[Témoignage] Il rend son uniforme de la Lufthansa

Devenir Pilote de Ligne en empruntant la "petite porte" en France et/ou en Europe.

Modérateur : Big Brother

Avatar du membre
TSAT
Chef de secteur posteur
Messages : 896
Enregistré le : 27 sept. 2017, 10:27

Message par TSAT »

supernova a écrit :Tout à fait d'accord avec toi tekzone, mais je fait la conclusion inverse !

Je préfère 15 ON 15 off, qu'un roster classique.
J'ai le sentiment de plus profiter de ma famille/ami comme ça, d'avoir plus de temps avec mes enfants. Et 6 mois de vacances par an...

Mais c'est bien que nous soyons tous différents, avec des aspirations différentes.
Même chose pour l'avion sur lequel on vole. Ça ne pèse pas lourd comme argument à coté du salaire et du roster.
c’est quand tes 6 mois de vacances ? tes 15 ON ou tes 15 OFF ? :D

Avatar du membre
bfr
Captain posteur
Messages : 191
Enregistré le : 22 déc. 2007, 21:37

Message par bfr »

TSAT a écrit :Y en a un autre qui l’a rendu pour aller bosser à la (vraie) NASA :D
Il est toujours inscrit sur la dernière LCP...

Avatar du membre
tekzone
Chef pilote posteur
Messages : 420
Enregistré le : 12 mars 2010, 09:34

Message par tekzone »

supernova a écrit :Tout à fait d'accord avec toi tekzone, mais je fait la conclusion inverse !

Je préfère 15 ON 15 off, qu'un roster classique.
J'ai le sentiment de plus profiter de ma famille/ami comme ça, d'avoir plus de temps avec mes enfants. Et 6 mois de vacances par an...

Mais c'est bien que nous soyons tous différents, avec des aspirations différentes.
Même chose pour l'avion sur lequel on vole. Ça ne pèse pas lourd comme argument à coté du salaire et du roster.
Je peux comprendre ca aussi facilement :-) Tout dépend du contexte personnel de chacun et des aspirations.

Pour moi 15 jours c'est beaucoup trop long. Honnêtement même 5 jours c'est trop. J'ai la chance d'avoir un job qui permet d'être à la maison tous les soirs donc je suis content d'être là où je suis. Je ferais probablement jamais du 350 mais si le prix de faire du 350 c'est voir ma famille 2-3 fois moins alors je passe mon tour avec plaisir.

Avatar du membre
Kaillou
Captain posteur
Messages : 273
Enregistré le : 22 oct. 2007, 21:44

Message par Kaillou »

Dan a écrit :C'est aussi pour cette raison que je hurle quand on conseille à un aspirant pilote de faire un tour en aéroclub pour voir si ça lui plaît vraiment. Le vrai métier de pilote ce n'est pas l'aéroclub, il faut se renseigner sur le métier, dont le pilotage pur n'est qu'une des (maigres) composantes.
Wow, franchement, je pensais ne jamais lire ou entendre ce genre de propos de la part d'un pro mais ça me fait tellement plaisir de voir que cette pensée, que je partage bien que n'étant qu'un wannabee, n'est pas totalement délirante. Malheureusement, souvent, la motivation pour exercer ce métier est jugé par rapport au temps passé dans un aéroclub.

Avatar du membre
TSAT
Chef de secteur posteur
Messages : 896
Enregistré le : 27 sept. 2017, 10:27

Message par TSAT »

bfr a écrit :
TSAT a écrit :Y en a un autre qui l’a rendu pour aller bosser à la (vraie) NASA :D
Il est toujours inscrit sur la dernière LCP...
Tu crois qu’il reviendra un jour ? :D

Avatar du membre
Lowrider
Chef de secteur posteur
Messages : 1292
Enregistré le : 10 janv. 2014, 12:34
Contact :

Message par Lowrider »

