Quelles écoles en 2020 ?

Devenir Pilote de Ligne en empruntant la "petite porte" en France et/ou en Europe.

Modérateur : Big Brother

Avatar du membre
teubreu
Chef de secteur posteur
Messages : 2098
Enregistré le : 03 mars 2014, 22:06

Message par teubreu »

- A400M - a écrit :Mon diplôme d'ingénieur m'a permit d'exercer durant les 7 derniers mois et d'assumer le remboursement de mon prêt étudiant le temps de trouver un travail aérien en guise de première expérience.
Si l’on se trouve par la force des choses avec un diplôme d’ingé pourquoi pas. Mais viser un diplôme uniquement pour parer à l’éventualité d’une difficulté sur le marché de l’emploi me paraît être une perte de temps.
Il est probable qu’une crise des recrutements ne dure pas plus de 4-5 ans. Lors de la dernière de 2008 l’augmentation de l’âge maximal de départ en retraite s’est ajoutée au fait économique, ce qui explique la durée particulièrement exceptionnelle du gel. Or ce facteur supplémentaire ne va pas se reproduire.

Simple calcul comptable. Vaut-il mieux :
1) passer 5 ans en école d’ingé en gagnant 0€ ou pas loin, se former comme pilote, puis travailler disons 3 ans comme ingénieur
2) se former en pilote puis faire des petits boulots moins bien payés qu’ingé mais en gagnant de l’argent dès la 1ère année
Dans le 1er cas on a 5 ans sans revenus qui auront du mal à être compensés, même en ayant un meilleur salaire que dans le cas 2.
Le 2ème cas permet aussi d’être plus flexible pour sauter sur une occasion qui se présenterait en travail aérien.

Pas de « bonne réponse » dans mes propos, juste une piste de réflexion pour ceux qui se posent des questions.

Avatar du membre
- A400M -
Chef pilote posteur
Messages : 340
Enregistré le : 27 janv. 2020, 11:02
Âge : 26

Message par - A400M - »

Certes, car tu ne considères que l'aspect financier de la chose.
Un diplôme d'ingénieur fera gagner en maturité, en connaissances techniques, en organisation et méthodes de travail, en travail en équipe, etc. La formation de pilote et la recherche d'emploi n'en seront que plus simples.

C'est pour ça que je parle de diplôme bac+2 minimum, un DUT peut être un bon compromis entre école d'ingénieur et pas d'école du tout. Vaut mieux être technicien que bosser chez macdo...

En termes de dispo, faut utiliser les outils légaux liés aux CDI. J'avais décidé de prolonger ma période d'essai pour pouvoir répondre à une offre sous deux semaines.

Avatar du membre
Auteur du sujet
theo_csln
Elève-pilote posteur
Messages : 14
Enregistré le : 17 févr. 2020, 13:21
Localisation : LRSY
Âge : 18
Contact :

Message par theo_csln »

En effet y’a des points positifs des deux côtés : l’aspect financier et la possibilité d’être embaucher plus vite mais de l’autre côté gagner en maturité et avoir un plus sur le CV. Après si il faut faire un bac +2 pour au final ne pas avoir d’emploi comme pilote, les offres après seulement un bac +2 seront moins intéressantes et l’emprunt de la formation difficile à rembourser...

Avatar du membre
teubreu
Chef de secteur posteur
Messages : 2098
Enregistré le : 03 mars 2014, 22:06

Message par teubreu »

- A400M - a écrit :La formation de pilote et la recherche d'emploi n'en seront que plus simples.
Pas convaincu.
Je préfère embaucher un mec qui a fait du remorquage bénévole, a gagné qq sous sur les mois d'hiver en faisant ce qu'il trouvait, puis a dégoté un travail sans doute précaire en travail aérien. Ca démontre plus la motivation qu'un gars qui attend en faisant un travail de bureau.
Mais tous les recruteurs ne raisonnent sans doute pas de la même manière.

Avatar du membre
andreiv
Elève-pilote posteur
Messages : 25
Enregistré le : 14 juin 2017, 14:29
Âge : 26

Message par andreiv »

A400M a raison...
Un DUT ca me parais être le meilleur compromis! Après... J'ai un doute sur le fait qu'un diplôme d'ingé sera un plus ou non à l'embauche... Des personnes dans ma classe n'avaient que le bac et c'est pas pour autant qu'ils ont eu du mal ou étaient défavorisés à l'entretien... Aujourd'hui j'ai l'impression que ce sont les connaissances sur la législation, procédure, droit... tes notes à l'ATPL, si t'as raté des épreuves, ou tes tests en vol qui comptent le plus.

Avatar du membre
fouga
Chef de secteur posteur
Messages : 1618
Enregistré le : 10 mai 2006, 02:00
Âge : 32

Message par fouga »

Un diplôme d'ingé ça reste un must...

