Stage UPRT : vos priorités

Forum des "débutants": Quelle orientation choisir? Quelles filières? Questions générales, ...

Modérateur : Big Brother

Répondre
Avatar du membre
Auteur du sujet
-Tomcat-
Chef de secteur posteur
Messages : 3320
Enregistré le : 13 nov. 2003, 01:00
Localisation : Los Angeles (KTOA) / Biscarrosse (LFBS)
Âge : 36

Stage UPRT : vos priorités

Message par -Tomcat- »

Salut

Je réfléchis à proposer des formations advanced UPRT, mais ça représente un investissement significatif en termes organisationnel et financier, alors j'essaye de cibler au mieux ce qui serait intéressant... du coup, j'aimerais bien vos retours sur le sujet. Quelles sont vos priorités déterminant le choix d'un organisme qui propose un stage UPRT ?

- le coût du stage ?
- la proximité de chez vous ?
- la disponibilité planning ?
- la machine utilisée ? plutôt avion simple facile à prendre en main, ou plutôt machine de voltige de compétition ?
- la possibilité de grouper l'UPRT avec une autre qualif, genre vol de nuit, variantes... pour mettre à profit le déplacement ?
- autre chose ?

Merci pour vos retours, n'hésitez pas à développer vos réponses ! Je suis pas certain de me lancer là-dedans, mais si je le fais, ça sera calqué sur vos attentes...
http://www.headingwest.net
Mûrissements, stages d'anglais aéro, formation intensive en France et en Californie

Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6374
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Re: Stage UPRT : vos priorités

Message par JAimeLesAvions »

-Tomcat- a écrit : - la possibilité de grouper l'UPRT avec une autre qualif, genre vol de nuit, variantes... pour mettre à profit le déplacement ?
FCL800 par exemple?

Avatar du membre
RiJ
Elève-pilote posteur
Messages : 23
Enregistré le : 13 juil. 2019, 16:52
Âge : 24

Message par RiJ »

Salut,

Pour ma part:

1- Le prix
2- Je suis prêt à partir à l'étranger pour faire l'UPRT si le prix total reste intéressant, que la destination est cool et que l'école est sérieuse.
3- Pourquoi pas rajouter la qualif de nuit, je pense que c'est une très bonne idée.

Je pensais par exemple faire mon UPRT en Grece chez Air plan 800€. Je préfère pour ma part payer un billet d'avion, air bnb etc et faire un truc sympa et pour un prix total qui reste compétitif.

Avatar du membre
Sam_TT
Elève-pilote posteur
Messages : 12
Enregistré le : 11 avr. 2018, 19:29
Âge : 40
Contact :

Message par Sam_TT »

Retour d'expérience sur mon UPRT advanced chez Aérofutur et par rapport à tes questions :

Machines utilisées : Cap10b (2vols), Pa28/140, Pa28/180rg et Pa28/200rg.
Lionel a pensé qu'un Rallye serait intéressant, plutôt un léger genre 100 à 120cv, idéalement avec les "damiers". Je confirme qu'au moins 1 vol sur Rallye pour décomplexer les très grandes incidences est bien dans l'esprit UPRT.
Le Cap10, surtout B avec des limitations pas trop loin du programme, est très bien adapté, ainsi que les PA28 lourds.

J'ai trouvé le stage intéressant et le choix des avions est judicieux.
J'ai beaucoup apprécié la demi journée au sol avec un pilote AF, impliqué dans la sécurité des vols.
2 stagiaires ont effectué un vol de nuit, mais nous étions 7 ! Stage dimensionné pour 5, donc on y a passé les 5 jours maxi sans dépasser la promesse mais le temps était long.

