PPL->ATPL ou 0->ATPL ?

Forum des "débutants": Quelle orientation choisir? Quelles filières? Questions générales, ...

Modérateur : Big Brother

Répondre
Avatar du membre
Auteur du sujet
Kyiv
Elève-pilote posteur
Messages : 5
Enregistré le : 19 août 2019, 18:55

PPL->ATPL ou 0->ATPL ?

Message par Kyiv »

Bonjour à tous,

Après avoir passé de nombreuses heures à lire et à relire les différentes pages de ce forum, à mon tour de venir poser mes questions aux âmes charitables qui voudront bien m’apporter
leurs conseils et/ou avis qui j'espère pourront j'espère aider aussi d'autres personnes dans la même situation que moi.

Bref résumé de ma situation actuelle :

J’ai eu 28 ans cet été et surtout le déclic qui me dit de me lancer et d’enfin concrétiser mon projet, vous vous en doutez : Devenir pilote de ligne.
J’ai actuellement un bon poste, dans un tout autre milieu, qui me permet de vivre convenablement mais qui est très chronophage. Je pense avoir bien envisagé le pour et le contre d’un changement professionnel de ce type.
Malheureusement je ne peux pas arrêter mon travail actuel avant environ un an ou deux pour des raisons personnelles (j’en profiterais pour mettre de l’argent de côté).
Maintenant je ne sais pas quelle décision prendre, quelle est la plus avantageuse aussi bien pour mon avenir professionnel, mes économies, ma vie privée.

1)Si je pars sur un PPL dans un premier temps en attendant de pouvoir passer l’ATPL (modulaire ou intégré), outre le fait que je vais apprendre à voler et que ça va être une expérience incroyable,
est-ce que les heures de vols faites durant cette période sont “comptabilisés” pour le futur murissement ou pas du tout ?

2)Jusqu’à quel stade de la formation était-il possible de rester en emploi sans que cela ne devienne trop pénalisant ?

3)Vu ma situation, je suis plus parti sur l’ATPL intégré. Mon job me laissant assez peu de temps libre pour pouvoir m’investir dans une telle formation est-ce que je peux faire une croix sur le modulaire ?

4)Dans le cas où je fais une formation ATPL intégré en partant de zéro, quelles sont mes meilleures possibilités pour m’améliorer aussi bien sur la partie théorique que pratique ?

5)Bien sûr que passer le PPL pour apprendre et pratiquer le vol m’intéresse énormément mais à l’aéroport près de chez moi la formation coûte entre 12k€ et 15k€. Donc à choisir,
si le PPL ne me sert à “rien” par la suite je préfère mettre cet argent de côté pour la formation intégrée. Ai-je raison ?


Étant complétement nouveau et pour dire vrai un peu perdu dans ce milieu, je suis preneur de tout conseil et/ou avis même sur les points où je n’ai pas posé de questions.
Merci d’avance à vous tous.

PS: Question à bonus: Est-ce une bonne idée selon vous ce changement professionnel ?

Avatar du membre
DeltaG
Captain posteur
Messages : 166
Enregistré le : 14 févr. 2018, 12:19
Âge : 27

Re: PPL->ATPL ou 0->ATPL ?

Message par DeltaG »

Kyiv a écrit :Bonjour à tous,

Après avoir passé de nombreuses heures à lire et à relire les différentes pages de ce forum, à mon tour de venir poser mes questions aux âmes charitables qui voudront bien m’apporter
leurs conseils et/ou avis qui j'espère pourront j'espère aider aussi d'autres personnes dans la même situation que moi.

Bref résumé de ma situation actuelle :

J’ai eu 28 ans cet été et surtout le déclic qui me dit de me lancer et d’enfin concrétiser mon projet, vous vous en doutez : Devenir pilote de ligne.
J’ai actuellement un bon poste, dans un tout autre milieu, qui me permet de vivre convenablement mais qui est très chronophage. Je pense avoir bien envisagé le pour et le contre d’un changement professionnel de ce type.
Malheureusement je ne peux pas arrêter mon travail actuel avant environ un an ou deux pour des raisons personnelles (j’en profiterais pour mettre de l’argent de côté).
Maintenant je ne sais pas quelle décision prendre, quelle est la plus avantageuse aussi bien pour mon avenir professionnel, mes économies, ma vie privée.

