Aeronet
 
 FAQFAQ   Liste des MembresListe des Membres   ConnexionConnexion   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   RechercherRechercher   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés  


Opportunités professionnelles en modulaire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Devenir Pilote de Ligne?
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur
Message
W@lK'n
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 29 Nov 2019
Messages: 3
Age: 26 ans

MessagePosté: Sam 30 Nov 2019 18:06    Sujet du message: Opportunités professionnelles en modulaire Répondre en citant

Bonjour à tous,

Après avoir parcourus le forum pendant plusieurs heures, il y a un sujet que j'aimerais aborder.
En effet, 2 solutions semblent exister pour devenir pilote de ligne : la formation intégrée, et la formation modulaire.

Selon la plupart des avis sur ce forum, la formation intégrée semble avoir un léger avantage pour trouver un emploi dans une compagnie aérienne.

Mais quelles sont les chances de trouver un emploi avec une formation modulaire ?
Cette question ne s'arrête pas aux compagnies aériennes.
Est-ce difficile de trouver un emploi hors compagnie en modulaire ? (corporate jet ou turboprop)
Quels sont généralement les salaires en sortie de modulaire ?

Et la question en or : n'est-il pas plus intéressant de faire un formation en modulaire au vu des économies faites (presque 2 fois plus d'argent à sortir pour une intégrée), même si les salaires sont moins élevés (moins problématique si on dépense moins d'argent du début) ?


Merci d'avance à tous pour vos avis.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Drust
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 02 Sep 2019
Messages: 90
Age: 19 ans

MessagePosté: Sam 30 Nov 2019 19:00    Sujet du message: Répondre en citant

Salut les formations modulaires ont autant de chances pour ma part que les formations intégrées si on peut parler de chances. Un titre professionnel est un titre professionnel, c’est le candidat de part son expérience et sa personnalité qui fait la différence.

Espérer trouver un emploi facilement en sorti de formation (modulaire ou intégrée) en tant que pilote de ligne fait parti du domaine de l’illusion presque. Il y a certes des offres pour les low timers mais c’est loin d’être une généralité. Les compagnies demandent en effet en moyenne selon un contact qui est en pleine phase de recherche d’emploi 500h minimum donc faut prendre ça en compte.

Jet ou turboprop il te faudra passer des qualifications comme pour le lining donc... Et je pense qu’ici c’est encore plus rare de trouver une entreprise qui te finance ta QT (on est loin des budgets training des majors)

Les salaires sont pareils qu’en intégré, ne crois pas qu’intégré et modulaires sont fondamentalement différents. De l’intégré c’est juste du modulaire avec un cadre « scolaire » et un prix presque double (double si on part en Europe de l’Est). Y’en a pour qui ça convient et je comprends mais je préconise une grande réflexion sur le sujet et de bien comparer les solutions en s’interrogeant sur ses motivations, ses objectifs avant de s’engager.

Les salaires étant identiques (y’a pas des offres qui te disent tiens 3000 brut pour si t’as une formation intégrée et 2000 si c’est modulaire), je pense que ça répond à ta question en or.

Bonne continuation
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
tekzone
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 12 Mar 2010
Messages: 395

MessagePosté: Dim 01 Déc 2019 10:33    Sujet du message: Répondre en citant

Drust a écrit:
Salut les formations modulaires ont autant de chances pour ma part que les formations intégrées si on peut parler de chances. Un titre professionnel est un titre professionnel, c’est le candidat de part son expérience et sa personnalité qui fait la différence.


C'est faux et archi faux.

Les formations avec partenariats permettent d'accéder beaucoup plus rapidement à une place dans un cockpit souvent mieux payé. Ces formations sont en quasi-totalité des intégrés. Ces formations là te permettent d'accéder à un emploi beaucoup plus rapidement et, potentiellement beaucoup mieux payé.

Des compagnies comme easyJet qui proposent des conditions très bonnes pour un cadet 250h ne regardent même pas ta candidature si tu viens pas d'une de leurs écoles approuvées sans 500h de medium jet. Easyjet n'est qu'un exemple. Il y a également de nombreux schémas "taggés" où tu passes des sélections pour une compagnie en entrée de formation qui vont rendre hautement probable ton embauche à la sortie de formation. Ce sont tous des intégrés.

Regarde les exemples de parcours ici et fais toi ta propre idée : http://forum.aeronet-fr.org/viewtopic.php?t=17408. Tu verras que nombreux modulaires hors formations à partenariats ont galéré des années et des années. Il faut pas perdre de vue qu'en plus ceux qui n'ont jamais trouvé de boulot n'ont évidemment jamais été poster quoique ce soit et ils sont nombreux.

C'est plus cher, c'est juste. Néanmoins fais le calcul du prix des années de galères qui peuvent suivre. Ca coute vite pas si cher que ca finalement.

Lis un peu sur le forum également les personnes qui ont été embauché récemment suite à un modulaire. Regarde les conditions Laudamotion à 1500€/mois ou SmartLynx avec un contrat "freelance" Dubaïote ou Smart Wings avec des changements de base réguliers ou Volotea à moins de 1000€ de salaire de base mensuel (+ une QT B717 inutilisable ailleurs.)

Une formation avec partenariats est un immense avantage pour trouver du boulot et ce sont quasi-exclusivement des intégrés. C'est un fait.

