Aeronet
 
 FAQFAQ   Liste des MembresListe des Membres   ConnexionConnexion   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   RechercherRechercher   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés  


La vie en école, Coet, Dax, Le Luc

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> ALAT, Gendarmerie, ...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur
Message
flylfnh
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 07 Jan 2008
Messages: 1487
Age: 26 ans

MessagePosté: Jeu 31 Déc 2015 17:58    Sujet du message: La vie en école, Coet, Dax, Le Luc Répondre en citant

Salut les gars,

En pleine réflexion de réorientation professionnelle, j'ai quelques questions pour ceux étant en école pour être OSC/P.
J'ai déjà un boulot, un logement gratuit, donc j'ai beaucoup de choses à prendre en compte avant de franchir le pas, malgré le fait que la passion et l'envie d'intégrer l'ALAT soit très fort.

Mon père était pilote mais bon ça fait bientôt 20 ans qu'il en est parti donc les choses ont bien changées.

Pour Coetquidan, je sais que c'est 3 mois d'école (sauf si j'arrive à l'esquiver avec une passerelle), donc là pas de surprise, à part la solde, 1500 j'ai pu lire, c'est toujours dans ces eaux là ?

Dax et Le Luc, en fait mes questions sont surtout pour le logement. En effet je suis pacsé, j'ai des meubles bref j'ai une vie quoi ^^ Est ce possible de vivre en extérieur de l'école ?
Et là pareil, à combien s'élève la solde ? Bah oui, je touche actuellement 1800 logement gratuit il faudrait pas que je sois perdant. Bien que je ne fasse pas ça pour l'argent, ça doit rentrer dans mes impératifs familiaux et personnels.

Merci pour ces quelques réponses (:
Fly...
_________________
Aéroclub => http://www.acdcv.fr
Voltige Cap 10 => http://vimeo.com/33103998
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Manzana
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 23 Sep 2014
Messages: 26

MessagePosté: Sam 02 Jan 2016 23:54    Sujet du message: Répondre en citant

Pas de soucis tu peux habiter en dehors de la base.

Pour la soldes je ne sais pas précisément le montant que tu auras en entrant à dax mais ça m'étonnerait qu'au début si tu prends une loc à l´extérieure il te reste 1800€ dans les poches à la fin du mois ( tout dépendant de la loc évidemment).
L'argent c'est important c'est vrai mais à mon sens ci c'est un facteur primordiale dans ta décision de choisir se métier peut etre que tu fais fausse route.
N'oublie pas qu'à ce stade tu es en école et pas encore breveté pilote.
Les choses évoluront doucement mais surement avec le temps surtout à partir du moment où tu seras breveté et que auras 2 barettes sur les épaules ( lieutenant) . À la louche un lieutenant pilote c'est environ 3000€/ mois et un capitaine pilote environ 4000€/moi pour te donner une idée , mais ça n'arrive pas tout de suite...
😉
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
grodep
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 19 Aoû 2009
Messages: 930
Age: 45 ans

