Temps partiel chez AF (ou élucubrations de captain_747)

Devenir Pilote de Ligne en empruntant la "petite porte" en France et/ou en Europe.

Modérateur : Big Brother

Répondre
Avatar du membre
Auteur du sujet
captain_747
Captain posteur
Messages : 298
Enregistré le : 08 mai 2008, 10:21

Temps partiel chez AF (ou élucubrations de captain_747)

Message par captain_747 »

Tofly2leretour a écrit : Sinon pour la question sur le temps partiel: les quotas sont par machine et par fonction. Ça explique que tu perdes ton temps partiel quand tu changes l'un ou l'autre. Après les demandes de temps partiel sont arbitrées à la LCP (ancienneté compagnie) au sein de chaque secteur/fonction. Ca explique pourquoi certains attendent pour changer afin de retrouver leur temps partiel le plus vite possible après.
En ce moment il y a beaucoup de mouvement dans les effectifs, ce qui permet d'espérer attraper du temps partiel dès la première année suivant l'embauche, voire la suivante...
Woooww! On a l'impression que le temps partiel est une "libération" que beaucoup souhaite vite retrouver après un changement de poste...
Ca ne vend franchement pas du rêve sur les contraintes que le métier chez AF engendre sur la vie sociale... c'est plutôt criant de vérité sur l'aspect "vie nomade" non choisie.

Pour ce genre de profil, easy est surement un meileur choix. Car au final, le métier c'est de voler, pas de découcher.

Avatar du membre
Tofly2leretour
Chef de secteur posteur
Messages : 866
Enregistré le : 17 déc. 2007, 18:57

Message par Tofly2leretour »

Le temps partiel, c'est surtout parce que les salaires sont bons et les cadences élevées. Donc les gens sont demandeurs de travailler moins pour un peu moins de salaire. Surtout sur LC. En temps de crise, le temps partiel est naturel est personne n'en demande.

A peine plus de 10% des pilotes sont en temps partiel (à comparer à pas loin de 40% des PNC). Mais c'est juste parce l'entreprise est en sous effectifs.

Rien à voir avec le nombre de découchers.

Avatar du membre
M.86
Chef de secteur posteur
Messages : 604
Enregistré le : 22 nov. 2018, 11:15
Âge : 42

Message par M.86 »

Tofly2leretour a écrit :Le temps partiel, c'est surtout parce que les salaires sont bons et les cadences élevées. Donc les gens sont demandeurs de travailler moins pour un peu moins de salaire. Surtout sur LC. En temps de crise, le temps partiel est naturel est personne n'en demande.

A peine plus de 10% des pilotes sont en temps partiel (à comparer à pas loin de 40% des PNC). Mais c'est juste parce l'entreprise est en sous effectifs.

Rien à voir avec le nombre de découchers.
Salut. Tu es bon vendeur mais tes arguments sont parfois contradictoires. Tu dis qu’a peine 10% veulent un temps partiel mais quand justement on veut faire partie de ces 10% tu nous dis que c’est compliqué à obtenir et qu’il faut être patient. Bref, l’herbe n’est pas si verte chez le voisin, chacun a ses avantages et ses inconvénients.

Avatar du membre
Le chat blanc
Chef de secteur posteur
Messages : 612
Enregistré le : 09 avr. 2007, 00:03
Localisation : Paris, Orly, CDG
Âge : 37

Message par Le chat blanc »

M.86 a écrit :Tu dis qu’a peine 10% veulent un temps partiel
Ce n’est pas tout à fait ce que mon collègue a écrit. Les demandeurs sont bien plus nombreux, mais AF n’a accordé le temps partiel qu’à 10% des pilotes à cause d’un manque d’effectifs.
Donc pour répondre à PW150A, il semble difficile de faire partie de ces 10% pour le moment, ça demande beaucoup d’ancienneté. Attendons de voir ce que les syndicats parviendront à négocier à ce sujet. Il reste toujours le congé parental qui t’offre une semaine off par mois si tu as des enfants de moins de quatre ans, ou projettes d’en faire de nouveaux.
"Dans le plus beau bureau du monde, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne, à ses débuts dans l'aéronautique.

