PPL et activité commerciale

Aviation légère, de loisirs: questions, récits, pilotage, théorie, etc...

Modérateur : Big Brother

Avatar du membre
teubreu
Chef de secteur posteur
Messages : 2266
Enregistré le : 03 mars 2014, 22:06

Re: PPL et activité commerciale

Message par teubreu »

Dubble a écrit : 19 nov. 2020, 21:00C'était en 2015, ça change quelque chose ?
Pour eux c'était clair qu'un non titulaire du CPL ne pouvait pas être "Chef Pilote".. Je n'en sais pas plus.
Non, c’est comme ça depuis 2012 au moins, cf version FCL du 08.04.12
Cela dit ça ne me surprend qu’à moitié, beaucoup de gens n’actualisent pas suffisamment leurs connaissances, et comme ils ont été biberonnés au « PPL = pas d’argent »... Ne pas être à la page ou au moins aller vérifier est quand même un peu problématique, surtout pour un chef pilote.
Avatar du membre
Flying Saucisse
Copilote posteur
Messages : 122
Enregistré le : 18 janv. 2019, 13:56
Âge : 31

Re: PPL et activité commerciale

Message par Flying Saucisse »

makaya a écrit : 19 nov. 2020, 09:20 Bonjour,
Mon aeroclub a un jour accueilli des gendarmes pour des contrôles routiers depuis les airs. Avec un cessna privé, loué.
J'ai longuement discuté avec un des pilotes qui exerçait donc son métier avec juste un PPL. Bien sûr, ce n'est pas une activité commerciale mais bien professionnelle car il était donc bien payé pour piloter (en uniforme) l'avion pendant que ses collègues surveillaient aux jumelles. J'ai trouvé cela surprenant et il a comparé cela aux gendarmes qui conduisent leur voiture, ou leur moto, qui n'ont pas non plus de diplômes pro pour exercer cette activité.

Selon lui, et c'est assez logique, si un chef d'entreprise veut par exemple emmener des clients importants visiter son usine et que cette visite fait partie d'un budget "relation public", ce n'est pas incompatible avec un ppl du moment qu'il n'y a pas de facture heures de vol...

Autrement dit je pense que ton ami qui veut payer pour que tu passes au dessus de sa maison, si par exemple tu prends une photo, tu peux faire payer la photo (plus chère car prise d'un avion) mais tu ne peux pas faire payer l'heure de vol....
Attention à ne pas comparer une exploitation civile à une exploitation militaire. Rien à voir, rien de comparable... De nombreux pilotes militaires n'ont pas de licence civile valide. Son PPL n'est peut être qu'un pré-requis pour postuler à ce genre de missions au sein de son institution. L'exploitant (ici la Gendarmerie) a probablement eu autorisation de confier une mission de travail aérien à un Gendarme PPL car l'avion n'est pas exploité en PART-CAT ni PART-NCO, mais en exploitation militaire...
Avatar du membre
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 7046
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 26

Re: PPL et activité commerciale

Message par Dubble »

Flying Saucisse a écrit : 20 nov. 2020, 22:46 Attention à ne pas comparer une exploitation civile à une exploitation militaire. Rien à voir, rien de comparable... De nombreux pilotes militaires n'ont pas de licence civile valide. Son PPL n'est peut être qu'un pré-requis pour postuler à ce genre de missions au sein de son institution. L'exploitant (ici la Gendarmerie) a probablement eu autorisation de confier une mission de travail aérien à un Gendarme PPL car l'avion n'est pas exploité en PART-CAT ni PART-NCO, mais en exploitation militaire...
La police nationale ferait pareil et ils ne sont pas militaires pour un sou.
Avatar du membre
teubreu
Chef de secteur posteur
Messages : 2266
Enregistré le : 03 mars 2014, 22:06

Re: PPL et activité commerciale

Message par teubreu »

Flying Saucisse a écrit : 20 nov. 2020, 22:46Attention à ne pas comparer une exploitation civile à une exploitation militaire. Rien à voir, rien de comparable... De nombreux pilotes militaires n'ont pas de licence civile valide. Son PPL n'est peut être qu'un pré-requis pour postuler à ce genre de missions au sein de son institution. L'exploitant (ici la Gendarmerie) a probablement eu autorisation de confier une mission de travail aérien à un Gendarme PPL car l'avion n'est pas exploité en PART-CAT ni PART-NCO, mais en exploitation militaire...
Non, à mon avis makaya a fait une confusion.
La GTA exploite quelques ULM, avec licence civile.
Mais il a sans doute voulu parler d'encore autre chose, la PAF (pas la Gendarmerie) qui loue des avions de club en mettant des agents PPL dedans. C'est aussi avec des licences civiles.
Aucune de ces exploitations n'est en CAM.

La Gendarmerie (SAG, rien à voir avec la GTA) a des hélicos pour des missions beaucoup plus spécialisées, qui eux sont en CAM (et qui n'ont pas de PPL...).
Avatar du membre
Flying Saucisse
Copilote posteur
Messages : 122
Enregistré le : 18 janv. 2019, 13:56
Âge : 31

Re: PPL et activité commerciale

Message par Flying Saucisse »

teubreu a écrit : 20 nov. 2020, 23:03
Non, à mon avis makaya a fait une confusion.
La GTA exploite quelques ULM, avec licence civile.
Mais il a sans doute voulu parler d'encore autre chose, la PAF (pas la Gendarmerie) qui loue des avions de club en mettant des agents PPL dedans. C'est aussi avec des licences civiles.
Aucune de ces exploitations n'est en CAM.

