Cartabossy

Aviation légère, de loisirs: questions, récits, pilotage, théorie, etc...

Modérateur : Big Brother

Avatar du membre
Mouetterieuse
Chef de secteur posteur
Messages : 1082
Enregistré le : 18 août 2011, 21:43
Âge : 43

Message par Mouetterieuse »

JAimeLesAvions a écrit :t ne pas utiliser le GPS pour naviguer quand on en a un est à mon avis une erreur.
Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit... C'est très agréable d'avoir un GPS à côté (que ce soit un G1000, un G3X, un Skyview ou de l'iPad, etc...), par contre çà n'empêche pas de faire de la navigation à la carte (et pas juste pour se la péter en trouvant pile poil un repère inutile).

Avatar du membre
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 6815
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 26

Message par Dubble »

Mouetterieuse a écrit :
JAimeLesAvions a écrit :Evidemment, je conçois qu'on préfère la carte (ou plutôt les 4 cartes) IGN, mais on ne peut pas de faire une opinion sans avoir comparé les deux.
C'est vrai, chacun son truc. J'ai essayé l'autre (à l'époque où elle était offerte avec je ne sais plus quoi, çà date), je n'aime pas.
Quand à la navigation à vue, et pour mes élèves, j'enseigne "tout" (GPS, radionav et suivi de repères). C'est sur que le GPS c'est plus simple (en général, même pas besoin d'un vol entier), la radionav VOR prend un peu plus de temps (j'essaie d'être "exhaustive" dans son utilisation), le suivi de carte est plus long. L'avantage de la carte, c'est que çà ne tombe pas en panne (oui je sais çà devient rare la perte de satellites) et puis, pour faire du VFR loisir, c'est plus sympa (opinion perso, je précise!!) de se balader au gré d'une carte IGN.

Quand aux gens dans mon club, je ne passe pas mon temps à regarder comment ils font, mais lors des différentes sorties club, ceux avec qui j'étais ont systématiquement volé vraiment à vue, contents de repérer les villes, fleuves et autres repères (même en 172 équipé G1000). Pour beaucoup, l'avion n'est pas que pour aller à une destination mais aussi le plaisir c'est le vol pour y aller.
Et pour l'utilisation du complément aux cartes, et en cas de stress de déroutement comme tu dis, la meilleure solution n'est-elle pas de demander au contrôleur?

De toute façon, les gouts, les couleurs, çà ne se discute pas. Et chacun fait ce qu'il veut et vole de la façon qu'il souhaite (tant que çà reste safe).

Il y a juste un truc que je ne comprends pas, c'est ce "culte de la personne" qui semble s'être formé autour de Bossy (ne serait-ce que nommer la carte de son nom, il ne l'a pas fait tout seul...). Dans le différend qui visiblement l'oppose à Editerra, çà vaut peut-être le coup de se renseigner sur les vraies raisons de la séparation (je n'ai aucune idée de la raison, je précise!) avant de crier haro sur l'éditeur. Et également attendre de voir les cartes que ce dernier propose, il est tout à fait possible qu'elles soient dans le genre de ce que certains semblent apprécier ici.

Perso, ni l'une ni l'autre, j'aime bien mes IGN :-)
Tiens je suis 100% d'accord avec tout ce que tu as dit, c'est assez rare pour être souligné

Avatar du membre
MikeDeuxUn
Copilote posteur
Messages : 98
Enregistré le : 16 janv. 2013, 13:16

Message par MikeDeuxUn »

Mouetterieuse a écrit :[
Il y a juste un truc que je ne comprends pas, c'est ce "culte de la personne" qui semble s'être formé autour de Bossy (ne serait-ce que nommer la carte de son nom, il ne l'a pas fait tout seul...). Dans le différend qui visiblement l'oppose à Editerra, çà vaut peut-être le coup de se renseigner sur les vraies raisons de la séparation (je n'ai aucune idée de la raison, je précise!) avant de crier haro sur l'éditeur. Et également attendre de voir les cartes que ce dernier propose, il est tout à fait possible qu'elles soient dans le genre de ce que certains semblent apprécier ici.
Et si ... il est de très (mais alors très) loin le contributeur principal (pour ne pas dire quasi unique) à ces cartes. Et si tu regardes le prix de vente rapporté au temps nécessaire et à la qualité de fabrication, tu comprendras rapidement qu'il ne doit pas gagner grand chose au final. Sauf cette reconnaissance que tu ne souhaites pas lui accorder.