Kaillou a écrit :
Dan a écrit :C'est aussi pour cette raison que je hurle quand on conseille à un aspirant pilote de faire un tour en aéroclub pour voir si ça lui plaît vraiment. Le vrai métier de pilote ce n'est pas l'aéroclub, il faut se renseigner sur le métier, dont le pilotage pur n'est qu'une des (maigres) composantes.
Wow, franchement, je pensais ne jamais lire ou entendre ce genre de propos de la part d'un pro mais ça me fait tellement plaisir de voir que cette pensée, que je partage bien que n'étant qu'un wannabee, n'est pas totalement délirante. Malheureusement, souvent, la motivation pour exercer ce métier est jugé par rapport au temps passé dans un aéroclub.
Biensûr que le vrai métier de pilote n’a rien à voir avec l’aéroclub, m’enfin l’aéroclub ou le club vélivole est un bon endroit pour savoir si on a la fibre aéronautique, vous ne pensez pas?

Il arrive aussi que l’aéroclub/club vélivole soit un lieu de rencontre de professionnels qui autrement sont assez inaccessibles, vous ne croyez pas?
Expérience Pavlovienne#1:
Pour chaque message d’insulte en MP, TSAT pourra se regarder en face sur l’écran.
Expérience Pavlovienne#2:
Regarder TSAT disparaître et revenir se prendre les mêmes beignes sous M.86
https://www.celinevomiero.org

Avatar du membre
Dan
Chef de secteur posteur
Messages : 6397
Enregistré le : 18 sept. 2002, 02:00
Âge : 39

Message par Dan »

La fibre aéronautique c'est un vaste sujet ;) . Les qualités qu'on te demande en pilotage de loisir ne sont rien à côté de celles demandées en ligne, ou plus généralement dans un cadre professionnel.
Tout à fait d'accord sur l'aspect rencontres de l'aéroclub.

Avatar du membre
Squish
Chef de secteur posteur
Messages : 2290
Enregistré le : 24 mars 2011, 11:16

Message par Squish »

Bon nombre d'entre nous sont passés par l'aéroclub.
que dire des cadettes qui entrent en intégré et qui ne sont jamais montés dans un avion ? qui ne savent même pas faire la différence entre un DR400 et un DA40.
moi c'est ça qui me fait hurler :o
avant d'être footballeur pro faut bien d'abord jouer dans un club.

Avatar du membre
Lowrider
Chef de secteur posteur
Messages : 1292
Enregistré le : 10 janv. 2014, 12:34
Contact :

Message par Lowrider »

Dan a écrit :La fibre aéronautique c'est un vaste sujet ;) . Les qualités qu'on te demande en pilotage de loisir ne sont rien à côté de celles demandées en ligne, ou plus généralement dans un cadre professionnel.
Tout à fait d'accord sur l'aspect rencontres de l'aéroclub.
Dan, nous sommes d’accord, je ne prétends pas que l’aéroclub est l’antichambre du pilotage professionnel, les deux n’ont rien à voir.
Expérience Pavlovienne#1:
Pour chaque message d’insulte en MP, TSAT pourra se regarder en face sur l’écran.
Expérience Pavlovienne#2:
Regarder TSAT disparaître et revenir se prendre les mêmes beignes sous M.86
https://www.celinevomiero.org

Avatar du membre
Dan
Chef de secteur posteur
Messages : 6397
Enregistré le : 18 sept. 2002, 02:00
Âge : 39

Message par Dan »

J'avais bien compris, je remettais juste une pièce dans le nourin ;)

Avatar du membre
KaiTak
Copilote posteur
Messages : 55
Enregistré le : 29 janv. 2018, 13:46

Message par KaiTak »

Et pensez-vous qu'on puisse justifier son intérêt pour le métier en ne citant pas le pilotage comme l'attrait majeur pour ce métier?
J'ai toujours l'impression que c'est mal vu de vouloir faire pilote de ligne mais pas principalement pour la fonction pilotage (celle où on a le manche entre les mains). Alors que comme dit plus haut cette partie est maintenant une infime partie du job.

Avatar du membre
Ido
Copilote posteur
Messages : 58
Enregistré le : 13 août 2018, 15:21

Message par Ido »

Squish a écrit :que dire des cadettes qui entrent en intégré et qui ne sont jamais montés dans un avion ? qui ne savent même pas faire la différence entre un DR400 et un DA40.
"Cadette" ? Erreur de frappe ou remarque sexiste ?

