Classe 1 échouée, quel avenir ?

Classe 1, Classe 2, CEMPN, JAR, FAA, dioptries et compagnie

Modérateur : Big Brother

Avatar du membre
4T60A
Chef pilote posteur
Messages : 506
Enregistré le : 03 avr. 2016, 12:33
Âge : 56

Message par 4T60A »

JAimeLesAvions a écrit :Et si tu veux apprendre réellement à piloter, fait du planeur, ce n'est pas cher il y a un club à arcachon.
+1000. :D

Et en plus de ce qui est dit ci-dessus, j'ajoute que c'est totalement grisant et fun. :D
Avatar du membre
Auteur du sujet
sokokura
Elève-pilote posteur
Messages : 38
Enregistré le : 12 nov. 2015, 19:04
Localisation : Bordeaux, France

Message par sokokura »

JAimeLesAvions a écrit :...
Merci d'avoir pris tant de soin à me répondre et m'orienter.

En effet le daltonisme seul n'est pas rédhibitoire, le chef médecin du CEMPN Bordelais m'en parlait.
Par contre, couplé à l'absence de vision du relief (ce qui me surprend mais apparemment je le compense autrement) ça bloque sec. Et c'est peut être là que je peut tirer mon épingle du jeu, par exemple avec la FAA.

Parce que le daltonisme, le mien tout du moins (test d'Ishihara manqué + lanterne de Beyrne manqué) bloque pour la classe 1 mais pas la classe 2, laissant place au VFR de jour uniquement.
Et c'est dommage parce qu'entre les taxiways et les runways, ou entre le babord et le tribord des aéronefs, je ne peinais pas à déchiffrer de nuit mais bon.

Je pense que je vais prochainement contacter un médecin aéronautique agréé FAA à Toulouse.
Mais ouais, j'arrive pas à lâcher l'idée.

Sinon le planeur, à cause de la vision du relief c'est dead seul. Mais je compte bien en faire avec un instructeur à bord, parce que ça me fait rêver !
“L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre.”
Antoine de Saint Exupéry
Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6606
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Message par JAimeLesAvions »

Lis ce que dit la CAA sur le lien, je pense que ta classe 1 EASA est peut-être possible
Avatar du membre
fouga
Chef de secteur posteur
Messages : 1626
Enregistré le : 10 mai 2006, 02:00
Âge : 33

Message par fouga »

Salut,

Je remonte le sujet, je viens d'avoir ma classe 1, j'ai eu droit à 2 visites chez le cardio en plus de l'admission (pour rien, mais le médecin voulait pas me croire, après j'ai appris des trucs sur le fonctionnement du coeur et les systèmes d'analyse avec le cardio donc c'était sympa) et là c'est bon.

Bref, pour sokokura, as-tu déjà fait une demande de contre expertise au CMAC? Je ne sais pas ce que tu vois à Ishiara, personnellement j'avais aussi peur car je me suis testé avec des applis sur le téléphone, et certaines étaient bien corsées, lors de la visite ça s'est bien passé, au bout de quelques planches ils m'ont dit que c'était bon, et c'est vrai que les planches sont plus simples que le tél. Je précise quand même que j'avais jamais eu de problème pour mes classes 2 sur ce sujet, mais je me demande si on peut pas entrainer le cerveau en améliorant sa capacité d'extraction des contrastes (parce que la sensibilité des cones et des batonnets je pense pas que tu puisses la "muscler").

Pour le papillon, je pense que c'est le même principe que pour le TNO, avec les pacmans et les lunettes verte/rouge. Je redoutais ce test, je l'ai passé 2 fois sur les classes 2, j'ai toujours eu énormément de mal (du genre 2 minutes pour faire apparaitre la première planche), et le médecin aéro du PPL m'avait dit de m'entrainer avec les autostéréogrammes.
J'ai longtemps cherché sans trouver, un jour une appli m'a suggéré d'essayer de les voir en louchant (on a alors le relief "incrusté" dans l'écran au lieu de "sortir" de l'écran).
J'ai testé et ça a fini par marcher, du coup j'ai trouvé le truc derrière avec la vision "parallèle" (fait moins mal aux yeux qu'en louchant), et lors du test TNO, j'ai à peine rapproché le livre à ma distance d'entrainement que les 4 premières planches m'ont sauté à la figure (surprenant même l'ophtmalo) en moins de 5 secondes, pareil pour les 4 suivantes et l'ophtmalo m'a alors dit que c'était bon...