J'ai quelques vols en Extra 300 (200 et 300cv), je ne vois pas en quoi ils remplissent le programme : déclenchés non démonstratifs de ce qui se passe sur plus lourd en particulier. Mais aussi je pense que pour un intégré ou modulaire raccourci qui n'a volé que sur avions genre PA28, Cessna 150/172 et DR400, le 1er voir les 2 premiers vols sont des vols d'accoutumance qui sont donc perdus pour le programme. Le seul avantage des Extras est qu'ils sont disponibles en neuf.
Je ne connais pas les Grob120, TB30, RF6 lourds (Slingsby), SF260, je pense qu'ils sont bien dans l'esprit UPRT (mais onéreux).
Je ne connais pas non plus le Robin 2160, probablement bien adapté et moins onéreux ? Cessna 150 aérobat, RF6 ? Il faut quand même que ça décroche "démonstratif" ! Et en complément d'un avion complexe chargé au m².

Pour le budget, il y a 7 à 10 heures de cours et discussions au sol. 4 heures à faire en 5 vols. J'ai payé 1840€, bien sûr j'aurais préférer lâcher moins mais c'était correct.
Coté organisation, je pense qu'il est possible de dissocier la partie sol et la partie vol, mais à faire dans un temps raisonnable (e-learning et partie sol avec maxi 10 élèves, et faire les vols sur 2 jours sans mobiliser 5 avions et instructeurs).

Pour la proximité, je crois qu'il n'y a pas de réponse !

Pour les groupements avec autres qualifs, je ne vois pas trop. Normalement c'est destiné à un public déjà CPL IR, donc déjà vol de nuit et variantes complexes. L'UPRT n'est pas de la voltige, éventuellement un palier entre le PPL et la voltige. Mais on peux aussi le vendre à des PPL qui se rendent compte de leurs lacunes en maniabilité sans pour autant vouloir travailler sur axe et dans ce cas là valider les variantes.

Vivement la reprise,

Sam

Avatar du membre
MetallSly
Chef pilote posteur
Messages : 318
Enregistré le : 29 déc. 2017, 15:38
Âge : 24

Message par MetallSly »

Salut!

L'UPRT, je vois ça comme un coup de tampon et une pilule à 1-2k qui s'est rajouté pour tout ceux qui veulent accéder à une QT. Les quelques heures de théorie et de vol peuvent toujours être très intéressante sur le moment, mais y'a t'il une utilité réelle de faire des départs de vrilles à plat dans des avions d'une tonne, en sachant qu'on va passer sur CS25 ensuite? C'est un autre débat

Joindre l'UPRT à une autre variante, pourquoi pas, lesquels? Mais je pense que le très gros de tes futurs clients seront des CPL IR ME et donc VDN, surement EFIS, train rentrant et j'en passe, qui auront dépensé 50-70ke, qui veulent faire ça au plus vite et au moins cher pour pouvoir postuler ensuite en compagnie et moi le premier.

Typiquement, je serai prêt à payer plus de 20-30% pour faire un CPL IR ME dans un endroit sympa et challenge (style en scandinavie/islande), avec un avion qui m'intéresse plus ou même dans une école plus réputé. Je serai prêt également à faire le même effort pour une meilleure MCC qui me préparerai mieux à une selec.
Alors que l'UPRT la seule chose que je regarderai c'est comment m'en débarrasser le plus vite possible et le moins cher possible (dans non plus aller dans une école inconnue au fin fond de l'europe de l'est) donc 1: le prix total, 2: la durée, 3: l'avion, 4: le lieux

Avatar du membre
Auteur du sujet
-Tomcat-
Chef de secteur posteur
Messages : 3320
Enregistré le : 13 nov. 2003, 01:00
Localisation : Los Angeles (KTOA) / Biscarrosse (LFBS)
Âge : 36

Re: Stage UPRT : vos priorités

Message par -Tomcat- »

JAimeLesAvions a écrit :
-Tomcat- a écrit : - la possibilité de grouper l'UPRT avec une autre qualif, genre vol de nuit, variantes... pour mettre à profit le déplacement ?
FCL800 par exemple?
Pourquoi pas.
Au fait je suis tombé là-dessus pour rebondir sur ta réponse sur un autre topic : Les postulants à une première QT MPA et QT SP HPA complexe, ou QC SP en exploitation MPO devront avoir suivi le stage Advanced UPRT (attestation de formation délivrée par un ATO approuvé pour cette formation). Chacune des familles décrite plus haut est à considérer indépendamment des autres familles ; Par exemple, un navigant détenant ou ayant détenu une QT SP HPA complexe et visant une première QT MPA, devra nécessairement détenir une attestation de stage Advanced UPRT avant son entrée en stage de QT MPA, et vice et versa. (Guide DGAC)
http://www.headingwest.net
Mûrissements, stages d'anglais aéro, formation intensive en France et en Californie

