Stage pratique CPL - exigence QVN et avions à hélice à pas variable et train rentrant

Aviation légère, de loisirs: questions, récits, pilotage, théorie, etc...

Modérateur : Big Brother

Répondre
Avatar du membre
Auteur du sujet
jrkob
Chef de secteur posteur
Messages : 805
Enregistré le : 26 nov. 2009, 06:37
Localisation : Hong-Kong
Âge : 46

Stage pratique CPL - exigence QVN et avions à hélice à pas variable et train rentrant

Message par jrkob »

Bonjour,

Je suis en formation ATPL théorique modulaire pour ensuite faire un CPL pratique. Je fais ça pour mon intérêt personnel. Pas dans l'optique de devenir pilote pro.

L'ATO que j'ai en vue pour le CPL pratique a un PA28RT donc avec hélice à pas variable, train retrant, 200cv etc... mais ils offrent de faire la QVN lors du CPL. Pas besoin de passer la QVN avant.

Je n'ai pas d'expérience sur ce type d'avion. Mon aéroclub n'a que des C172, PA28 normaux, rallye, pas de vol de nuit etc...

Est-il possible de commencer, réalistiquement, ce pratique CPL dans mon cas, sans courir à l'échec ?

Merci.
ATPL(A): 14/14

Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6545
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Re: Stage pratique CPL - exigence QVN et avions à hélice à pas variable et train rentrant

Message par JAimeLesAvions »

jrkob a écrit :Bonjour,

Je suis en formation ATPL théorique modulaire pour ensuite faire un CPL pratique. Je fais ça pour mon intérêt personnel. Pas dans l'optique de devenir pilote pro.

L'ATO que j'ai en vue pour le CPL pratique a un PA28RT donc avec hélice à pas variable, train retrant, 200cv etc... mais ils offrent de faire la QVN lors du CPL. Pas besoin de passer la QVN avant.

Je n'ai pas d'expérience sur ce type d'avion. Mon aéroclub n'a que des C172, PA28 normaux, rallye, pas de vol de nuit etc...

Est-il possible de commencer, réalistiquement, ce pratique CPL dans mon cas, sans courir à l'échec ?

Merci.
Pour être CPL il faut obligatoirement avoir suivi la formation vol de nuit, en général on fait ça avant car c'est moins cher que dans une ATO, mais ça peut se faire en ATO. En caricaturant, la difficulté du vol de nuit, c'est qu'il faut le faire plutôt en été car en hiver il fait mauvais, mais il faut le faire plutôt en hiver car en été les aérodromes sont fermés depuis longtemps quand il fait nuit. Mais ce n'est pas une qualification difficile, il n'y a pas de niveau formel à atteindre ou d'examen à passer, il suffit que l'instructeur ait envie de te lâcher pour faire 5 tour de piste avec atterrissage complet.

Pour le CPL, il faut obligatoirement le faire sur avion à pas variable, train rentrant donc des avions un peu rapides.
C'est un super PPL qui va vite (l'avion va plus vite) où il faut être organisé car il y a plus d'action à entreprendre (pas variable, train rentrant, volets de capot, richesse). Il faut montrer
- que tu sais absorber la charge de travail avec méthode et application des procédure de l'école (les Checks lists)
- que tu sais piloter précisément avec souplesse (tenue de cap et d'altitude)
- que tu es opérationnel (demande de raccourci pour intégrer par exemple, traversé des CTR et pas contournement, etc.)

Avatar du membre
piperush
Captain posteur
Messages : 289
Enregistré le : 31 août 2016, 07:12
Âge : 30

Re: Stage pratique CPL - exigence QVN et avions à hélice à pas variable et train rentrant

Message par piperush »

jrkob a écrit :Bonjour,

Je suis en formation ATPL théorique modulaire pour ensuite faire un CPL pratique. Je fais ça pour mon intérêt personnel. Pas dans l'optique de devenir pilote pro.

L'ATO que j'ai en vue pour le CPL pratique a un PA28RT donc avec hélice à pas variable, train retrant, 200cv etc... mais ils offrent de faire la QVN lors du CPL. Pas besoin de passer la QVN avant.