Libre à toi. C'est la position de facilité, donc compréhensible.

M

Avatar du membre
Auteur du sujet
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6438
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Message par JAimeLesAvions »

Mouetterieuse a écrit :
JAimeLesAvions a écrit :t ne pas utiliser le GPS pour naviguer quand on en a un est à mon avis une erreur.
Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit... C'est très agréable d'avoir un GPS à côté (que ce soit un G1000, un G3X, un Skyview ou de l'iPad, etc...), par contre çà n'empêche pas de faire de la navigation à la carte (et pas juste pour se la péter en trouvant pile poil un repère inutile).
Encore une fois, je n'ai rien contre les exercices rigolos comme la navigation à l'estime, il m'arrive aussi de faire des calculs à la règle à calcul, c'est aussi amusant d'entrer dans un port à la voile sans mettre le moteur, il y a plein de choses amusantes qu'on peut faire.

Mais là où je trouve que la formation n'est pas adaptée, c'est qu'elle ne prend pas, à mon avis, assez en compte le fait que les pilotes de toutes façon utiliseront les iPad et autres technologies à leur disposition lorsqu'ils voyageront seuls.
Quelqu'un a dit plus haut que la Cartabossy est une carte pour ULMiste, ça me parait assez caractéristique. La quasi totalité des ULM sont des ULM de propriétaires , alors que pour l'avion, la majorité des avions en France sont des avions de clubs, qui font des voyages club encadrés.
Combien de réels voyageurs, qui partent plusieurs jours, dans ton club? Et comment font ils? Ont ils été formés à la méthode qu'ils utilisent actuellement? Quelqu'un de plus expérimentés qu'eux s'est il penché sur leur méthode, et les a avertis des dangers, limitations etc? Existe t il un cadre de formation adapté à la pratique réelle?
Ni pour mon CPL qui date de 2012, ni pour mon PPL qui date de 2009, on ne m'a formé réellement à faire mes propres SOP, car ça revient à ça. Les SOP école sont axées sur le test et ne sont pas adaptées au vrai voyage.
Je me suis formé petit à petit mes propres SOP, en prenant en compte mon expérience, forcément limitée, et mes connaissances théorique. Je ne suis absolument pas sûr de mon coup, de temps en temps j'ajoute qqc à mes check lists, etc. Mais je n'ai pas trouvé de cadre générique pour le voyage VFR qui ait été réfléchi et qui soit réellement opérationnel, l'exercice du PPL étant franchement artificiel. Je n'ai pas de Check list déroutement par exemple, je m'en aperçois maintenant, je pense qu'il faudrait que je m'en fasse une, car c'est une chose qu'on fait sous stress et c'est probablement mieux d'avoir un support écrit.

Je commence à voyager en IFR, et là je suis franchement démuni, mes check list d'école sont orientées test et procédures, alors que la vraie difficulté de l'IFR est ailleurs. Je me fais petit à petit mes check lists, en compilant diverses sources...

