HOP!: recrutements, conditions, emploi du temps, c'est par ici!

Devenir Pilote de Ligne en empruntant la "petite porte" en France et/ou en Europe.

Modérateur : Big Brother

Avatar du membre
Ugo'
Captain posteur
Messages : 161
Enregistré le : 09 mai 2014, 10:27
Localisation : Toulouse
Âge : 27

Message par Ugo' »

ToMs a écrit :Y est-il allé ? lui a-t-on parlé des nouvelles conditions de formation ?
Eh bien il a les sélections fin février il me semble.
Les conditions de formation ont changé ? Je ne suis pas au courant, tu peux en dire plus ?

Avatar du membre
ToMs
Chef de secteur posteur
Messages : 1594
Enregistré le : 06 oct. 2002, 02:00
Localisation : Toulouse

Message par ToMs »

Ugo' a écrit :
ToMs a écrit :Y est-il allé ? lui a-t-on parlé des nouvelles conditions de formation ?
Eh bien il a les sélections fin février il me semble.
Les conditions de formation ont changé ? Je ne suis pas au courant, tu peux en dire plus ?
Ok ce serait intéressant de savoir si Hop parle de ces nouvelles conditions déja en sélection...

J'ai entendu dire qu'à partir des formations de Février cette année, la base formation (qui dure 10 semaines) est imposée comme étant Paris (CdG pour Ejet et Orly pour CRJ). Ce qui veut dire que pour toutes formations faites à Paris durant ces 10 semaines, Hop ne prend plus en charge les frais de mise en place.
Pour le logement et déplacement sur place je ne sais pas ça semble encore flou...

Avatar du membre
Ugo'
Captain posteur
Messages : 161
Enregistré le : 09 mai 2014, 10:27
Localisation : Toulouse
Âge : 27

Message par Ugo' »

Ah, je n'ai aucune info à ce sujet ! Désolé.
Le seul truc que je peux dire c'est que j'attaque une QT Ejet Lundi (28 janvier), et que je suis basé TLS pendant la formation, avec MEP, hôtels, voitures de loc et parking à TLS.
J'imagine que des candidats récents pourront en dire plus sur les formations de Février.

Avatar du membre
Dan
Chef de secteur posteur
Messages : 6402
Enregistré le : 18 sept. 2002, 02:00
Âge : 40

Message par Dan »

Bienvenue Ugo !

Je n'ai pas de réponse à la question de la base durant la formation. Il est effectivement d'usage que durant la formation initiale, les stagiaires soient pris en charge depuis l'aéroport le plus proche de chez eux, leur base définitive n'étant effective qu'à la signature du contrat (premier jour de l'AEL). D'ailleurs la convention de formation que l'on signe précise bien la base durant la formation, et celle à l'issue. Si la compagnie impose CDG pour les Ejet et ORY pour les CRJ, ça veut dire que vous serez pris en charge à partir de CDG ou ORY, sachant que rien ne se passe à CDG pour les Ejet, et rien à ORY pour les CRJ. La QT EJet se passe au Bourget et les cours compagnie à Orly donc vous serez pris en charge (hôtel et voiture de loc), et la QT CRJ se fait à Morlaix (idem). Donc pas de panique, au pire cela ne vous coûtera "que" le déplacement jusqu'à votre base.

Avatar du membre
ToMs
Chef de secteur posteur
Messages : 1594
Enregistré le : 06 oct. 2002, 02:00
Localisation : Toulouse

Message par ToMs »

Ugo' a écrit :Ah, je n'ai aucune info à ce sujet ! Désolé.
Le seul truc que je peux dire c'est que j'attaque une QT Ejet Lundi (28 janvier), et que je suis basé TLS pendant la formation, avec MEP, hôtels, voitures de loc et parking à TLS.
J'imagine que des candidats récents pourront en dire plus sur les formations de Février.
En effet tu as la chance de passer la dernière session de QT avec tous les avantages d'une base hors Paris ;)
La musique change 4 jours après :/

Avatar du membre
ToMs
Chef de secteur posteur
Messages : 1594
Enregistré le : 06 oct. 2002, 02:00
Localisation : Toulouse

Message par ToMs »

