Aeronet
 
 FAQFAQ   Liste des MembresListe des Membres   ConnexionConnexion   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   RechercherRechercher   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés  


Univ Of Glasgow ... But is it possible for me ??
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Coordo, agent de passage, mécanicien, ingénieur aéro, ...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur
Message
7T-BSS
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 07 Mai 2016
Messages: 12
Age: 18 ans

MessagePosté: Sam 07 Mai 2016 23:27    Sujet du message: Univ Of Glasgow ... But is it possible for me ?? Répondre en citant

Alors voilà, je me présente : Ali, 15 ans et bientôt 16, un mec normal d'un endroit paumé du 95 et qui est en 1re S et qui s'en sort avec de bonnes notes et de bonnes appréciations. J'ai le BIA depuis la 4e, une montre Swatch et je suis ami avec un gars qui a son BB et qui passe son PPL à Persan-Beaumont ( en fait je fais le lèche-botte pojr l'assister dans ses vols ). Je n'ai aucun brevet de pilote car ça coûte cher ( mes parents sont loin de rouler sur l'or ) et pour l'avenir je souhaite bosser dans l'ingénierie aéronautique ( recherche, prod, OPS, maintenance, voire technico-commercial ?? ). Je prévois 6000 euros dans le livret pour mon projet d'études, compte renfloué à coups de jobs en tout genre ... Je prévois cet été de travailler dans un Apple Store ( celui de Serris, Val d'Europe ) et de me faire à peu près 2000 euros de côté.

Concernant mon projet d'études, la prépa c'est chiant et les facs françaises ( hors ENS Paris et X, qui ne font pas aéro ) sont tout sauf réputées, surtout à l'international ... Je ne veux pas dépenser des fortunes dans des cursus type IPSA ou ESTACA, tout simplement absentes des classements type QS ou Shanghai, et je souhaite donc étudier à l'international, au Royaume-Uni, en Ecosse ( au pays des kilts les frais de scolarité st. pris en charge par le gouvernement ). Edinburgh ne faisant pas l'aéro, je me suis alors tourné vers Glasgow ... Je pense un bachelor en 4 ans suivi d'un master en deux ans, qu'est-ce que vs. en pensez ?? Mon anglais est correct, je passe l'IELTS pdt. la Terminale.

- Est-ce que le plan d'études annoncé est viable ??
- Est-il possible de concilier job et études au pays des kilts ??
- Comment sont organisés les cours là-bas, par rapport à notre lycée ??
- Quel est le matériel informatique / coûteux en tout genre qui est nécessaire là-bas ??

Merci d'avance à la communauté, et @+
_________________
Ready when you are
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bevilex
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 16 Mar 2016
Messages: 100

MessagePosté: Dim 08 Mai 2016 16:52    Sujet du message: Répondre en citant

Salut,

Veux tu travailler à l'étranger ? Sinon je ne vois pas pourquoi tu veux faire tes études dans un autre pays, pour devenir ingénieur aéronautique.
En France, tu as d'excellentes formations aéronautique (ENAC, ISAE Supaero, ENSICA, Centrale ...), pas forcément accessibles uniquement pour ceux qui ont fait une prépa scientifique (un DUT suffit pour postuler à la formation "ingénieur par apprentissage" de l'ENAC il me semble),
et tout cela ne coutera que 0€ !! car établissement publique (mais pas mal de travail personnel)

Je te conseille, si tu ne l'as pas encore fait, de te renseigner sur ce qui se fait en France en terme de formations aéro.
Et puis, réfléchis encore pour la prépa, tu as un peu de temps, car c'est la voie "royale" pour devenir ingénieur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
7T-BSS
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 07 Mai 2016
Messages: 12
Age: 18 ans

MessagePosté: Dim 08 Mai 2016 18:16    Sujet du message: Répondre en citant

Bevilex a écrit:
Salut,

Veux tu travailler à l'étranger ? Sinon je ne vois pas pourquoi tu veux faire tes études dans un autre pays, pour devenir ingénieur aéronautique.
En France, tu as d'excellentes formations aéronautique (ENAC, ISAE Supaero, ENSICA, Centrale ...), pas forcément accessibles uniquement pour ceux qui ont fait une prépa scientifique (un DUT suffit pour postuler à la formation "ingénieur par apprentissage" de l'ENAC il me semble),
et tout cela ne coutera que 0€ !! car établissement publique (mais pas mal de travail personnel)

Je te conseille, si tu ne l'as pas encore fait, de te renseigner sur ce qui se fait en France en terme de formations aéro.
Et puis, réfléchis encore pour la prépa, tu as un peu de temps, car c'est la voie "royale" pour devenir ingénieur.


Primo, merci pour avoir pris le temps de me répondre. Et puis j'en profite pour te dire que Supaero et Ensica ont fusionné, pour donner ISAE.
Ensuite, je voudrais que le diplôme obtenu // et donc l'université soit connue à l'international, même si c'est pour bosser en France ... Et dans des classement comme QS je ne vois pas des écoles comme ISAE, ENSMA ou l'ENAC.
Ensuite les études au Royaume-Uni sont enviseageables pour une bonne raison : en 6 ans de résidence dans le pays on peut obtenir la citoyenneté britannique, ce qui ouvre des portes supplémentaires à l'international ( des marchés comme l'Inde ou l'Australie )

Donc au niveau du post-bac, je refléchis entre un cursus universitaire ( bachelor + master ) au R-U ( en espérant qu'ils restent ds. l'UE ) ou prépa + diplôme ingénieur en France. Après je connais un peu le système de la prépa mais ma BIG question c'est sur les études au R-U : je me suis renseigné sur la vie autour des études mais c'est le déroulement d'un semestre qui m'échappe. Si qqn. pouvait me renseigner ...