Avatar du membre
Auteur du sujet
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6438
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Message par JAimeLesAvions »

Mouetterieuse a écrit : Il y a juste un truc que je ne comprends pas, c'est ce "culte de la personne" qui semble s'être formé autour de Bossy (ne serait-ce que nommer la carte de son nom, il ne l'a pas fait tout seul...). Dans le différend qui visiblement l'oppose à Editerra, çà vaut peut-être le coup de se renseigner sur les vraies raisons de la séparation
Personne ne crie Haro sur l'éditeur, j'ai juste attiré l'attention sur le fait que l'éditeur ne vend plus les Cartabossy.
Et je ne m'interroge pas sur la vraie raison de la séparation. Je m'en fiche complètement, c'est un différent privé auquel je ne suis pas partie. J'achèterai la carte qui me plaira le plus entre Editerra et Cartabossy, indépendamment des raisons de la séparation ou de savoir qui a tort et qui a raison.

Avatar du membre
Mouetterieuse
Chef de secteur posteur
Messages : 1082
Enregistré le : 18 août 2011, 21:43
Âge : 43

Message par Mouetterieuse »

JAimeLesAvions a écrit : Combien de réels voyageurs, qui partent plusieurs jours, dans ton club? Et comment font ils? Ont ils été formés à la méthode qu'ils utilisent actuellement? Quelqu'un de plus expérimentés qu'eux s'est il penché sur leur méthode, et les a avertis des dangers, limitations etc? Existe t il un cadre de formation adapté à la pratique réelle?
Ni pour mon CPL qui date de 2012, ni pour mon PPL qui date de 2009, on ne m'a formé réellement à faire mes propres SOP, car ça revient à ça. Les SOP école sont axées sur le test et ne sont pas adaptées au vrai voyage.
Je me suis formé petit à petit mes propres SOP, en prenant en compte mon expérience, forcément limitée, et mes connaissances théorique. Je ne suis absolument pas sûr de mon coup, de temps en temps j'ajoute qqc à mes check lists, etc. Mais je n'ai pas trouvé de cadre générique pour le voyage VFR qui ait été réfléchi et qui soit réellement opérationnel, l'exercice du PPL étant franchement artificiel. Je n'ai pas de Check list déroutement par exemple, je m'en aperçois maintenant, je pense qu'il faudrait que je m'en fasse une, car c'est une chose qu'on fait sous stress et c'est probablement mieux d'avoir un support écrit.
Je commence à voyager en IFR, et là je suis franchement démuni, mes check list d'école sont orientées test et procédures, alors que la vraie difficulté de l'IFR est ailleurs. Je me fais petit à petit mes check lists, en compilant diverses sources...
Eh bien justement, dans mon club, on a pas mal de gens qui partent plusieurs jours, parfois même très loin, tout çà en dehors des sorties club. Effectivement, il y a de fortes chances que la plupart n'aient pas été formés à utiliser les moyens GPS (quoique ceux qui font du G1000 ont eu une formation sur tout ce qui est limitations de l'utilisation du GPS du glass cockpit).

Personnellement, j'ai passé mon TT en 1998, à l'époque le GPS était rare (en fixe, c'était vraiment réservé à de rares avions de voyage, hors de prix pour mes moyens; en portable, trop cher également), j'ai effectivement appris "à l'ancienne". Je n'ai donc pas eu de formation orientée GPS, par contre j'ai bien eu une procédure déroutement!
Pour la formation actuellement, j'essaye justement de former mes élèves à être opérationnels, que ce qu'on voit en navigation en double leur serve effectivement après, en tant que pilote VFR. Parce que voler, ce n'est pas seulement faire des checklists pour tout et n'importe quoi, c'est apprendre à prendre des décisions logiques à partir des infos disponibles. On ne peut pas tout écrire dans des checklists, ou alors çà va peser bien plus lourd que les 250g du complément aux cartes :P

Et pour l'IFR, je suis d'accord, la difficulté n'est pas de l'application aveugle de checklists (ah tiens c'est pareil qu'en VFR). Là encore, j'ai du avoir du bol, mes instructeurs IFR étaient orientés opérationnels plutôt que procédure.

