Transit VFR Paris Nord - cheminement

Aviation légère, de loisirs: questions, récits, pilotage, théorie, etc...

Modérateur : Big Brother

Avatar du membre
Auteur du sujet
barnaud777
Copilote posteur
Messages : 62
Enregistré le : 17 juin 2014, 15:27
Contact :

Transit VFR Paris Nord - cheminement

Message par barnaud777 »

Bonjour,

Je dois transiter de Pontoise à Le Plessis (LFPP). Comment fait on pour éviter de tangenter les TMA et CTR de Paris, tout en évitant le survol des villes ? Quels sont les bons points de repère ?
Y a t il un passage au Sud de l'Isle Adam ?

Merci pour vos conseils,
Ben777

Youtube : Vols PPL et Crosswinds : https://www.youtube.com/channel/UCuUZos ... qPJ6Bt8fqQ
Blog pédagogique PPL : http://pilotage-avion-acbb.blogspot.fr/

Avatar du membre
Airone2977
Chef de secteur posteur
Messages : 1094
Enregistré le : 20 mars 2012, 16:19
Localisation : LFPG

Message par Airone2977 »

C'est super casse gueule comme transit, le meilleur moyen pour faire péter ta licence.
A éviter !

Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6438
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Message par JAimeLesAvions »

Je n'ai pas d'expérience de ce transit là, mais je me rappelle qu'on pouvait autrefois passer entre la CTR de Melun et Paris hors espace contrôlé. Le coin s'est urbanisé petit à petit, et à un moment on ne pouvait plus passer sans enfreindre les règles de survol. Il a fallu encore des années avant que les 2 CTR soient jointes. Pendant ce temps, certains continuaient à passer, sans que je sache s'ils ont eu des ennuis, mais en tous cas il n'avaient pas le droit.

Et donc ce n'est pas parce qu'on a l'impression que les zones sont prévues pour qu'on puisse passer qu'on peut le faire en restant en règle.

On doit respecter les hauteurs de survol dans tous les cas, sauf pour les besoins de l'atterrissage et du décollage. Par exemple, si tu traverses une CTR et que le contrôleur de demande de suivre une route qui te fait enfreindre les hauteurs de survol, tu es en infraction. C'est à toi de refuser la clairance.

Avatar du membre
FIFE
Elève-pilote posteur
Messages : 17
Enregistré le : 07 oct. 2009, 16:59

Message par FIFE »

Toujours rester sur la forêt et le VOR.

Avatar du membre
b777tfff
Copilote posteur
Messages : 76
Enregistré le : 22 sept. 2012, 21:51

Message par b777tfff »

Airone2977 a écrit :C'est super casse gueule comme transit, le meilleur moyen pour faire péter ta licence.
A éviter !
C'est un peu excessif! Pour l'avoir fais plusieurs fois ça fonctionne bien! Il suffit d'un peu de slalom et de bien maintenir les radials VOR indiqués sur la carte.
Bon vol

Avatar du membre
RF4D
Copilote posteur
Messages : 104
Enregistré le : 08 oct. 2009, 14:09
Âge : 43

Message par RF4D »

Bonjour

Pour officier a Pontoise, je confirme que le transit est faisable.
Si Creil non Actif => no problem
Si Creil Actif = bien baliser le chemin avec deux VOR, ou 1 VOR et un GPS en backup.

L'autre paramètre a prendre en compte est le jour de la semaine... le WE faut bien ouvrir les yeux car il y a du traffic!!

Fly safe
Amoureux des avions, tout simplement

Avatar du membre
Mouetterieuse
Chef de secteur posteur
Messages : 1082
Enregistré le : 18 août 2011, 21:43
Âge : 43

Message par Mouetterieuse »

C'est clair qu'il faut ouvrir les yeux. Mais même sans radial VOR, c'est facile, ce ne sont pas les repères qui manquent dans ce couloir (évidemment dans ce cas là, il faut savoir faire de la nav à vue)

Avatar du membre
Raoul Volfoni
Chef de secteur posteur
Messages : 808
Enregistré le : 28 mai 2011, 10:39

Message par Raoul Volfoni »

JAimeLesAvions a écrit :Je n'ai pas d'expérience de ce transit là, mais je me rappelle qu'on pouvait autrefois passer entre la CTR de Melun et Paris hors espace contrôlé. Le coin s'est urbanisé petit à petit, et à un moment on ne pouvait plus passer sans enfreindre les règles de survol. Il a fallu encore des années avant que les 2 CTR soient jointes. Pendant ce temps, certains continuaient à passer, sans que je sache s'ils ont eu des ennuis, mais en tous cas il n'avaient pas le droit.

