Astonfly, Aeropyrénées ou Trimaille ?

Devenir Pilote de Ligne en empruntant la "petite porte" en France et/ou en Europe.

Modérateur : Big Brother

Avatar du membre
Auteur du sujet
MrDylanFM
Elève-pilote posteur
Messages : 6
Enregistré le : 04 sept. 2020, 21:42
Localisation : Dijon
Âge : 18

Astonfly, Aeropyrénées ou Trimaille ?

Message par MrDylanFM »

Bonjour mesdames et messieurs,

Je suis nouveau sur ce forum, j'ai 17 ans et je viens d'avoir mon bac STI2D option SIN (Systèmes Informatiques et Numériques). Étant bilingue (français et anglais), et apprenant l'allemand et le néerlandais, je souhaite devenir pilote de ligne, et c'est ainsi que je me suis lancé dans des recherches de formation pilote. À la suite de mes recherches, 4 noms me sont paru comme correspondant à mes critères de formation : EFA, Astonfly, Aéropyrénées et Trimaille Aéro. Ayant un penchant pour Astonfly, je suis à la recherche de retours d'expérience d'anciens élèves du programme ATPL Intégré chez Astonfly ainsi que des autres centres cités, ou bien de personnes ayant plus de connaissances sur ces centres.

Merci
Dylan LE COINT

Avatar du membre
Thony1991
Elève-pilote posteur
Messages : 44
Enregistré le : 21 avr. 2020, 09:33

Re: Astonfly, Aeropyrénées ou Trimaille ?

Message par Thony1991 »

Hello,

je ne connais pas EFA mais des 3 écoles françaises que tu cites il n'y aura pas de différences en termes d'accès à l'emploi à la fin de la formation. Donc tout dépend de tes critères.
Mais si l'un de tes critères est "partenariat de l'école" sache qu'aucune de ces écoles n'en a, tout comme toutes les écoles privées françaises hormis l'ENAC et cadets Air France.

Avatar du membre
DAlphaMike
Chef pilote posteur
Messages : 536
Enregistré le : 18 déc. 2016, 00:09
Âge : 40

Re: Astonfly, Aeropyrénées ou Trimaille ?

Message par DAlphaMike »

MrDylanFM a écrit : 04 sept. 2020, 21:56 Bonjour mesdames et messieurs,

Je suis nouveau sur ce forum, j'ai 17 ans et je viens d'avoir mon bac STI2D option SIN (Systèmes Informatiques et Numériques). Étant bilingue (français et anglais), et apprenant l'allemand et le néerlandais, je souhaite devenir pilote de ligne, et c'est ainsi que je me suis lancé dans des recherches de formation pilote. À la suite de mes recherches, 4 noms me sont paru comme correspondant à mes critères de formation : EFA, Astonfly, Aéropyrénées et Trimaille Aéro. Ayant un penchant pour Astonfly, je suis à la recherche de retours d'expérience d'anciens élèves du programme ATPL Intégré chez Astonfly ainsi que des autres centres cités, ou bien de personnes ayant plus de connaissances sur ces centres.

Merci
As-tu pris le temps d'étudier attentivement les potentiels débouchés d'une formation pilote dans les années à venir?

Avatar du membre
Auteur du sujet
MrDylanFM
Elève-pilote posteur
Messages : 6
Enregistré le : 04 sept. 2020, 21:42
Localisation : Dijon
Âge : 18

Re: Astonfly, Aeropyrénées ou Trimaille ?

Message par MrDylanFM »

Merci pour ta réponse, mais mon bac et mes choix de formation ne me permettent pas de faire L'ENAC où même les Cadets Air France.

Avatar du membre
Auteur du sujet
MrDylanFM
Elève-pilote posteur
Messages : 6
Enregistré le : 04 sept. 2020, 21:42
Localisation : Dijon
Âge : 18

Re: Astonfly, Aeropyrénées ou Trimaille ?

