Aeronet
 
 FAQFAQ   Liste des MembresListe des Membres   ConnexionConnexion   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   RechercherRechercher   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés  


Coup de gueule sur la formation
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Devenir Pilote de Ligne?
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur
Message
cassien
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 18 Oct 2011
Messages: 9

MessagePosté: Mar 18 Oct 2011 11:33    Sujet du message: Coup de gueule sur la formation Répondre en citant

Amis passionné d’aéronautique bonjour. J'écris pour la première fois sur un forum pour passer un grand coup de gueule sur la formation pour devenir pilote de ligne.
Voulant ardemment devenir pilote de ligne, je trouve SCANDALEUX que cette formation se limite en réalité à une question d'argent.
J'ai piloté à de nombreuses reprises, acquis les connaissances de l'ATPL théorique.
Par ailleurs, je bûche le concours ENAC EPL, une des rares alternatives pour accéder à cette formation sans devoir payer les 80 000 euros demandés en école. Mais là encore, j'ai bien peur que les portes se ferment lorsque je vois le niveau mathématique requis pour le concours.
Jusqu'à preuve du contraire, je ne crois pas que savoir répondre aux questions de ce concours se révèle être d'une grande utilité pour piloter.
En gros, mieux vaut savoir calculer des choses qui ne te serviront jamais plutôt que d'avoir des connaissances aéronautiques solides.
De plus, la filière des cadets d'air France est fermée depuis de nombreuses années. Après plus d'une dizaine de mails sans réponse, je pense sans me tromper qu'elle ne rouvrira pas de si tôt.
Pourquoi les écoles privées ne se basent-elles pas sur un système financier similaire à l'ENAC (tu rembourses tes frais de formation dés que tu intègres la compagnie aérienne) ?
Plus le temps passe et plus je suis indigné de voir que pour devenir pilote il faut soit:
-être riche.
-être vraiment doué pour résoudre des équations inutiles.
En gros si on ne remplit pas l'une de ces conditions, c'est mort.

C'est tout simplement scandaleux !


Dernière édition par cassien le Mar 18 Oct 2011 13:44; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bubble_ils
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 13 Mai 2009
Messages: 1281

MessagePosté: Mar 18 Oct 2011 13:03    Sujet du message: Répondre en citant

...

Dernière édition par bubble_ils le Ven 01 Mar 2013 17:45; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Roots
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 06 Nov 2006
Messages: 212
Age: 30 ans

MessagePosté: Mar 18 Oct 2011 14:11    Sujet du message: Re: Coup de gueule sur la formation Répondre en citant

cassien a écrit:
Amis passionné d’aéronautique bonjour. J'écris pour la première fois sur un forum pour passer un grand coup de gueule sur la formation pour devenir pilote de ligne.
Voulant ardemment devenir pilote de ligne, je trouve SCANDALEUX que cette formation se limite en réalité à une question d'argent.
J'ai piloté à de nombreuses reprises, acquis les connaissances de l'ATPL théorique.
Par ailleurs, je bûche le concours ENAC EPL, une des rares alternatives pour accéder à cette formation sans devoir payer les 80 000 euros demandés en école. Mais là encore, j'ai bien peur que les portes se ferment lorsque je vois le niveau mathématique requis pour le concours.


Tu peux aussi faire un ATPL théorique est passer l'ENAC sans maths ou physique.

Citation:

Jusqu'à preuve du contraire, je ne crois pas que savoir répondre aux questions de ce concours se révèle être d'une grande utilité pour piloter.


Ca garantie un certain niveau, pour avoir un taux de réussite correct à l'ATPL. Les cadets recrutent aussi des mecs qui sortent de prépa.

Citation:
En gros, mieux vaut savoir calculer des choses qui ne te serviront jamais plutôt que d'avoir des connaissances aéronautiques solides.
De plus, la filière des cadets d'air France est fermée depuis de nombreuses années. Après plus d'une dizaine de mails sans réponse, je pense sans me tromper qu'elle ne rouvrira pas de si tôt.


Ca, c'est comme ça. Ya pas grand chose à dire ou à y faire.

Citation:

Pourquoi les écoles privées ne se basent-elles pas sur un système financier similaire à l'ENAC (tu rembourses tes frais de formation dés que tu intègres la compagnie aérienne) ?


Parce que tu trouves pas forcément du boulot en compagnie en sortant d'école, et qu'une école privée, c'est pas l'ENAC, ya pas l'état derrière qui assure les sous.

