Recherches femmes pilotes

Devenir Pilote de Ligne en empruntant la "petite porte" en France et/ou en Europe.

Modérateur : Big Brother

Avatar du membre
Auteur du sujet
MélodyC
Elève-pilote posteur
Messages : 8
Enregistré le : 07 févr. 2019, 18:45
Âge : 27

Recherches femmes pilotes

Message par MélodyC »

Bonjour à toutes et à tous,
Je me présente, je m'appelle Mélody, j'ai 25 ans et je suis actuellement en deuxième année de master en Sciences de l'Education à Nancy.
Le thème de la recherche de mon mémoire est le genre, et j'aimerais pouvoir m'entretenir avec des femmes pilotes de ligne, mais aussi des filles qui souhaitent devenir pilotes, ou qui sont actuellement en formation.
L'intérêt de ma recherche serait d'identifier et comprendre les éventuelles difficultés que vous avez rencontré dans votre formation, votre parcours, mais aussi pourquoi est-ce que vous avez fait ce choix, considéré comme atypique.
Du coup, j'aimerais réaliser des entretiens, qui seront bien sûr rendus anonymes.
Si vous êtes intéressées, n'hésitez pas à me contacter.
Je vous remercie d'avance et je vous souhaite une excellente journée.

Avatar du membre
flyingtom
Chef de secteur posteur
Messages : 1246
Enregistré le : 16 sept. 2004, 02:00
Localisation : Mulhouse

Message par flyingtom »

Bonjour ,

Si jamais tu ne trouve pas ton bonheur ici, peut être sur linkedIn, tu aurais plus de retours.

Bonne continuation,

Avatar du membre
Cls
Chef pilote posteur
Messages : 313
Enregistré le : 01 juil. 2003, 02:00
Localisation : Paris

Message par Cls »

Bonjour,

J’imagine que tu connais l’AFFP : Association Française des Femmes Pilotes (http://www.femmes-pilotes.com/) ?

Claude

Avatar du membre
Auteur du sujet
MélodyC
Elève-pilote posteur
Messages : 8
Enregistré le : 07 févr. 2019, 18:45
Âge : 27

Message par MélodyC »

Bonjour à tous !
Oui, j'ai envisagé LinkedIn, mais je me suis dit que j'aurais peut-être un peu plus de chances ici !
J'ai déjà contacte l'AFFP oui, mais merci du tuyau ! ;)

Avatar du membre
lucyintheskywithairbus
Elève-pilote posteur
Messages : 43
Enregistré le : 10 nov. 2017, 00:36
Localisation : NORD

Message par lucyintheskywithairbus »

Encore une étude féministe pour dire que les femmes sont de pauvres victimes oppressés par les males blancs hétérosexuels ?

Avatar du membre
LucasM
Copilote posteur
Messages : 107
Enregistré le : 18 févr. 2014, 20:22
Localisation : In the sky

Message par LucasM »

Suffit d’aller sur Instagram ! C’est assez drole

Avatar du membre
flydream
Chef de secteur posteur
Messages : 750
Enregistré le : 27 nov. 2003, 01:00
Âge : 38

Re: Recherches femmes pilotes

Message par flydream »

MélodyC a écrit :mais aussi pourquoi est-ce que vous avez fait ce choix, considéré comme atypique.
Ah bon? Par qui?
Nan parce que pour info on n'est plus dans les années 50...
Des femmes pilotes j'en croise tout le temps, ca n'a plus rien d'atypique.

Avatar du membre
bougnat
Captain posteur
Messages : 176
Enregistré le : 06 juil. 2016, 10:39

Re: Recherches femmes pilotes

Message par bougnat »

flydream a écrit :
MélodyC a écrit :mais aussi pourquoi est-ce que vous avez fait ce choix, considéré comme atypique.
Ah bon? Par qui?
Nan parce que pour info on n'est plus dans les années 50...
Des femmes pilotes j'en croise tout le temps, ca n'a plus rien d'atypique.
La choix de faire pilote n'est pas des plus communs parmi le sexe féminin.
Les chiffres parlent d'eux-mêmes, les femmes ne choisissent pas préférentiellement ce cursus.
Ça va détend toi, t'es tendu comme un string, pas besoin de lui sauter dessus.
:mef: :non:

Avatar du membre
flydream
Chef de secteur posteur
Messages : 750
Enregistré le : 27 nov. 2003, 01:00
Âge : 38

Message par flydream »

Comme disent les Anglais, we will agree to disagree.
Désolé mais encore une fois une femme pilote ca n'a plus rien d'atypique, heureusement que les choses ont évolué.