Je connais le "jeu" dont tu parles avec 2 points qui en font apparaitre eun 3ème si tu passes en vision stéréo. J'y arrive mais souvent c'est pas agréable et ça pique les yeux à force...
Si tu dis voir en 3D pour les films, c'est que ta vision stéréo existe (elle se forme avant 10 ans, si elle est pas dans le cerveau c'est foutu), et donc ton problème vient peut être de la façon dont tu utilises tes yeux... et donc ça peut peut être se rééduquer.
Si tu n'y arrive pas seul ou que tu ne sais pas, essaye de voir un orthoptiste, il pourra voir si quelque chose est possible.

Et surtout ne lâche rien, il existe la possiblité d'aller au Canada/US si c'est vraiment ton projet (Danny de pilote.us l'a fait et c'est pas le seul), mais c'est vrai que tu n'as pas forcément envie d'aller là bas, et si une solution existe ici, autant rester en Europe, t'as pas à t'exiler à cause des toubibs!
Quand ils m'ont cherché des noises avec l'ECG, en même temps que j'ai cherché un cardio, j'ai regardé les textes sur legifrance et les normes Européennes. J'étais prêt à chercher la moindre faille au niveau national ou Européen pour contester une inaptitude, et j'aurais pas eu peur de prendre un avocat et d'engager des poursuites contre les services médicaux s'il existait une chance de récupérer l'aptitude.
Il faut se dire que pour le médical on est seul contre le système, et il ne fera pas grand cas d'une individualité, il faut pas hésiter à littéralement le faire chier et l'attaquer si tu veux obtenir ce que tu veux...
Avatar du membre
Auteur du sujet
sokokura
Elève-pilote posteur
Messages : 38
Enregistré le : 12 nov. 2015, 19:04
Localisation : Bordeaux, France

Message par sokokura »

Bref résumé :
A 50hdv, l'an dernier, juste avant l'acquisition de mon PPL j'ai tenté ma classe 1. Pour ce qui semble être un daltonisme et une diplopie je suis jugé inapte classe 1 et 2. J'ai entrepris une formation de développeur JavaScript grâce au Fongécif que je gardais de côté.


Fouga, ho, Fouga... Quelle tristesse de ne pas t'avoir lu plus tôt, quelle tristesse...

Je suis allé chez l'orthoptiste il y a quelques jours. On a fait un bilan. On pense pouvoir rééduquer mes yeux. Avec mes exercices quotidiens je vois déjà des avancées, je vois en relief de temps en temps et j'ai même réussi à voir double une fois.
Durant ce bilan, j'ai fait un test d'Ishihara... Aucune erreur, malgré des hésitations. Et je m'entraîne, parce qu'en effet dans ma situation du progrès se fait.

3 ophtalmos, sans compter leurs aide-soignants ou assistants, 2 médecins généralistes, 2 opticiens et des gens ci ou là me disaient tous que c'était impossible. Pas improbable, impossible, inenvisageable. Le CEMPN, j'y suis allé une seconde fois : ils disaient la même chose.

Bref, les gens, ça me fait super plaisir de vous dire ça :
Peut être que, dans un futur proche, je vais pouvoir retenter ma classe 1. Peut être que je l'aurais.

Alors je m'ouvre un peu, en tentant de tempérer mes émotions, mais je viens de loin. A 27 ans, j'ai été en foyers de l'aide sociale à l'enfance, j'ai été à la rue, j'ai connu beaucoup d'obstacles, et financièrement ça a toujours été instable. Si je réussis, fouga, tu vas devoir me laisser t'offrir un verre, ou sinon je t'enverrais un petit quelque chose par la poste !
Rien n'est sûr, mais j'aurais plus de chances si j'y crois.
“L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre.”
Antoine de Saint Exupéry
Avatar du membre
fouga
Chef de secteur posteur
Messages : 1626
Enregistré le : 10 mai 2006, 02:00
Âge : 33

Message par fouga »

Et bien dans ce cas bats toi et tu finiras par y arriver ;) si tu vois Ishihara peut importe avec qui c'est que ta vision des couleurs est là, si tu vois par moment en 3D, c'est que le câblage existe mais que tu ne sais pas l'utiliser pour l'instant!