Avatar du membre
Dan
Chef de secteur posteur
Messages : 6397
Enregistré le : 18 sept. 2002, 02:00
Âge : 39

Message par Dan »

KaiTak a écrit :Et pensez-vous qu'on puisse justifier son intérêt pour le métier en ne citant pas le pilotage comme l'attrait majeur pour ce métier?
J'ai toujours l'impression que c'est mal vu de vouloir faire pilote de ligne mais pas principalement pour la fonction pilotage (celle où on a le manche entre les mains). Alors que comme dit plus haut cette partie est maintenant une infime partie du job.
Pour "justifier son intérêt" pour ce métier il s'agit de montrer qu'on en connaît les différentes facettes. Le pilotage en est une et évidemment pas des moindres. Mais l'humilité, le CRM, l'attrait pour la technicité, les relations humaines, l'ouverture aux autres, tout ça ne doit pas être oublié.
Mais il ne s'agit pas que de se justifier auprès d'autres, comme dans le cas d'un entretien d'embauche. Il faut surtout savoir tout ça pour soi, à commencer par les inconvénients du métier. Pour savoir si l'on est prêt aux sacrifices que cela impose et ne pas regretter plus tard.

Avatar du membre
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 6815
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 26

Message par Dubble »

Squish a écrit :Bon nombre d'entre nous sont passés par l'aéroclub.
que dire des cadettes qui entrent en intégré et qui ne sont jamais montés dans un avion ? qui ne savent même pas faire la différence entre un DR400 et un DA40.
moi c'est ça qui me fait hurler :o
avant d'être footballeur pro faut bien d'abord jouer dans un club.
Si on parle des cadets d'Air France, très peu ne sont pas capables de différencier DR400 et DA40. On a fait un sondage, la quasi totalité des gens a déjà piloté un avion, un planeur, ou au minimum fait au moins un baptême.

Avatar du membre
KaiTak
Copilote posteur
Messages : 55
Enregistré le : 29 janv. 2018, 13:46

Message par KaiTak »

Dan a écrit :Pour "justifier son intérêt" pour ce métier il s'agit de montrer qu'on en connaît les différentes facettes. Le pilotage en est une et évidemment pas des moindres. Mais l'humilité, le CRM, l'attrait pour la technicité, les relations humaines, l'ouverture aux autres, tout ça ne doit pas être oublié.
Mais il ne s'agit pas que de se justifier auprès d'autres, comme dans le cas d'un entretien d'embauche. Il faut surtout savoir tout ça pour soi, à commencer par les inconvénients du métier. Pour savoir si l'on est prêt aux sacrifices que cela impose et ne pas regretter plus tard.
Merci pour ta réponse.

Avatar du membre
lesoreilles
Chef de secteur posteur
Messages : 1072
Enregistré le : 26 oct. 2010, 03:17

Message par lesoreilles »

Pour revenir sur la vidéo du pilote de régional US qui décide de revenir à son job de FI, il a le mérite d'avoir essayer et d'avoir un discours honnête.
J'ai été voir sa page youtube, le gars est clairement un passionné d'aviation générale, de technique, d'enseignement, etc... Sa page est d'ailleurs très instructive et agréable.
Il aime son job de FI, ça fera des élèves heureux et un FI heureux.
Peut-être même qu'un jour il montera une école ou fera de l'aviation d'affaires. La ligne, son mode de vie et sa routine, c'est pas forcément pour tout le monde.
Au moins il a pas eu à payer sa QT.
Après on peut dire qu'il est pas assez persévérant et qu'avec un peu de patience il aurait intégrer une major sur une grosse machine, mais c'est juste que ça lui convient pas.
Pour avoir volé aux US, c'est clairement très fun, il y a beaucoup de liberté, des clearances sur des aéroport internationaux qu'on a pas en Europe et des paysages incroyables. Et surtout, il existe un marché prospère d'aviation générale, il y a pas mal de proprios d'avion, qui souhaite souvent des safety pilot pour des longues nav, ou parce qu'ils se sentent plus rassurés etc bref ça se défend pas mal comme choix : )

Avatar du membre
bfr
Captain posteur
Messages : 191
Enregistré le : 22 déc. 2007, 21:37

Message par bfr »

TSAT a écrit :
bfr a écrit :
TSAT a écrit :Y en a un autre qui l’a rendu pour aller bosser à la (vraie) NASA :D
Il est toujours inscrit sur la dernière LCP...
Tu crois qu’il reviendra un jour ? :D
Tu lui demanderas quand tu le croiseras sur le pas de tir, perso je n'en sais rien...