Avatar du membre
Auteur du sujet
-Tomcat-
Chef de secteur posteur
Messages : 3320
Enregistré le : 13 nov. 2003, 01:00
Localisation : Los Angeles (KTOA) / Biscarrosse (LFBS)
Âge : 36

Message par -Tomcat- »

RiJ a écrit :Je pensais par exemple faire mon UPRT en Grece chez Air plan 800€. Je préfère pour ma part payer un billet d'avion, air bnb etc et faire un truc sympa et pour un prix total qui reste compétitif.
Merci pour ton retour !
Sam_TT a écrit :2 stagiaires ont effectué un vol de nuit, mais nous étions 7 ! Stage dimensionné pour 5, donc on y a passé les 5 jours maxi sans dépasser la promesse mais le temps était long.
Oui 5 jours ça fait long... mais c'est sûr qu'on ne peut pas faire de miracles avec une promo de 7 stagiaires. Mon créneau c'est plutôt les stages courts et personnalisés, genre 2 stagiaires max en 2 jours, sur un seul avion avec un instructeur.
Sam_TT a écrit :Pour les groupements avec autres qualifs, je ne vois pas trop. Normalement c'est destiné à un public déjà CPL IR, donc déjà vol de nuit et variantes complexes.
J'ai l'intention de proposer ça avant le CPL pour ceux qui le souhaitent. Je ne vois pas de raison particulière de le faire après (si ce n'est que ça n'est pas requis avant) ? Alors qu'avant, je trouve que ça permet d'améliorer le niveau en mania, de prendre confiance, et de comprendre un certain nombre de phénomènes aérodynamiques, qui ne peuvent qu'être un avantage en vue du stage CPL justement.
MetallSly a écrit :Alors que l'UPRT la seule chose que je regarderai c'est comment m'en débarrasser le plus vite possible et le moins cher possible (dans non plus aller dans une école inconnue au fin fond de l'europe de l'est) donc 1: le prix total, 2: la durée, 3: l'avion, 4: le lieux
Compris, merci !
http://www.headingwest.net
Mûrissements, stages d'anglais aéro, formation intensive en France et en Californie

Avatar du membre
- A400M -
Captain posteur
Messages : 270
Enregistré le : 27 janv. 2020, 11:02
Âge : 25

Re: Stage UPRT : vos priorités

Message par - A400M - »

-Tomcat- a écrit :
JAimeLesAvions a écrit :
-Tomcat- a écrit : - la possibilité de grouper l'UPRT avec une autre qualif, genre vol de nuit, variantes... pour mettre à profit le déplacement ?
FCL800 par exemple?
Pourquoi pas.
Au fait je suis tombé là-dessus pour rebondir sur ta réponse sur un autre topic : Les postulants à une première QT MPA et QT SP HPA complexe, ou QC SP en exploitation MPO devront avoir suivi le stage Advanced UPRT (attestation de formation délivrée par un ATO approuvé pour cette formation). Chacune des familles décrite plus haut est à considérer indépendamment des autres familles ; Par exemple, un navigant détenant ou ayant détenu une QT SP HPA complexe et visant une première QT MPA, devra nécessairement détenir une attestation de stage Advanced UPRT avant son entrée en stage de QT MPA, et vice et versa. (Guide DGAC)
D'après ce que tu dis la, quelqu'un qui aurait déjà une QT CS25 et qui voudrait passer sur TBM par exemple devrait se le taper aussi? J'avoue que je comprends pas trop, j'étais persuadé que les détenteurs d'une QT CS25 n'en avaient plus besoin quoi qu'il arrive...

Sinon pour répondre à ta question, je privilégie le prix. Quand t'es en plein FI, tu (re)fais de la mania, des heures d'UPRT sur Cap10, donc comme pour le collègue ci-dessus, c'est plus pour le tampon qu'autre chose...

