Parcours modulaire : moins de chance d'avoir une grosse compagnie?

Forum des "débutants": Quelle orientation choisir? Quelles filières? Questions générales, ...

Modérateur : Big Brother

Avatar du membre
Auteur du sujet
FlightBag
Elève-pilote posteur
Messages : 49
Enregistré le : 11 févr. 2019, 12:11

Parcours modulaire : moins de chance d'avoir une grosse compagnie?

Message par FlightBag »

Après avoir parcouru le forum, j'ai pu lire certaines personnes disant que le "parcours modulaire = grosse galère".
En regardant les témoignages de parcours, ça s'est plutôt vérifié.

Je sors d'une école d'ingénieur aéro et je compte me lancer dans une formation de pilote d'ici 1 an, après une première année de taff pour avoir un peu d'argent de côté.
Echec PSY1 AF cette année, je retente l'année prochaine. Candidature EFA en cours.

En cas d'échec à ces sélections, je me lancerais dans un parcours autofinancé et j'ai une grosse hésitation entre le modulaire ou l'intégré.

L'avantage que je vois dans le modulaire c'est le coût... j'ai lu que certains s'en sont sortis avec 40k.
Mais est-ce que ça réduit vraiment les chances de terminer dans une bonne compagnie d'Europe de l'ouest type EZY/RYR ?
Pour terminer dans ce type de compagnie ne vaut-il pas mieux d'aller chez L3/CAE/FTE quitte à payer très cher?

Merci d'avance

Avatar du membre
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 6515
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 25

Message par Dubble »

Ryanair prend des gens sortis de n'importe quelle école.
Easyjet prend des modulaires sortis d'écoles en particulier. Un modulaire L3 peut tout à fait prétendre à easyjet par exemple

Avatar du membre
DL50
Elève-pilote posteur
Messages : 34
Enregistré le : 27 avr. 2019, 17:01

Message par DL50 »

Y a pas longtemps j’ai déposé de la famille à l’aéroport de Charleroi. Et j’ai parlé avec quelque pilotes de Ryanair. Il étaient tous les 3 d’unz Formation modulaire. La seul chose qu’ils m’ont dit c’est qu’avec les 3 grandes écoles tu as le réseautage qui va avec. Ils ont du chercher entre 3 et 5 ans avant d’avoir leur premier boulot

Avatar du membre
CaptainGui
Captain posteur
Messages : 214
Enregistré le : 23 juil. 2018, 20:31
Localisation : Toulouse

Message par CaptainGui »

Un intégré en soit n'apporte rien de plus qu'un modulaire, les seuls intégrés intéressants sont ceux que tu cites mais bon pour moi deux problèmes:
-Facteur 3 niveau prix par rapport à un modulaire "bien géré" donc pour moi y a pas photo
-Les ententes avec les compagnies varient très rapidement. Par exemple EasyJet aurait eu un désaccord avec L3, donc aller à L3 si tu envisages EasyJet ne t'aidera pas et tu auras payé très cher pour rien...

Pour Ryanair, c'est uniquement une question de tendance des recrutements: actuellement 500 pilotes de trop à cause de leur grosse commande 37 max, donc recrutement mis en stand-by (y compris leur pseudo filière cadet). Mais comme dit ci-dessus, ils prennent n'importe quels profils en temps normal.
Après d'une manière générale c'est ta personnalité et ton parcours (antérieur à ton ATO) qui intéressera les compagnies et qui fera ton recrutement (ou non). Quelqu'un qui aurait fait la formation avec seulement le bac en poche aura probablement plus de difficulté qu'un bac+5.

Avatar du membre
Eclipsis
Elève-pilote posteur
Messages : 45
Enregistré le : 12 juin 2019, 08:50
Âge : 25

Message par Eclipsis »

CaptainGui a écrit : -Les ententes avec les compagnies varient très rapidement. Par exemple EasyJet aurait eu un désaccord avec L3, donc aller à L3 si tu envisages EasyJet ne t'aidera pas et tu auras payé très cher pour rien..
Pas spécialement d'accord avec ce point. C'est quand même pas très fréquent les changement de partenariats/ententes entre les 3 "gros" ATO et les compagnies. Souvent ce sont des ententes historiques mises en place depuis pas mal d'années donc plutôt solide.

