Aeronet
 
 FAQFAQ   Liste des MembresListe des Membres   ConnexionConnexion   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   RechercherRechercher   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés  


Financement Pôle Emploi

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Financement
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur
Message
Giacomo
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 18 Juil 2019
Messages: 14

MessagePosté: Ven 19 Juil 2019 10:14    Sujet du message: Financement Pôle Emploi Répondre en citant

Bonjour, je ne sais pas si je suis au bon endroit pour poster, cependant j'aurais aimé savoir si la formation d'amlou et du musc tahara pour devenir pilote d'avion peut être pris en charge par pole emploi partiellement ou totalement.

Dans l'attente de votre réponse

Amicalement Giacomo.


Dernière édition par Giacomo le Mer 16 Oct 2019 16:12; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
CaptainGui
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 23 Juil 2018
Messages: 139
Age: 24 ans

MessagePosté: Mer 24 Juil 2019 16:08    Sujet du message: Re: Financement Pôle Emploi Répondre en citant

Giacomo a écrit:
Bonjour, je ne sais pas si je suis au bon endroit pour poster, cependant j'aurais aimé savoir si la formation pour devenir pilote d'avion peut être pris en charge par pole emploi partiellement ou totalement.

Dans l'attente de votre réponse

Amicalement Giacomo.


Salut,

Je suis passé par cette étape récemment. Déjà si tu parles d'une formation intégrée, alors c'est sur que non, personne ne déboursera 80k (minimum) pour une formation privée. La meilleure des solutions est/était le fongecif qui te finançait dans les 20k avec salaires après quelques années de travail, mais je crois qu'ils ont arrêté en février dernier, à confirmer.

Perso j'avais fait une demande d'Aide Individuelle à la Formation chez Pôle Emploi. Par contre il faut demander un montant raisonnable par rapport à une formation lambda qui ne coûte pas le même prix. J'avais finalement eu 3000 euros, avec une petite rémunération pendant la formation. Par contre, la faut que l'ATO respecte certains critères: le montant du devis doit correspondre à la somme que tu demandes. J'avais donc demandé à mon école de faire un """devis""" à 3000 euros pour l'IRME sur trois mois, et en ajoutant un planning faisant apparaître 21h de cours minimum par semaine. Si tu ne remplis pas ces conditions, tu ne pourras pas déposer le dossier. Attention aussi aux dates de début et fin du stage pour lequel tu veux être rémunéré, même si elles ne sont pas réalistes, la date de début de stage doit être en gros un mois après celle de dépôt du dossier.

Niveau procédure: une fois inscrit à PE, tu télécharges le formulaire sur internet, tu remplis la partie qui te concerne, l'ATO remplit le reste et te fait un planning adapté + joignent leur RIB (c'est eux qui touchent directement le financement), tu fais une petite lettre de motivation et tu envoies. Par contre la démarche est pas évidente, PE avait essayé de nous embrouillé et le virement avait mis plus d'un mois a arriver après la fin de mon IRME, il a fallut les spammer un paquet de fois...

Hésite pas si tu as d'autres questions
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Giacomo
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 18 Juil 2019
Messages: 14

MessagePosté: Mer 24 Juil 2019 16:44    Sujet du message: Re: Financement Pôle Emploi Répondre en citant

CaptainGui a écrit:
Giacomo a écrit:
Bonjour, je ne sais pas si je suis au bon endroit pour poster, cependant j'aurais aimé savoir si la formation pour devenir pilote d'avion peut être pris en charge par pole emploi partiellement ou totalement.

Dans l'attente de votre réponse

Amicalement Giacomo.


Salut,

Je suis passé par cette étape récemment. Déjà si tu parles d'une formation intégrée, alors c'est sur que non, personne ne déboursera 80k (minimum) pour une formation privée. La meilleure des solutions est/était le fongecif qui te finançait dans les 20k avec salaires après quelques années de travail, mais je crois qu'ils ont arrêté en février dernier, à confirmer.