Retente une aptitude, contacte le CMAC si ça passe pas et vas y, tu as aucune raison d'être inapte, et laisse les coupes chiasses te dire ce qu'ils veulent :lol: il est possible que tu puisses t'en sortir en repassant une admission (je sais pas te conseiller s'il faut dire ou pas que t'as déjà été recalé... d'une part parce que j'ignore jusqu'à quelle mesure ils peuvent vérifier les infos, d'autre part pour l'aspect honnêteté personnelle... après quand une règle est stupide ou injuste... doit on la suivre... prochain sujet du bac de philo? :D )
Sinon regarde les démarches à faire, une chose est sûre, si tu as ce qu'il faut pour être apte, à force de les faire chier ça finira par passer, il faudra juste y mettre le temps et les moyens en ayant pas peur d'aller à chaque fois "au dessus" pour faire valoir tes droits!

Je te souhaite d'avoir le droit "d'en chier" avec l'Atpl dans les prochains mois ;) lâche rien! 8)
Avatar du membre
Auteur du sujet
sokokura
Elève-pilote posteur
Messages : 38
Enregistré le : 12 nov. 2015, 19:04
Localisation : Bordeaux, France

Re: Classe 1 échouée, quel avenir ?

Message par sokokura »

Petit retour sur le sujet après quelques années.

- Inapte classe 1 et 2 en 2017 après 3 ans de vol en élève PPL (longue durée de formation : situation financière très instable à l'époque).
- Je suis allé deux fois au CEMPN de Bordeaux pour vérifier si j'étais apte classe 1 et 2 : deux refus (vision du relief + de certaines teintes de couleur).
- J'ai tenté une rééducation des yeux : c'est douloureux, long, aucun orthoptiste n'était optimiste et c'est un échec. Une réussite m'aurait fait craindre un potentiel rétablissement naturel à l'anomalie initiale.
- J'ai rencontré deux ophtalmologues et 2 orthoptistes : tous étaient en désaccord avec les conclusions du CEMPN concernant une diplopie.
- Aujourd'hui je réfléchis à visiter à nouveau un CEMPN (celui de Bordeaux n'est plus) pour vérifier mon inaptitude classe 2. Je refuse de passer par un "simple" médecin agréé par la DGAC.
- Aujourd'hui je n'ai pas le temps de voler ULM. J'y réfléchis, mais si je suis inapte classe 2 suis-je légitime à voler ? Après un accident, même si ma gestion était parfaite, va-t-on me repprocher d'avoir pris les commandes ? Après des années de réflexion je n'ai toujours pas décidé.

Je suis maintenant développeur informatique indépendant.
Maintenant seulement je réussis à regarder des vidéos d'avion, et encore, dès que c'est depuis un cockpit j'ai parfois hâte de passer à autre chose.

À Bordeaux on a le studio de développement Asobo qui s'occupe du dernier Flight Simulator.
Ils m'ont contacté pour travailler sur FS justement, j'étais enchanté ! Mais le contact avec les RH, les retours que j'ai eu sur la vie dans l'entreprise ainsi que les commentaires sur Glassdoor m'ont refroidi et je n'ai pas continué avec eux.

Entant que pilote j'étais très intéressé par tout l'aspect "sécurité" et gestion des ressources humaines, et sans le vouloir c'est aussi deux sujets qui m'intéressent côté informatique. Je pense que des liens intéressants entre ces deux domaines peuvent être étudiés pour améliorer les conditions des deux métiers.

Bref : si vous aussi vous êtes devenu inapte, voilà. Il m'a fallu quelques années, au début c'était difficile, aujourd'hui ce n'est pas facile. Mais le temps qui passe sait nous surprendre, bien que toute ma vie était centrée sur les vols j'ai trouvé d'autres sources de joie et petit à petit je me rapproche des avions avec moins de tristesse. Bonne chance !
“L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre.”
Antoine de Saint Exupéry
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message