Comment dynamiser l'activité d'un aéro-club

Aviation légère, de loisirs: questions, récits, pilotage, théorie, etc...

Modérateur : Big Brother

Répondre
Avatar du membre
Auteur du sujet
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 7046
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 26

Comment dynamiser l'activité d'un aéro-club

Message par Dubble »

Bonsoir,
Je m'interroge en ce moment sur les différentes manières de dynamiser l'activité d'un aéro-club.

J'ai quelques idées qui me sont venues en tête :

- Acheter un nouvel avion, mais quel type d'avion ? Un avion atypique, que personne d'autre n'aura, cela me paraît pertinent. Mais faut-il choisir un avion moderne, ou au contraire un avion rustique, un avion à utilisation spécifique comme voltige ou train classique etc. ?
Il semblerait que ce qui marche assez bien, c'est un avion moderne, avec une ou deux belles télé et un beau GPS intégré, en dépit de mon idée préconçue sur le sujet, car je ne vois pas trop l'intérêt d'avoir un EFIS en VFR de jour, qui plus est sur un monomoteur à pas fixe...
Personnellement j'aurais plutôt pensé à un petit avion biplace, léger, et donc facile à manœuvrer, y compris seul, au sol, pas trop cher et marrant à piloter en l'air. Le DA20 125ch remplissant très bien ces critères.

- Organiser des sorties club, plus ou moins grandes, mais plutôt des petites que des grandes. En effet une grande sortie est compliqué à organiser tant pour le club que pour les voyageurs. Alors qu'organiser simplement un aller vers un restaurant un peu lointain peut s'avérer intéressant, facile à organiser et à réitérer.

- Organiser un stage de vol de nuit. Le vol de nuit se prête particulièrement bien à une pratique à plusieurs, dès lors qu'il faut utiliser plusieurs voitures pour rejoindre un aérodrome ouvert la nuit, si le nôtre n'est ouvert que le jour.

- Une mailing list, ou un mini forum permettant aux membres d'afficher leur trajet à venir qu'ils souhaitent partager avec un autre membre du club, et de réfléchir à des projets de voyages un peu plus lointains. Par exemple un vol de 2h aller permet d'aller découvrir des coins complètement inenvisageables seul, au quotidien.

- Favoriser la sérendipité dans son aéro-club en organisant les locaux de manière à ce que les pilotes se croisent. Dans un aéro-club où je suis passé, le simple fait d'avoir une grande table dans la salle de préparation des vol générait des contacts permanents. Cela fonctionnait d'autant plus que cette salle était un passage obligé entre le hangar et le reste du club.

Quelles sont d'après vous les idées parmi celles-ci, ou parmi les vôtres bien sûr, qui fonctionnent le mieux ?
Plus simplement, qu'est-ce qui pourrait vous amener à augmenter votre pratique en aéro-club ?
Modifié en dernier par Dubble le 30 sept. 2020, 23:34, modifié 1 fois.
Avatar du membre
teubreu
Chef de secteur posteur
Messages : 2264
Enregistré le : 03 mars 2014, 22:06

Re: Comment dynamiser l'activité d'un aéro-club

Message par teubreu »

Un ami a bien dynamisé un club en organisant des voyages de plusieurs jours (plutôt 1 semaine) type Italie, Croatie, Suède... J’imagine qu’il faut trouver des gens qui ont du temps, enfin avec la moyenne d’âge en club ça doit se trouver.
Il a réussi cela dans un petit club, donc dans un grand on doit pouvoir motiver des volontaires plus facilement, même si la moins grande connaissance des membres est un aspect négatif pour ce faire.
arogues est dans ce game aussi je crois ;D
Avatar du membre
Squish
Chef de secteur posteur
Messages : 2435
Enregistré le : 24 mars 2011, 11:16

Re: Comment dynamiser l'activité d'un aéro-club

Message par Squish »

plus de femmes (belles si possible) :D :pekin:
Avatar du membre
LC41
Chef de secteur posteur
Messages : 1079
Enregistré le : 03 févr. 2019, 20:42
Contact :

Re: Comment dynamiser l'activité d'un aéro-club

Message par LC41 »

Pour attirer les belles femmes, il faut de beaux hommes, et à défaut, des hommes avec beaucoup d'argent... Et tout le monde sait que les pilotes privés sont fauchés.
Modifié en dernier par LC41 le 01 oct. 2020, 09:49, modifié 1 fois.
Avatar du membre
handil
Chef pilote posteur
Messages : 312
Enregistré le : 24 nov. 2019, 21:02
Localisation : Saint-cyr l'école
Âge : 31

Re: Comment dynamiser l'activité d'un aéro-club

Message par handil »

aï aï aï LC41 on est sr un terrain glissant là!!