1)Si je pars sur un PPL dans un premier temps en attendant de pouvoir passer l’ATPL (modulaire ou intégré), outre le fait que je vais apprendre à voler et que ça va être une expérience incroyable,
est-ce que les heures de vols faites durant cette période sont “comptabilisés” pour le futur murissement ou pas du tout ?

2)Jusqu’à quel stade de la formation était-il possible de rester en emploi sans que cela ne devienne trop pénalisant ?

3)Vu ma situation, je suis plus parti sur l’ATPL intégré. Mon job me laissant assez peu de temps libre pour pouvoir m’investir dans une telle formation est-ce que je peux faire une croix sur le modulaire ?

4)Dans le cas où je fais une formation ATPL intégré en partant de zéro, quelles sont mes meilleures possibilités pour m’améliorer aussi bien sur la partie théorique que pratique ?

5)Bien sûr que passer le PPL pour apprendre et pratiquer le vol m’intéresse énormément mais à l’aéroport près de chez moi la formation coûte entre 12k€ et 15k€. Donc à choisir,
si le PPL ne me sert à “rien” par la suite je préfère mettre cet argent de côté pour la formation intégrée. Ai-je raison ?


Étant complétement nouveau et pour dire vrai un peu perdu dans ce milieu, je suis preneur de tout conseil et/ou avis même sur les points où je n’ai pas posé de questions.
Merci d’avance à vous tous.

PS: Question à bonus: Est-ce une bonne idée selon vous ce changement professionnel ?
Salut à toi !

Voici quelques premiers éléments pour répondre à tes questions :

1) Un murissement correspond en fait à avoir assez d'heures de PIC et au total pour pouvoir te porter candidat au CPL ; soit 100h de PIC et 200h TT (auxquelles tu peux retrancher les heures faites en formation CPL et IR, généralement autour de 170h suffisent). Par contre il t'appartient de faire 100h de PIC avant l'entrée en stage professionnel.

2) Généralement en modulaire, ce qui se fait bien c'est garder son emploi jusqu'à la fin du PPL/ATPL/murissement/NVFR, après la plupart des pilotes se forment au CPL/IRME/MEP en un seul stage de durée variable en fonction des organismes. Tu peux démissionner, demander une rupture conventionnelle, congés sabbatique .... Cependant, il y a autant de parcours différents que de pilotes et tu peux très bien arriver au CPL/IR sans en travailler à côté, ce sera en général plus long.

3) Le modulaire pourra te permettre de garder ton emploi en avançant à ton rythme en revanche pour l'intégré il faudra être dédié à ceci pendant une durée d'environ 2 ans donc à prévoir dans ton financement ...

4) Le plupart des ATPL intégré partent de zéro, il faut travailler dur pour y arriver dans tous les cas. Les élèves pilotes en intégrés sont tout de même mieux guidés dans les différentes étapes du syllabus que les modulaires.

5) Avoir le PPL pour une formation intégré pourra te permettre en fonction des écoles d'avoir une réduction d'heures (et donc de coût). En revanche, cela rendra ta formation plus longue (un PPL classique dure entre 1 et 2 ans). Mais cela te permettra d'avoir fait un peu de pratique avant d'attaquer la grosse théorie de l'ATPL.


"Bonus" : c'est tout à fait une bonne idée de se reconvertir, je ne vais pas dire le contraire je suis en plein dedans. Ce qu'il faut voir, c'est que devenir pilote professionnel ne se fait pas du jour au lendemain et il y a beaucoup de facteurs à prendre en compte (risque financier et médical, motivation personnelle, capacité à travailler seul chez soi (après le travail) ... etc).