MessagePosté: Dim 03 Jan 2016 8:18    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
flylfnh, je me permets de m'incruster dans la conversation car j'ai vu un certain nombre d'élèves pilotes plus ou moins dans ta situation et si je ne dois en tirer qu'une seule conclusion, c'est la suivante: ce genre de cursus n'est pas fait pour les personnes en couple. Je m'explique:
La vie militaire est très exigeante et le cursus des élèves pilotes n'est pas du tout adapté aux personnes non célibataires, en raison du fait qu'ils sont plus que minoritaires et qu'à l'époque ou ces cursus ont été élaborés, la question du conjoint ne se posait absolument pas. Autrement dit, rien dans le rythme imposé ne laisse la place pour une gonzesse qui serait plus qu'une copine de passage.
Rajoute à cela le fait que la vie en promotion incite les élèves à passer un maximum de temps entre eux, et l'encadrement l'encourage également: le but est de créer un esprit de corps afin de permettre aux élèves d'en apprécier la force qui s'en dégage, la joie qu'il procure, et le courage qu'il donne à ceux qui en font partie. Tenter de vivre sa propre vie de couple de son côté dans ces conditions n'amène que des frustrations: frustration de ne pas vivre avec ses camarades de promotion et d'avoir la sensation de rater des tas de choses, frustration de ne pas être assez présent avec sa copine. L'étape suivante est évidente: les "potes" de promo commencent petit à petit à te laisser hors de leurs projets et sans te rejeter consciemment, la fissure se créée naturellement peu à peu. En parallèle de ça, la vie à la maison n'est pas plus rose car la solitude forcée va commencer à peser sur la copine, et inconsciemment, ou consciemment, elle va commencer à peser sur tes choix de vie afin de t'amener à passer le plus de temps possible avec elle.
Le troisième scénario, celui dans lequel tu penses trouver LA solution en invitant ta copine à partager la vie de ta promo dès que cela est possible, est encore pire: il n'y a aucune place possible pour un non militaire, conjoint(e) d'un des promotionnaires. La présence de ces éléments extérieurs non souhaités ne fait que rajouter de la distance, créer de la gène, et la promo finira par t'en vouloir de leur imposer ta compagne. (je te passe tous les scénarios ou la copine finit par trouver du charme à tes potes...).

Bref, tu sembles vouloir réfléchir sérieusement à cette option, c'est pourquoi je te donne ces éléments de réflexion supplémentaires. Embrasser une carrière militaire, c'est dire "oui" à l'armée, et crois moi, ce mariage n'est pas à prendre à la légère. Je ne dis pas qu'il est impossible de réussir sa formation en étant déjà marié/pacsé à coté, je dis simplement que, d'une part, ce sera bien plus difficile, et que, d'autre part, tu ne pourras pas bénéficier de tous les enseignements qu'elle devrait t'apporter. Si je devais mettre des statistiques sur mon propos, je dirai qu'à 70% tu devras faire face à un échec: soit celui de ta formation, soit celui de ton couple, soit les deux. Dans les 30% restant, il y a un bon nombre de personnes qui, à l'issue de leur formation, vont faire en sorte de choisir une mutation qui "épargne" la vie de famille, donc, du "non opérationnel" afin d'éviter les absences longues (6 mois) et trop répétées.. Quand on s'est fait suer, sang et eau, pour arriver au bout de ce parcours, choisir volontairement une mutation non opérationnelle, c'est plutôt... surprenant!


NB: le problème du logement que tu soulèves illustre parfaitement mon propos: au début de ta formation, tu ne gagnes quasiment rien, tout simplement parce que l'armée t'offre le gite, le couvert, et les vêtements. Tu comprends bien que tenter de vivre hors caserne avec tous les frais que cela représente, est déjà un vrai challenge en soi. Et c'est sans aucun doute, et de loin, le plus simple des obstacles qui vont se présenter à toi.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sinagot
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 30 Sep 2015
Messages: 13

MessagePosté: Dim 03 Jan 2016 12:43    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Grodep,

La question de la vie de couple que tu soulèves m'intéresse car je suis dans le même cas que flylfnh, à savoir que je passe bientôt les tests de Vincennes et que je suis pacsé. A ceci prêt que ma conjointe souhaite également rejoindre l'armée de terre, en tant qu' OSC spécialiste . Toi qui a l'air de bien connaitre la vie militaire (sans doute y es-tu déjà), peux-tu me dire si les couples de militaire sont "fréquents", et comment gèrent-ils cela ? Le recruteur nous a parlé de certaines facilités pour les couples pascés, mais qu'en est-il réellement ?
_________________
Ceci est un test
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
grodep
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 19 Aoû 2009
Messages: 930
Age: 45 ans

MessagePosté: Dim 03 Jan 2016 18:37    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir sinagot,

Avant toute chose, je précise au cas ou cela aurait échappé à certains, je ne prétends détenir la vérité, et chaque expérience de couple est particulière et personnelle et ne saurait permettre d'extrapoler sur la manière dont les uns ou les autres doivent gérer leur couple.