Cdlt, Ali

PS : Je vais me renseigner sur Centrale Supélec. Je suis preneur d'avis ...
_________________
Ready when you are
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
romeosierra273
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 30 Mar 2014
Messages: 115

MessagePosté: Dim 08 Mai 2016 18:23    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Ali,

Tu m'as l'air super bien renseigné sur tes perspectives d'études, je te conseille de rester sur l'UK pour la suite.
Tu pourrais aussi regarder du côté de Cranfield University qui a un équipement topissime pour l'aérien, et qui fait des BASc en Part-time, ce qui te permettra d'étudier tout en ayant un job à côté.

Tu fais bien de penser à l'expatriation si jeune, avec un bon background universitaire UK, tu as toutes tes chances dans le monde entier.
Chose que tu ne peux pas réellement revendiquer si facilement en sortant d'une école d'ingénieur franco-française.

Bon courage pour la suite
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bevilex
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 16 Mar 2016
Messages: 100

MessagePosté: Dim 08 Mai 2016 18:41    Sujet du message: Répondre en citant

Je sais pour la fusion ISAE.
Intègre une bonne école d'ingénieur aéronautique française, et tu n'aura absolument aucun souci à trouver un job plus tard dans le domaine qui t'intéresse, même ailleurs qu'en France. Puisque l'étranger t'intéresse, sache aussi que les écoles que j'ai cité ci dessus proposent de nombreux double-diplômes avec des universités/écoles étrangères. Exemple l'ENAC avec Cranfield, FIT, Embry Riddle et j'en passe. Je sors de cette école et je sais de quoi je parle. C'est le moyen le plus "simple" et le moins couteux à mon avis.
Je laisse les autres répondre à tes autres interrogations car je ne sais pas.

Bon courage (:
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dubble
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 29 Juin 2008
Messages: 6087
Age: 23 ans

MessagePosté: Dim 08 Mai 2016 20:52    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Voilà un topic où je vais m'en donner à coeur joie
7T-BSS a écrit:
Alors voilà, je me présente : Ali, 15 ans et bientôt 16, un mec normal d'un endroit paumé du 95 et qui est en 1re S et qui s'en sort avec de bonnes notes et de bonnes appréciations. J'ai le BIA depuis la 4e,

Jusque là tu es bien parti
Citation:
une montre Swatch

Attention, ici on n'accepte que les possesseurs de montre Breitling
Citation:
et je suis ami avec un gars qui a son BB et qui passe son PPL à Persan-Beaumont ( en fait je fais le lèche-botte pojr l'assister dans ses vols ). Je n'ai aucun brevet de pilote car ça coûte cher ( mes parents sont loin de rouler sur l'or )

J'en déduis que tu souhaiterais piloter sur ton temps de loisir si tu pouvais ?
Citation:
et pour l'avenir je souhaite bosser dans l'ingénierie aéronautique ( recherche, prod, OPS, maintenance, voire technico-commercial ?? ). Je prévois 6000 euros dans le livret pour mon projet d'études, compte renfloué à coups de jobs en tout genre ... Je prévois cet été de travailler dans un Apple Store ( celui de Serris, Val d'Europe ) et de me faire à peu près 2000 euros de côté.

Commencer à bosser pour financer la suite est une très bonne idée. Attention cela dit, une année d'étude (une seule sur les 5) peut te couter largement plus que 6000 euros...
As-tu évalué toutes les options avant de vouloir viser l'ingénierie ?
Citation:

Concernant mon projet d'études, la prépa c'est chiant et les facs françaises ( hors ENS Paris et X, qui ne font pas aéro ) sont tout sauf réputées, surtout à l'international ... Je ne veux pas dépenser des fortunes dans des cursus type IPSA ou ESTACA, tout simplement absentes des classements
type QS ou Shanghai, et je souhaite donc étudier à l'international, au Royaume-Uni, etc...

La prépa une fois, ça va. La refaire une deuxième fois, là je te concède que ce serait relou.
Tu fais bien de ne pas viser ni l'IPSA ni l'ESTACA. Je connais au moins ingénieur qui blackliste ces écoles quand il recherche un stagiaire.

Sur l'aspect international, je ne peux pas trop trop t'aider concernant l'aspect insertion pro.
Tout au plus concernant les études en elles mêmes :
J'ai fait six mois à Sydney, et honnêtement ça m'a fait regretter ma chère école Parisienne... Le niveau des cours était faible, l'investissement requis était affligeant (10 heures de cours faciles par semaine, c'est autre chose que 44 heures de présence au lycée en prépa MPSI/MP*), et attention au prix hein.