Avatar du membre
Auteur du sujet
MélodyC
Elève-pilote posteur
Messages : 8
Enregistré le : 07 févr. 2019, 18:45
Âge : 27

Message par MélodyC »

Effectivement, il y a de plus en plus de femmes pilotes de ligne, et tant mieux !
Ma recherche n'a pas une vocation féministe, d'ailleurs, le féminisme n'a pas de place dans mon travail de recherche. Les convictions personnelles n'ont pas leur place dans les travaux universitaires.
Cette enquête sociologique vise surtout comprendre comment ces femmes arrivent, en quelque sorte, à dépasser les stéréotypes (familiaux, sociétaux, scolaires).

Pour rentrer rapidement dans les détails, dès l'enfance, de part les vêtements, les couleurs, les jouets, on inculque aux enfants la place qu'on attend d'eux dans la société.
Qui ne connaît pas l'adage que les filles sont bonnes en littérature et les garçons sont forts en mathématiques ?
Et bien cela n'est pas "naturel", c'est quelque chose de construit : les enseignants accordent plus d'attention, de regards, de sourires aux garçons pendant les cours de sciences par exemple.
Et tout ces stéréotypes sont intériorisés de façon plus ou moins consciente (le plus souvent inconsciente) par les enfants.
Jusqu'à récemment, les problèmes de mathématiques contenaient globalement plus de prénoms masculins que de prénoms féminins.

Du coup, j'ai lu la littérature scientifique sur les femmes dans les milieux professionnels majoritairement masculins, et il y a un "literature gap" sur les femmes pilotes de ligne.

Je ne suis pas là pour taper sur les compagnies aériennes qui emploient peu de femmes (en moyenne 5,4% au niveau mondial), mais j'aimerais comprendre comment ces femmes sont passées au-dessus de ces stéréotypes, de ces attentes sociétales.

Avatar du membre
teubreu
Chef de secteur posteur
Messages : 1895
Enregistré le : 03 mars 2014, 22:06

Message par teubreu »

MélodyC a écrit :Effectivement, il y a de plus en plus de femmes pilotes de ligne, et tant mieux !
Pourquoi "tant mieux" ?
Quand je vais à l'hôpital, si l'infirmière est devenue un infirmier je ne me dis pas "tant mieux", ni "tant pis" d'ailleurs.
Si c'est l'évolution, que cela se fasse, mais ce genre de détail n'a aucune importance pour moi.

Avatar du membre
Ofrondos
Copilote posteur
Messages : 71
Enregistré le : 06 août 2018, 17:06

Message par Ofrondos »

teubreu a écrit :
MélodyC a écrit :Effectivement, il y a de plus en plus de femmes pilotes de ligne, et tant mieux !
Quand je vais à l'hôpital, si l'infirmière est devenue un infirmier je ne me dis pas "tant mieux", ni "tant pis" d'ailleurs.
Menteur ;)

Avatar du membre
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 6675
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 25

Message par Dubble »

teubreu a écrit :
MélodyC a écrit :Effectivement, il y a de plus en plus de femmes pilotes de ligne, et tant mieux !
Pourquoi "tant mieux" ?
Quand je vais à l'hôpital, si l'infirmière est devenue un infirmier je ne me dis pas "tant mieux", ni "tant pis" d'ailleurs.
Si c'est l'évolution, que cela se fasse, mais ce genre de détail n'a aucune importance pour moi.
De plus, ce pourcentage ne semble pas vraiment en augmentation mais plutôt en stagnation et ce depuis de nombreuses années.
La petite augmentation de 0 à 6% a eu lieu au vingtième siècle.