Avatar du membre
Auteur du sujet
captain_747
Captain posteur
Messages : 298
Enregistré le : 08 mai 2008, 10:21

Message par captain_747 »

Le chat blanc a écrit :
M.86 a écrit :Tu dis qu’a peine 10% veulent un temps partiel
Ce n’est pas tout à fait ce que mon collègue a écrit. Les demandeurs sont bien plus nombreux, mais AF n’a accordé le temps partiel qu’à 10% des pilotes à cause d’un manque d’effectifs.
Donc pour répondre à PW150A, il semble difficile de faire partie de ces 10% pour le moment, ça demande beaucoup d’ancienneté. Attendons de voir ce que les syndicats parviendront à négocier à ce sujet. Il reste toujours le congé parental qui t’offre une semaine off par mois si tu as des enfants de moins de quatre ans, ou projettes d’en faire de nouveaux.
Je trouve que si tant de gens demande du temps partiel (apparement et d'après vos retours... plus ou moins précis), cela ne reflete pas des conditions si extraordinaires que ca.
Si pour vivre sereinement son métier alors que c'est une passion, il faut passer en partiel, bof quoi!
Est-ce que c'est l'aspect nomade qui pèse? (Style découcher 10 à 12 nuits par mois voire plus pour les non parisiens)

Avatar du membre
Le chat blanc
Chef de secteur posteur
Messages : 612
Enregistré le : 09 avr. 2007, 00:03
Localisation : Paris, Orly, CDG
Âge : 37

Message par Le chat blanc »

captain_747 a écrit :Je trouve que si tant de gens demande du temps partiel (apparement et d'après vos retours... plus ou moins précis), cela ne reflete pas des conditions si extraordinaires que ca.
Si pour vivre sereinement son métier alors que c'est une passion, il faut passer en partiel, bof quoi!
Est-ce que c'est l'aspect nomade qui pèse? (Style découcher 10 à 12 nuits par mois voire plus pour les non parisiens)
Certains adorent découcher longtemps à l'autre bout du monde parce que leurs enfants sont grands et qu'ils emmènent leur conjoint. D'autres préfèrent passer du temps à la maison avec leurs proches et demandent du temps partiel parce que le salaire restant leur permet de maintenir leur niveau de vie. D'autres encore fatiguent avec l'âge et les heures de vol et jouissent avec parcimonie de leur passion aéronautique grâce au temps partiel.
Donc non, les conditions d'Air France ne sont pas extraordinaires, elles sont confortables et du même niveau que dans les compagnies comparables.
"Dans le plus beau bureau du monde, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne, à ses débuts dans l'aéronautique.

Avatar du membre
5 Rings
Chef de secteur posteur
Messages : 6634
Enregistré le : 23 oct. 2005, 02:00

Message par 5 Rings »

Le désir de temps partiel dénote deux choses:

1- les conditions sont assez bonnes pour que les gens puissent se l’offrir. Quand on est mal payé, impossible de réduire son temps de travail et donc son salaire (et ses impôts).

2- que les gens n’ont pas que leur boulot dans la vie, qu’ils n’ont donc pas qu’une passion ou centre d’intérêt, ce qui témoigne de gens assez équilibrés.

Quand on regarde plus loin que le bout de son nez...
Je n'ai rien à voir avec le Fiverings de paroledegaulois.com ou Rcocobis.

Avatar du membre
A/THR OFF
Captain posteur
Messages : 213
Enregistré le : 29 nov. 2017, 10:02
Localisation : REC MAX

Message par A/THR OFF »

Je suis étonné de voir qu’une grosse compagnie comme AF ne puisse pas accorder facilement de part-time. En Espagne il y a une loi qui autorise les travailleurs qui ont des enfants de moins de 13 ans, ou qui ont des proches dans la famille qui ont besoin de soins ou encore les employés de plus de 50 ans, ont tous droit a du temps partiel avec reduction de 10 à 50% et l’entreprise n’a pas son mot a dire, sous effectif ou pas.