C'est en train de se casser la gueule et l'été dira ce qu'il en est. alors oui si vous rentrez en formation maintenant peut être dans 2 ans ça ira mieux.

En attendant pour pouvoir continuer à voler à côté, maintenir ses qualifs et garder un niveau ifr correct en volant ou faisant régulièrement du fnpt2 (et c'est super important si on veut pas planter les simus de sélection), ça coûte vite beaucoup d'argent... donc ingénieur c'est pas mal pour ça.

Avatar du membre
Alekt
Elève-pilote posteur
Messages : 25
Enregistré le : 08 oct. 2019, 00:15

Message par Alekt »

Le plus important à mon sens c'est la cohérence de ton parcours. Si tu fais un boulot "temporaire" en attendant de pouvoir te payer ta formation, l'idéal c'est que ça soit dans l'aérien.

Avatar du membre
- A400M -
Chef pilote posteur
Messages : 340
Enregistré le : 27 janv. 2020, 11:02
Âge : 26

Message par - A400M - »

teubreu a écrit :
- A400M - a écrit :La formation de pilote et la recherche d'emploi n'en seront que plus simples.
Pas convaincu.
Je préfère embaucher un mec qui a fait du remorquage bénévole, a gagné qq sous sur les mois d'hiver en faisant ce qu'il trouvait, puis a dégoté un travail sans doute précaire en travail aérien. Ca démontre plus la motivation qu'un gars qui attend en faisant un travail de bureau.
Mais tous les recruteurs ne raisonnent sans doute pas de la même manière.
Ah mais je te rassure, avec la tendance actuelle l'ingénieur devra aussi faire un travail aérien précaire pour espérer aller en compagnie. Mais le diplôme et l'expérience qui va avec pencheront dans la balance par rapport au bachelier lambda qui aurait autant d'heures au compteur.

Et comme rappelle fouga faut entretenir les qualifs et pouvoir anticiper de mauvaises surprises comme l'advanced UPRT, environ 2000 balles pour les deux dans mon cas.

Avatar du membre
IcyW
Elève-pilote posteur
Messages : 41
Enregistré le : 24 janv. 2018, 17:48

Message par IcyW »

Il y a aussi beaucoup de formations en alternance pour engranger un diplôme en même temps que des sous, de bac+2 au diplôme d'ingénieur.

Comme dit plus haut, ça ne mange pas de pain de prendre un peu d'âge et d'avoir une expérience pro tout en mettant de côté. Et à la fin tu as une formation reconnue qui peut te permettre de gagner ta vie si le contexte économique se retourne un peu contre toi.

Si t'as la possibilité d'avoir un logement à peu de frais ça peut permettre de te faire une bonne épargne en seulement quelques années.

Avatar du membre
Baguette 33
Copilote posteur
Messages : 99
Enregistré le : 16 oct. 2019, 20:54
Localisation : Ste-rose Guadeloupe

Message par Baguette 33 »

Est-ce une année de prépa est un plus meme si on a pas le diplôme d'ingé
On dit chocolatine.

Avatar du membre
FlyingKangaroo
Copilote posteur
Messages : 91
Enregistré le : 22 mai 2019, 11:22
Âge : 29

Message par FlyingKangaroo »

Baguette 33 a écrit :Est-ce une année de prépa est un plus meme si on a pas le diplôme d'ingé
Une prépa, si tant est que tu bosses vraiment, ça t'apporte une méthode de travail, de synthèse, de réflexion et surtout de gestion du stress. En revanche, sans poursuivre vers un diplôme par la suite, ça ne te servira à rien sur un CV.

Ce post a largement dévié vers "est-il plus sûr d'obtenir un diplôme d'ingé avant de se lancer dans une formation de pilote pro", et les avis semblent tous constructifs (ça n'a pas encore dérapé :turn: ). Peut être serait-il judicieux de créer une fois pour toutes un post dédié à ce sujet qui revient fréquemment sur ce forum ? Qu'en pensez vous ?

Avatar du membre
Auteur du sujet
theo_csln
Elève-pilote posteur
Messages : 14
Enregistré le : 17 févr. 2020, 13:21
Localisation : LRSY
Âge : 18
Contact :

Message par theo_csln »

FlyingKangaroo a écrit :
Baguette 33 a écrit :Est-ce une année de prépa est un plus meme si on a pas le diplôme d'ingé
Ce post a largement dévié vers "est-il plus sûr d'obtenir un diplôme d'ingé avant de se lancer dans une formation de pilote pro", et les avis semblent tous constructifs (ça n'a pas encore dérapé :turn: ). Peut être serait-il judicieux de créer une fois pour toutes un post dédié à ce sujet qui revient fréquemment sur ce forum ? Qu'en pensez vous ?
Oui ça pourrait être utile car même si les infos sont biens, le sujet est autre :lol:

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message