Avatar du membre
Auteur du sujet
MélodyC
Elève-pilote posteur
Messages : 8
Enregistré le : 07 févr. 2019, 18:45
Âge : 27

Message par MélodyC »

Je dis tant mieux car les filles comme les garçons doivent pouvoir choisir leur orientation scolaire et professionnelle selon leurs envies, et non pas ce que la société attend d'eux.
Pendant longtemps, les femmes n'avaient pas le droit de travailler sans l'autorisation de leur mari, c'était le siècle dernier je vous rappelle.

Avatar du membre
Ghal
Captain posteur
Messages : 232
Enregistré le : 11 mars 2018, 10:56
Localisation : Toulouse
Âge : 29

Message par Ghal »

MélodyC a écrit :Je dis tant mieux car les filles comme les garçons doivent pouvoir choisir leur orientation scolaire et professionnelle selon leurs envies, et non pas ce que la société attend d'eux.
Pendant longtemps, les femmes n'avaient pas le droit de travailler sans l'autorisation de leur mari, c'était le siècle dernier je vous rappelle.
Le problème si tant est qu'on considère qu'il en soit un doit être traité bien en amont, ce n'est pas le fait des compagnies aériennes ou du secteur.

Il n'y a qu'à voir les quelques statistiques sur les cadets AF 2018 : Sur 4500 candidats, 8% de candidates...

Peut être finalement que les filles suivent leurs envies, et qu'elles n'ont pas envie de faire pilote de ligne, ou peut être (certainement même) qu'il y a un biais sociétal.

Mais les compagnies ne discriminent pas (chose illégale quasiment partout au passage), elles font avec les pools de candidats qu'elles ont.

Il pourrait être intéressant de se demander plutôt pourquoi les têtes de classes de Terminale S, majoritairement féminines, ne candidatent pas en prépa, en école d'ingé, etc.

Arriver à l'entretien d'embauche, les jeux sont faits et depuis très très longtemps.
KD AF 2018 : échec Psy 1
KD AF 2019 : échec Psy 2

Avatar du membre
teubreu
Chef de secteur posteur
Messages : 1895
Enregistré le : 03 mars 2014, 22:06

Message par teubreu »

On constate que les femmes sont moins attirées par les métiers techniques, qu'elles qu'en soient les raisons.
Est-ce mal et faut-il changer cela à tout prix ?
Ca ne me dérange pas qu'il y ait quasiment que des femmes et peu d'hommes dans les métiers "sociaux", si un jour les hommes sont plus attirés par ces métiers ils candidateront, en attendant je ne me dis pas que c'est dommage, je ne vois pas pourquoi y accorder de l'importance.

Avatar du membre
Auteur du sujet
MélodyC
Elève-pilote posteur
Messages : 8
Enregistré le : 07 févr. 2019, 18:45
Âge : 27

Message par MélodyC »

Ghal a écrit :
MélodyC a écrit :Je dis tant mieux car les filles comme les garçons doivent pouvoir choisir leur orientation scolaire et professionnelle selon leurs envies, et non pas ce que la société attend d'eux.
Pendant longtemps, les femmes n'avaient pas le droit de travailler sans l'autorisation de leur mari, c'était le siècle dernier je vous rappelle.
Le problème si tant est qu'on considère qu'il en soit un doit être traité bien en amont, ce n'est pas le fait des compagnies aériennes ou du secteur.

Il n'y a qu'à voir les quelques statistiques sur les cadets AF 2018 : Sur 4500 candidats, 8% de candidates...

Peut être finalement que les filles suivent leurs envies, et qu'elles n'ont pas envie de faire pilote de ligne, ou peut être (certainement même) qu'il y a un biais sociétal.

Mais les compagnies ne discriminent pas (chose illégale quasiment partout au passage), elles font avec les pools de candidats qu'elles ont.

Il pourrait être intéressant de se demander plutôt pourquoi les têtes de classes de Terminale S, majoritairement féminines, ne candidatent pas en prépa, en école d'ingé, etc.

