Aeronet
 
 FAQFAQ   Liste des MembresListe des Membres   ConnexionConnexion   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   RechercherRechercher   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés  


Démarrer carriére à 36 ans ?
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Devenir Pilote de Ligne?
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur
Message
imothepe
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 30 Mar 2018
Messages: 4
Age: 36 ans

MessagePosté: Mar 03 Avr 2018 13:07    Sujet du message: Démarrer carriére à 36 ans ? Répondre en citant

Bonjour Messieurs, dames,

Voila, j'ai 36 ans diplômé d'une école d'ingénieur info en 2006, TOEIC actuel 875, celib, pas d'enfant, rien pour me retenir dans un lieu plutôt qu'un autre (ex : credit maison + maison etc...)

N'ayant pas pu passer les cadets AF, ayant mis de coté un petit pécule, je voudrais savoir :

1. Vue mon age est il vraiment trop tard pour passer l'ATPL intégré (par exemple à l'ESMA Montpellier) ?

2. Au vue du prix de la formation (91.000 euros), et vue la conjoncture économique, quelles sont mes chances de trouver du taf à la sortie ?

3. Y a t il d'autre école meilleur que ESMA avec un rapport prix/qualité meilleur ?

4. Que me conseiller vous ? soyez honnête...

Merci chère membres...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sixela
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 11 Fév 2018
Messages: 341
Age: 40 ans

MessagePosté: Mar 03 Avr 2018 13:10    Sujet du message: Re: Démarrer carriére à 36 ans ? Répondre en citant

imothepe a écrit:
Bonjour Messieurs, dames,

Voila, j'ai 36 ans diplômé d'une école d'ingénieur info en 2006, TOEIC actuel 875, celib, pas d'enfant, rien pour me retenir dans un lieu plutôt qu'un autre (ex : credit maison + maison etc...)

N'ayant pas pu passer les cadets AF, ayant mis de coté un petit pécule, je voudrais savoir :

1. Vue mon age est il vraiment trop tard pour passer l'ATPL intégré (par exemple à l'ESMA Montpellier) ?

2. Au vue du prix de la formation (91.000 euros), et vue la conjoncture économique, quelles sont mes chances de trouver du taf à la sortie ?

3. Y a t il d'autre école meilleur que ESMA avec un rapport prix/qualité meilleur ?

4. Que me conseiller vous ? soyez honnête...

Merci chère membres...
Pourquoi pas attendre la session 2019 de recrutements cadets AF ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
imothepe
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 30 Mar 2018
Messages: 4
Age: 36 ans

MessagePosté: Mar 03 Avr 2018 13:15    Sujet du message: Répondre en citant

C'est ce que je pensai faire...mais en même temps me préparer dans l'éventualité de ne pas être sélectionner au cadet AF 2019 (au vue des candidatures presque 4000 cette année), et enchaîner après les séléction AF une formation ATPL intégré...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CyrilQ.06
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 28 Avr 2010
Messages: 289
Age: 25 ans

MessagePosté: Mar 03 Avr 2018 13:34    Sujet du message: Répondre en citant

Salut !

Je ne suis pas plus avancé que toi dans mon processus de formation. Mais je pense qu'une formation en France serait plutôt à "éviter"... Surtout à 91 000 €.
Si tu es plus large niveau budget, tu peux aller dans des FTO anglaises qui ont des partenariats avec easyJet et d'autres cies. Tu en auras pour plus de 100k€, mais tu as un job à la fin de ta formation, et tu as fait une formation full english, ce qui est mieux qu'une formation franco-française dispensée à l'ESMA (même si je n'ai rien contre l'ESMA).

Ou alors, tu as un programme cadet chez BAA en Lithuanie, dans les 65-70k€. Avec un job chez Wizzair à la fin. Puisque tu as dit que tu n'étais pas attaché à une zone géographique en particulier.
C'est un bon compromis je pense, puisque tu as un premier job sur A320, et qu'à la fin du bond sur la QT (3-4 ans), tu peux prétendre à easyJet, AF etc. puisque qualifié et expérimenté sur la machine.

Hope this helps

Cyril
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
imothepe
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 30 Mar 2018
Messages: 4
Age: 36 ans

MessagePosté: Mar 03 Avr 2018 13:42    Sujet du message: Répondre en citant

Merci cyril d'avoir pris le temps de me répondre...

