Prorog IR ME avec QT

Pour tous les "topics" qui ne rentrent pas dans les thèmes des autres forums.

Modérateur : Big Brother

Répondre
Avatar du membre
Auteur du sujet
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6183
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Prorog IR ME avec QT

Message par JAimeLesAvions »

J'ai obtenu récemment une QT sur Jet CS23 monopilote. (et multimoteur, il faut préciser puisque maintenant il y a le Cirrus)
Ma QT a notamment les privilèges monopilote SPO.
J'ai aussi une MEP
Et j'avais un IR ME, et un IR SE

L'appendice 8 au FCL dit
Si un examen pratique (…) comportant une partie IR est effectué et que les titulaires disposent d’une des qualifications suivantes, valide: (...)
-qualification de classe ou de type d’avion SP ME(...)
Le crédit s’applique à la partie IR de l’examen pratique pour:(...)
qualification de classe (...) SP ME,

Lors de l'apposition de ma QT, la DSAC m'a émis une nouvelle licence avec IR-SE prorogé, mais n'a pas prorogé l' IR ME

J'ai un dialogue de sourds avec la DGAC qui répond à coté de mes demandes par email
Avant de demander un recours hiérarchique (article L410-1 du code des relations avec l'administration), je voudrais quand même confirmation que je ne n'ai pas raté quelque chose.

Avatar du membre
teubreu
Chef de secteur posteur
Messages : 1741
Enregistré le : 03 mars 2014, 22:06

Message par teubreu »

Je n'ai pas tout compris.
Lors du test de QT, il y avait bien la partie IR c'est ça ? Donc l'IRME est dedans ?
De façon pratique, tu veux voler en IFR sur MEP ? Dans ce cas lors de la prorog MEP ça ne doit pas coûter plus cher de faire la partie IR aussi si c'est ce que la DGAC veut ?

Pour essayer de répondre sur le fond, j'avais cru comprendre dans un message de Dubble que ce que tu décris ne marche que pour une prorogation/renouvellement de la QT permettant les crédits croisés, or pour toi le fait que ce soit une délivrance à ce niveau bloquerait.
C'est une question d'interprétation, en lisant l'appendice 8 rien n'est clair mais on pourrait effectivement dire qu'avec un test de délivrance de QT tu ne proroges pas des privilèges IR que tu détenais déjà, le test t'en fait obtenir de nouveaux (et le tableau insiste sur only when revalidating or renewing, ici tu ne revalidate/renew pas qqch que tu avais déjà ou as déjà eu par le passé). J'ai l'impression que c'est la position de la DGAC, par contre l'an prochain ça devrait marcher si tu as toujours une MEP valide.

On est d'accord qu'on marche sur la tête, mais de ce que je lis leur position se tient.

Avatar du membre
Auteur du sujet
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6183
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Message par JAimeLesAvions »

teubreu a écrit :Je n'ai pas tout compris.
Lors du test de QT, il y avait bien la partie IR c'est ça ? Donc l'IRME est dedans ?
De façons pratique, tu veux voler en IFR sur MEP ? Dans ce cas lors de la prorog MEP ça ne doit pas coûter plus cher de faire la partie IR aussi si c'est ce que la DGAC veut ?.
Oui j'ai l'IR ME monopilote dans ma QT. La DGAC ne me répond pas clairement, elle répond à coté par des affimrations sans citer de texte.
Je proroge en général MEP avec un examinateur qui n'a pas le privilège pour proroger l'IR, (et avec un avion avec lequel je n'ai pas du tout envie de faire de l'IFR d'ailleurs).
Le texte que je cite n'a pour moi aucune ambiguïté. Il dit "un examen pratique", pas un contrôle de compétence, donc c'est valable pour la délivrance.
Grace à la grippe chinoise, j'ai une prorogation gratuite de mon IR ME quelque temps, je pourrais résoudre le problème en prorogeant ma MEP ailleurs, avec un examinateur qui me prorogera aussi mon IR ME, mais je préfèrerai que force reste à la loi.
Lis-tu l'appendice 8 comme moi?

Avatar du membre
teubreu
Chef de secteur posteur
Messages : 1741
Enregistré le : 03 mars 2014, 22:06

Message par teubreu »

En me faisant l'avocat du diable, il est dit Des crédits ne seront accordés que si les titulaires prorogent ou renouvellent leurs privilèges IR.
On peut argumenter que l'acte initial sur lequel tu t'appuies est une délivrance, et que donc ce n'est pas une condition prévue dans le paragraphe au-dessus du tableau.
Toute la question est de savoir si ce paragraphe traite de l'acte initial (IR de la QT C525 pour toi) ou de l'acte fils/fille. C'est vraiment mal foutu dans le texte EASA, on ne sait pas ce qu'ils veulent dire, mais si la DGAC s'est mis cette interprétation en tête ça peut se tenir et je ne vois pas sur quoi s'appuyer pour qu'ils changent de position.