Beaucoup ici aimeraient penser que ce n'est pas le cas mais ca l'est. Récemment j'ai vu passer un message du type "vous voulez quoi un premier job payé 4000€ basé à la maison en sortie d'école ?". J'ai fait une école à partenariat et ca a été mon cas. Je ne suis pas le seul dans ce cas.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Drust
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 02 Sep 2019
Messages: 90
Age: 19 ans

MessagePosté: Dim 01 Déc 2019 12:29    Sujet du message: Répondre en citant

Oh bah si tu veux te convaincre qu’il faut payer 50% de plus pour avoir un job, donc se rapprocher du pay2fly libre à toi. Mais mo qui suis en modulaire, en moins d’une semaine j’ai parlé à des pilotes embauchés, un sur 757, un mec qui venait de finir sa formation modulaire cet été (c’est pas des années en arrière) et qui a passé ses sélections chez Air Baltic et à priori c’est bon, et parlons de leurs réseaux à eux où des pilotes ont trouvé rapidement un job également chez Easy, Air France etc (sans être en intégré).

Sur les 2 personnes ayant cette expérience que j’ai rencontré et dont j’ai discuté suffisamment pour approfondir le sujet, cela fait donc un total d’au moins 5 personnes qui ont un job dans une airline et qui sont sortis du modulaire... statistiquement c’est énorme.

Donc oui fonce payer 50% de plus pour croire que t’as toute les chances d’être pilote. Et associer le monde du travail aérien uniquement au lining c’est faire preuve justement d’un manque de recul et de maturité sur le marché du travail. Il y’a pleins d’opportunités dans le monde, autre même que du lining, autre qu’easy jet etc suffit de savor les saisir ou de se bouger le cul et ça ton école à 150 000€ t’aideras pas à l’apprendre.

Mon école on a un instructeur pilote Air France qui y exerce par passion, crois tu qu’avec la passion il enseignerai dans un modulaire et propulserai les élèves vers un échec ? Non !

Les programmes cadets sont des exceptions, ce sont les seules effectivement à te fournir une opportunité sérieuse, mais encore faut il bien lire le contrat de certaines pour connaître leurs engagements (bah oui si retournement de marché, est ce que t’es garanti d’avoir un job, ou est ce que tu rentre juste dans un pool de recrutement ? Dans ce cas là t’es autant baisé que les autres, c’est juste que t’as payé plus cher pour t’assurer une possible place dans des conditions X).

Bref, vais pas plus argumenter, les intégrées ont leurs forces et leurs faiblesses et les modulaires également. Cependant faut pas oublier d’évaluer correctement les « avantages » que cela t’apporter de payer 50% de plus par rapport aux « faiblesses » que cela engendre d’être en modulaire. Chacun aura sa propre évaluation, mais personnellement moi, j’ai choisi le modulaire quand un propriétaire d’école m’a balancé que oui il va faire de l’intégré car y’a une demande et qu’il a beau expliquer que le modulaire existe, il y a des gens (souvent jeunes issus des écoles car pas assez de maturité pro, c’est pas une reproche, c’est la vie) qui veulent absolument de l’intégré et donc que « si ils sont assez cons pour payer plus cher pour la même chose » il va pas se priver. Oui la formation est identique, du coup seul les partenariats et la mise en forme change, faut s’interroger, est ce que je vais payer 50% pour un partenariat (ou la la ça se rapproche du pay2fly là) et avoir un cadre plus scolaire, ou est ce que je vais prendre un peu plus de recul et adopter une stratégie de risque moins coûteuse.

Ensuite, la qualité de la formation faut regarder, moi je vais sortir avec 250 hdv, quand d’autres vont sortir avec 200h, des heures de simu au maximum réglementaire etc pour un prix soit supérieur, soit inférieur.

Il n’y a pas de bonnes ou mauvaises solutions, chacun s’adapte, mais globalement faut arrêter de faire croire aux gens que l’intégré donne « BEAUCOUP PLUS » de chances d’accéder à un emploi c’est réducteur, faire preuve d’un manque de maturité sur le marché de l’emploi et faux.

ÉDIT: tu parles de tout ceux en modulaire qui n’ont jamais trouvé d’emploi et qui n’ont jamais posté, bah je te retourne l’argument avec les intégrés te dirai même « combien sont ceux ayant un job mais ne s’étant pas non plus manifesté une seule fois ? »

Quelle est ta situation actuelle d’ailleurs, ta formation (école etc) ? T’as un job dans l’aviation ? Je suis preneur d’infos et de retours d’expériences.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fouga
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 10 Mai 2006
Messages: 1331
Age: 31 ans

MessagePosté: Dim 01 Déc 2019 13:57    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, il a un super job dans l'aviation, je peux te le confirmer

Ce que dit tekzone est important, et ce qu'il ressort c'est qu'une école avec des partenaires voir même un programme cadet c'est l'idéal, et c'est vrai.

Après pour de l'intégré, si c'est une école lambda inconnu je suis pas convaincu que intégré ou modulaire change grand chose.

Si j'étais au commencement maintenant je tenterais l'EFA, ça reste relativement accessible et ne coûte virtuellement rien.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Drust
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 02 Sep 2019
Messages: 90
Age: 19 ans

MessagePosté: Dim 01 Déc 2019 14:29    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà !

Les intégrées génériques c’est du risque assuré. Pour moi faut pas tenter.
Les intégrées avec partenariats sont à ne pas jeter, mais faut s’assurer d’un budget plan en béton.
Les intégrées cadets payants sont une solution mais ne pas oublier le coût.
Les intégrées cadets style AF sont l’idéal

EFA c’est des intégrées cadets donc idéal même si tu avances les frais faut pas oublier que c’est Lufthansa derrière donc du lourd, et le coût est plus qu’honnête. Mais si on paye faut faire un budget plan.

