Pilote à Distance (Drone)

Pour parler d'autres choses que les sélections en elles-même: la vie de pilote militaire, tel avion, tel autre...

Modérateurs : Palmito, HR200

Avatar du membre
Auteur du sujet
Constantin
Elève-pilote posteur
Messages : 9
Enregistré le : 10 oct. 2018, 09:26
Âge : 22

Pilote à Distance (Drone)

Message par Constantin »

Bonjour à toutes et à tous,

Je suis actuellement en école d'ingénieurs et j'aimerais pouvoir intégrer les rangs de l'armée dès l'obtention de mon diplôme. D'ailleurs, je suis très intéressé par l'aéronautique et notamment le pilotage (chasse, transport, hélicos), mais je ne pense pas pouvoir y parvenir... En effet, étant "victime" de mes mauvais yeux, je n'ai pas les qualités ophtalmologiques requises pour pouvoir postuler.

Par contre, j'ai récemment appris la montée en puissance d'une nouvelle branche appelée "PAD" (Pilote à Distance), concernant donc le pilotage de drone. J'ai pu trouvé quelques infos notamment sur la procédure de recrutement puisqu'elle est commune à celle des pilotes et NOSA. Toutefois, il n'existe pas de fiche métier ni de RETEX sur les divers forums aero.

Ainsi, je viens à vous pour obtenir de plus amples renseignements, notamment sur les critères de sélection, le métier, les évolutions de carrière... Enfin tout ce que vous savez quoi! Ca pourrait être utile à d'autres personnes dans mon cas.

Je vous remercie d'avance :D

PS: s'il existe un sujet sur le forum, n'hésitez pas à supprimer ce post et m'indiquer où il se trouve (je n'en ai pas trouvé, mais sait-on jamais ;) ).

Avatar du membre
p2002
Chef pilote posteur
Messages : 539
Enregistré le : 23 janv. 2018, 14:37

Message par p2002 »

Essaye de te renseigner pour tes yeux il ne faut pas 12/10 et 2 yeux derrière la tête pour faire de la chasse contrairement à ce qu'on nous dit quand on est gamin.

Pour la sélection elle est commune chasse, nosa et drone (EOPN) il me semble.

Avatar du membre
Auteur du sujet
Constantin
Elève-pilote posteur
Messages : 9
Enregistré le : 10 oct. 2018, 09:26
Âge : 22

Message par Constantin »

p2002 a écrit :Essaye de te renseigner pour tes yeux il ne faut pas 12/10 et 2 yeux derrière la tête pour faire de la chasse contrairement à ce qu'on nous dit quand on est gamin.

Pour la sélection elle est commune chasse, nosa et drone (EOPN) il me semble.
Merci pour ta réponse.

En ce qui concerne les yeux, j'ai réussi à trouver toute la documentation avec les degrés d'hypermétropie/astigmatisme etc admissibles, et malheureusement je ne rentre pas dans les critères. En termes de pilotage, sur le papier, la seule chose possible pour moi, c'est la ligne. A moins que ça change dans les prochains mois...

D'où mon intérêt pour cette nouvelle branche.

Avatar du membre
OlivierB
Elève-pilote posteur
Messages : 26
Enregistré le : 16 oct. 2018, 22:17
Localisation : Paris
Contact :

Message par OlivierB »

Bonsoir Constantin,

Je suis dans le même cas que toi. Des yeux trop mauvais pour faire de la chasse ou du transport, mais à priori possible pour du drone (à en croire mon CIRFA air, même s'ils ne sont sûr de rien pour le moment).
Et ça passe bien par EOPN. Comme c'est très récent, on a aucune fiche de poste / RETEX... Le sujet reste encore assez flou, même au niveau de la formation.
D'après ce que j'ai compris (source CIRFA + ami en interne dans l'AA), même formation que EOPN => ATPL théo, tronc commun Salon / Cognac, puis CPL. On ne sait pas encore si il y aura une spécialisation "drone" comme il y a actuellement pour chasse / transport / hélico.

Personnellement, je suis inscrit à la session du 2 décembre à Tours.
Au plaisir d'échanger avec toi.
Olivier
Cadets AF 2018 - Echec PSY1
EOPN 2018 - Inapte VM
Cadets AF 2019 - Attente PSY2
-
http://welcome-onboard.fr/

Avatar du membre
Auteur du sujet
Constantin
Elève-pilote posteur
Messages : 9
Enregistré le : 10 oct. 2018, 09:26
Âge : 22

Message par Constantin »

OlivierB a écrit :Bonsoir Constantin,

Je suis dans le même cas que toi. Des yeux trop mauvais pour faire de la chasse ou du transport, mais à priori possible pour du drone (à en croire mon CIRFA air, même s'ils ne sont sûr de rien pour le moment).
Et ça passe bien par EOPN. Comme c'est très récent, on a aucune fiche de poste / RETEX... Le sujet reste encore assez flou, même au niveau de la formation.
D'après ce que j'ai compris (source CIRFA + ami en interne dans l'AA), même formation que EOPN => ATPL théo, tronc commun Salon / Cognac, puis CPL. On ne sait pas encore si il y aura une spécialisation "drone" comme il y a actuellement pour chasse / transport / hélico.