Et donc ce n'est pas parce qu'on a l'impression que les zones sont prévues pour qu'on puisse passer qu'on peut le faire en restant en règle.

On doit respecter les hauteurs de survol dans tous les cas, sauf pour les besoins de l'atterrissage et du décollage. Par exemple, si tu traverses une CTR et que le contrôleur de demande de suivre une route qui te fait enfreindre les hauteurs de survol, tu es en infraction. C'est à toi de refuser la clairance.
petite précision en ce qui concerne Melun ...tu as les mêmes problèmes de hauteur de survol à l'intérieur de la CTR, le seul itinéraire qui est dérogatoire c'est celui qui est publié

pour Pontoise LFPP tu passes travers Persan qui se voit bien, tu croises l'autoroute et normalement si tu vois le parc Astérix tu es pas trop mal
un bon Air Nav Pro sur les genoux ça aide :D
tant que les avions voleront, ils tomberont

Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6438
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Message par JAimeLesAvions »

Raoul Volfoni a écrit :.tu as les mêmes problèmes de hauteur de survol à l'intérieur de la CTR,
C'est vrai mais il y a davantage de place, ce qui permet de contourner les villes et villages.
Raoul Volfoni a écrit :le seul itinéraire qui est dérogatoire c'est celui qui est publié
Je n'en suis pas sûr.
Si on compte se poser à Melun ou si on vient de décoller de Melun, on est à mon avis protégé par la réglementation qui autorise à enfreindre les hauteurs de survol pour les besoins de l'atterrissage et du décollage.
Mais pour les transits sans intention de se poser, je n'ai pas de connaissance d'une réglementation qui autorise à déroger aux hauteurs de survol sur les itinéraires publiés. Si tu as la référence, ça m'intéresse.
En VFR normal, ces itinéraires ne sont pas obligatoires dans la CTR de Melun, et donc on peut toujours éviter les villages.

Avatar du membre
Flo_dr400
Chef de secteur posteur
Messages : 3103
Enregistré le : 16 oct. 2004, 02:00
Localisation : CDG-ORY-LFPP-Haguenau
Âge : 35

Message par Flo_dr400 »

Je pratique régulièrement ce transit puisque volant au Plessis. Les points importants :

- le faire une première fois avec un FI ou à défaut un pote qui le connait bien est un plus.
- ne pas le prendre aux limites IMC
- si tu as deux VOR, flanquer les deux radials de PON qui balisent les classes A.
- si tu n'as qu'un VOR, moyenner les deux radials de PON, ce qui te permet d'obtenir un radial milieu qui permet de tenir en gros le centre du cheminement.
- emporter la carte 1/250 000 Région parisienne et savoir la lire...
- ne pas tenter de voler tout droit mais bien éviter les patelins.
- allumer tous les phares et BIEN REGARDER DEHORS, il y a du monde qui l'emprunte, je me suis fait peur une fois ou deux. Outre les c... qui ne disent rien à la radio, il y a des ULM, des hélicos vers Chantilly et des montgolfières l'été.
- ne pas voler à 1500 ft, le moindre écart et c'est classe A !
- si tu pénètres une classe A, tu appelles et tu t'excuses. Il existe un code transpondeur spécifique pour CDG à afficher si tu pénètres pas erreur, mais je ne m'en souviens plus...
- en vol vers l'ouest, bien penser à appeler Pontoise AVANT de pénétrer, et attention, il n'y a qu'un mince couloir boisé pour survoler l'Isle-Adam.
- en vol vers l'est, veiller la fréquence du Plessis plusieurs minutes avant la verticale et bien faire son auto-info, il y a beaucoup de trafic.
- si tu as un GPS, n'hésite pas à t'en servir pour t'aider, mais ça reste un transit VFR, donc aux yeux...

Si tu ne te sens pas, tu peux faire le tour par le nord via les zones de Beauvais et le transit de Creil, bien plus simple. Mais tu te rajoutes un bon quart d'heure de vol et parfois Beauvais est mal luné et te refuse pour un rien...

Enfin rappelle-toi qu'il y a un SUP-AIP (194/14) concernant la sûreté aérienne qui demande que dans toute la région parisienne il faut veiller 120.075 lorsqu'on n'est pas en contact avec qqun d'autre. Si tu te perds, on essaiera probablement de te contacter dessus, au pire il reste 121.5...

Les premières fois c'est chaud, mais rapidement tu te l'appropries.

