Puissance d'un alternateur

Questions, réponses, discussions sur tous les aspects techniques de l'aviation.

Modérateur : Big Brother

Répondre
Avatar du membre
Auteur du sujet
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 6610
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 25

Puissance d'un alternateur

Message par Dubble »

Bonjour
Je suis tombé par hasard sur ça :
http://www.acat-toulouse.org/uploads/me ... iginal.pdf
Sur le tout dernier slide, on donne des conseils pour mieux monter. Ceux là m'ont surpris :
- couper la batterie
- demi bille à droite.

Comment est-ce possible qu'une demi bille à droite (pourquoi spécifiquement à droite et uniquement sur aile basse) aide à monter ?
Pour l'alternateur, je comprend que si on arrête de tirer un peu de puissance mécanique pour générer de l'électricité, on en aura plus pour la traction, mais est-ce vraiment significatif ?
Par contre, couper la batterie, quel avantage ?

Avatar du membre
Marduk
Chef pilote posteur
Messages : 326
Enregistré le : 25 janv. 2009, 13:58
Âge : 35

Message par Marduk »

Avec des conseils comme "larguez les lingots et les passagers" et "rentrez le train" alors qu'on est en DR400... J'irais pas réfléchir trop loin ^^

La demi-bille, c'est une (ancienne ?) méthode pour grimper sur multi avec moteur (gauche, ici, donc critique sur beaucoup de multi) en panne.

Avatar du membre
Auteur du sujet
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 6610
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 25

Message par Dubble »

C'est un club qui a des TB20
Et oui ils sont un peu blagueurs :)

Avatar du membre
-Tomcat-
Chef de secteur posteur
Messages : 3292
Enregistré le : 13 nov. 2003, 01:00
Localisation : Los Angeles (KTOA) / Biscarrosse (LFBS)
Âge : 36

Re: Puissance d'un alternateur

Message par -Tomcat- »

Dubble a écrit : Pour l'alternateur, je comprend que si on arrête de tirer un peu de puissance mécanique pour générer de l'électricité, on en aura plus pour la traction,
Non, l'alternateur ne s’arrête pas de tourner quand tu l’éteins.
Dubble a écrit :Par contre, couper la batterie, quel avantage ?
Aucun !
http://www.headingwest.net
Mûrissements, stages d'anglais aéro, formation intensive en France et en Californie

Avatar du membre
f6exb
Chef de secteur posteur
Messages : 609
Enregistré le : 05 sept. 2008, 12:31
Localisation : Massy
Âge : 69

Message par f6exb »

Ça ne parle pas d'alternateur dans le document.
Mais un alternateur qui ne fournit pas d'électricité offre moins de résistance mécanique. L'électricité n'est pas gratuite.
Seuls les faucons volent.
Les vrais restent au sol.

Avatar du membre
-Tomcat-
Chef de secteur posteur
Messages : 3292
Enregistré le : 13 nov. 2003, 01:00
Localisation : Los Angeles (KTOA) / Biscarrosse (LFBS)
Âge : 36

Message par -Tomcat- »

f6exb a écrit :Mais un alternateur qui ne fournit pas d'électricité offre moins de résistance mécanique. L'électricité n'est pas gratuite.
Tout depend ou l'interrupteur on/off agit dans le circuit. Sur ceux que je connais je ne pense pas que ca change quoi que ce soit, ou alors c'est infime.
http://www.headingwest.net
Mûrissements, stages d'anglais aéro, formation intensive en France et en Californie

Avatar du membre
Jacques Lévêque
Chef de secteur posteur
Messages : 838
Enregistré le : 27 juin 2009, 14:17
Localisation : FRANCE
Âge : 74

Re: Puissance d'un alternateur

Message par Jacques Lévêque »

Si l'alternateur fournit 300W, en le coupant on les récupère, mais c'est 0,2% de la puissance du moteur pour un 180CV, pas de quoi monter plus vite

Avatar du membre
Squish
Chef de secteur posteur
Messages : 2178
Enregistré le : 24 mars 2011, 11:16

Re: Puissance d'un alternateur

Message par Squish »

la masse et la config restent les plus gros facteurs.
Déjà, un gros défaut de beaucoup clubs, c'est de faire systèmatiquement le plein des avions.
en bon CDB, perso, je pars avec le fuel qui me faut et ça oblige les pilotes à savoir gérer leur carburant. Partir avec les pleins, c'est plus lourd et pour faire des TDP ça sert à rien.

Avatar du membre
Jacques Lévêque
Chef de secteur posteur
Messages : 838
Enregistré le : 27 juin 2009, 14:17
Localisation : FRANCE
Âge : 74

Re: Puissance d'un alternateur

Message par Jacques Lévêque »

Sur nos monomoteurs légers la réglementation concernant le calcul de l'autonomie en carburant est insuffisante, j'ai mis une fois une heure de plus que prévu sur La Rochelle>Montpellier avec en plus une couche soudée en dessous sur le Massif Central.

A 450 Kts un jet avec 30mn de surplus c'est suffisant, à 100 Kts avec 50 Kts de vent de face mal prévu ce ne l'est pas.

L' hiver même pour une heure partez avec le plein, vous pourrez faire un déroutement très éloigné si nécessaire.

Après 40 ans d'aviation (et donc 40 hivers) c'est la leçon que j'en retire.

Avatar du membre
Auteur du sujet
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 6610
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 25

Re: Puissance d'un alternateur

Message par Dubble »

Ca n'explique pas l'histoire de la demi bille à droite :pekin:

Avatar du membre
Jacques Lévêque
Chef de secteur posteur
Messages : 838
Enregistré le : 27 juin 2009, 14:17
Localisation : FRANCE
Âge : 74

Re: Puissance d'un alternateur

Message par Jacques Lévêque »

Cher Dubble, un avion dont l' hélice tourne dans le sens des aiguilles d'une montre (vu de dedans) va naturellement prendre une demie bille à droite en montée initiale si on laisse les pieds au plancher.

Pour gagner en traînée il faudra donc recentrer la bille avec un peu de pied à droite.

Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6247
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Re: Puissance d'un alternateur

Message par JAimeLesAvions »

La meilleur méthode est expérimentale. Je ne crois pas trop à la demi bille mais pourquoi pas essayer.
Quant au carburant, sur un avion de tourisme ou d'affaires, le coût de mettre le plus de carburant possible est dans la quasi-totalité des cas faible devant les avantages et le confort mental que ça apporte de pouvoir se dérouter, attendre etc. (A part Saint Tropez dont les tarifs du carburant sont exhorbitant, en France je ne vois aucun autre endroit où je ne ferais pas le plein si je peux)
Ca arrive d'entendre "attendez à XXX" un point ou aucune attente n'est publiée avec 'pas d'heure estimée d'approche ' en hiver de nuit .
Rien de gravissime mais si on sait qu'on a de la marge c'est nettement plus confortable.

Répondre



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message