Cela étant dit, pour répondre à ta question, sinagot, voici mon point de vue, qui reste, heureusement, dans la droite ligne de ce que je disais à flylfnh: pendant toute la période de formation, le cursus est dense, fatiguant, réclame une disponibilité de chaque instant. De plus, il vous trimbale à droite et à gauche, au gré des différents stages, sans considération aucune pour votre éventuelle vie extérieure: c'est bien simple, l'armée considère que, à cette période de votre vie, vous êtes entièrement disponible, et décidé à vous consacrer corps et âme à la réussite de votre formation, ce qui implique un dévouement à 200%. Vous n'avez pratiquement aucun moyen d'anticiper vos horaires de travail, vos déplacements, vos transferts, bref, vous allez être ballottés de tous cotés sans avoir la moindre possibilité de lever le petit doigt pour demander une pause, ou même une information. Alors, certes, les choses "s'améliorent" et l'armée commence à prendre en compte le fait que les jeunes d'aujourd'hui ne sont plus ceux d'il y a 50 ans, mais dans l'esprit l'implication attendue des élèves reste la même.
Autrement dit, toi et ta chérie, avec deux cursus totalement différents devez vous attendre à vous faire ballader chacun de son coté, et à ne vous voir que rarement, entre deux trains, pendant quelques temps...Cela étant, j'aurai tendance à penser que votre situation sera plus facile que celle dont parle flylfnh: avec chacun vos objectifs et votre formation à suivre, vous n'aurez pas à vous plaindre de l'absence de l'autre, de ses trop fréquentes absences, de son implication dans son travail au dépens de son couple, bref, ce sera bien plus équilibré. Rien de facile pour autant, mais bon... Seuls ceux qui ont essayé ont réussi

Quant au recruteur, il est bien mignon, mais ce dont il parle ne s'adresse qu'aux couples pacsés ET établis, sortis de formation: à ce moment là, il sera possible de faire savoir à la DRH que vous êtes en couple et que vous souhaitez un rapprochement conjugal, ce qui vous permettra de vous retrouver avec la même affectation dans la mesure du possible: l'armée ne vous a pas formé pour vous envoyer dormir dans une affectation ou vous ne pourriez pas exercer votre spécialité.
Bref, ça se fait, ça se tente et comme le dit si bien la devise: ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. Si votre couple réussit à passer cette période aussi intense que difficile, vous pourrez voir l'avenir plus sereinement
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sinagot
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 30 Sep 2015
Messages: 13

MessagePosté: Lun 04 Jan 2016 11:07    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour tes précisions Grodep, cela confirme ce que nous savions déjà, à savoir que pendant au moins 2 ans ce sera compliqué.

Pour revenir au sujet initial de Flylfnh, je ne pense pas que les 300€ mensuels en moins soient un frein, car comme le disait Grodep, pendant la période d'école le programme chargé limitera de facto les sorties et autres voyages. Et pour ce qui est de l'après école, la solde de lieutenant rattrapera largement le manque à gagner des deux années de formation.
_________________
Ceci est un test
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Manzana
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 23 Sep 2014
Messages: 26

MessagePosté: Sam 09 Jan 2016 11:35    Sujet du message: Répondre en citant

Très très bien résumé par grosdep!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Edz
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 24 Sep 2007
Messages: 348

MessagePosté: Ven 29 Jan 2016 20:04    Sujet du message: Répondre en citant

Oui c'est un bon résumé de grospd dans 80% des cas je dirai, j'ai connu personnellement dans ma promo des nanas d'élèves pilotes pacsés qui étaient super intégrées à la vie de promo !!
En ce qui concerne le pognon, y penser maintenant avant même d'avoir intégrer l'ALAT soulève peut-être un p'tit soucis de motivation , enfin il faut s'y intéresser c'est certain ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
grodep
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 19 Aoû 2009
Messages: 930
Age: 45 ans

