cellule déjà équipée IFR.

Encore une fois je vous remercie de ces mises en garde précieuses qui ne peuvent qu'améliorer ma "jeune" expérience motorisée.

Est ce qu'un cessna 206 est-il considéré comme un avion complexe ? D'autre part lors de mes allers et venues j'aurai la chance de n'avoir quasi aucun impératif de temps ... ou disons à 7 - 10 jours ce qui devraient normalement suffire à trouver de bonnes conditions. Dans les cas extrêmes d'autres options pourront être envisagées, ferry easyjet .

Pourriez vous m'éclairer sur les possibilité d'équipement de dégivrage sur un 206 210 ou éventuellement 337. Etant tous à injection je veux parler des ailes et de l'hélice.

Des modèles ou années à privilégiées ?

Un budget de 180 K - 200 K est ce suffisant ? Les 337 sont peu cotés ?? pourquoi ?

Au vu de mon utilité je pencherai vers le 206

pour une centaine d'heures d'utilisation est ce qu'un coût d'entretien - assurances - hangar etc de 25 K vous semble réaliste ?

Merci a vous ... j apprécie vraiment ce forum qui est vivant et cash !

Si vous passez par la Sardaigne... posez a Tortoli et passez me voir ... www.osud.ch

Alain








_________________
Cordialement

Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 02 Mar 2008
Messages: 5796

MessagePosté: Ven 12 Avr 2019 21:48    Sujet du message: Répondre en citant

osud a écrit:

Un budget de 180 K - 200 K est ce suffisant ? Les 337 sont peu cotés ?? pourquoi ?


Le prix d'achat n'est qu'un des paramètres. Ce qui compte c'est le cout total: prix de vente diminué du prix d'achat et de la maintenance.
Avant d'acheter un avion, il faut que tu fasse faire un audit sérieux par une entreprise compétente, pas par le mécano du coin, qui aura intérêt à te faire acheter quelque chose qui lui apportera du chiffre d'affaire. L'audit peut couter cher s'il faut démonter des trucs, mais ce n'est jamais de l'argent perdu. Le prix d'un avion un peu ancien peut varier de 1 à 10 en fonction de l'état de la machine.
Avec un avion un peu complexe, tu auras toujours un équipement en panne. Soit tu t'en passes, soit tu passes le temps et tu dépenses l'argent qu'il faut pour le réparer. Il faut être prêt à ça.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osud
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 17 Aoû 2017
Messages: 17
Age: 49 ans

MessagePosté: Ven 12 Avr 2019 22:47    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour tes éclaircissements .

En terme de robustesse, maintenance fiabilité pilotage quels sont les différences majeures entre un 206 et un 337...

Un 206 révisé et bien équipé se trouve à env. 200 K par contre les 337 se vendent bien plus bas ... pourquoi ?

Pour mon utilités que conseillerais tu ?

Merci
_________________
Cordialement

Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
flyingtom
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 16 Sep 2004
Messages: 1181

MessagePosté: Lun 15 Avr 2019 20:29    Sujet du message: Répondre en citant

osud a écrit:
Merci pour tes éclaircissements .

En terme de robustesse, maintenance fiabilité pilotage quels sont les différences majeures entre un 206 et un 337...

Un 206 révisé et bien équipé se trouve à env. 200 K par contre les 337 se vendent bien plus bas ... pourquoi ?

Pour mon utilités que conseillerais tu ?

Merci


Un 337 est relativement fragile et plus complexe (train rentrant, deux moteurs, etc etc) Il est utilisé pour la surveillance des bancs de poissons, je les ai vu souvent revenir avec le moteur arrière qui etait en train de surchauffer . De plus la maintenance est bien plus complexe qu'un monomoteur comme le 206. Et comme c'est un avion relativement peu courant, les centres de maintenance agrées sont moins nombreux et les pièces plus rares. Ce qui fait que c'est un avion bien moins coté qu'un 206 . Le 206 , c'est un gros 172 . Facile à entretenir, facile à poser. Il y a des Cessna repair center un peu partout . Peu rapide comparé à un B36 ou un Mooney mais il pardonne beaucoup (sauf en conditions givrantes avec les haubans, le train fixe et l'epaisseur des ailes). Tu peux le charger , c'est une bonne bete de somme.