Je n'ai pas d'expérience sur ce type d'avion. Mon aéroclub n'a que des C172, PA28 normaux, rallye, pas de vol de nuit etc...

Est-il possible de commencer, réalistiquement, ce pratique CPL dans mon cas, sans courir à l'échec ?

Merci.
Oui, les qualifs VP/RU n'ont rien d'insurmontable, tout comme la qualif VDN. Pour les VP/RU 1 à 2hdv suffisent si c'est sur un appareil que tu connais (ie. un pa28-201rt par ex lorsque tu as déjà fait du 180). Le pa28RT n'a également rien d'insurmontable, c'est un pa28 "normal", juste un peu plus rapide, et un peu plus lourd aux commandes pour l'Arrow IV en particulier qui a un empennage en "T". De même, la qualif VDN n'est pas insurmontable, et les 5hdv imposées sont largement suffisantes. Bref, si tu as déjà fait du pa28 train / calage fixe, faire à la fois le VDN et les qualifs VP/RU est réaliste en 5hdv (je ne sais pas si c'était l'objet de ta requête).
Si tu n'as jamais fait de pa28, c'est également faisable, mais dans ce cas, fais quelques "amphi-cockpits" avant le vol pour repérer les différents instruments et ne pas perdre de temps inutilement à te repérer dans le cockpit pendant le vol.

Petite question : tu le touches à combien de l'hdv ton pa28-RT ? Tu peux peut etre regarder du coté des aéroclubs où tu peux trouver assez facilement du pa28RT, TB20, Mooney pour 170 à 230€/hdv, ce qui te donne un tarif total avec cotis' surement bien moins cher qu'en ATO (sauf que je doute qu'en aéroclub on veuille bien te faire les qualifs VP/RU en même temps que le VDN, on te fera peut être 1h de jour en VP/RU histoire de ne pas te surcharger de travail, puis ensuite, en VDN).

Avatar du membre
Raoul Volfoni
Chef de secteur posteur
Messages : 808
Enregistré le : 28 mai 2011, 10:39

Re: Stage pratique CPL - exigence QVN et avions à hélice à pas variable et train rentrant

Message par Raoul Volfoni »

JAimeLesAvions a écrit : Pour être CPL il faut obligatoirement avoir suivi la formation vol de nuit,
ce n'est pas un prérequis

(b) Les candidats ne disposant pas d'une qualification de vol de nuit sur avion suivront en outre au moins 5 heures d'instruction au vol de nuit, dont 3 heures d'instruction au vol en double commande. Ces 3 heures incluront au moins 1 heure de navigation en campagne, ainsi que 5 décollages en solo et 5 atterrissages avec arrêt complet en solo;
tant que les avions voleront, ils tomberont

Avatar du membre
piperush
Captain posteur
Messages : 289
Enregistré le : 31 août 2016, 07:12
Âge : 30

Re: Stage pratique CPL - exigence QVN et avions à hélice à pas variable et train rentrant

Message par piperush »

Raoul Volfoni a écrit :
JAimeLesAvions a écrit : Pour être CPL il faut obligatoirement avoir suivi la formation vol de nuit,
ce n'est pas un prérequis

(b) Les candidats ne disposant pas d'une qualification de vol de nuit sur avion suivront en outre au moins 5 heures d'instruction au vol de nuit, dont 3 heures d'instruction au vol en double commande. Ces 3 heures incluront au moins 1 heure de navigation en campagne, ainsi que 5 décollages en solo et 5 atterrissages avec arrêt complet en solo;
ben si, ca revient au même, 5h d'instruction au VDN

Avatar du membre
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 6902
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 26

Message par Dubble »

Pour répondre sur le vol de nuit, je pense que ce n'est pas une formation très compliquée. Les 5 heures sont amplement suffisantes. Sauf peut-être pour bien comprendre la météo de nuit (on perd pas mal d'infos, visuelle, image satellite, dernière temsi à 21 UTC, savoir si l'indication de brouillard est crédible ou pas..) : raison de plus pour le faire en aéroclub.
Pour moi les éléments majeurs sont :
- Utilisation des moyens sol (PCL, STAP, aérodromes, SIV...) à des heures où tout est fermé. La carte des terrains H24 de France n'est vraiment pas très remplie
- Analyse météo au sol puis en vol
- Mania de nuit : pas très dur, à part le survol maritime : à faire si tu as l'occasion (car perte de repères visuels totale, contrairement au vol par nuit claire au dessus d'une région habitée qui s'apparente pour moi à du VMC de jour)

