Est-il sage de commencer une formation avec le COVID-19 ?

Forum des "débutants": Quelle orientation choisir? Quelles filières? Questions générales, ...

Modérateur : Big Brother

Avatar du membre
Auteur du sujet
Florian.Lagarde
Elève-pilote posteur
Messages : 12
Enregistré le : 15 avr. 2020, 00:27
Localisation : Cergy-Pontoise
Âge : 21

Est-il sage de commencer une formation avec le COVID-19 ?

Message par Florian.Lagarde »

Bonjour a tous, je me présente LAGARDE Florian j'ai actuellement 20ans.

Bien que le titre du sujet soit suffisant pour comprendre mon post, je tiens à déposer le contexte.

Let's go !
J'ai passé un bac S en 2017, j'ai ensuite fait 2 ans de licence de génie civil. A l'époque bien que deja fan d'aviation j'ai suivit la voie "normale" qu'on me disait de suivre et je suis allé a l'université a côté de chez moi. Mais je n'étais pas heureux et dés la fin de la première année j'ai su que je voulais tenter ma chance dans l'aviation.
J'ai donc commencé mon voyage dans l'aviation :
A la fin de ces 2 ans je suis parti 4 mois en Angleterre afin d'avoir un niveau d'anglais plus que correct, je suis revenu avec un certificat C2 ! A mon retour j'ai décidé de ne pas faire ma dernière année de Fac afin de me concentrer sur la préparation des cadets AF, Easy mais également des sélections pour CAE et FTE. En même temps j'ai trouvé un job de vendeur chez decathlon pour payer les inscriptions et tout simplement rester dans la vie active vu que je n'étais plus scolarisé.
Pas de bol, j'ai loupé les cadets AF, et ceux easy j'ai presque réussit mais ils m'ont demandé un "rattrapage". Par contre j'ai été pris chez FTE et je dois dire que j'adore l'école ( je m' y suis deja rendu a plusieurs reprises ).
J'avais donc une date de rentrée pour FTE le......... 29 Mai 2020 !
J'ai pour l'instant mis en standby ma rentrée, je les ai prévenu que je comptais peut être rentrer plus tard.

L'aviation est bouleversée comme elle ne l'a jamais été... D'où mes craintes...

ALORS VOILA, j'en viens a la fameuse question,
Pensez vous qu'il est sage de rentrer en école d'ici le début de cet été ? Serait-il plus sage d'attendre la fin de l'année 2020 ? Serait-il mieux d'attendre plusieurs années et potentiellement passer ma formation en autodidacte en modulaire en prenant mon temps ? Vais-je trouver un emploi si je sors de formation d'ici fin 2021 ?

Je suis vraiment dans une période pas facile avec plein de craintes et de doutes... Mes études d'avant ne me plaisaient pas du tout et je ne compte pas les reprendre, et à part l'aviation je ne vois pas ce que je pourrait faire d'autre, rien ne me "catch" !

Merci d'avoir pris le temps de lire ce message, TOUTES réponse peut grandement m'aider.
Egalement je m'excuse pour les potentielles fautes d'orthographes, je ne suis pas un petit gamin simplet j'ai simplement des difficultés là où la plupart n'en ont pas... :snif:

Avatar du membre
Dfpk399
Elève-pilote posteur
Messages : 9
Enregistré le : 17 mars 2020, 22:58

Message par Dfpk399 »

Il y a plein de sujets qui parlent de ça en ce moment. On est le 15 Avril et pour l’instant personne même aux plus hautes instances de l’Etat n’est capable d’affirmer ce qu’il se passera au delà des 4 prochaines semaines...

Une chose est certaine c’est que le secteur a pris un gros coup sur la g***** et je pense certainement pas qu’il soit judicieux d’investir 120k€ aujourd’hui dans une formation intégrée même chez FTE...
Je devais tout comme toi commencer chez CAE mais j’ai tout annulé (et je suis content de ne pas avoir commencé il y a 6 mois...)

J’attends pour ma part le deconfinement pour reprendre mes heures histoire d’avoir le PPL d’ici 1 an. Ça me laissera le temps d'analyser comment sera le secteur d’ici là et voir pour continuer en modulaire (tout en gardant mon job actuel)

Ne baisse pas les bras mais adapte toi à la situation. Je ne suis pas voyant mais je peux t’assurer que la crise actuelle ne va pas durer qu’un an et il serait “con” de se retrouver au chômage dans 2 ans avec +1000€/mois de crédit sur le dos et une license en guise de backup ;)

Avatar du membre
Squish
Chef de secteur posteur
Messages : 2245
Enregistré le : 24 mars 2011, 11:16

Message par Squish »

non mais sérieux, vous vous etes passé le mot ou quoi ces temps-ci ??

n'importe quoi!

Avatar du membre
Auteur du sujet
Florian.Lagarde
Elève-pilote posteur
Messages : 12
Enregistré le : 15 avr. 2020, 00:27
Localisation : Cergy-Pontoise
Âge : 21

Message par Florian.Lagarde »

Squish a écrit :non mais sérieux, vous vous etes passé le mot ou quoi ces temps-ci ??

n'importe quoi!

Alors là je ne suis pas certain de comprendre, peux tu expliquer ?