En tous cas, on a bien dévié du sujet. Donc pour y revenir:
- les cartes Semaine et Weekend, conçues par Jean Bossy et publiées par Editerra jusqu'à l'année dernière seront publiées directement par Jean Bossy en 2015 suite à un différend avec son éditeur
- Editerra publiera ses propres cartes aéronautiques
- chacun est libre de choisir ses cartes aéro suivant ses gouts
- chacun est libre de naviguer en VFR comme il veut (GPS, VOR à VOR, ou bouhhhhh en regardant la forme des forêts :lol: )

Mais bon, comme je suis chiante (j'assume!!), mes élèves navigueront en double avec la carte IGN, et seront formés à toutes les méthodes mentionnées ci-dessus, comme çà ils pourront choisir après leur PPL comment ils veulent faire. Et moi en VFR, je continuerai avec la carte IGN (papier et iPad, quoique l'iPad me sert plus à la préparation) et en IFR, oups, j'ai mes Jepp que sur iPad :-)

Avatar du membre
Auteur du sujet
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6438
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Message par JAimeLesAvions »

Mouetterieuse a écrit :Parce que voler, ce n'est pas seulement faire des checklists pour tout et n'importe quoi, c'est apprendre à prendre des décisions logiques à partir des infos disponibles. On ne peut pas tout écrire dans des checklists, ou alors çà va peser bien plus lourd que les 250g du complément aux cartes :P
Et pour l'IFR, je suis d'accord, la difficulté n'est pas de l'application aveugle de checklists (ah tiens c'est pareil qu'en VFR). Là encore, j'ai du avoir du bol, mes instructeurs IFR étaient orientés opérationnels plutôt que procédure.
Mes instructeurs IFR me disaient qu'on ne devait pas regarder des cheklists en vol, sauf celles d'urgence.
D'autre part, j'ai vu d'anciens pilotes de chasse en Jet monopilote sotir leur check list en finale et dire à haute voie "autorisé, train sorti etc.".
Mon point de vue est que chacun, en fonction de sa propre façon de voyager, de son avion, de l'équipement, de la façon dont le vol est préparé, doit avoir ses propres procédures. Je pense qu'il faut des check lists écrites, pour éviter de rater quelque chose lorsqu'on est seul à bord, qu'il faut qu'elles soient les plus courtes possibles, et correspondent à des choses réalistes. Qu'après un voyage de plusieurs jours on peut être surpris en vol par la fatigue et qu'il faut une méthode béton et des check lists car ce n'est plus le moment de réfléchir à la méthode à employer , et surtout on peut oublier un truc. Et que tout se qui peut alléger la charge de travail du pilote, l'aider à prendre du recul par rapport au pilotage immédiat et la tenue des paramètres, doit être mis en oeuvre pour qu'il puisse en permanence voir le vol dans sa globalité.

Pour les cartes Jeppesen sur iPad et pas papier, c'est encore une autre histoire, ça pourra faire l'objet d'un autre post.

Avatar du membre
SDF75
Captain posteur
Messages : 248
Enregistré le : 11 juil. 2012, 04:05
Localisation : PARIS
Contact :

Message par SDF75 »