Je précise par contre que l'X est la voie royale pour faire de l'aéronautique. L'X est la voie royale pour tout, ou presque. Quoi qu'il en soit, il faut viser l'X, sauf rejet maladif de l'aspect militaire.
Voilà un exemple de carrière possible uniquement grâce à l'X : https://www.linkedin.com/in/dominique-deschamps-81a04766
Un jeune qui veut faire de l'aéro, il peut soit choisir de rester civil et de faire X-supaéro, puis trouver un poste (solution pas forcément la plus intelligente), soit faire le corps des ponts et rejoindre la DGAC (où il sera accueilli à bras ouverts par le dgac lui même) (c'est sélectif), ou encore rejoindre le corps de l'armement (ce n'est pas sélectif) et bosser pour la DGA sur des problématiques d'armement aérien, ou encore certainement d'autres solutions que j'oublie.
Bevilex a écrit:
Salut,

Veux tu travailler à l'étranger ? Sinon je ne vois pas pourquoi tu veux faire tes études dans un autre pays, pour devenir ingénieur aéronautique.
En France, tu as d'excellentes formations aéronautique (ENAC, ISAE Supaero, ENSICA, Centrale ...), pas forcément accessibles uniquement pour ceux qui ont fait une prépa scientifique (un DUT suffit pour postuler à la formation "ingénieur par apprentissage" de l'ENAC il me semble),
et tout cela ne coutera que 0€ !! car établissement publique (mais pas mal de travail personnel)
Je te conseille, si tu ne l'as pas encore fait, de te renseigner sur ce qui se fait en France en terme de formations aéro.
Et puis, réfléchis encore pour la prépa, tu as un peu de temps, car c'est la voie "royale" pour devenir ingénieur.


Tu es sorti quand de ton école, pour recommander de faire ingénieur ?
7T-BSS a écrit:

Primo, merci pour avoir pris le temps de me répondre. Et puis j'en profite pour te dire que Supaero et Ensica ont fusionné, pour donner ISAE.
Ensuite, je voudrais que le diplôme obtenu // et donc l'université soit connue à l'international, même si c'est pour bosser en France ... Et dans des classement comme QS je ne vois pas des écoles comme ISAE, ENSMA ou l'ENAC.
Ensuite les études au Royaume-Uni sont enviseageables pour une bonne raison : en 6 ans de résidence dans le pays on peut obtenir la citoyenneté britannique, ce qui ouvre des portes supplémentaires à l'international ( des marchés comme l'Inde ou l'Australie )

Donc au niveau du post-bac, je refléchis entre un cursus universitaire ( bachelor + master ) au R-U ( en espérant qu'ils restent ds. l'UE ) ou prépa + diplôme ingénieur en France. Après je connais un peu le système de la prépa mais ma BIG question c'est sur les études au R-U : je me suis renseigné sur la vie autour des études mais c'est le déroulement d'un semestre qui m'échappe. Si qqn. pouvait me renseigner ...

PS : Je vais me renseigner sur Centrale Supélec. Je suis preneur d'avis ...

J'ai suivi le cursus de l'une des deux ancêtres de cette école toute neuve.
Quand on en vient aux classements, il faut savoir que QS n'est pas pertinent pour la france. Le classement pertinent pour la France c'est :
http://forum.hardware.fr/hfr/E.....1589_1.htm
Attention cependant, l'écart entre la première place et la seconde est énorme!!

La seule chose que je peux te conseiller, en tout état de cause, c'est de penser à faire ICNA, contrôleur aérien.

En fait, pour choisir, il faut te demander plus précisément ce que tu veux dans la vie : De l'argent ? Du temps libre ? Des horaires classiques ou décalés ? La liberté ou au contraire la sécurité et la prévisibilité ?
_________________
Next up : CPL IR ME @ KD AF 2018
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
7T-BSS
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 07 Mai 2016
Messages: 12
Age: 18 ans

MessagePosté: Dim 08 Mai 2016 23:40    Sujet du message: Répondre en citant

romeosierra273 a écrit:
Salut Ali,

Tu m'as l'air super bien renseigné sur tes perspectives d'études, je te conseille de rester sur l'UK pour la suite.
Tu pourrais aussi regarder du côté de Cranfield University qui a un équipement topissime pour l'aérien, et qui fait des BASc en Part-time, ce qui te permettra d'étudier tout en ayant un job à côté.

Tu fais bien de penser à l'expatriation si jeune, avec un bon background universitaire UK, tu as toutes tes chances dans le monde entier.
Chose que tu ne peux pas réellement revendiquer si facilement en sortant d'une école d'ingénieur franco-française.

Bon courage pour la suite


Tu confirmes ce que je pensais. Merci.
Concernant Cranfield je me suis renseigné et ils n'y aurait pas de BASc, seulement des MSc et des PhD dans l'aéronautique.
_________________
Ready when you are
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
7T-BSS
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 07 Mai 2016
Messages: 12
Age: 18 ans

MessagePosté: Dim 08 Mai 2016 23:58    Sujet du message: Répondre en citant

Dubble a écrit:
Salut Voilà un topic où je vais m'en donner à coeur joie
7T-BSS a écrit:
Alors voilà, je me présente : Ali, 15 ans et bientôt 16, un mec normal d'un endroit paumé du 95 et qui est en 1re S et qui s'en sort avec de bonnes notes et de bonnes appréciations. J'ai le BIA depuis la 4e,

Jusque là tu es bien parti
Citation:
une montre Swatch

Attention, ici on n'accepte que les possesseurs de montre Breitling
Citation:
et je suis ami avec un gars qui a son BB et qui passe son PPL à Persan-Beaumont ( en fait je fais le lèche-botte pojr l'assister dans ses vols ). Je n'ai aucun brevet de pilote car ça coûte cher ( mes parents sont loin de rouler sur l'or )

J'en déduis que tu souhaiterais piloter sur ton temps de loisir si tu pouvais ?
Citation:
et pour l'avenir je souhaite bosser dans l'ingénierie aéronautique ( recherche, prod, OPS, maintenance, voire technico-commercial ?? ). Je prévois 6000 euros dans le livret pour mon projet d'études, compte renfloué à coups de jobs en tout genre ... Je prévois cet été de travailler dans un Apple Store ( celui de Serris, Val d'Europe ) et de me faire à peu près 2000 euros de côté.