Citation:
Plus le temps passe et plus je suis indigné de voir que pour devenir pilote il faut soit:
-être riche.
-être vraiment doué pour résoudre des équations inutiles.
En gros si on ne remplit pas l'une de ces conditions, c'est mort.

C'est tout simplement scandaleux !


C'est bien résumé, et c'est pas nouveau.

Ah, et puis, c'est pas parce que tu payes une formation 80 000€ que t'es pilote de ligne. Loin de là.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
pace
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 19 Mai 2003
Messages: 1499
Age: 33 ans

MessagePosté: Mar 18 Oct 2011 15:11    Sujet du message: Répondre en citant

Cassien, je comprends ton désarrois, mais j'ai envie d'écrire: franchement, là en ce moment en tout cas, tu ne rates rien. non mais vraiment, quand je dis rien c'est RIEN.

ceci dit quelques points :

etre riche ? non... suffit d'avoir un cautionnaire et tu fais prêt bancaire. Comme la majorité finalement, faut pas croire.

Puis de toute façon, tu t'appauvris très vite dans ce milieu.

8000 euros ? non, tu peux t'en tirer pour bien bien moins. Faut être malin et surtout éviter déjà une formation intégrée qui se vente être la meilleure et blablabla.

Donc rien n'est perdu dans ton cas. Par contre faudra étaler surement dans le temps, ce qui n'est pas un mauvais plan car au moins tu as le temps de voir les choses venir. Puis vu la situation actuelle, je te dis, prends ton temps et dépense intelligemment.

Bon courage
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nolan
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 25 Nov 2009
Messages: 1121
Age: 25 ans

MessagePosté: Mar 18 Oct 2011 15:50    Sujet du message: Re: Coup de gueule sur la formation Répondre en citant

Roots a écrit:
cassien a écrit:
Amis passionné d’aéronautique bonjour. J'écris pour la première fois sur un forum pour passer un grand coup de gueule sur la formation pour devenir pilote de ligne.
Voulant ardemment devenir pilote de ligne, je trouve SCANDALEUX que cette formation se limite en réalité à une question d'argent.
J'ai piloté à de nombreuses reprises, acquis les connaissances de l'ATPL théorique.
Par ailleurs, je bûche le concours ENAC EPL, une des rares alternatives pour accéder à cette formation sans devoir payer les 80 000 euros demandés en école. Mais là encore, j'ai bien peur que les portes se ferment lorsque je vois le niveau mathématique requis pour le concours.


Tu peux aussi faire un ATPL théorique est passer l'ENAC sans maths ou physique.


Ca garantie un certain niveau, pour avoir un taux de réussite correct à l'ATPL. Les cadets recrutent aussi des mecs qui sortent de prépa.[/quote]
Pour EPL/U, il faut un niveau Bac+2 scientifique. Et puis regarde le nombre de pris tous les ans... (par rapport au nombre de candidats aussi). Bon c'est sûr ça ne veut pas dire qu'il ne faut pas le tenter si c'est possible.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Paddzh
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 21 Juin 2010
Messages: 338

MessagePosté: Mar 18 Oct 2011 15:54    Sujet du message: Répondre en citant

y'a pas photo faut bien savoir résoudre des equations de folie pour pouvoir apprendre aux oiseaux à voler !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nolan
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 25 Nov 2009
Messages: 1121
Age: 25 ans

MessagePosté: Mar 18 Oct 2011 15:58    Sujet du message: Répondre en citant

Paddzh a écrit:
y'a pas photo faut bien savoir résoudre des equations de folie pour pouvoir apprendre aux oiseaux à voler !

Eux ils n'en ont jamais eu besoin... Toute façon, on vole mieux que les oiseaux !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
SKY-MAN
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 07 Avr 2011
Messages: 58
Age: 24 ans

MessagePosté: Mar 18 Oct 2011 18:05    Sujet du message: Répondre en citant

Paddzh a écrit:
y'a pas photo faut bien savoir résoudre des equations de folie pour pouvoir apprendre aux oiseaux à voler !


