Aeronet
 
 FAQFAQ   Liste des MembresListe des Membres   ConnexionConnexion   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   RechercherRechercher   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés  


Salaires AF
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Formation
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur
Message
Zebi
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 17 Mai 2018
Messages: 31

MessagePosté: Mar 14 Aoû 2018 15:49    Sujet du message: Salaires AF Répondre en citant

ATTENTION : je ne m'intéresse pas uniquement aux salaires, loin de là hein. Mais je souhaite prévenir les gens que postuler aux cadets avec ( uniquement ) l'idée de vivre dans le grand luxe et de ramasser des filles à la pelle, c'est juste stupide et c'est de l'inconscience. Passion avant tout ... J'écris ce topic parce que honnêtement, le salaire d'un F/O Air France est plus qu'intéressant, surtout pour ceux en cours de reconversion, avec un foyer et des enfants.

----

Très simple, je me demande combien peut toucher un copilote Air France / TO en sortie de formation. De quoi est composé le salaire ( per diems, salaire horaire, ce qui est imposable ou non, etc. ). Si quelqu'un aurait une grille, ce serait mieux. J'ai déjà consulté sur Google, or les médias mainstream orientent les rémunérations PNT sur un ton assez polémique ( du type DECOUVREZ LES SALAIRES MIROBOLANTS DES PILOTES AIR FRANCE, avec les commentaires aussi stupides que le torchon du journaliste ). Dire qu'un F/O AF touche 11.000€ nets par mois, c'est juste sorti par la sch**k ...

Je remercie d'avance,
_________________
Zebi - metteur d'ambiance - football vie -

2A - Cycle Ingé Aéro du CNAM-Supaéro - Apprenti

KD 2020 maybe
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sandwich
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 17 Jan 2018
Messages: 451
Age: 26 ans

MessagePosté: Mar 14 Aoû 2018 16:07    Sujet du message: Répondre en citant

Ça date de 2007, mais ça a pas dû beaucoup changer.



Tofly2leretour a écrit:
Le système de paye d'AF est extraordinairement compliqué. Mais je vais essayer de le résumer, et donner quelques exemples (je me limite au cas des 100%, parce que l'instruction c'est encore différent).

Ceux qui n'ont pas envie de rentrer dans les détails, filez directement à la fin...

La paye se compose de:
- un fixe
- des "primes de vol" liées à l'activité réelle. Mais en fait ce sont de fausses primes de vol, car liées à des "heures créditées" qui comprennent aussi les activités sol.

Quelques axiomes de base:
- un OPL a ancienneté, machine et activité équivalente gagne 65% d'un CDB
- des coefficients minorateurs et majorateurs s'appliquent au fixe et/ou à la prime de vol (qui devient une prime horaire personnalisée) en fonction de l'ancienneté, des licences détenues, de l'expérience antérieure...

Les machines sont munies d'une "prime horaire" liée, pour des raisons historiques, à une formule intégrant la masse et la vitesse de croisière. Exception, le groupe de base, autrefois composé de toutes les machines moyen courrier, et donc aujourd'hui uniquement de la famille A320. Cela donne une hiérarchie des machines, dans l'ordre croissant des primes horaires: groupe de base, A330/340, B777, B744 (et dans le futur, A380).
J'élimine le B747 pour simplification (et parce qu'il n'y en a plus!).

Bref, je disais donc, qu'un salaire mensuel se compose d'un fixe et de "primes de vol".

Le fixe, comme son nom l'indique, est fixe. Il dépend de la fonction, et de l'ancienneté uniquement (sauf les 4 premières années où, on le verra plus loin, l'expérience antérieure intervient). Pour cela, chaque pilote est muni d'un "échelon" qui va de 1 à 10. On commence à 1, puis on passe 2 au bout de 2 ans, 3 encore 2 ans plus tard, etc... Sauf à la fin où ça ralentit (un échelon tous les 3 ans). Il faut 23 ou 24 ans pour aller de 1 à 10 (me rappelle plus exactement). Chaque changement d'échelon augmente le fixe de 5%.

Nous avons une prime de vol individualisée. C'est à dire qu'un avion est muni d'une prime horaire comme je l'ai déjà dit. Mais cette prime horaire est multipliée par divers coefficients pour donner une prime "individualisée". Ces coefficients sont fonction de la classe (j'y reviens tout de suite), de la fonction (OPL ou CdB, on retrouve les 65%), et d'une bonification de 6% pour les titulaires de l'ATPL pratique ou ceux qui ont fait le stage interne "perfect OPL".

