Murissement PPL en Californie

Tous les trucs, astuces, idées pour financer sa formation.

Modérateur : Big Brother

Répondre
Avatar du membre
Auteur du sujet
Sarah91
Elève-pilote posteur
Messages : 39
Enregistré le : 23 avr. 2018, 23:42

Murissement PPL en Californie

Message par Sarah91 »

Bonjour,
J'ai lu dans un article d'info pilote que faire ses heures de murissement à plusieurs aux us est le moyen le moins cher. Déjà en partageant les frais en plus "si j'ai bien tout compris" si nous volons 100hdv ça fait 100hdv pour chacun. Donc ça peut diviser les couts par 2,5 pour 3 personnes.
Du coup je cherche des personnes intéressés pour faire ce projet ensemble.
J'attends vos messages :)

Avatar du membre
DeltaG
Captain posteur
Messages : 166
Enregistré le : 14 févr. 2018, 12:19
Âge : 27

Message par DeltaG »

Bonjour,

Je me permets de préciser que pour faire son mûrissement, donc pour avoir les prérequis pour rentrer en stage CPL, il faut avoir loggé 100h en tant que PIC (donc 200h au total à deux). Donc je ne pense pas (surtout au niveau des hdv) que ça doit si avantageux que ça financièrement.

Cela dit, ça doit être bien sympathique ;)

Avatar du membre
clenet
Copilote posteur
Messages : 129
Enregistré le : 17 oct. 2017, 10:10

Message par clenet »

DeltaG a écrit :Bonjour,

Je me permets de préciser que pour faire son mûrissement, donc pour avoir les prérequis pour rentrer en stage CPL, il faut avoir loggé 100h en tant que PIC (donc 200h au total à deux). Donc je ne pense pas (surtout au niveau des hdv) que ça doit si avantageux que ça financièrement.

Cela dit, ça doit être bien sympathique ;)
J'ai également lu que justement on pouvait log 2 PIC pour 1 avion aux USA.

Quelqu'un peut il confirmer ou infirmer svp ?

Avatar du membre
teubreu
Chef de secteur posteur
Messages : 2098
Enregistré le : 03 mars 2014, 22:06

Message par teubreu »

clenet a écrit :
DeltaG a écrit :Bonjour,

Je me permets de préciser que pour faire son mûrissement, donc pour avoir les prérequis pour rentrer en stage CPL, il faut avoir loggé 100h en tant que PIC (donc 200h au total à deux). Donc je ne pense pas (surtout au niveau des hdv) que ça doit si avantageux que ça financièrement.

Cela dit, ça doit être bien sympathique ;)
J'ai également lu que justement on pouvait log 2 PIC pour 1 avion aux USA.

Quelqu'un peut il confirmer ou infirmer svp ?
Oui mais ce seront des heures PIC au sens FAA du terme.
Si le but est de faire un mûrissement dans l'optique d'obtenir une licence EASA, ces heures ne seront pas PIC au sens EASA donc ne pourront pas compter dans les minima CPL EASA par exemple. D'ailleurs ce ne seront même pas des heures de double si vous faites ces heures entre jeunes PPL.

Avatar du membre
-Tomcat-
Chef de secteur posteur
Messages : 3368
Enregistré le : 13 nov. 2003, 01:00
Localisation : Los Angeles (KTOA) / Biscarrosse (LFBS)
Âge : 36

Message par -Tomcat- »

La FAA permet à deux pilotes PPL VFR de loguer chacun en PIC les mêmes heures de vol lorsqu'elles sont effectuées en entraînement VSV (en EASA pour le même vol, le pilote à gauche serait CDB et celui à droite serait safety, l'un loguerait tout et l'autre rien).
Donc, oui tu peux faire 100h avec un autre pilote, oui vous pouvez partager CERTAINES heures loguées chacun en PIC, certainement pas la totalité des 100h ou alors va falloir ramer pour justifier que tout était du VSV, et non c'est valable en FAA mais pas en EASA.
Donc si tu vises un CPL EASA, en toute rigueur administrative tes heures loguées en PIC dans ton carnet de vol sont du PIC logué comme tel selon les règles locales, rien à dire. Mais un examinateur ou une autorité EASA pointilleuse pourrait te les refuser en disant que les minimas CPL sont des minimas EASA et que ces heures ne sont pas loguables en PIC du point de vue EASA.
J'ai eu des retours de clients qui m'ont dit que leurs écoles, en l'occurrence en UK et en France, les avaient avertis que les heures faites dans ces conditions (loguées deux fois) n'étaient pas acceptables. C'est sans doute discutable d'un point de vue juridique mais à chacun de se faire son avis et de décider en connaissance de cause.
http://www.headingwest.net
Mûrissements, stages d'anglais aéro, formation intensive en France et en Californie