Cela peux être envisagé...mais je pensé à une mobilité sur toute la france...au départ du moins.

Et en ce qui concerne mon age ? je suis foutu ?Car lorsque je suis allez me renseigné dans une FTO que je ne citerai pas, la secrétaire m'a fait comprendre qu'a 36 ans on avait bcp plus de mal à assimiler la tonne de donnée des cours théorique...elle m'a donné l'exemple d'un Mr de 40ans qui est en formation actuellement et qui n'à réussi les tests que de 2 modules/14 là ou les jeunes étudiant entré en mm temps que lui en ont réussi 10....donc je m' interroge LOL
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kaillou
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 22 Oct 2007
Messages: 120

MessagePosté: Mar 03 Avr 2018 14:22    Sujet du message: Répondre en citant

Salut,

Je suis dans la même tranche d'age (35 ans) et aussi en reconversion, donc je vais te partager mon ressenti par rapport à toutes les informations que j'ai pu récolter.
Je ne vais pas répondre à la question "Est il trop tard ?" tout simplement parce que si je considérais que ça l'était, je ne te répondrais pas en ce moment même Après faut pas se leurrer, oui ça sera pas une partie de plaisir, loin de la, mais c'est gérable à mon avis.
A ton niveau, la première chose que je te demanderai c'est : quelle est ton expérience avec le monde de l'aéronautique ? As tu déjà volé ? Si non, j'aurai tendance à te conseiller d'aller déjà dans un aéroclub pour goutter la température de l'eau et voir déjà si ça te plait et comment tu t'en sors.

Ensuite, je pense que si tu as le budget pour te permettre un intégré alors c'est un énorme avantage pour toi, mais il ne faut pas viser la France dans ce cas. Il faut à mon avis, comme déjà évoqué précédemment, viser les grosses écoles qui ont des filières cadets, certes payantes, mais qui garantissent un job au bout (Easyjet, Wizzair par exemple comme déjà mentionné). Oui tu va payer cher (surement trop d'ailleurs) mais au final si t'arrive a passer la sélection, t'as le job au bout et c'est ça qui compte, parce que sortir avec un ATPL CPL IR ME MCC ... + 300 h de vol et chercher une place à droite avec le strict minimum à 35 ans passé, la ouais c'est carrément galère... pas infaisable, mais bien galère. Pour autant, j'ai pu voir sur différent forum des gens de 40 ans et + pris dans des sélections cadets payantes, donc c'est faisable ... quand on a le budget et qu'on peut se le permettre. Après forcément on oublie pas les cadets Air France mais bon, perso je les ai passé aussi mais je mise pas vraiment ma carrière la dessus non plus

Enfin, si après avoir épluché toutes les sélections cadets, ça passe pas (déjà, passer des sélections de ce genre te donnera un petit aperçu de où tu en es au niveau cognitif et la barrière fixée par les différentes compagnies), et bah j'aurais tendance à plutôt te conseiller du modulaire à ce moment la histoire de payer moins cher la formation et de pouvoir te permettre de financer une QT derrière parce que c'est certainement ce qu'on te demandera en prérequis pour postuler. Alors oui, les gens du milieu ont tendance à dire que les compagnies préfèrent les intégrés plutot que les modulaires (à vrai dire y'a du pour et du contre dans les deux cas), mais bon, le nerf de la guerre ça reste l'argent, donc si tu as les moyens de t’arrêter de bosser pendant 2 ans et de tout financer en intégré, bah ok go, sinon bah bienvenu dans le modulaire ... Wing Alliance a l'air de s'être positionné dans cette tranche du marché et commence apparemment a être plutôt bien apprécié des compagnies ... a voir.

Bref en tout cas perso, une chose est sure, je ne ferai pas la formation en français. On a très certainement de très bonnes ATO chez nous, mais l'anglais est tellement important dans ce metier et en considérant qu'en commençant une formation à 35 ans, si j'arrive à trouver du boulot un jour ça sera très certainement pas en France (du moins au début), je préfère jouer la carte de l'anglais dès le début.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
imothepe
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 30 Mar 2018
Messages: 4
Age: 36 ans

MessagePosté: Mar 03 Avr 2018 14:38    Sujet du message: Répondre en citant

Salut ! KAILLOU

Merci pour ta réponse...qui m'aide pas mal...après je n'ai pas un budget sans fin lol...je peux allez jusqu’à 90 - 100k €...