Commencer à bosser pour financer la suite est une très bonne idée. Attention cela dit, une année d'étude (une seule sur les 5) peut te couter largement plus que 6000 euros...
As-tu évalué toutes les options avant de vouloir viser l'ingénierie ?
Citation:

Concernant mon projet d'études, la prépa c'est chiant et les facs françaises ( hors ENS Paris et X, qui ne font pas aéro ) sont tout sauf réputées, surtout à l'international ... Je ne veux pas dépenser des fortunes dans des cursus type IPSA ou ESTACA, tout simplement absentes des classements
type QS ou Shanghai, et je souhaite donc étudier à l'international, au Royaume-Uni, etc...

La prépa une fois, ça va. La refaire une deuxième fois, là je te concède que ce serait relou.
Tu fais bien de ne pas viser ni l'IPSA ni l'ESTACA. Je connais au moins ingénieur qui blackliste ces écoles quand il recherche un stagiaire.

Sur l'aspect international, je ne peux pas trop trop t'aider concernant l'aspect insertion pro.
Tout au plus concernant les études en elles mêmes :
J'ai fait six mois à Sydney, et honnêtement ça m'a fait regretter ma chère école Parisienne... Le niveau des cours était faible, l'investissement requis était affligeant (10 heures de cours faciles par semaine, c'est autre chose que 44 heures de présence au lycée en prépa MPSI/MP*), et attention au prix hein.

Je précise par contre que l'X est la voie royale pour faire de l'aéronautique. L'X est la voie royale pour tout, ou presque. Quoi qu'il en soit, il faut viser l'X, sauf rejet maladif de l'aspect militaire.
Voilà un exemple de carrière possible uniquement grâce à l'X : https://www.linkedin.com/in/dominique-deschamps-81a04766
Un jeune qui veut faire de l'aéro, il peut soit choisir de rester civil et de faire X-supaéro, puis trouver un poste (solution pas forcément la plus intelligente), soit faire le corps des ponts et rejoindre la DGAC (où il sera accueilli à bras ouverts par le dgac lui même) (c'est sélectif), ou encore rejoindre le corps de l'armement (ce n'est pas sélectif) et bosser pour la DGA sur des problématiques d'armement aérien, ou encore certainement d'autres solutions que j'oublie.
Bevilex a écrit:
Salut,

Veux tu travailler à l'étranger ? Sinon je ne vois pas pourquoi tu veux faire tes études dans un autre pays, pour devenir ingénieur aéronautique.
En France, tu as d'excellentes formations aéronautique (ENAC, ISAE Supaero, ENSICA, Centrale ...), pas forcément accessibles uniquement pour ceux qui ont fait une prépa scientifique (un DUT suffit pour postuler à la formation "ingénieur par apprentissage" de l'ENAC il me semble),
et tout cela ne coutera que 0€ !! car établissement publique (mais pas mal de travail personnel)
Je te conseille, si tu ne l'as pas encore fait, de te renseigner sur ce qui se fait en France en terme de formations aéro.
Et puis, réfléchis encore pour la prépa, tu as un peu de temps, car c'est la voie "royale" pour devenir ingénieur.


Tu es sorti quand de ton école, pour recommander de faire ingénieur ?
7T-BSS a écrit:

Primo, merci pour avoir pris le temps de me répondre. Et puis j'en profite pour te dire que Supaero et Ensica ont fusionné, pour donner ISAE.
Ensuite, je voudrais que le diplôme obtenu // et donc l'université soit connue à l'international, même si c'est pour bosser en France ... Et dans des classement comme QS je ne vois pas des écoles comme ISAE, ENSMA ou l'ENAC.
Ensuite les études au Royaume-Uni sont enviseageables pour une bonne raison : en 6 ans de résidence dans le pays on peut obtenir la citoyenneté britannique, ce qui ouvre des portes supplémentaires à l'international ( des marchés comme l'Inde ou l'Australie )

Donc au niveau du post-bac, je refléchis entre un cursus universitaire ( bachelor + master ) au R-U ( en espérant qu'ils restent ds. l'UE ) ou prépa + diplôme ingénieur en France. Après je connais un peu le système de la prépa mais ma BIG question c'est sur les études au R-U : je me suis renseigné sur la vie autour des études mais c'est le déroulement d'un semestre qui m'échappe. Si qqn. pouvait me renseigner ...

PS : Je vais me renseigner sur Centrale Supélec. Je suis preneur d'avis ...

J'ai suivi le cursus de l'une des deux ancêtres de cette école toute neuve.
Quand on en vient aux classements, il faut savoir que QS n'est pas pertinent pour la france. Le classement pertinent pour la France c'est :
http://forum.hardware.fr/hfr/E.....1589_1.htm
Attention cependant, l'écart entre la première place et la seconde est énorme!!

La seule chose que je peux te conseiller, en tout état de cause, c'est de penser à faire ICNA, contrôleur aérien.

