Sélection 26 janvier

Devenir Pilote de Ligne via la filières des Cadets d'Air France

Modérateur : BiZ

Avatar du membre
Houston
Elève-pilote posteur
Messages : 3
Enregistré le : 21 mai 2008, 08:38

Message par Houston »

Bonjour tout le monde,
désolé de vous ennuyer avec ça, tout d'abord félicitations à ceux qui continuent !! et bonne chance à tous les autres.
Je vous écrit car mon ami à passer les cadets le 26 et c'est fait éliminé en math il ma dit ce qui d'ailleurs est un problème pour lui..
Il a un parcours purement scientifique et il a honte.. enfin bref je vais pas rentrer dans les détails. voilà je souhaiterais savoir pour lui si vous connaissez des livres là dessus ou d'autres manière pour qu'il réussisse à remonter la pente. pour qu'il se rassure et qu'il puisse progresser en math concernant ce que vous faites en psychotechnique. (je pense que ce n'est pas un problème de niveau mais plutôt de stress.. mais bon) voilà si vous pouviez m'indiquer ce qu'il peut faire.. merci d'avance.

Avatar du membre
Jmel
Copilote posteur
Messages : 90
Enregistré le : 23 nov. 2005, 01:00
Localisation : Paris, LFPA
Âge : 36

Message par Jmel »

salut houston,
Ton copain ne serait pas nicolas car ce dernier était vraiment déçu par sa classe 2 en maths alors qu'il est en formation ingénieur.
Je pense que les maths n'était pas difficiles mais qu'ils faut avoir déjà fait au moins une fois ces problèmes et les résoudre très rapidement. 40-50sec par problème.
C'est toujours les mêmes règles après mais il faut en faire mini 23-25 et quasiment aucune faute. Offre lui une journée a l'iap et il apprendra tte les règles avec mr Meunier. Apres c du calcul mental, confisque lui sa calculatrice

C'est gentil d'avoir crû en moi pour ceux qui me voyaient passer cette journée.
Je suis déjà en attente des cadets etihad depuis 8mois. Et mermoz en vue.
Je vais maintenant voler a toulouse si y a des gens du coin.

Keep in touch
Jmelik911 A yahoo.fr

Avatar du membre
Tomrider
Captain posteur
Messages : 275
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:31

Message par Tomrider »

Edité
Modifié en dernier par Tomrider le 31 oct. 2012, 15:43, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Auteur du sujet
captain_zappa
Elève-pilote posteur
Messages : 19
Enregistré le : 30 août 2008, 22:56

Message par captain_zappa »

Bonsoir,

Bon, il faut pas stresser, ce n'est pas honteux de n'avoir réussi à l'épreuve de maths étant élève-ingénieur.
Pour commencer, c'était du calcul mental niveau collège, mais malheureusement les maths en études supérieures sont bien différentes et sans oublier la triste dépendance à la Ti-89...

Pour ma part, je me suis fait totalement laminé à l'ensemble des épreuves alors que je suis ingénieur et travaille sur des systèmes complexes depuis plus de trois ans.
Le fait est que la sélection veut les meilleurs, mais ne correspond pas vraiment aux vrais compétences pour un pilote (en tout cas pour un professionnel). Personnellement, je préfère prendre l'avion sachant que le pilote a pris son temps pour calculer la route de vol, plutôt qu'une star qui l'a fait en 15 secondes à un feu rouge juste avant son arrivée à l'aéroport.
C'est ce qui m'a parut paradoxale à cette sélection, c'est que la rapidité est un critère vraiment très important, ou du moins nécessaire. J'ai eu des caisses alors que je n'ai pas dû faire beaucoup d'erreur, mais je n'ai pu répondre qu'à la moitié des questions. Pourtant, selon moi, il est important qu'un professionnel sache travailler de façon sereinne et posée, et tout en étant efficace, non pas par la rapidité, mais par une méthodologie évitant toute erreur et retour arrière.