Je n'ai pour le moment aucune connaissance du milieu aéronautique...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CyrilQ.06
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 28 Avr 2010
Messages: 289
Age: 25 ans

MessagePosté: Mar 03 Avr 2018 14:52    Sujet du message: Répondre en citant

imothepe a écrit:
Merci cyril d'avoir pris le temps de me répondre...

Cela peux être envisagé...mais je pensé à une mobilité sur toute la france...au départ du moins.

Et en ce qui concerne mon age ? je suis foutu ?Car lorsque je suis allez me renseigné dans une FTO que je ne citerai pas, la secrétaire m'a fait comprendre qu'a 36 ans on avait bcp plus de mal à assimiler la tonne de donnée des cours théorique...elle m'a donné l'exemple d'un Mr de 40ans qui est en formation actuellement et qui n'à réussi les tests que de 2 modules/14 là ou les jeunes étudiant entré en mm temps que lui en ont réussi 10....donc je m' interroge LOL


Dommage que cette charmante dame ne connaisse pas tous les contre-exemples de gars qui ont réussi une carrière tout en commençant à la trentaine... Pioche sur le forum, il y en a un paquet. Et leur parcours en vaut vraiment le détour.
Je pense que dans certaines situations, le vécu des candidats plus âgés que les cadets "normaux" peut devenir un avantage.

Pour la mobilité, même si le marché reprend un poil, il faudra vraiment élargir la zone géographique. A toute l'Europe tout du moins.

imothepe a écrit:
Salut ! KAILLOU

Merci pour ta réponse...qui m'aide pas mal...après je n'ai pas un budget sans fin lol...je peux allez jusqu’à 90 - 100k €...

Je n'ai pour le moment aucune connaissance du milieu aéronautique...


Alors book rapido un vol de baptême dans l'aéroclub du coin. Tu sauras rapidement si c'est ça que tu veux faire.

Avec 90k, tu pourrais faire le Cadet Scheme pour Wizz chez BAA. De quoi payer ta formation, vivre sur place pendant les 18/24 mois de la formation, et même avoir encore de l'argent pour t'installer dans ta base après ta formation. Plein d'infos sur BAA et Wizz pêle-mêle : http://forum.aeronet-fr.org/viewtopic.php?t=30986

Bye
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ckamaury
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 221

MessagePosté: Mar 03 Avr 2018 14:53    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

L'ATPL i à l'ESMA est à 91K aujourd'hui ? :O
Il y a 5 ans, elle était à 80K et c'était déjà trop cher .. Surtout quand on considère que tu dois passer après les VNA et les HNA ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
amimegusta
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 03 Nov 2015
Messages: 212
Age: 27 ans

MessagePosté: Mar 03 Avr 2018 15:17    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne sais pas ce qu'est le mieux en fait, être comme toi un peu plus vieux mais avoir les moyens de se payer une formation intégrée, ou comme moi (et tant d'autres...) avoir dix ans de moins mais pas un rond

Blague à part, cette secrétaire ne sais pas de quoi elle parle... Je serais toi je foncerais, surtout si tu n'as aucune charges ou contraintes familiales !

Et si tu as un doute concernant tes capacités, il est possible de passer des test psychotechniques qui estimeront tes chances. Ça se fait surtout en Angleterre, la Wings Alliance par exemple le recommande fortement et tu pourras trouver des infos sur leur site. Après si tu passes par un programme comme Wizzair avec BAA, la sélection elle-même servira de test
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Buck Denny
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 27 Fév 2018
Messages: 103

MessagePosté: Mar 03 Avr 2018 16:28    Sujet du message: Répondre en citant

Joli projet, fonce !!!

Mais avant de partir, je te conseillerais 2 choses :

- te payer un vol d'initiation/découverte dans un AéC pas loin de chez toi. Demande à le faire en place gauche avec un instructeur à droite. Il pourra t'expliquer beaucoup de chose et tu verras si cela te plait vraiment
- te payer une visite médicale Classe 1 dans un CEMPN. En effet, pas la peine de mettre en branle toute la machine, si tu es recalé pour raisons médicales au final.

