fini la vie pacha des controleurs aérien français ???

Les concours et formations ICNA ou TSEEAC n'auront plus de secret pour vous.

Modérateur : Toffou

Répondre
Avatar du membre
Auteur du sujet
master_switch
Elève-pilote posteur
Messages : 27
Enregistré le : 08 juin 2010, 21:10

fini la vie pacha des controleurs aérien français ???

Message par master_switch »

Voici lien qui pourrait en faire trembler plus d'un...

http://www.capital.fr/enquetes/revelati ... ens-500407

Qu'entendez-vous en interne sur une éventuelle réforme ?

Avatar du membre
Popo29
Captain posteur
Messages : 220
Enregistré le : 25 oct. 2008, 21:39

Message par Popo29 »

Il est pas tout neuf ton article... :tss:

Avatar du membre
mikiki_flying
Elève-pilote posteur
Messages : 22
Enregistré le : 13 juin 2009, 18:46

Message par mikiki_flying »

et où ça en est alors ???

Avatar du membre
Tofly2leretour
Chef de secteur posteur
Messages : 866
Enregistré le : 17 déc. 2007, 18:57

Message par Tofly2leretour »

Ca en est qu'ils boudent en refusant toutes les directes et tous les changements de niveau depuis qu'ils sont obligés de pointer et de venir tous les jours où ils sont sur le tour de service (c'est à dire le 7 juin).

Plaisanterie aimablement économique et écologique qui coûte la bagatelle de 2000 tonnes de kéro par jour rien qu'à AF! (sans parler des retards et des correspondances manquées).

Avatar du membre
zigoto
Copilote posteur
Messages : 126
Enregistré le : 10 avr. 2010, 13:42

Message par zigoto »

Tu veux dire quoi ? Qu'ils n'ont plus de clearance ? Mais est-ce qu'il font encore les 3ON, 3OFF ?

Par contre, ça me fait bien rire... tout fonctionnait bien avant, ils ont voulu changé et PAN, ça coute plus cher à tout le monde... :lol: :lol:

Avatar du membre
Nock
Chef de secteur posteur
Messages : 659
Enregistré le : 28 mars 2010, 11:24

Message par Nock »

Aller nouvelle explication

On nous a demandé d'appliquer toute la réglementation, on nous a traîné dans la boue en disant que le service était pourri, que les absences étaient dangereuses voire sources d'incidents. En réaction, on fait ce qu'on nous demande: on applique tous les textes de la réglementation y compris pour lesquels on prenait sur nous de ne pas respecter, nous mettant auparavant hors la loi, et bien maintenant que l'on ne nous fait plus confiance, je ne vois aucun argument qui justifierait que je prenne ce genre de risque.
Ensuite sur le respect des RFL, c'était demandé depuis très longtemps par Eurocontrol, on se faisait pas mal tapé sur les doigts par nos supérieurs lorsque l'on ne les respectait pas et bien maintenant pour quelle raison on poursuivrait ainsi? Des procédures ont été édictées pour réduire les risques d'incident en mettant en place des routes, des niveaux d'échange, des city-pairs. Auparavant on ne les respectait pas toujours car on savait que l'on avait une certaine marge de manœuvre, que l'on n'était pas tout le temps épiés, surveillés et que notre culture de la sécurité étaient reconnus. Maintenant, je ne pense plus que cela soit d'actualité.

Enfin concernant la plaisanterie écologique, moi j'y vois aussi je trouve très drôle que les pilotes AF nous balancent à chaque fois l'aspect écologique de ce mode de transport (hé dites, vous avez pas entendu parlé du train? ça va moins vite mais par contre au niveau écologie...).

bref beaucoup d'incompréhensions sur ce sujet...
Nock

Avatar du membre
zigoto
Copilote posteur
Messages : 126
Enregistré le : 10 avr. 2010, 13:42

Message par zigoto »

Est-ce que être contrôleur aérien est-il une bonne planque pour gagner du pognon et être tranquillou ? Parce que franchement, ça m'a pas l'air super tranquille :

1) le salaire est quand même pas mirobolant : entre 3800 et 4900 net sur 12 mois seulement. En plus, il ne montera pas tous les ans (publique) et il ne finit que vers les 7000 nets. Un commandant arrive assez rapidement au 7000 nets (dans une major c'est plutôt le senior FO qui a ça) et pour peu qu'il vende son expérience dans une major, il se rapproche farouchement des 10000 euros net.