Tient ce me rapelle un certain F.Amedeo lol
_________________
Dès lors que vous aurez goûté au vol, vous marcherez à jamais sur terre les yeux levés vers le ciel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pierre33
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 14

MessagePosté: Mar 18 Oct 2011 18:31    Sujet du message: Répondre en citant

alalala mon pauvre l'aviation pilote ce n'est plus un métier d'avenir
Faut faire marine marchande j'vous dit !!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 02 Mar 2008
Messages: 5487

MessagePosté: Mar 18 Oct 2011 23:17    Sujet du message: Répondre en citant

Pourquoi ce serait aux contribuable de te payer ta formation pour un métier qui te plait? Quel est l'intérêt de la collectivité à faire ça? Si encore c'était pour éviter d'avoir un chômeur de plus ça se comprendrait mais pilote c'est un des métiers ou le chômage est le plus élevé.
Je ne comprends même pas pourquoi le contribuable accepte de payer les formations EPL alors qu'il y a déjà trop de pilotes. L'argent serait certainement mieux utilisé ailleurs.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Worn Down Piano
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 17 Jan 2008
Messages: 1517

MessagePosté: Mar 18 Oct 2011 23:36    Sujet du message: Répondre en citant

Et les minervals universitaires? Il y en a un beau paquet au chômage, pourtant, de diplômés...

Je ne vois pas pourquoi la collectivité devrait payer pour 4 années de philo, et pas le même montant pour "pilote". Les pilotes puent? Les pilotes sont tous riches? Ou les philosophes sont plus utiles à la société que les pilotes? Je ne sais pas. La collectivité paye pour à peu près toutes les études. Mais pilote, non faut pas déconner merde. C'est vrai qu'un architecte n'a pas la même passion pour son boulot qu'un pilote...

Précision: je n'ai absolument rien contre les philosophes, que du contraire

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 02 Mar 2008
Messages: 5487

MessagePosté: Mer 19 Oct 2011 8:07    Sujet du message: Répondre en citant

Worn Down Piano a écrit:
Et les minervals universitaires? Il y en a un beau paquet au chômage, pourtant, de diplômés...

Je ne vois pas pourquoi la collectivité devrait payer pour 4 années de philo, et pas le même montant pour "pilote". Les pilotes puent? Les pilotes sont tous riches? Ou les philosophes sont plus utiles à la société que les pilotes? Je ne sais pas. La collectivité paye pour à peu près toutes les études. Mais pilote, non faut pas déconner merde. C'est vrai qu'un architecte n'a pas la même passion pour son boulot qu'un pilote...

Précision: je n'ai absolument rien contre les philosophes, que du contraire


Je suis d'accord, je ne vois pas pourquoi la collectivité prend en charge des études qui ne mènent pas à un emploi.
Le fait que c'est moins cher de former un philosophe futur chomeur qu'un pilote futur chomeur explique probablement que la collectivité paye pour les philosophes et pas pour les pilotes en Belgique. En France, la collectivité paye pour former des pilotes, que ce soit en formation initale (EPL) ou en formation continue (beaucoup arrivent à se faire financer l'IR). Après on s'étonne qu'il faille augmenter les impôts...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nolan
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 25 Nov 2009
Messages: 1121
Age: 25 ans

MessagePosté: Mer 19 Oct 2011 20:07    Sujet du message: Répondre en citant

JAimeLesAvions a écrit:
Après on s'étonne qu'il faille augmenter les impôts...

Raccourci
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Shimoda
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 28 Mai 2011
Messages: 39

MessagePosté: Mer 19 Oct 2011 20:44    Sujet du message: Répondre en citant

C'est l'équivalent de quelques millions d'euros. Cela ne représente absolument rien en comparaison avec les plans de sauvetage des banques...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Afilnit
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 23 Nov 2006
Messages: 1086

MessagePosté: Mer 19 Oct 2011 22:46    Sujet du message: Répondre en citant

JAimeLesAvions a écrit:
Pourquoi ce serait aux contribuable de te payer ta formation pour un métier qui te plait?

Worn Down Piano a écrit:
Et les minervals universitaires?

En effet JAimeLesAvions, la toute grande majorité des études, universitaires ou non, sont sous perfusion souveraine.
Le contribuable paye cher et vilain l'éducation (et tant que c'est géré correctement c'est indispensable ; mais ce n'est pas toujours le cas...), de l'élémentaire à l'universitaire, et dans tous les secteurs, ou presque.
Alors, comprenons qu'il soit ressenti comme scandaleux que l'État n'intervienne pas dans les études de pilote, alors qu'il le fait partout ailleurs ( et pour bien des formations qui sont bouchées aussi...).
Pourtant, c'est judicieux de sa part de ne pas les financer (les études de pilotes). Mais alors il devrait peut-être globaliser sa stratégie...