Chaque population (OPL et CDB) est divisée en 5 classes. On entre en classe 5. Les effectifs sont répartis dans les classes en fonction de leur position sur la LCP (liste de classement professionnel, pour simplifier: liste d'ancienneté). On change de classe en fonction des départs (puisqu'on monte dans la liste!), mais on ne peut pas passer plus de 4 ans dans la même classe. Chaque changement de classe amène une augmentation de 5% sur la primede vol individualisée.

Les "primes de vol" sont liées à l'activité réelle. Le planning réalisé du mois est décompté, de façon différente entre le moyen et le long-courrier, mais pour résumer:
- plus on vole, plus on a de primes de vol
- plus le "temps de service de vol" (temps écoulé entre le début du premier vol d'une journée et la fin du dernier vol la même journée, pour simplifier) est long, plus il y a de primes de vol aussi.
- un "coefficient majorateur de tronçon" intervient dans le décompte des heures moyen et court-courrier, pour compenser le fait que 4 heures de vol en 4 étapes sur une journée c'est plus de boulot qu'une seule étape de 4 heures.
- une journée est comptée au moins 4 heures créditées.
- une journée sol (maintien des compétences, simu, etc..) est elle aussi comptée 4 heures créditées.

A la fin du mois, on calcule le total des heures créditées. On le multiplie par la prime de vol individualisée (je simplifie toujours), et on l'additionne au fixe. A cela on ajoute les heures de nuit, payées 50% d'une prime de vol (sont comptées comme heures de nuit les heures de vol réelles entre 21h00 et 9h00 de Paris en moyen-courrier, entre 18h00 et 6h00 de l'escale de départ sur long-courrier). C'est la paye. Elle ne peut cependant pas être inférieure au "minimum garanti d'activité" (MGA), qui est le fixe plus 80 primes de vol.

Je ne rentre pas dans le détail qui mène au calcul des heures supplémentaires, ça devient suffisamment compliqué comme cela.

Derniers points:
- nous avons des "indemnités" forfaitaires pour couvrir les frais en escale, variables suivant les pays (l'hotel est réglé directement par la compagnie, mais pas les restaurants!)
- nous touchons un treizième mois en décembre, qui est la moyenne des 12 mois précédents.
- Il existe 3 catégories. A, B et C. On entre à la compagnie dans l'une de ces 3 catégories en fonction de son expérience antérieure:
- pas d'expérience: A
- 1500 heures de TPP: B
- plus de 3000 heures de TPP: C
- celui entré en A passera B 2 ans plus tard, puis C encore 2 ans après
- celui entré en B passera en C 4 ans plus tard
- le A amène un abattement de 30% sur la totalité du salaire, le B 15%, le C 0%. Bref, au bout de 4 ans, tout le monde est pareil en catégorie C.
- pour les cadets, vient en déduction du fixe une certaine somme pour "remboursement" du salaire perçu pendant la formation. Cette déduction est d'environ 500€/mois pendant 2 ans, puis 300€/mois pendant 2 ans, puis 100€/mois pendant encore 1 an. Bref, au bout de 5 ans, un cadet est payé comme tout le monde.


Bon, pour ceux que tout cela a saoulé, et à qui ça ne parait pas très clair, des chiffres moyens approximatifs (pour des non cadets), salaires nets mensuels (sans compter les indemnités, entre 200 et 400€/mois, mais on les dépense généralement en escale, et même plus!):
- OPL débutant sur A320: MGA = 3500€, norme (activité moyenne) = 4200€
- OPL sur A320, 4 ans d'ancienneté: MGA = 5500€, norme = 6300€
- OPL B777, 6 ans d'ancienneté: MGA = 6500€, norme = 9000€
- CDB A320, 10 ans d'ancienneté: MGA = 7500€, norme = 9500€
- CDB A320, 18 ans d'ancienneté: MGA = 8500€, norme 11000€
- CDB B777, 25 ans d'ancienneté: MGA = 11500€, norme = 15000€

La norme n'est qu'une moyenne. Il y a des fluctuations supérieures à 20% d'un mois sur l'autre en fonction de l'activité réelle (sans jamais déscendre en dessous du MGA), et en ce moment on est plutôt encore au dessus, car tous en heures supplémentaires (car pas assez nombreux!)...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zebi
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 17 Mai 2018
Messages: 31

