Lufthansa gèle ses embauches - coronavirus

Devenir Pilote de Ligne en empruntant la "petite porte" en France et/ou en Europe.

Modérateur : Big Brother

Avatar du membre
supernova
Chef de secteur posteur
Messages : 693
Enregistré le : 02 oct. 2016, 21:13
Localisation : Grounded

Message par supernova »

J'ai pris flybe avant-hier...
C'est triste

Avatar du membre
Jurow
Chef pilote posteur
Messages : 320
Enregistré le : 18 nov. 2016, 15:25

Message par Jurow »

Et oui, surtout dans la conjoncture actuelle...
Modifié en dernier par Jurow le 05 mars 2020, 09:43, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Squish
Chef de secteur posteur
Messages : 2352
Enregistré le : 24 mars 2011, 11:16

Message par Squish »

Air baltic recrute encore sur dash mais bon...

Avatar du membre
fouga
Chef de secteur posteur
Messages : 1620
Enregistré le : 10 mai 2006, 02:00
Âge : 32

Message par fouga »

Air Baltic, Luxair, LOT, Eurowings, et d'autres... mais le but n'est peut être pas de rester sur Dash, ceux qui auront la chance d'avoir suffisamment d'expériences pourront postuler sur n'importe quoi, ça reste du CS25!

Avatar du membre
Cash
Chef pilote posteur
Messages : 401
Enregistré le : 05 févr. 2014, 23:57
Âge : 44

Message par Cash »

C’est la pire crise à venir pour l’aérien !
Il faut être économe de son mépris vu le nombre de nécessiteux 😎

Avatar du membre
fouga
Chef de secteur posteur
Messages : 1620
Enregistré le : 10 mai 2006, 02:00
Âge : 32

Message par fouga »

Luxair a appelé pas mal de candidats sans piston récemment...

Des low timers "régionaux", donc qui venaient de Liège à Cologne tout en descendant jusqu'en Alsace... des gens avec des qualifs FI venant de plus loin en France (Paris et au delà)... et quelques personnes qualifiés (dont un Norvégien qui venait d'une compagnie de là haut que je connaissais pas).

Donc oui, ils appellent sans piston, par contre c'est super facile de rater la sélection, surtout qu'elle est divisée en pas mal d'étapes... en attendant la session de l'automne n'a pas été spécialement concluante et est reconduite en ce moment.

Avatar du membre
M.86
Chef de secteur posteur
Messages : 604
Enregistré le : 22 nov. 2018, 11:15
Âge : 42

Message par M.86 »

Cash a écrit :C’est la pire crise à venir pour l’aérien !
Je me souviens du 11 Septembre, c’était pire que le covid-19...

Avatar du membre
DAlphaMike
Chef pilote posteur
Messages : 543
Enregistré le : 18 déc. 2016, 00:09
Âge : 40

Message par DAlphaMike »

La pire crise de l'aérien est en marche. On est déjà au delà de 2001 ou 2008. Très peu de monde ici ne semble le réaliser. On demande encore comment/où se former ou des astuces sur des tests psycho... :tss:
D'ici peu le mot "embauche" sera un lointain souvenir. La plupart des compagnies ont mis le frein à main, il n'y a qu'un pas pour que af ne fasse de même.

Avatar du membre
Skew
Elève-pilote posteur
Messages : 28
Enregistré le : 17 déc. 2019, 13:24

Du BFM dans l'air

Message par Skew »

Le Coronavirus n'est que conjoncturel, d'ici début Mai personne n'en parlera. Il y a des fléaux qui tuent plus et on en parle pas du tout ou pas assez.
Une fois que les groupes pharmaceutiques GSK, Pfizer & Co se soient refaits une bonne santé financière sur le dos des trésors publics, tout repartira comme avant jusqu'à la prochaine épidémie.
On ne connaît même pas 1% des virus qui existent dans la nature et de temps en temps, un spécimen mute pour devenir transmissible à l'homme, les médias se chargent de la suite.