En fait, pour choisir, il faut te demander plus précisément ce que tu veux dans la vie : De l'argent ? Du temps libre ? Des horaires classiques ou décalés ? La liberté ou au contraire la sécurité et la prévisibilité ?


{ Primo merci d'avoir répondu ( au fait je remercie aussi "romeosierra273" pour son post, j'ai juste forgotten de le faire ). Secundo je voudrais bien une Breitling, mais je n'ai pas de quoi me l'offrir ( par contre si tu veux m'en acheter une y a pas de souci ) } =Fin de la partie "delirium".

Ensuite je ne serais vraiment pas contre un p'tit PPL, mais même avec les bourses je ne roule pas sur l'or et donc ... Concernant les jobs pour le petit pactole si j'irais à Glasgow ou si je reste en France les frais de scolarité sont pris en charge par l'État ... Et puis un job étudiant de 8h par semaine ne sera pas de trop pour m'autofinancer. En réalité je voulais devenir pilote de ligne, mais ma vue en a décidé autrement ( correction 3.75 ), je pense également à la formation ICNA qui permet de trouver un emploi à la sortie ( la prépa s'il faut y passer j'y passerai - mais ce qui m'échappe dans ce métier c'est le salaire ).

Merci aussi pour ce classement, mais existe-il une version 2016 ?? Quand je parle de QS c'est sa pertinence au niveau mondial ... Et quand on sait que l'aérien est un secteur à taille Mondiale ... Je réfléchis pour les ICNA.

J'ai lu des blogs d'étudiants français partis en Erasmus et je n'en revenais pas de voir qu'il n'y avait que 8/10h de cours et des sorties au bar tous les soirs ... Mais pour un étudiant PERMANENT et qui étudie l'AERO je ne sais pas comment ça se passe ...

Concernant l'X j'aime l'aspect militaire de cette école ( en tout cas je préfère la discipline militaire au laxisme à-tout-va dans les lycées ( des lycéens qui fument de la drogue ça m'énerve ) ... Mais concrètement ils n'ont pas vraiment un cursus Aéro. Mais je me renseigne sur cette école aussi ...

Cdlt, Ali
_________________
Ready when you are
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dubble
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 29 Juin 2008
Messages: 6087
Age: 23 ans

MessagePosté: Lun 09 Mai 2016 0:38    Sujet du message: Répondre en citant

Les écoles d'ingénieurs ont une très forte inertie, si bien qu'il n'a quasiment pas changé entre 2015 et 2016.
En fait je fais référence au "classement consensuel" qui sépare les écoles en groupes. Celui là ne bouge que très rarement.

Le salaire des ICNA t'échappe ? Tu veux dire que tu ne connais pas les chiffres ou bien tu penses qu'ils sont forcément faux tellement ils sont fous ?
Je te confirme qu'ils sont bien réels..
Etudes payées, le salaire de contrôleur qualifié arrive entre 4 et 6 ans après ton entrée à l'enac (4 à 6 ans pendant lesquels tu vivra mieux que 98% des étudiants, le premier % qui te surpassera ça sera les fils à papa du XVI qui ont déjà des millions sur leur assurance vie par héritage, l'autre % ça sera les normaliens qui donnent des cours particuliers à 30-50-70-100€ de l'h aux fils à papa du % précédent, et dès la troisième année t'auras un salaire d'ingénieur provincial, 1800 à 2200€ environ), et celui ci sera effectivement de 3500 à 6000€ !
Vers 40 ans tu peux avoir 7k€ par exemple, et atteindre 6 à 8k€ en fin de carrière suivant l'affectation.

J'ai fait un post qui détaille la formation ici :
http://forum.prepas.org/viewtopic.php?f=38&t=58435

Les étudiants permanents à Sydney ont vraiment aussi peu de cours que moi j'en ai eus. Le contrat c'était que j'avais la même charge de travail que les locaux.


A polytechnique, voilà ce que tu pourrais faire typiquement comme cursus aéro :

1A : stage militaire à la courtine obligatoire, puis stage militaire au choix dans l'armée de l'air. Tu as des choses plus ou moins opérationnelles, du mec dans les bureaux de l'armée de l'air jusqu'au mec qui va sauter depuis un transall en outre mer. Deux mois de cours scientifiques à la fin pour te remettre dans le bain
2A : Seule année généraliste de ton cursus. Tu en profitera pour voir autre chose que des équations de la mécanique du vol
3A : Début de spécialisation, tu fera de la mécanique des fluides, de la mécanique des solides, des choses cruciales pour la technique aéronautique. A ce stade tu pourra compléter avec un polycopié de mécanique du vol, c'est très intéressant pour un investissement très faible
4A : Supaéro, corps, etc.. Les possibilités sont infinies.

Carrière pro : n'importe où dans l'aéronautique, pourvu que tu sois bon aux entretiens d'embauche

Rappel : l'école n'est pas une fin, ce n'est que le début. La fin, c'est la retraite, l'objet c'est la carrière professionnelle. L'école ne représente tout au plus que les starting blocks. Tu ne vas pas te fâcher avec l'X parce que en 2A tu devra faire des matières autres que aéronautiques, si ?


Mon conseil :
Tu entres en prépa, sans te limiter d'aucune manière (tu prends le meilleur lycée parisien qu'on t'offre sur APB), tu donnes le maximum pour avoir la meilleure école possible.
Si tu as l'X tu y vas.
Si tu as un niveau "moyen" (pas de classe étoilée) tu vises ICNA et tu y vas.
Si tu as le choix entre ICNA et une autre école d'ingénieur, ça sera un petit peu difficile pour toi, t'en es pas encore là.