Bref, il ne faut pas se remettre en question sur ces compétences pour ce genre d'échec qui n'est lié qu'à une méthode de sélection pour trouver les élites, mais dont la formation ne sera pas en rapport avec ces capacités de réflexion en temps record (bon, ok, faut pas non plus être trop lent d'esprit; mais faut pas non plus foncer dans le mur, guidé par sa fougue et ses erreurs par manque de reflexion et estimation des risques...).

keep cool.
Jérôme

Avatar du membre
Houston
Elève-pilote posteur
Messages : 3
Enregistré le : 21 mai 2008, 08:38

Message par Houston »

Jmel effectivement c'est lui.. j'ai pris son compte pour avoir des renseignements. Savoir ce que je peux faire pour lui.
Qu'est-ce que mermoz? et en quoi ça consiste je crois qu'il ne connait pas.
En attendant si d'autres ont des bouquins ou quoi dites moi.
Merci !

Avatar du membre
Babar350
Chef de secteur posteur
Messages : 1500
Enregistré le : 27 déc. 2007, 11:46
Âge : 35

Message par Babar350 »

Mermoz est une "école" pour passer la licence de pilote de ligne théorique. Le mieux est qu'il parcourt les forums au dessus de celui de Air France., une fois qu'il aura digéré. C'est à lui de trouver la force et la motivation bien que tu puisses l'aider.

Il y a un tas d'autre possibilité pour devenir pilote de ligne, et il y en a quelques unes dans le même type que les cadets AF. (dont l'ENAC, et autre compagnie étrangère mais là il faut être prêt à s'expatrier).

Avatar du membre
Gogo
Copilote posteur
Messages : 84
Enregistré le : 26 mai 2006, 02:00
Âge : 35

Message par Gogo »

Petite réponse à capitaine zappa.
Les épreuves sont ce quelles sont mais je peux pas m'empêcher de faire une remarque quant à la remise en cause du travail sous pression temporelle:
Exemple facile et récent, l'a320 d'us airways qui a amerri sur l'hudson.

Temps entre la perte de puissance des deux réacteurs et l'amerrissage : 3min30s.
Pendant ce temps là que s'est-il passé? (et je parle que de ce dont j'ai entendu parlé, je suis sûr qu'il s'est passé pleins d'autres choses)
- tenter un redémarrage des moteurs (+effectuer checklists qui vont avec).
- évaluer les possibilités de déroute (retour aéroport, quels piste? autre aéroport? amerrissage? gérer ça avec le contrôle).
- prendre une décision (ici amerrir sur l'hudson...)
- préparer l'amerrissage (checklist, prévenir l'équipage+passagers)

Tout ça, ben c'est beaucoup. Pour preuve, les pilotes ont évidemment bien fait le travail, tout le monde le reconnait (et l'applaudi, bravo quand même! :pekin: ), et pourtant, il a été indiqué que :
- les pilotes n'ont pas eu le temps de configurer l'avion en appuyant sur le bouton "ditching" : commentaire du captain : "procédure à la 3e page de la checklist, pas assez de temps pour aller jusque là"...
- certaines hôtesses n'étaient même pas au courant que l'avion amerrissait : commentaire du captain : "pas assez de temps pour prévenir correctement l'équipage".

Alors bon, dire que les sélections accordent trop d'importance au facteur temps et que c'est pas essentiels dans la pratique, c'est quand même fort!

Avatar du membre
etienne
Copilote posteur
Messages : 102
Enregistré le : 08 juin 2008, 11:42
Âge : 35

Message par etienne »

captain_zappa a écrit :Bonsoir,

Bon, il faut pas stresser, ce n'est pas honteux de n'avoir réussi à l'épreuve de maths étant élève-ingénieur.
Pour commencer, c'était du calcul mental niveau collège, mais malheureusement les maths en études supérieures sont bien différentes et sans oublier la triste dépendance à la Ti-89...

Pour ma part, je me suis fait totalement laminé à l'ensemble des épreuves alors que je suis ingénieur et travaille sur des systèmes complexes depuis plus de trois ans.
Le fait est que la sélection veut les meilleurs, mais ne correspond pas vraiment aux vrais compétences pour un pilote (en tout cas pour un professionnel). Personnellement, je préfère prendre l'avion sachant que le pilote a pris son temps pour calculer la route de vol, plutôt qu'une star qui l'a fait en 15 secondes à un feu rouge juste avant son arrivée à l'aéroport.
C'est ce qui m'a parut paradoxale à cette sélection, c'est que la rapidité est un critère vraiment très important, ou du moins nécessaire. J'ai eu des caisses alors que je n'ai pas dû faire beaucoup d'erreur, mais je n'ai pu répondre qu'à la moitié des questions. Pourtant, selon moi, il est important qu'un professionnel sache travailler de façon sereinne et posée, et tout en étant efficace, non pas par la rapidité, mais par une méthodologie évitant toute erreur et retour arrière.