Par contre si tu proroges ton MEP avec ton examinateur habituel en laissant la partie IR périmer, l'an prochain lors de ta prorogation C525 tu devrais récupérer l'IR sur ta MEP sans rien faire si tu as toujours ta MEP (et si ma lecture en me mettant dans la tête de la DGAC est bonne).
Modifié en dernier par teubreu le 23 avr. 2020, 22:58, modifié 1 fois.

Avatar du membre
globi
Chef pilote posteur
Messages : 556
Enregistré le : 22 juil. 2007, 09:04

Message par globi »

Ton IR ME (SP en l’occurence) est inclus dans ta QT avec IR associé
Pas besoin de ligne supplémentaire « IR-ME SP »

Avatar du membre
-Tomcat-
Chef de secteur posteur
Messages : 3285
Enregistré le : 13 nov. 2003, 01:00
Localisation : Los Angeles (KTOA) / Biscarrosse (LFBS)
Âge : 36

Message par -Tomcat- »

globi a écrit :Ton IR ME (SP en l’occurence) est inclus dans ta QT avec IR associé
Pas besoin de ligne supplémentaire « IR-ME SP »
T'as une référence ?

J'étais dans le même cas il y a quelques années, et en gros on m'avait expliqué que pour avoir la ligne générique "IR-ME SP + IR SE" (à l'époque), il fallait proroger sur une classe avec un CRI. Si je prorogeais sur un type avec un TRI, l'IR était restreint au type. Je ne sais pas si c'est du lard ou du cochon mais dans les faits ça se passait comme ça, et je n'ai jamais vraiment creusé car ça ne changeait pas grand chose pour moi...
http://www.headingwest.net
Mûrissements, stages d'anglais aéro, formation intensive en France et en Californie

Avatar du membre
teubreu
Chef de secteur posteur
Messages : 1741
Enregistré le : 03 mars 2014, 22:06

Message par teubreu »

-Tomcat- a écrit :on m'avait expliqué que pour avoir la ligne générique "IR-ME SP + IR SE" (à l'époque), il fallait proroger sur une classe avec un CRI.
Je ne crois pas que ce soit tout à fait ça, car j'ai déjà eu cette ligne sur ma licence sans test avec un CRI.
Je l'avais eue par crédits croisés IRME-MP vers IRSE, le test compagnie prorogeant mon IRSE grâce à mon expérience récente IFR mono.

Avatar du membre
globi
Chef pilote posteur
Messages : 556
Enregistré le : 22 juil. 2007, 09:04

Message par globi »

J avais posé la question à mon bureau des licences il y a plusieurs années car j avais toujours eu l habitude d avoir
une ligne juste pour la QT puis une ligne entière IR ME MP , IR ME SP et IR SE et puis l’année suivante il n avait écrit qu une ligne supplémentaire pour l’IR SE.
Vu que son test est fait en SP, c est compris dans sa QT.
Après cela dépend de l interlocuteur. Certains continuent de tout écrire.
Mais tout est enregistré dans le système comme quoi le test a été réalisé en SP donc son IR-ME est bien prorogé
Il doit avoir une ligne « C525 IR »

Avatar du membre
globi
Chef pilote posteur
Messages : 556
Enregistré le : 22 juil. 2007, 09:04

Message par globi »

teubreu a écrit :
-Tomcat- a écrit :on m'avait expliqué que pour avoir la ligne générique "IR-ME SP + IR SE" (à l'époque), il fallait proroger sur une classe avec un CRI.
Je ne crois pas que ce soit tout à fait ça, car j'ai déjà eu cette ligne sur ma licence sans test avec un CRI.
Je l'avais eue par crédits croisés IRME-MP vers IRSE, le test compagnie prorogeant mon IRSE grâce à mon expérience récente IFR mono.
Pareil, mon test de prorogation IR en MP me permettait de conserver mon IR SE grace a l’expérience récente exigée en environnement SP ( cf appendix 8 )
Je n avais plus que 2 lignes sur mon triptyque :
Type Rating avec IR associé
et
IR SE
( la partie IR ME MP étant comprise dans la première ligne)

Avatar du membre
globi
Chef pilote posteur
Messages : 556
Enregistré le : 22 juil. 2007, 09:04

Message par globi »

Modifié en dernier par globi le 24 avr. 2020, 11:40, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 6531
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 25

Message par Dubble »

teubreu a écrit :En me faisant l'avocat du diable, il est dit Des crédits ne seront accordés que si les titulaires prorogent ou renouvellent leurs privilèges IR.
On peut argumenter que l'acte initial sur lequel tu t'appuies est une délivrance, et que donc ce n'est pas une condition prévue dans le paragraphe au-dessus du tableau.
Toute la question est de savoir si ce paragraphe traite de l'acte initial (IR de la QT C525 pour toi) ou de l'acte fils/fille. C'est vraiment mal foutu dans le texte EASA, on ne sait pas ce qu'ils veulent dire, mais si la DGAC s'est mis cette interprétation en tête ça peut se tenir et je ne vois pas sur quoi s'appuyer pour qu'ils changent de position.