Bien préparés, ces vols sont un vrai plaisir. Mal préparés, on rate une petite ligne dans une VAC, un "ETE -1H", un "PCL O/R exploitant", et là c'est le drame :lol:

Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6545
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Re: Stage pratique CPL - exigence QVN et avions à hélice à pas variable et train rentrant

Message par JAimeLesAvions »

piperush a écrit :
Raoul Volfoni a écrit :
JAimeLesAvions a écrit : Pour être CPL il faut obligatoirement avoir suivi la formation vol de nuit,
ce n'est pas un prérequis

(b) Les candidats ne disposant pas d'une qualification de vol de nuit sur avion suivront en outre au moins 5 heures d'instruction au vol de nuit, dont 3 heures d'instruction au vol en double commande. Ces 3 heures incluront au moins 1 heure de navigation en campagne, ainsi que 5 décollages en solo et 5 atterrissages avec arrêt complet en solo;
ben si, ca revient au même, 5h d'instruction au VDN
J'ai cherché la formulation la plus simple pour être précis.
Je n'ai pas écrit qu'il fallait avoir suivi la formation vol de nuit pour entrer en stage CPL, ni qu'il fallait la qualification vol de nuit pour entrer en stage CPL, ni qu'il fallait la qualification vol de nuit pour se faire délivrer une licence CPL puisqu'aucun des trois n'est requis.
J'ai dit qu'il faut avoir suivi la formation vol de nuit pour avoir la licence CPL, sans préciser s'il fallait suivre cette formation avant l'entrée ou stage ou pendant le stage, puisque, justement, on peut faire les deux.

Avatar du membre
Raoul Volfoni
Chef de secteur posteur
Messages : 808
Enregistré le : 28 mai 2011, 10:39

Re: Stage pratique CPL - exigence QVN et avions à hélice à pas variable et train rentrant

Message par Raoul Volfoni »

oui je l'avais bien senti à ta formulation mais je répondais à notre ami qui se posait cette question
jrkob a écrit :
L'ATO que j'ai en vue pour le CPL pratique a un PA28RT donc avec hélice à pas variable, train retrant, 200cv etc... mais ils offrent de faire la QVN lors du CPL. Pas besoin de passer la QVN avant.

.
tant que les avions voleront, ils tomberont

Avatar du membre
Auteur du sujet
jrkob
Chef de secteur posteur
Messages : 805
Enregistré le : 26 nov. 2009, 06:37
Localisation : Hong-Kong
Âge : 46

Re: Stage pratique CPL - exigence QVN et avions à hélice à pas variable et train rentrant

Message par jrkob »

Raoul Volfoni a écrit :
JAimeLesAvions a écrit : Pour être CPL il faut obligatoirement avoir suivi la formation vol de nuit,
ce n'est pas un prérequis

(b) Les candidats ne disposant pas d'une qualification de vol de nuit sur avion suivront en outre au moins 5 heures d'instruction au vol de nuit, dont 3 heures d'instruction au vol en double commande. Ces 3 heures incluront au moins 1 heure de navigation en campagne, ainsi que 5 décollages en solo et 5 atterrissages avec arrêt complet en solo;
Merci de la clarification. Je n'étais pas sûr car un institut auquel j'ai demandé, demande la QVN comme prérequis. Quand j'ai demandé pourquoi, ils m'ont répondu que c'est parce-que le programme CPL tel qu'il est est déjà dense, donc ils demandent la QVN avant pour allèger. Il est possible que l'aérodrome juste à coté du nôtre soit ouvert à la cap de nuit d'ici que je commence mon CPL pratique, bien sûr je passerai cette QVN localement si c'est faisable. Ca me parait mieux.