De cette manière, tu pourra passer ton PPL sans souci (les études à l'X te sont payées et tu n'auras aucun mal à donner des cours particuliers/colles pour arrondir tes fins de mois) et voler très souvent dès lors que tu bossera (voire avant si t'es icna :p )
_________________
Next up : CPL IR ME @ KD AF 2018
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
L£W!$
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 02 Avr 2011
Messages: 121

MessagePosté: Lun 09 Mai 2016 0:49    Sujet du message: Répondre en citant

Salut,

je suis en deuxième année de Bsc à la Queen's Uni Belfast en Aerospace engineering. L'inscription est chère mais on a pas mal de moyens a notre disposition, et les cours sont intéressants. En première année il y a peu de boulot comparé a un étudiant en prépa (genre 20h de cours par semaine et 20h de taff perso), donc effectivement c'est assez relax, mais c'est comme partout si tu veux juste avoir la moyenne tu peux ne rien branler et ça passera, mais si tu veux 80-90 pourcent de moyenne faut bosser. En deuxième année, on a beaucoup plus de travail personnel, surtout en fin d'année.

Si tu aimes pas le laxisme, va en prépa, ici c'est la fac et tu vas être en cours avec beaucoup de types qui foutent rien héhé

Je conseille pour la langue et la diversité du parcours mais je ne conseille pas de venir en UK pour avoir un meilleur diplome, les meilleures écoles françaises sont parfaites et moins chères pour ça.

Voila voila
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM
4T60A
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 03 Avr 2016
Messages: 466
Age: 54 ans

MessagePosté: Lun 09 Mai 2016 9:08    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Ali, je laisserai mes jeunes camarades ici présents te tuyauter sur le côté universitaire de tes recherches, ils sont beaucoup plus compétents que moi en ce domaine.

En revanche, j'ai juste une suggestion à te faire si tu veux assouvir une envie de vol pas cher.

Le planeur.

C'est très formateur en terme de pilotage, et c'est vraiment fun. La seule contrainte étant que cela demande pas mal de temps libre. Mais, avantage de l'inconvénient, l'ambiance dans les clubs de vol à voile est le plus souvent conviviale, il y a beaucoup de jeunes qui en font et on passe des journées vraiment sympas.

Moi, dès que je prends la quille, je m'y remets.


Dernière édition par 4T60A le Lun 09 Mai 2016 23:01; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
VaIentin
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 29 Aoû 2014
Messages: 9

MessagePosté: Lun 09 Mai 2016 22:49    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ce qui est des études en Écosse, j'y suis passé, et en effet ça ne bosse pas beaucoup ! Un niveau largement plus bas qu'en France, et très peu d'heures de cours (12h par semaine pour moi cette année). Alors ça laisse pas mal de temps pour rester au bar tard le soir ou bosser quelques heures !
En plus, l’Écosse accueille à bras ouvert les étudiants "non-UK" (environ 2000£ pour les écossais et les non-anglais, et 10 000£ pour les anglais dans mon université ). En plus, il y a un système de bourse pour les européens qui font que, au final, tu n'as rien a payer du tout (organisme public SAAS).
_________________
Valentin
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
grodep
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 19 Aoû 2009
Messages: 935
Age: 45 ans

MessagePosté: Mar 10 Mai 2016 9:07    Sujet du message: Répondre en citant

je débarque dans le sujet, avec peu de choses à dire, à part un grand bravo à ce jeune garçon qui a compris avant tout le monde que sa vie dépend en grande partie du temps qu'il veut bien passer à la préparer.
Deux petites remarques/questions pour les différents intervenants:

1. Concernant l'X, il ne faut pas oublier que les futurs DGA peuvent suivre une formation complète de pilote militaire jusqu'au brevet inclus avant de retourner éventuellement à leurs bureaux d'études. Je dis éventuellement, car j'ai connu deux X qui, une fois leur brevet de pilote de chasse en poche, ont demandé et obtenu la possibilité de continuer en tant que pilote de chasse plutôt que pilote de stylo bille et de planche à dessin. Donc, quand notre ami 7T-BSS dit qu'il n'y a pas de cursus aéro à l'X, je tousse un peu. Cette filière serait-elle fermée?

2. J'ai du mal à comprendre pourquoi on parle de cursus contrôleur dans ce post dont le sujet est ingénieur aéro? Quel est le rapport, en dehors de la prépa commune? Paske bon, dans l'idée que je m'en fais, ça n'a rien à voir du tout.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bevilex
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 16 Mar 2016
Messages: 100

MessagePosté: Mar 10 Mai 2016 10:47    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Tu es sorti quand de ton école, pour recommander de faire ingénieur ?


Je ne lui recommande pas de faire ingénieur.
Mais il se trouve qu'il a une idée précise de ce qu'il aimerai faire plus tard, je lui réponds simplement qu'il peut le faire en se formant en France et à moindre coût, sans pour autant viser l'X ou des écoles "bien classées à l'international"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
7T-BSS
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 07 Mai 2016
Messages: 12
Age: 18 ans

MessagePosté: Mar 10 Mai 2016 10:56    Sujet du message: Répondre en citant

VaIentin a écrit:
Pour ce qui est des études en Écosse, j'y suis passé, et en effet ça ne bosse pas beaucoup ! Un niveau largement plus bas qu'en France, et très peu d'heures de cours (12h par semaine pour moi cette année). Alors ça laisse pas mal de temps pour rester au bar tard le soir ou bosser quelques heures !
En plus, l’Écosse accueille à bras ouvert les étudiants "non-UK" (environ 2000£ pour les écossais et les non-anglais, et 10 000£ pour les anglais dans mon université ). En plus, il y a un système de bourse pour les européens qui font que, au final, tu n'as rien a payer du tout (organisme public SAAS).