Ensuite, même en cas de rupture avec une compagnie, tu ne fais pas un intégré pour viser une seule compagnie en particulier en sortie d'école. Et de nombreuses autres compagnies attendent derrière donc. Et si ton objectif est vraiment de bosser chez EasyJet, tu tentes le MPL Generation EasyJet (par exemple).
2019 : Ingénieur ENAC
2019 : PPL
2020-2021 : Whitetail CAE Brussels

Avatar du membre
CaptainGui
Captain posteur
Messages : 214
Enregistré le : 23 juil. 2018, 20:31
Localisation : Toulouse

Message par CaptainGui »

Je m'étais renseigné pour faire une MCC sur FFS chez L3 en vue d'Easyjet et les liens n'étaient vraiment pas clairs il y a quelques mois (sauf pour leurs commerciaux évidemment qui se sont empressés de m'envoyer un devis MCC APS...), je serais pas si catégorique que toi... Après évidemment il y a d'autres boîtes derrière (encore heureux :D ), mais est-ce qu'elles valent le coup de lâcher 150k? Genre Vueling ou Volotea? Je pense que non...

Avatar du membre
Eclipsis
Elève-pilote posteur
Messages : 45
Enregistré le : 12 juin 2019, 08:50
Âge : 25

Message par Eclipsis »

Après le prix, c'est une question que chacun doit se poser individuellement...
Plusieurs programmes cadets restent faisable, notamment celui d'EZY (environ 110k€ QT incluse et job derrière).

Pour easyjet et L3, je ne te contredis pas, mais ca reste relativement rare ce genre de situation..
2019 : Ingénieur ENAC
2019 : PPL
2020-2021 : Whitetail CAE Brussels

Avatar du membre
flyingtom
Chef de secteur posteur
Messages : 1243
Enregistré le : 16 sept. 2004, 02:00
Localisation : Mulhouse

Message par flyingtom »

Eclipsis a écrit :
CaptainGui a écrit : -Les ententes avec les compagnies varient très rapidement. Par exemple EasyJet aurait eu un désaccord avec L3, donc aller à L3 si tu envisages EasyJet ne t'aidera pas et tu auras payé très cher pour rien..
Pas spécialement d'accord avec ce point. C'est quand même pas très fréquent les changement de partenariats/ententes entre les 3 "gros" ATO et les compagnies. Souvent ce sont des ententes historiques mises en place depuis pas mal d'années donc plutôt solide.
Ce qu'il faut comprendre en aéro , c'est que RIEN n'est solide. Ce qui est valable aujourd'hui ne le sera peut etre pas demain. Il y a tellement de variable qu'on peut se retrouver le bec dans l'eau très rapidement.

Avatar du membre
benty
Captain posteur
Messages : 169
Enregistré le : 26 sept. 2014, 00:59

Message par benty »

Un intégré d'une grande école aura toujours un très net avantage sur n'importe quel modulaire (pour EZY).
Comme dit plus haut, oui un modulaire de L3 ou autre grande école peut prétendre à EZY, mais ses chances d'avoir un entretien sont très faibles. MAIS c'est possible. C'est un pari et il faut avoir de la chance également.

Bon courage

Avatar du membre
Auteur du sujet
FlightBag
Elève-pilote posteur
Messages : 49
Enregistré le : 11 févr. 2019, 12:11

Message par FlightBag »

Donc accepter de payer le prix de la formation intégrée, bien que ça soit limite une arnaque, vaut le coup.
J'avoue que s'il est possible d'éviter les parcours très compliqués de certains modulaires ça m'arrangerait. Et pourtant c'est ce que j'aurais préféré faire. Pour l'ATPL théorique je peux faire ça en candidat libre sans soucis avec ma formation d'ingénieur aéro..

Avatar du membre
CaptainGui
Captain posteur
Messages : 214
Enregistré le : 23 juil. 2018, 20:31
Localisation : Toulouse

Message par CaptainGui »

FlightBag a écrit :Donc accepter de payer le prix de la formation intégrée, bien que ça soit limite une arnaque, vaut le coup.
J'avoue que s'il est possible d'éviter les parcours très compliqués de certains modulaires ça m'arrangerait. Et pourtant c'est ce que j'aurais préféré faire. Pour l'ATPL théorique je peux faire ça en candidat libre sans soucis avec ma formation d'ingénieur aéro..
Comment ça limite une arnaque? C'EST une arnaque, mais pourquoi s'en priver alors qu'ils remplissent leurs salles chaque année? ;)

Méfie toi pour l'ATPL théorique je suis pas certain qu'un ingénieur aéro voit tout le programme (une très grande partie évidemment mais tu devrais au moins acheter les livres). Et "candidat libre" je suis pas certain que ça existe pour cet exam, il faut l'autorisation d'un ATO pour pouvoir se présenter à la DGAC.

PS: 970 euros de frais administratifs pour le passer, si t'as moyen de passer chez pôle emploi au bon moment ça pourrait t'éviter d'avoir à débourser ça...