Bonsoir.
Je trouve que tout ce qui peut aider à simplifier le vol est bienvenu ! Et de ce point de vue, la Cartabossy est un peu plus simple, moins touffue, que l'IGN 1/500 000e. Je suis d'accord avec la plupart des arguments de JaimeLesAvions et je ne comprend pas qu'on oppose la radionav et la navigation "à l'ancienne !...
Si on navigue en vrai cheminement, même avec la Cartabossy, on a des obstacles et des points de repère. Un FI m'a enseigné qu'on ne devait pas être le nez dans un log de nav avec des points tournants ou de repère de 10 Nm. Il faut prendre des points assez espacés, visibles de loin, et n'importe quelle nav correctement faite ne va pas le faire rater... ou alors c'est qu'on a dévié de 40° et dans ce cas, il faut se réentrainer...
Si on fait beaucoup de radionav, ce qui est aussi très enrichissant, sans oublier, évidemment, les GPS, dans ce cas la question ne se pose même plus. Toutes les cartes se valent quand on utilise une route de VOR en VOR.
Perso, j'aime le look de la Cartabossy, je la trouve bien plus agréable que la IGN. J'ai fait mes plus longs trajets, en France, sur 250/300 Nm, avec elle !...
Et je vais l'acheter pour l'utiliser avec ANP. Elle est mentionnée dispo.
Enfin, au risque de dire une c..., je ne m'encombre pas avec une doc de 250 gr à consulter en vol, le nez dedans (toujours regarder dehors, on apprend) ! Je note sur des petits post-il électroniques les mentions des zones que je ne connais pas. Et puis il y en a pas des masses, lors d'un vol... Quoi, on ne quadrille pas les 550 000 km2 du pays en un seul vol ! Et je les consulte en un coup, très simplement. Aidé par la libération de l'esprit que permet justement... l'utilisation des tablettes, et d'une carte plus cool à gérer.
Volons relax !
Vu le niveau des politiciens en Informatique, pourquoi un pilote informaticien ne pourrait-il pas faire de la politique !... Mon site web : www.sdf75.fr

Avatar du membre
b777tfff
Copilote posteur
Messages : 76
Enregistré le : 22 sept. 2012, 21:51

Message par b777tfff »

Pour répondre à ce qui a été dit plus haut, je pense (les FI diront si je me trompe) que si le vol est correctement préparé, on n'a pas à consulter le complément aux cartes en vol. Au pire un petit appel au SIV permettra d'avoir l'info utile!

Ensuite concernant les vols semaines/week end et la dite carte. Quand on apprend à voler on doit pouvoir voler tous les jours de la semaine! Je n'admets pas ces pilotes qui refusent de voler la semaine à cause des zones actives. Si le FI encourage des le début à voler en semaine alors aucun problème c'est dans les mœurs!!

Je vole dans le Nord Est de la France ou les zones militaires sont nombreuses! Je n'ai jamais eu le moindre soucis pour transiter! Si on s'exprime clairement à la radio aucun problèmes, des fois une variation de cap et c'est bon.

Bon pour en revenir à la fameuse carte:
- simplification en supprimant un chiffre sur les fréquences: la je rigole bien! C'est de l'enfantillage qui doit faire plaisir à l'auteur.
- la même pour l'indicatif des terrains!
- pas évident de faire du cheminement car carte pas précise.
- absences des Airways et classes E: je ne reviens pas sur mon explication des conditions météos dégradées.
- si volonté de voler en faisant de la radionav la carte 1/1 000 000 est parfaite

Après cette carte s'adresse peut être à un certain public: pilote ulm (la réglementation ça sert à rien), ou avion (les contrôleurs sont des méchants) du dimanche (les zones militaires c'est bien connu ça mord)!! Ça fait un peu cliché mais on est sans doutes pas loin de la vérité!

Avatar du membre
MikeDeuxUn
Copilote posteur
Messages : 98
Enregistré le : 16 janv. 2013, 13:16

Message par MikeDeuxUn »

b777tfff a écrit : Après cette carte s'adresse peut être à un certain public: pilote ulm (la réglementation ça sert à rien), ou avion (les contrôleurs sont des méchants) du dimanche (les zones militaires c'est bien connu ça mord)!! Ça fait un peu cliché mais on est sans doutes pas loin de la vérité!
Vu le profil de ceux que je connais et qui utilisent quasi exclusivement cette carte, tu ne peux pas être plus éloigné de la réalité. Ils sont plutôt du genre à traverser la France (et pas seulement) plusieurs fois par mois et veulent une carte unique.

Joli empilement de clichés en une seule phrase cela dit, il faut saluer la performance.

M

Avatar du membre
b777tfff
Copilote posteur
Messages : 76
Enregistré le : 22 sept. 2012, 21:51

Message par b777tfff »

MikeDeuxUn merci pour la franchise de ta répondre! J'attends avec impatience les contributions d'autres membres du forum!