Bon courage, et tiens nous au courant

Denis
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
5 Rings
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 23 Oct 2005
Messages: 6013

MessagePosté: Mar 03 Avr 2018 16:46    Sujet du message: Re: Démarrer carriére à 36 ans ? Répondre en citant

imothepe a écrit:
Bonjour Messieurs, dames,

Voila, j'ai 36 ans diplômé d'une école d'ingénieur info en 2006, TOEIC actuel 875, celib, pas d'enfant, rien pour me retenir dans un lieu plutôt qu'un autre (ex : credit maison + maison etc...)

N'ayant pas pu passer les cadets AF, ayant mis de coté un petit pécule, je voudrais savoir :

1. Vue mon age est il vraiment trop tard pour passer l'ATPL intégré (par exemple à l'ESMA Montpellier) ?

2. Au vue du prix de la formation (91.000 euros), et vue la conjoncture économique, quelles sont mes chances de trouver du taf à la sortie ?

3. Y a t il d'autre école meilleur que ESMA avec un rapport prix/qualité meilleur ?

4. Que me conseiller vous ? soyez honnête...

Merci chère membres...


Cette secrétaire a t´elle idée du parcours de ce monsieur dont elle te raconte les mésaventures? Se rend elle compte du niveau d’un diplôme d’ingénieur comme celui que tu détiens?

Bref je ne pense que qu’il outcome de son niveau d’évaluer tes chances de réussite.

Ceci dit en effet une école française n’est pas le meilleur moyen de percer sur le marché, mais ça elle ne te l´a pas dit.

Il y a un sujet sur le parcours de gens en sticker sur le forum Europe, je t´invite à le parcourir.
_________________
Je n'ai rien à voir avec le Fiverings de paroledegaulois.com ou Rcocobis.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 02 Mar 2008
Messages: 5356

MessagePosté: Mar 03 Avr 2018 16:51    Sujet du message: Répondre en citant

imothepe a écrit:

Et en ce qui concerne mon age ? je suis foutu ?Car lorsque je suis allez me renseigné dans une FTO que je ne citerai pas, la secrétaire m'a fait comprendre qu'a 36 ans on avait bcp plus de mal à assimiler la tonne de donnée des cours théorique...elle m'a donné l'exemple d'un Mr de 40ans qui est en formation actuellement et qui n'à réussi les tests que de 2 modules/14 là ou les jeunes étudiant entré en mm temps que lui en ont réussi 10....donc je m' interroge LOL

Avec l'âge, c'est surtout la partie pratique qui devient difficile, le geste technique met plus de temps à entrer, ou la partie psychotechnique, où la rapidité entre en jeu. L'examen théorique ne présente pas de difficulté particulière pour quelqu'un qui a fait des études.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
supernova
Chef pilote posteur
Chef pilote posteur



Inscrit le: 02 Oct 2016
Messages: 425

MessagePosté: Mar 03 Avr 2018 22:58    Sujet du message: Répondre en citant

imothepe a écrit:


Cela peux être envisagé...mais je pensé à une mobilité sur toute la france...au départ du moins.

Et en ce qui concerne mon age ? je suis foutu ?Car lorsque je suis allez me renseigné dans une FTO que je ne citerai pas, la secrétaire m'a fait comprendre qu'a 36 ans on avait bcp plus de mal à assimiler la tonne de donnée des cours théorique...elle m'a donné l'exemple d'un Mr de 40ans qui est en formation actuellement et qui n'à réussi les tests que de 2 modules/14 là ou les jeunes étudiant entré en mm temps que lui en ont réussi 10....donc je m' interroge LOL


Salut, j'ai moi aussi fait mon baptême de l'air à 35 ans. J'ai trouvé du boulot difficilement mais j'ai trouvé qd même. Premier vol en étant payé pour le faire à 41 ans.

Concernant la mobilité, il faut envisager une mobilité totale. Si tu n'es pas près à vivre 2/3 ans à l'est de la pologne ne le fait pas, les probabilités d'avoir un boulot en France sont minimes.

Concernant la difficuté d'apprentissage du à l'âge, c'est évidemment faux. Un ingénieur de 36 aura beaucoup plus de facilité qu'un patissier de 20 ans. Comme l'a dit G. Brassens, l'âge ne fait rien à l'affaire...
Un ingénieur de 36 face à un ingénieur de 24, oui, c'est possible. Sur un pur plan des performances cognitives, il sera logiquement un peu en dessous. On est loin de demander ce type de performance pour passer l'ATPL.