Les modulaires sont une solution et sont justement modulaires mais ils nécessitent de bien ficeler son plan de formation et budget plan, il y a un plus grand travail de recherche et de préparation mais ils ne sont pas spécialement désavantagés, on trouve du boulot, il n’y a que les intégrés cadets qui ont vraiment un avantage indéniable par rapport aux autres (mais le process de sélection se fait donc en amont), les intégrés avec partenaire en fonction de l’école c’est que du vent, de l’argumentation commerciale et quand bien même pour les partenariats sérieux et les écoles réputées faut se poser les bonnes questions.

Pour ma part mettre le double pour espérer avoir un partenariat qui fonctionne je ne fais pas. C’est uniquement si j’ai une garantie derrière. Sans garanti c’est ultra risqué. Donc c’est pour ca que j’ai préféré le modulaire, ça me permet de 1 d’avoir un budget total qui rentre dans les clous (ne pas oublier le coût de la vie), de 2 de diminuer le risque financier.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fouga
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 10 Mai 2006
Messages: 1331
Age: 31 ans

MessagePosté: Dim 01 Déc 2019 14:46    Sujet du message: Répondre en citant

Je te répète encore, mais l'EFA pour toi serait idéal...
T'as le job tu remboursés, t'as pas de job c'est cadeau.

Les 2 ans de coût de la vie serait pas non plus exorbitant, c'est un plan en or, plus accessible que les KD d'AF ou LH en direct.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Drust
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 02 Sep 2019
Messages: 90
Age: 19 ans

MessagePosté: Dim 01 Déc 2019 16:02    Sujet du message: Répondre en citant

Mais n’oublies pas de préparer les sélections
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
tekzone
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 12 Mar 2010
Messages: 395

MessagePosté: Dim 01 Déc 2019 16:30    Sujet du message: Répondre en citant

Comme d’habitude, tout est question de probabilité. Il y a toujours des contre-exemples et des exemples, c’est la nature même des probabilités.

Le fait est qu’une formation à partenariat a une probabilité largement plus élevée d’aboutir à un job dans un cockpit et dans une compagnie avec de meilleurs conditions de travail. C’est un fait. Ces formations sont quasi-exclusivement des formations intégrées, c’est un fait aussi.

Ca ne veut pas dire qu’il n’y a pas des personnes issues de ces formations qui sont sur le carreau. Il y en a et c’est très triste pour eux vu la situation dans laquelle ils se retrouvent. D’autant plus que c’est difficile de jauger son aptitude à un métier dont on ne connaît pas la réalité avant d’entrer en formation. C’est pour tout le monde à peu près pareil mais l’intégré sera plus engagé financièrement que le modulaire lorsqu’il s’en rendra compte.

Il y a des modulaires qui font de très belles carrières également. Mais statistiquement en sortie de formation modulaire, il y en a moins qui trouvent du travail et encore moins qui trouvent dans des compagnies avec de vraiment bonnes conditions de travail. C’est un fait. Il va souvent falloir 2-3 postes avant d’accéder à quelque chose de soutenable à long terme et de financièrement suffisant. Ces sont des notions subjectives donc ca va varier d’une personne à l’autre. C’est la même histoire pour les intégrés des écoles sans partenariat qui payent cher pour se retrouver dans une situation très similaire aux modulaires sans partenariat.

C’est un calcul financier à faire. Quelqu’un qui va sortir d’un MPL EZY par exemple gagnera potentiellement un bon 100k€ annuel au bout de 5-6 ans après sa formation. Le modulaire sortant d’une école lambda qui aura fait beaucoup de bénévolat FI, de petits boulot va fort probablement mettre 5-6 ans pour arriver au même point que l’intégré en sortie de formation. Ces années difficiles, c’est coûteux en temps, en énergie et en argent. Il est possible que le modulaire y arrive directement en sortie de formation également mais c’est largement moins probable.

Accessoirement, le MPL EZY a baissé de prix récemment. 94k€ QT incluse ca commence à devenir pas si éloigné d’un modulaire standard Français.

Cinq personnes c’est bien car ca veut dire que tu as été contacter des personnes dans l’industrie dans laquelle tu espères travailler mais c’est statistiquement insignifiant par rapport aux personnes qui sortent des écoles Européennes chaque année. La compagnie qui embauche des cadets sur B757 les prend le plus souvent à la sortie de CAE si je dis pas de bêtises. Peut être ils ont pris quelques modulaires de chez eux mais ca reste un modulaire très coûteux et fermé actuellement en plus si je ne me trompe pas.

Les instructeurs et les écoles ne font pas ca par philanthropie je peux te le garantir. Ni parcqu’ils sont sûrs que les élèves auront du boulot. Ils le font parcque ca paye et/ou parcque ca les intéresse.

Les attaques personnelles sur quelqu’un que tu ne connais pas sur Internet, je suis désolé mais ca en dit plus long sur toi que sur moi.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Drust
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 02 Sep 2019
Messages: 90
Age: 19 ans

MessagePosté: Dim 01 Déc 2019 17:27    Sujet du message: Répondre en citant

Yop,

Ton commentaire est de bon sens au final c’est chacun en lançant nos arguments que ça s’éclaircit et qu’on tombe d’accord sur le marché du travail.