Avatar du membre
Auteur du sujet
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6438
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Message par JAimeLesAvions »

b777tfff a écrit :Pour répondre à ce qui a été dit plus haut, je pense (les FI diront si je me trompe) que si le vol est correctement préparé, on n'a pas à consulter le complément aux cartes en vol. Au pire un petit appel au SIV permettra d'avoir l'info utile!

Ensuite concernant les vols semaines/week end et la dite carte. Quand on apprend à voler on doit pouvoir voler tous les jours de la semaine! Je n'admets pas ces pilotes qui refusent de voler la semaine à cause des zones actives. Si le FI encourage des le début à voler en semaine alors aucun problème c'est dans les mœurs!!

Je vole dans le Nord Est de la France ou les zones militaires sont nombreuses! Je n'ai jamais eu le moindre soucis pour transiter! Si on s'exprime clairement à la radio aucun problèmes, des fois une variation de cap et c'est bon.

Bon pour en revenir à la fameuse carte:
- simplification en supprimant un chiffre sur les fréquences: la je rigole bien! C'est de l'enfantillage qui doit faire plaisir à l'auteur.
- la même pour l'indicatif des terrains!
- pas évident de faire du cheminement car carte pas précise.
- absences des Airways et classes E: je ne reviens pas sur mon explication des conditions météos dégradées.
- si volonté de voler en faisant de la radionav la carte 1/1 000 000 est parfaite

Après cette carte s'adresse peut être à un certain public: pilote ulm (la réglementation ça sert à rien), ou avion (les contrôleurs sont des méchants) du dimanche (les zones militaires c'est bien connu ça mord)!! Ça fait un peu cliché mais on est sans doutes pas loin de la vérité!
Il y a énormément d'information sur la Cartabossy, l'auteur a même supprimé certains ADF car ça rendait les infos illisibles. Supprimer le1 permet de ne pas surcharger la carte.
Je ne reviens pas sur le fait que les pilotes qui volent par plaisir n'ont pas envie de demander des clairances et donc préfèrent voler en liberté les jours où c'est permis, idem pour les pilotes qui préfèrent voler par beau temps, pourquoi s'emm. à voler par mauvais temps quand on vole par plaisir? Ca reste un mystère pour moi. En effet c'est une carte qui s'utilise avec un GPS, si tu n'en n'as pas, l'IGN est sans doute plus adaptée.

Avatar du membre
soflordod
Chef pilote posteur
Messages : 400
Enregistré le : 21 juil. 2012, 06:40
Localisation : 06

Message par soflordod »

Je n'interviens pas sur les échanges souvent vifs sur ce forum mais là je donne mon avis à ceux qui ne comprennent pas pourquoi "voler que quand il fait beau".

Si voler est un plaisir, pourquoi y aller quand il fait (trop) gris et que on fait le yoyo ? Je parle pas d'un ciel à 2/3 octas sans turbulences fortes.
C'est plus sympa quand il faut beau non ? J'ai du ma à comprendre que ce ne soit pas si simple.

Après s'il s'agit de s'en sortir tout de même OK ça n'empêche pas un vol de temps en temps.
Récemment on a fait un A/R Cannes Gap avec un ami. Temps pas idéal mais comme on avait bloqué l'avion on y est allé et, même si sans danger, ça n'a pas été mon vol le plus agréable (surtout avec un retour par la montagne à l'est) même si ça reste toujours très intéressant de chercher le bon chemin.

Mais moi entre un ciel gris et voir la Corse par beau temps, ben j'ai choisi.
Et comme c'est un loisir / plaisir ça me semble bien normal.

Pareil pour le ski : si il neige fort, que l'on voit mal et qu'il fait froid moi je reste à la maison.
Mais je comprends parfaitement que certains "accros" (ce n'est pas négatif, ça veut peut-être juste dire plus passionné que moi) y aillent.
Chacun son truc non ?