Avatar du membre
magret2canard
Captain posteur
Messages : 217
Enregistré le : 02 mars 2018, 22:27

Message par magret2canard »

-Tomcat- a écrit :La FAA permet à deux pilotes PPL VFR de loguer chacun en PIC les mêmes heures de vol lorsqu'elles sont effectuées en entraînement VSV (en EASA pour le même vol, le pilote à gauche serait CDB et celui à droite serait safety, l'un loguerait tout et l'autre rien).
Donc, oui tu peux faire 100h avec un autre pilote, oui vous pouvez partager CERTAINES heures loguées chacun en PIC, certainement pas la totalité des 100h ou alors va falloir ramer pour justifier que tout était du VSV, et non c'est valable en FAA mais pas en EASA.
Donc si tu vises un CPL EASA, en toute rigueur administrative tes heures loguées en PIC dans ton carnet de vol sont du PIC logué comme tel selon les règles locales, rien à dire. Mais un examinateur ou une autorité EASA pointilleuse pourrait te les refuser en disant que les minimas CPL sont des minimas EASA et que ces heures ne sont pas loguables en PIC du point de vue EASA.
J'ai eu des retours de clients qui m'ont dit que leurs écoles, en l'occurrence en UK et en France, les avaient avertis que les heures faites dans ces conditions (loguées deux fois) n'étaient pas acceptables. C'est sans doute discutable d'un point de vue juridique mais à chacun de se faire son avis et de décider en connaissance de cause.
Bonjour et merci pour ces infos.

Dans les packages vous proposez, combien sont-elles réalisés en solo réellement ? Je suppose qu'au début pour bien s'acclimater au vol au US il faut au moins voler 10h avec quelqu'un.

Avatar du membre
-Tomcat-
Chef de secteur posteur
Messages : 3368
Enregistré le : 13 nov. 2003, 01:00
Localisation : Los Angeles (KTOA) / Biscarrosse (LFBS)
Âge : 36

Message par -Tomcat- »

magret2canard a écrit :Dans les packages vous proposez, combien sont-elles réalisés en solo réellement ? Je suppose qu'au début pour bien s'acclimater au vol au US il faut au moins voler 10h avec quelqu'un.
Ca dépend du choix de chacun, je propose différents types de packages, mais en effet 10h c'est un minimum incompressible (sauf à faire son mûrissement dans le désert en évitant de parler à la radio :lol: )
http://www.headingwest.net
Mûrissements, stages d'anglais aéro, formation intensive en France et en Californie

Avatar du membre
magret2canard
Captain posteur
Messages : 217
Enregistré le : 02 mars 2018, 22:27

Message par magret2canard »

-Tomcat- a écrit :
magret2canard a écrit :Dans les packages vous proposez, combien sont-elles réalisés en solo réellement ? Je suppose qu'au début pour bien s'acclimater au vol au US il faut au moins voler 10h avec quelqu'un.
Ca dépend du choix de chacun, je propose différents types de packages, mais en effet 10h c'est un minimum incompressible (sauf à faire son mûrissement dans le désert en évitant de parler à la radio :lol: )
Ok merci pour l’info.

J’étudie actuellement le cursus pro en modulaire, et voler aux US est quelque chose que je veux définitivement faire. Je te contacterais sûrement pour que tu m’expliques cela :D

Avatar du membre
Amely
Chef pilote posteur
Messages : 395
Enregistré le : 23 mai 2012, 22:51

Message par Amely »