Personnellement, je suis inscrit à la session du 2 décembre à Tours.
Au plaisir d'échanger avec toi.
Olivier
Bonjour Olivier,

Merci pour ta réponse !
Oui ça reste assez flou et même sur les critères d'admissibilité... Du coup on sait pas trop quoi en penser.

Ça serait bien que tu nous fasses un retour de ta cession le 2 décembre ! Bonne chance 😉

Avatar du membre
clenet
Copilote posteur
Messages : 129
Enregistré le : 17 oct. 2017, 10:10

Message par clenet »

Constantin a écrit :
OlivierB a écrit :Bonsoir Constantin,

Je suis dans le même cas que toi. Des yeux trop mauvais pour faire de la chasse ou du transport, mais à priori possible pour du drone (à en croire mon CIRFA air, même s'ils ne sont sûr de rien pour le moment).
Et ça passe bien par EOPN. Comme c'est très récent, on a aucune fiche de poste / RETEX... Le sujet reste encore assez flou, même au niveau de la formation.
D'après ce que j'ai compris (source CIRFA + ami en interne dans l'AA), même formation que EOPN => ATPL théo, tronc commun Salon / Cognac, puis CPL. On ne sait pas encore si il y aura une spécialisation "drone" comme il y a actuellement pour chasse / transport / hélico.

Personnellement, je suis inscrit à la session du 2 décembre à Tours.
Au plaisir d'échanger avec toi.
Olivier
Bonjour Olivier,

Merci pour ta réponse !
Oui ça reste assez flou et même sur les critères d'admissibilité... Du coup on sait pas trop quoi en penser.

Ça serait bien que tu nous fasses un retour de ta cession le 2 décembre ! Bonne chance 😉
Tu as tout ce qu'il faut sur internet comme retour sur la semaine de sélection EOPN.

Avatar du membre
Auteur du sujet
Constantin
Elève-pilote posteur
Messages : 9
Enregistré le : 10 oct. 2018, 09:26
Âge : 22

Message par Constantin »

Si tu postules en tant que PAD directement, je ne suis pas sûr que les sélections soient strictement identiques. À voir.

Avatar du membre
OlivierB
Elève-pilote posteur
Messages : 26
Enregistré le : 16 oct. 2018, 22:17
Localisation : Paris
Contact :

Message par OlivierB »

Salut !
A priori (toujours d'après le CIRFA) les épreuves seront strictement les mêmes pour tout le monde (= Chasse, PAD, transport, hélico)

La seule différence se situerait au niveau de la visite médicale (Enfin, j'espère!)
Je ferai un retour la semaine du 2 pour confirmer tout ca.
A+ !
Cadets AF 2018 - Echec PSY1
EOPN 2018 - Inapte VM
Cadets AF 2019 - Attente PSY2
-
http://welcome-onboard.fr/

Avatar du membre
Auteur du sujet
Constantin
Elève-pilote posteur
Messages : 9
Enregistré le : 10 oct. 2018, 09:26
Âge : 22

Message par Constantin »

Meilleurs vœux à tous, que cette année vous soit synonyme de réussite.


OlivierB a écrit :Salut !
A priori (toujours d'après le CIRFA) les épreuves seront strictement les mêmes pour tout le monde (= Chasse, PAD, transport, hélico)

La seule différence se situerait au niveau de la visite médicale (Enfin, j'espère!)
Je ferai un retour la semaine du 2 pour confirmer tout ca.
A+ !
Bonjour Olivier,

Pourrais-tu nous faire part de ton retour d'expérience ? 😁

Avatar du membre
OlivierB
Elève-pilote posteur
Messages : 26
Enregistré le : 16 oct. 2018, 22:17
Localisation : Paris
Contact :

Message par OlivierB »

Salut!

Désolé pour le temps de réponse, j'ai complètement zappé. Merci de m'avoir relancé!
Voici donc mon retour d'expérience sur cette sélection :

Je suis arrivé le dimanche au soir, avec une vingtaine d'autres personnes. Direction les dortoirs. Chambre de 4 pour ma part.