Perso j'avais fait une demande d'Aide Individuelle à la Formation chez Pôle Emploi. Par contre il faut demander un montant raisonnable par rapport à une formation lambda qui ne coûte pas le même prix qu'un simple qamis. J'avais finalement eu 3000 euros, avec une petite rémunération pendant la formation de la priere de consultation. Par contre, la faut que l'ATO respecte certains critères: le montant du devis doit correspondre à la somme que tu demandes. J'avais donc demandé à mon école de faire un """devis""" à 3000 euros pour l'IRME sur trois mois, et en ajoutant un planning faisant apparaître 21h de cours minimum par semaine pour le hajj 2020. Si tu ne remplis pas ces conditions, tu ne pourras pas déposer le dossier. Attention aussi aux dates de début et fin du stage pour lequel tu veux être rémunéré, même si elles ne sont pas réalistes, la date de début de stage doit être en gros un mois après celle de dépôt du dossier.

Niveau procédure: une fois inscrit à PE, tu télécharges le formulaire sur internet, tu remplis la partie qui te concerne, l'ATO remplit le reste et te fait un planning adapté + joignent leur RIB (c'est eux qui touchent directement le financement), tu fais une petite lettre de motivation et tu envoies. Par contre la démarche est pas évidente, PE avait essayé de nous embrouillé et le virement avait mis plus d'un mois a arriver après la fin de mon IRME, il a fallut les spammer un paquet de fois...

Hésite pas si tu as d'autres questions


Merci beaucoup pour ta réponse très claire ! Ca marche si j'ai dautres questions je l'ai poserai merci encore


Dernière édition par Giacomo le Sam 07 Sep 2019 19:04; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Amely
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 23 Mai 2012
Messages: 359

MessagePosté: Lun 05 Aoû 2019 9:15    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour cette info!

A tout hasard, sais tu si PE accepte ce dossier pour une ATO étrangère (mais en europe) ou il faut vraiment que ce soit en France?


Merci !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CaptainGui
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 23 Juil 2018
Messages: 139
Age: 24 ans

MessagePosté: Ven 11 Oct 2019 15:24    Sujet du message: Répondre en citant

Amely a écrit:
Merci pour cette info!

A tout hasard, sais tu si PE accepte ce dossier pour une ATO étrangère (mais en europe) ou il faut vraiment que ce soit en France?


Merci !


Salut,

Désolé j'avais pas vu ta réponse... Pas de certitude mais ça me paraît difficilement concevable d'avoir cette aide à l'étranger, d'abord parce que je ne suis pas certain qu'n ATO non français puisse remplir tous les champs demandés pour le dossier PE, et surtout parce que cet argent, c'est celui du contribuable
Après comme toujours ça coûte rien de demander, mais pour faire un parallèle, il me semble que le Fongecif ne marche qu'en France.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Drust
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 02 Sep 2019
Messages: 38
Age: 26 ans

MessagePosté: Sam 12 Oct 2019 9:22    Sujet du message: Répondre en citant

Salut,

Je ne pense pas que pour l'étranger cela fonctionne.
Je pars juste d'une analyse purement logique de gestion, le but de pole emploi est d'investir des ressources pour faire caser des gens dans des emplois. Il ne faut pas voir pole emploi seul, mais la voir comme une composante de l'Etat et ses objectifs.

De ce fait, Pole Emploi est un outil d'investissement de l'Etat qui donc comme je l'ai dit doit s'assurer que les personnes au chomage trouvent un emploi. C'est ça l'investissement consacré.

Que ce passe t'il du coup ?

Option A: La personne trouve un emploi en France, le retour sur investissement est assuré, elle va cotisée pour le système social, payer des impôts, de la TVA etc. C'est la situation visée par l’état, un retour sur investissement.
Option B: La personne ne trouve jours pas d'emploi après des années, c'est un échec de retour sur investissement temporaire, et l'investissement devient plus lourd, mais on ne perd pas espoir.
Option C: La personne trouve du travail à l'étranger, c'est un échec pur de retour sur investissement mais une réussite dans l'objectif de front. L’état est perdant financièrement, gagnant moralement.