Avatar du membre
jrkob
Chef de secteur posteur
Messages : 768
Enregistré le : 26 nov. 2009, 06:37
Localisation : Hong-Kong
Âge : 45

Message par jrkob »

FlightBag a écrit :Pour l'ATPL théorique je peux faire ça en candidat libre sans soucis avec ma formation d'ingénieur aéro..
Qu'est ce qu'il ne faut pas lire :o :tss: !
ATPL(A): 14/14

Avatar du membre
Eclipsis
Elève-pilote posteur
Messages : 45
Enregistré le : 12 juin 2019, 08:50
Âge : 25

Message par Eclipsis »

Un diplôme d'ingé aéro te permettra d’appréhender les notions plus facilement. Mais la formation n'est pas axée "pilotage", ce n'est en aucun cas la même chose...
2019 : Ingénieur ENAC
2019 : PPL
2020-2021 : Whitetail CAE Brussels

Avatar du membre
Auteur du sujet
FlightBag
Elève-pilote posteur
Messages : 49
Enregistré le : 11 févr. 2019, 12:11

Message par FlightBag »

Je pensais pas que cette petite phrase allait déranger certaines personnes surtout que là n'est pas le sujet...
Avec une formation IENAC opérations aériennes et avec l'accès à la bibliothèque ENAC je pense juste être dans de bonnes dispositions pour travailler l'ATPL seul.
Merci à ceux qui m'ont répondus.

Avatar du membre
fouga
Chef de secteur posteur
Messages : 1468
Enregistré le : 10 mai 2006, 02:00
Âge : 32

Message par fouga »

C'est mieux sous cet angle ;) faudra dans tous les cas bosser, sur pas mal d'aspects je préfère me taper le développement de lois de commandes exotiques que certains modules comme procédures opérationnelles (1 an après je sais toujours qu'à partir de 1,82 m de haut un avion doit avoir des toboggans, ça a considérablement changé ma vie, j'y pense à chaque fois que je vole...). Dans tous les cas c'est le ticket d'entrée et avec la motivation tout se fait.

Pour les écoles, si t'es inge fais un modulaire (surtout avec le possible retournement de conjoncture sur 2 ans), comme ça tu restes au chaud financièrement, et tu peux effectivement t'en sortir pour moins de 40 000€ si tout va bien.

Perso je préfère garder mon argent pour le placer dans autre chose (QT ou autre chose permettant d'avoir un avantage en recrutement) que dans un intégré

Avatar du membre
CaptainGui
Captain posteur
Messages : 214
Enregistré le : 23 juil. 2018, 20:31
Localisation : Toulouse

Message par CaptainGui »

FlightBag a écrit :Je pensais pas que cette petite phrase allait déranger certaines personnes surtout que là n'est pas le sujet...
Avec une formation IENAC opérations aériennes et avec l'accès à la bibliothèque ENAC je pense juste être dans de bonnes dispositions pour travailler l'ATPL seul.
Merci à ceux qui m'ont répondus.
Je suis dans ta situation (ingé aéro) et déjà passé par l'ATPL donc si tu déranges quelqu'un ce n'est pas moi dans tous les cas ;). Certes une formation iENAC te permet d'avoir déjà pas mal de notions mais comme dit précédemment le point de vue ingé est différent de celui du pilote.

Ex: mon tuteur de stage de fin d'études chez Airbus, la personne la plus calée en aéro que je connaisse également passé par l'ENAC, m'a demandé lors d'un petit tour en avion "à quoi sert la manette rouge"... Car il ne faut pas oublier que le pilote pro doit connaître avant tout les avions légers avant de passer sur les plus gros. Si tu as déjà vu tout ça alors tant mieux. Mais je pense que le fait de se spécialiser dans un domaine fait que justement tu connaîtras bien plusieurs modules, d'autres moins. Si tu as de la doc à disposition pour compléter alors tant mieux :) mais le plus simple reste, à mon sens, de s'acheter les livres qui vont bien pour être sur du programme et de ne pas apprendre de formules inutiles.

Avatar du membre
fouga
Chef de secteur posteur
Messages : 1468
Enregistré le : 10 mai 2006, 02:00
Âge : 32

Message par fouga »

Ça c'est quand même pas mal :lol: j'ai du mal à comprendre, il devrait quand même s'intéresser à certaines choses


Pour le reste je pense pas qu'on est là pour lui dire comment faire son Atpl, je pense que certains interprètent le "je suis ingénieur, je veux passer en candidat libre" en "j'ai la science infuse et j'y vais comme ça dans 2 jours". La vérité c'est qu'il va faire comme nous tous ici, trouver les bouquins, mettre des coups de pioche dans une QB et d'ici plusieurs mois il rejoindra après avoir bûché le club de ceux qui ont passé les 14 :)

Ce serait mieux si on parlait du sujet Atpl intégré ou modulaire que juste la théorie.