Message par MrDylanFM »

DAlphaMike a écrit : 05 sept. 2020, 10:21
MrDylanFM a écrit : 04 sept. 2020, 21:56 Bonjour mesdames et messieurs,

Je suis nouveau sur ce forum, j'ai 17 ans et je viens d'avoir mon bac STI2D option SIN (Systèmes Informatiques et Numériques). Étant bilingue (français et anglais), et apprenant l'allemand et le néerlandais, je souhaite devenir pilote de ligne, et c'est ainsi que je me suis lancé dans des recherches de formation pilote. À la suite de mes recherches, 4 noms me sont paru comme correspondant à mes critères de formation : EFA, Astonfly, Aéropyrénées et Trimaille Aéro. Ayant un penchant pour Astonfly, je suis à la recherche de retours d'expérience d'anciens élèves du programme ATPL Intégré chez Astonfly ainsi que des autres centres cités, ou bien de personnes ayant plus de connaissances sur ces centres.

Merci
As-tu pris le temps d'étudier attentivement les potentiels débouchés d'une formation pilote dans les années à venir?
En effet, j'ai étudié les potentiels débouchés pour les années à venir, et si on se réfère aux statistiques de EuroControl, nous suivons actuellement la courbe la plus "optimiste" prévu par leur service, et en considérant le temps de formation des différentes écoles citées (18 à 24 mois), et d'après leur courbe, nous serions plus aux alentours de 75% du traffic de 2019. donc je pense que d'ici 2 ans minimum, il y aura de nouveau des débouchés

Avatar du membre
benjamone
Copilote posteur
Messages : 89
Enregistré le : 26 oct. 2005, 02:00

Re: Astonfly, Aeropyrénées ou Trimaille ?

Message par benjamone »

Si tu apprends le néerlandais, peut-etre pourrais-tu aussi rechercher du côté des écoles/formations aux Pays-Bas :
https://pilootworden.nl/

Avatar du membre
Auteur du sujet
MrDylanFM
Elève-pilote posteur
Messages : 6
Enregistré le : 04 sept. 2020, 21:42
Localisation : Dijon
Âge : 18

Re: Astonfly, Aeropyrénées ou Trimaille ?

Message par MrDylanFM »

Malheureusement, je nesuis qu'au début de mes études de néerlandais, ce qui fait qu'envisager une école de pilotage au Pays-Bas me semble une mauvaise option
Dylan LE COINT

Avatar du membre
skymember
Chef de secteur posteur
Messages : 783
Enregistré le : 01 mars 2005, 01:00

Re: Astonfly, Aeropyrénées ou Trimaille ?

Message par skymember »

Astonfly a part la belle pub en papier glacé, tu as retenu cette école pour quelle raison?

Avatar du membre
fouga
Chef de secteur posteur
Messages : 1566
Enregistré le : 10 mai 2006, 02:00
Âge : 32

Re: Astonfly, Aeropyrénées ou Trimaille ?

Message par fouga »

La situation pourrait être bien plus compliquée qu'elle n'y parait, pour voir venir et au passage t'assurer tes arrières, un BAC+2 serait à mon avis plus pertinent au cours des 2 prochaines années, même si la situation devait s'améliorer mieux qu'espérer, ce n'est jamais perdu (maturité, parade en cas de perte du médical etc.), et vue le contexte actuel, tu n'as pas d'urgence à te former comme pilote...

EFA c'est la filière cadet d'Eurowings (donc Lufthansa derrière) c'est un très bon deal mais à voir si ça fonctionne encore vue la conjoncture actuelle.

Si tu parles Allemand, la première chose à faire serait de regarder les programmes cadets des pays germanophones:
l'EFA tu l'as cité (mais qui est ouvert plus globalement aux anglophones),
Le programme cadet de Lufthansa (avec job directement dans la maison mère, équivalent des KD d'AF pour l'Allemagne, Allemand obligatoire).
Le programme cadet de Swiss (Allemand obligatoire, place chez Swiss derrière, Swiss est la compagnie nationale de la Suisse et paradoxalement une filière de Lufthansa).

