Joon

Devenir Pilote de Ligne en empruntant la "petite porte" en France et/ou en Europe.

Modérateur : Big Brother

Répondre
Avatar du membre
Auteur du sujet
TSAT
Chef de secteur posteur
Messages : 896
Enregistré le : 27 sept. 2017, 10:27

Joon

Message par TSAT »

Les vols commencent le 1er decembre, les avions et les pilotes appartiennent à Air France, les PNC motivés habillés en survêtement seront ceux qui serviront à reduire les coûts Air France et faire face à la concurrence féroce des grandes low cost. Par contre avec une seule base CDG ou ORY, comment la compagnie Joon peut-elle concurrencer les grosses low cost qui ont des bases partout en Europe. Les enormes coûts de nightstop ne seront donc pas éliminés si je comprends bien ?

Avatar du membre
clenet
Copilote posteur
Messages : 129
Enregistré le : 17 oct. 2017, 10:10

Message par clenet »

Moi ce que je ne comprend pas c'est qu'il y avait déja transavia alors pourquoi créer encore une nouvelle compagnie.

Avatar du membre
supernova
Chef de secteur posteur
Messages : 671
Enregistré le : 02 oct. 2016, 21:13
Localisation : Grounded

Message par supernova »

Hop aussi

C'est vrai que c'est bizarre.
Le modèle qui marche c'est une seule très grosse compagnie avec un seul type d'avion.
Mettre des hotesses en survêtement c'est prendre les jeunes pour des cons et ne pas les comprendre.

La seule chose qui compte c'est le prix.

Les gens qui décident de la création de cette entreprise et du marketing sont probablement à 30/40000€ par mois de salaire.

Ils sont complètement à l'ouest.

Avatar du membre
rem_s
Chef pilote posteur
Messages : 497
Enregistré le : 16 déc. 2004, 01:00
Localisation : GVA
Âge : 34

Message par rem_s »

Le modèle qui marche c'est une seule très grosse compagnie avec un seul type d'avion.
Et pourtant beaucoup de majors ont des filiales, et/ou des filiales low-cost...

Ça permet d'avoir une structure de coûts associée au segment et au type d'offre, une différentiation entre les produits, et certainement de pouvoir adapter/revendre plus facilement l'une ou l'autre sans les difficultés internes inhérentes à une très grande compagnie.

Dans tous les cas dans l'aérien il n'y a pas un modèle qui marche, ça se saurait.


Quant à Joon ça peut faire sourire, mais il n'empêche que ça a le mérite de les faire se démarquer et d'attirer l'attention... Tiens d'ailleurs, ça ne serait pas l'étape 1 d'un coup marketing réussi ? ;)

Avatar du membre
Auteur du sujet
TSAT
Chef de secteur posteur
Messages : 896
Enregistré le : 27 sept. 2017, 10:27

Message par TSAT »

rem_s a écrit : Quant à Joon ça peut faire sourire, mais il n'empêche que ça a le mérite de les faire se démarquer et d'attirer l'attention... Tiens d'ailleurs, ça ne serait pas l'étape 1 d'un coup marketing réussi ? ;)
En même temps, nous sommes ici sur un forum d’aviation........c’est un peu normal d’en parler ici. Demande au charcutier en bas de chez toi s’il a déjà entendu parler de Joon...lol

Avatar du membre
Delta (LFSA)
Chef de secteur posteur
Messages : 1427
Enregistré le : 17 nov. 2006, 01:00
Âge : 30

Message par Delta (LFSA) »

rem_s a écrit :Et pourtant beaucoup de majors ont des filiales, et/ou des filiales low-cost...

Ça permet d'avoir une structure de coûts associée au segment et au type d'offre, une différentiation entre les produits, et certainement de pouvoir adapter/revendre plus facilement l'une ou l'autre sans les difficultés internes inhérentes à une très grande compagnie.
A l'exception près que chez les autres majors possédant une filiale low-cost, les pilotes ne volent que pour cette filiale low-cost et ont un contrat bien différent de celui de la maison mère. Demande un peu aux gars de chez Eurowings, Iberia Express ce qu'ils gagnent comparé à LH ou IB...

Donc parler de Joon comme du low-cost, je reste dubitatif.

Avatar du membre
AlphaPapa320
Copilote posteur
Messages : 120
Enregistré le : 13 juin 2017, 01:23

Message par AlphaPapa320 »

Delta (LFSA) a écrit :
rem_s a écrit :Et pourtant beaucoup de majors ont des filiales, et/ou des filiales low-cost...

Ça permet d'avoir une structure de coûts associée au segment et au type d'offre, une différentiation entre les produits, et certainement de pouvoir adapter/revendre plus facilement l'une ou l'autre sans les difficultés internes inhérentes à une très grande compagnie.
A l'exception près que chez les autres majors possédant une filiale low-cost, les pilotes ne volent que pour cette filiale low-cost et ont un contrat bien différent de celui de la maison mère. Demande un peu aux gars de chez Eurowings, Iberia Express ce qu'ils gagnent comparé à LH ou IB...