Avatar du membre
Flo_dr400
Chef de secteur posteur
Messages : 3103
Enregistré le : 16 oct. 2004, 02:00
Localisation : CDG-ORY-LFPP-Haguenau
Âge : 35

Message par Flo_dr400 »

Un document intéressant de la FFA, un peu ancien donc mef au tracé des zones ou aux fréquences qui ont pu changer :

http://www.ffa-aero.fr/SITEFFAPROD_WEB/ ... lasseA.pdf

Avatar du membre
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 6815
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 26

Message par Dubble »

Airone2977 a écrit :C'est super casse gueule comme transit, le meilleur moyen pour faire péter ta licence.
A éviter !
Pour la classe A ok mais perte de licence pour un petit survol à trop basse altitude.. ? Faut pas pousser non ?
Si oui j'entends tous les jours un nombre importants de pilotes qui perdront leur licence le soir même :o

Avatar du membre
Raoul Volfoni
Chef de secteur posteur
Messages : 808
Enregistré le : 28 mai 2011, 10:39

Message par Raoul Volfoni »

JAimeLesAvions a écrit : Mais pour les transits sans intention de se poser, je n'ai pas de connaissance d'une réglementation qui autorise à déroger aux hauteurs de survol sur les itinéraires publiés. Si tu as la référence, ça m'intéresse.
.
oui ça s'appelle la jurisprudence de Limours si ma mémoire est bonne

voilà une copie de la publication de notre ami Stephanas à ce sujet qui est affichée en bonne place au club ...comme toutes ses publications

(fayot :D )

http://www.acesbly.org/pdf/priv/Transit_de_Melun.pdf
tant que les avions voleront, ils tomberont

Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6438
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Message par JAimeLesAvions »

Raoul Volfoni a écrit :
JAimeLesAvions a écrit : Mais pour les transits sans intention de se poser, je n'ai pas de connaissance d'une réglementation qui autorise à déroger aux hauteurs de survol sur les itinéraires publiés. Si tu as la référence, ça m'intéresse.
.
oui ça s'appelle la jurisprudence de Limours si ma mémoire est bonne

voilà une copie de la publication de notre ami Stephanas à ce sujet qui est affichée en bonne place au club ...comme toutes ses publications

(fayot :D )

http://www.acesbly.org/pdf/priv/Transit_de_Melun.pdf
Merci, très instructif

Avatar du membre
darkced
Chef de secteur posteur
Messages : 756
Enregistré le : 13 oct. 2010, 20:12
Âge : 39

Message par darkced »

Dubble a écrit :
Airone2977 a écrit :C'est super casse gueule comme transit, le meilleur moyen pour faire péter ta licence.
A éviter !
Pour la classe A ok mais perte de licence pour un petit survol à trop basse altitude.. ? Faut pas pousser non ?
Si oui j'entends tous les jours un nombre importants de pilotes qui perdront leur licence le soir même :o
Perte de licence sur le champ peut-être pas, mais une amende, ça arrive. Aux abords des terrains où la cohabitation avions/riverains se passe mal (au hasard, Toussus), les riverains connaissent parfaitement le système et appellent directement la tour pour donner l'immat qu'ils repèrent aux jumelles.
Je connais un FI qui a été condamné à titre perso à une amende pour avoir écarté un peu la vent arrière...

Bref, ne pas faire gaffe aux survols des agglomérations c'est le meilleur moyen de faire progresser les restrictions comme celle qui est en vigueur à Toussus. Donc non, ça n'est pas anodin.

Avatar du membre
chuck_73
Chef de secteur posteur
Messages : 1762
Enregistré le : 26 juin 2010, 12:37
Contact :

Message par chuck_73 »

question...
Cette jurisprudence, quelqu'un l'a vu de ces yeux ??? (non pas que je ne crois pas un instructeur... mais j'aime bien avoir la source)

Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6438
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Message par JAimeLesAvions »

chuck_73 a écrit :question...
Cette jurisprudence, quelqu'un l'a vu de ces yeux ??? (non pas que je ne crois pas un instructeur... mais j'aime bien avoir la source)
Moi aussi, j'ai essayé plein de mots clés sur légifrance sans succès.