Pour l'EFA les sélections se passent chez Interpersonal à Hamburg (test IPBQ).
Pour Lufthansa c'est le DLR à Hambourg, pour Swiss c'est également le DLR mais à Zurich.

Ce sont des tests qui se préparent (renseignes toi sur l'application Skytest) plusieurs mois en avance et qui en y allant préparé ont une chance significative d'être réussis... sans préparation c'est moins de 10% de réussite, avec préparation je pense qu'on est au delà de 50% (variable selon le candidat).
J'ai utilisé Skytest et j'ai réussi le DLR de Swiss ainsi que le test d'Interpersonal (mais c'était pour feu Sunexpress Deutschland).

Tu devrais considérer ces options avant tout autre chose si tu veux te lancer dans un cursus pilote, et si ça n'allait pas, des options moins coûteuses et tout autant sinon plus réputées que les écoles que tu cites (Bartolini en Pologne) sont à mon avis pertinentes.

Avatar du membre
Auteur du sujet
MrDylanFM
Elève-pilote posteur
Messages : 6
Enregistré le : 04 sept. 2020, 21:42
Localisation : Dijon
Âge : 18

Re: Astonfly, Aeropyrénées ou Trimaille ?

Message par MrDylanFM »

skymember a écrit : 05 sept. 2020, 14:27 Astonfly a part la belle pub en papier glacé, tu as retenu cette école pour quelle raison?
Astonfly me plaît beaucoup suite à l'expérience passée au sein de leurs locaux pendant une journée d'immersion, j'ai eu de bon retours IRL d'anciens élèves, et le fait que c'est une flotte assez récente me plaît aussi (sachant que leur plus vieil avion (F-HAPD de mémoire) n'a que 10 ans).
Dylan LE COINT

Avatar du membre
Auteur du sujet
MrDylanFM
Elève-pilote posteur
Messages : 6
Enregistré le : 04 sept. 2020, 21:42
Localisation : Dijon
Âge : 18

Re: Astonfly, Aeropyrénées ou Trimaille ?

Message par MrDylanFM »

fouga a écrit : 05 sept. 2020, 14:28 La situation pourrait être bien plus compliquée qu'elle n'y parait, pour voir venir et au passage t'assurer tes arrières, un BAC+2 serait à mon avis plus pertinent au cours des 2 prochaines années, même si la situation devait s'améliorer mieux qu'espérer, ce n'est jamais perdu (maturité, parade en cas de perte du médical etc.), et vue le contexte actuel, tu n'as pas d'urgence à te former comme pilote...

EFA c'est la filière cadet d'Eurowings (donc Lufthansa derrière) c'est un très bon deal mais à voir si ça fonctionne encore vue la conjoncture actuelle.

Si tu parles Allemand, la première chose à faire serait de regarder les programmes cadets des pays germanophones:
l'EFA tu l'as cité (mais qui est ouvert plus globalement aux anglophones),
Le programme cadet de Lufthansa (avec job directement dans la maison mère, équivalent des KD d'AF pour l'Allemagne, Allemand obligatoire).
Le programme cadet de Swiss (Allemand obligatoire, place chez Swiss derrière, Swiss est la compagnie nationale de la Suisse et paradoxalement une filière de Lufthansa).

Pour l'EFA les sélections se passent chez Interpersonal à Hamburg (test IPBQ).
Pour Lufthansa c'est le DLR à Hambourg, pour Swiss c'est également le DLR mais à Zurich.

Ce sont des tests qui se préparent (renseignes toi sur l'application Skytest) plusieurs mois en avance et qui en y allant préparé ont une chance significative d'être réussis... sans préparation c'est moins de 10% de réussite, avec préparation je pense qu'on est au delà de 50% (variable selon le candidat).
J'ai utilisé Skytest et j'ai réussi le DLR de Swiss ainsi que le test d'Interpersonal (mais c'était pour feu Sunexpress Deutschland).