Pour dynamiser je pense que deux choses peuvent attirer des nouveaux venus.

Pour les élèves qui souhaitent décrocher le PPL, c'est triste mais généralement le PREMIER critère, c'est le prix à l'HDV...

Ensuite pour les breveté je pense que c'est la possibilité effectivement de voyager, avec des départ à 2, 3 avions et pour des destination sympoa sur 3/4 jours (Corse, Espagne ...).

Concernant les avions, je pense qu'avoir un avion atypique dans la flotte, c'est toujours un +. Chez il y a un piper J3... Pas forcément "rare" mais c'est pas non plus tous les jours qu'on voit ça non plus. ça peut aider.
PPL, FCL055 (ELP), Classe 1, ATPL (13/14), NVFR
Avatar du membre
Auteur du sujet
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 7046
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 26

Re: Comment dynamiser l'activité d'un aéro-club

Message par Dubble »

Justement, je me demande si c'est si efficace que ça d'avoir un avion atypique.
Un j3 très bien, j'adore ça et j'aimerais en faire plus, mais le simple fait qu'il soit difficile à manoeuvrer seul (au sol) complique grandement mon activité. Il faut trouver un ami dispo en même temps que moi, l'avion, et la météo... Et certains pilotes privés avec qui j'ai discuté me disent qu'ils ne se sentiraient pas assez à l'aise en train classique.

Un club rapporte qu'après avoir installé une télé sur un avion, ses heures de vol ont doublé.

Je ne comprends pas forcément les goûts de la moyenne des pilotes.
Avatar du membre
LC41
Chef de secteur posteur
Messages : 1079
Enregistré le : 03 févr. 2019, 20:42
Contact :

Re: Comment dynamiser l'activité d'un aéro-club

Message par LC41 »

Dubble a écrit : 01 oct. 2020, 11:25 Un club rapporte qu'après avoir installé une télé sur un avion, ses heures de vol ont doublé.
Je me demande où se trouve ce club, car l'installation d'une télé ne rend pas les membres plus riches. En revanche cela peut attirer de nouveaux membres si tant est que la démographie locale de pilotes y soit favorable. Mais dans ce cas cela se fera probablement au détriment des autres clubs à proximité. Cela pourrait aussi être un effet temporaire. Lorsque la nouveauté passée, les pilotes préfèreront des avions moins chères.
Avatar du membre
Auteur du sujet
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 7046
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 26

Re: Comment dynamiser l'activité d'un aéro-club

Message par Dubble »

C'était un dr400-180 à 147€, ce qui est vraiment pas cher. Et d'après ce club, le prix n'a pas bougé suite à la mise à jour.
C'est un garmin g500txi qu'ils comptaient utiliser en formation ifr.
Pour faire de l'ifr je comprends l'intérêt, pour du vfr de jour pas trop...
Avatar du membre
oly
Copilote posteur
Messages : 62
Enregistré le : 12 mai 2020, 17:50

Re: Comment dynamiser l'activité d'un aéro-club

Message par oly »

LC41 a écrit : 01 oct. 2020, 11:49
Dubble a écrit : 01 oct. 2020, 11:25 Un club rapporte qu'après avoir installé une télé sur un avion, ses heures de vol ont doublé.
Je me demande où se trouve ce club, car l'installation d'une télé ne rend pas les membres plus riches. En revanche cela peut attirer de nouveaux membres si tant est que la démographie locale de pilotes y soit favorable. Mais dans ce cas cela se fera probablement au détriment des autres clubs à proximité. Cela pourrait aussi être un effet temporaire. Lorsque la nouveauté passée, les pilotes préfèreront des avions moins chères.
Lognes que tu connais, celui qui a tous ses avions école avec EFIS :oops: tu en penses quoi ?

A+
Avatar du membre
LC41
Chef de secteur posteur
Messages : 1079
Enregistré le : 03 févr. 2019, 20:42
Contact :

Re: Comment dynamiser l'activité d'un aéro-club

Message par LC41 »

Ceci explique cela. Comme je m'en doutais, il a "piqué" des membres aux autres clubs de la plate-forme.
Avatar du membre
Flying Saucisse
Copilote posteur
Messages : 120
Enregistré le : 18 janv. 2019, 13:56
Âge : 31

Re: Comment dynamiser l'activité d'un aéro-club

Message par Flying Saucisse »

Pour ce qui est de la flotte je pense qu'il faut de la diversité, et pas hésiter à y aller sans concession :
à mon sens, un DR400 180ch pour voyager, reste un DR400, ce sera un avion cher sur lequel tout le monde a appris à voler. C'est dommage.
Je pense qu'il faut des avions école pas cher pour former les plus jeunes, et pour que les membres qui n'ont pas trop de sous puissent voler (Aquila, P2002...), un avion voyage bien équipé, voire même IFR (DA40, PA28 avec une bonne avionique) et un avion atypique type J3, chipmunk...