2) 3ON, 3OFF, je veux bien, mais tu as chaque fois un jour où tu dors. Ca donne plutôt du 3ON, 2OFF. Ce qui change pas mal non ? Vous retirez les clearances et on en arrive à travailler autant qu'un vulgère ingénieur... super... pour une paye vraiment limite!

Alors est-ce vraiment si "rentable" que ça d'être controleur aérien ? N'a-t-on pas fait une montagne de leur condition ? Car bcp d'aspirant controleur rêvent d'avoir une belle villa avec piscine et un SUV tout en offrant à madame la possibilité de rester à la maison, mais je pense que c'est bien faux et bien lointain cette belle vie là !!!

Comment vivez vous les controleurs ? Je pense pas vraiment que vous viviez mieux que les pilotes entre nous... ?

Avatar du membre
Popo29
Captain posteur
Messages : 220
Enregistré le : 25 oct. 2008, 21:39

Message par Popo29 »

zigoto a écrit :Est-ce que être contrôleur aérien est-il une bonne planque pour gagner du pognon et être tranquillou ? Parce que franchement, ça m'a pas l'air super tranquille :

1) le salaire est quand même pas mirobolant : entre 3800 et 4900 net sur 12 mois seulement. En plus, il ne montera pas tous les ans (publique) et il ne finit que vers les 7000 nets. Un commandant arrive assez rapidement au 7000 nets (dans une major c'est plutôt le senior FO qui a ça) et pour peu qu'il vende son expérience dans une major, il se rapproche farouchement des 10000 euros net.

2) 3ON, 3OFF, je veux bien, mais tu as chaque fois un jour où tu dors. Ca donne plutôt du 3ON, 2OFF. Ce qui change pas mal non ? Vous retirez les clearances et on en arrive à travailler autant qu'un vulgère ingénieur... super... pour une paye vraiment limite!
Enfin, quand même, un "salaire vraiment limite" faut peut-être pas abuser non plus ! Faudrait ouvrir les yeux un peu et regarder dans le monde extérieur... C'est un très bon salaire, soyons réalistes !
Alors est-ce vraiment si "rentable" que ça d'être controleur aérien ? N'a-t-on pas fait une montagne de leur condition ? Car bcp d'aspirant controleur rêvent d'avoir une belle villa avec piscine et un SUV tout en offrant à madame la possibilité de rester à la maison, mais je pense que c'est bien faux et bien lointain cette belle vie là !!!
Honnêtement, celui qui devient contrôleur juste pour le temps libre et le salaire, il va vite trouver le boulot chiant et/ou trop contraignant, ou je ne sais quoi... Si on n'a pas un minimum d'intérêt pour le métier, tu dois t'en lasser très vite je pense.
Comment vivez vous les controleurs ? Je pense pas vraiment que vous viviez mieux que les pilotes entre nous... ?
Je ne connais pas de pilote, mais moi je ne me plains pas et je vis bien (et j'ai pas besoin d'une villa avec piscine, ni de SUV pour ça !)

Avatar du membre
flag'ada jones
Captain posteur
Messages : 254
Enregistré le : 15 avr. 2005, 02:00
Localisation : paris
Âge : 37

Message par flag'ada jones »

Aller nouvelle explication

On nous a demandé d'appliquer toute la réglementation, on nous a traîné dans la boue en disant que le service était pourri, que les absences étaient dangereuses voire sources d'incidents. En réaction, on fait ce qu'on nous demande: on applique tous les textes de la réglementation y compris pour lesquels on prenait sur nous de ne pas respecter, nous mettant auparavant hors la loi, et bien maintenant que l'on ne nous fait plus confiance, je ne vois aucun argument qui justifierait que je prenne ce genre de risque.
Ensuite sur le respect des RFL, c'était demandé depuis très longtemps par Eurocontrol, on se faisait pas mal tapé sur les doigts par nos supérieurs lorsque l'on ne les respectait pas et bien maintenant pour quelle raison on poursuivrait ainsi? Des procédures ont été édictées pour réduire les risques d'incident en mettant en place des routes, des niveaux d'échange, des city-pairs. Auparavant on ne les respectait pas toujours car on savait que l'on avait une certaine marge de manœuvre, que l'on n'était pas tout le temps épiés, surveillés et que notre culture de la sécurité étaient reconnus. Maintenant, je ne pense plus que cela soit d'actualité.

