Joon

Devenir Pilote de Ligne en empruntant la "petite porte" en France et/ou en Europe.

Modérateur : Big Brother

Répondre
Avatar du membre
Tofly2leretour
Chef de secteur posteur
Messages : 866
Enregistré le : 17 déc. 2007, 18:57

Message par Tofly2leretour »

Quadra a écrit :Ça ne doit pas être le problème effectivement, le hub CDG via hop fonctionnant ainsi et bien.
Euh tu plaisantes? Operationnellement c’est catastrophique (retards, annulations, affrètements)

Avatar du membre
737_driver
Elève-pilote posteur
Messages : 9
Enregistré le : 24 sept. 2015, 08:40

Message par 737_driver »

Papy Gateau a écrit :Le problème c’est que toutes les fusions précédentes ont été mal conduites : Airlinair, Regional, Britair étant déjà plus ou moins le fruit de fusions mal conduites.
Tu m'expliqueras avec qui Brit Air a fusionné dans le passé... Idem pour Airlinair.
Et concernant Régional, la plupart des personnes en interne s'accordent à dire que les fusions précédentes ont été plutôt bien menées.

Avatar du membre
Flo_dr400
Chef de secteur posteur
Messages : 3103
Enregistré le : 16 oct. 2004, 02:00
Localisation : CDG-ORY-LFPP-Haguenau
Âge : 35

Message par Flo_dr400 »

Ben Smith a dit au SNPL Hop qu’il ne souhaitait pas faire sauter la scope clause pour l’instant. Par contre la limite à 40 avions de TO va elle sauter.
J'utilise un pseudo différent sur chaque site web. Les Flo_dr400 qu'on on lit ailleurs sont des copies trollesques...

Avatar du membre
Quadra
Elève-pilote posteur
Messages : 10
Enregistré le : 17 sept. 2017, 11:04

Message par Quadra »

Tofly2leretour a écrit :
Quadra a écrit :Ça ne doit pas être le problème effectivement, le hub CDG via hop fonctionnant ainsi et bien.
Euh tu plaisantes? Operationnellement c’est catastrophique (retards, annulations, affrètements)

Je l'ignorais.
Ceci dit, une fois les affrètements terminés (forcément transitoires) et en tenant compte du système approuvé des "repos réduits", unique en Europe il me semble, les avions doivent beaucoup voler. Est-ce que l'on saurait aujourd'hui proposer une alimentation hub plus efficace ?

Avatar du membre
Dan
Chef de secteur posteur
Messages : 6397
Enregistré le : 18 sept. 2002, 02:00
Âge : 39

Message par Dan »

L'été dernier, sans repos réduits (ou en tous cas beaucoup moins que d'habitude), les avions faisaient deux étapes par jour en plus. Le repos réduit permet "juste" de limiter le nombre de PN.

Avatar du membre
Tofly2leretour
Chef de secteur posteur
Messages : 866
Enregistré le : 17 déc. 2007, 18:57

Message par Tofly2leretour »

Dan a écrit :L'été dernier, sans repos réduits (ou en tous cas beaucoup moins que d'habitude), les avions faisaient deux étapes par jour en plus. Le repos réduit permet "juste" de limiter le nombre de PN.
J'allais le dire... Les repos réduit ça ne fait gagner que sur les PN... Et par contre en cas de retard le soir ça met toute l'exploitation du lendemain par terre...

Avatar du membre
Quadra
Elève-pilote posteur
Messages : 10
Enregistré le : 17 sept. 2017, 11:04

Message par Quadra »

Je vois.
Que de pistes pour améliorer la situation !
Espérons que les annonces à venir soient intelligentes, il y a de la volonté et un grand savoir-faire des deux côtés.
Merci pour les éléments de réponse.

Avatar du membre
M.86
Chef de secteur posteur
Messages : 603
Enregistré le : 22 nov. 2018, 11:15
Âge : 42

Message par M.86 »

Pour moi la stratégie de B. Smith n’est pas claire, en tout cas pas convaincante. Suis-je le seul?

Un accord avec le SNPL est presque finalisé, moins de 4% d’augmentation pour plus de flexibilité sur les plannings equipages, quelqu’un ici a t-il des précisions à donner ? Car vu comme ça, ça sent le sapin.

Avatar du membre
A/THR OFF
Captain posteur
Messages : 212
Enregistré le : 29 nov. 2017, 10:02
Localisation : REC MAX

Message par A/THR OFF »

M.86 a écrit :Salut lowrider. Oui d’accord, montée en gamme, ambition d’être le plus beau et le plus fort de la voie lactée, rétablissement de la paix sociale, c’est très bien...mais comment compte t-il s’y prendre? comment reduire les couts pour être a la fois competitif ET beneficiaire? J’ai pu lire dans la presse qu’il fait comme tous ses prédécesseurs à savoir supplier l’État de virer Emirates et Qatar du territoire, on sait tous que c’est peine perdue. Il constate également que la privatisation d’ADP va être défavorable pour Air France, pas besoin d’être expert aerien pour être d’accord avec cela, mais là aussi c’est pleurnicher pour rien car l’État est dans la nécessité absolue de tout vendre.


Dans la presse on lit également que Benjamin Smith veut faire grossir Transavia autant que possible, 80-150 avions s’il le faut, cela ne se fera qu’en faisant sauter le vieux périmètre des avions de plus de 100 places et par la même occasion donner plus de routes feeder à HOP (tout en retirant les transversales et autres routes province -Europe). Par effet de vases communicants le moyen courrier opéré par Air France sera reduit.
150 avions c’est soit une blague soit un enfumage à retardement car quand on voit easyjet France, leader europeen du low cost, c’est à peine 50 avions basés en France (je n’ai pas les chiffres exacts) dans 6 bases. Transavia n’est pas en mesure de rivaliser. Donc soit il y a une idée cachée de baser 150 avions de Transavia dans toute l’Europe (avec contrats locaux) soit Transavia va reprendre tous les slots Air France moyen courrier et ceux de HOP à Orly.

Répondre
  • Publicité