Par contre si tu proroges ton MEP avec ton examinateur habituel en laissant la partie IR périmer, l'an prochain lors de ta prorogation C525 tu devrais récupérer l'IR sur ta MEP sans rien faire si tu as toujours ta MEP (et si ma lecture en me mettant dans la tête de la DGAC est bonne).
C'est exactement ça.
Leur système informatique et administratif a été codé comme ça et ne permet pas pour l'instant d'appliquer les crédits croisés sur une délivrance de QT ou de classe, même si cette délivrance proroge ou renouvelle un IR.

Par contre il parait que d'ici mai ça pourrait changer.
Cette info date d'avant le covid.. donc à voir.

Avatar du membre
globi
Chef pilote posteur
Messages : 556
Enregistré le : 22 juil. 2007, 09:04

Message par globi »

Ok
Merci Dubble
Tout s explique 😅

Avatar du membre
teubreu
Chef de secteur posteur
Messages : 1741
Enregistré le : 03 mars 2014, 22:06

Message par teubreu »

Dubble a écrit :
teubreu a écrit :En me faisant l'avocat du diable, il est dit Des crédits ne seront accordés que si les titulaires prorogent ou renouvellent leurs privilèges IR.
On peut argumenter que l'acte initial sur lequel tu t'appuies est une délivrance, et que donc ce n'est pas une condition prévue dans le paragraphe au-dessus du tableau.
Toute la question est de savoir si ce paragraphe traite de l'acte initial (IR de la QT C525 pour toi) ou de l'acte fils/fille. C'est vraiment mal foutu dans le texte EASA, on ne sait pas ce qu'ils veulent dire, mais si la DGAC s'est mis cette interprétation en tête ça peut se tenir et je ne vois pas sur quoi s'appuyer pour qu'ils changent de position.

Par contre si tu proroges ton MEP avec ton examinateur habituel en laissant la partie IR périmer, l'an prochain lors de ta prorogation C525 tu devrais récupérer l'IR sur ta MEP sans rien faire si tu as toujours ta MEP (et si ma lecture en me mettant dans la tête de la DGAC est bonne).
C'est exactement ça.
Leur système informatique et administratif a été codé comme ça et ne permet pas pour l'instant d'appliquer les crédits croisés sur une délivrance de QT ou de classe, même si cette délivrance proroge ou renouvelle un IR.

Par contre il parait que d'ici mai ça pourrait changer.
Cette info date d'avant le covid.. donc à voir.
Merci pour l'info, donc à mon avis le mieux à faire c'est de temporiser au maximum grâce aux prolongations "gratuites", puis aller les voir au dernier moment en espérant que d'ici là ça ait changé. Sinon attendre l'an prochain. Si de toutes façons JLA ne vole pas spécialement en IFR MEP ce n'est pas une pénalisation démesurée.

Pour la petite histoire quand j'avais une licence CAA ça avait marché pour moi avec une délivrance de QT CS25, ce qui confirme que chaque Autorité interprète comme elle veut, et donc quand le texte d'origine n'est pas clair, sans standardisation on se retrouve avec des distortions d'un pays à l'autre...

Avatar du membre
Auteur du sujet
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6183
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Message par JAimeLesAvions »

teubreu a écrit :En me faisant l'avocat du diable, il est dit Des crédits ne seront accordés que si les titulaires prorogent ou renouvellent leurs privilèges IR.
On peut argumenter que l'acte initial sur lequel tu t'appuies est une délivrance, et que donc ce n'est pas une condition prévue dans le paragraphe au-dessus du tableau]
La tableau parle d’examen en vol, l’examen en vol, ce n’est que pour une délivrance initiale il me semble.[/quote]