Il est clair qu’en modulaire le travail personnel pour l’emploi est beaucoup plus soutenu. Pour ca également que j’ai précisé qu’il faut bien étudier un plan de formation et un budget plan.

Chaque solution sera différente en termes de risques et probabilités, et le modulaire justement demande bcp de recul, d’analyse et de « maturité professionnelle » (j’entend par là qu’il faut entreprendre ce projet avec une analyse rationnelle des plus strictes).

Je ne souhaitais pas t’attaquer personnellement, désolé je souhaitais juste mettre un warning mais d’un autre côté cela te fait réagir et pousse à argumenter donc j’ai merdé dans mon approche désolé.

Je n’ai eu le temps de rencontrer que 2 personnes en moins d’une semaine qui réalisaient une FI Rating et les interroger donc sur l’échelle de temps 5 personne dans une situation favorable c’est plutôt bon. Évidemment mon appréciation peut changer avec le temps puisque je rencontrerais d’avantage de personnes.

Pour ma part je sais que le modulaire n’est pas sans risque, il faut avoir un moral assez fort car oui comme tu dis on peut galerer au début comme on peut tomber au bon moment.

D’ailleurs j’ai réorganisé mon plan de formation en favorisant soit une FI Rating de qualité soit une QT en fonction du marché à ma sortie. Je t’avoues également que c’est le point majeur d’inquiétude, la sortie de formation. J’ai pris 30 mois de différés, ma formation est basée sur 18 mois. Cela me laisse 1 an pour trouver une situation financière acceptable pour mon emprunt. Ça passe à un poil de cul mais ce n’est pas impossible, j’ai pris le risque.

Parce que je compte sur ma capacité d’adaptation, en effet je me fou royalement de partir à l’autre bout du monde ou d’avoir des conditions difficiles pour commencer (ce sont les contraintes que j’accepte dans mon plan).

Cela ne me garantira pas un emploi, mais cela me garantira de mettre toutes les chances de mon côté. J’ai pris conscience de quelques situations dont il faut que je calcule désormais les probabilités avec le temps et surtout le risk management et le scénario.

- A) je trouve un job de pilote (pas forcément de ligne) me permettant de rembourser mon emprunt et de vivre indépendamment. Situation la plus favorable.
- B) je trouve un travail d’instructeur rémunéré qui me permettra de faire monter mes heures, de rembourser mon emprunt et de ne pas devenir trop dépendant financièrement pour ce démarrage de carrière.
- C) je trouve un travail bénévole qui me permet de monter mes heures, cependant la dépendance financière est totale, besoin d’un autre job pour au moins rembourser mon emprunt. Situation la moins favorable.

C’est pour ça que j’ai fixé le Temps comme la contrainte principale. Plus je finis ma formation tôt plus je pourrais monter mes heures et décrocher un emploi avant d’avoir la première échéance.

La banque qui m’a financé est partenaire de l’école et reste confiante sur les opportunités de travail, elle dispose encore de ses clients qui étaient élèves et qui sont maintenant embauchés. Si la situation était risquée elle ne s’aventurerait pas non plus dans de tels projets de financement.

Bien sûr que les acteurs de formation et de financement sont là pour faire de l’argent, cependant ils ne se porteraient pas aussi bien si l’avenir était aussi morose pour les élèves pilotes (intégrés ou modulaires).

J’ai checké encore des jobs aujourd’hui pour maintenir un minimum de veille, j’ai pu voir des offres pour low timer en asie. Cela montre qu’il y a un gros besoin de pilotes, alors qu’ils ont plus l’habitude de recruter des pilotes d’expérience.

Intégré ou modulaire si il y a un retournement de marché tout le monde est baisé. Les modulaires en premier puis les intégrés ensuite.

On peut grosso modo envisager 3 situations:
- le marché du travail est en bonne santé, l’économie mondiale en progression: les modulaires comme les intégrés trouveront du travail (les intégrés auront une voie définie en payant le prix fort, les modulaires devront eux fournir un travail personnel pour trouver l’emploi)

-le marché du travail est en bonne santé, l’économie faible ou le marché du travail fébrile et l’économie bonne: les intégrés n’auront pas plus de difficultés à trouver un job, c’est là qu’est leur avantage, les modulaires auront plus de difficultés.

- le marché du travail est en mauvaise santé, l’économie va mal: tout le monde est sur la carreau. Faut pas croire que les intégrés pourront espérer avoir un job dans une compagnie qui de l’autre côté licencie ou met en congé sans solde ses pilotes.

De plus, ces situations sont propres à l’Europe. En Amérique du Nord, les formations intégrées ne sont clairement pas la voie traditionnelle, la formation privée a commencé par du modulaire et non de l’intégré, c’est un package commercial l’intégré auquel on ajoute plus ou moins de choses ou carrément d’éléments marketing.

Je reviens sur les écoles qui ne sont pas philanthropes, c’est sûr mais tu as ceux qui sont là pour le business pur et ceux qui sont passionnés et ça c’est déterminant.

L’école dans laquelle je suis, le fondateur et DG est un passionné, il est instructeur, il viens regarder par la fenêtre pour deconner avec nous quand il voit des avions pas courant débarquer sur l’aéroport, il balance des seaux d’eau sur les élèves qui font leur solo ou meme sur d’autres sans raison pour se marrer. Bref c’est ambiance aéroclub et ça ca peut faire la différence. Et pour te dire d’ailleurs pour l’approche sur le business, honnêtement on m’a encore pas demandé de payer quoi que ce soit alors que j’ai commencé depuis quelques jours déjà, te mettent pas la pression pour ça, tout se base dans une confiance mutuelle.

