Instructeur : quelle classe médicale ?

Classe 1, Classe 2, CEMPN, JAR, FAA, dioptries et compagnie

Modérateur : Big Brother

Répondre
Avatar du membre
Auteur du sujet
julie2a2b
Elève-pilote posteur
Messages : 21
Enregistré le : 29 janv. 2020, 13:48

Instructeur : quelle classe médicale ?

Message par julie2a2b »

Bonjour,

Désolée si cette question a été posée mainte et mainte fois mais j'aimerai avoir une réponse "officielle" car je lis tout et son contraire !

Pour être instructeur : quelle classe médicale ?

Merci :)

Avatar du membre
teubreu
Chef de secteur posteur
Messages : 1792
Enregistré le : 03 mars 2014, 22:06

Re: Instructeur : quelle classe médicale ?

Message par teubreu »

Ça dépend pour quel type d’instruction.
Une réponse « officielle » tu l’auras en lisant l’Aircrew par toi-même mais pas ici.
En gros : instruction CPL : classe 1
instruction PPL : classe 2
SFI : pas de médical, c’est même un bon moyen de se reclasser pour ceux qui l’ont perdu.

Avatar du membre
arogues
Chef de secteur posteur
Messages : 1076
Enregistré le : 25 oct. 2004, 02:00
Contact :

Re: Instructeur : quelle classe médicale ?

Message par arogues »

Cas tordu : si on fait de l'instruction bénévole pour un CPL (en ATO donc), classe 1 ou 2 ?
@+, Antoine
Mon blog : http://blog.arogues.org

Avatar du membre
teubreu
Chef de secteur posteur
Messages : 1792
Enregistré le : 03 mars 2014, 22:06

Re: Instructeur : quelle classe médicale ?

Message par teubreu »

arogues a écrit :
22 juin 2020, 09:08
Cas tordu : si on fait de l'instruction bénévole pour un CPL (en ATO donc), classe 1 ou 2 ?
En pratique les ATO formant au CPL emploient des CPL pour ça et il doit être marqué dans leur Manex classe 1 donc je pense que la question ne se posera jamais.
Mais sur le principe je dirais que pour former au CPL il faut exercer des privilèges CPL. Ce n'est pas écrit en toutes lettres dans le FCL.915(b)(1) mais c'est, dans mon interprétation, l'esprit du texte, i.e. avoir au moins la licence pour laquelle on instruit (et je rajoute, peut-être à tort, pouvoir en exercer les privilèges, sinon la première condition ne rime pas à grand chose). Et pour exercer des privilèges CPL il faut une classe 1.

Par contre si ce n'est pas de l'instruction en vue de l'obtention d'un CPL une classe 2 suffit. Par exemple l'entraînement pour la SEP d'un pilote détenant déjà un CPL peut clairement être fait par un FI PPL et donc potentiellement classe 2 tant qu'il a le rating adéquat, cf le point (b)(2).

Avatar du membre
Auteur du sujet
julie2a2b
Elève-pilote posteur
Messages : 21
Enregistré le : 29 janv. 2020, 13:48

Re: Instructeur : quelle classe médicale ?

Message par julie2a2b »

Merci :)

Avatar du membre
Foxymy
Elève-pilote posteur
Messages : 15
Enregistré le : 13 sept. 2011, 11:53

Re: Instructeur : quelle classe médicale ?

Message par Foxymy »

Attention, car je pense que les gens font beaucoup l'amalgame entre Classe de visite médicale, qualification, licence et voire même bénévolat.

Partons de la base ; une licence est valable à vie. Pour pouvoir user des privilèges liés à une licence, il faut (entre autres) la classe de visite médicale adéquate. Prenons quelques exemples :
  • Pour exercer les privilèges d'une licence PPL, on demande à minima une visite médicale de classe 2.
  • Pour exercer les privilèges d'une licence CPL ou ATPL (dite professionnelle donc) il faut une visite médicale de classe 1. Néanmoins, une personne détentrice d'une de ces licences et ayant une visite médicale de classe 2, peut toujours voler sans problème, mais dans les limites des privilèges d'une licence PPL.
Ensuite il existe plusieurs qualifications d'instructeurs ; FI, CRI, TRI, ect... A partir de là il faut regarder pour chaque qualification, et dans chaque qualification il y a des requirements encore spéciaux suivant les privilèges que l'ont souhaite utiliser, le niveau de licence demandé. Si on te demande d'avoir un CPL pour dispenser une instruction en vue de formation pour un CPL, alors il te faut pouvoir utiliser les privilèges de ta licence CPL et donc avoir une Classe 1 (dans ce cas une classe 2 de suffit pas). Je parle bien pour tout cela en VOL REEL. En effet, il y a encore des exceptions pour l'instruction au simulateur. Il faut donc bien vérifier les requirements pour chaque qualification d'instructeur.