Lundi matin, on est accompagné jusqu'au bâtiment du CSSA après avoir pris le petit dej au mess. Petit briefing de la semaine avec présentation des exercices de la semaine. Je pose d'emblée la question : "pour PAD (Pilote A Distance), comment ça se passe ?"
"Vous ferez tout comme les autres candidats pour l'instant". Ok !
Les épreuves commencent donc par le palonnier, par groupe de 8. Ce n'est pas très difficile, surtout si vous faites deja du planeur/ULM/avion.
On enchaîne sur les tests psychotechniques dans la salle informatisée d'à côté :
- Petit questionnaire sur vous et votre expérience de manière générale.
- Test de maths
- Test des compteurs (instruments de bord)
- Test d'orientation spatiale (la maquette avion)
Pause déjeuner
- Tests du TAMI C (6 exercices de logique)
- Test de culture générale aéronautique (30 questions)
C'est comme sur CockpitSeeker, pour ceux qui ont bossé sur ce site.
Fin des épreuves du 1er jour. On vous annonce les résultats et un debrief est accordé à chaque candidat éliminé. On est 8 à rester je crois.

Retour dans les chambres.
Mardi matin, c'est le test du SECPIL. Un conseil à vous donner : privilégier la trajectoire avant tout. Apparemment, ils calculent l'écart moyen par rapport à la trajectoire idéale. Ensuite, le palonnier en priorité 2 et enfin le calcul mental en priorité 3.
Honnêtement, et peut être bizarrement, j'ai pris beaucoup de plaisir à faire ce test en simulateur. Faut le voir franchement comme un jeu. Résultats en fin de matinée. 2 éliminés.
L'après midi, on enchaîne sur un test d'anglais éliminatoire de 150 questions où il faut avoir >50%. Les questions sont relativement faciles si vous avez bossé l'anglais. Sur notre promo, personne n'est éliminé ! Après, il faut remplir quelques questionnaires de personnalité. Plus de 200 questions au total je crois. C'était vraiment tiré par les cheveux à certains moments....
Retour dans la salle "d'attente". Je crois que c'est à ce moment qu'on nous décrit en détail la formation d'un EOPN, les 3 filières + la filière drone.
En fait, et c'est peut être là le point le plus important, la filière drone est une filière sur "volontariat" du candidat. C'est à dire que si le candidat EOPN est refusé à la suite de la commission pilote, et qu'il est volontaire PAD, il sera appelé pour passer des tests de sélection spécifique drone (aucune info sur ces tests), avec, à l'issu, une nouvelle commission qui décidera s'il est pris en PAD ou pas. PS : pour être éligible PAD, il faut garder l'aptitude pilote quoiqu'il arrive, c'est à dire qu'il faut réussir le premier jour et réussir le SECPIL également. Un candidat éligible NOSA ne pourrait donc pas prétendre à pilote drone.

A partir de là, les épreuves ne sont plus éliminatoires.
Le mercredi matin, entretien de groupe. 3 psychologues nous observent résoudre une énigme. Pour résumer, notre cas était un monde imaginaire où il fallait désamorcer une bombe dans une ville assiégée par des rebelles. Nous avions à notre disposition : une carte du monde, des moyens humains (démineur, médecin, robot destructeur,....) et techniques (voitures, porte avion, missiles de croisière, navettes fluviales etc...) et 25 min en commun pour résoudre le problème en minimisant les pertes humaines. Eh beh, je peux vous dire que c'était pas facile ! Perso, je n'ai pas eu trop d'idées à apporter au groupe donc j'ai plutôt essayer de faire en sorte que tout le monde se comprenne, et valoriser les idées des autres.
L'après midi, sport. Tractions PUIS Luc Léger, ce qui est plus facile dans cet ordre...!! Pour le Luc léger, il est apprécié que vous motivez vos camarades a côté de vous si vous êtes meilleur qu'eux, plutôt que de la jouer perso (vous courrez cote a cote dans des 'couloirs' au sein d'un gynmase)

Le jeudi, dernier jour. Les entretiens individuels. Pour ma part, je suis d'abord passé avec le lieutenant colonel psychologue, un des psys qui nous avait observé la veille. 50 min d'entretien et parfois des questions un peu déstabilisantes, basées sur vos réponses aux inventaires de personnalité.
Ensuite les pilotes m'ont appelé. Un commandant Falcon 2000 et un lieutenant colonel ancien pilote de chasse, désormais commandant de l'EPAA à Cognac. Rien que ça. Les 2 étaient plutôt intimidants... Entretien plus court cette fois. J'explique mon cas : je souhaite faire drone (et uniquement drone) car ma vision est inapte chasse/transport. Là, leur réaction est plutôt inattendue : "ne nous parlez pas de drone, vendez nous le métier de pilote chasse/transport comme si vous n'aviez pas de problème de vue. On veut savoir ce que vous avez dans le ventre." Je précise quand même que ma lettre de motivation est axée sur drone ! Ce n'est pas grave apparemment. L'entretien se fera donc comme si je postulais à EOPN classique...