Enfin concernant la plaisanterie écologique, moi j'y vois aussi je trouve très drôle que les pilotes AF nous balancent à chaque fois l'aspect écologique de ce mode de transport (hé dites, vous avez pas entendu parlé du train? ça va moins vite mais par contre au niveau écologie...).

bref beaucoup d'incompréhensions sur ce sujet..
à comparer à ça http://www.tourmag.com/Air-France-les-c ... 39581.html

faudrait se mettre d'accord les gars.... alors greve du zèle ou pas??
quant à ta diatribe sur la plaisanterie écologique on va mettre ça sur le compte d'un énervement passager pour l'excuser parce que si c'est vraiment ce que tu penses le premier mot qui me vienne et qui soit "poli" est "AFFLIGEANT".

enfin il m'a semblé déceler un léger mieux ces derniers temps dans le strict respect des niveaux ou dans l'accord de directes... on a enlevé les badgeuses? ou plutot on a trouvé comment contourner le système? on se lasse de saboter son propre travail? finalement on ne respecte strictement les recommendations que en juin, et en juillet, on fait ce qu'il nous plait?

Avatar du membre
Nock
Chef de secteur posteur
Messages : 659
Enregistré le : 28 mars 2010, 11:24

Message par Nock »

flag'ada jones a écrit : à comparer à ça http://www.tourmag.com/Air-France-les-c ... 39581.html

faudrait se mettre d'accord les gars.... alors greve du zèle ou pas??
quant à ta diatribe sur la plaisanterie écologique on va mettre ça sur le compte d'un énervement passager pour l'excuser parce que si c'est vraiment ce que tu penses le premier mot qui me vienne et qui soit "poli" est "AFFLIGEANT".

enfin il m'a semblé déceler un léger mieux ces derniers temps dans le strict respect des niveaux ou dans l'accord de directes... on a enlevé les badgeuses? ou plutot on a trouvé comment contourner le système? on se lasse de saboter son propre travail? finalement on ne respecte strictement les recommendations que en juin, et en juillet, on fait ce qu'il nous plait?
bah je ne vois pas de contradiction, faut juste lire un peu plus précisément:

Code : Tout sélectionner

L’UNSA-ICNA dénonce les dérives récentes de certains personnels (au sol ou navigants) d'Air France qui, devant leurs passagers, tentent de justifier leurs retards en invoquant d’imaginaires grèves ou même une soi-disant « grève du zèle » des contrôleurs aériens.
Ce que l'article explique c'est que le fait que des messages soient passés dans les aéroports disant que s'il y a des créneaux c'est à cause d'une grève des contrôleurs est faux. Les créneaux sont bien dus à des dépassements de capacité (cause demande et/ou conditions météo) imposant dès lors la mise en place de régulations. On ne crénotte pas pour marquer notre mécontentement, ça serait pas malin et je ne pense pas qu'un contrôleur apprécierait cela.

Dans mon message je ne te parle pas des créneaux mais du respect plan de vol et réglementation. Après tu appelles ça grève du zèle. Il faut alors m'expliquer une chose, lorsqu'un pilote me dit qu'il ne peut pas aller à plus du M.77 ou à moins de M.80 est-ce une grève du zèle? Est-ce parce qu'il respecte les procédures qui régissent l'utilisation de son avion qu'il fait une grève??? Personnellement je ne le pense pas alors je laisse au pilote le soin de faire voler leur machine et moi je me débrouille avec mon secteur de contrôle, mon MANEX, mes lettres d'accord, chacun sa place et les vaches seront bien gardées!

Concernant l'aspect écologique, pas d'argumentaire de ta part, juste une réponse pleine d'agressivité, personnellement, comme l'a dit si bien un pilote d'AF, l'invective ne déshonore que son auteur...

Ensuite concernant le léger mieux, et bien tant mieux pour vous. Mais de notre côté pas d'assouplissement, pas de moyen d'éviter la pointeuse (pour te dire, notre badge est celui qui nous permet de rentrer dans l'enceinte du boulot donc impossible de s'arranger même si je suis sûr que tu ne vas pas me croire).