MessagePosté: Mar 14 Aoû 2018 17:32    Sujet du message: Répondre en citant

Très intéressant cher Sandwich. J'évite de quote ta réponse histoire de ne pas avoir à scroller pendant 15 jours pour suivre le fil.
_________________
Zebi - metteur d'ambiance - football vie -

2A - Cycle Ingé Aéro du CNAM-Supaéro - Apprenti

KD 2020 maybe
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dubble
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 29 Juin 2008
Messages: 6210
Age: 24 ans

MessagePosté: Mar 14 Aoû 2018 19:19    Sujet du message: Répondre en citant

Zebi a écrit:
Très intéressant cher Sandwich. J'évite de quote ta réponse histoire de ne pas avoir à scroller pendant 15 jours pour suivre le fil.

Laisse moi deviner, tu es un élève de supaéro qui hésiterait à faire pilote parce que ses profs lui ont dit que c'était un métier répétitif ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
StEx
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 11 Nov 2013
Messages: 239

MessagePosté: Mar 14 Aoû 2018 20:10    Sujet du message: Répondre en citant

Je connais quelqu'un qui a un CDB AF dans sa famille. Selon cette personne, le CDB en question gagne 30 000 euros par mois. Ça vous semble plausible ou c'est du mytho ?
Pour ma part ça me paraît totalement disproportionné, est-ce qu'il y a moyen de gagner une telle somme en cumulant avec des fonctions annexes ? (instruction, consulting etc.)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Antonin41
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 08 Juin 2016
Messages: 31
Age: 19 ans

MessagePosté: Mar 14 Aoû 2018 21:21    Sujet du message: Répondre en citant

StEx a écrit:
Je connais quelqu'un qui a un CDB AF dans sa famille. Selon cette personne, le CDB en question gagne 30 000 euros par mois. Ça vous semble plausible ou c'est du mytho ?
Pour ma part ça me paraît totalement disproportionné, est-ce qu'il y a moyen de gagner une telle somme en cumulant avec des fonctions annexes ? (instruction, consulting etc.)


Est-ce que ça ne serait pas en brut par hasard?
_________________
2017-2019: DUT Mesures Physiques
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sandwich
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 17 Jan 2018
Messages: 451
Age: 26 ans

MessagePosté: Mar 14 Aoû 2018 21:34    Sujet du message: Répondre en citant

StEx a écrit:
Je connais quelqu'un qui a un CDB AF dans sa famille. Selon cette personne, le CDB en question gagne 30 000 euros par mois. Ça vous semble plausible ou c'est du mytho ?
Pour ma part ça me paraît totalement disproportionné, est-ce qu'il y a moyen de gagner une telle somme en cumulant avec des fonctions annexes ? (instruction, consulting etc.)


C’est peut-être ta connaissance qui est la mieux placée pour te répondre.
Essayes la communication non violente avec lui : « quand tu dis que ton [...] gagne 30.000€, je me sens douteux, j’ai besoin de pouvoir te faire confiance sur ce sujet, peut-on discuter du context de ce salaire? »

C’est un 30.000€ lancé un peu en l’air en fin de soirée après 8 pintes au bar ou c’est quelque chose qu’il défend bec et ongles?
(Ta connaissance a 13 ans ou 25 ?) j’essayes de juger du dégré de confiance à apporter à ses propos...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zebi
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 17 Mai 2018
Messages: 31

MessagePosté: Mer 15 Aoû 2018 12:38    Sujet du message: Répondre en citant

Dubble a écrit:
Zebi a écrit:
Très intéressant cher Sandwich. J'évite de quote ta réponse histoire de ne pas avoir à scroller pendant 15 jours pour suivre le fil.

Laisse moi deviner, tu es un élève de supaéro qui hésiterait à faire pilote parce que ses profs lui ont dit que c'était un métier répétitif ?


Rien à voir avec Supaéro. Je suis au CNAM.