Avatar du membre
bfr
Captain posteur
Messages : 191
Enregistré le : 22 déc. 2007, 21:37

Message par bfr »

Moi je vois surtout que c'est une compagnie qui permet d'adapter son activité professionnelle en fonction de sa vie perso, plutôt que l'inverse (dans la limite du raisonnable évidemment), ce qui pour certain (moi par ex) n'a pas de prix, surtout quand je lis les journaux.
D'autre part, cette discussion a démarré il me semble sur un fil qui questionnait le choix entre une compagnie qui permet d'être à la maison tous les soirs et AF, en mettant en avant le fait qu'il est facile d'obtenir du temps partiel dans la low cost. Or je ne vois personne questionner cette envie de temps partiel chez cette low cost...

Avatar du membre
Jop
Chef pilote posteur
Messages : 435
Enregistré le : 16 juin 2008, 18:21
Localisation : La Teste
Âge : 34
Contact :

Message par Jop »

Tout à fait d'accord avec 5 Rings.
Je me considère passionné d'aviation mais surement un gros newbie à côté de certains parce que je ne passe pas mes jours OFF à l'aéroclub. Je ne dis pas que c'est mal, ceux qui sont contents de le faire, tant mieux. Je l'ai eu fait, j'ai fait voltige, j'ai passé ma qualifi hydravion mais les choses évoluent aussi avec le temps. Et perso, je trouve qu'il y a trop de choses à essayer pour se limiter seulement à l'aviation. Aujourd'hui, je suis content de faire du Kite quand je peux, surf, aller courir, voir des gens qui ne sont pas du tout dans l'aéronautique, voyager sans parler d'avions.
Pourtant, j'aime le boulot et je me sens privilégié de le faire même chez une low-cost mal réputé parce que j'ai assez de temps et d'argent.

Dire qu'il faut passer à temps partiel pour vivre sereinement son métier, je ne sais pas. Pas pour tout le monde mais pour certains oui et puisque ça existe pourquoi sans priver. Surtout chez AF ou les salaires sont très bons. Chez RYR aussi ça existe, les mecs volent 5 jours à fond puis ils ont 13 jours OFF derrière et ceux qui ont des enfants surtout en bas âge sont super contents de ça.
Après, t'as beau aimer ton métier, quand tu te lèves à 4h pour un 4 secteurs et que tu finis vers 16/17h, à la fin de la journée la passion elle est moins présente.
Et même, j'ai déjà fait des vols longs en aviation général, donc pour mon plaisir, notamment aux US à l'Ouest, les vols de plusieurs heures à la fin j'étais content de me poser.

Avatar du membre
Lowrider
Chef de secteur posteur
Messages : 1294
Enregistré le : 10 janv. 2014, 12:34
Contact :

Message par Lowrider »

Contrairement à AF, l’aspiration au temps partiel chez EZ vient principalement des cadences.

Comme les salaires (FO/SFO et CdB) y sont bons, nombreux sont ceux qui envisagent le part time. Seul hic, ce n’est pas si simple à obtenir, sauf cas obligatoires définis par la loi.

Cette question ne me semble donc pas être la même chez ces 2 compagnies, car chez EZ il y a un caractère de “nécessité” qui semble absent chez AF.

Après tout est question de politique RH et de quotas. En revanche penser que le temps partiel le mec coûte rien à la compagnie est une erreur. Le contrôle des compétences sont exactement les mêmes et la gestion des équipages se trouve complexifiée avec plus de gens à gérer pour le même niveau de production.
Expérience Pavlovienne#1:
Pour chaque message d’insulte en MP, TSAT pourra se regarder en face sur l’écran.
Expérience Pavlovienne#2:
Regarder TSAT disparaître et revenir se prendre les mêmes beignes sous M.86
https://www.celinevomiero.org

Avatar du membre
Squish
Chef de secteur posteur
Messages : 2352
Enregistré le : 24 mars 2011, 11:16

Message par Squish »

Jop a écrit : Aujourd'hui, je suis content de faire du Kite quand je peux, surf, aller courir, voir des gens qui ne sont pas du tout dans l'aéronautique, voyager sans parler d'avions.