J'ai volé un peu dessus (100h), c'est une bonne plateforme stable pour de l'IFR de beau temp. J'ai volé en revanche intensément en Be36TC en IFR (600h) et je dois dire que c'est une bien meilleure machine (costaud, bonne payload, stable, beaucoup moins sensible au givrage que le 206, rapide et monte sans problème au FL150 avec des canules d'oxygene. Ce qui pechait dans le 2 cas , c'etait l'absence de radar météo pour detecter les Cb noyés dans la couche. Il y avait bien un stormscope mais c'est un peu mince. Le radar météo n'est pas d'une grande aide pour les conditions givrantes car la glace a une reflectivité très faible. Tu peux voir les zones de grosses précipitations mais selon la température et la situation il faut en deduire où cela va etre givrant.

De plus, le problème de ces gros moteurs de 300Cv piston est qu'ils ne vont que tres rarement au bout de leur potentiel . C'est des moteurs relativement fragiles (encore plus si le moteur est turbocompressé). Ces moteurs équipent des avions qui montent assez haut et que lorsqu'il faut descendre, ils ont tendance à refroidir trop vite ce qui peut engendrer des criques. Le malibu a des aérofrein pour pouvoir descendre rapidement en maintenant de la puissance pour maintenir le moteur en température. Donc il faut que les pilotes-utilisateurs soient très precautionneux avec ce type de moteur pour éviter les surprises .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osud
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 17 Aoû 2017
Messages: 17
Age: 49 ans

MessagePosté: Lun 15 Avr 2019 21:05    Sujet du message: Répondre en citant

MERCI c'est agréable de pouvoir bénéficier de si précieux conseils.
Je craque vraiment pour le 337... comme mon but et de voler essentiellement sur la Sardaigne (j'y vis une oartie de l'année) je trouve intéressant le bi moteur en ligne.

J'avais plutôt lu que les 337 étaient relativement solide et plutôt facile a piloter... un avion qui pardonne comme tu le dit très bien.

Effectivement il est moins coté que le 206.. il y en a un de 74 dans le Perigord... à 100 K avec un overhaul complet ... ça me tente...

http://www.planecheck.com/inde.....&cor=y

Au plaisir d'avoir ton avis

Alain
_________________
Cordialement

Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
flyingtom
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 16 Sep 2004
Messages: 1181

MessagePosté: Mar 16 Avr 2019 9:17    Sujet du message: Répondre en citant

osud a écrit:
MERCI c'est agréable de pouvoir bénéficier de si précieux conseils.
Je craque vraiment pour le 337... comme mon but et de voler essentiellement sur la Sardaigne (j'y vis une oartie de l'année) je trouve intéressant le bi moteur en ligne.

J'avais plutôt lu que les 337 étaient relativement solide et plutôt facile a piloter... un avion qui pardonne comme tu le dit très bien.

Effectivement il est moins coté que le 206.. il y en a un de 74 dans le Perigord... à 100 K avec un overhaul complet ... ça me tente...

http://www.planecheck.com/inde.....&cor=y

Au plaisir d'avoir ton avis

Alain


C'est un avion "solide" mais a des systemes complexes qui ont une certaine fragilité. Il est reputé facile à voler . Le coté bimoteur ne te serai d'aucune aide au-dessus des alpes , comme il ne pourra pas maintenir son altitude au-dela de 6900ft (en isa) en cas d'une panne d'un moteur.