Avatar du membre
gorfeatice
Copilote posteur
Messages : 63
Enregistré le : 20 juin 2012, 14:55

Message par gorfeatice »

[quote="Squish"]non mais sérieux, vous vous etes passé le mot ou quoi ces temps-ci ??

n'importe quoi![/quote]

J'avoue, on commence à voir toujours les mêmes messages. Le COVID 19 donne apparemment de folles envies de devenir pilote :D

Avatar du membre
Squish
Chef de secteur posteur
Messages : 2245
Enregistré le : 24 mars 2011, 11:16

Message par Squish »

trop gros en effet.

Avatar du membre
Auteur du sujet
Florian.Lagarde
Elève-pilote posteur
Messages : 12
Enregistré le : 15 avr. 2020, 00:27
Localisation : Cergy-Pontoise
Âge : 21

Message par Florian.Lagarde »

gorfeatice a écrit :
Squish a écrit :non mais sérieux, vous vous etes passé le mot ou quoi ces temps-ci ??

n'importe quoi!
J'avoue, on commence à voir toujours les mêmes messages. Le COVID 19 donne apparemment de folles envies de devenir pilote :D

Alors pour les autres je ne sais pas, mais pour moi ca ne date pas d'hier, j'ai commencé a sérieusement m'investir dans ce projet il y a 2 ans. J'ai abord fait un BAC +2 pour tester les cadets d'AF.
Alors je ne surf pas sur une vague ou sur une tendance, c'est une passion depuis bien des années. Je pense que je peux réellement parler d'une passion depuis mes 9ans avec mon premier vol ( passager bien sur ).
Si vous avez deja vu plusieurs messages de ce type, et bien je m'en excuse je ne les ai pas vu. Peu familier des forums je suis peut être passer a coté.

Avatar du membre
Squish
Chef de secteur posteur
Messages : 2245
Enregistré le : 24 mars 2011, 11:16

Message par Squish »

t'es surtout passé à côté de l'actualité :lol:
bon courage dans tes recherches. tu trouveras toutes les infos ici.

Avatar du membre
Lowrider
Chef de secteur posteur
Messages : 1292
Enregistré le : 10 janv. 2014, 12:34
Contact :

Re: Est-il sage de commencer une formation avec le COVID-19 ?

Message par Lowrider »

Florian.Lagarde a écrit :Bonjour a tous, je me présente LAGARDE Florian j'ai actuellement 20ans.

Bien que le titre du sujet soit suffisant pour comprendre mon post, je tiens à déposer le contexte.

Let's go !
J'ai passé un bac S en 2017, j'ai ensuite fait 2 ans de licence de génie civil. A l'époque bien que deja fan d'aviation j'ai suivit la voie "normale" qu'on me disait de suivre et je suis allé a l'université a côté de chez moi. Mais je n'étais pas heureux et dés la fin de la première année j'ai su que je voulais tenter ma chance dans l'aviation.
J'ai donc commencé mon voyage dans l'aviation :
A la fin de ces 2 ans je suis parti 4 mois en Angleterre afin d'avoir un niveau d'anglais plus que correct, je suis revenu avec un certificat C2 ! A mon retour j'ai décidé de ne pas faire ma dernière année de Fac afin de me concentrer sur la préparation des cadets AF, Easy mais également des sélections pour CAE et FTE. En même temps j'ai trouvé un job de vendeur chez decathlon pour payer les inscriptions et tout simplement rester dans la vie active vu que je n'étais plus scolarisé.
Pas de bol, j'ai loupé les cadets AF, et ceux easy j'ai presque réussit mais ils m'ont demandé un "rattrapage". Par contre j'ai été pris chez FTE et je dois dire que j'adore l'école ( je m' y suis deja rendu a plusieurs reprises ).
J'avais donc une date de rentrée pour FTE le......... 29 Mai 2020 !
J'ai pour l'instant mis en standby ma rentrée, je les ai prévenu que je comptais peut être rentrer plus tard.

L'aviation est bouleversée comme elle ne l'a jamais été... D'où mes craintes...

ALORS VOILA, j'en viens a la fameuse question,
Pensez vous qu'il est sage de rentrer en école d'ici le début de cet été ? Serait-il plus sage d'attendre la fin de l'année 2020 ? Serait-il mieux d'attendre plusieurs années et potentiellement passer ma formation en autodidacte en modulaire en prenant mon temps ? Vais-je trouver un emploi si je sors de formation d'ici fin 2021 ?

Je suis vraiment dans une période pas facile avec plein de craintes et de doutes... Mes études d'avant ne me plaisaient pas du tout et je ne compte pas les reprendre, et à part l'aviation je ne vois pas ce que je pourrait faire d'autre, rien ne me "catch" !

Merci d'avoir pris le temps de lire ce message, TOUTES réponse peut grandement m'aider.
Egalement je m'excuse pour les potentielles fautes d'orthographes, je ne suis pas un petit gamin simplet j'ai simplement des difficultés là où la plupart n'en ont pas... :snif:
je ne sais pas ce que tu faisais comme études avant, mais cela peut être intéressant d'avoir un plan B dans la vie.

étais-tu loin de finir ou devais-tu faire encore plusieurs années?