Avatar du membre
flag'ada jones
Captain posteur
Messages : 254
Enregistré le : 15 avr. 2005, 02:00
Localisation : paris
Âge : 37

Message par flag'ada jones »

point d'aggressivité, juste un constat: affligeant. affligeant tout d'abord parce que aérien comme férré se sont battus ces dernières années pour créer des comparateurs écologiques et qu'aucun n'a réussi à prouver clairement que l'un affectait plus la nature que l'autre: à l'impact direct et évident de la consommation des avions s'opposent l'impact sur l'écosysteme des lignes férrées, la fabrication d'électricité nécessaire à la bonne marche du train (et oui ils ne pédalent pas à la sncf) etc... au final c'est comparer des choux et des carottes et aucun n'a clairement tiré son épingle du jeu.
affligeant ensuite puisque tu trouves qu'essayer de consommer moins c'est une "plaisanterie"... chacun son opinion sur le changement climatique et il est évident que nous essayons de consommer moins également pour des raisons économiques, néanmoins juger ainsi les efforts des autres dans ce domaine est anachronique et relève d'un courant de pensée proche du "après moi, le déluge". j'imagine donc que tu n'éteints pas les interrupteurs chez toi pendant ton absence et que tu laisses l'eau couler en permanence, puisque vivre à l'occidentale relève de "la plaisanterie écologique", si on veut etre écolo on vit comme les massaii non? à moins que l'impact des factures ainsi obtenues ne réveille un peu ton intéret pour la nature?
affligeant enfin puisque que garant absolu de la sécurité aérienne, tu n'est pas sans savoir que plus bas l'avion consomme plus, et que ce carburant consommé betement sera toujours du carburant que les pilotes n'auront pas si la situation dégénère par la suite... tu vas me dire "ils avaient qu'à en prendre plus!" mais la on va tourner en rond donc j'arrete la.

par ailleurs, je crois tout à fait en la compétence et le professionnalisme de chaque controleur, et j'eue pu moi meme tomber du coté obscure de la force si on ne m'avait pas donné ma chance pour une autre filière à toulouse. ne crois donc pas que ça me fasse plaisir de voir ainsi une profession se ridiculiser et mes quelques amis devenus controleurs ne sont pas des plus fiers sur la situation actuelle. je condamne par contre le dogmatisme globale des controleurs qui, pris la mains dans le sac, n'ont pas le courage de faire greve (apres tout, d'apres vous il y a probleme ce serait donc légitime!) et préfère scier la branche sur laquelle sont assis les autres en étant sur qu'il ne seront pas touché si la dite branche tombe.
quant à cacher les incompétences d'airfrance derrière votre mouvement, je n'ai pour ma part pas noté de tels actes sur tout les vols que j'ai pu faire ou emprunter depuis le 7juin. et pourtant je n'ai jamais vu autant de créneaux en si peu de temps par CAVOK.

et pour le badge je te crois tout à fait je ne fais pas parti des personnes qui crachent sur ces nantis quels qu'ils soient quant je m'ennuie je reconnais avoir vu un peu rouge en lisant ton message ça m'a rendu un peu acide.... :oops: et cette acidité dans la bouche ne croit pas qu'elle n'existe que chez les pilotes AF, j'ai des connaissances chez EZY ou RYR qui frolent l'ulcère... mais bon vous etes des professionnels de l'aérien pas des gastrologues hein!

sur ce, volant bientot et craignant les représailles je te souhaite d'etre heureux à faire ton travail de la sorte. :D

Avatar du membre
Nock
Chef de secteur posteur
Messages : 659
Enregistré le : 28 mars 2010, 11:24

Message par Nock »

Voilà une réponse déjà plus argumentée donc je peux plus facilement m'expliquer.