Coucou Val, merci de la réaction. Ce que je n'ai pas compris, c'est que les universités britanniques sont très bien classées alors que le niveau n'est pas élevé ( CQFD ). Après je connais aussi la SAAS et c'est ça qui rend l'Université de Glasgow très attractive ...

@Lewis : Tu pourrais me parler du déroulement des cours à l'Université britannique ?? Merci d'avance ...
_________________
Ready when you are
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
7T-BSS
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 07 Mai 2016
Messages: 12
Age: 18 ans

MessagePosté: Mar 10 Mai 2016 11:24    Sujet du message: Répondre en citant

grodep a écrit:
je débarque dans le sujet, avec peu de choses à dire, à part un grand bravo à ce jeune garçon qui a compris avant tout le monde que sa vie dépend en grande partie du temps qu'il veut bien passer à la préparer.
Deux petites remarques/questions pour les différents intervenants:

1. Concernant l'X, il ne faut pas oublier que les futurs DGA peuvent suivre une formation complète de pilote militaire jusqu'au brevet inclus avant de retourner éventuellement à leurs bureaux d'études. Je dis éventuellement, car j'ai connu deux X qui, une fois leur brevet de pilote de chasse en poche, ont demandé et obtenu la possibilité de continuer en tant que pilote de chasse plutôt que pilote de stylo bille et de planche à dessin. Donc, quand notre ami 7T-BSS dit qu'il n'y a pas de cursus aéro à l'X, je tousse un peu. Cette filière serait-elle fermée?

2. J'ai du mal à comprendre pourquoi on parle de cursus contrôleur dans ce post dont le sujet est ingénieur aéro? Quel est le rapport, en dehors de la prépa commune? Paske bon, dans l'idée que je m'en fais, ça n'a rien à voir du tout.


Merci. En plus je suis délégué de classe donc je suis souvent amené à répondre aux élèves sur l'obscurantisme post-bac ... En fait ce topic avec toutes vos interventions est devenu au fil du temps mon topic pour l'orientation ... Et qui pourrait en éclairer plus d'un après la terminale.

Cdlt, Ali
_________________
Ready when you are
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
7T-BSS
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 07 Mai 2016
Messages: 12
Age: 18 ans

MessagePosté: Mar 10 Mai 2016 11:36    Sujet du message: Répondre en citant

Dubble a écrit:
Les écoles d'ingénieurs ont une très forte inertie, si bien qu'il n'a quasiment pas changé entre 2015 et 2016.
En fait je fais référence au "classement consensuel" qui sépare les écoles en groupes. Celui là ne bouge que très rarement.

Le salaire des ICNA t'échappe ? Tu veux dire que tu ne connais pas les chiffres ou bien tu penses qu'ils sont forcément faux tellement ils sont fous ?
Je te confirme qu'ils sont bien réels..
Etudes payées, le salaire de contrôleur qualifié arrive entre 4 et 6 ans après ton entrée à l'enac (4 à 6 ans pendant lesquels tu vivra mieux que 98% des étudiants, le premier % qui te surpassera ça sera les fils à papa du XVI qui ont déjà des millions sur leur assurance vie par héritage, l'autre % ça sera les normaliens qui donnent des cours particuliers à 30-50-70-100€ de l'h aux fils à papa du % précédent, et dès la troisième année t'auras un salaire d'ingénieur provincial, 1800 à 2200€ environ), et celui ci sera effectivement de 3500 à 6000€ !
Vers 40 ans tu peux avoir 7k€ par exemple, et atteindre 6 à 8k€ en fin de carrière suivant l'affectation.

J'ai fait un post qui détaille la formation ici :
http://forum.prepas.org/viewtopic.php?f=38&t=58435

Les étudiants permanents à Sydney ont vraiment aussi peu de cours que moi j'en ai eus. Le contrat c'était que j'avais la même charge de travail que les locaux.


A polytechnique, voilà ce que tu pourrais faire typiquement comme cursus aéro :

1A : stage militaire à la courtine obligatoire, puis stage militaire au choix dans l'armée de l'air. Tu as des choses plus ou moins opérationnelles, du mec dans les bureaux de l'armée de l'air jusqu'au mec qui va sauter depuis un transall en outre mer. Deux mois de cours scientifiques à la fin pour te remettre dans le bain
2A : Seule année généraliste de ton cursus. Tu en profitera pour voir autre chose que des équations de la mécanique du vol
3A : Début de spécialisation, tu fera de la mécanique des fluides, de la mécanique des solides, des choses cruciales pour la technique aéronautique. A ce stade tu pourra compléter avec un polycopié de mécanique du vol, c'est très intéressant pour un investissement très faible
4A : Supaéro, corps, etc.. Les possibilités sont infinies.

Carrière pro : n'importe où dans l'aéronautique, pourvu que tu sois bon aux entretiens d'embauche

Rappel : l'école n'est pas une fin, ce n'est que le début. La fin, c'est la retraite, l'objet c'est la carrière professionnelle. L'école ne représente tout au plus que les starting blocks. Tu ne vas pas te fâcher avec l'X parce que en 2A tu devra faire des matières autres que aéronautiques, si ?


