Classe 2 - Brexit / Vision en relief

Classe 1, Classe 2, CEMPN, JAR, FAA, dioptries et compagnie

Modérateur : Big Brother

Répondre
Avatar du membre
Auteur du sujet
romain918
Pax du forum
Messages : 1
Enregistré le : 13 janv. 2021, 23:46

Classe 2 - Brexit / Vision en relief

Message par romain918 »

Bonjour à tous,

Nouvelle question sur la vision en relief. Mon cas est assez particulier (classe 1 UK / Brexit / COVID), je vais donc le détailler, désolé pour la longueur.

Opéré d'un strabisme à 3 ans, je n'ai pas de vison stéréoscopique. C'est clair et net, même de l'orthoptie n'y changera rien : le cerveau n'est pas "câblé". J'ai en revanche subi une thérapie par occlusion, mon champ visuel est donc binoculaire. Mon acuité visuelle est bonne à chaque oeil séparément et en binoculaire.

Fin 2019, j'ai obtenu une classe 1 UK (donc EASA, classe 2 incluse jusqu'en 2024). Les centres UK ne font pas le test de vision en relief mais un détail de fond d'oeil les a poussé à demander un avis complémentaire d'un consultant ophtalmologiste. Ce dernier a mis dans sa conclusion : "Vision binoculaire normale, pas de diplopie, pas d'asthénopie". Suite à quoi le médecin de la CAA m'a délivré le papier.

Ma formation pro aux UK ayant été annulée suite au COVID, je me suis lancé dans un PPL en France (région parisienne), toujours en cours.

Fin 2020 (Brexit, la CAA sort de l'EASA), je me rends compte trop tard de la date limite de transfert et n'ai pas le temps de transférer mon dossier médical dans un autre pays membre de l'EASA. Ce certificat n'est donc plus valide en France. Je ne peux donc plus voler en solo. Il me faudrait repasser un examen initial de classe 1.
Vu le contexte sanitaire, impossible pour moi de repasser cet initial à Londres pour le moment (ajoutons au passage qu'ils peuvent délivrer les classes 1 EASA car ils dépendent désormais d'Austro Control, la DGAC autrichienne). Or je sais qu'en France, c'est grillé pour moi.

Je me dis alors que le mieux est de passer l'initial de la classe 2 en France et quand les jours seront meilleurs, je pourrai retourner à Londres pour la classe 1. Ce qui me permettrait d'avancer mon PPL.

Ma question est donc la suivante : les médecins généralistes agréés DGAC pour la classe 2 font-ils l'examen de la vision en relief (TNO, mouche ou points en relief à voir avec des lunettes polarisées) lors de cet examen initial ? Le tout étant d'éviter le moindre doute de sa part car si je dois passer une expertise en CEMPN je serai déclaré inapte car ils font le test à coup sûr, et pour eux c'est éliminatoire (pourquoi, c'est l'autre grande question !).

Merci pour vos réponses :)

Romain.

PS : Précisons que les textes européens n'imposent pas la vision en relief (classe 1 et 2). Pour des raisons de traduction, en France ils sont mal appliqués.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message