Pilotage analytique : aide mémoire

Questions, réponses, discussions sur tous les aspects techniques de l'aviation.

Modérateur : Big Brother

Avatar du membre
Auteur du sujet
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 7047
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 26

Re: Pilotage analytique : aide mémoire

Message par Dubble »

Je viens d'imaginer une technique d'interception de LOC.
Elle consiste à virer à rayon de virage constant, nommément 2.5nm.
Pourquoi ? Attendre que le loc devienne actif c'est attendre beaucoup trop tard, dès lors qu'on a un avion rapide et peu manoeuvrant (on tente de ne pas dépasser 25° d'inclinaison)
Valable sur 320 encore une fois.

Pour 200kt, prendre 15° (cela ne donne pas tout à fait 2.5nm de rayon de virage, mais c'est pour tenir compte du délai de mise en virage)
Pour 10kt en plus, prendre 1° en plus.
Pour 10kt de vent perpendiculaire, c'est pareil : prendre 1° en plus, mais si l'angle d'interception est de 90°. S'il est de 60°, diviser par 2, à 45 par 4, à 30 par 8.

Graphiquement, je constate que pour des angles d'interception compris entre 60 et 30°, le début du virage à cette inclinaison doit avoir lieu juste avant que l'axe finale ne coupe l'indicateur à 60° sur le ND (en mode ARC 10).
La distance latérale peut aussi être lue au ND si elle apparait.

Qu'en pensez-vous ?
Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6694
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Re: Pilotage analytique : aide mémoire

Message par JAimeLesAvions »

Comment tu fais pour savoir où commencer ton virage (c'est peut-être évident mais je suis un peu fatigué par une longue journée)
EDIT A oui, en mode ARC, je ne l'utilise jamais car j'ai un MFD. Je ne vois pas trop comment ça se présente.
Et pour choisir ton inclinaison, tu es obligé de prendre l'avion à la main, tu ne peux pas faire ça en mode HDG, c'est permis dans ta compagnie?
I don't think it's quite fair to condemn a whole program because of a single slip-up
Avatar du membre
Auteur du sujet
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 7047
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 26

Re: Pilotage analytique : aide mémoire

Message par Dubble »

JAimeLesAvions a écrit : 17 déc. 2020, 21:41 Comment tu fais pour savoir où commencer ton virage (c'est peut-être évident mais je suis un peu fatigué par une longue journée)
EDIT A oui, en mode ARC, je ne l'utilise jamais car j'ai un MFD. Je ne vois pas trop comment ça se présente.
Et pour choisir ton inclinaison, tu es obligé de prendre l'avion à la main, tu ne peux pas faire ça en mode HDG, c'est permis dans ta compagnie?
Effectivement, en mode ARC tu peux utiliser la méthode graphique que j'ai donnée :
Image
J'ai pris une image à peu près correspondante de ND et j'ai dessiné à peu près ce à quoi ressemblerait la situation.
Quand le trait vert se rapproche et atteint la position du trait rouge, il est temps de virer (au rayon de 2.5nm)

Oui, encore heureux certaines compagnies permettent de piloter à la main.
Cette technique n'a de toutes façons aucun intérêt dans le cas où tu aurais interdiction de couper les FD puisqu'à ce moment là tu serais en mode LOC blue/LOC*, et ce mode est bien plus performant que n'importe quelle technique pour intercepter le LOC.

J'ai pu l'expérimenter un petit peu. En pratique, cette technique est efficace, confortable pour le pilote comme pour les passagers, mais nécessite un guidage assez large. Quand on a une vent arrière éloignée latéralement de 5nm, c'est très court, et la technique de l'inclinaison à 30° avec virage à 0.6nm/45° (celle du mode LOC* grosso modo) est requise par la situation. L'autre technique nécessiterait de poursuivre le virage final avant l'ordre du contrôleur...
Avatar du membre
Auteur du sujet
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 7047
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 26

Re: Pilotage analytique : aide mémoire

Message par Dubble »

Dans le but de réviser un IFR, quelle est la liste de l'ensemble des manoeuvres utiles ou exigibles ?
Du plus simple au plus compliqué :
- Tenue machine en IMC (montées, descentes, virages..)
- Visualisation de position dans l'espace radioélectrique
- Tenue d'axe VOR, NDB
- Changement d'axe vor, NDB, en éloignement, en rapprochement/Interception d'axe avec angle variable
- Raccordement rapide
- Variation 30/40
- Arc DME
- Hippodrome, entrées, corrections de vent
- Utiliser ces manoeuvres pour réaliser tout type d'arrivée et d'approches
Aurais-je oublié un type de manoeuvre important ?
Peut-on considérer que le RNAV est un type de manoeuvre à part entière ? C'est juste des virages au bon moment.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message