Et bon, mes profs ne savent pas ce que je veux faire, uniquement certains collègues
_________________
Zebi - metteur d'ambiance - football vie -

2A - Cycle Ingé Aéro du CNAM-Supaéro - Apprenti

KD 2020 maybe
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zebi
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 17 Mai 2018
Messages: 31

MessagePosté: Mer 15 Aoû 2018 12:40    Sujet du message: Répondre en citant

StEx a écrit:
Je connais quelqu'un qui a un CDB AF dans sa famille. Selon cette personne, le CDB en question gagne 30 000 euros par mois. Ça vous semble plausible ou c'est du mytho ?
Pour ma part ça me paraît totalement disproportionné, est-ce qu'il y a moyen de gagner une telle somme en cumulant avec des fonctions annexes ? (instruction, consulting etc.)


Houston, on tient quelque chose
_________________
Zebi - metteur d'ambiance - football vie -

2A - Cycle Ingé Aéro du CNAM-Supaéro - Apprenti

KD 2020 maybe
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MetallSly
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 29 Déc 2017
Messages: 219
Age: 22 ans

MessagePosté: Mer 15 Aoû 2018 22:50    Sujet du message: Répondre en citant

Possible en étant CDB 380 et en même temps TRI/TRE et avec un numéro d'ancienneté qui frôle le "single digit" en étant rentré à AF, disons à 18/20 ans, et encore!
Mais c'est pas rare des CDB 380 en fin de carrière autour des 270k/ans
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
WillyJo
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 05 Juin 2018
Messages: 3

MessagePosté: Jeu 16 Aoû 2018 8:15    Sujet du message: Répondre en citant

Sandwich a écrit:
Ça date de 2007, mais ça a pas dû beaucoup changer.

Tofly2leretour a écrit:

- pour les cadets, vient en déduction du fixe une certaine somme pour "remboursement" du salaire perçu pendant la formation. Cette déduction est d'environ 500€/mois pendant 2 ans, puis 300€/mois pendant 2 ans, puis 100€/mois pendant encore 1 an. Bref, au bout de 5 ans, un cadet est payé comme tout le monde.
..


C’est confirmé ces montants de déduction pour les cadets 2018?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flo30128
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 21 Mai 2015
Messages: 85
Age: 22 ans

MessagePosté: Jeu 16 Aoû 2018 13:01    Sujet du message: Répondre en citant

Perso je trouve les salaires énormes et c'est plutôt cool faut pas se le cacher mais même pour le smic je crois que je ferais pilote depuis que j'ai découvert ce métier je ne pense plus qu'à une chose c'est les cadets !
_________________
PPL - Starting soon
KD2018 - Echec PSY2
KD2020/2021 - En attente
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dan
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 18 Sep 2002
Messages: 6293
Age: 38 ans

MessagePosté: Jeu 16 Aoû 2018 22:45    Sujet du message: Répondre en citant

Flo30128 a écrit:
même pour le smic je crois que je ferais pilote


Evite de dire ça en entretien... On ne joue pas avec des avions, on travaille, et c'est un travail qui comporte suffisamment de responsabilités et d'inconvénients pour être correctement rémunéré.
On a tous pensé comme toi un jour, la réalité une fois en ligne fait que c'est le genre de "raisonnements" qui s'estompe TRES vite.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flo_dr400
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 16 Oct 2004
Messages: 3137
Age: 33 ans

MessagePosté: Ven 17 Aoû 2018 9:39    Sujet du message: Répondre en citant

WillyJo a écrit:
Sandwich a écrit:
Ça date de 2007, mais ça a pas dû beaucoup changer.

Tofly2leretour a écrit:

- pour les cadets, vient en déduction du fixe une certaine somme pour "remboursement" du salaire perçu pendant la formation. Cette déduction est d'environ 500€/mois pendant 2 ans, puis 300€/mois pendant 2 ans, puis 100€/mois pendant encore 1 an. Bref, au bout de 5 ans, un cadet est payé comme tout le monde.
..


C’est confirmé ces montants de déduction pour les cadets 2018?


Il y a une grille de salaire spécifique aux cadets. Ce n’est pas aussi simple que « - 500€ par mois », mais en gros ça donne ça oui.

30 k€ par mois, no way, ça n’existe pas, même TRE 380 en heures sup. Il faudrait aller voir du côté du DGOA et autres grands pontes pilotes de la boîte, mais je ne suis pas sûr que ça tape ces sommes-là. Bref, mytho.

Les plus gros salaires en PNT, on va les trouver chez certains instrus sur LC avec une grosse ancienneté et qui en ce moment tournent à 20-30 heures sup par mois. Ils sont de l’ordre de 20 k€. Mais on parle d’une poignée de pilotes là.