Tu devrais considérer ces options avant tout autre chose si tu veux te lancer dans un cursus pilote, et si ça n'allait pas, des options moins coûteuses et tout autant sinon plus réputées que les écoles que tu cites (Bartolini en Pologne) sont à mon avis pertinentes.
Bonjour Fouga, tout d'abord merci pour cette réponse très pertinente.

Concernant les écoles que tu as cité, LAT (cadets LH), Swiss Aviation Training (cadets Swiss) etc... Font désormais partie de l'EFA (comme indiqué sur leur site).

L'EFA se divise en deux parties : EFA ATPL, avec débouché sur EW, SN et OS, puis EFA MPL avec débouché LH et LX.

Je parle très peu Allemand, j'en suis au même niveau que mon apprentissage en Néerlandais, donc considérer un MPL à l'EFA sachant que MPL = si pour x raison on ne peut pas te garder, galère de retrouver un job avec un MPL plutôt qu'avec un ATPL, je préfère donc plus me tourner vers un ATPL afin de rejoindre SN, qui me semble être une bonne option pour moi (pays limitrophe à la France, famille disponible à moins d'une heure d'EBBR...).

Cependant suite aux récentes conversations entre l'EFA(du moins Interpersonal) et moi, et d'autres conversations avec des alumni EFA, il règne une incertitude qui fait que EFA, bien qu'assurer un job derrière, me semble plus une option de secours qu'une option principale.

En attendant plus d'infos, je me suis mis dans un cursus universitaire (LEA anglais/russe), que je peux quitter à tout moment.

Quant à Bartolini, je n'avais jamais entendu parler d'eux, sont-ils vraiment réputés, de plus la Pologne ne m'attire pas vraiment, même si la vie là-bas est moins chère.
Dylan LE COINT

Avatar du membre
fouga
Chef de secteur posteur
Messages : 1566
Enregistré le : 10 mai 2006, 02:00
Âge : 32

Re: Astonfly, Aeropyrénées ou Trimaille ?

Message par fouga »

Oui tu as raison, ça a visiblement changer l'EFA, il y a encore 3 ans c'était la LAT, la SAT et compagnie qui étaient sur différents sites, il semble que tout a été "optimisé" et normalisé.

Tes retours de personnes à l'EFA sont légitimes, la situation est carrément pourrie en ce moment, mais c'est pas spécifique à eux, c'est l'aviation et l'économie en général (d'où mon idée de bac+2 en attendant...).
Même si tout est pourri, l'EFA reste une valeur des plus fiables pour l'avenir, cependant dis toi bien que tout peut changer du jour au lendemain, certaines compagnies comme AF vont préserver autant que possible leur personnel et les cadets (pour l'instant toujours en cours pour ceux qui ont pris part), d'autres ne se posent pas de question... voir dans ce même forum CAE et Easyjet où ils ont tous été mis dehors la semaine dernière.

Je pense qu'en Allemagne c'est de l'entre deux, ils font du mieux pour tenir leur engagement, mais si pas le choix ils feront ce qu'il faut faire... le plus probable c'est qu'ils mettent les gens dans une pool pendant quelques années (c'était déjà le cas avant, ce sera sûrement plus long maintenant quoi).

Pour le reste, je ne pense pas que tu auras un avantage significatif à aller chez Aston (n'y aucune école Française) en terme de facilité d'accès aux compagnies, et la qualité de la formation peut être bonne partout (l'essentiel étant quand même de faire la bonne MCC, donc la fin du cursus qui ne durent que quelques semaines), donc à ta place, cherche le mieux et le moins cher en même temps...
Et pour ça pas trop de secrets, vas à l'est (c'est pas le tiers monde et pour moi ça a été une belle expérience).
Dans l'ordre je te recommenderais Bartolini pour la Pologne (grosse école, pas très cher par rapport à la France et réputée au niveau Européen) suivi de DSA en République Tchèque, un peu moins connu, formation un peu plus chère que Bartolini, par contre haut niveau d'exigence et qualité de la formation, tu sors de là bas tu sais voler...

Avatar du membre
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 6737
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 26

Re: Astonfly, Aeropyrénées ou Trimaille ?