Avatar du membre
Auteur du sujet
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6183
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Message par JAimeLesAvions »

teubreu a écrit :Merci pour l'info, donc à mon avis le mieux à faire c'est de temporiser au maximum grâce aux prolongations "gratuites", puis aller les voir au dernier moment en espérant que d'ici là ça ait changé. Sinon attendre l'an prochain. Si de toutes façons JLA ne vole pas spécialement en IFR MEP ce n'est pas une pénalisation démesurée.
En effet, je ne vole pas en MEP en IFR, et pas en MEP du tout d’ailleurs, mais j’ai peur qu’on me demande de faire un renouvellement ou une autre absurdité, et donc de passer par un ATO! Mais je pense cependant que tu as raison et que je nerisque pas grand chose.
Au bureau des licences d’Athis Mons, la dernière fois que j’ai prorogé mon CRI/FI, ça ne passait pas dans la machine (tu as le droit de proroger ton CRI à tout moment de la qualif, et le FI que la dernière année si je me rappelle bien, et je voulais proroger mon CRI en même temps que min FI, je crois que cétait ça) mais la dame que j’ai vu connaissait son FCL et a forcé le truc. Donc je pense en effet qu’il faudrait que j’y aille. Mais ils ne font pas les QT à Athis Mons si j’ai bien compris.

Avatar du membre
teubreu
Chef de secteur posteur
Messages : 1741
Enregistré le : 03 mars 2014, 22:06

Message par teubreu »

JAimeLesAvions a écrit :
teubreu a écrit :En me faisant l'avocat du diable, il est dit Des crédits ne seront accordés que si les titulaires prorogent ou renouvellent leurs privilèges IR.
On peut argumenter que l'acte initial sur lequel tu t'appuies est une délivrance, et que donc ce n'est pas une condition prévue dans le paragraphe au-dessus du tableau]
La tableau parle d’examen en vol, l’examen en vol, ce n’est que pour une délivrance initiale il me semble.
Effectivement, le titre au-dessus du tableau, et ça lève un lièvre.
En anglais le titre de l'Appendice 8 parle de proficiency check, ce qui est cohérent avec le texte en-dessous qui parle de revalidation/renewal.
Dans la version française il est écrit examen pratique dans le titre (concernant une délivrance donc). Pour être cohérent avec la version anglaise il faudrait qu'il y ait marqué contrôle de compétences.
Du coup la version française n'est même pas homogène puisque le titre parle d'examen pratique (délivrance) puis juste en-dessous il est dit que ce n'est que pour prorogation/renouvellement.
Le travail de traduction a donc été mal fait.

Avatar du membre
monsieurdidi
Elève-pilote posteur
Messages : 28
Enregistré le : 03 mai 2015, 12:03

Re: Prorog IR ME avec QT

Message par monsieurdidi »

Hello JAimeLesAvions,

Pour avoir été dans le même cas que toi je t'apporte les réponses qui m'ont été faites. La problématique vient de la méthode d'enregistrement des compétences IR à la DGAC. Si tu ne veux pas lire toute ma prose tu peux aller voir ton authentification de licence sur SIGEBEL où apparaîtra ton IR ME associé à ta QT avec un commentaire disant : "Conformément à l’appendice 8 du règlement AIRCREW n°1178/2011(crédits croisés pour la partie IR d’un examen pratique pour une qualification de classe ou de type), le navigant détient le privilège de voler aux instruments sur avions monopilotes multimoteurs et sur aéronefs monomoteur."

La version longue : désormais les IR sont attachés à la QT, le tableau des crédits croisés donnent les conditions dans lesquelles l'IR est étendu aux autres classes et types lors d'un contrôle de compétence. En fait la confusion vient d'une notion qui est maintenant plus ou moins obsolète : l'IR "générique" apposé tel quel sur les licences : "IR ME + SE hors HPA Complexe", mention que tu ne peux garder qu'en prorogeant l'IR lors d'un test de délivrance/renouvellement/prorog d'une qualification de classe multimoteurs (oui je sais c'est bizarre).
D'ailleurs en l’occurrence tu as passé ton dernier test IR sur HPA complexe donc il est logique que tu perdes cette mention sur ta licence (attention, ça n'a rien à voir avec le SPO/MPO, tu as très justement fait remarquer que tu as fait un test en environnement SP, sinon la question était réglée, exit l'IR).
Je pense que la confusion est d'autant plus entretenue que tu gardes pourtant la mention "IR SE". Ca c'est parce qu'ils se sont ratés lors des dernières évolutions du FCL et que les instructeurs (dont moi) ont quasiment tous dû repasser un IR SE pour instruire car la mention "IR ME+SE etc..", c'est à dire l'IR SE obtenu par extension d'un IR ME ne suffit plus pour instruire. Du coup pour éviter les blagues tous ceux qui ont un IR SE appliqué tel quel sur la licence le garde au fil des prorog, ce qui n'affranchit pas de s'assurer d'être dans le cadre des crédits croisés du tableau appendice 8.

Voilà, sinon le seul bureau des licences capable de répondre aux questions c'est celui de Montpellier.

Bon courage.
Ad.

Répondre



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message