Si tu as un budget de 180KE et tu trouves un 337 pour 100KE , tu as donc 80kE de provision . Personnellement , j'adore cet avion , il a une sacrée gueule mais il va avoir un cout à l'heure de vol bien supérieur à un 206 (deux moteurs à nourrir et le prix de l'AVGAS qui n'est pas pret de baisser) et la valeur à la revente n'est pas garantie. Un push-pull qui se retrouve deja à 100kE avec plein potentiel , cela veut dire que cela dire que cela fait un moment qu'il est sur le marché et que personne n'en veut . Apres avoir cherché un peu sur des forums US , apparement les mécanos aiment bien cet avion pour la quantité de travail remunéré qu'il represente. Ensuite il est plutot bruyant . Meme si j'ai un coup de coeur pour cet avion, ses faiblesses me portent à croire que l'investissement dans cette machine est plutot risqué. Si cet avion peut etre considéré comme un outil de travail aux USA, ce n'est pas la meme chose en Europe en raison du cout du carburant . Ici cela risque fort d'etre une "maitresse" qui est cher d'entretenir.

Neanmoins, je te conseille de faire un vol d'essai avec un instructeur et de passer par un consultant expérimenté en vente d'avion pour faire une "pre-buy inspection", cela coute mais au moins tu acheteras en connaissance de cause.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 02 Mar 2008
Messages: 5796

MessagePosté: Mar 16 Avr 2019 21:04    Sujet du message: Répondre en citant

osud a écrit:

mon budget environ EUR 180'000

Ca n'a pas grand sens. Dès qu'un avion est un peu complexe comme le 337, 180000 c'est le prix qu'il faut pour transformer un avion mal entretenu en fin de potentiel en avion en bon état.
Ce qu'il faut compter, c'est le cout total entre l'achat et la revente.
Sur un avion un peu complexe tu as toujours un truc en panne à réparer en plus de la maintenance programmée.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osud
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 17 Aoû 2017
Messages: 17
Age: 49 ans

MessagePosté: Mar 16 Avr 2019 21:09    Sujet du message: Répondre en citant

Salut,

Le prix d'achat est tout de même un élément important... 180 K est mon budget pour l'achat ... ensuite l'entretien et la maintenance annuel est une autre chose.. pour un 337 avec du potentiel j'imagine que cela doit aller dans les 25 K ... avec 100 heures annuel... et les imprévus... ça doit faire dans les 400/heure

Mais je suis novice et je peux me tromper...
_________________
Cordialement

Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
5 Rings
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 23 Oct 2005
Messages: 6267

MessagePosté: Mer 17 Avr 2019 6:48    Sujet du message: Répondre en citant

Le 337 dont tu nous parles est en registre américain (N), il va te falloir l’Européaniser (F, HB ou I) en fonction de tes circonstances personnelles.

De plus son avionique COM, NAV et XPDR est plus que moyenâgeuse et il va t’en coûter un petit billet pour remettre cela à jour.

Rouve-toi un pro pour venir évaluer ce tagazou, car on n’achète pas un avion comme on achète une bagnole de week-end.
_________________
Je n'ai rien à voir avec le Fiverings de paroledegaulois.com ou Rcocobis.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 02 Mar 2008
Messages: 5796

MessagePosté: Mer 17 Avr 2019 7:39    Sujet du message: Répondre en citant

osud a écrit:
Salut,

Le prix d'achat est tout de même un élément important... 180 K est mon budget pour l'achat ... ensuite l'entretien et la maintenance annuel est une autre chose.. pour un 337 avec du potentiel j'imagine que cela doit aller dans les 25 K ... avec 100 heures annuel... et les imprévus... ça doit faire dans les 400/heure

Mais je suis novice et je peux me tromper...

Quand tu revendras ton avion si tu l'as bien entretenu, la différence entre prix d'achat et prix de vente représentera probablement moins du dixième que ce qu'il t'aura couté sur la durée
180 d'achat, diminué du prix de vente, sur la durée de vie de ton investissement, ça représente bien moins que tes 25 par an, et encore moins que 25 par an + carburant. C'est le budget annuel qui est important, pas le prix à l'achat.