Merci pour les réponses les gars. Ce que j'aimerais savoir plus spécifiquement, c'est s'il est raisonnable de commencer ce CPL pratique sur PA28RT sans aucune expérience d'avion à hélice à pas variable et sans expérience sur train rentrant. Je n'ai d'expérience sur sur le PA28 normal, Cessna172 et the Rallye. Je vais également demander à la personne qui gère le programme, il aura probablement une opinion sur le sujet.
ATPL(A): 14/14

Avatar du membre
piperush
Captain posteur
Messages : 289
Enregistré le : 31 août 2016, 07:12
Âge : 30

Re: Stage pratique CPL - exigence QVN et avions à hélice à pas variable et train rentrant

Message par piperush »

jrkob a écrit :
Raoul Volfoni a écrit :
JAimeLesAvions a écrit : Pour être CPL il faut obligatoirement avoir suivi la formation vol de nuit,
ce n'est pas un prérequis

(b) Les candidats ne disposant pas d'une qualification de vol de nuit sur avion suivront en outre au moins 5 heures d'instruction au vol de nuit, dont 3 heures d'instruction au vol en double commande. Ces 3 heures incluront au moins 1 heure de navigation en campagne, ainsi que 5 décollages en solo et 5 atterrissages avec arrêt complet en solo;
Merci de la clarification. Je n'étais pas sûr car un institut auquel j'ai demandé, demande la QVN comme prérequis. Quand j'ai demandé pourquoi, ils m'ont répondu que c'est parce-que le programme CPL tel qu'il est est déjà dense, donc ils demandent la QVN avant pour allèger. Il est possible que l'aérodrome juste à coté du nôtre soit ouvert à la cap de nuit d'ici que je commence mon CPL pratique, bien sûr je passerai cette QVN localement si c'est faisable. Ca me parait mieux.

Merci pour les réponses les gars. Ce que j'aimerais savoir plus spécifiquement, c'est s'il est raisonnable de commencer ce CPL pratique sur PA28RT sans aucune expérience d'avion à hélice à pas variable et sans expérience sur train rentrant. Je n'ai d'expérience sur sur le PA28 normal, Cessna172 et the Rallye. Je vais également demander à la personne qui gère le programme, il aura probablement une opinion sur le sujet.
Ok Raoul, j'avais également mal compris, je croyais que tu disais que l'obtention du CPL ne nécessitait pas obligatoirement la formation à la qualif VDN.
De toute manière, c'est soit "tu fais les 5h de formation à la qualif VDN avant", soit "pendant la préparation au CPL au sein de l'ATO".

Oui, commencer sur pa28RT est tout à fait envisageable (d'ailleurs il faudra bien le faire un jour ou l'autre pour le test en vol du CPL), même un ppl fraichement breveté peut passer sur ce genre d'appareil sans grande expérience. L'intérêt de rester sur un pa28 trainf fixe, calage fixe est juste d'ordre financier, mais dans tous les cas, faudra bien passer un jour sur train rentrant pas variable, >200hp pour le test en vol, donc si tu as les moyens, autant le faire dès le début.
Je me répète, mais le pa28RT n'a rien de complexe, surtout si tu voles déjà sur pa28 "classique".

Avatar du membre
Auteur du sujet
jrkob
Chef de secteur posteur
Messages : 805
Enregistré le : 26 nov. 2009, 06:37
Localisation : Hong-Kong
Âge : 46

Re: Stage pratique CPL - exigence QVN et avions à hélice à pas variable et train rentrant

Message par jrkob »

piperush a écrit : Oui, commencer sur pa28RT est tout à fait envisageable (d'ailleurs il faudra bien le faire un jour ou l'autre pour le test en vol du CPL), même un ppl fraichement breveté peut passer sur ce genre d'appareil sans grande expérience. L'intérêt de rester sur un pa28 trainf fixe, calage fixe est juste d'ordre financier, mais dans tous les cas, faudra bien passer un jour sur train rentrant pas variable, >200hp pour le test en vol, donc si tu as les moyens, autant le faire dès le début.
Je me répète, mais le pa28RT n'a rien de complexe, surtout si tu voles déjà sur pa28 "classique".
Ok merci bien. Il semble que les 20 heures dans le "package" de ce CPL sont toutes sur ce PA28RT, donc d'après ce que tu dis ça devrait être bon.
ATPL(A): 14/14

Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6545
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Message par JAimeLesAvions »

Sur la durée du cours
Applicants without an IR shall be given at least 25 hours dual flight instruction, including 10 hours of instrument instruction of which up to 5 hours may be instrument ground time in a BITD, an FNPT I or II, an FTD 2 or an FFS.
(...)