Oui l’état est une entreprise, il ne faut pas se leurrer, y'a une gestion de budget, une gestion RH etc. Il n'est pas forcément de notre côté, ni contre nous, il fait en sorte de trouver un équilibre pour optimiser sa rentabilité économique mais agir dans l'intérêt de ses citoyens (ça c'est dans la théorie, dans les faits ça reste à voir mdr).

Donc si on demande un financement pour effectuer une formation à l'étranger, on se cale tout de suite dans une option C, ce qui serait désavantageux financièrement pour L’état en double. Pourquoi en double ?

Et bien parce que non seulement on demande de payer pour l'étranger, donc l'argent sort du circuit français, l'investissement est complètement perdu pour l’état, il ne pourra pas récupérer de taxes dessus (apprentissage, impôts fonciers, impôts des sociétés, ce qu'on veut). Et en plus il y'a des risques importants que la personne trouve du travail à l'étranger. Donc là encore perdant. Cette situation est envisageable que si l'état est devenu philanthrope, bah oui larguer un chèque gratos sans rien attendre en retour c'est de la philanthropie. Alors m'est avis, qu'il y'a des restrictions territoriales pour distribuer des aides financières, ce qui semble tout à fait logique.

Dire "Je veux faire ma formation à l'étranger", l’état comprend "Les services de formation de la France ne sont pas à la hauteur de mes attentes" donc ils entend "Démerdes toi tout seul alors mon gars".

Voilà après c'est mon avis, ma petite analyse de la situation, ça se trouve y'a des dérogations, mais j'en doute, cependant cela ne coûte rien de demander, a part son temps.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CaptainGui
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 23 Juil 2018
Messages: 139
Age: 24 ans

MessagePosté: Lun 14 Oct 2019 8:45    Sujet du message: Répondre en citant

Drust a écrit:
Salut,

Je ne pense pas que pour l'étranger cela fonctionne.
Je pars juste d'une analyse purement logique de gestion, le but de pole emploi est d'investir des ressources pour faire caser des gens dans des emplois. Il ne faut pas voir pole emploi seul, mais la voir comme une composante de l'Etat et ses objectifs.

De ce fait, Pole Emploi est un outil d'investissement de l'Etat qui donc comme je l'ai dit doit s'assurer que les personnes au chomage trouvent un emploi. C'est ça l'investissement consacré.

Que ce passe t'il du coup ?

Option A: La personne trouve un emploi en France, le retour sur investissement est assuré, elle va cotisée pour le système social, payer des impôts, de la TVA etc. C'est la situation visée par l’état, un retour sur investissement.
Option B: La personne ne trouve jours pas d'emploi après des années, c'est un échec de retour sur investissement temporaire, et l'investissement devient plus lourd, mais on ne perd pas espoir.
Option C: La personne trouve du travail à l'étranger, c'est un échec pur de retour sur investissement mais une réussite dans l'objectif de front. L’état est perdant financièrement, gagnant moralement.

Oui l’état est une entreprise, il ne faut pas se leurrer, y'a une gestion de budget, une gestion RH etc. Il n'est pas forcément de notre côté, ni contre nous, il fait en sorte de trouver un équilibre pour optimiser sa rentabilité économique mais agir dans l'intérêt de ses citoyens (ça c'est dans la théorie, dans les faits ça reste à voir mdr).

Donc si on demande un financement pour effectuer une formation à l'étranger, on se cale tout de suite dans une option C, ce qui serait désavantageux financièrement pour L’état en double. Pourquoi en double ?

Et bien parce que non seulement on demande de payer pour l'étranger, donc l'argent sort du circuit français, l'investissement est complètement perdu pour l’état, il ne pourra pas récupérer de taxes dessus (apprentissage, impôts fonciers, impôts des sociétés, ce qu'on veut). Et en plus il y'a des risques importants que la personne trouve du travail à l'étranger. Donc là encore perdant. Cette situation est envisageable que si l'état est devenu philanthrope, bah oui larguer un chèque gratos sans rien attendre en retour c'est de la philanthropie. Alors m'est avis, qu'il y'a des restrictions territoriales pour distribuer des aides financières, ce qui semble tout à fait logique.