Conclusion : les résultats de la commission EOPN sont pour bientôt. Si je suis pris, je passe la visite médicale tout en sachant que je serai inapte => je serais donc appelé pour passer des sélections drone puisque je suis "volontaire PAD"
Si je ne suis pas pris => on me proposera quoiqu'il arrive de revenir pour passer des tests/entretiens spécifiques drone, à priori prévus entre février et mai.

J'espère que ce RETEX vous sera utile !
Cadets AF 2018 - Echec PSY1
EOPN 2018 - Inapte VM
Cadets AF 2019 - Attente PSY2
-
http://welcome-onboard.fr/

Avatar du membre
Lololeturfupilote
Elève-pilote posteur
Messages : 11
Enregistré le : 29 déc. 2017, 14:09
Localisation : Moselle, metz, 57070

Message par Lololeturfupilote »

OlivierB a écrit :Salut!

Désolé pour le temps de réponse, j'ai complètement zappé. Merci de m'avoir relancé!
Voici donc mon retour d'expérience sur cette sélection :

Je suis arrivé le dimanche au soir, avec une vingtaine d'autres personnes. Direction les dortoirs. Chambre de 4 pour ma part.

Lundi matin, on est accompagné jusqu'au bâtiment du CSSA après avoir pris le petit dej au mess. Petit briefing de la semaine avec présentation des exercices de la semaine. Je pose d'emblée la question : "pour PAD (Pilote A Distance), comment ça se passe ?"
"Vous ferez tout comme les autres candidats pour l'instant". Ok !
Les épreuves commencent donc par le palonnier, par groupe de 8. Ce n'est pas très difficile, surtout si vous faites deja du planeur/ULM/avion.
On enchaîne sur les tests psychotechniques dans la salle informatisée d'à côté :
- Petit questionnaire sur vous et votre expérience de manière générale.
- Test de maths
- Test des compteurs (instruments de bord)
- Test d'orientation spatiale (la maquette avion)
Pause déjeuner
- Tests du TAMI C (6 exercices de logique)
- Test de culture générale aéronautique (30 questions)
C'est comme sur CockpitSeeker, pour ceux qui ont bossé sur ce site.
Fin des épreuves du 1er jour. On vous annonce les résultats et un debrief est accordé à chaque candidat éliminé. On est 8 à rester je crois.

Retour dans les chambres.
Mardi matin, c'est le test du SECPIL. Un conseil à vous donner : privilégier la trajectoire avant tout. Apparemment, ils calculent l'écart moyen par rapport à la trajectoire idéale. Ensuite, le palonnier en priorité 2 et enfin le calcul mental en priorité 3.
Honnêtement, et peut être bizarrement, j'ai pris beaucoup de plaisir à faire ce test en simulateur. Faut le voir franchement comme un jeu. Résultats en fin de matinée. 2 éliminés.
L'après midi, on enchaîne sur un test d'anglais éliminatoire de 150 questions où il faut avoir >50%. Les questions sont relativement faciles si vous avez bossé l'anglais. Sur notre promo, personne n'est éliminé ! Après, il faut remplir quelques questionnaires de personnalité. Plus de 200 questions au total je crois. C'était vraiment tiré par les cheveux à certains moments....
Retour dans la salle "d'attente". Je crois que c'est à ce moment qu'on nous décrit en détail la formation d'un EOPN, les 3 filières + la filière drone.
En fait, et c'est peut être là le point le plus important, la filière drone est une filière sur "volontariat" du candidat. C'est à dire que si le candidat EOPN est refusé à la suite de la commission pilote, et qu'il est volontaire PAD, il sera appelé pour passer des tests de sélection spécifique drone (aucune info sur ces tests), avec, à l'issu, une nouvelle commission qui décidera s'il est pris en PAD ou pas. PS : pour être éligible PAD, il faut garder l'aptitude pilote quoiqu'il arrive, c'est à dire qu'il faut réussir le premier jour et réussir le SECPIL également. Un candidat éligible NOSA ne pourrait donc pas prétendre à pilote drone.