Arriver à l'entretien d'embauche, les jeux sont faits et depuis très très longtemps.
Pour faire court, dès la petite enfance, on incite les garçons à la compétition (sportive ou scolaire) et on les emmène volontiers vers les filières scientifiques, contrairement aux filles, à qui on n'inculque pas cet esprit de compétition et à qui on répète que les sciences et les math ne sont pas faites pour elles. Alors oui, il y a des filles dans les filières scientifiques, il y a des filles dans les prépa etc, qui préparent des concours, mais en pourcentage, pas autant que les garçons. Et là, c'est une question de genre, et non pas de sexe. Le sexe biologique n'explique pas ces comportements, c'est le genre, socialement construit et transmis, qui en est la cause (au moins partielle mais majoritaire)
Du coup, la voie "standard" entre gros gros guillemets, c'est bac général scientifique, prépa math ou physique, un concours, et une école, avec peu de filles.
A moins d'avoir développé ce que l'on appelle une trangression par rapport aux attentes de la société, les filles n'iront pas vers des filières scientifiques sélectives.

Ce que je voudrais identifier, ce sont les éléments qui ont permis à ces femmes de transgresser les attentes liées à leur genre.

Avatar du membre
flyingtom
Chef de secteur posteur
Messages : 1246
Enregistré le : 16 sept. 2004, 02:00
Localisation : Mulhouse

Message par flyingtom »

Il y a des compagnies qui s en sont rendu compte et où ont développé des initiatives pour promouvoir ce métier auprès de la population féminine. Easyjet a créé l Amy Johnson initiative qui a pour but d’inciter les femmes à postuler et pour les lauréates , à avoir leur formation payée par Easyjet. Pour moi cette initiative est cohérente car elle a justement pour objectif de « casser » le carcan du genre qui est imposé dans notre éducation (scolaire et familiale).

Bon courage pour ta recherche, je trouve le sujet extrêmement intéressant. Je suis papa d’une petite fille et je souhaite que toutes les portes lui soient ouvertes.

Avatar du membre
A/THR OFF
Captain posteur
Messages : 212
Enregistré le : 29 nov. 2017, 10:02
Localisation : REC MAX

Message par A/THR OFF »

Pour ajouter un peu de piquant, j’ai beaucoup d’amiEs pilotes, j’ai volé depuis nombreuses années avec des femmes que j’ai eu à droite et à gauche, et toutes sont agréables et professionnelles. Un plaisir de voler avec des femmes pilotes. Néanmoins, pour moi ce n’est pas vraiment un métier féminin, au même titre que stewart ou réceptionniste d’hotel est selon moi un métier peu masculin, avec tout le respect que j’ai pour les hommes et femmes quelque soit leur profession. Après chacun est libre de choisir sa voie, mais mettre des quotas hommes/femmes est selon moi d’une stupidité inqualifiable, que ce soit chez easyjet, au gouvernement ou n’importe où.

Avatar du membre
Auteur du sujet
MélodyC
Elève-pilote posteur
Messages : 8
Enregistré le : 07 févr. 2019, 18:45
Âge : 27

Message par MélodyC »

A/THR OFF a écrit :Pour ajouter un peu de piquant, j’ai beaucoup d’amiEs pilotes, j’ai volé depuis nombreuses années avec des femmes que j’ai eu à droite et à gauche, et toutes sont agréables et professionnelles. Un plaisir de voler avec des femmes pilotes. Néanmoins, pour moi ce n’est pas vraiment un métier féminin, au même titre que stewart ou réceptionniste d’hotel est selon moi un métier peu masculin, avec tout le respect que j’ai pour les hommes et femmes quelque soit leur profession. Après chacun est libre de choisir sa voie, mais mettre des quotas hommes/femmes est selon moi d’une stupidité inqualifiable, que ce soit chez easyjet, au gouvernement ou n’importe où.
Les quotas ne sont pas l'objectif, loin de là. L'idéal, ce serait une réelle liberté de pouvoir choisir sa voie et son métier sans les clichés qu'il peut y avoir autour et sans cette orientation genrée. :P

Répondre
  • Publicité
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message