à 20 ans tu as encore toutes ta vie pro devant toi, donc tu as le "luxe" d'avoir le temps de nombreuses options devant toi.

ton ATO te propose de rentrer à quelle date désormais?
Expérience Pavlovienne#1:
Pour chaque message d’insulte en MP, TSAT pourra se regarder en face sur l’écran.
Expérience Pavlovienne#2:
Regarder TSAT disparaître et revenir se prendre les mêmes beignes sous M.86
https://www.celinevomiero.org

Avatar du membre
tecnamp2002
Captain posteur
Messages : 207
Enregistré le : 28 déc. 2017, 13:17

Message par tecnamp2002 »

hello, je vais te donner mon exemple perso et je pense qu’aujourd’hui avec cette crise, c’est la preuve que le modulaire est option à ne pas négliger, vraiment pas.
J’ai toujours eu l’envie de piloter des machines de guerres (rafales) mais, on m’a déclaré myope à 12 ans, j’ai pris un coup dans la tête mais voler, c’etait Ma vie et ce à quoi je me destinais! Je ne voulais pas que mes parents me paient le PPL (et ma mère a peur de l’avion donc c’etait Hors de question que je vole 😁😂) mais, à 18 ans, j’ai fait un DUT GEII sur Marseille avec toujours l’ambition de piloter. Je n’avais toujours pas commencé mon PPL mais, je me suis orienté vers une prépa ATS (spéciale bac+2) pour tenter EPL (foiré) et puis, pour rentrer dans une école des INP Toulouse assez réputée en Élec (formation qui me plaisait, j’avais comme option de bosser dans les systèmes avioniques) en alternance dans une grande boîte de l’aérospatiale à Toulouse. J’ai passé 3 années de ma vie EXTRAORDINAIRES !! Dans un service de conception électronique, avec des ingénieurs géniaux qui m’ont beaucoup apporté et puis des collègues de promo juste énormes ! J’ai eu une vie « d’etudiant Riche » comme ils disaient... Et je t’en parle avec un petit pincement au cœur, cette vie d’insouciance me manque 😁
J’avais un petit salaire d’alternant (environ 1150€/mois avec des primes dans les périodes estivales) qui me permettait de : me payer mon loyer (600€ pour un 50m2 solo en plein centre de Toulouse) et mettre 300€/mois dans des heures de vol sur TecnamP2002. Ensuite j’avais un budget courses + sorties de 200€ environ, à noter qu’avec 50€ je faisais de belles courses pour 1 semaine et demie.
Je suis allé m’inscrire à l’aeroclub des Ailes Toulousaines en Mai 2016 et, avec 2 ou 3h de vol par mois (c’est vraiment pas ça l’hiver : vent et pluie) j’ai eu mon PPL en Mai 2018.
J’ai proposé des vols à mes collègues de boulot, j’avais environ 10h totalement subventionnées par ma boîte, et j’ai même fait une journée à Arcachon depuis Toulouse en Août 2018, toujours avec un collègue de boulot (partage de frais)
J’ai en parallèle de tout cela, passé les KD AF (foirés), ceux d’aerlingus (foirés aussi), ceux d’ezy (Foirés aussi).

Alors que j’étais pas diplômé, on m’a proposé un salaire FOU que j’ai refusé, pour rentrer dans ma région d’origine Marseille et aller bosser dans une PME, afin de mettre des sous de côté chez papa et maman. C’était octobre 2018.
Ils ont mis fin à ma période d’essai (CDD caché quand tu nous tiens) mais j’ai pu avoir le chômage ce qui m’a permis de bosser un peu l’ATPL et j’ai validé 4 modules pour le moment. En décembre, j’ai senti la tendance tourner en voyant la chine passer du côté obscur, j’ai décidé de reprendre un boulot d’ingénieur pour payer le mûrissement dans mon petit club d’aix et continuer de mettre des sous de côté mais, sache que j’ai dû avoir, sans exagérer, 45 propositions d’embauche avec des salaires correctes (quand tu sais négocier). J’ai passé mon FCL055D Level 5 et, je compte mûrir en franchissant les frontières. Je suis aujourd’hui ingénieur sur des bancs avioniques et c’est vachement sympathique pour patienter, surtout que je suis dans un environnement très aéronautique, avec des gens qui connaissent le milieu, comme d’autres qui ne le connaissent pas. Avoir une partie de l’ATPL m’a permis de prouver que ce secteur m’intéressait VRAIMENT.
J’ai aujourd’hui 140h de vol et je devais commencer le planeur (Crise quand tu nous tiens) pour économiser 30h sur le mûrissement, pour affiner ma façon de piloter et pour découvrir une autre pratique

Crois en mon expérience, Avoir un diplôme (Bac+2 ou Bac+5) te permettras d’étaler ta formation à ta guise, de profiter de ton mûrissement sans te soucier de ton porte monnaie.
Donc, j’avance à mon rythme et comme le dit le proverbe, tout vient à point à qui sait attendre. Peu importe si tu as passé 10 ans de ta vie à en « chier » dans un secteur qui t’interesses Ou t’interesseS pas, le but est le même, arriver au cockpit et tu y arriveras, sans forcément te soucier du prêt à rembourser ou, de la famille à nourrir parcequ’un gars avec un peu d’expérience et pas de gros trou au CV, peut négocier un salaire correctement correct.
Aujourd’hui, je ne regrette absolument pas mes choix, même si ma vie a souvent été faite de doutes (est ce que je les débourse ces 100K€ pour une formation ou pas ? Bon sang..) et, je suis bien content de ne pas avoir de mensualités sur le dos pendant une crise de ce type.
Et je pense qu’il ne faut pas se presser, comme le dit Lowrider, le plan B, il sert VRAIMENT!