A partir de là, les épreuves ne sont plus éliminatoires.
Le mercredi matin, entretien de groupe. 3 psychologues nous observent résoudre une énigme. Pour résumer, notre cas était un monde imaginaire où il fallait désamorcer une bombe dans une ville assiégée par des rebelles. Nous avions à notre disposition : une carte du monde, des moyens humains (démineur, médecin, robot destructeur,....) et techniques (voitures, porte avion, missiles de croisière, navettes fluviales etc...) et 25 min en commun pour résoudre le problème en minimisant les pertes humaines. Eh beh, je peux vous dire que c'était pas facile ! Perso, je n'ai pas eu trop d'idées à apporter au groupe donc j'ai plutôt essayer de faire en sorte que tout le monde se comprenne, et valoriser les idées des autres.
L'après midi, sport. Tractions PUIS Luc Léger, ce qui est plus facile dans cet ordre...!! Pour le Luc léger, il est apprécié que vous motivez vos camarades a côté de vous si vous êtes meilleur qu'eux, plutôt que de la jouer perso (vous courrez cote a cote dans des 'couloirs' au sein d'un gynmase)

Le jeudi, dernier jour. Les entretiens individuels. Pour ma part, je suis d'abord passé avec le lieutenant colonel psychologue, un des psys qui nous avait observé la veille. 50 min d'entretien et parfois des questions un peu déstabilisantes, basées sur vos réponses aux inventaires de personnalité.
Ensuite les pilotes m'ont appelé. Un commandant Falcon 2000 et un lieutenant colonel ancien pilote de chasse, désormais commandant de l'EPAA à Cognac. Rien que ça. Les 2 étaient plutôt intimidants... Entretien plus court cette fois. J'explique mon cas : je souhaite faire drone (et uniquement drone) car ma vision est inapte chasse/transport. Là, leur réaction est plutôt inattendue : "ne nous parlez pas de drone, vendez nous le métier de pilote chasse/transport comme si vous n'aviez pas de problème de vue. On veut savoir ce que vous avez dans le ventre." Je précise quand même que ma lettre de motivation est axée sur drone ! Ce n'est pas grave apparemment. L'entretien se fera donc comme si je postulais à EOPN classique...

Conclusion : les résultats de la commission EOPN sont pour bientôt. Si je suis pris, je passe la visite médicale tout en sachant que je serai inapte => je serais donc appelé pour passer des sélections drone puisque je suis "volontaire PAD"
Si je ne suis pas pris => on me proposera quoiqu'il arrive de revenir pour passer des tests/entretiens spécifiques drone, à priori prévus entre février et mai.

J'espère que ce RETEX vous sera utile !

Salut, merci pour le retex. Je passe bientôt pour la sélection nosa pour ma part et je dois avouer que j'ai une certaine appréhension concernant les entretiens individuels sachant que je suis pas quelqu'un qui s'exprime beaucoup.

Tu pourrais m'en dire plus sur la manière dont a été amené à passer les sélections pour pilote de drone stp ? Ca m'intéresse beaucoup, d'ailleurs à tours on ne m'avait même pas parlé de cette option, c'était pil/nosa mais pas drone.
Candidat EOPN 2018, contactez moi pour plus d'infos, n'esitez pas à rejoindre le groupe facebook 'futurs EOPN 2018'

Avatar du membre
OlivierB
Elève-pilote posteur
Messages : 26
Enregistré le : 16 oct. 2018, 22:17
Localisation : Paris
Contact :

Message par OlivierB »

Salut,

Ne t'en fais pas pour les entretiens individuels. Je ne suis pas non plus quelqu'un d'extraverti, donc je me contentais de répondre aux questions posées et cela s'est globalement bien passé.
Pour le contenu de ton "speech" de présentation au début de l'entretien, je te conseille de le bosser en amont et de l'apprendre, cela m'a permis de réduire considérablement le stress le jour J puisque je ne cherchais pas mes mots. J'ai pu alors me concentrer sur la forme et le non-verbal.

Pour drone, je suis allé au CIRFA en me renseignant sur la filière EOPN en juillet 2018. J'avais pourtant conscience de mon inaptitude visuelle. C'est alors que le sergent m'a informé de l'option drone, et je m'y suis intéressé (puisque les conditions médicales sont moins strictes). J'ai déposé un dossier et le CSSA m'a convoqué pour passer les sélections comme les pil/nosa.

Du coup, je rebondis sur ce que j'ai dit dans mon post au-dessus. Si tu ne postules que pour NOSA tu ne pourras pas prétendre à drone, donc coche bien les deux options pil/nosa ;-)
Cadets AF 2018 - Echec PSY1
EOPN 2018 - Inapte VM
Cadets AF 2019 - Attente PSY2
-
http://welcome-onboard.fr/

Avatar du membre
Lololeturfupilote
Elève-pilote posteur
Messages : 11
Enregistré le : 29 déc. 2017, 14:09
Localisation : Moselle, metz, 57070

Message par Lololeturfupilote »

OlivierB a écrit :Salut,

Ne t'en fais pas pour les entretiens individuels. Je ne suis pas non plus quelqu'un d'extraverti, donc je me contentais de répondre aux questions posées et cela s'est globalement bien passé.
Pour le contenu de ton "speech" de présentation au début de l'entretien, je te conseille de le bosser en amont et de l'apprendre, cela m'a permis de réduire considérablement le stress le jour J puisque je ne cherchais pas mes mots. J'ai pu alors me concentrer sur la forme et le non-verbal.