Shimoda a écrit:
C'est l'équivalent de quelques millions d'euros. Cela ne représente absolument rien en comparaison avec les plans de sauvetage des banques...

Ca c'est toujours génial à entendre.
Les gens n'y connaissent rien au secteur bancaire et à son rôle dans l'économie dite "réelle", à la finance en général, et au rôle que se "doit" d'endosser un État en cas de crise du crédit et d'organismes financiers à la dérive.
Le jour où certaines personnes (dans ce cas-ci comme dans bien d'autres) auront enfin la lucidité d'esprit de voir plus loin que le bout de leur nez et de comprendre la complexité de certaines situations, ce sera un beau pas en avant.
_________________
Si tu veux voler longtemps,
respecte ta machine.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ap00195
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 174

MessagePosté: Mer 19 Oct 2011 23:04    Sujet du message: Répondre en citant

Perso, je ne trouve pas ça scandaleux, de faire passer un examen en math/physique/anglais niveau sup pour l'ENAC, La formation est entièrement gratuite, c'est tout a fait normal qu'ils choisissent leurs critères de sélection.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
frenchi
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 161
Age: 35 ans

MessagePosté: Mer 19 Oct 2011 23:24    Sujet du message: Répondre en citant

Shimoda a écrit:
C'est l'équivalent de quelques millions d'euros. Cela ne représente absolument rien en comparaison avec les plans de sauvetage des banques...

Si on suit ce raisonnement : les impôts et taxes que je paye ne representent rien en comparaison avec le montant total de tous les prélèvements de l'état, alors pourquoi devrais-je en payer?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
frenchi
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 161
Age: 35 ans

MessagePosté: Mer 19 Oct 2011 23:35    Sujet du message: Répondre en citant

bubble_ils a écrit:
Les équations c'est la débilité franco française mais ça c'est pas nouveau, l'élitisme et la méritocratie sur des conneries ça fait des années que ça nous plombe mais faut bien sélectionner quelque part qu'ils disent, la fin justifie les moyens !!

+1
Combien est-ce que le SEFA + l'ENAC coûtent aux contribuables (et en taxe d'atterrissage et d'aéroport) et pour quel "retour sur investissement?" Quelle est la "productivité" du SEFA? Est-ce vraiment utile de financer toutes les formations/filières de ces organismes dans le climat économique actuel? Ne serais-ce pas judicieux de ne garder que les filières contrôleur et autres filières utiles au fonctionnement de notre aviation civile? Combien de chômeur pourrait-on aider pour le prix d'un pilote formé gratos? Tout cet argent ne serait-il pas + utile ailleurs (éducation, santé, etc...)? Ne serais-ce pas aux compagnies de faire leur propre selection, avec un job à la clée (comme vient de le relancer BA qui va recruter des futurs cadets avec financement de leur formation et job à la clée)? Qui a des infos?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
frenchi
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 161
Age: 35 ans

MessagePosté: Mer 19 Oct 2011 23:47    Sujet du message: Répondre en citant

Afilnit a écrit:

Alors, comprenons qu'il soit ressenti comme scandaleux que l'État n'intervienne pas dans les études de pilote, alors qu'il le fait partout ailleurs ( et pour bien des formations qui sont bouchées aussi...).

Justifier des formations à probablement 150 000 euros pièce (vu l'infrastructure, le personnel et les moyens du SEFA et ENAC, le coût de revient d'une formation d'un EPL doit bien tourner au minimum dans ces prix là...) par le fait que l'état fourni des formations universitaires dans d'autres voies bouchées (philo, etc...) ne me semble pas être une justification valide.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
frenchi
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 161
Age: 35 ans

MessagePosté: Mer 19 Oct 2011 23:54    Sujet du message: Répondre en citant

Worn Down Piano a écrit:


Je ne vois pas pourquoi la collectivité devrait payer pour 4 années de philo, et pas le même montant pour "pilote".

Justement, c'est très loin d'être les mêmes montants...Un EPL formé sur 3 ans qui fait du barron et du simu 320 comparé à un diplômé universitaire qui passe 20h par semaine assis sur les bancs d'un amphi surchargé ça doit coûter du simple à 30 fois + (chiffre au pif) en coût de formation pour l'état...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Devenir Pilote de Ligne? Toutes les heures sont au format GMT +1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Page 1 sur 10

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group