Il faut aussi developper le plus possible le coavionnage au sein du club. Qu'un club interdise wingly, je trouve ça dommage, mais je peux le comprendre. En revanche Aerogest permet de mettre le nombre de places disponibles au sein d'un vol et je trouve cette fonctionnalité sous utilisée au sein des clubs.
Cela permettrait de se greffer sur des vols pour diminuer les frais du pilote, de refiler des PAX quand on est pas dispo à des copains du club etc etc...

Et un peu dans le même esprit, développer l'esprit voyage. Quelle tristesse de s'entendre dire dans un aeroclub "quoi vous voulez aller en Angleterre? Ohlalalaaaa mais si vous tombez en panne là bas ça va être galère!" (alors qu'en panne à Ouessant...) Pour ça mon club a crée un groupe whatsapp. Mais je trouve que ça marche pas trop, on est vite perdus dans la masse de messages. Il faudrait un mur, au club, ou une fonctionnalité à ajouter sur le site du club, où un pilote pourrait y poster un projet de voyage et demanderait un copil, un pilote experimenté, un pilote sécu ou juste des PAX en y mettant ses conditions de partage des frais, ses conditions de partage des HDV...

Et puis bon, pour dynamiser la vie d'un aéroclub, rien ne vaut un bon barbuc!
Avatar du membre
Fsx123
Copilote posteur
Messages : 77
Enregistré le : 20 oct. 2018, 00:31

Re: Comment dynamiser l'activité d'un aéro-club

Message par Fsx123 »

200% en accord avec ce que vient de dire flying saucisse.
Pour moi ce serait ça la flotte idéale :
-Un avion biplace à un prix abordable pour la formation, le vol local;
-Un avion typé voyage, pas nécessairement efis, mais avec le minimum (vor/adi/Xponder) pour pouvoir bouger partout;
-Éventuellement, un avion IFR, train classique, un avion qui sort de l'ordinaire par rapport aux autres clubs pour sortir du lot et motiver les membres à se lancer un nouveau "challenge".

Le prix est le plus important, les pilotes ne volent pas beaucoup à cause du budget. Et surtout (re)créer une ambiance Club, car quand je compare le club vélivole et le club avion dans lesquels je vole...
Avatar du membre
CoucouPetitePerruche
Pax du forum
Messages : 1
Enregistré le : 13 avr. 2021, 14:36

Re: Comment dynamiser l'activité d'un aéro-club

Message par CoucouPetitePerruche »

Salut à tous,

j'arrive un peu en retard dans cette conversation (je me suis inscrit au forum pour y répondre).

Je pense qu'il y a 2 aspects qui sont importants à différencier lorsqu'on veut dynamiser un aéroclub :

- Dynamiser l'activité interne = stimuler la participation des membres de l'aéroclub, les faire voler régulierement et faire en sorte qu'ils s'investissent dans la vie de ce dernier
- Dynamiser l'activité "externe" = attirer de nouveaux membres, être connu à l'échelle locale

D'autres éléments tels que la localisation du club (campagne ou ville moyenne, près de la mer ou de la montagne), la moyenne d'âge des membres, l'existence de clubs sur la même plateforme mais aussi ses moyens humains et financiers sont à prendre en compte.
Dubble a écrit : 30 sept. 2020, 23:08 - Acheter un nouvel avion, mais quel type d'avion ?
L'achat d'un nouvel avion doit être un choix mûrement réfléchi, il faut être sûr que les membres voleront dessus. Dans certains cas, les clubs investissent dans un nouvel avion, mais les membres gardent leurs habitudes et n'osent pas franchir le pas de voler sur une nouvelle machine qu'ils ne connaissent pas. Au final cet avion n'est utilisé que par une poignée de membres (généralement les plus investis dans la vie du club) et même s'ils sont assez nombreux pour rendre l'achat intéressant, c'est bien dommage car l'objectif de dynamiser le club n'est que partiellement atteint.
Dubble a écrit : 30 sept. 2020, 23:08 - Une mailing list, ou un mini forum permettant aux membres d'afficher leur trajet à venir qu'ils souhaitent partager avec un autre membre du club, et de réfléchir à des projets de voyages un peu plus lointains. Par exemple un vol de 2h aller permet d'aller découvrir des coins complètement inenvisageables seul, au quotidien.