Bon courage à toi, ne perd jamais ton rêve de vue et, pense que chaque étape de franchie est une étape de plus vers le cockpit 😁
A+
"Quand tout semble aller contre toi, souviens toi que les avions décollent face au vent"

Avatar du membre
Auteur du sujet
Florian.Lagarde
Elève-pilote posteur
Messages : 12
Enregistré le : 15 avr. 2020, 00:27
Localisation : Cergy-Pontoise
Âge : 21

Re: Est-il sage de commencer une formation avec le COVID-19 ?

Message par Florian.Lagarde »

Lowrider a écrit :
Florian.Lagarde a écrit :Bonjour a tous, je me présente LAGARDE Florian j'ai actuellement 20ans.

Bien que le titre du sujet soit suffisant pour comprendre mon post, je tiens à déposer le contexte.

Let's go !
J'ai passé un bac S en 2017, j'ai ensuite fait 2 ans de licence de génie civil. A l'époque bien que deja fan d'aviation j'ai suivit la voie "normale" qu'on me disait de suivre et je suis allé a l'université a côté de chez moi. Mais je n'étais pas heureux et dés la fin de la première année j'ai su que je voulais tenter ma chance dans l'aviation.
J'ai donc commencé mon voyage dans l'aviation :
A la fin de ces 2 ans je suis parti 4 mois en Angleterre afin d'avoir un niveau d'anglais plus que correct, je suis revenu avec un certificat C2 ! A mon retour j'ai décidé de ne pas faire ma dernière année de Fac afin de me concentrer sur la préparation des cadets AF, Easy mais également des sélections pour CAE et FTE. En même temps j'ai trouvé un job de vendeur chez decathlon pour payer les inscriptions et tout simplement rester dans la vie active vu que je n'étais plus scolarisé.
Pas de bol, j'ai loupé les cadets AF, et ceux easy j'ai presque réussit mais ils m'ont demandé un "rattrapage". Par contre j'ai été pris chez FTE et je dois dire que j'adore l'école ( je m' y suis deja rendu a plusieurs reprises ).
J'avais donc une date de rentrée pour FTE le......... 29 Mai 2020 !
J'ai pour l'instant mis en standby ma rentrée, je les ai prévenu que je comptais peut être rentrer plus tard.

L'aviation est bouleversée comme elle ne l'a jamais été... D'où mes craintes...

ALORS VOILA, j'en viens a la fameuse question,
Pensez vous qu'il est sage de rentrer en école d'ici le début de cet été ? Serait-il plus sage d'attendre la fin de l'année 2020 ? Serait-il mieux d'attendre plusieurs années et potentiellement passer ma formation en autodidacte en modulaire en prenant mon temps ? Vais-je trouver un emploi si je sors de formation d'ici fin 2021 ?

Je suis vraiment dans une période pas facile avec plein de craintes et de doutes... Mes études d'avant ne me plaisaient pas du tout et je ne compte pas les reprendre, et à part l'aviation je ne vois pas ce que je pourrait faire d'autre, rien ne me "catch" !

Merci d'avoir pris le temps de lire ce message, TOUTES réponse peut grandement m'aider.
Egalement je m'excuse pour les potentielles fautes d'orthographes, je ne suis pas un petit gamin simplet j'ai simplement des difficultés là où la plupart n'en ont pas... :snif:
je ne sais pas ce que tu faisais comme études avant, mais cela peut être intéressant d'avoir un plan B dans la vie.

étais-tu loin de finir ou devais-tu faire encore plusieurs années?

à 20 ans tu as encore toutes ta vie pro devant toi, donc tu as le "luxe" d'avoir le temps de nombreuses options devant toi.

ton ATO te propose de rentrer à quelle date désormais?

Je faisais des études de génie civil (Licence Genie civil ) , il me reste 1 an pour décrocher la licence, mais pour avoir un travail qui vaut le coût il faut continuer sur un master donc 2 ans en plus.
J'ai actuellement un CDI Vendeur chez decathlon
Mon ATO me propose de choisir une date de rentrée pour Juin / Juillet / Aout / Septembre / octobre / Novembre 2020.

Avatar du membre
teubreu
Chef de secteur posteur
Messages : 1939
Enregistré le : 03 mars 2014, 22:06

Re: Est-il sage de commencer une formation avec le COVID-19 ?

Message par teubreu »

Florian.Lagarde a écrit :Mon ATO me propose de choisir une date de rentrée pour Juin / Juillet / Aout / Septembre / octobre / Novembre 2020.
Tu m'étonnes, ils doivent avoir de la place à remplir.
Clairement ne fais pas un intégré payant, tu vas payer 2 à 3 fois le prix pour certes finir un peu plus vite mais galérer comme tout le monde pendant longtemps.
Fais ça en modulaire en prenant ton temps, en parallèle d'un emploi alimentaire. Déjà PPL+ATPLth t'en as pour 2 ans facile, tu verras à ce moment-là s'il faut adapter le rythme en fonction de l'environnement économique.