Concernant le terme de plaisanterie, je n'ai fais que le réutiliser puisque je m'interpelle depuis peu de l'intérêt écologique des pilotes. Quand il s'agit de déposer des FPL en FIR histoire d'éviter un créneau ou d'avoir une route plus courte, là je ne les vois pas utiliser d'argument écologique (alors qu'ils risquent de rester bas plus longtemps donc de plus consommer), idem lorsqu'ils proposent lors d'une séquence d'accélérer le plus possible au lieu de prendre un Mach éco histoire d'aller à la même vitesse que tout le monde (à vrai dire seul EZY prend depuis peu des Mach plus faibles et semble donc prendre en compte cet aspect protection de la planète). On pourrait dire de même lorsqu'ils préfèrent descendre plutôt que de devoir réduire leur vitesse.
Mais par contre lorsqu'il s'agit de faire respecter des procédures donc de devoir descendre plus tôt certains avions afin de faciliter l'écoulement du trafic, là on voit de suite l'argument écologique montrer son nez. Deux poids deux mesures non?

Concernant la comparaison, j'ai eu droit à un cours d'environnement où l'on me disait qu'au dessus de 3000ft les émissions aériennes n'étaient pas prises en compte. J'espère que ce n'est pas le cas car sinon, il y aurait là vraiment mauvaise foi dans la comparaison avion/train (à ce prix là, autant ne calculer que l'énergie nécessaire aux trains que lorsqu'ils sont en gare...)

Enfin concernant le fait que cela peut mener à des situations de short petrol. Je poserais une autre question. Si je te dis que les directes peuvent amener à des pertes de visualisation des avions, à des traversées de secteurs non prévus qui n'ont donc pas les données de l'avion, avec une visualisation un peu bizarre voire une décorrélation totale. Si je te dis que le non respect des RFL peut amener à des surcharges secteurs à des descentes tardives en vrac car trop de FL à croiser sur une trop petite distance. Est-ce que cela ne joue pas aussi sur la sécurité?

Pour la petite histoire, j'ai assisté il y a quelques années à une conférence à l'ANAE sur l'automatisation du contrôle aérien par Jacques Villiers. Il y présentait le projet SESAR et insistait sur un outil formidable appelé ERASMUS (cf:http://www.fatcoa.com/ERASMUS ) l'outil est super au niveau écologique (moins de caps, moins de grandes variations de vitesse) le seul problème (enfin le plus gros) porte sur le FPL. Pour le concepteur d'ERASMUS, le FPL reflétait exactement la réalité. Lorsque j'ai demandé comment cela se passait pour les FPL qui ne correspondaient pas au profil du vol, on m'a dit que cela était actuellement impossible que tous les avions respectaient actuellement à la lettre TOUS les détails des FPL car il s'agissait d'un contrat.
Donc certes pour l'instant le respect strict des procédures est une galère mais d'ici quelques temps cela risque de devenir OBLIGATOIRE pour permettre à la machine de gérer une partie de trafic. Bref ce qui t'apparaît comme du zèle pourrait finir par devenir la norme... Et là adieu les considérations écologiques, opérationnelles...

Pour le courage de faire grève, je suis surpris que tu tiennes à ce point à subir une grève car pour le coup ça serait encore pire que la situation actuelle, par ailleurs ce courage on l'a déjà eu et rien ne dit qu'on ne l'aura pas encore (que veux-tu, on croyait encore à la possibilité d'un dialogue social sans affrontement total, nous, pauvres fous...)

Pas de chance j'ai un collègue qui a eu droit à un tel traitement pour le passage du message à AF au sol comme une fois dans l'avion. Renseignement pris en téléphonant aux collègues de la tour les retards qui étaient selon AF dus à une grève du personnel d'Orly étaient dus à des orages qui réduisaient les capa des secteurs en-route. Donc oui pas forcément sur tous les vols, mais c'est une phénomène relaté souvent (rien qu'à voir les post sur radiococo...)

Pour les problème gastriques j'avoue que je n'y peux pas grand chose (à peine oserais-je conseiller un peu de smecta...) mais te souhaite de bons vols
pour ma part, mes lumières sont éteintes lorsque je ne suis pas dans la pièce, l'eau ne coule pas à flots ouf! Par contre lorsqu'un piéton traverse la rue alors que je suis en voiture, je ne sors pas l'engueuler parce qu'il m'a fait polluer plus en m'arrêtant puis réaccélérant car je ne vois pas les choses comme ça, j'ai faux??? :lol:

Avatar du membre
zigoto
Copilote posteur
Messages : 126
Enregistré le : 10 avr. 2010, 13:42