Bref, il ne faut pas se remettre en question sur ces compétences pour ce genre d'échec qui n'est lié qu'à une méthode de sélection pour trouver les élites, mais dont la formation ne sera pas en rapport avec ces capacités de réflexion en temps record (bon, ok, faut pas non plus être trop lent d'esprit; mais faut pas non plus foncer dans le mur, guidé par sa fougue et ses erreurs par manque de reflexion et estimation des risques...).

keep cool.
Jérôme
Je pense qu'opposer rapidité et qualité de raisonnement est une erreur ici.

La sélection souhaite, à mon avis, pouvoir retenir les personnes qui ont de bonnes qualités de raisonnement ET qui sont rapides. L'un sans l'autre ou l'autre sans l'un ne les intéresse pas il me semble.

Quant à savoir si un pilote doit être rapide ou posé, la question n'est pas envisageable. Bien évidemment quand situation où il dispose de suffisamment de temps un pilote doit réfléchir sereinement. Mais l'aviation est une activité complexe où l'on ne peut pas toujours se permettre de prendre son temps. Un liner cruise à mach 0.8, et en cas de problème, tout va très vite. A ce moment là, le pilote DOIT être capable de raisonner très rapidement, malgré le stress et le plus juste possible.

Comme dirait une des questions des facteurs humains du PPL Théorique : la meilleure décision est celle qui tient compte du temps et du savoir faire. Le temps est une contrainte sur laquelle l'être humain n'a aucune emprise !

Avatar du membre
Fred95
Chef de secteur posteur
Messages : 1472
Enregistré le : 07 juil. 2008, 13:09

Message par Fred95 »

captain_zappa a écrit : Pourtant, selon moi, il est important qu'un professionnel sache travailler de façon sereinne et posée, et tout en étant efficace, non pas par la rapidité, mais par une méthodologie évitant toute erreur et retour arrière.
La rapidité est un facteur extrêmement important pour un pilote.
Rapide ET efficace, ça ne veut pas dire pressé, et ça ne veut pas dire que l'on bacle, ça veut dire que lorsqu'on perd ses 2 moteurs au décollage, on a la présence d'esprit de se poser dans l'Hudson
Bref, il ne faut pas se remettre en question sur ces compétences pour ce genre d'échec qui n'est lié qu'à une méthode de sélection pour trouver les élites, mais dont la formation ne sera pas en rapport avec ces capacités de réflexion en temps record
C'est la seconde fois que je te lis (après les préselections) et c'est la seconde fois que je pense la même chose... tu devrais justement te remettre en question un tout petit peu, surtout si tu comptes entamer une formation auto-didacte, parce que ça va coincer quelque part.

Avatar du membre
Auteur du sujet
captain_zappa
Elève-pilote posteur
Messages : 19
Enregistré le : 30 août 2008, 22:56

Message par captain_zappa »

Ok, effectivement, mes propos ne sont pas correct.
Je répondais essentiellement à la personne qui apparement à honte d'avoir raté les maths. Ce que je voulais dans un premier temps faire comprendre, c'est que les maths dans les études ne sont pas la même chose que dans la sélection AF. Il n'y a donc pas lieu d'avoir honte du tout.

Ensuite, concernant la rapidité, je pensais plutôt à un vitesse de réflexion pouvant engendrer des erreurs. Peut-être déjà parceque moi-même je me sens pas capable d'être plus rapide sans prendre trop de risques...
Et, peut-être à tort, j'ai eu l'impression que la prise de risque pouvait être un point positif dans la sélection, alors que justement un pilote devrait agir le plus vite possible de ses capacités, mais je crois sans aucune erreur du tout.
Pour l'exemple pris de l'accident (ou incident vu la conclusion heureuse) récent, comme cela a été dit, le pilote n'a pas eu le temps de suivre entièrement la procédure. Il avait 2 choix: ou aller vite et prendre le risque d'une erreur, ou aller plus lentement et être sûr de lui. Car, sans doute que dans de tel cas aucune erreur n'est possible.

