Aeronet
 
 FAQFAQ   Liste des MembresListe des Membres   ConnexionConnexion   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   RechercherRechercher   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés  


Class 1 poland

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Aéromédecine
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur
Message
Belfly89
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 13 Déc 2012
Messages: 46
Age: 29 ans

MessagePosté: Dim 06 Jan 2019 9:43    Sujet du message: Class 1 poland Répondre en citant

Salut à tous,

Pourriez-vous me dire si les différents centres qui propose le medical classe 1 en Pologne sont très strictes en ce qui concerne la vue?
J’ai déjà obtenu un classe 1 en UK mais elle est expirée depuis plus de 5 ans.
J’ai également un classe 1 canadien et américain.
Merci à tous pour votre aide et vos retour d’experience Du medical polonais.

Belfly89
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FrenchWings
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 21 Nov 2018
Messages: 3
Age: 18 ans

MessagePosté: Ven 11 Jan 2019 12:11    Sujet du message: Répondre en citant

Salut,

concernant la Pologne je ne sais pas... J'ai passé ma classe 1 à Genève , j'avais peur pour la vue car je suis a -3,75 dioptries sur un oeil et beh c'est passé
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 02 Mar 2008
Messages: 5682

MessagePosté: Ven 11 Jan 2019 13:23    Sujet du message: Répondre en citant

doublon

Dernière édition par JAimeLesAvions le Ven 11 Jan 2019 13:29; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 02 Mar 2008
Messages: 5682

MessagePosté: Ven 11 Jan 2019 13:28    Sujet du message: Répondre en citant

Tu as probablement une classe 1 EASA
Tu peux faire transférer ton dossier d'UK vers le pays que tu veux en EASA(Pologne, France, où tu veux). C'est le pays qui a ton dossier médical qui délivrera la licence. C'est souvent plus facile d'avoir une licence émise par le pays où on se forme mais ce n'est pas obligatoire.
Il vaut sans doute mieux tranférer avcant lBrexit

Tu peux faire ta visite de renouvellement de classe 1 ou tu veux en EASA (UK avant le Brexit, France, Pologne)
Ce sont les mêmes critères pour tous les pays EASA.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Belfly89
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 13 Déc 2012
Messages: 46
Age: 29 ans

MessagePosté: Lun 14 Jan 2019 22:40    Sujet du message: Répondre en citant

[quote="JAimeLesAvions"]Tu as probablement une classe 1 EASA
Tu peux faire transférer ton dossier d'UK vers le pays que tu veux en EASA(Pologne, France, où tu veux). C'est le pays qui a ton dossier médical qui délivrera la licence. C'est souvent plus facile d'avoir une licence émise par le pays où on se forme mais ce n'est pas obligatoire.
Il vaut sans doute mieux tranférer avcant lBrexit

Tu peux faire ta visite de renouvellement de classe 1 ou tu veux en EASA (UK avant le Brexit, France, Pologne)
Ce sont les mêmes critères pour tous les pays EASA.[/quote]

Merci pour vos réponses les amis.

Mon médical classe 1 EASA UK est expiré depuis plus de 5 ans maintenant, donc je suis obligé de refaire un initial complet et je ne souhaite plus le faire en UK à cause du brexit et aussi pour des raisons financières.

Encore merci.

Belfly
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
thrustrefvnavspeed
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 18 Nov 2018
Messages: 3

MessagePosté: Jeu 17 Jan 2019 19:56    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

Tout comme Belfly89, je souhaiterai passer ma classe 1 (en admission, ma classe 2 expirant bientôt...) en Pologne. Outre le fait que le prix soit plus avantageux, faudra-t-il faire traduire cette classe 1 en France? Ou bien est-ce valable dans l'ensemble de l'espace EASA?

Merci par avance pour vos réponses.
_________________
Prépa ECS.
Pilote avion et planeur, 85HDV TT.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Chef de secteur posteur



Inscrit le: 02 Mar 2008
Messages: 5682

MessagePosté: Jeu 17 Jan 2019 21:00    Sujet du message: Répondre en citant

Belfly89 a écrit:
JAimeLesAvions a écrit:
Tu as probablement une classe 1 EASA
Tu peux faire transférer ton dossier d'UK vers le pays que tu veux en EASA(Pologne, France, où tu veux). C'est le pays qui a ton dossier médical qui délivrera la licence. C'est souvent plus facile d'avoir une licence émise par le pays où on se forme mais ce n'est pas obligatoire.
Il vaut sans doute mieux tranférer avcant lBrexit

Tu peux faire ta visite de renouvellement de classe 1 ou tu veux en EASA (UK avant le Brexit, France, Pologne)
Ce sont les mêmes critères pour tous les pays EASA.


Merci pour vos réponses les amis.

Mon médical classe 1 EASA UK est expiré depuis plus de 5 ans maintenant, donc je suis obligé de refaire un initial complet et je ne souhaite plus le faire en UK à cause du brexit et aussi pour des raisons financières.

Encore merci.