Message par zigoto »

comme je dis... ils ont plein de contraintes dans le control aérien, sous contrôlés eux même, ont un boulot prises de tête et n'ont même pas une tune pour se réjouir en rentrant... :lol:

:non:

Avatar du membre
flag'ada jones
Captain posteur
Messages : 254
Enregistré le : 15 avr. 2005, 02:00
Localisation : paris
Âge : 37

Message par flag'ada jones »

Quand il s'agit de déposer des FPL en FIR histoire d'éviter un créneau ou d'avoir une route plus courte, là je ne les vois pas utiliser d'argument écologique (alors qu'ils risquent de rester bas plus longtemps donc de plus consommer), idem lorsqu'ils proposent lors d'une séquence d'accélérer le plus possible au lieu de prendre un Mach éco histoire d'aller à la même vitesse que tout le monde...Mais par contre lorsqu'il s'agit de faire respecter des procédures donc de devoir descendre plus tôt certains avions afin de faciliter l'écoulement du trafic, là on voit de suite l'argument écologique montrer son nez. Deux poids deux mesures non?
évidemment tout n'est pas si simple et l'économie de carburant s'oppose au respect de l'horaire d'autant plus quand on à un modèle économique basé sur un hub, et que l'horaire on la respecte moins en prenant des créneaux sur tous les tronçons et en faisant des procédures complètes systèmatiquement... par contre des raccourcis qu'on obtenait quasi systèmatiquement avant le 7juin et qu'on ne fait que toucher des yeux désormais parce que vous avez changé votre approche de la fluidification du trafic (ça te plaira plus que "greve du zele peut etre) moi j'appelle ça gaspiller betement du carburant.
Enfin concernant le fait que cela peut mener à des situations de short petrol. Je poserais une autre question. Si je te dis que les directes peuvent amener à des pertes de visualisation des avions, à des traversées de secteurs non prévus qui n'ont donc pas les données de l'avion, avec une visualisation un peu bizarre voire une décorrélation totale. Si je te dis que le non respect des RFL peut amener à des surcharges secteurs à des descentes tardives en vrac car trop de FL à croiser sur une trop petite distance. Est-ce que cela ne joue pas aussi sur la sécurité?
je ne pense pas qu'aucun pilote demande l'impossible: on trouve juste étonnant que ce qui était possible avant le 7juin devienne tout d'un coup si dangereux pour la sécurité... nous étions dc en danger avant le le 7?? par ailleurs je n'ai pas dit que ne pas donner de directes amenaient au short petrol; on a du carburant pour effectuer le FPL ds sa globalité sensémment. mais une nouvelle fois ce que l'on pouvait économiser avant le 7juin n'est plus dans les réservoirs pour nos approches et atterrissages désormais.

pour ce qui est de la greve, je suis pour parce que vous vous seriez fait étriller par tout le monde tant sur le plan de la forme que du fond (et c'est d'ailleurs pour ça que vos syndicats n'y sont pas allé). mais une nouvelle fois chacun défend son bout de pain , et si vous trouvez vos revendications légitimes je n'ai rien a dire la dessus. mais surtout une greve n'aurait jamais tenu un mois donc le probleme serait désormais résolu au lieu de cette situation insidieuse qui ne dit pas son nom et que les responsables et les autorités peuvent faire trainer 2 plombes.
Pas de chance j'ai un collègue qui a eu droit à un tel traitement pour le passage du message à AF au sol comme une fois dans l'avion. Renseignement pris en téléphonant aux collègues de la tour les retards qui étaient selon AF dus à une grève du personnel d'Orly étaient dus à des orages qui réduisaient les capa des secteurs en-route. Donc oui pas forcément sur tous les vols, mais c'est une phénomène relaté souvent (rien qu'à voir les post sur radiococo...)
2choses: si tu considères que radiococo est représentatif du microcosmes et du niveau des cockpits je me demande encore comment tu montes dans un avion!! parce que entre les séniles qui radotent à longueur de posts ou les excités d'un camps ou de l'autre ça vole très très bas et c'est du low fuel permanent. et heureusement ils ne représentent que leurs petits nombrils et pas la réalité.
pour les messages mensongers ça prouve juste que la confiance des personnels de l'aérien envers votre profession s'est sérieusement dégradée et que certains ne croient plus aux raisons invoquées pour les créneaux; ça n'est pas juste et je ne cautionne pas, mais je peux le comprendre malheureusement.