Avatar du membre
Auteur du sujet
Florian.Lagarde
Elève-pilote posteur
Messages : 12
Enregistré le : 15 avr. 2020, 00:27
Localisation : Cergy-Pontoise
Âge : 21

Message par Florian.Lagarde »

tecnamp2002 a écrit :hello, je vais te donner mon exemple perso et je pense qu’aujourd’hui avec cette crise, c’est la preuve que le modulaire est option à ne pas négliger, vraiment pas.
J’ai toujours eu l’envie de piloter des machines de guerres (rafales) mais, on m’a déclaré myope à 12 ans, j’ai pris un coup dans la tête mais voler, c’etait Ma vie et ce à quoi je me destinais! Je ne voulais pas que mes parents me paient le PPL (et ma mère a peur de l’avion donc c’etait Hors de question que je vole 😁😂) mais, à 18 ans, j’ai fait un DUT GEII sur Marseille avec toujours l’ambition de piloter. Je n’avais toujours pas commencé mon PPL mais, je me suis orienté vers une prépa ATS (spéciale bac+2) pour tenter EPL (foiré) et puis, pour rentrer dans une école des INP Toulouse assez réputée en Élec (formation qui me plaisait, j’avais comme option de bosser dans les systèmes avioniques) en alternance dans une grande boîte de l’aérospatiale à Toulouse. J’ai passé 3 années de ma vie EXTRAORDINAIRES !! Dans un service de conception électronique, avec des ingénieurs géniaux qui m’ont beaucoup apporté et puis des collègues de promo juste énormes ! J’ai eu une vie « d’etudiant Riche » comme ils disaient... Et je t’en parle avec un petit pincement au cœur, cette vie d’insouciance me manque 😁
J’avais un petit salaire d’alternant (environ 1150€/mois avec des primes dans les périodes estivales) qui me permettait de : me payer mon loyer (600€ pour un 50m2 solo en plein centre de Toulouse) et mettre 300€/mois dans des heures de vol sur TecnamP2002. Ensuite j’avais un budget courses + sorties de 200€ environ, à noter qu’avec 50€ je faisais de belles courses pour 1 semaine et demie.
Je suis allé m’inscrire à l’aeroclub des Ailes Toulousaines en Mai 2016 et, avec 2 ou 3h de vol par mois (c’est vraiment pas ça l’hiver : vent et pluie) j’ai eu mon PPL en Mai 2018.
J’ai proposé des vols à mes collègues de boulot, j’avais environ 10h totalement subventionnées par ma boîte, et j’ai même fait une journée à Arcachon depuis Toulouse en Août 2018, toujours avec un collègue de boulot (partage de frais)
J’ai en parallèle de tout cela, passé les KD AF (foirés), ceux d’aerlingus (foirés aussi), ceux d’ezy (Foirés aussi).

Alors que j’étais pas diplômé, on m’a proposé un salaire FOU que j’ai refusé, pour rentrer dans ma région d’origine Marseille et aller bosser dans une PME, afin de mettre des sous de côté chez papa et maman. C’était octobre 2018.
Ils ont mis fin à ma période d’essai (CDD caché quand tu nous tiens) mais j’ai pu avoir le chômage ce qui m’a permis de bosser un peu l’ATPL et j’ai validé 4 modules pour le moment. En décembre, j’ai senti la tendance tourner en voyant la chine passer du côté obscur, j’ai décidé de reprendre un boulot d’ingénieur pour payer le mûrissement dans mon petit club d’aix et continuer de mettre des sous de côté mais, sache que j’ai dû avoir, sans exagérer, 45 propositions d’embauche avec des salaires correctes (quand tu sais négocier). J’ai passé mon FCL055D Level 5 et, je compte mûrir en franchissant les frontières. Je suis aujourd’hui ingénieur sur des bancs avioniques et c’est vachement sympathique pour patienter, surtout que je suis dans un environnement très aéronautique, avec des gens qui connaissent le milieu, comme d’autres qui ne le connaissent pas. Avoir une partie de l’ATPL m’a permis de prouver que ce secteur m’intéressait VRAIMENT.
J’ai aujourd’hui 140h de vol et je devais commencer le planeur (Crise quand tu nous tiens) pour économiser 30h sur le mûrissement, pour affiner ma façon de piloter et pour découvrir une autre pratique

Crois en mon expérience, Avoir un diplôme (Bac+2 ou Bac+5) te permettras d’étaler ta formation à ta guise, de profiter de ton mûrissement sans te soucier de ton porte monnaie.
Donc, j’avance à mon rythme et comme le dit le proverbe, tout vient à point à qui sait attendre. Peu importe si tu as passé 10 ans de ta vie à en « chier » dans un secteur qui t’interesses Ou t’interesseS pas, le but est le même, arriver au cockpit et tu y arriveras, sans forcément te soucier du prêt à rembourser ou, de la famille à nourrir parcequ’un gars avec un peu d’expérience et pas de gros trou au CV, peut négocier un salaire correctement correct.
Aujourd’hui, je ne regrette absolument pas mes choix, même si ma vie a souvent été faite de doutes (est ce que je les débourse ces 100K€ pour une formation ou pas ? Bon sang..) et, je suis bien content de ne pas avoir de mensualités sur le dos pendant une crise de ce type.
Et je pense qu’il ne faut pas se presser, comme le dit Lowrider, le plan B, il sert VRAIMENT!