Dan a écrit : Il est effectivement d'usage que durant la formation initiale, les stagiaires soient pris en charge depuis l'aéroport le plus proche de chez eux, leur base définitive n'étant effective qu'à la signature du contrat (premier jour de l'AEL). D'ailleurs la convention de formation que l'on signe précise bien la base durant la formation, et celle à l'issue. Si la compagnie impose CDG pour les Ejet et ORY pour les CRJ, ça veut dire que vous serez pris en charge à partir de CDG ou ORY, sachant que rien ne se passe à CDG pour les Ejet, et rien à ORY pour les CRJ. La QT EJet se passe au Bourget et les cours compagnie à Orly donc vous serez pris en charge (hôtel et voiture de loc), et la QT CRJ se fait à Morlaix (idem). Donc pas de panique, au pire cela ne vous coûtera "que" le déplacement jusqu'à votre base.
J'en déduis donc qu'aujourd'hui pour toi basé à CdG qui va faire un refresh au Bourget sur plusieurs jours, Hop te paye le logement la voiture et la bouffe sur les jours chez FlightSafety ? Si Hop fait la même chose pour les formations initiales ce serait en effet le moins pire...
Enfin si ça pouvait ne pas avoir changé ce serait mieux :-? :tss:

Avatar du membre
Dan
Chef de secteur posteur
Messages : 6402
Enregistré le : 18 sept. 2002, 02:00
Âge : 40

Message par Dan »

Quand on va au Bourget pour les recurrents, on est effectivement pris en charge au départ de CDG. Voiture de loc, hôtel si besoin, et indemnités repas. Donc à moins d'être basé LBG pendant la formation ce sera le cas pour les nouveaux aussi.

Avatar du membre
Airone2977
Chef de secteur posteur
Messages : 1105
Enregistré le : 20 mars 2012, 16:19
Localisation : LFPG

Message par Airone2977 »


Avatar du membre
Squish
Chef de secteur posteur
Messages : 2348
Enregistré le : 24 mars 2011, 11:16

Message par Squish »

du bon sens! ça fait plaisir

Avatar du membre
Dan
Chef de secteur posteur
Messages : 6402
Enregistré le : 18 sept. 2002, 02:00
Âge : 40

Message par Dan »

Du bon sens, tout dépend de ce que l'on considère... Hop c'est en réalité deux compagnies: une qui fait du point à point en province et depuis Orly, et l'autre qui alimente le hub de CDG.
Pour la première, la marque Hop est appréciée des clients et apporte une réelle plus-value puisque le produit est différent d'AF.
Pour la seconde, effectivement il n'y a aucun sens à avoir des avions Hop avec écrit en petit "For Air France", la disparition de la marque prend ici tout son sens.

Le problème, commercialement parlant, est le mélange de toutes ces marques, entre les avions Hop qui font du AF à CDG, les avions AF qui font du Hop à Orly, l'image "low-cost" que peut donner la comm' de Hop alors qu'on est tout sauf une LC, la création puis la disparition à venir de Joon... Du coup les clients s'y perdent et on ne sait plus vraiment qui fait quoi.

Croyez bien que l'on est impatients de savoir à quel sauce on sera mangés.

Avatar du membre
M.86
Chef de secteur posteur
Messages : 604
Enregistré le : 22 nov. 2018, 11:15
Âge : 42

Message par M.86 »

La marque Air France est perçue comme une marque dont les billets sont vendus aux prix les plus élevés à la difference de Ryanair, Easyjet, Vueling, Volotea, Transavia. Je pense que l’idée de la marque HOP était de casser cette vielle image high cost, un peu has been et ambiance bon chic bon genre. Comme tous les politiques qui arrivent aux affaires, Monsieur Ben Smith aime tout chambouler, tout reformer, comme si tout le travail de ses prédécesseurs était à jeter. Attendons de voir ses resultats, les employés désespérés le voient comme le sauveur de la dernière chance, ce n’est pas exclut qui aille tout droit dans le mur!! Son CV n’a rien du super expert.

Avatar du membre
Squish
Chef de secteur posteur
Messages : 2348
Enregistré le : 24 mars 2011, 11:16

Message par Squish »

M.86 a écrit : Comme tous les politiques qui arrivent aux affaires, Monsieur Ben Smith aime tout chambouler, tout reformer, comme si tout le travail de ses prédécesseurs était à jeter.
et non, il n'est justement pas comme tous les prédécesseurs sortis du meme moule.
Certes faut attendre un peu, mais ça peut pas être pire !

Avatar du membre
Papy Gateau
Copilote posteur
Messages : 88
Enregistré le : 29 oct. 2018, 11:15

Message par Papy Gateau »