Ce n’est peut être pas la meilleure école, ni la meilleure solution mais c’est celle qui me convient. Je dois fournir un effort important pour me faire ma place dans le milieu mais j’accepte (ppl, atpl c’est du travail perso uniquement), je vise a être bilingue et décrocher un lvl 6, je vise des scores élevés au toeic, a l’atpl, au ppl, au cpl bref à donner le meilleur, sans m’attendre à ce qu’on me tienne la main, on me guide pas je me demerde mais ça me convient. D’autres ne peuvent pas travailler dans ce genre de cadre et je comprends.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Drust
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 02 Sep 2019
Messages: 90
Age: 19 ans

MessagePosté: Dim 01 Déc 2019 17:48    Sujet du message: Répondre en citant

Petit calcul financier:
Intégré:
Financement de formation: 100K€
Durée: 24 mois
On part donc sur 100K€ + 30K€ soit 130K€ à financer.
130K€ les mensualités seront d’environ 1200€.
Avec 30 mois de différés cela laisse 6 mois pour trouver un emploi.
Si emploi trouvé de suite et salaire le même pendant 5 ans, illustrons avec 2500€ net.
93 000€ de revenus avant impôts. Si emploi après 6 mois: 78 000€.
On vit avec 1300€ net par mois c’est suffisant (enfin façon de parler)

Si formation a 150K€ là c’est carrément différent:
Faudra compter 1900€ de mensualité soit au bout de 5 ans soit 51 000€ ou 36 000€. Avec 600€ par mois c’est injouable.

Modulaire:
Formation en France: 75 000€
Durée 18 mois
On part donc sur 97 000€ de financement, arrondissons à 100K€.
Mensualités 1000€. Différé 30 mois.
Dans la même échelle de temps que la formation intégrée

On trouve un emploi a 2000€ net cash en sortie
On ramasse 84 000€
On trouve un job 6 mois après même rémunération
On ramasse 72 000€
On trouve un boulot en 1 an même rémunération
On ramasse 60 000€
Vivre avec 1000€ net par mois c’est très difficile mais pas impossible.

Les 12 mois de différés après formation on a le temps de trouver un emploi, de faire instructeur bref on a plus de modularité pour accéder à ses ambitions

Pour ma part j’ai 100 000€ de financement pour ma formation complète, une mcc, une fi de qualité et le coût de la vie pendant 30 mois. J’ai rééquilibré récemment mon budget en dégageant la QT. Ca peut être une hérésie pour certains mais je vois plusieurs façons d’obtenir une QT.
1) payer upfront sans contrat de travail. Financièrement risqué, je ne vise pas cette solution
2) payer upfront avec contrat de travail. Je pourrai faire financer la QT, le contrat m’ouvrira des voies de financement, ok j’aurais des intérêts à payer de plus mais merde j’ai mon job
3) payer une partie de la QT upfront, l’employeur finance le reste sous engagement sur la durée. Généralement y’aura pas bcp à sortir donc faisable largement
4) l’employeur paye la QT, jackpot.

Ici encore il faudra bien prendre le temps d’analyser les offres et pas se jeter sur la première solution.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bigtete
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 25 Jan 2018
Messages: 108

MessagePosté: Dim 01 Déc 2019 21:21    Sujet du message: Répondre en citant

Je comprend pas pourquoi tout le monde pense que faire de l’intégré est “plus chère” que du modulaire.
On est pas mal de français à l’EFA actuellement et pendant plus d’un an le prix était à 40 000 euros.

Totalement avancée par Lufthansa sans contrainte de remboursement si pas de job.

Je trouve sa bizarre que personne a sauter dessus.

En tout cas on y est et on regrette pas une seconde.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MiKith
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 12 Aoû 2019
Messages: 13
Age: 29 ans

MessagePosté: Dim 01 Déc 2019 21:36    Sujet du message: Répondre en citant

L’integré à l’EFA est sûrement l’un des seuls programmes à être aussi intéressant en terme de prix qu’un modulaire (voire plus si on prend en compte les opportunités d’embauche derrière)
Après la sélection n’est pas simple donc de là à dire que tu ne vois pas plus de français que ça me surprend un peu de la part de quelqu’un qui a réussi les sélections...
On est beaucoup de français à avoir tenté, échoué, réussi mais peut etre pas au moment où tu es passé.
Bref, à part ce programme OUI l’integré reste plus cher qu’un modulaire. Surtout en 2019 où les devis ont explosé en integré...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fouga
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 10 Mai 2006
Messages: 1331
Age: 31 ans

MessagePosté: Dim 01 Déc 2019 22:47    Sujet du message: Répondre en citant

bigtete a écrit:
Je comprend pas pourquoi tout le monde pense que faire de l’intégré est “plus chère” que du modulaire.
On est pas mal de français à l’EFA actuellement et pendant plus d’un an le prix était à 40 000 euros.

Totalement avancée par Lufthansa sans contrainte de remboursement si pas de job.

Je trouve sa bizarre que personne a sauter dessus.

En tout cas on y est et on regrette pas une seconde.