Pour drone, je suis allé au CIRFA en me renseignant sur la filière EOPN en juillet 2018. J'avais pourtant conscience de mon inaptitude visuelle. C'est alors que le sergent m'a informé de l'option drone, et je m'y suis intéressé (puisque les conditions médicales sont moins strictes). J'ai déposé un dossier et le CSSA m'a convoqué pour passer les sélections comme les pil/nosa.

Du coup, je rebondis sur ce que j'ai dit dans mon post au-dessus. Si tu ne postules que pour NOSA tu ne pourras pas prétendre à drone, donc coche bien les deux options pil/nosa ;-)

Merci pour ta réponse, rapide en plus.

Concernant les entretiens, tu veux parler du petit discours de présentation ? Si oui j'ai déjà préparer cela ainsi que les questions que je sais qu'on me demandera.

Byzarre, à mon CIRFA on ne m'a jamais même mentionner l'existence de cette filière bien que j'en ai déjà entendu parler mais il me semblait qu'elle était réservée aux pil/nosa en reconversion.

A la base mon dossier était pour EOPN (donc pil/nosa) mais suite à mon échec à l'option pilote au sepcil, on m'a proposé de suivre la sélection pour nosa uniquement. De toute manière je suppose que si j'ai l'opportunité d'aller en drone à un moment ou un autre on me le dira, même si j'espère bien sur pouvoir devenir nosa.

Plus que 2 semaines avant de passer les entretiens, le denouement est proche ahah, je te souhaite bonne chance pour la suite de ton parcours.
Candidat EOPN 2018, contactez moi pour plus d'infos, n'esitez pas à rejoindre le groupe facebook 'futurs EOPN 2018'

Avatar du membre
OlivierB
Elève-pilote posteur
Messages : 26
Enregistré le : 16 oct. 2018, 22:17
Localisation : Paris
Contact :

Message par OlivierB »

Hello,

Oui je parlais du petit discours de présentation qu'on te laisse faire au début.
Les CIRFA sont plus ou moins bien informés... Moi je suis rattaché à celui de Versailles, qui est assez centralisé, et qui avait donc toutes les infos.
la filière était réservée aux anciens pilotes de chasse en reconversion effectivement. Maintenant c'est une filière à part entière accessible aux candidats EOPN (pilote uniquement).
Donc comme tu as échoué au SECPIL, tu ne pourras pas être drone.

En revanche, je te souhaite tout mon courage pour tes entretiens NOSA et j'espère de tout coeur que ça va réussir!

A+ !
Cadets AF 2018 - Echec PSY1
EOPN 2018 - Inapte VM
Cadets AF 2019 - Attente PSY2
-
http://welcome-onboard.fr/

Avatar du membre
Auteur du sujet
Constantin
Elève-pilote posteur
Messages : 9
Enregistré le : 10 oct. 2018, 09:26
Âge : 22

Message par Constantin »

OlivierB a écrit :Salut!

Désolé pour le temps de réponse, j'ai complètement zappé. Merci de m'avoir relancé!
Voici donc mon retour d'expérience sur cette sélection :

Je suis arrivé le dimanche au soir, avec une vingtaine d'autres personnes. Direction les dortoirs. Chambre de 4 pour ma part.

Lundi matin, on est accompagné jusqu'au bâtiment du CSSA après avoir pris le petit dej au mess. Petit briefing de la semaine avec présentation des exercices de la semaine. Je pose d'emblée la question : "pour PAD (Pilote A Distance), comment ça se passe ?"
"Vous ferez tout comme les autres candidats pour l'instant". Ok !
Les épreuves commencent donc par le palonnier, par groupe de 8. Ce n'est pas très difficile, surtout si vous faites deja du planeur/ULM/avion.
On enchaîne sur les tests psychotechniques dans la salle informatisée d'à côté :
- Petit questionnaire sur vous et votre expérience de manière générale.
- Test de maths
- Test des compteurs (instruments de bord)
- Test d'orientation spatiale (la maquette avion)
Pause déjeuner
- Tests du TAMI C (6 exercices de logique)
- Test de culture générale aéronautique (30 questions)
C'est comme sur CockpitSeeker, pour ceux qui ont bossé sur ce site.
Fin des épreuves du 1er jour. On vous annonce les résultats et un debrief est accordé à chaque candidat éliminé. On est 8 à rester je crois.