M.86 a écrit :Son CV n’a rien du super expert.
Titulaire d'un baccalauréat (ou Bachelor) en économie de l'université Western Ontario – l'équivalent d'une licence après trois ou quatre ans d'enseignement supérieur –, Ben Smith, 46 ans, est immédiatement tombé dans la marmite du transport aérien.
Il a d'abord rejoint Air Ontario en 1990, devenue Air Canada Jazz, comme agent des ventes et des services à la clientèle. En 1993, il a quitté la compagnie pour ouvrir une agence de voyages d'affaires qu'il a détenue et exploitée pendant huit ans. Smith, qui maîtrise la langue française, connaît donc bien l'autre côté du commerce aérien.
Ben a ensuite rejoint Air Canada en 2002 en tant que directeur général de Tango, une filiale régionale. Puis il a supervisé le développement et le lancement de la stratégie d'Air Canada et des opérations à bas prix sous une marque distincte avec Air Canada Rouge. En lançant cette low-cost transatlantique et en réorganisant le hub de Toronto, il a pu analyser largement les spécificités du marché européen.
Air Canada est en effet membre de Star Alliance dont les piliers sont Lufthansa et l'américaine United. Ces compagnies sont très liées, au point qu'au départ d'Europe, elles proposent une offre commerciale commune aux passagers vers l'Amérique du Nord. Un voyageur allant, par exemple, de Toulouse à Seattle pourra transiter indifféremment par Paris, Francfort, Londres, Montréal, Toronto ou Chicago et au même tarif. Ben Smith est un des architectes de cette stratégie.


On va dire que même si à tes yeux c’est pas un super expert, aux nôtres ça change énormément par rapport à tous les blaireaux qui se sont succédés avant lui.

Avatar du membre
Flymaster
Copilote posteur
Messages : 91
Enregistré le : 06 sept. 2006, 02:00

Message par Flymaster »

AIR FRANCE Hop aurait été décidé
Le gros changement sera sur la flotte qui sera reduite a
peau de chagrin et la mission d'alimentation des hubs.
Un modèle a la Cityhopper sans les possibilités d'évolution
de carrière.
Qu'adviendra t-il des bases? Des Pn sur ces bases?
A l'évidence un surrefectif évident a envisager

Avatar du membre
Dan
Chef de secteur posteur
Messages : 6402
Enregistré le : 18 sept. 2002, 02:00
Âge : 40

Message par Dan »

https://corporate.airfrance.com/fr/comm ... france-hop

La montagne a donc accouché d'une souris. Ce n'est qu'un changement de nom, en tous cas pour le moment. Attendons les annonces à venir sur la stratégie MC/CC.

Anonyme

Message par Anonyme »

Sur les recrutements à venir ça risque d'être compliqué du coup.

Avatar du membre
Jekar
Chef pilote posteur
Messages : 490
Enregistré le : 17 mars 2014, 21:12

Message par Jekar »

ceux qui viennent de rentrer par contre c est Jackpot

Avatar du membre
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 6902
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 26

Message par Dubble »

Flymaster a écrit :AIR FRANCE Hop aurait été décidé
Le gros changement sera sur la flotte qui sera reduite a
peau de chagrin et la mission d'alimentation des hubs.
Un modèle a la Cityhopper sans les possibilités d'évolution
de carrière.
Qu'adviendra t-il des bases? Des Pn sur ces bases?
A l'évidence un surrefectif évident a envisager
Et transavia sur du point à point ?
Ca parait curieux d'assurer des lignes transversales avec des avions MC plutôt que régionaux, ils ont quasi deux fois plus de sièges à remplir.

Avatar du membre
M.86
Chef de secteur posteur
Messages : 604
Enregistré le : 22 nov. 2018, 11:15
Âge : 42

Message par M.86 »

Jekar a écrit :ceux qui viennent de rentrer par contre c est Jackpot
Pourquoi? Il est surtout prévu une reduction de voilure conséquente à une fermeture de bases en Province.

L’image HOP n’était pas si mauvaise dans le sens où ça faisait plus dynamique et moins high cost. Volotea et easyJet ont plus une image et des prix accessibles pour tous, ils doivent prendre la nouvelle avec le sourire. Quand est ce que Ryanair ouvre ses bases à MRS et BOD deja? Printemps 2019...

Avatar du membre
M.86
Chef de secteur posteur
Messages : 604
Enregistré le : 22 nov. 2018, 11:15
Âge : 42

Message par M.86 »

Dubble a écrit :
Flymaster a écrit :AIR FRANCE Hop aurait été décidé
Le gros changement sera sur la flotte qui sera reduite a
peau de chagrin et la mission d'alimentation des hubs.
Un modèle a la Cityhopper sans les possibilités d'évolution
de carrière.
Qu'adviendra t-il des bases? Des Pn sur ces bases?
A l'évidence un surrefectif évident a envisager
Et transavia sur du point à point ?
Ca parait curieux d'assurer des lignes transversales avec des avions MC plutôt que régionaux, ils ont quasi deux fois plus de sièges à remplir.
Oserais-tu ne pas avoir très confiance en fiabilité de la strategie du sauveur Ben? Je te rappelle qu’il avait monté une agence de voyages et qu’il a dirigé la compagnie pourrie Air Canada, son conseiller vient de Qantas qui n’est pas mieux.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message