Ce serait intéressant d'avoir le nombre de postulants car effectivement, ne pas tenter l'EFA c'est n'avoir rien compris... si je pouvais avoir 3 ans de moins :p à mon époque il n'y avait que Swiss (pas d'EFA, pas de cadets AF et ceux de LH étaient aussi clos) où j'ai d'ailleurs fait une performance honorable sans aller au bout.

J'échange de temps en temps avec un jeune qui tente tout, parler Allemand est vraiment le truc qu'il faudrait, ça ouvre des "gros" programmes cadets qui sont d'ailleurs à considéré comme étant gratuit vue que pas de prise réelle de risque si pas de job!

Pour moi IP m'a paru plus chaud que DLR en terme d'exos, après je pense que les seuils de passages sont plus bas chez IP (ils m'ont dit que c'était très bien, j'étais juste content d'avoir réussi moi!), j'ai passé le BQ en Pro cette semaine, je sais pas si c'est pareil à l'EFA (j'imagine que c'est peut être plus restrictif) mais ça taille pas mal malgré tout, on est que 50% à avoir réussi...
Cela dit ça se prépare un minimum et en étant concentré il n'y a rien d'insurmontable
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Drust
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 02 Sep 2019
Messages: 90
Age: 19 ans

MessagePosté: Dim 01 Déc 2019 23:29    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ma part j’avais envisagé l’EFA mais je n’ai pas continué dans cette voie.
En effet je n’ai pas de profil scientifique, et les connaissances à obtenir pour les sélections nécessitaient une remise à niveau (enfin je pense je ne sais pas réellement le contenu des selection). Bref il fallait que je me prépare pendant un long moment hors, il est impératif pour moi d’être rapidement sur le marché du travail, c’est une contrainte financière je ne pouvais pas me permettre de prendre 1 an à me remettre à niveau et me préparer aux sélections.

Le risque que je ne sois pas sélectionné étant assez grand, cela m’aurait retardé d’un an et ce n’était pas envisageable. Chacun ayant une situation différente avec des impératifs différents pour moi malheureusement cette voie comme celle des KD ne pouvait pas être entreprise à cause de contraintes qui me sont propres.

Si j’avais pris la décision et que j’avais pris conscience de telles opportunités 1-2 ans auparavant là j’aurai foncé dans cette voie mais la vie en a décidé autrement :/

Désormais j’ai donc entrepris une formation modulaire qui me permet une flexibilité de formation, un plan de formation qui entre dans mon budget plan avec risk management. Mais je n’oublies pas cependant d’augmenter mes compétences autour de ma formation principale pour rattraper le coche tout maintenant une veille sur la formation et le marché de travail pour m’adapter. Ainsi j’active vraiment mon projet de devenir bilingue en anglais, actuellement je suis assez bon dans le milieu (difficile de s’autoevaluer) mais c’est un projet que j’ai depuis tout petit. Je souhaite également apprendre de nouvelles langues pour augmenter mes compétences linguistiques qui je pense peuvent être un plus pour mon profil au delà d’être un intérêt personnel.

Pour ce qui est des compétences scientifiques, et bien cela viendra avec l’atpl, je suis curieux et veux à tout prix comprendre les choses donc je ne pense pas avoir vraiment de difficultés à m’y mettre.

Bref je veux donner le meilleur de moi-même pour corriger le tir si je puis dire. C’est vrai je suis dégoûté de ne pas avoir eu l’idée plus tôt et tenter l’EFA mais trop tard j’ai raté l’avion et maintenant j’emprunte un détour.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
W@lK'n
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 29 Nov 2019
Messages: 3
Age: 26 ans

MessagePosté: Dim 01 Déc 2019 23:31    Sujet du message: Répondre en citant

Merci à tous pour vos réponse.
Je vois que j'ai réussi à créer du débat, c'est cool, d'autant plus que ça reste assez cordial.

Je vais quand même rajouter des précisions.

Je n'ai pas uniquement en tête le liner.
Lorsque je parle d'opportunités pro, je parle toutes opportunités confondues.
Mais de ce qui a l'air de revenir souvent sur le forum, c'est qu'on a plus de chances avec le liner dans les intégrées.

Après, un poste au commande d'un turboprop avec un salaire qui me permet de rembourser mon prêt, ça me suffit largement.

Drust a écrit:
Modulaire:
Formation en France: 75 000€
Durée 18 mois
On part donc sur 97 000€ de financement, arrondissons à 100K€.
Mensualités 1000€. Différé 30 mois.
Dans la même échelle de temps que la formation intégrée

Je vois pas comment il est possible de faire un modulaire en 18 mois...
J'ai plus l'impression que tu es parti sur une formation modulaire mais en te mettant dans les conditions d'une formation intégrée (ie. tu fais ta formation à temps-plein).
J'avais plus en tête de faire un modulaire en gardant mon job à côté, afin de commencer un rembourser le prêt de suite (je n'ai pas une situation financière assez bonne pour tout me payer avec mon salaire actuel).
Du coup, dans mon cas j'aurais plus 5 ans de formation à prévoir.