La Gendarmerie (SAG, rien à voir avec la GTA) a des hélicos pour des missions beaucoup plus spécialisées, qui eux sont en CAM (et qui n'ont pas de PPL...).
Ce que dit Makaya n'est pas impossible non plus. Il y a d'un côté les vols en CAM, avec des usagers défense "réguliers" (SAG, militaires etc etc) ces mêmes usagers pouvant tout de même faire des vols en CAG, tout en étant en exploitation militaire, et de l'autre il y a tous les cas particuliers, GTA en ULM, SAARA (des réservistes Armée de l'air qui font des missions avec des avions l'aéroclub), pompiers qui faisaient de la surveillance des forêt avec un PPL (il me semble que ces missions sont maintenant sous-traitées), la Police ou la Gendarmerie pour des missions décrites plus haut... Mais ces missions sont toutes effectuées par un exploitant étatique donc ça reste très particulier, et pas forcément une référence sur laquelle se baser pour aller faire du travail aérien avec un PPL.
Avatar du membre
makaya
Copilote posteur
Messages : 136
Enregistré le : 02 nov. 2017, 13:37
Âge : 41

Re: PPL et activité commerciale

Message par makaya »

Flying Saucisse a écrit : 21 nov. 2020, 11:23 Ce que dit Makaya n'est pas impossible non plus. Il y a d'un côté les vols en CAM, avec des usagers défense "réguliers" (SAG, militaires etc etc) ces mêmes usagers pouvant tout de même faire des vols en CAG, tout en étant en exploitation militaire, et de l'autre il y a tous les cas particuliers, GTA en ULM, SAARA (des réservistes Armée de l'air qui font des missions avec des avions l'aéroclub), pompiers qui faisaient de la surveillance des forêt avec un PPL (il me semble que ces missions sont maintenant sous-traitées), la Police ou la Gendarmerie pour des missions décrites plus haut... Mais ces missions sont toutes effectuées par un exploitant étatique donc ça reste très particulier, et pas forcément une référence sur laquelle se baser pour aller faire du travail aérien avec un PPL.
Je vous confirme, pour avoir passé du temps à disctuter avec le pilote, qu'il s'agissait bien d'un gendarme, militaire donc (il était breveté para comme moi et on en a discuté), que le cessna 172 avait été loué à une boite privée et que toute la cavalerie qui entourait l'opération étaient bien composée de gendarmes, motards etc... Mais je pense qu'effectivement si la gendarmerie le fait c'est que cela doit être dans les clous:)
Avatar du membre
dreamfly2000
Elève-pilote posteur
Messages : 2
Enregistré le : 18 avr. 2021, 13:29

Re: PPL et activité commerciale

Message par dreamfly2000 »

Bonjour à toutes et tous, je relance un peu ce sujet car ayant rencontré un équipage de la Police il y a environ 2 semaines j'ai pu échangé un petit peu sur l'objet de leur mission ainsi que sur leur qualification.
Pour faire simple, ils m'ont expliqué qu 'ils étaient pour la plupart PPL (100 à 600 hdv en moyenne) et que certains détenaient une qualification CPL.
Ils m'ont expliqué aussi qu'ils n'étaient pas payés en tant que pilote mais bien en tant de policier en fonction de leur grade et travaillaient toujours en binôme.
Concernant leurs avions, majoritairement loués en aéroclubs ou sociétés.
Leurs missions, principalement de la surveillance, des prises photos...
En tout état de cause et quoique l'on en dise, tout cela reste assez surprenant lorsque l'on sait qu'aujourd'hui les Douanes et les hélicos de la Gendarmerie qui font aussi ce type de missions sont tous des équipages pros.
Lorsque l'on compare les exigences pro et amateur il ya quand même un grand fossé notamment concernant les connaissances 'théoriques et pratiques" et le médical qui comme chacun le sait nous oblige à être prudent et à prendre pour certain "une assurance perte de licence" .
Dans leur cas, une simple classe 2 et une visite chez le médecin aéro dit de "famille " suffit pour au final faire le même job que certaines sociétés de travail aérien, un peu light je trouve...
En tout cas l'équipage a été très sympa et pour ceux que ça pourrait intéressé, ils cherchent souvent du monde (attention, faut déjà être policier).
Avatar du membre
Craker
Captain posteur
Messages : 243
Enregistré le : 12 août 2017, 23:06

Re: PPL et activité commerciale

Message par Craker »

hello
Oui ils n'ont pas besoin d'être CPL. Ils volent peu (environ 20/30h par an) et c'est que dans le cadre de leurs missions. Dans le travail aérien, ce sont des sociétés commerciales.
Pour la douanes, les pilotes, font que cela principalement et effectuent des vols plus techniques (basse altitude, IFR...).
Cela peut être assez sympa dans la police pour ceux qui sont passionnés, mais voler n'est pas l'activité principale. C'est bien plus administratif le reste du temps.
Avatar du membre
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 7046
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 26

Re: PPL et activité commerciale

Message par Dubble »

Je monte une boite de surveillance. Je propose des postes de vigile.
J'engage 100 vigiles. Tous ont un boulot de vigile similaire, mais 10 d'entre eux ont une formation PPL et ont pour mission de surveiller un grand événement, de temps en temps, depuis les airs.
Légal, pas légal ? :xlol:
Avatar du membre
dreamfly2000
Elève-pilote posteur
Messages : 2
Enregistré le : 18 avr. 2021, 13:29

Re: PPL et activité commerciale

Message par dreamfly2000 »

Hello Cracker, pour rebondir sur ce que tu as dit je comprends volontiers qu’il ne faille pas être CPL mais je trouve assez inquiétant que des pilotes volant 20-30h fassent des vols basses altitudes pour faire des contrôles routiers , surtout en monomoteur...
Pour aussi répondre à Dubble, je pense que dans ta situation cela serait interdit, je vois mal comment justifier d’une activité de surveillance en engageant des PPL.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message