MessagePosté: Dim 31 Jan 2016 8:26    Sujet du message: Répondre en citant

Edz a écrit:
Oui c'est un bon résumé de grospd dans 80% des cas je dirai,


Dis moi, Zde, t'es dyslexique?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Achille831
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 05 Juin 2009
Messages: 19
Age: 35 ans

MessagePosté: Jeu 18 Fév 2016 22:57    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous. Je suis passé par tous les stades de la formation et suis actuellement en régiment. Pour info à Coet et la moitié de Dax, on gagne 1300€. Dès que le premier vol est effectué ça déclenche la 1/2 solde à l'air. 1600€. Faudra attendre d'être breveté avant de pouvoir espérer toucher plus. Avec la solde complète ce sera 2000-2200€. Vous êtes toujours Aspirant. Vous ne passerez Sous-Lieutenant qu'une fois Le Luc réussi. Sous lieutenant sera votre prochaine augmentation au bout de 4ans d'armée. 2400€. Puis après chaque année de lieutenant en plus vous prenez 200€ à peu près. Bien sur tout ça change si vous êtes marié, pacsé de plus de 2ans. Ceci est à titre d'info. C'est ce dont je me souviens.
Personnellement je vivais seul. J'ai vécu sur base. Maintenant dans ma promo la moitié ont vécu dehors. Avec leur femme ou en colocation. Tout est une histoire de maturité. Faut savoir ce que l'on veut. Mais réussir n'est pas incompatible avec la vie de famille. Des logements juste à l'extérieur de Dax existent. C'est des genres de logements réservés pour les militaires auxquels vous pourrez postuler. C'est abordable même pour le salaire de 1300€. Ca ressemble à des HLM. Pour y être aller c'est plutôt bien.
Les formations sont longues est difficiles. Votre conjoint devra supporter cela durant 4ans. Après pour moi Godrep y va un peu fort. Mais il y a du vrai dans ce qu'il dit. Votre vie sera entre parenthèses pendant 4ans. Le temps de la formation. Toute votre énergie devra être tourné vers la réussite de la formation.
La vie en promotion, tu la découvriras à Coet, puis à Dax. Ne pas loger avec toute ta promo n'est pas grave. Nous, ça ne nous a jamais empêché de nous retrouver le vendredi ou le samedi soir autour d'une bière. La vie en promo est importante. Car on sert les coudes pendant 4 ans. Mais on est pas marié avec non plus. Toute est une histoire de compromis entre la famille, les amis et le boulot.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Harfang
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 01 Sep 2015
Messages: 4

MessagePosté: Sam 20 Fév 2016 0:22    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Achille !

Dis moi, tu peux raconter un peu ton expérience à Dax et Saint Cyr ? Les points positifs, les points négatifs ? L'ambiance en général, si tu es toujours pilote actuellement ( ou si tu as fini ), nous raconter vite fait ton parcours ? ( pareil comment ça se passe avec la famille, les affectations, le régiment, ... ) Bref histoire que l'on sache un peu ce qui nous attend si on a la chance d'être pris ! ( Même si l'expérience est bien entendu différente d'une personne à une autre ). Je suis vraiment curieux car je pense à l'ALAT jour et nuit.

Merci d'avance !
_________________
La vie est une culotte sans fond retenue par les bretelles de l'espérance
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Achille831
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 05 Juin 2009
Messages: 19
Age: 35 ans