Je sais pas si ça serait réglementairement possible, mais intégrer l'advanced UPRT dans un FI serait top de mon point de vue ;)

Avatar du membre
FlyingKangaroo
Copilote posteur
Messages : 80
Enregistré le : 22 mai 2019, 11:22
Âge : 29

Re: Stage UPRT : vos priorités

Message par FlyingKangaroo »

- A400M - a écrit :
-Tomcat- a écrit :
JAimeLesAvions a écrit : FCL800 par exemple?
Pourquoi pas.
Au fait je suis tombé là-dessus pour rebondir sur ta réponse sur un autre topic : Les postulants à une première QT MPA et QT SP HPA complexe, ou QC SP en exploitation MPO devront avoir suivi le stage Advanced UPRT (attestation de formation délivrée par un ATO approuvé pour cette formation). Chacune des familles décrite plus haut est à considérer indépendamment des autres familles ; Par exemple, un navigant détenant ou ayant détenu une QT SP HPA complexe et visant une première QT MPA, devra nécessairement détenir une attestation de stage Advanced UPRT avant son entrée en stage de QT MPA, et vice et versa. (Guide DGAC)
D'après ce que tu dis la, quelqu'un qui aurait déjà une QT CS25 et qui voudrait passer sur TBM par exemple devrait se le taper aussi? J'avoue que je comprends pas trop, j'étais persuadé que les détenteurs d'une QT CS25 n'en avaient plus besoin quoi qu'il arrive...
Oui, en effet, il faut dans ce cas passer l'advanced UPRT...
Un ami est dans cette situation (QT 37, il souhaite passer une QT Cs23), la DGAC lui demande de faire un A-UPRT.

Avatar du membre
- A400M -
Captain posteur
Messages : 270
Enregistré le : 27 janv. 2020, 11:02
Âge : 25

Message par - A400M - »

D'accord merci pour l'info c'est bon à savoir !

Avatar du membre
teubreu
Chef de secteur posteur
Messages : 1939
Enregistré le : 03 mars 2014, 22:06

Message par teubreu »

Je ne connais pas le TBM, mais sans me faire l'avocat du diable, ça me paraît déjà plus logique de faire ce stage avant une qualif TBM que 737, au vu de la taille respective des avions.

Avatar du membre
- A400M -
Captain posteur
Messages : 270
Enregistré le : 27 janv. 2020, 11:02
Âge : 25

Message par - A400M - »

J'ai arrêté de parler de "logique" à ce sujet perso...

Avatar du membre
Auteur du sujet
-Tomcat-
Chef de secteur posteur
Messages : 3320
Enregistré le : 13 nov. 2003, 01:00
Localisation : Los Angeles (KTOA) / Biscarrosse (LFBS)
Âge : 36

Re: Stage UPRT : vos priorités

Message par -Tomcat- »

- A400M - a écrit : D'après ce que tu dis la, quelqu'un qui aurait déjà une QT CS25 et qui voudrait passer sur TBM par exemple devrait se le taper aussi? J'avoue que je comprends pas trop, j'étais persuadé que les détenteurs d'une QT CS25 n'en avaient plus besoin quoi qu'il arrive...
C'est ça... c'est une citation du guide UPRT de la DGAC.
- A400M - a écrit :Sinon pour répondre à ta question, je privilégie le prix. Quand t'es en plein FI, tu (re)fais de la mania, des heures d'UPRT sur Cap10, donc comme pour le collègue ci-dessus, c'est plus pour le tampon qu'autre chose...
Ok merci
- A400M - a écrit :Je sais pas si ça serait réglementairement possible, mais intégrer l'advanced UPRT dans un FI serait top de mon point de vue ;)
En effet ça aurait du sens de proposer un programme commun. Moi j'ai pas l'intention de me lancer dans de la formation FI pour l'instant, je suis pas dimensionné pour, mais d'autres ATO pourraient être intéressés par l'idée !
http://www.headingwest.net
Mûrissements, stages d'anglais aéro, formation intensive en France et en Californie

Répondre
  • Publicité
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message