Avatar du membre
M.86
Chef de secteur posteur
Messages : 604
Enregistré le : 22 nov. 2018, 11:15
Âge : 42

Message par M.86 »

DAlphaMike a écrit :La pire crise de l'aérien est en marche. On est déjà au delà de 2001 ou 2008. Très peu de monde ici ne semble le réaliser. On demande encore comment/où se former ou des astuces sur des tests psycho... :tss:
D'ici peu le mot "embauche" sera un lointain souvenir. La plupart des compagnies ont mis le frein à main, il n'y a qu'un pas pour que af ne fasse de même.
J’ai cru comprendre que ça commence a bouchonner au niveau des intégrations AF et que Âne Rigail commence à flipper sérieusement.

La situation économique de l’italie va entrainer l’ue dans le caca.

Avatar du membre
fouga
Chef de secteur posteur
Messages : 1620
Enregistré le : 10 mai 2006, 02:00
Âge : 32

Message par fouga »

DAlphaMike a écrit :La pire crise de l'aérien est en marche. On est déjà au delà de 2001 ou 2008. Très peu de monde ici ne semble le réaliser. On demande encore comment/où se former ou des astuces sur des tests psycho... :tss:
D'ici peu le mot "embauche" sera un lointain souvenir. La plupart des compagnies ont mis le frein à main, il n'y a qu'un pas pour que af ne fasse de même.
Les crises de 2001 et surtout de 2008 ont été bien violentes, on fera le bilan d'une crise à venir quand elle sera passée...

Si maintenant tu as des éléments d'analyse je suis preneur pour savoir pourquoi on va dans le mur.

Lufthansa clouant 150 avions va créer des pertes, mais pour des mastodontes ça n'est pas non plus un péril si ça se n'éternise pas...

Le virus sera probablement passé d'ici l'été donc les opérateurs soleil ne seront pas forcément impactés, si on avait eu la situation actuelle dans 3 mois sachant qu'on est dans une situation de psychose avec un pic épidémique pas encore atteint, ça aurait pu mettre en danger pas mal de compagnies en effet.

Là où ce virus peut poser problème c'est en plombant l'économie car pas mal d'entreprises galèrent. Et c'est ce ralentissement économique qui pourrait réduire le transport aérien.

Avatar du membre
Airone2977
Chef de secteur posteur
Messages : 1107
Enregistré le : 20 mars 2012, 16:19
Localisation : LFPG

Message par Airone2977 »

Le virus sera probablement passé d'ici l'été donc les opérateurs soleil ne seront pas forcément impactés, si on avait eu la situation actuelle dans 3 mois sachant qu'on est dans une situation de psychose avec un pic épidémique pas encore atteint, ça aurait pu mettre en danger pas mal de compagnies en effet.
Il est là le noeud du pb, aucun scientifique ne peux tabler sur le fait que l'épidémie va passer avec l'été. On pensait que le virus ne survivait pas dans des environnement chaud et sec, et pourtant on a bien des cas de propagation actuellement dans l'hémisphère sud.

Toute les compagnies sans exception, mettent en place des mesures pour stopper l'hémoragie (chomage partiel, congé sans solde, arrêt des recrutements). Ces mesures sont efficaces à court-moyen termes, mais si la situation venait à s'étaler sur plusieurs mois, ce ne sera pas du tout la même histoire.
Pour donner des chiffres, L'IATA voie une perte de traffic à -20% pour 2020, l'OCDE estime à -1,5% la perte de PIB au niveau mondial. A ce stade cela n'est que des estimations, qui vont varier en fonction de l'évolution de situation, mais c'est pas très rassurant tout ça.

On est d'accord pour dire que la psychose fait plus de mal que le virus en lui même. Si les gens n'ont plus envie de voyager, on ne va pas les forcer à remonter dans les avions. Il faut faire confiance au système de santé et au civisme de chacun, pour qu'on évite le scénario catastrophe. On ne va pas s'arrêter de vivre à cause d'un virus.
Bref on est tous inquiet pour nos emplois, y compris hors du secteur aéro. C'est l'incertitude aujourd'hui qui pose question
Pour les pilotes en devenir, soyez patient, cela va finir par revenir un jour ou l'autre

Avatar du membre
faction couscous
Elève-pilote posteur
Messages : 16
Enregistré le : 26 nov. 2019, 16:26

Message par faction couscous »

Là où ce virus peut poser problème c'est en plombant l'économie car pas mal d'entreprises galèrent. Et c'est ce ralentissement économique qui pourrait réduire le transport aérien.
Tu as à la fois raison et tort sur ce point là.