enfin heureux de savoir que tu es soucieux de ne pas gaspiller l'eau ou l'électricité et que tu ne fais pas peur aux passants avec ta voiture (en plus meme pas un SUV jsuis sur que t'as dégouté zigoto de ton métier ). à défaut d'aider mon estomac, je vais garder ta proposition de smecta pour mes intestins (je pars en inde) . par contre pour éviter toute rechute explique moi juste pourquoi on applique une recommendation ancienne à compter du 7juin (date prise au hasard???) et qu'après on dit que rien n'a changé et qu'on joue les vierges éffarouchées dans un tract syndical, alors que par ailleurs cela va à l'encontre de tout ce que l'on voit dans les pays adjacents en matière de fluidification du trafic? fait moi plaisir et dit clairement que vous faites du boudin parce que des méchants vous embetent (encore un synonyme du" greve du zele" que t'aime pas je fais des efforts!) et arrète de nier l'évidence!!!



cordialement

Avatar du membre
Nock
Chef de secteur posteur
Messages : 659
Enregistré le : 28 mars 2010, 11:24

Message par Nock »

Code : Tout sélectionner

explique moi juste pourquoi on applique une recommendations anciennes à compter du 7juin (date prise au hasard???) et qu'après on dit que rien n'a changé et qu'on joue les vierges éffarouchées dans un tract syndical, et que par ailleurs cela va à l'encontre de tout ce que l'on voit dans les pays adjacents en matière de fluidification du trafic? fait moi plaisir et dit clairement que vous faites du boudin parce que des méchants vous embêtent (encore un synonyme du" greve du zele" que t'aime pas je fais des efforts!) et arrète de nier l'évidence!!!
Le 7 juin on nous a expliqué: on n'a plus confiance en vous, on estime que vos absences mettent en jeu la sécurité et puis en plus il y a des textes qui règlent votre profession, maintenant va falloir les appliquer (bande de feignants)
ok là-haut ça redécouvre des textes, nous aussi on peut en re-découvrir. Perso si on n'a plus confiance dans ma façon de faire mon boulot, je vais revenir aux fondamentaux: les textes réglementaires. Donc le but est de montrer qu'avant avec un peu de souplesse des 2 côtés, tout allait très bien, maintenant moins de souplesse, et on en pâtit tous.
Maintenant à toi un peu de m'expliquer un point que j'avais développé: comment ça se fait que lorsque l'on applique les textes qui régissent notre activité on appelle ça grève du zèle alors que lorsqu'un pilote applique son manuel de vol (ou ce que tu veux, je ne maîtrise malheureusement pas entièrement votre terminologie) on dit qu'il fait bien son boulot? Parce que moi, pas comprendre (tu me diras, je suis qu'un contrôleur aérien, faut pas trop en demander... :lol: )

Concernant le carbu, bizarre mais j'en suis à mon 2ème vol qui me fait du chantage à la descente: pas possible sinon il sera peut-être en short pétrol (perso tu comprendras que là je me pose des sérieuses questions sur les pilotes que j'ai en face...).

Et puis dans certaines de nos réunions on nous disait clairement que le non respect de ces FL et routes était justement un risque pour la sécurité. Donc au bout d'un moment ça use (vraiment, je te le jure, surtout quand après tu lis dans un journal que tu es nul et que certaines compagnies en profitent pour enfoncer le clou).

Quant aux pays adjacents, tu as volé en Espagne dernièrement? Parce que ça vaut le coup aussi, vraiment pas mal...

Bon séjour en Inde, en espérant que les problèmes gastriques n'empirent pas (que ce soit à cause du vol ou de l'hygiène là-bas...)

cordialement (x2, je veux pas être en reste!)

Avatar du membre
Tofly2leretour
Chef de secteur posteur
Messages : 866
Enregistré le : 17 déc. 2007, 18:57

Message par Tofly2leretour »

Nock a écrit :A
Enfin concernant la plaisanterie écologique, moi j'y vois aussi je trouve très drôle que les pilotes AF nous balancent à chaque fois l'aspect écologique de ce mode de transport (hé dites, vous avez pas entendu parlé du train? ça va moins vite mais par contre au niveau écologie...).