J'espère avoir pu t'éclairer ;)

Bonne soirée

Avatar du membre
DL50
Elève-pilote posteur
Messages : 34
Enregistré le : 27 avr. 2019, 17:01

Message par DL50 »

Peut-être une idée pour toi mais j’ai entendu beaucoup de positif sur le programme de FTEJerez pour les gens ayant eu le ppl. Renseigne toi sur les forums et appelles les une fois

Avatar du membre
Auteur du sujet
Kyiv
Elève-pilote posteur
Messages : 5
Enregistré le : 19 août 2019, 18:55

Re: PPL->ATPL ou 0->ATPL ?

Message par Kyiv »

DeltaG a écrit :Voici quelques premiers éléments pour répondre à tes questions.
J'espère avoir pu t'éclairer ;)

Bonne soirée
Merci beaucoup DeltaG d'avoir pris la peine de me donner une réponse aussi claire et complète !

DeltaG a écrit :Par contre il t'appartient de faire 100h de PIC avant l'entrée en stage professionnel.
Pour ces 100 heures, je vois souvent que les pilotes différencient les heures qui sont faites sur jet ou non. Ont-elles la même valeur sur le marché ?

DeltaG a écrit :Généralement en modulaire, ce qui se fait bien c'est garder son emploi jusqu'à la fin du PPL/ATPL/murissement/NVFR
Est-ce vraiment faisable de réussir l'ATPL en étant en emploi ? D'autant plus si je choisis de passer la formation en Anglais, j'ai peur que ça soit trop lourd de tout gérer.

DL50 a écrit :Peut-être une idée pour toi mais j’ai entendu beaucoup de positif sur le programme de FTEJerez pour les gens ayant eu le ppl. Renseigne toi sur les forums et appelles les une fois
Merci pour ton conseil !


Tous autre conseil est le bienvenu.

Avatar du membre
Eclipsis
Elève-pilote posteur
Messages : 45
Enregistré le : 12 juin 2019, 08:50
Âge : 26

Message par Eclipsis »

Salut,

1h de vol est 1h de vol... Après oui le type de machine est important. De toute manière tes 100h de mûrissement se feront sur SEP (monomoteur piston).

Pour connaitre pas mal d'amis ayant fait l'ATPL en parallèle de leur boulot... Oui c'est tout a fait faisable. C'est souvent un peu plus long, mais tout est question de motiv et d'organisation. Bosser le soir, les week-ends, etc... Y'a clairement des contraintes mais si tu veux garder ton job a coté forcément, pas le choix. L'anglais ne change pas le contenu de l'ATPL, c'est juste du vocabulaire a apprendre.
2019 : Ingénieur ENAC
2019 : PPL
2020-2021 : Whitetail CAE Brussels

Avatar du membre
Auteur du sujet
Kyiv
Elève-pilote posteur
Messages : 5
Enregistré le : 19 août 2019, 18:55

Message par Kyiv »

Eclipsis a écrit :L'anglais ne change pas le contenu de l'ATPL, c'est juste du vocabulaire a apprendre.
100% d'accord avec toi pour le contenu en revanche, n'ayant jamais fait d'étude en anglais, l'apprentissage sera sans doute plus difficile.

Eclipsis a écrit :Pour connaitre pas mal d'amis ayant fait l'ATPL en parallèle de leur boulot... Oui c'est tout a fait faisable. C'est souvent un peu plus long, mais tout est question de motiv et d'organisation. Bosser le soir, les week-ends, etc... Y'a clairement des contraintes mais si tu veux garder ton job a coté forcément, pas le choix
C'est plutôt encourageant de lire ça.
De ton côté tu l'as passé en intégré ?

Avatar du membre
Eclipsis
Elève-pilote posteur
Messages : 45
Enregistré le : 12 juin 2019, 08:50
Âge : 26

Message par Eclipsis »

Kyiv a écrit :
Eclipsis a écrit :L'anglais ne change pas le contenu de l'ATPL, c'est juste du vocabulaire a apprendre.
100% d'accord avec toi pour le contenu en revanche, n'ayant jamais fait d'étude en anglais, l'apprentissage sera sans doute plus difficile.