Parlons salaires une fois de plus, sachant que je ne suis pas parti sur LC (c’est un choix, à l’encontre de l’évolution de carrière « standard » du pilote AF et suis donc toujours copi MC (alors que j’ai l’ancienneté OPL 380) Je ne parle qu’en net avant IR :

En 2007, jeune lâché cadet, je faisais environ 5500€, en heures sup.
En 2008, crise dans la poire, passage au mini garanti : 4300€
Évolution lente entre 2008 et 2014 (départ en détachement TO), sortie de la grille spécifique cadet en 2012.
En 2014, juste avant mon départ : mini garanti à 5700€, norme aux alentours de 6500€, pas d’heures sup.
TO, je n’en parlerai pas, les conditions ont évolué en forte hausse depuis, ça ne serait pas représentatif de ce qu’est la paie OPL aujourd’hui. Nous avions des paie très faibles mais des primes de compensation en tant que détachés AF.
Retour à AF en 2017, salaire actuel : environ 9500€ avec 5-10 heures sup.
_________________
J'utilise un pseudo différent sur chaque site web. Les Flo_dr400 qu'on on lit ailleurs sont des copies trollesques...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
p2002
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 23 Jan 2018
Messages: 539

MessagePosté: Ven 17 Aoû 2018 10:37    Sujet du message: Répondre en citant

Flo_dr400 a écrit:
WillyJo a écrit:
Sandwich a écrit:
Ça date de 2007, mais ça a pas dû beaucoup changer.

Tofly2leretour a écrit:

- pour les cadets, vient en déduction du fixe une certaine somme pour "remboursement" du salaire perçu pendant la formation. Cette déduction est d'environ 500€/mois pendant 2 ans, puis 300€/mois pendant 2 ans, puis 100€/mois pendant encore 1 an. Bref, au bout de 5 ans, un cadet est payé comme tout le monde.
..


C’est confirmé ces montants de déduction pour les cadets 2018?


Il y a une grille de salaire spécifique aux cadets. Ce n’est pas aussi simple que « - 500€ par mois », mais en gros ça donne ça oui.

30 k€ par mois, no way, ça n’existe pas, même TRE 380 en heures sup. Il faudrait aller voir du côté du DGOA et autres grands pontes pilotes de la boîte, mais je ne suis pas sûr que ça tape ces sommes-là. Bref, mytho.

Les plus gros salaires en PNT, on va les trouver chez certains instrus sur LC avec une grosse ancienneté et qui en ce moment tournent à 20-30 heures sup par mois. Ils sont de l’ordre de 20 k€. Mais on parle d’une poignée de pilotes là.

Parlons salaires une fois de plus, sachant que je ne suis pas parti sur LC (c’est un choix, à l’encontre de l’évolution de carrière « standard » du pilote AF et suis donc toujours copi MC (alors que j’ai l’ancienneté OPL 380) Je ne parle qu’en net avant IR :

En 2007, jeune lâché cadet, je faisais environ 5500€, en heures sup.
En 2008, crise dans la poire, passage au mini garanti : 4300€
Évolution lente entre 2008 et 2014 (départ en détachement TO), sortie de la grille spécifique cadet en 2012.
En 2014, juste avant mon départ : mini garanti à 5700€, norme aux alentours de 6500€, pas d’heures sup.
TO, je n’en parlerai pas, les conditions ont évolué en forte hausse depuis, ça ne serait pas représentatif de ce qu’est la paie OPL aujourd’hui. Nous avions des paie très faibles mais des primes de compensation en tant que détachés AF.
Retour à AF en 2017, salaire actuel : environ 9500€ avec 5-10 heures sup.


Merci pour ces chiffres, rien de vaut du concret !

quelques petites questions par rapport à ton parcours :
- est ce que le choix de rester sur MC pour être modifié à chaque instant si tu venais à en avoir l'envie ?
- est ce que tu peux passer CDB MC sans avoir fait du LC ? et si oui, au bout du même nombre d'années qu'un parcourt "standard" ? et ensuite passer eventuelement CDB LC sans avoir donc été OPL LC ?

merci
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flo_dr400
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 16 Oct 2004
Messages: 3137
Age: 33 ans

MessagePosté: Ven 17 Aoû 2018 12:41    Sujet du message: Répondre en citant

1) il y a une campagne de QT tous les 6 mois. Si tu ne veux pas changer d’avion, il suffit de ne pas postuler. Si l’envie me prenait de partir sur LC, il me suffirait alors de postuler à un avion LC. Après l’accession réelle à la QT souhaitée dépend du nombre de places sur la campagne, du nombre de postulants et de ton rang d’ancienneté parmi ces postulants.