Si tu pouvais m'expliquer un peu ton parcours, je suis très intéressé, d'autant que j'ai vu sur un autre topic que tu avais le même niveau d'étude que moi.
De quelle ATO parles-tu dans tes posts ?
C'est une ambiance qui à l'air intéressante.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dubble
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 29 Juin 2008
Messages: 6390
Age: 25 ans

MessagePosté: Lun 02 Déc 2019 0:02    Sujet du message: Répondre en citant

Le modulaire le plus court peut durer 11 mois si on a le niveau, l'argent, et qu'on planifie tout correctement.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Drust
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 02 Sep 2019
Messages: 90
Age: 19 ans

MessagePosté: Lun 02 Déc 2019 9:45    Sujet du message: Répondre en citant

W@lK'n a écrit:


Je vois pas comment il est possible de faire un modulaire en 18 mois...
J'ai plus l'impression que tu es parti sur une formation modulaire mais en te mettant dans les conditions d'une formation intégrée (ie. tu fais ta formation à temps-plein).
J'avais plus en tête de faire un modulaire en gardant mon job à côté, afin de commencer un rembourser le prêt de suite (je n'ai pas une situation financière assez bonne pour tout me payer avec mon salaire actuel).
Du coup, dans mon cas j'aurais plus 5 ans de formation à prévoir.

Si tu pouvais m'expliquer un peu ton parcours, je suis très intéressé, d'autant que j'ai vu sur un autre topic que tu avais le même niveau d'étude que moi.
De quelle ATO parles-tu dans tes posts ?
C'est une ambiance qui à l'air intéressante.


Salut, effectivement je fais une formation modulaire mais en la passant comme une intégrée, je suis en full time dessus, 6/7j et je ne travaille pas à côté. J’ai la chance pour le moment de toucher une allocation chômage du à mon ancien travail mais celle ce ne vas pas durer le temps de ma formation. Mon objectif est de sortir au plus vite (d’ailleurs je suis étonné de voir qu’on peut passer en 11 mois mdr) parce qu’en faisant cela je diminue le risque financier lié à mon emprunt (pour rappel 100 000€, 30 mois de différés puis remboursement de 1000€/mois pendant 9,5 ans ou remboursement anticipé).

Pour moi je préfère donc foncer et me concentrer uniquement sur la formation plutôt que de l’effectuer en modulaire avec un job à côté. C’est un calcul à faire et il faut prévoir un budget plan et un plan de formation pour bien tout prendre en compte.

Les emprunts si tu fais avec une école partenaire il y’a de grande chance que même si tu es salarié, tu puisses bénéficier d’un emprunt étudiant tel que le mien avec différé, ce sont des emprunts conventionnés. Du coup tu peux ne pas commencer un remboursement immédiat.

J’ai un BAC ES, puis j’ai fait un DUT GEA, après coup une qualification pro d’attaché commercial automobile chez Volkswagen Group France, le milieu de l’automobile ne m’a pas du tout convenu, je l’ai quitté puis j’ai commencé à voyager à droite à gauche pour découvrir de nouvelles cultures, de nouvelles opportunités (je ne suis pas un gros voyageur, j’ai vécu uniquement 9 mois à La Réunion, pas de travail je suis rentré) puis après j’ai fait de multiples CDD en tant que facteur à La Poste. Mon projet de pilote a commencé à germer en Avril 2019, j’avais en parallèle une inscription en licence pro Management de Projet et j’ai fini mon dernier contrat avec La Poste en Juin 2019. A la suite de quoi je suis reparti faire l’aventurier, en faisant un voyage de 3 semaines en Grèce et 4 semaines en combiné Île de La Réunion, Île Maurice (j’ai de la famille là bas). C’est les voyages qui ont renforcé mon envie de lancer mon projet de formation pilote.

Disons qu’il était uniquement un plan B au cas où ma licence ne me mènerait à rien. En effet, j’ai dès mon inscription en licence Management de Projet, senti que cela serait difficile de trouver un emploi en alternance dans la gestion de projet dans la région PACA. Il y a quelques grosses boites mais généralement ça va chercher des master. C’est pas faute d’avoir essayé en balançant des cv de partout (tout en ciblant) et en ayant passé un entretien téléphonique avec Naval Group. Je me suis retrouvé sans opportunité en Septembre comme beaucoup que j’avais rencontré lors d’une réunion d’information peu avant. N’ayant plus d’autres possibilités, je me suis lancé à plein temps dans mon projet en calculant budget plan, étudiant le marché du travail, faisant un plan de formation etc. J’ai visité deux écoles, ça m’a suffit à en choisir une (après avoir fait une présélection).

Mon ATO est du coup Aerofutur à Perpignan, tu la visites et tu sens de suite l’ambiance. Si tu commences par le PPL, tu démarres ta formation quand tu veux. Tu débarques et t’es dans démerdes-toi-land. Il n’y aura personne pour te tenir la main, tu te sors les doigts des fesses et tu commences par prendre tes repères et comprend le fonctionnement. Trois raisons à ça: réduction de coûts pour l’école pour être compétitive (quand tu vois que pour l’aspect administratif y’a que 2 personnes ^^), cela te permet d’apprendre au cas où tu ne l’es pas à être autonome complètement, à gérer ta vie et ta formation comme un grand et donc à gagner énormément en maturité et confiance en soit, enfin cela maintien une petite équipe et donc l’ambiance aéroclub. C’est déroutant au début mais après une fois que tu comprends c’est drôle.

Maintenant pour ce qu’il s’agit de toi:
Tu as deux options:
1 - te concentrer à plein temps dans la formation donc ne plus travailler mais donc prévoir dans ton budget plan le coût de la vie dans ton financement (chose que j’ai faite). Cela est plus risqué car cela nécessite de bien maîtriser son budget et tu ne peux pas te permettre d’avoir du retard (donc l’école doit être sérieuse dans la tenue de ses délais).
2 - tu continues à travailler en parallèle ce qui induit un temps de formation plus long, mais un besoin de financement par emprunt moins important. Tu diminues donc le risque financier, c’est plus prudent mais en contre partie tu mets plus de temps et augmente le risque de te retrouver dans une situation où l’emploi n’est plus là (personne ne connaît l’avenir il faut l’envisager).

