Carburant et reserve réglementaire

Aviation légère, de loisirs: questions, récits, pilotage, théorie, etc...

Modérateur : Big Brother

Répondre
Avatar du membre
Auteur du sujet
worms looping
Chef pilote posteur
Messages : 521
Enregistré le : 02 avr. 2003, 02:00
Localisation : L'Auvergne

Message par worms looping »

Bonjour à tous et une toute ch'tite question pour fair le point...
Par rapport à la réglementation :
- Quelles sont les minimums d'emport de carburant à avoir pour débuter un vol local ? une navigation?
- Quelle est la réserve obligatoire mini à avoir pour un vol local? et une navigation?
- Avec quelle quantité mini de temps-carburant peut-on se poser pour un vol local? une nvaigation?

Pour ma part il me semble que c'était quelque chose comme :
pour un vol local : 45 min de vol minimum dans les réervoirs..
pour une nav : reserve de carburant pour 30 minutes de vol supplémentaire...à la fin du vol, minimum de carburant restant 1/4 d'heure de vol...

Quelqu'un peut-il me confirmer cela..?? merci...

Avatar du membre
APM20
Chef de secteur posteur
Messages : 1123
Enregistré le : 21 mars 2004, 01:00

Message par APM20 »

VFR :
- Nav: atteindre la destination prévue en tenant compte de la météo et de l'altitude / ou + 10%;
+ 20 minutes en régime éco de jour (45 de nuit).
- Vol local : mini 30 minutes de jour (45 de nuit);
Poursuite d'un vol à proximité d'un site d'atterrissage approprié : pouvoir voler 15 minutes...
ça, c'est la loi. et c'est quelquefois un peu court. Rajoute une heure de vol de plus et tu voleras serein.
J'en connais (des pros...) qui a force de calcul savant, se sont retrouver dans un champs.

Avatar du membre
Auteur du sujet
worms looping
Chef pilote posteur
Messages : 521
Enregistré le : 02 avr. 2003, 02:00
Localisation : L'Auvergne

Message par worms looping »

OKi merci APM...ca fait du bien de se rafraichir la memoire..

Avatar du membre
Stéphanas !
Chef pilote posteur
Messages : 400
Enregistré le : 18 janv. 2004, 01:00
Localisation : France

Message par Stéphanas ! »

<!-- BBCode Quote Start --><center><table BORDER=0 CELLSPACING=1 CELLPADDING=0 COLS=1 WIDTH=95% BGCOLOR=#000000>
<tr align=left><td BGCOLOR=#FFE795><b><font face=Arial,Helvetica><font color=#FF6600><font size=-1>&nbsp;Citation:&nbsp;</font></font></font></b></td></tr><tr align=left><td BGCOLOR=#FAF9ED>
<blockquote><font face=Arial,Helvetica><font color=#666666><font size=-1>APM20 a écrit :

J'en connais (des pros...) qui a force de calcul savant, se sont retrouver dans un champs.</blockquote></td></font></font></font></tr></table></center><font face=Arial,Helvetica><font size=-1><!-- BBCode Quote End -->

Désolé de te contredire, mais ceux qui ont terminé dans un champs en panne de carburant n'avaient pas fait de savants calculs...

La très grande majorité des pannes sèches sont arrivés à des avions dans lesquels il restait encore de l'essence...

Un exemple de connerie absolue parmi tant d'autres : le pilote ne connaissait pas le manuel de vol et croyait que les réservoirs avants d'un DR480 étaient alimentés et complétés en vol par le principal. Quand le moteur s'est éteint alors qu'il volait depuis pratiquement 1 heure sur le réservoir avant gauche, il restait plus de 130 l d'essence dans l'avion entre le réservoir principal et l'avant droit. Normal : le pilote venait de faire le plein... A aucun moment il ne lui est venu à l'esprit qu'il pouvait changer de réservoir... Résultat avion entièrement détruit, 3 personnes miraculeusement indemnes !

Et c'est le cas bien plus souvent qu'on ne le pense... En fait, la très grande majorité de ceux qui ont terminé leur vol dans un champs avaient l'habitude de faire le plein avant de partir (parfois même au mépris du devis de masse et de centrage) sans plus connaitre du tout la rêgle d'emport mini de carburant et encore moins celle de gestion du carburant...