Eclipsis a écrit :Pour connaitre pas mal d'amis ayant fait l'ATPL en parallèle de leur boulot... Oui c'est tout a fait faisable. C'est souvent un peu plus long, mais tout est question de motiv et d'organisation. Bosser le soir, les week-ends, etc... Y'a clairement des contraintes mais si tu veux garder ton job a coté forcément, pas le choix
C'est plutôt encourageant de lire ça.
De ton côté tu l'as passé en intégré ?
Dans ce cas, effectivement. Par contre si plus tard tu dois faire un entretien compagnie en anglais, tu seras bien content d'avoir fait l'ATPL en anglais ;)

Tu peux regarder les REX de pilotes de ce forum, c'est super intéressant et tu retrouveras beaucoup de profils de gens ayant fait l'ATPL a distance en parrallele de leur boulot.
Pour ma part, j'ai fait le choix d'une formation intégrée que je commence en Décembre prochain.
2019 : Ingénieur ENAC
2019 : PPL
2020-2021 : Whitetail CAE Brussels

Avatar du membre
FlyingPorcupine
Copilote posteur
Messages : 52
Enregistré le : 02 mai 2019, 14:33

Re: PPL->ATPL ou 0->ATPL ?

Message par FlyingPorcupine »

Kyiv a écrit :Bonjour à tous,

Après avoir passé de nombreuses heures à lire et à relire les différentes pages de ce forum, à mon tour de venir poser mes questions aux âmes charitables qui voudront bien m’apporter
leurs conseils et/ou avis qui j'espère pourront j'espère aider aussi d'autres personnes dans la même situation que moi.

Bref résumé de ma situation actuelle :

J’ai eu 28 ans cet été et surtout le déclic qui me dit de me lancer et d’enfin concrétiser mon projet, vous vous en doutez : Devenir pilote de ligne.
J’ai actuellement un bon poste, dans un tout autre milieu, qui me permet de vivre convenablement mais qui est très chronophage. Je pense avoir bien envisagé le pour et le contre d’un changement professionnel de ce type.
Malheureusement je ne peux pas arrêter mon travail actuel avant environ un an ou deux pour des raisons personnelles (j’en profiterais pour mettre de l’argent de côté).
Maintenant je ne sais pas quelle décision prendre, quelle est la plus avantageuse aussi bien pour mon avenir professionnel, mes économies, ma vie privée.

1)Si je pars sur un PPL dans un premier temps en attendant de pouvoir passer l’ATPL (modulaire ou intégré), outre le fait que je vais apprendre à voler et que ça va être une expérience incroyable,
est-ce que les heures de vols faites durant cette période sont “comptabilisés” pour le futur murissement ou pas du tout ?

2)Jusqu’à quel stade de la formation était-il possible de rester en emploi sans que cela ne devienne trop pénalisant ?

3)Vu ma situation, je suis plus parti sur l’ATPL intégré. Mon job me laissant assez peu de temps libre pour pouvoir m’investir dans une telle formation est-ce que je peux faire une croix sur le modulaire ?

4)Dans le cas où je fais une formation ATPL intégré en partant de zéro, quelles sont mes meilleures possibilités pour m’améliorer aussi bien sur la partie théorique que pratique ?

5)Bien sûr que passer le PPL pour apprendre et pratiquer le vol m’intéresse énormément mais à l’aéroport près de chez moi la formation coûte entre 12k€ et 15k€. Donc à choisir,
si le PPL ne me sert à “rien” par la suite je préfère mettre cet argent de côté pour la formation intégrée. Ai-je raison ?


Étant complétement nouveau et pour dire vrai un peu perdu dans ce milieu, je suis preneur de tout conseil et/ou avis même sur les points où je n’ai pas posé de questions.
Merci d’avance à vous tous.

PS: Question à bonus: Est-ce une bonne idée selon vous ce changement professionnel ?
Bonjour,

1). Oui tes heures en formation de PPL comptent dans ton murissement. Passer le PPL peut aussi permettre de découvrir le pilotage. Peut-Être que tu te rendras compte que ça ne te plait pas, ou au contraire cela confirmera ton projet.

