Aeronet
 
 FAQFAQ   Liste des MembresListe des Membres   ConnexionConnexion   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   RechercherRechercher   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés  


VFR de nuit "on top"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Pilote privé
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur
Message
greg765
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 02 Mar 2012
Messages: 50

MessagePosté: Jeu 22 Nov 2018 17:29    Sujet du message: VFR de nuit "on top" Répondre en citant

Bonjour à tous,

Je me pose une question: est-il légal de faire du VFR de nuit en "On top" ? (En France / En Europe)

J'ai ce document sur SERA qui traîne sur mon ordinateur (sans que je puisse affirmer si son contenu est toujours à jour) qui liste des AMC pour SERA, annoté pour la France. J'ai l'impression qu'il y-a contradiction entre ce que dit SERA et la France:



- Pour GM1 SERA.5005 (c)(3)(iii), on peut faire du VFR "on top" au dessus de 3000 ft AMSL / 1000 ft ASFC.

- Pour FRA.5005 c)3) le pilote doit garder une "vue permanente du sol".

Dois-je comprendre que pour l'EASA le VFR de nuit on top est autorisé mais que ça ne l'est pas en France ?

Merci pour vos éclaircissements réglementaires
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
latouss
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 124

MessagePosté: Jeu 22 Nov 2018 17:57    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Pas sur que ces deux textes soient contradictoires. L'un fait référence à "900 m et en dessous", et l'autre à "900m et au dessus". Ils sont donc plutôt complémentaires, non ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
greg765
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 02 Mar 2012
Messages: 50

MessagePosté: Jeu 22 Nov 2018 18:03    Sujet du message: Répondre en citant

latouss a écrit:
Bonjour,

Pas sur que ces deux textes soient contradictoires. L'un fait référence à "900 m et en dessous", et l'autre à "900m et au dessus". Ils sont donc plutôt complémentaires, non ?


Très bien vu ! J'ai probablement lu trop vite et me suis embrouillé moi même !

Effectivement pour moi le "on top" n'est pas légal au dessous de 3000 ft AMSL / 1000 ft ASFC et ce même de jour.
Donc finalement, pas de différence avec le VFR de jour en ce qui concerne le "on top" en VFR de nuit.

J'avais en tête quelqu'un qui m'avait dit que ce n'était pas légal et je voulais le vérifier mais apparemment ça le serait !

Merci !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sky-Blue
Copilote posteur
Copilote posteur



Inscrit le: 12 Mai 2016
Messages: 68

MessagePosté: Jeu 22 Nov 2018 18:30    Sujet du message: Répondre en citant

De jour le VFR on top est autorisé par contre
_________________
Un atterrissage réussi, c'est une remise de gaz ratée.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 02 Mar 2008
Messages: 5805

MessagePosté: Jeu 22 Nov 2018 19:55    Sujet du message: Répondre en citant

Avant le SERA le VFR on top n'était pas autorisé.
On devait garder en permanence la vue du sol avant le SERA.
Ceux qui, avant le SERA, volaient en nuit noire sans référence au sol étaient en IMC.
La formation est toujours la même alors que désormais le VFR nuit on top par une nuit sans lune est autorisé.
Avant la perte des repères extérieurs étaient considérée comme une exception et c'est pourquoi il fallait savoir un peu de PSV.
De nos jour on peut faire plusieurs heures sans repère extérieurs en VFR de nuit, avant de se lancer la dedans, il faut avoir une vraie formation PSV et etre à jour.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 02 Mar 2008
Messages: 5805

MessagePosté: Sam 24 Nov 2018 8:54    Sujet du message: Répondre en citant

Il faut préciser car ce n'est pas évident
Sous la surface définie par 3 000 ft AMSL / 1 000 ft au-dessus du relief, si ce niveau est plus élevé,

En VFR jour il faut conserver la vue du sol en classe F et G, mais ce n'est pas obligatoire en classe BCDE
En VFR nuit il faut conserver la vue du sol quelle que soit la classe d'espace.
Au dessus de cette surface, il n'est pas obligatoire de conserver la vue du sol, ni de nuit, ni de jour.
(De nuit comme de jour, en classe BCDE, il est obligatoire, à toute altitude même sous la surface en question, de respecter les distances aux nuages, alors qu'en classe FG, ce n'est obligatoire qu'au dessus de la surface en question.)


Source
Tableau du SERA.5001
SERA 5005 (c) Si l’autorité compétente le prescrit, les vols VFR de nuit peuvent être autorisés dans les conditions suivantes ...)
3 iii) dans un espace aérien de classe B, C, D, E, F ou G, à 900 m (3 000 ft) AMSL et au-dessous ou à 300 m (1 000 ft) au-dessus du relief, si ce niveau est plus élevé, le pilote garde une vue permanente du sol;
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Pilote privé Toutes les heures sont au format GMT +1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group