Il faudrait maintenant cesser de colporter des fausses idées rassurantes... Un pilote qui part avec le carburant mini réglementaire SAIT qu'il n'a que très peu de marge de sécurité. Il sera donc plus enclin à SURVEILLER et VERIFIER son niveau de coco pendant le vol... Et lui saura prendre à temps la bonne décision pour éviter de se retrouver dans une merde pas possible contrairement à mon avis à bon nombre d'entre ceux qui font le plein avant de partir quelle que soit la durée du vol prévue...

Avatar du membre
oliver_twist
Chef de secteur posteur
Messages : 2207
Enregistré le : 09 févr. 2004, 01:00
Localisation : LFPX / LFPG
Âge : 39

Message par oliver_twist »

Tout à fait d'accord avec toi Stephanas, mais n'encourageons quand-même pas les pilotes privés à partir avec le minimum réglementaire.
Par contre il FAUT savoir quel est le mini réglementaire pour savoir d'une part si le vol est envisageable en un étape et d'autre part de combien est la marge par rapport au mini réglementaire, traduite en temps de vol.

Avatar du membre
Yolic
Captain posteur
Messages : 290
Enregistré le : 31 oct. 2003, 01:00
Localisation : LFBH

Message par Yolic »

<!-- BBCode Quote Start --><center><table BORDER=0 CELLSPACING=1 CELLPADDING=0 COLS=1 WIDTH=95% BGCOLOR=#000000>
<tr align=left><td BGCOLOR=#FFE795><b><font face=Arial,Helvetica><font color=#FF6600><font size=-1>&nbsp;Citation:&nbsp;</font></font></font></b></td></tr><tr align=left><td BGCOLOR=#FAF9ED>
<blockquote><font face=Arial,Helvetica><font color=#666666><font size=-1>Quand le moteur s'est éteint alors qu'il volait depuis pratiquement 1 heure sur le réservoir avant gauche, il restait plus de 130 l d'essence dans l'avion entre le réservoir principal et l'avant droit. Normal : le pilote venait de faire le plein... A aucun moment il ne lui est venu à l'esprit qu'il pouvait changer de réservoir... Résultat avion entièrement détruit, 3 personnes miraculeusement indemnes ! </blockquote></td></font></font></font></tr></table></center><font face=Arial,Helvetica><font size=-1><!-- BBCode Quote End -->


ça devait être un bon celui-là encore ! Il me semble pourtant que pendant la formation quand on simule une panne moteur, une des premières choses à faire pour tenter de redémarrer ledit moteur c'est..... changer de réservoir
Ne reporte jamais à demain ce que tu peux faire après demain

Avatar du membre
APM20
Chef de secteur posteur
Messages : 1123
Enregistré le : 21 mars 2004, 01:00

Message par APM20 »

Citation:
<!-- BBCode Quote Start --><center><table BORDER=0 CELLSPACING=1 CELLPADDING=0 COLS=1 WIDTH=95% BGCOLOR=#000000>
<tr align=left><td BGCOLOR=#FFE795><b><font face=Arial,Helvetica><font color=#FF6600><font size=-1>&nbsp;Citation:&nbsp;</font></font></font></b></td></tr><tr align=left><td BGCOLOR=#FAF9ED>
<blockquote><font face=Arial,Helvetica><font color=#666666><font size=-1>APM20 a écrit :
<!-- BBCode Quote Start --><center><table BORDER=0 CELLSPACING=1 CELLPADDING=0 COLS=1 WIDTH=95% BGCOLOR=#000000>
<tr align=left><td BGCOLOR=#FFE795><b><font face=Arial,Helvetica><font color=#FF6600><font size=-1>&nbsp;Citation:&nbsp;</font></font></font></b></td></tr><tr align=left><td BGCOLOR=#FAF9ED>
<blockquote><font face=Arial,Helvetica><font color=#666666><font size=-1>J'en connais (des pros...) qui a force de calcul savant, se sont retrouver dans un champs </blockquote></td></font></font></font></tr></table></center><font face=Arial,Helvetica><font size=-1><!-- BBCode Quote End -->

Désolé de te contredire</blockquote></td></font></font></font></tr></table></center><font face=Arial,Helvetica><font size=-1><!-- BBCode Quote End -->
Tu peux me contredire autant que tu voudras, mais je persiste et signe.
Même si la majorité des cas sont des erreurs de réservoirs, d'autres proviennent de calculs justes et réglementaires (trop justes...) avant de décoller qui ne prennent pas en compte toutes les variations possibles de paramètres (météo), qui ont parfois la malice de changer en cours de vol.