Message par Dubble »

MrDylanFM a écrit : 06 sept. 2020, 14:23
skymember a écrit : 05 sept. 2020, 14:27 Astonfly a part la belle pub en papier glacé, tu as retenu cette école pour quelle raison?
Astonfly me plaît beaucoup suite à l'expérience passée au sein de leurs locaux pendant une journée d'immersion, j'ai eu de bon retours IRL d'anciens élèves, et le fait que c'est une flotte assez récente me plaît aussi (sachant que leur plus vieil avion (F-HAPD de mémoire) n'a que 10 ans).
Je n'ai pas mis les pieds chez Sstonfly, mais l'âge de l'avion c'est vraiment la dernière chose qui doit importer pour choisir un ATO.
Les retours que j'ai d'Astonfly c'est surtout que tout parait parfait.. jusqu'au moment où ils reçoivent l'argent. Ensuite c'est une autre histoire.

La qualité du cuir dans lequel tu vas t'asseoir c'est vraiment le cadet de tes soucis. Un vieil avion te formera aussi bien sinon mieux.

Avatar du membre
Tofly2leretour
Chef de secteur posteur
Messages : 865
Enregistré le : 17 déc. 2007, 18:57

Re: Astonfly, Aeropyrénées ou Trimaille ?

Message par Tofly2leretour »

Quand je pense qu’il y a un peu plus de 20 ans je faisais mon IR-ME sur un Baron qui avait déjà plus de 30 ans à ce moment là...

Franchement, l’âge de l’avion, on s’en tape. Sa dispo est bien plus importante...

Avatar du membre
Mich
Elève-pilote posteur
Messages : 2
Enregistré le : 23 sept. 2020, 22:14

Re: Astonfly, Aeropyrénées ou Trimaille ?

Message par Mich »

Bonjour,

Je ne connais pas AEROPYRENEES, mais à choisir entre TRIMAILLE et ASTONFLY, c'est sans aucune hésitation TRIMAILLE que tu dois choisir.
C'est moins "sexy" peut-être, mais la formation est sérieuse.
Depuis le temps qu'ils existent, ils connaissent le métier ...

Par contre, effectivement je suis entièrement d'accord avec ceux qui te conseillent de poursuivre tes études afin de voir si le marché repart.
Le secteur est actuellement dé-vas-té. Une crise comme jamais.
C'est pas le moment d'investir plusieurs milliers d'Euros dans l'aviation, sauf si l'argent n'est pas un problème pour toi !
Même si ça repart dans deux ans, il y a assez de pilotes sur le carreau pour fournir.

Déjà que c'est l'enfer quand c'est censé embaucher, alors actuellement ... n'y pense même pas !

Autre solution, postule pour devenir pilote dans les armées, la formation est entièrement gratuite, tu te formes pendant la crise et tu ajusteras en fonction. Ils cherchent en permanence, niveau Bac, bon niveau d'anglais.
Tests d'entrée par contre, mais comme en Cie ...

Courage.

Avatar du membre
Squish
Chef de secteur posteur
Messages : 2245
Enregistré le : 24 mars 2011, 11:16

Re: Astonfly, Aeropyrénées ou Trimaille ?

Message par Squish »

c'est mort
il y a assez de pilotes sur le carreau pour les 10 prochaines années.
Sur la fréquence c'est clairement pas ce que c'était l'an passé. Faut le voir pour le croire ;) . Le petit wannabe dans sa chambre aux posters d'avions n'a aucune conscience de la réalité.
Formez vous au PPL et attendez, faites du planeur...après le covid il y aura autre chose (crise énergétique...).
Les écoles tournent encore car elles finissent leurs élèves tout simplement, l'inertie n'est pas la même.
L'année prochaine ça ne va pas être la même, soyez en sur.

Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6374
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Re: Astonfly, Aeropyrénées ou Trimaille ?