MessagePosté: Sam 20 Fév 2016 11:23    Sujet du message: Répondre en citant

Me concernant je suis arrivé avec un passé. J'ai signé à 27ans. Des études longues, et j'avais bossé avant de signer. Du coup j'étais je pense mature. J'avais bien pesé les cacahouètes. Je savais ce que je voulais. Pour moi Coet a duré 5 mois. C'était le tarif pour les 3 premières promo d'OSC P. Je compare ça à une colonie de vacance coet. On est toujours ensemble. On fait du sport, on apprend à manier son arme. On fait du camping. On apprend la vie en collectivité pour ceux qui sortent tout juste du Bac et de chez leurs parents c'est un apprentissage. Pour ma part je me suis éclaté. Par moment c'est dur, mais avec le recul c'était de bons moments de partage. Et quoi qu'on en dise, la vie militaire n'est pas ce qu'on s'imagine. C'est bien plus cool, même si c'est rigoureux. L'armée de 14-18 ou 39-45 marche ou crève tu ne le verras pas à Coet. La-bas je dirai qu'on est presque choyé de par notre statut d'OSC P. Donc pas d'inquiétude. Obéissez, profitez des copains, faites le dos rond pour ceux qui ne supportent pas, car coet est juste un passage pour nous mettre un vernis militaire.
Par contre à Dax, là c'est une autre paire de manche. C'est là-bas qui faudra tout donné. C'est stressant. Il faudra apprendre à ravaler sa fierté et dire reçut au moniteur. Il aura raison. Et surtout pas dire : oui mais....
Dax est divisé en 2. La partie théorique et la partie vols.
La théorie sera réussi à partir du moment ou la personne travaille. Il n'y a pas de miracles. Dans ma promo 2-3 personnes n'en sont pas sortis. C'étaient des branleurs. Puis la politique à changé. Désormais il y aurait trop de pilotes dans l'alat. Alors pas de pitié pour virer si on ne fait pas l'affaire. Mais ils partent du principe que si Vincennes est OK, vous êtes capables de réussir Dax. Pour eux c'est un échec de virer. Alors il ne reste qu'une chose à faire : se retrousser les manches et bosser pour réussir. Dax dure 1 an et demi. Pour moi ça été dur. Mais on en sort grandi. Alors bossez. C'est une chance inestimable d'avoir été sélectionné.
La phase vol est qd à elle très stressante. Avec une note à chaque vol. La aussi travaillé est le maitre mot. Pas de place à l'improvisation.

Je suis pilote PUMA au 3RHC. Je ne regrette rien bien au contraire. Voler est vraiment le plus beau métier.

Bon courage
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Harfang
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 01 Sep 2015
Messages: 4

MessagePosté: Dim 21 Fév 2016 16:12    Sujet du message: Répondre en citant

Super, merci pour ta réponse !
Je peux me faire une idée un peu plus précise dorénavant, pour ce côté là.

Bonne continuation !
_________________
La vie est une culotte sans fond retenue par les bretelles de l'espérance
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pinzut
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 25 Jan 2004
Messages: 58
Age: 32 ans

MessagePosté: Jeu 09 Juin 2016 22:50    Sujet du message: Répondre en citant

Puisqu'il y a apparemment des connaisseurs du parcours pour devenir OSCP, quelqu'un serait il me renseigner si un détenteur d'un ATPL théorique doit tout de même repasser les certifs en école ?


Merci pour cet éclaircissement.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM MSN Messenger
Faco
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 23 Juil 2009
Messages: 76

MessagePosté: Dim 12 Juin 2016 8:22    Sujet du message: Répondre en citant

Pinzut a écrit:
Puisqu'il y a apparemment des connaisseurs du parcours pour devenir OSCP, quelqu'un serait il me renseigner si un détenteur d'un ATPL théorique doit tout de même repasser les certifs en école ?


Merci pour cet éclaircissement.

En école, la partie théorique est composée de deux parties :

- Une partie militaire
- Les épreuves du CPL

Ma réponse n'a rien d'officiel n'étant ni instructeur ni dans le secret des dieux mais à mon avis, si tu as un ATPL-H à jour :

- Tu devras dans tous les cas passer la partie mili
- Je les vois mal (et même la DGAC accepter) passer un CPL-H alors que tes UVS sont déjà validées par l'ATPL-H

Mais l'examen étant purement civil tu dois pouvoir obtenir ta réponse auprès de la DGAC.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> ALAT, Gendarmerie, ... Toutes les heures sont au format GMT +1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group