Avatar du membre
CaptainGui
Captain posteur
Messages : 214
Enregistré le : 23 juil. 2018, 20:31
Localisation : Toulouse

Message par CaptainGui »

fouga a écrit :Ça c'est quand même pas mal :lol: j'ai du mal à comprendre, il devrait quand même s'intéresser à certaines choses


Pour le reste je pense pas qu'on est là pour lui dire comment faire son Atpl, je pense que certains interprètent le "je suis ingénieur, je veux passer en candidat libre" en "j'ai la science infuse et j'y vais comme ça dans 2 jours". La vérité c'est qu'il va faire comme nous tous ici, trouver les bouquins, mettre des coups de pioche dans une QB et d'ici plusieurs mois il rejoindra après avoir bûché le club de ceux qui ont passé les 14 :)

Ce serait mieux si on parlait du sujet Atpl intégré ou modulaire que juste la théorie.
Sans vouloir le clasher, c'est un peu l'impression que ça donnait, même si l'intention n'y était probablement pas.

Mais oui pour en revenir au sujet: l'intérêt du modulaire dans sa situation serait de garder un salaire au moins jusqu'à l'obtention de l'ATPL théorique et la fin du mûrissement, ça c'est quand même du luxe. D'ailleurs je sais pas si tu travailles pour Airbus (peu probable pour un jeune mais sait-on jamais), mais si tu peux y aller rapidement, signer un CDI et avoir de grosses réducs à leur aéroclub, ton mûrissement te coûtera peanut!

Avatar du membre
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 6515
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 25

Message par Dubble »

FlightBag a écrit :Je pensais pas que cette petite phrase allait déranger certaines personnes surtout que là n'est pas le sujet...
Avec une formation IENAC opérations aériennes et avec l'accès à la bibliothèque ENAC je pense juste être dans de bonnes dispositions pour travailler l'ATPL seul.
Merci à ceux qui m'ont répondus.
Tu es dans de bonnes dispositions mais tu n'en as pas le droit.
Tu dois t'inscrire auprès d'une école et valider les 14 devoirs qu'ils te feront faire.

Avatar du membre
fouga
Chef de secteur posteur
Messages : 1468
Enregistré le : 10 mai 2006, 02:00
Âge : 32

Message par fouga »

ça serait l'occasion d'expliquer à quoi sert la manette rouge :lol: désolé mais j'en reviens toujours pas :P

Effectivement l'idée est là, en faisant un modulaire ça prend plus de temps, mais dans un objectif de minimisation de dette (objectif 0€) le facteur limitant est plus la capacité à mettre "l'oseille dans le panier" que passer les modules... dans une conjoncture médiocre la durée de la formation devient d'ailleurs annexe si on a une source de revenues ailleurs...
Partant du principe qu'il te faudra au moins 18 mois pour tout faire en intégré, et vue la tournure des choses, je sais pas si faire un grand plongeon maintenant soit la meilleure des options. Si tu te prends le bitume tu pourrais effectivement mieux rebondir que celui qui a que uber eats et le vélo comme option, mais si tu peux éviter c'est mieux.

Dans mon cas, et car j'ai pas été rapide (conjoncture mauvaise au début, boulot qui me plaisait en Allemagne et volonté de mettre le plus de côté), j'ai démarré le PPL en 2014, j'ai fini au début de la saison 2017, puis Atpl et tout le toutim pour finir maintenant. PPL, mûrissement et Atpl j'ai dû en avoir pour entre 15000 et 20 000€, mais je sais même pas exactement car comme ça a été sur du progressif je les ai pas senti, il m'a resté à décaisser 30 000€ pour toute la formation pro (et encore j'aurais pu payer 10 000e de moins, je me suis mal débrouillé sur un tronçon mais je vais pas étaler les détails ici...), cet argent je l'ai mis de côté progressivement depuis le début de mon PPL.
Résultat je finis ma formation avec moins d'une poignée de milliers d'euros sur le compte et sans boulot d'ingé... mais j'ai pas de dettes, et rien qu'en mettant à jour mon CV sur linkedin (visiblement rajouter ma formation de pilote m'a fait sortir du tiroir des profils inactifs) je me suis fait harcelé par les recruteurs dès le lendemain pour des jobs d'ingé pouvant payer autant qu'un cdb dans une compagnie de milieu de tableau... ça a aussi son importance, si tu es ingé avec de l'expérience (et bosse les langues étrangères aussi...), tu peux recommencer à vivre confortablement rapidement et facilement si tu trouves pas de boulot comme pilote... si tu es intégré donc avec crédit, sans expé comme ingé, ça sera un peu plus compliqué...

Répondre