Concernant la pratique, même chose. Si tu as deux mains gauches, à 20 ou 40 ans ce sera difficile. Si tu as eu une pratique sportive régulière, avec des notions et des schémas mentaux développés pour ce qui est des vitesses/temps/trajectoires/puissance, etc, ça devrait aller aussi.

Par contre l'âge est un réal handicap, sois en conscient. Tes camarades de promos seront convoqués et toi non, même si tu as eu de meilleurs résultats qu'eux.
Il y a en ce moment sur ce forum des trentenaires + qui galèrent à décrocher le premier boulot, ils se manifesteront peut-être.
C'est illégal, mais la discrimination par l'âge est communément accepté dans la profession. Il y a évidemment des exceptions et il n'y a pas que les low costs dans le paysage aérien, je suis vieux et ne vole pas pour une low cost, mais c'est rare.

Bonne chance
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jeffgour
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 10 Juil 2015
Messages: 7
Age: 41 ans

MessagePosté: Ven 06 Avr 2018 9:26    Sujet du message: ma propre expérience de "vieux" de 40 ans Répondre en citant

Bonjour imothepe,

Si tu permets je vais te raconter mon parcours (de manière succincte) car, tu vas le voir rapidement, je me suis posé exactement les mêmes questions

J'ai 41 ans et je viens justement de finaliser (hier avec le test d'anglais FCL 055D) cette reconversion professionnelle qui me tenait tant à cœur. Depuis aujourd'hui je m'apprête donc à transmettre mon cv et ma lettre de motivation à l'ensemble des compagnies, fruit de mes trois années de travail (théorique et pratique)
J'ai donc commencé à 38 ans dès que j'ai obtenu mon certificat médical "classe 1" pendant l'été 2015. C'était d'ailleurs mes dernières vacances puisque depuis j'en ai eu aucune mais je suis allé au bout de mon projet C'est bien là le plus important (à mon sens).
Pour me faciliter la tâche, je suis devenu papa (pour la première fois) en septembre 2016...en fait ma conjointe est tombée enceinte alors même que j'effectuais mon stage initial de 15 jours à l'institut Mermoz (ce n'est pas un accident, c'était voulu
Bien sur pour couronner le tout, je devais continuer à exercer mon activité professionnelle dans la banque régionale où je travaille (toujours) actuellement
Tout ceci pour présenter le contexte général de mes démarches

Néanmoins, je ne partais pas de rien puisque je suis PPL depuis 2006. En fait c'est mon rêve d'enfance auquel je n'ai jamais renoncé, la motivation reste la première des qualités dans ce parcours, sinon c'est vrai on ne va pas jusqu'au bout
J'ai donc passé les 14 modules théoriques à distance en 18 mois (je l'ai obtenu en juillet 2017). Pour cela j'ai du travailler tous les jours 2h (après le boulot) et les week-ends. Compte tenu de mon contexte familial et professionnel il fallait être organisé et rigoureux dans mon apprentissage.

Ensuite j'ai enchaîné sur la pratique (avril 2017 => novembre 2017) à l'école GMT AVIATION au Mans avec Serge Tessandier et Michel Hamelin, une école des anciens. C'est ce qui m'a plu lors de ma prospection des différentes écoles. On revient aux bases (calcul mentaux, bien comprendre ce que l'on fait et pas uniquement presser des boutons...c'est un peu radical et caricatural mais pour certaines écoles cela ne sert plus à grand chose car tout est automatisé...)L'avion n'est pas un glass cockpit G 1000, c'est un bon vieux PA 30 TWIN COMMANCHE mais bien équipé avec tous les moyens modernes de navigation)

Enfin la MCC-JOC à Montpellier pendant 15 jours en décembre 2017 et ensuite l'anglais chez ATA communication

Je pourrai décrire toutes ces expériences en plusieurs pages mais là n'est pas la question

Question subsidiaire : combien ça coute ?