Oui le ralentissement economique va causer du tort au transport aerien. Il est desormais acquis que l'economie mondiale sera en recession sur 2020, ce qui represente un des pires signaux en termes macro economiques

Et non, ce n'est pas l'implication ralentissement economique donc entreprises qui galerent qui va causer le desastre a venir. Les entreprises qui marchent tres bien ont d'ores et deja proscrit tout voyage jusqu'a nouvel ordre, les passagers dit "haute contribution" sont totalement absents, et on ne sait pas jusqu'a quand. Il ne faut pas oublier que le transport aerien est un secteur peu rentable et le moindre grain de sable peut enrayer la machine. Le processus est malheureusement en marche.

Et concernant l'espoir du disparition du virus au printemps, n'oublions pas que ce n'est qu'une supposition, et que l'hemisphere sud basculera a son tour dans l'epidemie a ce moment la.

Avatar du membre
Jurow
Chef pilote posteur
Messages : 320
Enregistré le : 18 nov. 2016, 15:25

Message par Jurow »

Les médias font une fixette sur l'augmentation du nombre de cas, qui ne fait pas le tri entre malades et guéris, et on s'affole du taux de mortalité de 3%.

Ca veut dire que 97% des patients s'en tirent plus les éventuels contaminés qui ne sont pas testés car asymptomatiques. On a quelques personnes fragiles ou en fin de vie qui sont victimes de ce virus et cela suffit pour qu'on entende parler de fin du monde. Cela étant il faut prendre ses précautions mais cela ne justifie clairement pas à mes yeux (2 cts) comme à ceux de certains épidémiologistes de renom (Dr. Raoult) de mettre en péril l'économie mondiale...

A force d'assommer les gens d'informations oppressantes à coup d'éditions spéciales, directs et autres itw sans intérêt, les populations vont finir par vouloir vraiment changer d'air et partir en vacances 😄

D'autant qu'avec la haute saison qui va arriver chez nous et le manque de réservations on risque d'avoir de sacrées promos sur les séjours.

Mais l'information est tellement biaisée et orientée pour faire peur que j'en viens à me demander si tout cela n'est pas entretenu
:tss:

Avatar du membre
DAlphaMike
Chef pilote posteur
Messages : 543
Enregistré le : 18 déc. 2016, 00:09
Âge : 40

Message par DAlphaMike »


Avatar du membre
Lowrider
Chef de secteur posteur
Messages : 1294
Enregistré le : 10 janv. 2014, 12:34
Contact :

Message par Lowrider »

Parmi les majors qui souffrent de la psychose actuelle, Alitalia risque bien de ne pas aprécier ce concours de circonstances.

https://www.google.fr/amp/s/mobile.reut ... SL8N2B10OB
Expérience Pavlovienne#1:
Pour chaque message d’insulte en MP, TSAT pourra se regarder en face sur l’écran.
Expérience Pavlovienne#2:
Regarder TSAT disparaître et revenir se prendre les mêmes beignes sous M.86
https://www.celinevomiero.org

Avatar du membre
azote
Elève-pilote posteur
Messages : 26
Enregistré le : 09 août 2017, 17:16
Localisation : Paris

Re: Du BFM dans l'air

Message par azote »

Skew a écrit :Le Coronavirus n'est que conjoncturel, d'ici début Mai personne n'en parlera. Il y a des fléaux qui tuent plus et on en parle pas du tout ou pas assez.
Une fois que les groupes pharmaceutiques GSK, Pfizer & Co se soient refaits une bonne santé financière sur le dos des trésors publics, tout repartira comme avant jusqu'à la prochaine épidémie.
On ne connaît même pas 1% des virus qui existent dans la nature et de temps en temps, un spécimen mute pour devenir transmissible à l'homme, les médias se chargent de la suite.
Malheureusement ici, la question n'est pas de connaître la dangerosité du virus, où le placer sur l'échelle des virus etc, mais l'influence qu'il porte sur l'économie mondiale, y compris l'aérien. Et quand on s'intéresse à ça, on se rend compte à quel point il a et il va changer la donne économique mondiale. Je crains qu'on en parle encore début mai, pas tant sur le côté "santé" mais bien sur les répercussions économiques qu'il est en train d'avoir.