2). Tu peux faire la formation modulaire entièrement tout en gardant ton travail: c’est juste une question d’organisation, de choix d’école, et de discussion avec ton employeur. Cependant, le parcours typique d’un modulaire est de garder son emploi pendant la formation PPL, ATPL théorique, et murissement. Ensuite, le CPL-ME-IR et la MCC se font à temps plein (mais là aussi cela dépend de l’organisation de chacun: tu peux peut être prendre 6 mois de congés).

3). Non, un travail à temps plein n’est pas un obstacle à l’ATPL théorique. Beaucoup le font, ça demande beaucoup d’organisation et quelques sacrifices, mais c’est tout à fait faisable. Meme si tu as peu de temps libre, l’ATPL théorique peut se faire sur une longue période. (Certains mettent 6 mois, d’autres 2 ans, j’ai mis 15 mois et c’était amplement suffisant).

4). L’intégré suppose que tu partes de 0, donc je me concentrerais sur les examens d’entrées aux écoles ;). Sinon, tu peux acheter un manuel de PPL (la théorie du PPL): cela sera une bonne base pour commencer.

5). Si tu es sûr de vouloir faire de l’intégré, alors oui passer le PPL à l’aéroclub d’à coté n’est pas nécéssaire. Pour le modulaire, tu dois avoir ton PPL pour t’inscrire dans une école d’ATPL théorique.

Enfin, je te conseil très fortement de faire ta formation en anglais (sauf le PPL, si tu le fais dans un aéroclub), et de préférence dans des pays anglophone, ou du moins dans une école ou les instructeurs ont un bon niveau d’anglais. Personnellement, j’ai évité les formations en anglais en France: j’entends souvent dire que le niveau est pas terrible, et que les cours finissent souvent par être en Français plutôt que en Anglais. Aussi, aller dans des pays anglophone te confrontera aux accents. N’oublie pas que les entretiens en compagnie seront en Anglais (dans l’immense majorité des cas).

Question bonus: impossible de prédire le future ;)

Avatar du membre
Auteur du sujet
Kyiv
Elève-pilote posteur
Messages : 5
Enregistré le : 19 août 2019, 18:55

Message par Kyiv »

Eclipsis a écrit :Dans ce cas, effectivement. Par contre si plus tard tu dois faire un entretien compagnie en anglais, tu seras bien content d'avoir fait l'ATPL en anglais ;)
Tu as raison, je suis déjà en train de travailler "dur" mon anglais. De toute façon c'est tellement primordial pour ce métier, plus tôt je m'y mets mieux ça sera.

FlyingPorcupine a écrit : 1). Oui tes heures en formation de PPL comptent dans ton murissement. Passer le PPL peut aussi permettre de découvrir le pilotage. Peut-Être que tu te rendras compte que ça ne te plait pas, ou au contraire cela confirmera ton projet.
2). Tu peux faire la formation modulaire entièrement tout en gardant ton travail: c’est juste une question d’organisation, de choix d’école, et de discussion avec ton employeur. Cependant, le parcours typique d’un modulaire est de garder son emploi pendant la formation PPL, ATPL théorique, et murissement. Ensuite, le CPL-ME-IR et la MCC se font à temps plein (mais là aussi cela dépend de l’organisation de chacun: tu peux peut être prendre 6 mois de congés).
J'ai rendez-vous demain à l'aéroport à côté de chez moi, je vois de plus en plus d'avantage pour mon cas à passer d'abord le PPL.
Comme tu dis l'avantage premier sera de me conforter dans l'idée si ça me plait au point d'en faire mon métier.
FlyingPorcupine a écrit :3). Non, un travail à temps plein n’est pas un obstacle à l’ATPL théorique. Beaucoup le font, ça demande beaucoup d’organisation et quelques sacrifices, mais c’est tout à fait faisable. Meme si tu as peu de temps libre, l’ATPL théorique peut se faire sur une longue période. (Certains mettent 6 mois, d’autres 2 ans, j’ai mis 15 mois et c’était amplement suffisant).
Je n'avais pas vraiment envisagé la possibilitée de passer ensuite l'ATPL en parrallèle de mon job. J'imagine que l'investissement de temps personnel sera énorme mais ça solutionne pas mal de problème que je rencontre dans ma situation actuelle.
Pour ton cas, c'était une charge de travail de combien d'heure par semaine environ ?