Pour terminer, les notions de bénévolat et de travail rémunéré rentrent encore une autre explication.

L'explication peut paraître alambiquée, mais une fois que l'on a compris "dans quel sens" cela fonctionne, cela devient évident ! ;)

Avatar du membre
- A400M -
Captain posteur
Messages : 229
Enregistré le : 27 janv. 2020, 11:02
Âge : 25

Re: Instructeur : quelle classe médicale ?

Message par - A400M - »

Foxymy a écrit :
30 juin 2020, 17:24
Attention, car je pense que les gens font beaucoup l'amalgame entre Classe de visite médicale, qualification, licence et voire même bénévolat.

Partons de la base ; une licence est valable à vie. Pour pouvoir user des privilèges liés à une licence, il faut (entre autres) la classe de visite médicale adéquate. Prenons quelques exemples :
  • Pour exercer les privilèges d'une licence PPL, on demande à minima une visite médicale de classe 2.
  • Pour exercer les privilèges d'une licence CPL ou ATPL (dite professionnelle donc) il faut une visite médicale de classe 1. Néanmoins, une personne détentrice d'une de ces licences et ayant une visite médicale de classe 2, peut toujours voler sans problème, mais dans les limites des privilèges d'une licence PPL.
Ensuite il existe plusieurs qualifications d'instructeurs ; FI, CRI, TRI, ect... A partir de là il faut regarder pour chaque qualification, et dans chaque qualification il y a des requirements encore spéciaux suivant les privilèges que l'ont souhaite utiliser, le niveau de licence demandé. Si on te demande d'avoir un CPL pour dispenser une instruction en vue de formation pour un CPL, alors il te faut pouvoir utiliser les privilèges de ta licence CPL et donc avoir une Classe 1 (dans ce cas une classe 2 de suffit pas). Je parle bien pour tout cela en VOL REEL. En effet, il y a encore des exceptions pour l'instruction au simulateur. Il faut donc bien vérifier les requirements pour chaque qualification d'instructeur.

Pour terminer, les notions de bénévolat et de travail rémunéré rentrent encore une autre explication.

L'explication peut paraître alambiquée, mais une fois que l'on a compris "dans quel sens" cela fonctionne, cela devient évident ! ;)
D'ailleurs pour rebondir sur ce propos, j'ai ouïe dire qu'un FI PPL pouvait être rémunéré... Quelqu'un aurait la règlementation sur ce point? Si ça s'avère vrai, faudra m'expliquer, étant donné que c'est un travail aérien :-?

Avatar du membre
Foxymy
Elève-pilote posteur
Messages : 15
Enregistré le : 13 sept. 2011, 11:53

Re: Instructeur : quelle classe médicale ?

Message par Foxymy »

- A400M - a écrit :
30 juin 2020, 18:38
D'ailleurs pour rebondir sur ce propos, j'ai ouïe dire qu'un FI PPL pouvait être rémunéré... Quelqu'un aurait la règlementation sur ce point? Si ça s'avère vrai, faudra m'expliquer, étant donné que c'est un travail aérien :-?
Un FI PPL peut être rémunéré en effet comme le prévoit la réglementation. La réglementation n’est pas si difficile à trouver... J’encourage les gens à chercher, que de tout copier/coller ;)

Sinon je ne saurai te le justifier, c’est la réglementation. Et tant mieux si ça peut en aider certains. Sinon l’instruction ne rentre pas dans le « travail aérien ».

Avatar du membre
arogues
Chef de secteur posteur
Messages : 1076
Enregistré le : 25 oct. 2004, 02:00
Contact :

Re: Instructeur : quelle classe médicale ?

Message par arogues »

Lire le FCL.205.A (le chapitre FCL.2XX du Part-FCL est la base de la réglementation du PPL) ...
Rémunération possible pour instruction ou examinateur.
@+, Antoine
Mon blog : http://blog.arogues.org

Avatar du membre
- A400M -
Captain posteur
Messages : 229
Enregistré le : 27 janv. 2020, 11:02
Âge : 25

Re: Instructeur : quelle classe médicale ?

Message par - A400M - »

D'accord merci pour l'info !

Répondre



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message