+1
Et une passion, s'entretien aussi très bien à dosé modérée, au contraire.
Pour un pilote, s'ouvrir à autre chose c'est aussi une qualité.
Déjà que dans beaucoup de cockpit, ça parle de roster et management, alors ça fait du bien de parler autre chose après avoir débarqué.

Avatar du membre
sink rate pull up !!!
Captain posteur
Messages : 176
Enregistré le : 19 janv. 2014, 11:47

Message par sink rate pull up !!! »

Je crois que rien n’est parfait dans ce monde. Il est difficile d’avoir le temps avec le temps partiel et l’argent avec le salaire qui va bien. C’est vrai qu’en Espagne c’est un gros avantage ce temps partiel jusqu’au 13ans mais en général les salaires sont plus bas aussi par rapport aux salaires en France. Après ce sont des choix personnels.
La grandeur d'un métier est peut-être, avant tout, d'unir les hommes

Avatar du membre
Auteur du sujet
captain_747
Captain posteur
Messages : 298
Enregistré le : 08 mai 2008, 10:21

Message par captain_747 »

5 Rings a écrit :Le désir de temps partiel dénote deux choses:

1- les conditions sont assez bonnes pour que les gens puissent se l’offrir. Quand on est mal payé, impossible de réduire son temps de travail et donc son salaire (et ses impôts).

2- que les gens n’ont pas que leur boulot dans la vie, qu’ils n’ont donc pas qu’une passion ou centre d’intérêt, ce qui témoigne de gens assez équilibrés.

Quand on regarde plus loin que le bout de son nez...
Et donc pour pouvoir faire autre chose de sa vie, tu penses que tout le monde passe en temps partiel? Bien sur que non.
La motivation d'y passer est certainement liée au rythme de l'activité. Car bon nombre de gens ont le temps de faire autre chose de leur vie en restant dans un boulot plus classique...

Avatar du membre
5 Rings
Chef de secteur posteur
Messages : 6634
Enregistré le : 23 oct. 2005, 02:00

Message par 5 Rings »

captain_747 a écrit :
5 Rings a écrit :Le désir de temps partiel dénote deux choses:

1- les conditions sont assez bonnes pour que les gens puissent se l’offrir. Quand on est mal payé, impossible de réduire son temps de travail et donc son salaire (et ses impôts).

2- que les gens n’ont pas que leur boulot dans la vie, qu’ils n’ont donc pas qu’une passion ou centre d’intérêt, ce qui témoigne de gens assez équilibrés.

Quand on regarde plus loin que le bout de son nez...
Et donc pour pouvoir faire autre chose de sa vie, tu penses que tout le monde passe en temps partiel? Bien sur que non.
La motivation d'y passer est certainement liée au rythme de l'activité. Car bon nombre de gens ont le temps de faire autre chose de leur vie en restant dans un boulot plus classique...
En fait les gens font ce qu’ils veulent de leur vie et se moquent bien des jugements et avis de Captain 747...
Je n'ai rien à voir avec le Fiverings de paroledegaulois.com ou Rcocobis.

Avatar du membre
Tofly2leretour
Chef de secteur posteur
Messages : 866
Enregistré le : 17 déc. 2007, 18:57

Message par Tofly2leretour »

Pas mieux que cette dernière réponse.

Infos supplémentaires: il n’y a que 10% de pilotes en temps partiel parce que les effectifs ne permettent pas d’en avoir plus. Et en majorité la demande vient des cadences trop élevées sur LC (ça se rejoint).

On peut être passionné par son métier et avoir aussi d’autre centre d’interet Passionne ne veut pas dire mono maniaque!

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message