La chance que j'ai eu dans mon projet c'est que j'ai obtenu une aide du FONGECIF et du COPARCIF (fongecif propre à ma boîte, l'avantage de travailler pour un grand groupe)

Le fongecif a pris en charge 4 mois de salaire quand j'étais au Mans, le reste c'est des congés accumulés que je n'ai pas pris.
Le coparcif a pris en charge 22 000 € (merci mon employeur), ça m'a payé mon stage Mermoz (évalué à 3500 € à distance) et donc une partie de mon CPL MEP IRME fait au Mans qui lui m'a coûté (tout compris avec les taxes et frais d'exams : 35 000 €)
La MCC : 4200 €
L'anglais : bouquins 280 € et test : 140 €

ça m'est donc revenu, personnellement, à 30 000 € environ (l'épargne que j'avais et que ne n'ai plus du tout )

Maintenant je sais qu'on recrute beaucoup de pilotes mais il est vrai aussi qu'il faut avoir conscience qu'on est plus tout jeune et qu'on a pas beaucoup d'heures de vol (pour moi : 300h tout compris)

J'ai quelques contacts chez Hop et Open skies (filiale British airways) car j'étais trésorier de mon aéroclub et ce milieu, comme dans beaucoup d'autres, marche au bouche-à-oreille)

Après je suis mobile à l'international car c'est un projet familial et les choses sont claires dès le départ

J'espère que mon expérience (en toute modestie) de cette formation et mon profil t'ont donné quelques pistes pour tes propres réflexions

N'hésite pas à poser des questions sur tel ou tel point au besoin

Bonne fin de journée

Cordialement
Jean-François GOURVENEC
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lfoh
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 06 Mai 2011
Messages: 11

MessagePosté: Sam 28 Avr 2018 15:59    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai commencé ma formation en intégré à 34 ans dans un FTO anglais sois disant tres réputé.
j'ai passé tout les modules et les exams en vol du premier coup, ICAO 6. Je pensais que tout ça aiderait.
ça fait un an que je suis sorti de formation toujours rien. Quand j'ai de la chance j'ai une reponse negative.
J'ai fait 3 selections, a chaque fois je pense que mon age a joué en ma defaveur.
Heureusement j'ai un job pas mal payé et qui me plait aussi.
Ma conclusion est la suivante : Je déconseille vivement de s'engager dans une telle formation.

[/b]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CyrilQ.06
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 28 Avr 2010
Messages: 289
Age: 25 ans

MessagePosté: Sam 28 Avr 2018 16:03    Sujet du message: Répondre en citant

lfoh a écrit:
Je déconseille vivement de s'engager dans une telle formation.

[/b]


... passé un certain âge.

Ou tout court ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lfoh
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 06 Mai 2011
Messages: 11

MessagePosté: Sam 28 Avr 2018 16:45    Sujet du message: Répondre en citant

Je dirais 30 32 ans après c'est mort. J'ai même vu 2 annonces de p2f ou ils refusaient l'une à plus de 35 et l'autre à plus de 37.
Le dernier entretien que j'ai eu, un des hr ne comprenait pas pourquoi j'avais pas commencé ma formation plus tôt. Je me suis tué à essayer de lui expliquer qu'il y avait eu la crise des subprimes en 2008, le baril de brut était monté très haut et que c'était vraiment pas le moment d'investir des cents et des milles dans une formation de pilote. Il a rien voulu savoir .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CyrilQ.06
Captain posteur
Captain posteur



Inscrit le: 28 Avr 2010
Messages: 289
Age: 25 ans

MessagePosté: Sam 28 Avr 2018 18:10    Sujet du message: Répondre en citant

lfoh a écrit:
Je dirais 30 32 ans après c'est mort. J'ai même vu 2 annonces de p2f ou ils refusaient l'une à plus de 35 et l'autre à plus de 37.
Le dernier entretien que j'ai eu, un des hr ne comprenait pas pourquoi j'avais pas commencé ma formation plus tôt. Je me suis tué à essayer de lui expliquer qu'il y avait eu la crise des subprimes en 2008, le baril de brut était monté très haut et que c'était vraiment pas le moment d'investir des cents et des milles dans une formation de pilote. Il a rien voulu savoir .


D’accord, merci pour l’information...
Tu as suivi quel cursus ? Tu t’es fort endetté, si c’est pas indiscret ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lfoh
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 06 Mai 2011
Messages: 11

MessagePosté: Sam 28 Avr 2018 18:19    Sujet du message: Répondre en citant

Cursus intégré. C'est celui qui est le mieux vu par les Cies normalement.
Non pas endetté heureusement j'avais des economies et une prime de licenciement. C'est pour ça que j'ai attendu aussi.
Cette industrie est à fuir.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Devenir Pilote de Ligne? Toutes les heures sont au format GMT +1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group