Avatar du membre
Raoul Volfoni
Chef de secteur posteur
Messages : 808
Enregistré le : 28 mai 2011, 10:39

Message par Raoul Volfoni »

déjà dit ici par son auteur qui est pilote inspecteur à la DGAC...

http://forum.aeronet-fr.org/viewtopic.php?p=160280
tant que les avions voleront, ils tomberont

Avatar du membre
Auteur du sujet
barnaud777
Copilote posteur
Messages : 62
Enregistré le : 17 juin 2014, 15:27
Contact :

Message par barnaud777 »

Flo_dr400 a écrit :Je pratique régulièrement ce transit puisque volant au Plessis. Les points importants :

- le faire une première fois avec un FI ou à défaut un pote qui le connait bien est un plus.
- ne pas le prendre aux limites IMC
- si tu as deux VOR, flanquer les deux radials de PON qui balisent les classes A.
- si tu n'as qu'un VOR, moyenner les deux radials de PON, ce qui te permet d'obtenir un radial milieu qui permet de tenir en gros le centre du cheminement.
- emporter la carte 1/250 000 Région parisienne et savoir la lire...
- ne pas tenter de voler tout droit mais bien éviter les patelins.
- allumer tous les phares et BIEN REGARDER DEHORS, il y a du monde qui l'emprunte, je me suis fait peur une fois ou deux. Outre les c... qui ne disent rien à la radio, il y a des ULM, des hélicos vers Chantilly et des montgolfières l'été.
- ne pas voler à 1500 ft, le moindre écart et c'est classe A !
- si tu pénètres une classe A, tu appelles et tu t'excuses. Il existe un code transpondeur spécifique pour CDG à afficher si tu pénètres pas erreur, mais je ne m'en souviens plus...
- en vol vers l'ouest, bien penser à appeler Pontoise AVANT de pénétrer, et attention, il n'y a qu'un mince couloir boisé pour survoler l'Isle-Adam.
- en vol vers l'est, veiller la fréquence du Plessis plusieurs minutes avant la verticale et bien faire son auto-info, il y a beaucoup de trafic.
- si tu as un GPS, n'hésite pas à t'en servir pour t'aider, mais ça reste un transit VFR, donc aux yeux...

Si tu ne te sens pas, tu peux faire le tour par le nord via les zones de Beauvais et le transit de Creil, bien plus simple. Mais tu te rajoutes un bon quart d'heure de vol et parfois Beauvais est mal luné et te refuse pour un rien...

Enfin rappelle-toi qu'il y a un SUP-AIP (194/14) concernant la sûreté aérienne qui demande que dans toute la région parisienne il faut veiller 120.075 lorsqu'on n'est pas en contact avec qqun d'autre. Si tu te perds, on essaiera probablement de te contacter dessus, au pire il reste 121.5...

Les premières fois c'est chaud, mais rapidement tu te l'appropries.
Merci pour tes conseils : le vol s'est très bien passé. Il y'a beaucoup de points de repères visuels faciles à relier avec la carte. J'ai effectivement croisé un traffic même altitude en sens contraire au Sud de Persan.

Le code "pilote perdu" en région Parisienne est 4222 (et non 4242), mais il ne faut l'utiliser que si on est vraiment perdu (et sans contact radio).
Modifié en dernier par barnaud777 le 19 juil. 2016, 20:59, modifié 1 fois.
Ben777

Youtube : Vols PPL et Crosswinds : https://www.youtube.com/channel/UCuUZos ... qPJ6Bt8fqQ
Blog pédagogique PPL : http://pilotage-avion-acbb.blogspot.fr/

Avatar du membre
chuck_73
Chef de secteur posteur
Messages : 1762
Enregistré le : 26 juin 2010, 12:37
Contact :

Message par chuck_73 »

Raoul Volfoni a écrit :déjà dit ici par son auteur qui est pilote inspecteur à la DGAC...

http://forum.aeronet-fr.org/viewtopic.php?p=160280
J'étais déja tombé sur ce post lors de mes recherches...
seulement
Mais entre temps, sur ce genre de cas, il y a eu une jurisprudence. Je n'ai plus aucun détail à fournir (Alzheimer me guette) et je laisse le soin à ceux dont c'est le métier de les retrouver. Il s'agissait d'un survol de la commune de Limours à 1500' AMSL au lieu des 3300' AGL réglementaires. Ca s'est passé au début des années 90.
Ca n'aide pas beaucoup pour avoir réellement l'article de la jurisprudence....
Je crois les dire de stephanas, je ne pense pas qu'il y ai d'erreur dans l'interprétation. Le raisonement semble juste et logique.. juste je souhaiterai voire cette .... de jurisprudence (au moins connaitre le contexte et ce qu'il y a autour).

Edit: je viens de me farcir légifrance avec les références à l’arrêté de 1957, survol, ... plein de choses (surtout pour Antibes, CdG, Balma (Toulouse)...) mais rien trouvé pour Limours :S

Répondre
  • Publicité
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message