Mon conseil :
Tu entres en prépa, sans te limiter d'aucune manière (tu prends le meilleur lycée parisien qu'on t'offre sur APB), tu donnes le maximum pour avoir la meilleure école possible.
Si tu as l'X tu y vas.
Si tu as un niveau "moyen" (pas de classe étoilée) tu vises ICNA et tu y vas.
Si tu as le choix entre ICNA et une autre école d'ingénieur, ça sera un petit peu difficile pour toi, t'en es pas encore là.

De cette manière, tu pourra passer ton PPL sans souci (les études à l'X te sont payées et tu n'auras aucun mal à donner des cours particuliers/colles pour arrondir tes fins de mois) et voler très souvent dès lors que tu bossera (voire avant si t'es icna :p )


Re-Coucou Bubble,

Quand je vois le salaire des ICNA qui font la grève sur LFPG et leurs conditions de travail, c'est juste hallucinant, comme tu m'as dit comment un étudiant peut se targuer de gagner 1200 net à la troisième année puis 1900 net en dernière année ... Surtout que le salaire explose une fois qualifié ... Est-ce que t'aurais une grille des salaires des ICNA ?? Le concours ICNA n'est pas à la fin du monde, 35-50 places contre 15 pour les EPL on est bien lotis ...

Donc si je repense mon projet post-bac, on a une branche universitaire en GB ou un cursus scientifico-franchouillard : MPSI-MP* puis X ou ICNA ... Pour les prépas je compte viser haut : LLG ou St Louis ce serait parfait, surtout pour l'X ...

J'ai aussi entendu dire que l'X pouvait former à l'armée ( de l'air ), sachant que personne de ma famille n'a fait le service militaire français ( pour moi ce sera recensement + JDC en juillet ), sachant aussi qu'il faut aussi bosser 10 ans dans le service public ( sinon remboursement de la pantoufle ) est-ce que l'armée est viable ( hors pilote de chasse - snn je peux bosser dans la DGA, les OPS, la gestion de la base, ... )

Cdlt, Ali
_________________
Ready when you are
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dubble
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 29 Juin 2008
Messages: 6087
Age: 23 ans

MessagePosté: Mar 10 Mai 2016 14:33    Sujet du message: Répondre en citant

Les salaires icna sont complexes à calculer, retiens que c'est entre 3500 et 6000 une fois qualifié, 5 à 8000 en fin de carrière, évolution linéaire entre les deux, salaire croissant avec le nombre d'avions traité, en gros.

L'x te permettra de faire pilote de chasse sous unique réserve d'aptitude médicale.
Si apte, accueil à bras ouverts dans l'armée qui reçoit très peu d'x

Le concours icna est facile car méconnu, les candidats pas fous et les désistements parfois nombreux.

Je vais pas m'avancer sur le choix france vs étranger, car l'avantage évident c'est l'anglais...
Définis ce que tu veux faire de ta vie, quelle est ta priorité. L'argent ? Le temps libre ? La science ?
_________________
Next up : CPL IR ME @ KD AF 2018
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
7T-BSS
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 07 Mai 2016
Messages: 12
Age: 18 ans

MessagePosté: Mar 10 Mai 2016 23:38    Sujet du message: Répondre en citant

Dubble a écrit:
Les salaires icna sont complexes à calculer, retiens que c'est entre 3500 et 6000 une fois qualifié, 5 à 8000 en fin de carrière, évolution linéaire entre les deux, salaire croissant avec le nombre d'avions traité, en gros.

L'x te permettra de faire pilote de chasse sous unique réserve d'aptitude médicale.
Si apte, accueil à bras ouverts dans l'armée qui reçoit très peu d'x

Le concours icna est facile car méconnu, les candidats pas fous et les désistements parfois nombreux.

Je vais pas m'avancer sur le choix france vs étranger, car l'avantage évident c'est l'anglais...
Définis ce que tu veux faire de ta vie, quelle est ta priorité. L'argent ? Le temps libre ? La science ?


Si je voudrais bosser dans l'aéro, ce serait pour : la passion en 1, et le flouz en 2, peut-être être même des fonctions directionnelles et managériales en rapport avec l'aéronautique... Pilote je chasse c'est mort je suis myope. Après pour les secteurs dans l'aéro c'est ICNA ou Ingénierie ( recherche, prod, OPS, maintenance, en compagnie aérienne, au constructeur, dans les labos des facs ). Merci pour les approximations de salaire, je me fais déjà une idée ...

Merci encore une fois à vous tous pour vos conseils, sans vous je n'aurais pas calculé l'X ...
_________________
Ready when you are
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
7T-BSS
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 07 Mai 2016
Messages: 12
Age: 18 ans

MessagePosté: Jeu 12 Mai 2016 16:20    Sujet du message: Répondre en citant

Sorry, but I have an other "bizarre" question ... Si on a le PPL IR-SE et qu'on obtient par la suite le CPL, est-ce que le IR-SE sera valable sur le CPL ?? C'est juste comme ça ...

Au fait, on peut faire quoi après l'X ?? Je suis un peu perdu ...
_________________
Ready when you are
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Coordo, agent de passage, mécanicien, ingénieur aéro, ... Toutes les heures sont au format GMT +1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group