Belfly

A mon avis le r!glement t'impose de faire transférer ton dossier, en tous cas tu n'as pas le droit de passer sous silence ton admission antérieure lors de ta visite de renouvellement.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Marcel75
Elève-pilote posteur
Elève-pilote posteur



Inscrit le: 25 Fév 2019
Messages: 32

MessagePosté: Lun 25 Fév 2019 11:48    Sujet du message: Répondre en citant

A mon avis le r!glement t'impose de faire transférer ton dossier, en tous cas tu n'as pas le droit de passer sous silence ton admission antérieure lors de ta visite de renouvellement.[quote]

1) De quel règlement faites-vous référence?
2) Voici mon témoignage:
J'étais commandant de bord B 747-400 et je totalise 11400 heures de vol. J'ai été déclaré inapte classe 1 et classe 2 en 2010 cause psychiatrie. J'ai contesté mes inaptitudes devant les tribunaux administratifs. J'ai gagné en 1 ière instance puis en appel après une expertise judiciaire demandée par l'Etat. L'Etat (par l'intermédiaire du CMAC) a fait appel de l'arrêt au Conseil d'Etat qui a fini par rejeter cette expertise judiciaire sans raison juridique. J'ai repassé sur ma demande une visite médicale classe 1 et classe 2 dans le même centre qui m'avait déclaré inapte en 2010. J'ai été de nouveau déclaré inapte classe 1, classe 2 et classe LAPL sous prétexte que j'avais été déclaré inapte auparavant, refusant d'appliquer l'article MED 045 du règlement européen UE 1178/2011 relatif à la possibilité de repasser une visite médicale au bout de 5 ans, en appliquant les règles d'une 1ière aptitude. J'ai attaqué 4 médecins au Conseil de l'Ordre. Pendant les échanges de mémoires, un compte-rendu d'expertise médical m'est tombé entre les mains assorti d'un échange de courriels entre le médecin signataire et son avocate qui avouait qu'il y avait un problème de signature.
J'ai alors compris que les documents pouvaient être considérés comme des faux en écriture car établis sur la production de compte-rendus antidatés.
J'ai alors porté plainte contre 11 médecins au Procureur de la République pour faux, usage de faux et complicité. Sont incriminés plusieurs médecins du CMAC ainsi que les médecins liés à 2 centres d'expertise.

Le Procureur de la République m'a répondu qu'il n'avait pas assez d'éléments, alors que je lui ai fourni, par l'intermédiaire d'une audition devant un officier de police judiciaire, un très grand nombre de documents avec des enregistrements. La Chambre disciplinaire de 1 ière instance a également rejeté mes 4 plaintes, tout en rejetant les demandes d'aide juridictionnelles faites par les médecins incriminés. Elle s'est donc déclarée incompétente et n'a pas le droit de statuer sur la notion de faux en écriture qui est réservée uniquement dans une procédure au pénal.

Cette plaisanterie dure depuis 2010, et je suis maintenant aux Prud'hommes depuis 2016. Voici donc les conclusions que j'en tire, et je vous demande de les partager et les faire circuler au plus grand nombre, du fait de mon expérience unique en la matière.

1) Il n'est pas possible, en France, de contester une inaptitude, du fait que les circuits de recours existants ne statueront jamais en faveur du candidat.
2) Le CMAC est tout puissant, sous contrôle de l'armée.
3) En cas de litige, le Conseil d'Etat sera toujours du côté du CMAC, même s'il a tort, et même s'il ne respecte pas la réglementation.
4) Les membres du CMAC sont nommés à vie, et les élus ont abdiqué devant cet organisme qui ne respecte aucun principe démocratique de transparence.
5) Le Conseil de l'Ordre n'ira jamais contre le CMAC, car les médecins y siégeant, sont investis de mission de service public et sont inattaquables par un particulier.
6) Les Procureurs de la République ne prendront jamais le risque de lancer une information judiciaire contre des personnes investies de mission de service public, car cela risquerait de révéler un système mafieux qui arrange bien le pouvoir en place. Pour rappel, les juges du Conseil d'Etat ne sont PAS indépendants.
7) Aucun avocat ne va risquer sa réputation pour une personne soupçonnée de troubles psychiatriques même si des experts désignés disent le contraire.
Les compagnies aériennes connaissent cette combine pour éliminer les pilotes rebelles.
9) Il existe 2 failles au système:
a) aucun document autre que le certificat, émanant d'un médecin aéronautique n'a de valeur juridique, car tombant sous le sceau du secret médical.
b) il est possible de passer des visites médicales hors France, l'adresse de résidence n'ayant aucune importance. Je l'avais fait en 2010 en Belgique, mais mon dossier a été renvoyé au CMAC français. Les Belges n'ont alors pas statué. Je suis ressorti de la visite médicale sans aptitude et sans inaptitude.

J'encourage donc tous les jeunes pilotes qui veulent se lancer dans le métier plus tard à passer leur première visite médicale hors France, Belgique ou Suisse par exemple. J'encourage tous les pilotes qui ont été déclarés injustement inapte classe 2, à changer de médecin aéronautique et à remplir les documents de façon "judicieuse", les documents remplis et signés par le candidat n'ayant aucune valeur juridique et tombant sous le secret médical. J'encourage tous les pilotes qui sont encore aptes classe 1 à faire transférer leur dossier à l'étranger pour vider les centres d'expertise français.
Et enfin, pour les pilotes d'ULM, je les encourage à quitter la FFPLUM qui favorise de façon scandaleuse le recours à des visites médicales. Ce n'est qu'à ces conditions que la communauté pourra exiger auprès des autorités un véritable contre-pouvoir en cas de litige qui ne soit plus systématiquement en défaveur des pilotes.

J'espère vraiment que mon témoignage fera tâche d'huile et provoquera une prise de conscience généralisée sur les abus de pouvoir insupportables des médecins aéronautiques sur l'ensemble de la communauté des pilotes, de l'ULM à l'avion de ligne. C'est la révélation d'un système totalement mafieux et incontrôlé, avec la bénédiction des élus.

Je viens de récupérer mon aptitude classe 2! Je ne sais pas encore si je vais me lancer dans la récupération de la classe 1 vu mon âge.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aeronet -> Forum -> Aéromédecine Toutes les heures sont au format GMT +1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group