Donc parler de Joon comme du low-cost, je reste dubitatif.
C’est surtout que Joon ne se présente pas comme une low cost et refuse d’être considéré comme telle.
J’avoue d’ailleurs ne toujours pas comprendre leur positionnement...

Avatar du membre
Xiti
Elève-pilote posteur
Messages : 17
Enregistré le : 21 nov. 2015, 15:14

Message par Xiti »

rem_s a écrit :
Le modèle qui marche c'est une seule très grosse compagnie avec un seul type d'avion.
Et pourtant beaucoup de majors ont des filiales, et/ou des filiales low-cost...

Ça permet d'avoir une structure de coûts associée au segment et au type d'offre, une différentiation entre les produits, et certainement de pouvoir adapter/revendre plus facilement l'une ou l'autre sans les difficultés internes inhérentes à une très grande compagnie.

Dans tous les cas dans l'aérien il n'y a pas un modèle qui marche, ça se saurait.


Quant à Joon ça peut faire sourire, mais il n'empêche que ça a le mérite de les faire se démarquer et d'attirer l'attention... Tiens d'ailleurs, ça ne serait pas l'étape 1 d'un coup marketing réussi ? ;)
Air France refait la même erreur que Delta avec Song.
Mais bon, si le business plan dit qu'on peut faire des super-économies en économisant juste sur le salaire des hôtesses, tout va bien.

Avatar du membre
Squish
Chef de secteur posteur
Messages : 2290
Enregistré le : 24 mars 2011, 11:16

Message par Squish »

clenet a écrit :Moi ce que je ne comprend pas c'est qu'il y avait déja transavia alors pourquoi créer encore une nouvelle compagnie.
ya pas grand chose à comprendre quand il s'agit d'un business français. Aucune logique. pire quand ça provient d'enarques.
Bref on ne va refaire notre beau pays.
d'ailleurs on voit bien que business appartient aux anglais, qui sont bien meilleurs que nous dans le domaine.
Joon est une vaste blague, cette compagnie mourra aussi vite qu'elle est née :lol: RIP

Avatar du membre
globi
Chef pilote posteur
Messages : 557
Enregistré le : 22 juil. 2007, 09:04

Message par globi »

Et puis dans quelques temps, les cabin crew se mettront en grève pour réclamer les memes conditions que leurs collègues de la maison mère.
Retour à la case départ ...
Modifié en dernier par globi le 21 nov. 2017, 12:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
supernova
Chef de secteur posteur
Messages : 671
Enregistré le : 02 oct. 2016, 21:13
Localisation : Grounded

Message par supernova »

D'ailleurs est ce qu'ils embauchent ?
Ou est ce qu'il y a eu un accord snpl/mafia habituelle 2/3 Enac 1/3 liste d'attente 1/3 ratp 2/3 edf...

Avatar du membre
Delta (LFSA)
Chef de secteur posteur
Messages : 1427
Enregistré le : 17 nov. 2006, 01:00
Âge : 30

Message par Delta (LFSA) »

AlphaPapa320 a écrit :C’est surtout que Joon ne se présente pas comme une low cost et refuse d’être considéré comme telle.
J’avoue d’ailleurs ne toujours pas comprendre leur positionnement...
Et pourtant leurs tarifs et leur communication peuvent laisser penser le contraire auprès du grand public (les médias parlent bien de la low-cost d'AF). Ce qui renforce la confusion en ce qui concerne leur positionnement. Mais ce n'est pas une low-cost, la structure ne s'y prête pas.

Avatar du membre
Squish
Chef de secteur posteur
Messages : 2290
Enregistré le : 24 mars 2011, 11:16

Message par Squish »

En tout cas le grand public se fiche de savoir si la structure est low cost ou pas.
Rien que leur appellation, le survêtement des PNC, les gens mettront cette compagnie dans la catégorie low cost.
L'habit fait le moine, surtout pour l'aspect commercial.

Avatar du membre
bibi74
Copilote posteur
Messages : 135
Enregistré le : 09 oct. 2008, 09:48

Message par bibi74 »

supernova a écrit :D'ailleurs est ce qu'ils embauchent ?
Ou est ce qu'il y a eu un accord snpl/mafia habituelle 2/3 Enac 1/3 liste d'attente 1/3 ratp 2/3 edf...
Et 0/3 pour les fustrés
Ouffff

Avatar du membre
Delta (LFSA)
Chef de secteur posteur
Messages : 1427
Enregistré le : 17 nov. 2006, 01:00
Âge : 30

Message par Delta (LFSA) »

Squish a écrit :En tout cas le grand public se fiche de savoir si la structure est low cost ou pas.
Rien que leur appellation, le survêtement des PNC, les gens mettront cette compagnie dans la catégorie low cost.
L'habit fait le moine, surtout pour l'aspect commercial.
Ce sont surtout les prix qui feront de Joon une low-cost ou pas aux yeux des utilisateurs.
Si les prix sont bas, les passagers se moqueront totalement de l'uniforme ou du nom de la compagnie.
Modifié en dernier par Delta (LFSA) le 21 nov. 2017, 13:42, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Auteur du sujet
TSAT
Chef de secteur posteur
Messages : 896
Enregistré le : 27 sept. 2017, 10:27

