Se former en autodidacte pour passer l'EPL/S

Forum des "débutants": Quelle orientation choisir? Quelles filières? Questions générales, ...

Modérateur : Big Brother

Répondre
Avatar du membre
Auteur du sujet
Morgiane
Elève-pilote posteur
Messages : 2
Enregistré le : 22 sept. 2019, 08:36

Se former en autodidacte pour passer l'EPL/S

Message par Morgiane »

Bonjour, je souhaiterais d'abord présenter mon parcours scolaire pour que vous puissiez comprendre un peu mieux la situation,,

Je viens de sortir d'un bac S après des années à sécher les cours comme personne ne pourrait le faire...je ne peux même pas regretter, l'école m'a toujours ennuyée profondément, un ennui qui en devenait douloureux pour le cerveau et le corps et je ne pouvais pas m’empêcher de sécher autant (je me suis déjà fait virer de deux lycées, bien que j'étais excellente élève et assez discrète)

J'ai toujours voulu être pilote de ligne, et ce n'est même pas qu'une envie, c'est une vocation et peut-être même la seule raison de mon existence, sans ce rêve, quand j'essaie juste de m'imaginer que ce ne sera jamais possible, je suis éprise par des crises de paniques et de larmes ; je suis née et faite pour ça et c'est ce que je veux plus que tout, je pourrais tout donner à partir de maintenant pour le devenir

Je n'ai pas eu un bon dossier scolaire durant mes années de S, bien qu'il ait été excellent jusqu'à arrivée en 1ère (première de la classe depuis toujours, 18 à 19,5 de moyenne générale à chaque trimestre, une classe sautée même si deux "redoublées", tous les profs me voyaient déjà en prépa ou paces), mais malheureusement le "cliché" du surdoué qui se casse la gueule (clairement) au secondaire m'a arrachée et collée d'une force à la peau pour me pourrir férocement la vie pour toujours et voilà que quatre ans ont dû passer pour me permettre d'avoir un bac S...

Après ces années de dépression, j'ai recru en mon rêve depuis peu, j'en ai refait mon oxygénation et m'en voilà sortie, mais trop tard pour les profs de prépa bien évidemment...

Je ne peux donc pas suivre le parcours "normal" de ceux qui veulent passer le concours EPL/S, mais j'ai pour objectif d'attendre leur niveau en 2 ans aussi; en parallèle je suis en licence maths-physique pour pouvoir être "apte" à passer le concours EPL/S ou passer avant par une autre école d'ingénieur

J'ai espoir d'avoir garder mes capacités anciennes et de pouvoir me former en autodidacte, mais je suis complètement perdue et j'aurais besoin d'un peu d'encadrement pour débuter. Avec quels manuels travailler ? combien d'heures par jour fournir? comment préparer les tests psychologiques, qu'attend-on de nous exactement lors de ces tests et que représentent-ils ? quel est le niveau d'anglais attendu ? quand ils disent que les antécédents psychologiques sont pris en compte lors de l'examen médicale c'est-à-dire ? peuvent-ils déceler une dépression passée accompagnée de crises d'épilepsie et de tétanie ? je n'en fait plus aucune je précise, je suis très stable

Deux ans ce n'est pas long et c'est très anxiogène de se rendre compte de cette durée, c'est pour cela que je suis prête à commencer dès maintenant, seule, mais j'aurais juste besoin de conseils venant de personnes plus expérimentées et/ou qui ont été admises à l'ENAC en EPL ou autre, ou encore qui ont eu un parcours scolaire atypique et difficile comme le mien

Merci d'avance et désolée de m'être peut-être trop étalée

Avatar du membre
flyingtom
Chef de secteur posteur
Messages : 1250
Enregistré le : 16 sept. 2004, 02:00
Localisation : Mulhouse

Message par flyingtom »

Salut,

Tu as un eu un parcours "atypique" mais pas tant que ca... Il y a pas mal d'élèves à haut potentiel qui se plantent faute d'un soutien adéquat. C'est une période difficile à vivre mais comme tu sembles determinée à atteindre ton objectif, c'est le principal. Vouloir vivre son reve c'est à la fois effrayant et excitant , et tout au long du chemin , il y aura des hauts et des bas ; des périodes où on a l'impression que personne ne pourra nous stopper et d'autres où à l'impression d'etre au fond du trou . Il faut le savoir et s'y preparer. Il y aura des espoirs et des gros doutes, c'est comme ca mais d'un autre coté ca fait grandir et mûrir.

Je n'ai pas fait de prepa donc d'autres pourront te renseigner . J'ai fait l'ATPL théorique en auto-didacte (le PL théorique à l'époque), et meme un boulet comme moi a pu y arriver. Ce qui est souvent limitatif pour nous frenchies , c'est le niveau d'anglais. Mais maintenant les resources pour bosser l'anglais sont légions (netflix, BBC, anglaisfacile.com etc etc etc) ca se travaille sur le looooong terme.

Concernant l'aptitude médical, le point le plus délicat est celui des crise d'épilsepsie . Le mieux est de voir avec un médecin avant ta visite médical d'admission . A l'époque on avait droit un test de dépistage (un EEG , en gros des éléctrodes sur le crane et un stroboscope devant les yeux... horrible) mais je crois que ce n'est plus le cas actuellement.