Message par JAimeLesAvions »

Beaucoup de gens disent du mal d'Astonfly pour des raisons que je ne comprends pas bien. Oui c'est cher. Mais personne n'est obligé d'y aller. Et surtout le prix est connu à l'avance.
Ca facilite grandement l'apprentissage de ne voler que sur 2 types d'avions (C172 et DA42), plutot simples et faciles, avec tous les 2 un G1000, d'avoir des manuels de qualité qui permettent de bien préparer ses vols, d'avoir une formation standardisée (deux instructeurs doivent enseigner de la même façon). Un atelier sur place et des avions toujours proprement entretenus.
Tu peux aussi choisir le modulaire avec des avions pourris, ( GPS illisible, des boutons avec faux contacts partout, toujours un truc en panne), compliqués à loisir ( des volets de capot, la réchauffe carbu, la richesse, le pas, le conservateur de cap à recaler, etc.) des manuels qui ne sont qu'une mauvaise recopie du manuel de vol et de la règlementation, des instructeurs qui changent à chaque fois et qui n'enseignent pas de la même façon. C'est ce que j'ai fait ça marche aussi.

Pour ce qui est de trouver du boulot, quelle que soit ta formation, c'est une autre histoire. Si tu n'es pas dans un programme cadet ce sera difficile. Ce n'est pas moi qui te dirai quand l'embauche reprendra, ni même si elle reprendra un jour, peut-être qu'on devra tous vivre sans essence ni electricité ni boutons à nos vetements. (https://en.wikipedia.org/wiki/Amish)

Airways mérite aussi d'être regardé si tu veux faire de l'intégré. J'y ai suivi un jour une petite formation leurs manuels étaient bons, leur simu aussi et les isntructeurs sérieux.
Dans tous les cas, modulaire ou intégré ton argent peut disparaitre si l'école a des difficultés financières. Du jour au lendemain, tu arrives, portes fermées, personne, et les 1000 euros versés d'avance, les 10000 ou les 100000 sont perdus. Donc ne pas verser trop d'avance . Quand tu verse de l'argent d'avance à un fournisseur, tu deviens banquier, sauf que le banquier a l'intelligence de prendre des garanties et pas toi.

Avatar du membre
Squish
Chef de secteur posteur
Messages : 2245
Enregistré le : 24 mars 2011, 11:16

Re: Astonfly, Aeropyrénées ou Trimaille ?

Message par Squish »

en UK, des écoles proposent le pay as you go, ce qui permet de ne rien perdre.
Pas comme ces pompes à frics en France, car elles ne sont pas capable de gérer l'argent si ce n'est pas entrée d'avance, alors que c'est faisable.

Avatar du membre
inseec
Elève-pilote posteur
Messages : 16
Enregistré le : 18 juin 2010, 14:58

Re: Astonfly, Aeropyrénées ou Trimaille ?

Message par inseec »

Squish a écrit : 24 sept. 2020, 12:18 en UK, des écoles proposent le pay as you go, ce qui permet de ne rien perdre.
Pas comme ces pompes à frics en France, car elles ne sont pas capable de gérer l'argent si ce n'est pas entrée d'avance, alors que c'est faisable.
Attaque gratuite. J'ai fait ma formation en France et j'ai payé "as you go".

Avatar du membre
-Tomcat-
Chef de secteur posteur
Messages : 3320
Enregistré le : 13 nov. 2003, 01:00
Localisation : Los Angeles (KTOA) / Biscarrosse (LFBS)
Âge : 36

Re: Astonfly, Aeropyrénées ou Trimaille ?

Message par -Tomcat- »

Deux remarques :
- c'est normal que l'école demande une avance pour bloquer un stage. Elle met à votre disposition des moyens onéreux et si vous la plantez la veille du stage, ça lui coûte de l'argent.
- la loi limite à 30% le montant de l'avance qu'une école peut vous demander dans le cadre de la formation professionnelle (et toutes les écoles françaises sont dans ce cadre, à ma connaissance, pour des raisons fiscales - du moins tous les devis que j'ai pu voir passer !).
http://www.headingwest.net
Mûrissements, stages d'anglais aéro, formation intensive en France et en Californie

Répondre
  • Publicité
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message