Retour dans les chambres.
Mardi matin, c'est le test du SECPIL. Un conseil à vous donner : privilégier la trajectoire avant tout. Apparemment, ils calculent l'écart moyen par rapport à la trajectoire idéale. Ensuite, le palonnier en priorité 2 et enfin le calcul mental en priorité 3.
Honnêtement, et peut être bizarrement, j'ai pris beaucoup de plaisir à faire ce test en simulateur. Faut le voir franchement comme un jeu. Résultats en fin de matinée. 2 éliminés.
L'après midi, on enchaîne sur un test d'anglais éliminatoire de 150 questions où il faut avoir >50%. Les questions sont relativement faciles si vous avez bossé l'anglais. Sur notre promo, personne n'est éliminé ! Après, il faut remplir quelques questionnaires de personnalité. Plus de 200 questions au total je crois. C'était vraiment tiré par les cheveux à certains moments....
Retour dans la salle "d'attente". Je crois que c'est à ce moment qu'on nous décrit en détail la formation d'un EOPN, les 3 filières + la filière drone.
En fait, et c'est peut être là le point le plus important, la filière drone est une filière sur "volontariat" du candidat. C'est à dire que si le candidat EOPN est refusé à la suite de la commission pilote, et qu'il est volontaire PAD, il sera appelé pour passer des tests de sélection spécifique drone (aucune info sur ces tests), avec, à l'issu, une nouvelle commission qui décidera s'il est pris en PAD ou pas. PS : pour être éligible PAD, il faut garder l'aptitude pilote quoiqu'il arrive, c'est à dire qu'il faut réussir le premier jour et réussir le SECPIL également. Un candidat éligible NOSA ne pourrait donc pas prétendre à pilote drone.

A partir de là, les épreuves ne sont plus éliminatoires.
Le mercredi matin, entretien de groupe. 3 psychologues nous observent résoudre une énigme. Pour résumer, notre cas était un monde imaginaire où il fallait désamorcer une bombe dans une ville assiégée par des rebelles. Nous avions à notre disposition : une carte du monde, des moyens humains (démineur, médecin, robot destructeur,....) et techniques (voitures, porte avion, missiles de croisière, navettes fluviales etc...) et 25 min en commun pour résoudre le problème en minimisant les pertes humaines. Eh beh, je peux vous dire que c'était pas facile ! Perso, je n'ai pas eu trop d'idées à apporter au groupe donc j'ai plutôt essayer de faire en sorte que tout le monde se comprenne, et valoriser les idées des autres.
L'après midi, sport. Tractions PUIS Luc Léger, ce qui est plus facile dans cet ordre...!! Pour le Luc léger, il est apprécié que vous motivez vos camarades a côté de vous si vous êtes meilleur qu'eux, plutôt que de la jouer perso (vous courrez cote a cote dans des 'couloirs' au sein d'un gynmase)

Le jeudi, dernier jour. Les entretiens individuels. Pour ma part, je suis d'abord passé avec le lieutenant colonel psychologue, un des psys qui nous avait observé la veille. 50 min d'entretien et parfois des questions un peu déstabilisantes, basées sur vos réponses aux inventaires de personnalité.
Ensuite les pilotes m'ont appelé. Un commandant Falcon 2000 et un lieutenant colonel ancien pilote de chasse, désormais commandant de l'EPAA à Cognac. Rien que ça. Les 2 étaient plutôt intimidants... Entretien plus court cette fois. J'explique mon cas : je souhaite faire drone (et uniquement drone) car ma vision est inapte chasse/transport. Là, leur réaction est plutôt inattendue : "ne nous parlez pas de drone, vendez nous le métier de pilote chasse/transport comme si vous n'aviez pas de problème de vue. On veut savoir ce que vous avez dans le ventre." Je précise quand même que ma lettre de motivation est axée sur drone ! Ce n'est pas grave apparemment. L'entretien se fera donc comme si je postulais à EOPN classique...

Conclusion : les résultats de la commission EOPN sont pour bientôt. Si je suis pris, je passe la visite médicale tout en sachant que je serai inapte => je serais donc appelé pour passer des sélections drone puisque je suis "volontaire PAD"
Si je ne suis pas pris => on me proposera quoiqu'il arrive de revenir pour passer des tests/entretiens spécifiques drone, à priori prévus entre février et mai.

J'espère que ce RETEX vous sera utile !
Bonjour à tous,

Je me permets de déterrer le sujet pour vous prendre connaissance de l'avancement de votre projet.

Je viens de voir que l'armée de l'air avait actualisé la fiche de poste pour les PAD. Je suis curieux de voir les critères d'admissibilité pour la vue...