Pour info, Air France tire la langue, Anne Rigail a tiré la sonnette d'alarme, et j'ai une sincère pensée pour celles et ceux en pleine prépa PSY2 > plus le temps passe, moins présage qu'ils feront la formation. Les gens se disent : ok, ce n'est que conjoncturel, mais la dure loi des marchés affaiblit les compagnies, les investissements seront moindre, les gens vont commencer à revoir leurs plans de voyage dans de nombreux pays "exotiques" par pur fantasme de virus méconnus. Je cite Anne : "toutes les dépenses, projets et investissements non indispensables à la sécurité, à la sûreté et à nos opérations, sont reportées ou annulées" notamment et les "recrutements sont limités aux seuls besoins opérationnels "indispensables de la compagnie". "Des mesures de réduction du temps de travail sur la base du volontariat vont être proposées"

Il faut saisir l'ampleur de cette crise : certes, la différence avec 2008 est que une fois le virus passé, les banques pourront prêter (en 2008, elles étaient le fond du problème car ruinées) ; mais j'attend de voir les actions d'Etats, les capacités des entreprises à se relever et le temps qu'elles mettront.

Bref, les compagnies et globalement de nombreux secteurs sont en train de souffrir très très fort.

Avatar du membre
M.86
Chef de secteur posteur
Messages : 604
Enregistré le : 22 nov. 2018, 11:15
Âge : 42

Message par M.86 »

Anne n’est que la marionnette du créateur d’air canada Rouge. On l’a choisi parce que c’est à la mode de mettre une femme à ce poste et son but est de se pavaner sur les réseaux sociaux (comme celle de transavia avec son echarpe verte). Mais depuis que ces charlots sont aux commandes les comptes du groupe n’ont pas été améliorés, le seul truc qu’ils ont reussi a faire c’est la regle des 3 singes pour avoir la paix sociale (sauf pour les syndicats de HOP qui sont perçus a juste titre comme des trolls insignifiants). Le système bancaire a besoin d’utiliser ce cas de covid19 pour remettre les pendules a l’heure. Ce bazar va durer encore jusqu’au prochain été au moins.

Avatar du membre
flyingtom
Chef de secteur posteur
Messages : 1250
Enregistré le : 16 sept. 2004, 02:00
Localisation : Mulhouse

Re: Du BFM dans l'air

Message par flyingtom »

azote a écrit :
Bref, les compagnies et globalement de nombreux secteurs sont en train de souffrir très très fort.
Oui, mais la souffrance est causée par l'hystérie collective générée par ce virus et non à cause du virus directement... les gens font des stocks inutiles, et sont stochés devant BFMTv . Les médias entretiennent la psychose face à un virus assez peu lethal. Et le résultat, c'est une fréquentation en baisse donc moins de revenus et l'avènement des mesures d'austérité pour éviter l'hémorragie de cash. Les médias me font penser aux prédicateurs au Moyen Age lors des épidémies de peste noire.

Avatar du membre
fouga
Chef de secteur posteur
Messages : 1620
Enregistré le : 10 mai 2006, 02:00
Âge : 32

Message par fouga »

Le virus en lui même n'est pour l'instant pas fortement létal, mais il a déjà muté pour être plus contagieux... on ne sait pas comment il va évoluer.
Dans tous les cas, même un virus peut létal, s'il est très contagieux reste problématique, on est un peu plus de 500 M de personnes en UE, imaginons qu'ils contaminent tout le monde, ça fait entre 5 et 10M de morts s'il n'a que 1-2% de mortalité, ça fait déjà énorme pour un truc qu'on aurait pu éviter (enfin les Chinois s'ils avaient confiné Wuhan en décembre plutôt que de faire l'autruche).

On a passé les 1000 cas hier, ça ne va que gonfler maintenant... heureusement on a un gouvernement intelligent qui a su répartir les ressources au niveau hospitalier pour ne pas saturer les services de réa pour rien (sinon on serait déjà dans une situation problématique).
On va voir comment ça évolue, en tout cas niveau économique, ce sera d'ici la mi mars début avril qu'on va voir les vraies mesures et les conséquences économiques suivront tout au long du printemps...

Les conséquences pour l'aérien, forcément mauvaises, jusqu'à quand c'est une bonne question.
De manière optimiste on peut espérer que ça passe d'ici juin et qu'ensuite tout le monde parte en vacances, à ce compte là les low costs et ACMI s'en sortent, sinon ça va être très compliqué d'ici la fin de ce semestre...

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message