Par contre pour la photo (mon autre passion) je suis assez fan des nuages parce que ça fait de beaux noir et blanc, donc j'y trouve un plaisir :-)
Christophe

Avatar du membre
SDF75
Captain posteur
Messages : 248
Enregistré le : 11 juil. 2012, 04:05
Localisation : PARIS
Contact :

Message par SDF75 »

Oui, on peut aimer voler, et en toute sécurité, quand le temps devient moins beau, surtout que souvent l'air est très stable, alors que je ne compte plus les "sautes" plus ou moins brutales quand il y a des cumulus dans un ciel bleu, et que quand tu as fini d'expliquer à ton pax que c'est la faute à ces nuages, quand vous passez en dessous, tu dois encore lui expliquer pourquoi tu ne peux pas passer au dessus, à cause de cette @#&!¤(*) de TMA de classe A !
Et en attendant de passer l'IR, je pense que voler safe, mais en conditions moins belles, c'est très formateur. Surtout avec un pax qui connait un peu et qui peut filer un coup de main pour alléger la charge de travail...
Ensuite, ça ne me pose aucun problème de prendre contact avec les contrôleurs militaires, qui sont du reste peut-être un peu plus cools que les civils... Et accessoirement jamais en grève... Un fois, un d'Evreux a reconnu ma voix et m'a demandé si ça allait bien depuis la dernière fois... C'est ça quand on est poli et détendu.
Et je vole d'autant plus en semaine que je dispose de temps libre, et qu'on peut ainsi plus facilement réserver...
Non, je trouve simplement que c'est un ensemble, et aussi le look, le graphisme, qui fait que je préfère la Cartabossy. Voilà ! Et je trouve dommage tous ces à-priori...
Vu le niveau des politiciens en Informatique, pourquoi un pilote informaticien ne pourrait-il pas faire de la politique !... Mon site web : www.sdf75.fr

Avatar du membre
Raoul Volfoni
Chef de secteur posteur
Messages : 808
Enregistré le : 28 mai 2011, 10:39

Message par Raoul Volfoni »

JAimeLesAvions a écrit :Arogues a entièrement raison de le souligner, il n'existe pas de carte officielle. La seule notion réglementaire est dans l'
Arreté du 24 juillet 1991 relatif aux conditions d'utilisation des aéronefs civils en aviation générale
(...)
6.1. Obligation d'emport des documents
6.1.1. Les documents dont la liste suit doivent se trouver à bord de l'aéronef, tenus à jour et en état de validité. Ils doivent être présentés à la demande des services compétents.
6.1.1.1. Pour tout vol :
a) hormis le cas des planeurs et des U.L.M., la documentation à jour fixant les conditions et limites d'utilisation de l'aéronef, notamment le manuel de vol ou le document équivalent et la fiche de pesée;
b) les consignes relatives aux éventuelles utilisations particulières, aux opérations de secours et à l'utilisation des équipements de secours;
c) le plan de vol de circulation aérienne, lorsqu'il est établi;
d) sauf pour les vols restant dans la circulation d'aérodrome, les cartes appropriées à la route envisagée et à toute autre route de déroutement.
.


on peut noter que rien n'exige que ce soit sur support papier, et pour cause le numérique n'existait pas en 1991...
tant que les avions voleront, ils tomberont

Avatar du membre
Auteur du sujet
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6438
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Message par JAimeLesAvions »

J'avais oublié de préciser
Arreté du 24 juillet 1991 relatif aux conditions d'utilisation des aéronefs civils en aviation générale
(...)
6.1. Obligation d'emport des documents
6.1.1. Les documents dont la liste suit doivent se trouver à bord de l'aéronef, tenus à jour et en état de validité. Ils doivent être présentés à la demande des services compétents.
6.1.1.1. Pour tout vol:
(...)
d) sauf pour les vols restant dans la circulation d'aérodrome, les cartes appropriées à la route envisagée et à toute autre route de déroutement.

