Dormir sous la tente sur un terrain

Aviation légère, de loisirs: questions, récits, pilotage, théorie, etc...

Modérateur : Big Brother

Répondre
Avatar du membre
Auteur du sujet
jrkob
Chef de secteur posteur
Messages : 791
Enregistré le : 26 nov. 2009, 06:37
Localisation : Hong-Kong
Âge : 46

Dormir sous la tente sur un terrain

Message par jrkob »

Bonjour,

L'été dernier je m'étais posé la question de partir un peu en "camping" avec un de nos avions de l'aéroclub.
Par celà j'entend aller sur un autre terrain, y passer la nuit sous la tente, et revenir le lendemain.

Pour les terrains privés dont le gestionnaire est un aéroclub par exemple, pas de problème on les contacte et je suppose qu'on a une réponse directement.
Malheureusement les terrains privés dans mon coin sont souvent à usage restreint dont je ne peux pas déroger.
Donc ça me laisse les terrains ouverts à la CAP où souvent le gestionnaire est toujours - je crois - une CCI. En tout cas dans mon coin.

Donc, l'été dernier j'avais par exemple contacté l'aéroclub basé à l'aérodrome de Libourne. Ils m'avaient immédiatement répondu pas de problème pour eux pour que je dorme sous ma tente à côté de mon avion, mais puisque le gestionnaire est la CCI, ils m'avaient conseillé de les contacter. Ce que j'avais fait par email, sans réponse de leur part. Donc j'avais abandonné finalement (sans insister il est vrai).

Je voudrais savoir s'il est acceptable de juste obtenir l'avis d'un aéroclub sur le terrain sur lequel on souhaite dormir sous la tente ou bien est-ce-que vous, vous feriez bien attention d'obtenir l'accord explicite de la CCI ? Je pense à l'agent AFIS qui se pointe le matin dans sa tour et trouve une tente dans l'enceinte de l'aérodrome ! Certe juste à côté d'un avion donc il doit bien se douter que c'est le pilote, mais tout de même... Est-ce un peu "cavalier" ?

Comment vous gérez/gereriez ça vous ?

Merci bien.
ATPL(A): 14/14

Avatar du membre
tekzone
Chef pilote posteur
Messages : 419
Enregistré le : 12 mars 2010, 09:34

Message par tekzone »

Regarde les terrains qui accueillent les vélivoles l'été. C'est très fréquent de voir cette population camper aux abords du terrain. Tu peux contacter les clubs de planeur ils devraient pouvoir t'aiguiller.

Blois est un excellent terrain pour y faire ce genre de choses. Le club house est très bien équipé avec douches & co. C'est géré par le club vélivole sur place. C'est celui que je connais le mieux mais il y en a bien d'autres.

A Challes-les-Eaux ca campe aussi au bord du terrain. St Florentin aussi il y a un énorme campement de Hollandais entre autres l'été. A Soissons, tu dois pouvoir camper aussi.

Avatar du membre
zéphirin
Chef pilote posteur
Messages : 335
Enregistré le : 17 avr. 2009, 17:02

Message par zéphirin »

Pour moi une des difficultés de dormir sous la tente près de l'avion reste la présence ou l'absence d'un minimum d'équipement sanitaire disponible H24 sur place. Douche ou lavabo, on pourrait s'en passer quelques temps. Les toilettes, c'est plus compliqué. Pas si sûr que le club local laisse à un visiteur de passage les clés de la structure …
C'est vrai qu'avec un club vélivole, c'est plus facile.

Avatar du membre
Auteur du sujet
jrkob
Chef de secteur posteur
Messages : 791
Enregistré le : 26 nov. 2009, 06:37
Localisation : Hong-Kong
Âge : 46

Message par jrkob »

Merci bien les gars pour les infos et les suggestions, très utiles, donc il faut que je vise les clubs de vol à voile. Très bien je ne m'en serais jamais douté.
Pour les toilettes/douche/lavabo effectivement il me faut ça.
Dans note club on a souvent des gens qui campent et je pense qu'on laisse les campeurs aller dans nos toilettes et utiliser le levabo quand le club est ouvert mais par contre je suis bien certain qu'on ne leur laisse pas les clefs effectivement !
ATPL(A): 14/14

Répondre
  • Publicité
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message