FlyingPorcupine a écrit :Enfin, je te conseil très fortement de faire ta formation en anglais (sauf le PPL, si tu le fais dans un aéroclub), et de préférence dans des pays anglophone, ou du moins dans une école ou les instructeurs ont un bon niveau d’anglais. Personnellement, j’ai évité les formations en anglais en France: j’entends souvent dire que le niveau est pas terrible, et que les cours finissent souvent par être en Français plutôt que en Anglais. Aussi, aller dans des pays anglophone te confrontera aux accents. N’oublie pas que les entretiens en compagnie seront en Anglais (dans l’immense majorité des cas).
Je vais souvent à l'étranger pour le boulot ou perso et je projetais de le passer à l'étranger parce que je ne compte pas travailler en France à l'avenir.
Merci à toi aussi pour tous tes précieux conseils !

Avatar du membre
FlyingPorcupine
Copilote posteur
Messages : 52
Enregistré le : 02 mai 2019, 14:33

Message par FlyingPorcupine »

Kyiv a écrit : Je n'avais pas vraiment envisagé la possibilitée de passer ensuite l'ATPL en parrallèle de mon job. J'imagine que l'investissement de temps personnel sera énorme mais ça solutionne pas mal de problème que je rencontre dans ma situation actuelle.
Pour ton cas, c'était une charge de travail de combien d'heure par semaine environ ?
De mon coté, je faisais environ 3H par jour de la semaine, peut être 4H ou 5H le weekend. Cela m'a pris 15 mois. Je ne te cache pas que ca demandera pas mal de sacrifices (sorties, congés, loisirs), et que ta vie se résumera par moment à "boulot, atpl, dodo", mais ca permet de garder son travail et économiser, tout en avançant dans ton projet. En tout cas, ca apporte une belle satisfaction une fois les 14 examens validés.

La charge de travail dépendra de ton aptitude à digérer les infos, de ta manière de bosser (personnellement j'étais plutôt lent, je prenais beaucoup de notes), et du délai que tu te donne pour finir la formation.

(N'oublie pas que tu dois avoir ton PPL pour t'inscrire à l'ATPL théorique, sauf dans le cadre d'une formation intégrée).

Avatar du membre
Auteur du sujet
Kyiv
Elève-pilote posteur
Messages : 5
Enregistré le : 19 août 2019, 18:55

Message par Kyiv »

FlyingPorcupine a écrit :De mon coté, je faisais environ 3H par jour de la semaine, peut être 4H ou 5H le weekend. Cela m'a pris 15 mois. Je ne te cache pas que ca demandera pas mal de sacrifices (sorties, congés, loisirs), et que ta vie se résumera par moment à "boulot, atpl, dodo", mais ca permet de garder son travail et économiser, tout en avançant dans ton projet. En tout cas, ca apporte une belle satisfaction une fois les 14 examens validés.

La charge de travail dépendra de ton aptitude à digérer les infos, de ta manière de bosser (personnellement j'étais plutôt lent, je prenais beaucoup de notes), et du délai que tu te donne pour finir la formation.

(N'oublie pas que tu dois avoir ton PPL pour t'inscrire à l'ATPL théorique, sauf dans le cadre d'une formation intégrée).
J'ai pris ma décision cette semaine après une longue discussion avec ma femme.
Je démarre les cours théorique pour un PPL la semaine prochaine dans l'optique de suivre une formation modulaire par la suite.

Merci encore pour tes conseils @FlyingPorcupine et merci aussi à tous les autres pour vos conseils !

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message