Avatar du membre
Panda
Captain posteur
Messages : 225
Enregistré le : 09 sept. 2002, 02:00

Message par Panda »

Ah l'éternel problème du carburant... Un vrai fléau qui est la principale cause d'accidents en aviation générale. Alors que faire ? De savants calculs comme le conseille certains ou partir à chaque fois avec les pleins en se disant que ça ira ? A mon humble avis la vérité est le bon sens.

Les calculs et la préparation du devis carburant est très important mais il y parfois de grosses différences entre la théorie et la pratique. Tout dépend de la température, du vent, du régime moteur dit économique qui n'est pas très économique chez certains. On rajoute à cela le mixturage qui peut être plus ou moins bien fait, un plein fait par la personne avant qui n'est pas un vrai plein, des jauges à la mords moi le noeud, l'incapacité sur certains avions (DR400) de voir le niveau de visu et hop on obtient : "Je comprends pas ! Il n'y a plus d'essence" ou comment griller ses réserves réglementaires de 20 minutes dès le départ. Qu'on nous donne des jauges précises et des débimètres et là on pourra faire du bilan carbu aux petits oignons. De toutes les manières 20 minutes de réserves c'est un peu suicidaire à mon goût.

Personellement je fais toujours le plein quand mon devis de masse me le permet et je me garde une heure de réserve dans la mesure du possible. On est pas des pros, on a le temps et on peut bien se foutre de moi je m'en fous royalement.

Juste pour Stephanas, l'exemple que tu as donné vient plutôt à montrer la méconnaissance de l'aéronef. Dans mon club, il est arrivé la même chose avec un Jodel au décollage. Plein avant effectué, sélecteur sur réservoir arrière et heureusement pas de dégâts.

Sur ce @+

Avatar du membre
Stéphanas !
Chef pilote posteur
Messages : 400
Enregistré le : 18 janv. 2004, 01:00
Localisation : France

Message par Stéphanas ! »

<!-- BBCode Quote Start --><center><table BORDER=0 CELLSPACING=1 CELLPADDING=0 COLS=1 WIDTH=95% BGCOLOR=#000000>
<tr align=left><td BGCOLOR=#FFE795><b><font face=Arial,Helvetica><font color=#FF6600><font size=-1>&nbsp;Citation:&nbsp;</font></font></font></b></td></tr><tr align=left><td BGCOLOR=#FAF9ED>
<blockquote><font face=Arial,Helvetica><font color=#666666><font size=-1>Personellement je fais toujours le plein quand mon devis de masse me le permet et je me garde une heure de réserve dans la mesure du possible. On est pas des pros, on a le temps et on peut bien se foutre de moi je m'en fous royalement.</blockquote></td></font></font></font></tr></table></center><font face=Arial,Helvetica><font size=-1><!-- BBCode Quote End -->

Et bien pas moi... quand je dois aller me poser à Mende par exemple, ou à Chelles, je privilégie les perfos... Donc basta du plein, même si le devis de masse me le permet !... <IMG SRC="/phpBB/images/smiles/icon_wink.gif">

Avatar du membre
Auteur du sujet
worms looping
Chef pilote posteur
Messages : 521
Enregistré le : 02 avr. 2003, 02:00
Localisation : L'Auvergne

Message par worms looping »

Yop tous..

tous a fait d'accord avec vous...mais après relecture de mon p'tit guide VFR...je rajouterais aussi que dixit :
"Nul ne peut poursuivre un vol au voisinage d'un site d'atterrisage approprié si ne subsistent à bord les quantités de carburant nécessaires pour voler pendant 15 minutes...."

Voili....merci à tous...

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message