Nock
Ben justement, ça aussi c'est faux...

Mais bon, on ne fait pas boire un âne qui n'a pas soif...

Avatar du membre
Tofly2leretour
Chef de secteur posteur
Messages : 866
Enregistré le : 17 déc. 2007, 18:57

Message par Tofly2leretour »

Nock a écrit :[
Ce que l'article explique c'est que le fait que des messages soient passés dans les aéroports disant que s'il y a des créneaux c'est à cause d'une grève des contrôleurs est faux. Les créneaux sont bien dus à des dépassements de capacité (cause demande et/ou conditions météo) imposant dès lors la mise en place de régulations. On ne crénotte pas pour marquer notre mécontentement, ça serait pas malin et je ne pense pas qu'un contrôleur apprécierait cela.
non, c'est sûr, la capa au mini sur les secteurs sous prétexte de météo, lors de CAVOK généralisé sur toute la France, on l'a inventé...

Nous ce qu'on retient, c'est qu'il y avait 14% de trafic en plus il y a 2 ans, et pas tous ces emmerdes. Et pourtant, les redevances que l'on paye pour ce "service" n'ont pas diminué. Point.

Avatar du membre
Tofly2leretour
Chef de secteur posteur
Messages : 866
Enregistré le : 17 déc. 2007, 18:57

Message par Tofly2leretour »

Nock a écrit : Enfin concernant le fait que cela peut mener à des situations de short petrol. Je poserais une autre question. Si je te dis que les directes peuvent amener à des pertes de visualisation des avions, à des traversées de secteurs non prévus qui n'ont donc pas les données de l'avion, avec une visualisation un peu bizarre voire une décorrélation totale. Si je te dis que le non respect des RFL peut amener à des surcharges secteurs à des descentes tardives en vrac car trop de FL à croiser sur une trop petite distance. Est-ce que cela ne joue pas aussi sur la sécurité?
Alors ce qui s'est toujours pratiqué n'est dangereux que depuis le 7 juin? Vous nous prenez vraiment pour des cons...

Avatar du membre
Nock
Chef de secteur posteur
Messages : 659
Enregistré le : 28 mars 2010, 11:24

Message par Nock »

oulà... ça chauffe! vu l'ambiance sur le sujet (qui vire à rcoco) je sens que je vais prendre des actions chez smecta, la conso va exploser les semaines qui viennent...
perso moi j'ai pas envie de tomber dans le panneau de la provoc alors je vais en rester là, je pensais que le sujet pouvait servir, au final il permet juste à certain de dépenser leur excès d'énervement.

Avatar du membre
McFly37
Chef de secteur posteur
Messages : 881
Enregistré le : 26 sept. 2008, 14:09

Message par McFly37 »

Je pense qu'il n'est pas question de ça :
Tofly2leretour a écrit :Alors ce qui s'est toujours pratiqué n'est dangereux que depuis le 7 juin? Vous nous prenez vraiment pour des cons...
mais de ça :
Nock a écrit :Le 7 juin on nous a expliqué: on n'a plus confiance en vous, on estime que vos absences mettent en jeu la sécurité et puis en plus il y a des textes qui règlent votre profession, maintenant va falloir les appliquer (bande de feignants)
ok là-haut ça redécouvre des textes, nous aussi on peut en re-découvrir. Perso si on n'a plus confiance dans ma façon de faire mon boulot, je vais revenir aux fondamentaux: les textes réglementaires.
Si ma hiérarchie me tapait subitement sur les doigts en me disant que le fait de travailler "entre les textes" de manière à faciliter, accélérer et fluidifier la circulation aérienne fait de moi quelqu'un d'irresponsable et de dangereux pour les usagers, alors ainsi soit il ! J'appliquerai bêtement et simplement les textes A LA LETTRE, si cela peut permettre à ces derniers de penser que je fais mieux mon travail et que je suis moins dangereux pour l'usager. C'est malheureux pour tout le monde, mais c'est comme ça. Les hautes instances ne demande malheureusement pas aux organismes de la CA de penser, mais d'appliquer des textes reglementaires édictés par ces mêmes hautes instances.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message