Pilote Air France (filière Cadet) - Quelle vie m'attendrait?

Devenir Pilote de Ligne en empruntant la "petite porte" en France et/ou en Europe.

Modérateur : Big Brother

Répondre
Avatar du membre
Auteur du sujet
vincemfr
Elève-pilote posteur
Messages : 3
Enregistré le : 14 oct. 2018, 21:30

Pilote Air France (filière Cadet) - Quelle vie m'attendrait?

Message par vincemfr »

Bonjour,

Je suis totalement novice sur ce site.
Actuellement en bilan de compétence, je suis tombé sur la filière cadet Air France et donc sans limite d'âge.
J'ai 37 ans 'bac+5 et bilingue anglais) et pas d'expérience en aéronautique si ce n'est 10 ans de voyage en 2nde classe ;p et qq vols en aéroclub comme passagers ;)

Mes questions:

1) De manière officiel, je peux postuler. D'après votre expérience, officieusement, quelles seraient mes chances au vu de mon âge et sans expérience en aéronautique?

2) Quelle vie m'attendrait SI jamais la vie fait que j'arrive au bout de tout ça?
Cadet Air france = faut-il s'attendre à vivre en région Parisienne pour qq années (puisque la compagnie est basée là-bas)?
Vie de famille? Est-ce raisonnable ou bien un grand sacrifice?

Etre pilote, cela fait rêver mais j'ai un peu peur que les inconvénients de la réalité me rattrapent et après 10 ans de voyages, humanitaires et autres, je ne suis pas sûr que ce métier soit celui où je m'épanouierais le plus.

Merci d'avance pour ceux qui auront la gentillesse de répondre, sans égo et sans vouloir donner de leçons.
Je n'avais jamais envisagé ce métier car totalement inaccessible à la base et là je remets en questions.
Bien à vous
Vincent

Avatar du membre
Swim
Captain posteur
Messages : 281
Enregistré le : 20 oct. 2011, 07:46

Message par Swim »

Le doyen actuel des cadets a 44 ans donc l'âge n'est pas une barrière en soi (après le fait de n'avoir aucune expérience aéro à ton âge pourra peut-être susciter des questions de la part du jury lors de l'entretien des PSY2). Sinon il y a déjà plusieurs topics sur les questions que tu te poses dans la rubrique Cadets Air France, que je t'invite à aller checker (tu n'as pas posté dans la bonne rubrique) http://forum.aeronet-fr.org/index.php?c=20

Avatar du membre
MetallSly
Chef pilote posteur
Messages : 318
Enregistré le : 29 déc. 2017, 15:38
Âge : 24

Re: Pilote Air France (filière Cadet) - Quelle vie m'attendrait?

Message par MetallSly »

Salut à toi!
vincemfr a écrit : 1) De manière officiel, je peux postuler. D'après votre expérience, officieusement, quelles seraient mes chances au vu de mon âge et sans expérience en aéronautique?
Avec 0h de vol à plus de 35 ans clairement, c'est presque impossible, il faut grand minimum un PPL pour avoir ses chances. Sur le papier tu as tes chances si "tu as le profil", mais dans la réalité, non.. . Le doyen a 44 ans, mais a un PPL et 130h, les deux suivant ont 35 ans de mémoire avec ATPL théorique au minimum
vincemfr a écrit : 2) Quelle vie m'attendrait SI jamais la vie fait que j'arrive au bout de tout ça?
Cadet Air france = faut-il s'attendre à vivre en région Parisienne pour qq années (puisque la compagnie est basée là-bas)?
Vie de famille? Est-ce raisonnable ou bien un grand sacrifice?
C'est a toi de voir, tu peux habiter en province à proximité des aéroports bien desservis par AF depuis CDG/ORY. Ou par la route. Beaucoup habitent même à l'étranger: Barcelone, Berlin etc...
Il y'a des bases dans les province, Nice, Toulouse, Lyon mais il faut un peu d'ancienneté pour y prétendre.

Vie de famille décalé forcement par rapport à un job classique, moins de week end et moins de vacances sur les périodes scolaire surtout avec peu d'ancienneté dans la boite. Après en terme de temps à la maison je ne pense pas que tu sois plus absent qu'un cadre qui rentre à 19/20h tous les jours en région parisienne.

Compte grosso modo entre 0 et 12/15 jours à dormir dans à l'hôtel

Si ça t'intéresse tu peux parcourir le forum qui regorge d'informations sur Air France et ses les conditions, et même sur les autres compagnies

Avatar du membre
Lester p.
Copilote posteur
Messages : 90
Enregistré le : 06 avr. 2018, 17:32
Localisation : KVRB
Âge : 46

Message par Lester p. »

Salut Vincent,

Pour tes chances j'etais en psy2 la semaine dernière avec une jeune femme de 40 ans sans heures, un peu le même profil que toi sur le papier.
Elle est en attente de passage en commission. Il est donc possible que tu ai des nouvelles d'ici peu.

Par contre elle a une motivation en béton et un projet professionnel crédible.