Bonne journée.

Avatar du membre
Bismarckzwo
Elève-pilote posteur
Messages : 6
Enregistré le : 01 oct. 2019, 18:20

Message par Bismarckzwo »

Bonjour,


Je suis PN dans l'AA et autant te dire qu'ils sont grave en manque de pilotes de drones. Il y a un besoin monstrueux. Ce qui se fait à l'heure actuelle c'est plus du prélèvement dans le viver PN chasse, hélico ou transport. Ça pose beaucoup de problèmes car se sont des mutations forcées dans 95% des cas. Bilan, ton projet perso risque vraiment d'intéresser l'AA. L'histoire de l'aptitude médicale, il va falloir qu'ils soient ouverts d'esprit, ce qui n'est pas la qualité première de l'institution militaire ;-).
Je ne sais pas s'ils auront l'ouverture d'esprit au CEMPN de te donner une aptitude PN "drone only" mais ça serait idéal dans ton cas.

Sinon, il y a eu un "test" de 4 ou 5 candidats formés directement pour drones mais ils n'ont pas encore lancé ça en filière initiale à part (ce qui me semble idiot au possible, vu les nécessités dans le domaine. Il devrait déjà y avoir une filière à part depuis maintenant 6 à 7 ans au moins.)

bon courage pour ton projet de PAD.

Avatar du membre
McFly37
Chef de secteur posteur
Messages : 854
Enregistré le : 26 sept. 2008, 14:09

Message par McFly37 »

Bismarckzwo a écrit :Sinon, il y a eu un "test" de 4 ou 5 candidats formés directement pour drones mais ils n'ont pas encore lancé ça en filière initiale à part (ce qui me semble idiot au possible, vu les nécessités dans le domaine. Il devrait déjà y avoir une filière à part depuis maintenant 6 à 7 ans au moins.)
En es-tu bien sûr ?

https://devenir-aviateur.fr/vous-inform ... e-drones[u][/u]
https://www.youtube.com/watch?v=bmeM_x4ppHo
http://www.opex360.com/2019/05/17/larme ... militaire/
https://devenir-aviateur.fr/actualites/ ... navigateur

Avatar du membre
Auteur du sujet
Constantin
Elève-pilote posteur
Messages : 9
Enregistré le : 10 oct. 2018, 09:26
Âge : 22

Message par Constantin »

Bismarckzwo a écrit :Bonjour,


Je suis PN dans l'AA et autant te dire qu'ils sont grave en manque de pilotes de drones. Il y a un besoin monstrueux. Ce qui se fait à l'heure actuelle c'est plus du prélèvement dans le viver PN chasse, hélico ou transport. Ça pose beaucoup de problèmes car se sont des mutations forcées dans 95% des cas. Bilan, ton projet perso risque vraiment d'intéresser l'AA. L'histoire de l'aptitude médicale, il va falloir qu'ils soient ouverts d'esprit, ce qui n'est pas la qualité première de l'institution militaire ;-).
Je ne sais pas s'ils auront l'ouverture d'esprit au CEMPN de te donner une aptitude PN "drone only" mais ça serait idéal dans ton cas.

Sinon, il y a eu un "test" de 4 ou 5 candidats formés directement pour drones mais ils n'ont pas encore lancé ça en filière initiale à part (ce qui me semble idiot au possible, vu les nécessités dans le domaine. Il devrait déjà y avoir une filière à part depuis maintenant 6 à 7 ans au moins.)

bon courage pour ton projet de PAD.
Merci pour le retex!

J'espère qu'avec le temps ils seront plus clément.. On verra bien.

Avatar du membre
iattun
Elève-pilote posteur
Messages : 2
Enregistré le : 29 nov. 2019, 20:44

Message par iattun »

Je pense qu'à l'avenir, il faudra de plus en plus de pilotes de drones. Si vous êtes intéressé par quelque chose avec des drones et pilotes..., vous aurez également un emploi sécurisé à l'avenir. ;)

Avatar du membre
Flying Saucisse
Copilote posteur
Messages : 81
Enregistré le : 18 janv. 2019, 13:56
Âge : 30

Message par Flying Saucisse »

Concernant ton médical c’est très bien d’avoir creusé les textes. Ne te ferme pas la porte pour autant.
Autant tu te fera recaler pour un mini souffle au coeur non decélé auparavant, autant tu peux passer à travers les mailles du filet pour tes yeux...
Je connais pas ton niveau d’hypermetropie, mais si vraiment le truc dont tu rêves c’est de piloter autre chose qu’un drone, tente le coup. J’ai vu des choses incroyables passer au CEMPN...

Répondre



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message