2) il est possible de passer CDB sans avoir fait de LC. Il est également possible de faire CDB LC sans avoir été OPL LC. Ce qui n’est pas possible, c’est de passer CDB LC sans avoir été CDB MC d’abord. Ne me demandez pas pouquoi, comment, c’est comme ça. C’est un immense débat depuis plus de 10 ans à la compagnie, ça cristallise des rancœurs et des passions chez certains. Je regarde ça de loin et je m’en bats les steaks sur l’air de Despacito.
_________________
J'utilise un pseudo différent sur chaque site web. Les Flo_dr400 qu'on on lit ailleurs sont des copies trollesques...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Dubble
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 29 Juin 2008
Messages: 6210
Age: 24 ans

MessagePosté: Ven 17 Aoû 2018 13:02    Sujet du message: Répondre en citant

Probablement parce que certains adorent le LC et une fois dessus ne voudraient faire plus que ça.

Je parlais récemment à un captain MC qui avait délayé au maximum son passage captain MC, pour rester plus longtemps OPL LC. Puis il me disait vouloir repartir sur LC (captain, du coup) au plus vite.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Sandwich
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 17 Jan 2018
Messages: 451
Age: 26 ans

MessagePosté: Ven 17 Aoû 2018 13:17    Sujet du message: Répondre en citant

Dubble a écrit:
Probablement parce que certains adorent le LC et une fois dessus ne voudraient faire plus que ça.

Je parlais récemment à un captain MC qui avait délayé au maximum son passage captain MC, pour rester plus longtemps OPL LC. Puis il me disait vouloir repartir sur LC (captain, du coup) au plus vite.


Certains disent qu’OPL sur 777 est le meilleur job chez AF. Surtout pour ceux rentrés tard (ex-militaires par exemple)
Mais j’imagine que c’est comme les goûts et les couleurs...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
StEx
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 11 Nov 2013
Messages: 239

MessagePosté: Ven 17 Aoû 2018 16:13    Sujet du message: Répondre en citant

Moi j'ai une autre question, qui certes s'éloigne un peu du salaire :

Comment se fait la répartition des équipages sur les différentes destinations ? Est-ce que les pilotes ont leur mot à dire sur les villes/pays sur lesquelles ils veulent intervenir ? Je me doute qu'il n'est pas question d'avoir une liberté de choix total ou d'imposer ses desiderata, mais J'imagine qu'il y a des destinations plus populaires que d'autres malgré tout, alors comment est fait le planning ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flo_dr400
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 16 Oct 2004
Messages: 3137
Age: 33 ans

MessagePosté: Ven 17 Aoû 2018 18:59    Sujet du message: Répondre en citant

Il n’y a pas de répartition au sein d’un secteur puisque tu es qualifié sur un type d’avion. A partir de là, tu vas partout où l’avion va.

Il y a des systèmes de préférence (non contraignant pour le planning) et de desiderata. Mais tu désidérates une rotation à la fois, c’est tout. Et sur MC, c’est maxi 2 rotations par mois.

Il y a quelques particularités sur MC : bases province, volontariat Joon, qualification Florence, affectation Antilles, etc. Mais tout se joue à l’ancienneté. De toute façon au lâché, tu n’es éligible à rien (sauf Joon) faute d’ancienneté suffisante (province ou Antilles) ou d’expérience sur la machine et le réseau (Florence).

Sur LC, le choix de l’avion influence forcément les destinations. En gros, le 777 va partout, le 330-340 a un réseau de m... surtout concentré sur l’Afrique, le 787 et 380 ont de petits réseaux.

Quant à TO, tu vas partout où l’avion va. Il y a des desiderata aussi et quelques destinations nécessitant une expérience minimum (la plupart assez peu finalement, seul Funchal est vraiment contraignant).
_________________
J'utilise un pseudo différent sur chaque site web. Les Flo_dr400 qu'on on lit ailleurs sont des copies trollesques...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Formation Toutes les heures sont au format GMT +1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group