Bon courage à toi, ne perd jamais ton rêve de vue et, pense que chaque étape de franchie est une étape de plus vers le cockpit 😁
A+
Bonjour à toi et merci énormément pour ton retour !
Il est vrai que présenter comme ça, avoir un diplôme est une vrai force... Le seul problème c'est que j'ai fais 2 ans en étude supérieur et je n'avais vraiment que peu aimé! J'ai pour l'instant beaucoup de mal a me voir repartir la dedans, des études sur quelque chose qui ne m'intéresse pas.
Et recommencer quelque chose à 0 va être très long ! Quand on a que l'aviation en tête c'est dur de se voir sur une chaise 10h par jour a étudier quelque chose qui ne nous plait pas.
J'avais donc pensé a reprendre qqch en alternance dans le domaine de l'aviation mais j'ai peur que ces débouché soient aussi bloqué par cette crise.

Avatar du membre
Auteur du sujet
Florian.Lagarde
Elève-pilote posteur
Messages : 12
Enregistré le : 15 avr. 2020, 00:27
Localisation : Cergy-Pontoise
Âge : 21

Re: Est-il sage de commencer une formation avec le COVID-19 ?

Message par Florian.Lagarde »

teubreu a écrit :
Florian.Lagarde a écrit :Mon ATO me propose de choisir une date de rentrée pour Juin / Juillet / Aout / Septembre / octobre / Novembre 2020.
Tu m'étonnes, ils doivent avoir de la place à remplir.
Clairement ne fais pas un intégré payant, tu vas payer 2 à 3 fois le prix pour certes finir un peu plus vite mais galérer comme tout le monde pendant longtemps.
Fais ça en modulaire en prenant ton temps, en parallèle d'un emploi alimentaire. Déjà PPL+ATPLth t'en as pour 2 ans facile, tu verras à ce moment-là s'il faut adapter le rythme en fonction de l'environnement économique.


Je commence tout juste à me renseigner sur le modulaire. Jusque là vu la situation que l'aviation connaissait je me voyais plus facilement trouver un boulot via de l'intégré.
Je vais sérieusement m'y pencher, qui sait c'est peut-être la solution idéal pour moi.

Je ne sais pas si c'est fondé ou pas, mais je me demande si le modulaire est aussi bien vu par les compagnies que qqn qui sort d'une formation intégré ?

Avatar du membre
tecnamp2002
Captain posteur
Messages : 207
Enregistré le : 28 déc. 2017, 13:17

Message par tecnamp2002 »

Je te rassure, peu de personnes sont à 100% passionnés par leurs études, elles y eprouvent juste un intérêt. J’ai fait une étude perso en demandant à 10 potes pourquoi ils choisissaient médecine, dentaire, droit.
Sur 10, j’en ai 4 en dentaire qui m’ont répondu : « je savais pas quoi faire après le bac, fallait sacrifier 1 ou 2 ans de sa vie en PACES pour pouvoir gagner beaucoup d’argent, j’ai choisi cette voie » (je résume).
Un autre en droit m’a répondu « ma mère m’a encouragé à faire droit, c’etait Intéressant mais, j’ai oublié les 9/10ieme de ce que l’on m’a appris.. ».
Un pote interne en médecine m’a dit « mon père est médecin ». L’interet pour un domaine, né quand tu es dedans, pas quand tu n’y comprend pas grand chose (nous dans l’aéronautique par exemple, on s’y plonge depuis gamins, ça nous a intéressé et puis on a foncé). Qui aurait cru qu’avec un diplôme d’ingenieur Elec, j’orienterais ma carrière dans les systèmes avioniques ? J’ai un autre pote qui a fait Supaero et quî aujoud’hui Enseigne les mathématiques 😁😂! C’est toi qui construit ta carrière et, j’incite l’ami @fouga s’il lit ce post, a te prouver que même si la voie que tu choisis ne te plais guère, arrivé au Bac +4 ou Bac +5 (puisque tu sembles avoir une L3), tu peux réorienter tes choix vers des domaines qui te semblent plus intéressant.
Je m’appuie sur un autre collègue de promo, ingénieur hydraulique (mon école forme à l’elec, l’hydrau, les maths..) qui a fait 2 ans à Science po post diplôme d’ingé. Ou est le rapport ?
Je sais, je cite beaucoup d’exemples mais pour moi, c’est la façon de te prouver que, c’est pas’parceque tu obtiens une licence en génie civil, que tu ne peux pas faire un master spé aero avec je ne sais quelles options.
Pourquoi ne pas non plus reprendre sur une BTS aero par exemple, si le génie civil ne te plais vraiment pas ?