Avatar du membre
Auteur du sujet
Morgiane
Elève-pilote posteur
Messages : 2
Enregistré le : 22 sept. 2019, 08:36

Message par Morgiane »

flyingtom a écrit :Salut,

Tu as un eu un parcours "atypique" mais pas tant que ca... Il y a pas mal d'élèves à haut potentiel qui se plantent faute d'un soutien adéquat. C'est une période difficile à vivre mais comme tu sembles determinée à atteindre ton objectif, c'est le principal. Vouloir vivre son reve c'est à la fois effrayant et excitant , et tout au long du chemin , il y aura des hauts et des bas ; des périodes où on a l'impression que personne ne pourra nous stopper et d'autres où à l'impression d'etre au fond du trou . Il faut le savoir et s'y preparer. Il y aura des espoirs et des gros doutes, c'est comme ca mais d'un autre coté ca fait grandir et mûrir.

Je n'ai pas fait de prepa donc d'autres pourront te renseigner . J'ai fait l'ATPL théorique en auto-didacte (le PL théorique à l'époque), et meme un boulet comme moi a pu y arriver. Ce qui est souvent limitatif pour nous frenchies , c'est le niveau d'anglais. Mais maintenant les resources pour bosser l'anglais sont légions (netflix, BBC, anglaisfacile.com etc etc etc) ca se travaille sur le looooong terme.

Concernant l'aptitude médical, le point le plus délicat est celui des crise d'épilsepsie . Le mieux est de voir avec un médecin avant ta visite médical d'admission . A l'époque on avait droit un test de dépistage (un EEG , en gros des éléctrodes sur le crane et un stroboscope devant les yeux... horrible) mais je crois que ce n'est plus le cas actuellement.

Merci pour la motivation que m'ajoute ton message. Je suis consciente que je risque parfois de re-perdre espoir et de traverser des zones de doutes qui pourront me faire baisser les bras, mais le schéma s'est tellement répété pour moi que je saurai je l'espère le reconnaitre et le passer avec sérénité pour retrouver une zone plus claire
Pour l'anglais il est vrai que je n'ai jamais été concentrée aux cours de langues, mais je ne le négligerai pas même s'il faudra trouver du temps pour m'exercer

Et concernant les crises d’épilepsie, j'avais passé une IRM cérébrale pour un autre problème et rien n'avait été détecté on ne m'a pas parlé d’épilepsie, mais s'ils font des tests plus poussés... je me renseignerai quand même auprès d'un médecin

Merci encore

Avatar du membre
FlyingPorcupine
Copilote posteur
Messages : 52
Enregistré le : 02 mai 2019, 14:33

Message par FlyingPorcupine »

flyingtom a écrit :Salut,
A l'époque on avait droit un test de dépistage (un EEG , en gros des éléctrodes sur le crane et un stroboscope devant les yeux... horrible) mais je crois que ce n'est plus le cas actuellement.
En tout cas, je n'ai pas eu d'examen de ce type lors de mon admission en classe 1 en 2016 (HIA Percy)

Avatar du membre
flyingtom
Chef de secteur posteur
Messages : 1250
Enregistré le : 16 sept. 2004, 02:00
Localisation : Mulhouse

Message par flyingtom »

Morgiane a écrit :
Merci pour la motivation que m'ajoute ton message. Je suis consciente que je risque parfois de re-perdre espoir et de traverser des zones de doutes qui pourront me faire baisser les bras, mais le schéma s'est tellement répété pour moi que je saurai je l'espère le reconnaitre et le passer avec sérénité pour retrouver une zone plus claire
Pour l'anglais il est vrai que je n'ai jamais été concentrée aux cours de langues, mais je ne le négligerai pas même s'il faudra trouver du temps pour m'exercer

Et concernant les crises d’épilepsie, j'avais passé une IRM cérébrale pour un autre problème et rien n'avait été détecté on ne m'a pas parlé d’épilepsie, mais s'ils font des tests plus poussés... je me renseignerai quand même auprès d'un médecin

Merci encore
De rien, l'important est de se monter un "réseau" de soutien : famille, amis, collegues de promo, aéroclub... ca permet de ne pas se sentir tout seul quand ca ne va pas...On a tous eu de gros moments de doute dans notre cursus.. J'ai été un branleur en classe (surtout en anglais,cela ne m'a pas empêcher de devenir pilote chez easy avec pas mal de travail sur mon anglais) mais reprendre les bases n'est pas compliqué et ensuite décompresser devant des séries en VO , mine de rien ca fait améliorer son anglais... pour l'oral , un petit séjour en immersion ou un job d'été en UK fait le job . L'essentiel est de s'y prendre dès maintenant , ce n'est jamais perdu.

Sincèrement bon courage pour la suite, tiens nous au courant

Avatar du membre
Supertapha
Copilote posteur
Messages : 150
Enregistré le : 05 mai 2011, 02:30

Message par Supertapha »

Salut Morgiane,
Il me semble que tu as lancé un sujet similaire dans lequel tu demandais des conseils pour choisir une prépa au concours EPL/S.
As-tu abandonné cette idée ?

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message