Le soucis que tu risque d'avoir c'est que si tu n'es pas sur a 110% de vouloir faire ce boulot et si ta famille n'est pas prête a accepter les sacrifices qui vont avec tu risque au mieux de perdre une année a préparer la sélection (c'est vraiment du taf) avant de te faire sortir aux psy2 et au pire de perdre ta famille et de faire un taf qui ne te plaira pas.

Avatar du membre
Auteur du sujet
vincemfr
Elève-pilote posteur
Messages : 3
Enregistré le : 14 oct. 2018, 21:30

Message par vincemfr »

Merci pour vos réponses si rapides et vos retours très utiles!
Je pense aussi que c'est possible mais seulement si on le veut vraiment. Et je ne suis pas sûr de le vouloir donc...
Je vais plutôt apprendre ULM ou planneur, budgétairement accessible, pour mettre un pied dans ce secteur.
Effectivement ce forum regorge d'information.
Cdt

Avatar du membre
Dan
Chef de secteur posteur
Messages : 6402
Enregistré le : 18 sept. 2002, 02:00
Âge : 40

Message par Dan »

Pour être un peu brut de décoffrage, disons que ce métier a trop de contraintes pour s'y lancer parce qu'on a vu de la lumière, a fortiori en tant que deuxième carrière avec conjoint et enfants. Ca doit être un projet mûrement et longuement réfléchi de concert avec le reste de la famille, sous peine d'aller au carton.

Avatar du membre
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 6908
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 26

Message par Dubble »

Dan a écrit :Pour être un peu brut de décoffrage, disons que ce métier a trop de contraintes pour s'y lancer parce qu'on a vu de la lumière, a fortiori en tant que deuxième carrière avec conjoint et enfants. Ca doit être un projet mûrement et longuement réfléchi de concert avec le reste de la famille, sous peine d'aller au carton.
Pour abonder dans ton sens avec des éléments factuels sur la sélection cadets :
Deux cadets uniquement admis au delà de 25 ans sans expérience aéro (mais forte motivation).
10% des admis environ n'ont pas d'expérience aéro, l'immense majorité sont jeunes et n'ont pas débuté leur vie professionnelle ou bien depuis très peu de temps, (ce qui peut expliquer un certain manque de moyens).

Avatar du membre
Dapirotes
Copilote posteur
Messages : 119
Enregistré le : 07 janv. 2018, 13:10

Message par Dapirotes »

Dubble a écrit : Deux cadets uniquement admis au delà de 25 ans sans expérience aéro (mais forte motivation).
10% des admis environ n'ont pas d'expérience aéro, l'immense majorité sont jeunes et n'ont pas débuté leur vie professionnelle ou bien depuis très peu de temps, (ce qui peut expliquer un certain manque de moyens).
Merci pour les stats Dubble. Pourrais-tu nous donner plus d'info sur ces 2 spécimens ? je ne crois pas qu'ils se soient manifestés par ici

Avatar du membre
Dan
Chef de secteur posteur
Messages : 6402
Enregistré le : 18 sept. 2002, 02:00
Âge : 40

Message par Dan »

Dubble a écrit :
Dan a écrit :Pour être un peu brut de décoffrage, disons que ce métier a trop de contraintes pour s'y lancer parce qu'on a vu de la lumière, a fortiori en tant que deuxième carrière avec conjoint et enfants. Ca doit être un projet mûrement et longuement réfléchi de concert avec le reste de la famille, sous peine d'aller au carton.
Pour abonder dans ton sens avec des éléments factuels sur la sélection cadets :
Deux cadets uniquement admis au delà de 25 ans sans expérience aéro (mais forte motivation).
10% des admis environ n'ont pas d'expérience aéro, l'immense majorité sont jeunes et n'ont pas débuté leur vie professionnelle ou bien depuis très peu de temps, (ce qui peut expliquer un certain manque de moyens).
Je ne parlais pas de carton à la sélection AF, mais plutôt dans le cadre familial, même si effectivement il y a une certaine cohérence à ce que la sélection se passe mal pour des candidats dont le projet n'a pas été suffisamment réfléchi.

Avatar du membre
Auteur du sujet
vincemfr
Elève-pilote posteur
Messages : 3
Enregistré le : 14 oct. 2018, 21:30

Message par vincemfr »

Effectivement, j'ai cru voir de la lumière concernant ce métier de rêve, mais en prenant du recul, je me dis que ce n'est pas (plus) vraiment un métier sur lequel je souhaiterais m'investir. Il y a 10 ans, j'aurais répondu différement et même si n'ayant pas de famille actuellement, je crois avoir passé trop de temps dans les aéroports ces dernières années (humanitaire) pour vouloir en faire une partie de ma vie.
Je ne me suis pas donné la chance d'être passionné. Peut-être découvrirais-je tout cela sur le tard...
On ne peux pas tout faire dans la vie!
Bon courage à vous tous et merci encore pour vos humbles retours. C'est agréable un forum où on ne cherche pas forcément à prendre le dessus d'une conversation pour montrer qu'on en sait plus/mieux que les autres.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message