J’espere t’avoir un peu aidé...
Dans tous les cas, construire un plan B n’est pas à négliger! Courage ;)
"Quand tout semble aller contre toi, souviens toi que les avions décollent face au vent"

Avatar du membre
fouga
Chef de secteur posteur
Messages : 1566
Enregistré le : 10 mai 2006, 02:00
Âge : 32

Message par fouga »

Florian.Lagarde a écrit : Bonjour à toi et merci énormément pour ton retour !
Il est vrai que présenter comme ça, avoir un diplôme est une vrai force... Le seul problème c'est que j'ai fais 2 ans en étude supérieur et je n'avais vraiment que peu aimé! J'ai pour l'instant beaucoup de mal a me voir repartir la dedans, des études sur quelque chose qui ne m'intéresse pas.
Et recommencer quelque chose à 0 va être très long ! Quand on a que l'aviation en tête c'est dur de se voir sur une chaise 10h par jour a étudier quelque chose qui ne nous plait pas.
J'avais donc pensé a reprendre qqch en alternance dans le domaine de l'aviation mais j'ai peur que ces débouché soient aussi bloqué par cette crise.
Que tu ai le brevet des collèges, le bac ou même que tu sois ingénieur, être assis sur une chaise autre que dans un cockpit sera toujours frustrant...

Je pense qu'il te faut effectivement envisager un plan B, faire de l'intégré maintenant maximisera peut être tes chances avec FTE... mais le max de chance dans une situation de crise sera moindre que le min de chance d'une école de la pampa en plein emploi...

Modulaire, intégré dans quelques années, il n'y a pas qu'une voie.
Maintenant en attendant il faut faire autre chose, le génie civil ne te plait pas, ben fais autre chose!
Tu parles d'alternance, c'est une très bonne idée, et ne t'inquiète pas pour ton histoire de débouché, t'en aurais pour minimum 2 ans et tu serais dans une boite, c'est probable que tu continues ou puisses continuer avec cette même boite après, et si c'est un grand groupe ou une compagnie, tu seras un minimum à l'abri... 2 ans en plus c'est long.
En tout cas ne te jette pas sur une formation parce que c'était le timing, on est plein à avoir cette bad luck, tous ceux qui ont passé des sélections depuis mi 2019 et même certains pilotes en poste depuis quelques mois qui sont sur la sellette... t'as la chance de n'avoir rien engagé, si tu ne fais rien tu perds 0 bille, et c'est déjà pas mal...

Avatar du membre
Auteur du sujet
Florian.Lagarde
Elève-pilote posteur
Messages : 12
Enregistré le : 15 avr. 2020, 00:27
Localisation : Cergy-Pontoise
Âge : 21

Message par Florian.Lagarde »

tecnamp2002 a écrit :Je te rassure, peu de personnes sont à 100% passionnés par leurs études, elles y eprouvent juste un intérêt. J’ai fait une étude perso en demandant à 10 potes pourquoi ils choisissaient médecine, dentaire, droit.
Sur 10, j’en ai 4 en dentaire qui m’ont répondu : « je savais pas quoi faire après le bac, fallait sacrifier 1 ou 2 ans de sa vie en PACES pour pouvoir gagner beaucoup d’argent, j’ai choisi cette voie » (je résume).
Un autre en droit m’a répondu « ma mère m’a encouragé à faire droit, c’etait Intéressant mais, j’ai oublié les 9/10ieme de ce que l’on m’a appris.. ».
Un pote interne en médecine m’a dit « mon père est médecin ». L’interet pour un domaine, né quand tu es dedans, pas quand tu n’y comprend pas grand chose (nous dans l’aéronautique par exemple, on s’y plonge depuis gamins, ça nous a intéressé et puis on a foncé). Qui aurait cru qu’avec un diplôme d’ingenieur Elec, j’orienterais ma carrière dans les systèmes avioniques ? J’ai un autre pote qui a fait Supaero et quî aujoud’hui Enseigne les mathématiques 😁😂! C’est toi qui construit ta carrière et, j’incite l’ami @fouga s’il lit ce post, a te prouver que même si la voie que tu choisis ne te plais guère, arrivé au Bac +4 ou Bac +5 (puisque tu sembles avoir une L3), tu peux réorienter tes choix vers des domaines qui te semblent plus intéressant.
Je m’appuie sur un autre collègue de promo, ingénieur hydraulique (mon école forme à l’elec, l’hydrau, les maths..) qui a fait 2 ans à Science po post diplôme d’ingé. Ou est le rapport ?
Je sais, je cite beaucoup d’exemples mais pour moi, c’est la façon de te prouver que, c’est pas’parceque tu obtiens une licence en génie civil, que tu ne peux pas faire un master spé aero avec je ne sais quelles options.
Pourquoi ne pas non plus reprendre sur une BTS aero par exemple, si le génie civil ne te plais vraiment pas ?

J’espere t’avoir un peu aidé...
Dans tous les cas, construire un plan B n’est pas à négliger! Courage ;)


Tu m'aides beaucoup ahaha, rien que de parler cela aide.
Je commence a cherche ce que je pourrais avoir comme BTS Aero, je dois avouer que je n'y connais rien mais c'est une solution intéressante.