- Favoriser la sérendipité dans son aéro-club en organisant les locaux de manière à ce que les pilotes se croisent. Dans un aéro-club où je suis passé, le simple fait d'avoir une grande table dans la salle de préparation des vol générait des contacts permanents. Cela fonctionnait d'autant plus que cette salle était un passage obligé entre le hangar et le reste du club.
Les 2 solutions que tu proposes ici me semblent les plus simples et efficaces. Dans le même ordre d'idées, j'ajouterais les éléments suivants :
- Page Facebook / Instagram
- JPO grand public
- Organisation de Fly-In avec d'autres clubs
- BBQ avec les autres acteurs de la plateforme (pompiers, controlleurs etc...), c'est toujours mieux quand les différents acteurs d'un aérodrome sont soudés
- Jeux concours

Pour l'aspect promotion locale (attirer de nouveaux membres) :
- Presse locale (via les événements organisés)
- Si vous avez un peu de budget à y consacrer, publicités Facebook à l'échelle locale
- Rencontres avec les écoles primaires / collèges du coin (en ce moment il faut faire rêver la jeunesse, n'en déplaise à certains) pour leur présenter les avions et leur parler du BIA
- Evénements dédiés au femmes
- Forum des associations
- Laisser des (belles) brochures à l'office de tourisme, dans les hôtels, commerces etc...

Evidemment certaines de ces tâches peuvent demander du temps, dans ce cas pourquoi pas prendre 1 ou 2 jeunes en service civique pour s'occuper de tout ça ?

Concernant les EFIS dans les avions, je pense qu'il faut se pencher en amont sur les points suivants :
- Profil des membres actuels (âge, HdV/an, usage de la flotte actuelle)
- Profil des futurs membres : s'il y a beaucoup de jeunes intéressés par l'aviation dans les environs, un EFIS sera un super investissement : aujourd'hui les jeunes sont habitués à grandir avec des écrans partout, en retrouver dans un avion rendra tout ça plus attirant. À l'inverse, si le profil des nouveaux membres est plutôt "à l'ancienne", l'investissement dans un EFIS est à discuter plus en profondeur, certains pourraient se montrer réticents.

Pour planifier tout ça tu peux utiliser RocketChat (équivalent opensource de Slack), où tu peux créer différents canaux de disucssions. Pourquoi ne pas imaginer un canal organisation de voyages, un canal BBQ, un autre concernant la recherche d'EFIS ,un autre réseaux sociaux... C'est plus organisé qu'une conversation sur Signal ou WhatsApp, donc plus facile de mettre en place les différents projets. Pour mieux visualiser chaque projet, tu peux te faire un mindmap avec GitMind par exemple.

Il faut aussi faire en sorte de stimuler les membres pour qu'ils s'investissent dans la vie quotidienne du club (pas uniquement faire des HdV) : il faut faire ressortir les compétences de chacun des membres pour faire avancer les choses. Si tu trouves quelqu'un qui aime la photo, poste-les sur FB/Instagram. Quelqu'un aime écrire, ouvrez un blog. Quelqu'un est dans une autre assoc', trouvez des moyens de faire des événements qui rassemblent les 2. Quelqu'un qui bosse dans l'IT, faites-vous un nouveau site internet. Des bidouilleurs un peu geeks ? Faites-vous un simulateur.

Avant de mettre tout ça en place, il faut voir quels sont les points forts de ton aéroclub à l'instant T et quels sont les points à améliorer. Après ça, tu en saura un peu plus sur la voie à prendre :)
Avatar du membre
bleedair
Chef de secteur posteur
Messages : 603
Enregistré le : 04 avr. 2011, 18:59
Localisation : Brest
Âge : 26

Re: Comment dynamiser l'activité d'un aéro-club

Message par bleedair »

Avoir un avion électrique surtout :lol:
Avatar du membre
LC41
Chef de secteur posteur
Messages : 1079
Enregistré le : 03 févr. 2019, 20:42
Contact :

Re: Comment dynamiser l'activité d'un aéro-club

Message par LC41 »