At least 5 hours of the flight instruction shall be carried out in an aeroplane certificated for the carriage of at least 4 persons and have a variable pitch propeller and retractable landing gear.

La règlementation est souple, et permet de faire pour les pilotes à l'aise uniquement 5 heures en avion complexe, 15 heures en avion simple et pas cher, et 5 heures en simu, jusqu'à 25 heures en avion pour ceux qui ont besoin de plus d'entrainement sur la vraie machine.
On te propose 20 heures en 4 places, il faut demander si tu pourras le cas échéant remplacer les 5h de simu par 5 h de vrai avion au cas où tu en aies besoin, bien sûr ce ne sera pas gratuit, mais moins cher que 5h avion en plus + 5h de simu.

Une alternative est de faire l'IR en premier, ce qui te fait économiser 10 heures
Applicants holding a valid IR(A) shall be fully credited towards the dual instrument instruction time. (...)An applicant holding a Course Completion Certificate for the Basic Instrument Flight Module shall be credited with up to 10 hours towards the required instrument instruction time.

Avatar du membre
Raoul Volfoni
Chef de secteur posteur
Messages : 808
Enregistré le : 28 mai 2011, 10:39

Message par Raoul Volfoni »

JAimeLesAvions a écrit : Une alternative est de faire l'IR en premier, ce qui te fait économiser 10 heures
dans ce cas il lui faut la QVN avant me semble-t-il
tant que les avions voleront, ils tomberont

Avatar du membre
Auteur du sujet
jrkob
Chef de secteur posteur
Messages : 805
Enregistré le : 26 nov. 2009, 06:37
Localisation : Hong-Kong
Âge : 46

Message par jrkob »

JAimeLesAvions a écrit : On te propose 20 heures en 4 places, il faut demander si tu pourras le cas échéant remplacer les 5h de simu par 5 h de vrai avion au cas où tu en aies besoin, bien sûr ce ne sera pas gratuit, mais moins cher que 5h avion en plus + 5h de simu.
Logique très claire, effectivement je pense que ce serait envisageable si necessaire.
ATPL(A): 14/14

Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6545
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Message par JAimeLesAvions »

Raoul Volfoni a écrit :
JAimeLesAvions a écrit : Une alternative est de faire l'IR en premier, ce qui te fait économiser 10 heures
dans ce cas il lui faut la QVN avant me semble-t-il
En fait ça fait économiser 10h pour le CPL, mais ça en consomme, de mémoire 5 pour l'IR, donc ça fait économiser 5heures.
Pour la QVN et l'IR il me semble que quelque chose a changé il n'y a pas longtemps.

Avatar du membre
Raoul Volfoni
Chef de secteur posteur
Messages : 808
Enregistré le : 28 mai 2011, 10:39

Message par Raoul Volfoni »

JAimeLesAvions a écrit : Pour la QVN et l'IR il me semble que quelque chose a changé il n'y a pas longtemps.
ça t'étonne ?

ça commence à devenir gonflant ces règlements imbattables qui changent tout le temps
tant que les avions voleront, ils tomberont

Avatar du membre
arogues
Chef de secteur posteur
Messages : 1287
Enregistré le : 25 oct. 2004, 02:00
Contact :

Message par arogues »

Je crois aussi que maintenant on peut être IR sans être qualifié de nuit.
@+, Antoine
Mon blog : http://blog.arogues.org

Avatar du membre
Mouetterieuse
Chef de secteur posteur
Messages : 1089
Enregistré le : 18 août 2011, 21:43
Âge : 43

Message par Mouetterieuse »

arogues a écrit :Je crois aussi que maintenant on peut être IR sans être qualifié de nuit.
En effet, ce qui permet d'ailleurs aux daltoniens de pouvoir passer la qualif IR...

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message