Avatar du membre
Auteur du sujet
Florian.Lagarde
Elève-pilote posteur
Messages : 12
Enregistré le : 15 avr. 2020, 00:27
Localisation : Cergy-Pontoise
Âge : 21

Message par Florian.Lagarde »

fouga a écrit :
Florian.Lagarde a écrit : Bonjour à toi et merci énormément pour ton retour !
Il est vrai que présenter comme ça, avoir un diplôme est une vrai force... Le seul problème c'est que j'ai fais 2 ans en étude supérieur et je n'avais vraiment que peu aimé! J'ai pour l'instant beaucoup de mal a me voir repartir la dedans, des études sur quelque chose qui ne m'intéresse pas.
Et recommencer quelque chose à 0 va être très long ! Quand on a que l'aviation en tête c'est dur de se voir sur une chaise 10h par jour a étudier quelque chose qui ne nous plait pas.
J'avais donc pensé a reprendre qqch en alternance dans le domaine de l'aviation mais j'ai peur que ces débouché soient aussi bloqué par cette crise.
Que tu ai le brevet des collèges, le bac ou même que tu sois ingénieur, être assis sur une chaise autre que dans un cockpit sera toujours frustrant...

Je pense qu'il te faut effectivement envisager un plan B, faire de l'intégré maintenant maximisera peut être tes chances avec FTE... mais le max de chance dans une situation de crise sera moindre que le min de chance d'une école de la pampa en plein emploi...

Modulaire, intégré dans quelques années, il n'y a pas qu'une voie.
Maintenant en attendant il faut faire autre chose, le génie civil ne te plait pas, ben fais autre chose!
Tu parles d'alternance, c'est une très bonne idée, et ne t'inquiète pas pour ton histoire de débouché, t'en aurais pour minimum 2 ans et tu serais dans une boite, c'est probable que tu continues ou puisses continuer avec cette même boite après, et si c'est un grand groupe ou une compagnie, tu seras un minimum à l'abri... 2 ans en plus c'est long.
En tout cas ne te jette pas sur une formation parce que c'était le timing, on est plein à avoir cette bad luck, tous ceux qui ont passé des sélections depuis mi 2019 et même certains pilotes en poste depuis quelques mois qui sont sur la sellette... t'as la chance de n'avoir rien engagé, si tu ne fais rien tu perds 0 bille, et c'est déjà pas mal...

Je commence de plus en plus a me dire que me lancer pourrais être une erreur.. Enfin selon mon père je devrais foncer tête puisque je ne m'endette pas pour la formation, j'ai la chance d'avoir le cash pour la payer grâce a la vente d'un bien immobilier dont on a hérité dans la famille.

Selon vous il serait plus judicieux de faire d'autre étude et de me relancer dans l'aviation une fois un plan B d'ici 5 ans (je n'aurais que 25 ans) et en plus l'aviation aurait eu le temps de rebondir.
Moi même je commence a fortement croire en cette option.


Aussi, selon mon père je trouverais forcément du travail a la sortie de mon ATO !! Je pense qu'il est dans l'erreur, et vous que pensez vous de l'embauche d'ici 2 ans ?

Avatar du membre
tecnamp2002
Captain posteur
Messages : 207
Enregistré le : 28 déc. 2017, 13:17

Message par tecnamp2002 »

Bah tiens fouga, je savais que je pouvais compter sur ton expérience pour répondre 😁! J’etais En train de rédiger mon message en meme temps que le tiens, mais le miens est sorti juste avant toi! ;p
"Quand tout semble aller contre toi, souviens toi que les avions décollent face au vent"

Avatar du membre
tecnamp2002
Captain posteur
Messages : 207
Enregistré le : 28 déc. 2017, 13:17

Message par tecnamp2002 »

On ne peut pas prévoir l’avenir, la, vraiment pas. Qqun pourra dire que ça reprendra dans 6 mois, d’autres te dirons que sous 2 ans il n’y aura toujours rien. Ce qui est sûr, c’est que le secteur va souffrir, beaucoup. Quand je vois que wizzair Licencie 1000 personnes dont 300 pilotes, que Lufthansa sort des appareils de sa flotte, mon avis perso me dit : «  quand le marché reprendra, des pilotes sur le carreau, il y en aura plein, d’ou Le fait qu’il faille construire son parcours solo et pouvoir avoir un CV qui sort du Frozen ATPL avec 200h ». Si tu te lances dans un PPL maintenant, en parallèle de tes études en alternance par exemple, tu auras la chance en entretiens d’embauche en compagnie dans 5 ans par exemple de dire « j’ai fait un tour d’europe En monomoteur pendant mon mûrissement, pendant mes congés au travail en allant en Angleterre, en Norvège, en Suède où je ne sais où et en plus de cela j’ai une licence de planeur, j’ai fait 15h de voltige » qui pourra peut être te démarquer d’un gars qui dira « j’ai fait une ATO en 1 an et demi et je suis là maintenant ». Je sais pas si tu comprends ? On aura tous les mêmes licences, les recrutements, je pense, se feront à l’experience (Je me trompe peut être, je n’ai pas de boule de cristal)

Si ta famille a les fonds, tant mieux mais, si je les avaient aussi, je ne les dépenseraient pas « si bêtement » pendant la crise. Je demanderais à papa de me payer mon PPL et mon mûrissement pendant mon boulot et de garder le reste des sous pour lui.
L’epidemie n’est encore pas contrôlée, quand je vois NYC l’état dans lequel se trouve la ville et la population.... Ta chance au sortir de cette crise sanitaire peut être de te lancer dans ton plan B et de construire ton plan A doucement doucement.
Courage!
Modifié en dernier par tecnamp2002 le 15 avr. 2020, 13:55, modifié 1 fois.
"Quand tout semble aller contre toi, souviens toi que les avions décollent face au vent"

Répondre
  • Publicité
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message