-Tomcat- a écrit :La FAA permet à deux pilotes PPL VFR de loguer chacun en PIC les mêmes heures de vol lorsqu'elles sont effectuées en entraînement VSV (en EASA pour le même vol, le pilote à gauche serait CDB et celui à droite serait safety, l'un loguerait tout et l'autre rien).
Donc, oui tu peux faire 100h avec un autre pilote, oui vous pouvez partager CERTAINES heures loguées chacun en PIC, certainement pas la totalité des 100h ou alors va falloir ramer pour justifier que tout était du VSV, et non c'est valable en FAA mais pas en EASA.
Donc si tu vises un CPL EASA, en toute rigueur administrative tes heures loguées en PIC dans ton carnet de vol sont du PIC logué comme tel selon les règles locales, rien à dire. Mais un examinateur ou une autorité EASA pointilleuse pourrait te les refuser en disant que les minimas CPL sont des minimas EASA et que ces heures ne sont pas loguables en PIC du point de vue EASA.
J'ai eu des retours de clients qui m'ont dit que leurs écoles, en l'occurrence en UK et en France, les avaient avertis que les heures faites dans ces conditions (loguées deux fois) n'étaient pas acceptables. C'est sans doute discutable d'un point de vue juridique mais à chacun de se faire son avis et de décider en connaissance de cause.
En même temps... comment peuvent-ils savoir ce qu'on a loggué, comment et avec qui?

Avatar du membre
teubreu
Chef de secteur posteur
Messages : 2098
Enregistré le : 03 mars 2014, 22:06

Message par teubreu »

Amely a écrit :
-Tomcat- a écrit :La FAA permet à deux pilotes PPL VFR de loguer chacun en PIC les mêmes heures de vol lorsqu'elles sont effectuées en entraînement VSV (en EASA pour le même vol, le pilote à gauche serait CDB et celui à droite serait safety, l'un loguerait tout et l'autre rien).
Donc, oui tu peux faire 100h avec un autre pilote, oui vous pouvez partager CERTAINES heures loguées chacun en PIC, certainement pas la totalité des 100h ou alors va falloir ramer pour justifier que tout était du VSV, et non c'est valable en FAA mais pas en EASA.
Donc si tu vises un CPL EASA, en toute rigueur administrative tes heures loguées en PIC dans ton carnet de vol sont du PIC logué comme tel selon les règles locales, rien à dire. Mais un examinateur ou une autorité EASA pointilleuse pourrait te les refuser en disant que les minimas CPL sont des minimas EASA et que ces heures ne sont pas loguables en PIC du point de vue EASA.
J'ai eu des retours de clients qui m'ont dit que leurs écoles, en l'occurrence en UK et en France, les avaient avertis que les heures faites dans ces conditions (loguées deux fois) n'étaient pas acceptables. C'est sans doute discutable d'un point de vue juridique mais à chacun de se faire son avis et de décider en connaissance de cause.
En même temps... comment peuvent-ils savoir ce qu'on a loggué, comment et avec qui?
Avec ce raisonnement logue tout de suite 2000h dans ton carnet et demande directement un ATPL pratique. :turn:

Avatar du membre
Amely
Chef pilote posteur
Messages : 395
Enregistré le : 23 mai 2012, 22:51

Message par Amely »

Ce n'est pas du tout ce que je voulais dire, bien au contraire. Je me demandais comment et à quel moment s'effectuait la vérification des heures qui ont effectivement été faites, particulièrement à l'étranger où les règles peuvent être différentes (ce qui est le cas aux US).

Avatar du membre
teubreu
Chef de secteur posteur
Messages : 2098
Enregistré le : 03 mars 2014, 22:06

Message par teubreu »

Les heures sont toujours une déclaration sur l'honneur.

Avatar du membre
-Tomcat-
Chef de secteur posteur
Messages : 3368
Enregistré le : 13 nov. 2003, 01:00
Localisation : Los Angeles (KTOA) / Biscarrosse (LFBS)
Âge : 36

Message par -Tomcat- »

Amely a écrit :Ce n'est pas du tout ce que je voulais dire, bien au contraire. Je me demandais comment et à quel moment s'effectuait la vérification des heures qui ont effectivement été faites, particulièrement à l'étranger où les règles peuvent être différentes (ce qui est le cas aux US).
Une autorité administrative ou judiciaire pourrait tout à fait demander au propriétaire de l'avion si l'individu concerné a loué tel ou tel avion et pour combien d'heures...
http://www.headingwest.net
Mûrissements, stages d'anglais aéro, formation intensive en France et en Californie

Avatar du membre
Amely
Chef pilote posteur
Messages : 395
Enregistré le : 23 mai 2012, 22:51

Message par Amely »

Oui, oui, ça je sais bien. Mais tel que c'était décrit plus haut, il me semblait comprendre qu'un contrôle systématique était mis en place. Donc je voyais mal comment ça pouvait s'organiser, logistiquement parlant...

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message