Avatar du membre
ckamaury
Captain posteur
Messages : 262
Enregistré le : 18 déc. 2013, 12:12

Message par ckamaury »

bfr a écrit :
TSAT a écrit :
bfr a écrit : Il est toujours inscrit sur la dernière LCP...
Tu crois qu’il reviendra un jour ? :D
Tu lui demanderas quand tu le croiseras sur le pas de tir, perso je n'en sais rien...
Il a toujours son casier à CDG :p

Avatar du membre
supernova
Chef de secteur posteur
Messages : 671
Enregistré le : 02 oct. 2016, 21:13
Localisation : Grounded

Message par supernova »

KaiTak a écrit :Et pensez-vous qu'on puisse justifier son intérêt pour le métier en ne citant pas le pilotage comme l'attrait majeur pour ce métier?
J'ai toujours l'impression que c'est mal vu de vouloir faire pilote de ligne mais pas principalement pour la fonction pilotage (celle où on a le manche entre les mains). Alors que comme dit plus haut cette partie est maintenant une infime partie du job.
si, il y a qd même bcp de "pilotage".
Ca dépend comment tu définis pilotage, exemple :

en ce moment, la mode est au CDFA (Continuous descent final approach). tu restes à ton altitude de croisière le plus longtemps possible, et à un moment précis, tu mets les gaz sur iddle (à zéro), et tu commences ta descente. le but est de ne pas retoucher la manette des gaz avant le Final approach fix, ou presque, disons jusqu'à ce que tu sortes tes volets, trains, etc...

Je suis un grand fan de ça !
j'aime le faire qd c'est possible (par ex si le contrôle te fait descendre en escalier c'est pas possible), je trouve que c'est une belle façon de voler, écolo en plus, pas de bruit, tu planes, tu stabilises quelques NM avant pour casser ta vitesse, tu sors tes volets en tournant en base (si tu es en visuel) et seulement la tu remets des gaz, 3 minutes après tu touches les roues, c'est magnifique !

donc effectivement, tu tiens le manche seulement 2 minutes, une fois dans l'axe généralement, mais à mes yeux, tu as "piloté".

Après, je suis en aviation d'affaire, donc je vole comme j'en ai envie, dans les limites des données du constructeur qd même.
si tu es chez Emirates, et que tu dis à ton captain "tiens j'ai une idée, on va faire comme ça aujourd'hui, tu vas voir c'est magnifique", je ne suis pas sûr que ça se passe très bien.

si tu dois suivre des SOP super strictes, ça doit être super chiant probablement, et effectivement, il n' y a plus bcp de pilotage vu que tu ne décides pas toi même comment tu voles.

Avatar du membre
BramsCaptain
Copilote posteur
Messages : 56
Enregistré le : 14 avr. 2013, 23:18
Âge : 30

Message par BramsCaptain »

Le metier de pilote de ligne est le seul qui te permette d'avoir des salaires aussi élevés tout en alliant ta passion pour le pilotage et les avions de ligne.Tu ne pilote pas beaucoup dans ton Boeing ou Airbus ? Tu peux toujours aller à l'aéroclub faire quelques heures sur cessna ou Dr400 pour assouvir ton désir de pilotage pur.
Ça doit quand même être le pieds d'être payé pour piloter un Triple 7 même si beaucoup appellent cela du management maintenant.Le metiers de liners et vous le savez tout autant que moi ce n'est pas que "le pilotage ", il y a plein d'autres aspects avec des variables X qui changent à chaque vol et qui font la richesse de ce métiers.Après que tu aime ça ou non bah après 20 ans de carrière la flamme n'est surement plus la même .Mais je préfere ça à un boulot monotone qui me conduira inexorablement à la crise de la quarantaine.
Cessna 150 long range

Répondre
  • Publicité
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message