Les documents doivent être tenus à jour, ce qui veut dire que Cartabossy, IGN ou SIA, votre carte n'est pas règlementaire si vous ne la tenez pas à jour vous même . Seule une carte électronique (Skydemon ou autre) est tenue à jour automatiquement à chaque cycle Airac

Avatar du membre
Auteur du sujet
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6438
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Message par JAimeLesAvions »

Un comparatif des deux nouvelles cartes
http://www.aerovfr.com/2015/01/air-mill ... -editerra/
En résumé Editerra ajoute les classe E et le 1 devant les fréquences. Je ne sais pas si ça leur permettra de trouver un public, car du coup il y aura peu de différences avec la SIA.

Ca fera donc trois cartes papier au millionième disponibles (Editerra, SIA, Cartabossy) pour la France
C'est amusant de constater que pendant des années il n'y avait qu'une seule carte disponible, et que depuis qu'internet rend le papier moins indispensable, on a le choix entre 3 cartes.

Dans le même temps, on n'a plus que l'IGN au 1/500000 depuis que Jeppesen a arrêté la production de carte papier.

Avatar du membre
b777tfff
Copilote posteur
Messages : 76
Enregistré le : 22 sept. 2012, 21:51

Message par b777tfff »

Intéressant de voir que les classes E apparaissent sur cette nouvelle carte! N'en déplaise aux auteurs de Cartabossy, la mention de ces zones est intéressante!!

Avatar du membre
Jacques Lévêque
Chef de secteur posteur
Messages : 872
Enregistré le : 27 juin 2009, 14:17
Localisation : FRANCE
Âge : 74

Message par Jacques Lévêque »

b777tfff a écrit :
Ensuite concernant les vols semaines/week end et la dite carte. Quand on apprend à voler on doit pouvoir voler tous les jours de la semaine! Je n'admets pas ces pilotes qui refusent de voler la semaine à cause des zones actives. Si le FI encourage des le début à voler en semaine alors aucun problème c'est dans les mœurs!!

Je vole dans le Nord Est de la France ou les zones militaires sont nombreuses! Je n'ai jamais eu le moindre soucis pour transiter! Si on s'exprime clairement à la radio aucun problèmes, des fois une variation de cap et c'est bon.

Bon pour en revenir à la fameuse carte:
- simplification en supprimant un chiffre sur les fréquences: la je rigole bien! C'est de l'enfantillage qui doit faire plaisir à l'auteur.
- la même pour l'indicatif des terrains!
- pas évident de faire du cheminement car carte pas précise.
- absences des Airways et classes E: je ne reviens pas sur mon explication des conditions météos dégradées.
- si volonté de voler en faisant de la radionav la carte 1/1 000 000 est parfaite

Après cette carte s'adresse peut être à un certain public: pilote ulm (la réglementation ça sert à rien), ou avion (les contrôleurs sont des méchants) du dimanche (les zones militaires c'est bien connu ça mord)!! Ça fait un peu cliché mais on est sans doutes pas loin de la vérité!
Tout à fait d' accord, le vol la semaine est beaucoup plus sûr, plus de controleurs et moins d' ULM sans transpondeur, la carte Bossy n' a pas d'intérêt tout est indiqué sur la 1.000.000e SIA et en particulier les SIV, le controleur n'est pas votre ennemi, il suffit de lui parler correctement et comme en général il gère également la TMA il vous accompagne sans souci.

Avatar du membre
Auteur du sujet
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6438
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Message par JAimeLesAvions »

b777tfff a écrit :Intéressant de voir que les classes E apparaissent sur cette nouvelle carte! N'en déplaise aux auteurs de Cartabossy, la mention de ces zones est intéressante!!
Combien de fois en 2014 as-tu volé de jour dans une classe E avec moins de 5km de visi?

Répondre
  • Publicité