Donc, en gros je parlais plutôt d'empressement que de rapidité. En tout cas je n'ai pas remis en cause la sélection, qui est comme je l'ai dit la seule façon de trier les élites... (pour la pré-sélection, mon avis n'a pas encore changé par contre...) et donc elle m'a semblé correcte.

Avatar du membre
pradonb
Chef pilote posteur
Messages : 429
Enregistré le : 06 mars 2008, 15:12
Localisation : Paris 5ème
Âge : 36

Message par pradonb »

captain_zappa a écrit : Le fait est que la sélection veut les meilleurs, mais ne correspond pas vraiment aux vrais compétences pour un pilote (en tout cas pour un professionnel). Personnellement, je préfère prendre l'avion sachant que le pilote a pris son temps pour calculer la route de vol, plutôt qu'une star qui l'a fait en 15 secondes à un feu rouge juste avant son arrivée à l'aéroport.
Pour info les pilotes d'AF disposent de 30 min pour préparer un vol moyen courrier. J'entends par "préparer", prendre connaissance du dossier fournit par la préparation des vols, de le modifier si besoin et de le valider avec toutes les responsabilité que cela implique. Dans ces 30 min il faut compter aussi le briefing PNT, puis le briefing équipage.

Donc même au sol, la rapidité d'esprit est un facteur très important pour un pilote AF.

Avatar du membre
flythe777
Elève-pilote posteur
Messages : 35
Enregistré le : 22 déc. 2008, 23:55

Message par flythe777 »

Bonjour,

Juste une question qui peut sembler bête:

Le decadi est bien les psychomoteurs, cad bien le simulateur avec cible+jauge+pédale+calcul. Si c'est le cas je sais que cela se déroule maintenant avec une manette type playstation. Est-ce que je me trompe.

Merci d'avance

Avatar du membre
chegevaras78
Copilote posteur
Messages : 61
Enregistré le : 28 déc. 2008, 15:22
Âge : 34

Message par chegevaras78 »

Tu ne te trompes pas.. et c'est un test qui est un peu compliqué et éliminatoire. Si vous avez l'occasion de vous entrainer à l'ilia, je ne sais pas si c'est le meme test mais ça vaut peutetre le coup d'essayer. Il y a un petit entrainement de prévu cela dit au début de chaque phase.

Avatar du membre
RomainB
Copilote posteur
Messages : 77
Enregistré le : 15 avr. 2008, 20:39

Message par RomainB »

Bonjour tout le monde,

Alors les rescapés du 26 janvier? de bonnes nouvelles?

Avatar du membre
chegevaras78
Copilote posteur
Messages : 61
Enregistré le : 28 déc. 2008, 15:22
Âge : 34

Message par chegevaras78 »

Nous n'avons pas eu les résultats...Peut être qu'il n'y a pas eu de commission Jeudi, car pas d'entretiens de candidats cette semaine là...
:-(

Avatar du membre
Jeannis
Elève-pilote posteur
Messages : 11
Enregistré le : 20 févr. 2009, 13:02

Message par Jeannis »

Toujours pas de news pour vous?
Toujours pas de comission?

Avatar du membre
chegevaras78
Copilote posteur
Messages : 61
Enregistré le : 28 déc. 2008, 15:22
Âge : 34

Message par chegevaras78 »

Toujours rien malheureusement...

Avatar du membre
CUJAS
Chef de secteur posteur
Messages : 1618
Enregistré le : 22 oct. 2002, 02:00

Message par CUJAS »

j'ai réclamé que la commission se tienne le plus rapidement possible mais je n'ai toujours pas de nouvelles

Avatar du membre
chegevaras78
Copilote posteur
Messages : 61
Enregistré le : 28 déc. 2008, 15:22
Âge : 34

Message par chegevaras78 »

Merci beaucoup ! nous attendons des nouvelles avec impatience, c'est très gentil de votre part de vous en inquiéter.

Avatar du membre
fangioXH
Elève-pilote posteur
Messages : 35
Enregistré le : 28 nov. 2005, 01:00

Message par fangioXH »

Bonjour Cujas,
Avez-vous une date approximative pour les ajournés car nous sommes actuellement 2 à avoir repassé la journéee du mardi le 10/02 et en attente pour les entretiens?
Merci par avance.

Répondre
  • Publicité
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message