Dans l’option 1, tu as deux sous options:
1 - tu fais une formation modulaire à temps plein, cela te permet de torcher rapidement le truc si t’en a la capacité et si tu as une école qui en a la capacité. Cela veut dire que soit tu prends une seule et unique école si tu as confiance en elle, soit tu as un plan de formation en béton pour ne pas avoir une période de creux (de toute manière si tu vises une seule et unique école si t’es plus satisfait tu vas ailleurs). La c’est jouer avec la flexibilité, le risque et tout pour trouver une situation optimale pour toi.
2 - tu préfères un cadre plus “scolaire/cadré” car tu estimes ne pas avoir assez les épaules pour affronter le modulaire (chose que je peux comprendre). Tu auras un programme cadré qui aura une durée cadrée et ça se passe comme à l’école. Te voilà en formation intégrée. Tu as des intégrées sans partenariats, avec partenariats, avec placement, ou programme cadet (on ne vas pas revenir sur les différences c’est déjà assez expliqué dans ce thread je pense). En fonction de l’école tu te sécurise plus ou moins une place, mais toute cette tranquilité à un prix, 1,5x ou 2x le prix du modulaire. La sécurité que tu gagnes pour ton avenir professionnel tu la perds largement dans ton avenir financier. Tu diminues le risque d’un côté pour augmenter le risque de l’autre côté. C’est un choix propre à chacun, la perception du risque étant différente pour chacun.

C’est donc à toi de réfléchir, analyser et choisir l’approche que tu souhaites. Il n’y a aucune bonne solution universelle, chacun ayant des variables différentes trouvera une solution qui lui est propre. Tu dois donc te poser les bonnes questions et j’espère t’y aider. Si tu veux continuer par WhatsApp envoies moi un mp.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Drust
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 02 Sep 2019
Messages: 90
Age: 19 ans

MessagePosté: Lun 02 Déc 2019 21:20    Sujet du message: Répondre en citant

Je repasse régulièrement relire les thread même si aucune nouvelle réponse n'est donnée pour analyser encore et avoir des idées etc.

Je complète mon dernier message par:
Citation:
2 - tu préfères un cadre plus “scolaire/cadré” car tu estimes ne pas avoir assez les épaules pour affronter le modulaire (chose que je peux comprendre). Tu auras un programme cadré qui aura une durée cadrée et ça se passe comme à l’école. Te voilà en formation intégrée. Tu as des intégrées sans partenariats, avec partenariats, avec placement, ou programme cadet (on ne vas pas revenir sur les différences c’est déjà assez expliqué dans ce thread je pense). En fonction de l’école tu te sécurise plus ou moins une place, mais toute cette tranquilité à un prix, 1,5x ou 2x le prix du modulaire. La sécurité que tu gagnes pour ton avenir professionnel tu la perds largement dans ton avenir financier. Tu diminues le risque d’un côté pour augmenter le risque de l’autre côté. C’est un choix propre à chacun, la perception du risque étant différente pour chacun.


Attention ! ayant pu lire le contrat d'une école intégrée (et je pense que bcp font la même chose) tu es engagé contractuellement à verser l'intégralité de la somme avant le début de la formation. Le remboursement en cas de "démission" (comme ils disent) ne fera qu'à leur propre appréciation. J'ai pu lire l'intégralité du contrat, et avec mes quelques connaissances de droit du contrat par ma formation universitaire, j'ai pu vérifier qu'il y'a des clauses qui me semblent hautement abusives. Ce n'est que mon ressenti personnel mais une vérification auprès d'un expert juridique pourrait nous rassurer ou pas. Si une personne souhaite s'engager dans une intégrée, il faut bien qu'elle prenne le temps de lire et comprendre le contrat et demander l'avis d'un expert (une cotisation de 30€ à UFC que Choisir et une petite visite dans leurs locaux et hop c'est bon). Je préconise cela étant donné les sommes engagées. Donc contrat intégré = contrat souvent où l'élève est menotté.

Citation:

Mon ATO est du coup Aerofutur à Perpignan, tu la visites et tu sens de suite l’ambiance. Si tu commences par le PPL, tu démarres ta formation quand tu veux. Tu débarques et t’es dans démerdes-toi-land. Il n’y aura personne pour te tenir la main, tu te sors les doigts des fesses et tu commences par prendre tes repères et comprend le fonctionnement. Trois raisons à ça: réduction de coûts pour l’école pour être compétitive (quand tu vois que pour l’aspect administratif y’a que 2 personnes ^^), cela te permet d’apprendre au cas où tu ne l’es pas à être autonome complètement, à gérer ta vie et ta formation comme un grand et donc à gagner énormément en maturité et confiance en soit, enfin cela maintien une petite équipe et donc l’ambiance aéroclub. C’est déroutant au début mais après une fois que tu comprends c’est drôle.


Ceci est mon appréciation personnelle, et elle est positive notez le. J'aime bien la démerde ! Cependant nuançons, maintenant que j'y suis, je me ferai un plaisir d'accueillir et d'aider les nouveaux arrivants !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Devenir Pilote de Ligne? Toutes les heures sont au format GMT +1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group