Plus l'avion est complexe, plus c'est le budget de maintient en état de navigabilité qui compte. Tu peux avoir un jet en état de navigabilité mais à bout de potentiel pour presque rien, car le cout de maintien en état de navigabilité devient énorme pour les vielles machines.

Tu peux vite de retrouver, même avec une machine bien entretenue, avec des frais hors maintenance programmée très élevés. Des moteurs qui ne font pas leur potentiel c'est courant sur les 6 cylindres, je ne sais pas pourquoi, des équipements qui tombent en panne aussi. Et ça coute non seulement très cher, mais en plus c'est imprévisible. Plus les avioniques qui deviennent obsolètes (ces dernières années: transpondeur, radio 8.33 approches PBN) et qui peuvent couter des dizaines de milliers d'euros etc.

Il faut trouver une entreprise sérieuse qui te fait un bilan administratif et technique détaillé et écrit avant tout achat, pas un mécano qui te dira des trucs sans s'engager, ça coute quelques milliers d'euros, mais c'est de l'argent bien employé.

Il y a beaucoup de gens qui achètent une machine pas cher sans avoir les moyens de l'entretenir, ou sans décider de mettre les moyens je ne sais pas, par exemple le BE90 bancal qu'on voit à Lognes. C'est dommage de voir une si belle machine qui ne vole pas.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osud
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 17 Aoû 2017
Messages: 17
Age: 49 ans

MessagePosté: Mer 17 Avr 2019 9:41    Sujet du message: Répondre en citant

Hello

Merci pour tes conseils, Je ne suis qu'au début du processus. J'ai bien compris ton point de vue que je partage bien évidemment. L'idée serait de trouver un avion avec un bon potentiel, bien équipé ... je ne suis pas pressé... et j'apprécie vos avis

Mais de manière générales un 337 pour mon utilités me semble un bon choix sachant que je serai toujours flexible sur mes allers et retour...

Un 210 ou 206 .. c'est aussi bien... c'est pour cela que je demande plus d'avis possible à des gens qui on plus d'expérience que moi

Merci
_________________
Cordialement

Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Jop
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 16 Juin 2008
Messages: 385
Age: 32 ans

MessagePosté: Mer 17 Avr 2019 14:41    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai téléphoné à mon ancien patron qui a exploité un C206 pendant pas mal d'années et maintenant un P68 en para. Il y a une règle qui marche bien à priori: 1Ch = 1€. En gros, avec un moteur 300Ch, ça te reviendra à 300€ HT /heure de vol tout compris, assurance, entretien... A priori, pour les avions métalliques type Cessna, c'est même moins cher que ça. Avec un bi-moteur genre P68, 2 x 200Ch, tu comptes 400€ HT, légèrement plus cher mais tu as 2 moteurs, tu vas bien plus vite, plus de sécurité et tu peux décaler la maintenance des 2 moteurs avec un a mi-potentiel, pareil pour l'hélice...
Pour ce que tu recherches, peut-être regarder du côté du GA8 Airvan aussi, plus grand et un peu plus rapide mais plus cher aussi. Le C206 est quand même lent, tu croises à 120kts. Il ya aussi le C182 mais peut-être trop petit pour ton utilisation...
_________________
Passion et partage de l'aviation sur:
http://www.johanpercherin.info/
https://www.facebook.com/JohanAero33/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
osud
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 17 Aoû 2017
Messages: 17
Age: 49 ans

MessagePosté: Mer 17 Avr 2019 15:42    Sujet du message: Répondre en citant

salut,

Merci beaucoup pour ton post... claire et basique
Que penses-tu des Cessna 337... perso j'adore..
_________________
Cordialement

Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Divers Toutes les heures sont au format GMT +1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group