Message par TSAT »

globi a écrit :Et puis dans quelques temps, les cabin crew se mettront en grève pour réclamer les memes conditions que leurs collègues de la maison mère.
Retour à la case départ ...
Cette strategie de filiales moins couteuses n’est pas nouvelle. Les dirigeants d’AF expliqueront surtout que les PNC AF sont trop chers, pas assez productifs et que les actionaires ne donneront le feu vert d’une éventuelle croissance que par le biais de Joon. Par effet de vases communicants Joon gagnera de la croissance au détriment d’AF. En outre les PNC Joon sont recrutés de manière perverse par la direction sur la base stricte d’un profil de gens motivés qui ont à l’esprit que le monde a changé et que l’hotesse feminine et douce habillée en tailleur très classe et très bien rémunérée c’est de l’histoire ancienne, place au survêtement et chaussures de tennis, salaire et contrat de travail d’une Europe du XXI Siècle avec l’esprit grèves et syndicats qui disparaît. En suite, ou en parallèle les pilotes devront faire de plus en plus d’efforts et penser Joon. « Penssssez Printemps » comme dirait l’autre avec son cheveux sur la langue.
Quant à la question pourquoi Joon quand on a deja transavia et HOP, là aussi c’est vieux comme le monde, les dirigeants ont appris dès leur première année à l’ENA ou Polythechnique que diviser permer de mieux règner.

Avatar du membre
supernova
Chef de secteur posteur
Messages : 671
Enregistré le : 02 oct. 2016, 21:13
Localisation : Grounded

Message par supernova »

bibi74 a écrit :
supernova a écrit :D'ailleurs est ce qu'ils embauchent ?
Ou est ce qu'il y a eu un accord snpl/mafia habituelle 2/3 Enac 1/3 liste d'attente 1/3 ratp 2/3 edf...
Et 0/3 pour les fustrés
Ouffff
Je suis très bien ou je suis, aucune envie d'aller chez joon, hop, ou même AF !

Il n'empêche que le recrutement en France a un parfum d'Amérique latine.
Ça nous fait voyager

Avatar du membre
Vianney49
Elève-pilote posteur
Messages : 45
Enregistré le : 01 août 2013, 14:23
Âge : 27

Message par Vianney49 »

pour répondre à la question "pourquoi créer JOON alors que l'on à déjà TRANSAVIA et HOP! ?" voici mon avis et mon analyse de la situation:


JOON est plus un artifice qu'une réelle compagnie aérienne...

Air France est déficitaire (d'une manière générale disons) et comme il semble impossible de négocier à la baisse les conditions salariales des PNT & PNC (dont la masse salariale est la plus importante dans une compagnie) ils (les dirigeant d'AF - Janaillac en particulier) ont décider de contourner le problème en créant de nouveau contrats, via une nouvelle compagnie. en passant par un copié collé du CTA d'AF. Je pense qu'ils avaient l'ambition de négocier à la baisse les conditions des PNT mais le SNPL était au rdv... les PNC n'ont pas eu la même chance.
Au final JOON est là pour éviter que AF ne s'enfonce plus dans le rouge, et reconquérir certaines parts de marchés les plus déficitaires.

Au final la solution la plus simple aurait été de développer TRANSAVIA et HOP, ce que De Juniac à essayé de faire mais le SNPL à contré toutes propositions... du coup Transavia est limitée en croissance (moins de 30 appareils de souvenir pour Transavia) et ne peut être rentable... et HOP à la taille des appareils (moins de 100 places je crois).
EZY fo - LFPO
Ingénieur ESTACA

Avatar du membre
rem_s
Chef pilote posteur
Messages : 497
Enregistré le : 16 déc. 2004, 01:00
Localisation : GVA
Âge : 34

Message par rem_s »

En même temps, nous sommes ici sur un forum d’aviation........c’est un peu normal d’en parler ici. Demande au charcutier en bas de chez toi s’il a déjà entendu parler de Joon...lol
Une petite vidéo lien qu'on m'avait envoyé...



:D

Avatar du membre
Cash
Chef pilote posteur
Messages : 401
Enregistré le : 05 févr. 2014, 23:57
Âge : 44

Message par Cash »

À mon Avis JOON est une excellente idée , AF à loupé le train du low-cost moyen courrier on ne peut pas lui reprocher de tenter sur le long , d’autant plus que la plupart des grosses majors y viennent aussi , de toutes façons au niveau français c’est bien sûr le long que l’annee à venir va être décisive , Corsair est à vendre , XL vivote depuis des années , FB et ACA cherchent à faire voler leurs 350 hors de prix en attaquant Air Austral et Air Tahiti Nui sans oublier le spectre de Norvegian...

Répondre
  • Publicité