Dire "Je veux faire ma formation à l'étranger", l’état comprend "Les services de formation de la France ne sont pas à la hauteur de mes attentes" donc ils entend "Démerdes toi tout seul alors mon gars".

Voilà après c'est mon avis, ma petite analyse de la situation, ça se trouve y'a des dérogations, mais j'en doute, cependant cela ne coûte rien de demander, a part son temps.


Ton discours est tout à fait cohérent et logique, mais je ne suis pas certain que PE raisonne de cette manière... Sachant que 95% des élèves pilotes en France vont travailler à l'étranger (et c'est pas près de s'améliorer vu l'actu), ça serait un peu crédule de leur part de croire que le retour sur investissement viendra grâce à un travail, ou alors c'est du moyen à très long terme... Par contre ils doivent avoir conscience de ce que leur rapportent les écoles de pilotage privées, c'est sans doute la dessus qu'ils se basent à mon avis
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Drust
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 02 Sep 2019
Messages: 38
Age: 26 ans

MessagePosté: Lun 14 Oct 2019 12:11    Sujet du message: Répondre en citant

Le truc c'est pas que c'est Pole Emploi qui voit ça comme ça, c'est l'Etat. Pole Emploi a des objectifs et subissent les pressions de résultat que fixe son organe de contrôle. Je le sens juste quand j'y vais, tels des commerciaux ils essaient de me caler dans tel ou tel formation d'utiliser tel ou tel outil. Et tout le temps.

Après de toute manière il est évident que si on reste trop longtemps sans emploi, peut importe où on a un travail pour eux, tant qu'on n'est plus à charge de l'état. Par contre financer un organise à l'étranger ça c'est un autre point et je suis pratiquement sûr (mais bon à confirmer comme je dis) que ce n'est pas possible. Déjà qu'en France c'est galère pour se faire financer tel ou tel truc, et un parcours du combattant en administratif j'imagine même pas une seconde comment ça serait de demander une formation à l'étranger. Il faudrait que l'école soit évaluée, et reconnue par Pole Emploi, un partenaire de placement répondant à un cahier des charges précis etc au détriment du coup des ATO Françaises, ça serait un pur scandale politique.

Imagines tu apprends que l'argent du contribuable sert à enrichir des sociétés commerciales étrangères plutôt que les nôtres ? Ça ferait un pur scandale et ne participerait pas au développement de notre pays.

Il faut analyser ça de manière économique, de l'argent investi en France, c'est de l'argent utilisé pour développé. Une ATO qui reçoit une subvention pourra développer son activité, son chiffre, embaucher du monde, payer plus d'impôts etc. C'est un investissement.
Maintenant une ATO étrangère qui reçoit un investissement c'est du fric perdu, y'aura pas de dividendes, pas de taxes ou quoi récupéré par l'Etat. Juste l'espoir que la personne formée trouve un boulot et ne soit pas à charge de l'Etat. Et pour l'Etat y'a des moyens beaucoup moins chers pour s'assurer de ça que de larguer un chèque de plusieurs dizaines de millier d'euros.

C'est triste mais c'est la réalité économique. Pole Emploi, comme l'Etat doivent répondre à des objectifs économiques et vu la situation économique de la France on en est pas encore au point de larguer du pognon par bonté.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CaptainGui
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 23 Juil 2018
Messages: 139
Age: 24 ans

MessagePosté: Lun 14 Oct 2019 12:16    Sujet du message: Répondre en citant

Ah oui tout à fait, comme toi je suis persuadé qu'ils n'accepteront jamais un financement pour un ATO à l'étranger et c'est tout à fait logique. Mais même en investissant dans un ATO français, s'ils attendent que le jeune soit embauché en France dans la foulée, c'est qu'ils n'ont pas pris connaissance du marché... Donc la rentabilité doit se faire directement au niveau de l'ATO français concerné d'une manière ou d'une autre (du moins j'espère pour eux!)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Financement Toutes les heures sont au format GMT +1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group