CoucouPetitePerruche a écrit : 13 avr. 2021, 16:21 Concernant les EFIS dans les avions, je pense qu'il faut se pencher en amont sur les points suivants :
- Profil des membres actuels (âge, HdV/an, usage de la flotte actuelle)
- Profil des futurs membres : s'il y a beaucoup de jeunes intéressés par l'aviation dans les environs, un EFIS sera un super investissement : aujourd'hui les jeunes sont habitués à grandir avec des écrans partout, en retrouver dans un avion rendra tout ça plus attirant. À l'inverse, si le profil des nouveaux membres est plutôt "à l'ancienne", l'investissement dans un EFIS est à discuter plus en profondeur, certains pourraient se montrer réticents.
Les EFIS, surtout Garmin, ce n'est que des emmerdes, et ça n'apporte rien en VFR. Un bon GPS, éventuellement avec un grand écran, genre GTN750, et une interface WiFi pour pouvoir charger les plans de vol d'un téléphone ou iPad, serait beaucoup plus utile.

Mettez du rouge à lèvres sur un cochon, ça reste un cochon. En revanche un lifting de l'intérieur de l'avion, avec une planche de bord homogène et bien organisée, un GTN750 et un transpondeur remote contrôlé par le GTN750, revêtement des sièges, remplacer la moquette des années 70... ça a tout de suite plus de gueule.
Avatar du membre
Craker
Captain posteur
Messages : 243
Enregistré le : 12 août 2017, 23:06

Re: Comment dynamiser l'activité d'un aéro-club

Message par Craker »

hello
personnellement quand je vais en club, c'est pour voler le moins chère possible tout en me faisant plaisir.
En VFR, j'ai toujours plus de régale à voler qu'en regardant dehors, donc les garmins etc, c'est loin d'être ma priorité. par contre le cap et la montre, quel pure plaisir simple et toujours la satisfaction d'arriver sur un point avec un bon timing estimé.
Les sorties club sont un bon moyen de dynamiser, l'ambiance groupe etc...bon avec les resto fermés, ce n'est pas l'actualité encore.
Le côté pas chère et la bonne ambiance reste des recettes simples. Un club avec une mauvaise ambiance 'et y'en a, on n'a pas trop envie d'y passer du temps.
Avatar du membre
Auteur du sujet
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 7046
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 26

Re: Comment dynamiser l'activité d'un aéro-club

Message par Dubble »

Personnellement je ne vois pas l'intérêt des EFIS (mis à part pour essayer, ou pour l'IFR) et je n'ai pas de souci à changer de machine (sauf si le club a des conditions de lâcher trop drastiques) mais je ne prétends pas représenter les autres pilotes privés qui peuvent avoir des préférences différentes.
Avatar du membre
inseec
Elève-pilote posteur
Messages : 38
Enregistré le : 18 juin 2010, 14:58

Re: Comment dynamiser l'activité d'un aéro-club

Message par inseec »

C'est un sujet pas facile. Pour moi le plus important c'est que l'équipe bénévole qui s'occupe du club ait l'envie et le temps et le savoir faire pour dynamiser.

Si par exemple l'équipe est réduite à 2-3 personnes qui sont déjà sous l'eau, ils ne vont pas pouvoir consacrer plus de temps à organiser des choses en plus comme voyages, BBQ, instagram, etc. Donc il faut que plus de membres s'impliquent... On se mord la queue.
Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6694
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Re: Comment dynamiser l'activité d'un aéro-club

Message par JAimeLesAvions »

Un truc bien c'est de rechercher des sorties et les proposer toutes préparées:
Par exemple à 30- 40 mn à pied de l'aérodrome de Saint Jean d'Angély tu as un musée ou tu peux voir une chenillette de l'expédition Citroen et un bon restaurant.
Il y a surement plein de curiosités de ce type à 1h30 de vol de chez toi. Petite sortie toute simple, mais en en parlant à Royan ils n'avaient jamais entendu parler du Musée. Une série de fiches descriptives à dispositions des membres me semble une bonne idée.
tu peux même lancer un concours de celui qui trouvera la sortie la plus originale.

Tu peux aussi profiter de la vente annuelle des artisans de ceci ou celà pour organiser une sortie

Mais dans tous les cas il faut que la sortie soit simple: pas de départ à 7h du matin ni de retour à la limite de la nuit, pas de découché. Un RDV à 10h30 à l'aérdrome, un retour vers 18h c'est très bien. C'est comme ça que tu as du monde


En ce moment ou il y a plus d'instructeurs que d'élèves, c'est le moment de proposer la double commande gratuite pour inciter ceux qui se sentent rouillés à s'y remettre. Ca ne coute rien si on le fait hors prorogation SEP.
I don't think it's quite fair to condemn a whole program because of a single slip-up
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message